Partagez | 
 

« -Survivre c'est empêcher les autres de survivre à votre place. Les tuer. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: « -Survivre c'est empêcher les autres de survivre à votre place. Les tuer. »   Lun 9 Déc 2013 - 20:49

Wolf Morgenstern
Viggo Mortensen

Identité
Prénom(s) & Nom: Wolfgang Morgenstern
Nom de code: Le Boucher
Date & lieu de naissance: Pologne, début du siècle, date, lieu et mère inconnus.
Âge: Essaye de souffler ta prochaine bougie avant de te soucier des miennes.
Emploi/occupation: Médecin & bourreau ( pour les nazis et la Purge, plutôt axé torture et expériences que guérison )
Centres d'intérêts: Les couteaux, sang, viande, tatouages, son demi frère et sa nièce, se battre, les alcools exotiques et rares ( il les collectionne ), l'absinthe, la douleur, fume et boit trop, la neige.
Statut: Asocial.
Groupe: Grande Purge & psychopathes
Caractère
Doucereux, curieux, sadique, masochiste, fasciné par les émotions humaines et la souffrance ( et les moyens de la provoquer ), apparence calme & rêveur, mais soudains déchaînements de violence, tendance à l'auto-destruction, monstre psychopathe. Il n'a aucune idéologie. Il s'en moque de qui l'on tue, tant que l'on tue. Tant qu'il peut s'amuser. Il suit son frère. Et son instinct de survie.  Asocial, il n'aime pas la compagnie, n'a jamais reçu d'amour : cela l'a endurcit, la rendu autonome et indépendant, mais il reste, si l'on me permet la comparaison comme un loup sans meute. Sauf envers Joh, qu'il reconnait comme son dominant, sauf pour Eliott qui fait partie sa famille.. Son don explique parfaitement qui il est : une ombre, une figure de cauchemar qui hante les vivants, les tortures. Taciturne, cynique, il ne croit en rien, ne respecte rien. Ses tendances violentes ne méritent pas le nom de tendances, et il a du mal avec la vie en société. Il est constamment froid, gelé de l'intérieur.

Capacités & Mutations
Regénération cellulaire : A toujours l'air d'avoir 40 ans malgré sa date de naissance. Mutation qu'il s'est lui-même infligée pour suivre Johannes.  On croit également qu'il est plus résistant à la douleur qu'un humain normal, mais il s'agit en réalité de son masochisme personnel. Cette régénération cellulaire plus rapide que la moyenne limite également la propagation de ses cancers ( foie et poumons ) qui l'auraient emportés il y a plusieurs années déjà sans cela.
Croque-mitaine : Peut inspirer la peur, un sentiment de malaise chez autrui. Les animaux refusent de l'approcher, s'enfuient ou mordent. Il peut susciter des cauchemars durant la nuit, des hallucinations cauchemardesques durant le jour et sait d'instinct ce qui effraye son interlocuteur.
Doppleganger : La première forme de son pouvoir : il s'agit d'un petit animal, qui peut changer de forme mais qui adopte toujours une forme sombre et affreuse, tache d'ombre, bestiole peu recommandable, ou le plus souvent petite boule de fourrure noire nichée tout contre Wolf. C'est un concentré de peur et de cauchemars, qui s'est développée à l'adolescence, comme un ami imaginaire. Un ami imaginaire qui n'aide pas à s'en faire de nouveau puisqu'il fait peur à la plupart des êtres humains. La bestiole ne va pas très loin sans lui et est reliée à lui ...puisqu'il s'agit après tout, d'une création de son imagination.
Il possède également une collection de couteau et se bat très bien avec. Bonne connaissance de l'anatomie humaine.

Eh toi là, t'es qui en fait ?
Prénom/pseudo ♦ ICI Âge ♦ 21 ans Scénario ou inventé ♦ inventé Comment as-tu atterri ici  ♦ Johannes est un démon tentateur Fréquence de connexion ♦ 7/7 Remarque(s) ♦ ICI Code règlement ♦ Validé par Tasha

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: « -Survivre c'est empêcher les autres de survivre à votre place. Les tuer. »   Lun 9 Déc 2013 - 20:49
Raconte-moi une histoire

Wolfgang Morgenstern.
Sa mère était polonaise, sans doute que Wolfgang était le prénom le plus allemand qu'elle ait jamais entendu. Sans doute espérait-elle pour lui un grand avenir. Ce fut sans doute pour cela qu'elle l'a confié à son géniteur. Ou alors elle ne voulait pas le voir, elle savait le loup caché en l'enfant, elle en avait peur. Comme les autres. Wolfgang ne le saura jamais, il ne la verra jamais. Cette question ne l'a jamais vraiment taraudé. Il a toujours eu des problèmes plus graves.
S'il est prodige, ce n'est que du couteau, du meurtre et de la violence.
Wolf . Qui a prononcé ce mot la première fois ? Johannes ? La mère de celui-ci ? C'était le jour, non la nuit, il ne se souvient que de la nuit dans toute son existence, son errance. C'était quand le père de famille l'avait ramené parmi les siens. Les siens au père, jamais les siens à Wolf. Quoiqu'il en soit, le mot est juste, le mot est resté. Ce jour là comme aujourd'hui, il a l'allure d'un sauvage, d'un loup mais d'un loup sans meute. Le poil sombre, l'oeil colérique, la barbe rapidement naissante, les manières abruptes, le caractère indiscipliné.

On dit qu'on finit par ressembler aux 5 personnes avec qui on passe le plus de temps. Il a passé sa vie entière avec Johannes, pourtant il ne lui ressemble pas plus qu'un chien galeux ressemble à une panthère. L'une est pleine d'une grâce indescriptible. L'autre ne ressemble à rien mais fera tout pour survivre, s'accroche à vous à l'aide de ses crocs porteurs de rage. Le seul héritage paternel ? Ses yeux clairs, à l'éclat assez perçant pour concurrencer ceux de Johannes. Sinon, rien à voir.

La pluie. L'humidité. Le froid qui pénètre les os. A ce rythme, être nu ou être emmitouflé, c'est du pareil au même. C'est l'objectif vengeur de la pluie : vous dénuder, vous exposer aux éléments et vous raconter comme vous êtes seul, désespéré et en miettes.
Ces sales allemands apportent leur pluie et leur boue partout où ils vont.
Il a huit, neuf ans ? Il ne fête pas ses anniversaires, alors il n'en sait rien. Il s'en moque. Il pleut à verse comme il peut seul pleuvoir dans ce foutu pays, et il est enfermé dehors. Non, cette formulation sous-entend qu'il a oublié ses clefs et qu'il avait qu'à avoir la tête sur les épaules. Non, son frère, Johannes l'a mis dehors. Ce n'est pas la première fois, ni la dernière qu'il fait les frais de celui qui devrait être son grand frère. A la niche le chien.
Les genoux contre son torse, ses mèches trop longues – la mère de Johannes refuse de le toucher, encore plus de s'occuper de lui. - trempées l'aveuglent. Tant mieux, puisqu'il pleure. Cacher la faiblesse, cacher la peine, cacher le manque d'amour. Les Morgenstern ne sont pas de si mauvais bougres, mais Wolf n'attire pas l'amour, ni des animaux, ni des humains.
Jusqu'à ce que le cauchemar étende sa patte velue sur lui, son ombre sur son âme et la peur sur sa vie. Jusqu'à ce que sa mutation apparaisse. Le croque mitaine se glisse, tel un serpent, sur les joues gelées de larmes de Wolf, et il cesse se tremble. Oeil à œil avec le cauchemar. Cadeau empoisonné.  L'enfant fixe la créateur, la créature fixe son paternel. Le cauchemar commence, ne le réveillez jamais. Le monstre sournois se glisse sous le paletot usé, rongé, se glisse contre une peau aussi froide que la sienne, une peau qui ne connaît nul amour, nul caresse.
Poils, pattes, griffes et dents. Noir de l'âme, de la nuit où se cachent les monstres de l'enfance. Wolf rencontre le loup. La bête ne l'a jamais quitté, elle effraye, il rit.La pluie sur Warschau.

Wolf n'est pas un nazi, pas vraiment. Est-il vraiment employé là ou a-t-il volé l'uniforme ? Johannes a une certaine classe en uniforme militaire, lui à l'air dépenaillé. Il est appuyé contre un wagon, la cigarette au bec, le couteau de boucher à la hanche. On dirait un jeune appuyé sur une voiture, à attendre sa petite amie. Un peu bad boy, mais pas un nazi, pas le gros mot.
Pourtant, c'est de lui que les prisonniers ont peur. De lui qu'on s'écarte le plus. Lui qu'on n'ose le moins regarder, lui dont le regard fait frissonner.
Il sourit. Pas comme les autres SS peuvent sourire, parce qu'ils font leur boulot et que d'être du « bon » côté de la barrière est en soi une raison de sourire. Non. Le sien est cruel. Il s'amuse.

Plus il grandit, plus la souffrance le fascine. La sienne, celle des autres, qu'importe. Johannes rejoint les rangs, il suit, comme un chien galeux, fidèle quêtant une caresse qui ne vient pas. Ses connaissances médicales augmentent à chaque corps ouvert. Mais les morts ne parlent pas, les morts ne souffrent pas. Quel intérêt, alors ? Il étends son art aux vivants, certains survivent et il les suit du regard, fascinés. La souffrance les a amélioré. Tests, expériences, cobayes hurlants et morts bouches bées. Wolf s'ouvre les veines, s'injecte un cocktail dont le sang de Johannes est le composant principal.
Le sang ruisselle dans ma voix
Le sang a la couleur du sommeil
3 semaines de fièvre, de sang qui s'écoule goutte à goutte. Personne ne s'inquiète, personne ne vient et il râle, agonise. Seul le monstre à ses côtés se transforme en yéti glacial, et le veille sans trêve ni repos.  
Un mois plus tard, la morgue écrasante de Johannes s'annonce par le choc des bottes sur le parquet. Cela aggrave sa migraine.

«-Lèves-toi, ou tu restes ici. Il est mort. »

Wolf se moque de la politique. Le monde a tremblé, l'aube se lève et il est allongé à moité nu sur son lit en sang. Sans Johannes, l'Allemagne n'a aucun intérêt. En dehors de son ombre damnée et de ses couteaux, son paquet de clopes, il n'a rien. Sa vie tient dans ses poches et il porte les valises de Johannes. En route pour l'Amérique.
Dans l'avion, il se rétablit. Son corps a accepté le sérum. Pas de rides, la vraie mort n'est pas tout de suite. Les USA représentent un grand terrain de jeu.  Fini les corps brisés des baraquements au triangle rose. Fini les femmes qui hurlent dans ses bras. Il paie, il peut souffrir et faire souffrir, des nuits sans cauchemars permettent la torture. Que font les droits de l'homme ?

La pluie, l'humidité, même dans le pays de la liberté.
Wolf s'étire lentement, laisse la pluie ruisseler le long de ses muscles, de ses tatouages, il est au balcon de sa chambre au manoir Morgenstern. Sa cigarette vacille sous la pluie fine qui tombe le domaine. La télévision est allumée, elle rediffuse en boucle les dernière déclarations du président des Etats-Unis ; la Purge a débuté, Johannes est arrivé à son but. Le demi-sourire sans joie de Wolf cache sa fierté. Johannes Morgenstern obtient toujours ce qu'il veut, et Wolf reste bien au chaud dans son ombre.
Il entend la porte de la salle de bain s'ouvrir pour laisser passer la fille avec qui il a passé la nuit. Elles prennent toujours leur temps dans la salle de bain. Désinfecter les plaies, mettre pansements et bandages, réparer leur peau parfaite. Pendant ce temps, Wolf fume et boit. C'est l'accord, c'est le deal. Il aime l'Amérique pour ça. On peut tout faire, surtout si on a de l'argent. Et Johannes en a. Personne ne refuse rien aux frères, l'un par amour, l'autre par peur. Alors il peut promener ses couteaux sur le corps de ses proies, trouver un peu de paix en lui-même. Jusqu'au moment où ils ou elles aperçoivent son dopplegänger, et hurlent, s'évanouissent, s'enfuient. Une mygale sur l'oreiller décourage toute relation stable.

Wolf jette sa cigarette dans un geste négligent. Phénix, mutants, dieu ou super-héros, pour lui c'est du pareil au même. On dit que quand ça saigne, on peut le tuer. Pour lui, quand ça existe, ça peut souffrir. Les premières expériences de la Purge l'ont montré : ces prétendus êtres supérieurs pleurent, implorent pitié et se pissent dessus exactement comme Wolf. Il y a des choses qui remontent le moral en ce monde.

[uc]


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: « -Survivre c'est empêcher les autres de survivre à votre place. Les tuer. »   Lun 9 Déc 2013 - 20:52
Le fiston à sa môman ♥♥♥ Bienvenue mon p'tit loup *.*
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: « -Survivre c'est empêcher les autres de survivre à votre place. Les tuer. »   Lun 9 Déc 2013 - 20:55
Bienvenue à toi o/ (Viggo *o* Très bon avatar ! )

Tu disposes de sept jours pour faire ta fiche, un délai peut être accordé si tu en as le besoin. Le staff est à ta disposition si tu as le moindre soucis.

Bon courage à toi :)
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: « -Survivre c'est empêcher les autres de survivre à votre place. Les tuer. »   Lun 9 Déc 2013 - 21:01
Welcome bonne chance pour ta fiche ami loup (a)
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Rahne Sinclair
Eleve X-men
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Wolfsbane, classe 3
♠ EMPLOI : Etudiante
♠ GIF :
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: « -Survivre c'est empêcher les autres de survivre à votre place. Les tuer. »   Lun 9 Déc 2013 - 21:03
Bienvenue & bon courage pour ta fichette ! ♥


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: « -Survivre c'est empêcher les autres de survivre à votre place. Les tuer. »   Lun 9 Déc 2013 - 21:06
Mais mamaaaaan pas devant les gens !

Je sais, je sais j'ai un goût merveilleux
On va hurler à la lune, Fen ?
Merci tous ! ♥
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: « -Survivre c'est empêcher les autres de survivre à votre place. Les tuer. »   Lun 9 Déc 2013 - 21:16
ARAGORN /PAN/

Bienvenue à toi! J'aime ton perso *-*
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: « -Survivre c'est empêcher les autres de survivre à votre place. Les tuer. »   Lun 9 Déc 2013 - 22:07
VIGGO MORTENSEN AMAGNYAHFK      

Bienvenue parmi nous, j'ai hâte d'en apprendre plus sur ce perso, il promet déjà !   
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: « -Survivre c'est empêcher les autres de survivre à votre place. Les tuer. »   Lun 9 Déc 2013 - 22:22
Je comprends pas pourquoi on voit si peu Viggo sur les forums alors que boooooon *_*

... Hâte ? T'es sûuuuur que le mot hâte convient ? Merci les gars en tous cas o/
Revenir en haut Aller en bas
 

« -Survivre c'est empêcher les autres de survivre à votre place. Les tuer. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant


 Sujets similaires

-
» question sur les évolutions: empêcher ou pas?
» On devrait mettre les gens du nord en quarantaine pour les empêcher d'entrer à
» Hérissons
» A PLATEFORME ALTERNATIVE SEMBLE EMPÊCHER L'INITE DE CONTROLER LA CHAMBRE BASSE
» « Personne ne peut m'empêcher de faire ce qui est bon pour mon pays »





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Evolution Reborn :: First Class :: Les dossiers du SHIELD :: Les fiches refusées/abandonnées-


Coup de pouce
Un petit vote toutes les deux heures - notez le ici

Un petit mot d'amour sur Bazzart ou PRD c'est 50% reversé aux psys d'HYDRA

Rps entre amis
Vous cherchez un rp ? N'oubliez pas d'aller voir les recherches déjà postées !
Une mission cherche encore des participants, hop hop allez rp !

#Important stuff
Premier post d'un nouveau rp ? Utilisez code de situation du rp | Votre staff vous supplie : Recensez vos actions & événements rps ici

#Membres du mois

Ashitaka Pan
#1 6 rps, 2e fois #1 !


Jonathan Blaze
#2 5 rps démarrage d'enfer !


Gamora & Bobbi
#3 5rps, une valeur sûre !