Merci de recensez vos actions rps ici pour que le contexte les prenne en compte !
N'oubliez pas de voter !

Partagez | 
 

Rencontre avec une star [ Loki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Rencontre avec une star [ Loki]   Mer 10 Oct 2012 - 20:58
La vie du jeune se passait de manière paisible depuis qu'il était rentré dans l'institut. Il avait enfin pu s'isoler dans des endroits méconnu de l'institut. C'est ainsi que la rumeur se répandit comme quoi l'adolescent avait des pratiques bizarres. Les gens prenait pour un être qui pratiquait un culte vaudou. Bien des gens avaient tenté de comprendre la religion de Danny. Ca seule réponse fut l'ignorance la plus totale. Pas beaucoup de personne l'aimaient à l'institut et l'adolescent ne faisait visiblement aucun effort pour s'intégrer. Les autres étudiants se croyaient dans un compte de fées... Cependant la réalité était totalement différente. Daniel l'avait subi à de nombreuses reprises. Cela n'avait aucun intérêt de ce voiler la face.

La journée du garçon s'annonçait bien monotone. En effet, il devait assister à tous les cours de l'institut. La monotonie ce qu'était devenu la vie de l'adolescent. Cette lassitude a toujours répété les mêmes mouvements depuis un mois. Il n'y avait que sa rencontre avec cette douce, cette voluptueuse, cette tentatrice d'Amora qui l'avait fait sortir de sa torpeur. Cependant ses rêveries matinales furent interrompues par les agressions auditives de son professeur...

Daniel ? Est-ce que vous pourrez me dire qu'est-ce-que vous pensez du Judaïsme ?

Le jeune homme semblait un peu perdu dans sa réflexion. En effet, l'adolescent avait eu la bonne idée de prendre des cours d'histoire européenne. Une matière qui était d'un intérêt certains pour des personnes qui n'avaient rien à faire de leur vie. Le regard toujours perdu dans le vide.

Ce n'est pas une religion qui interdit de manger du cochon et où les femmes sont voilées.

A cette réponse, l'assistance ne put pas s'empêcher de rire devant les propos tenus par le jeune homme. Daniel n'avait pas réellement conscience de ce qu'il disait. Pour dire vrai il s'en moquait éperdument. Son institutrice, elle était outrée devant les propos tenus par son élève.

Daniel, vous confondez les Juifs et les musulmans.

Le regard de l'adolescent se pointa alors son regard sur son institutrice.

Vous jouez sur les mots, Madame.

Daniel ne put pas s'empêcher de dessinait un sourire sur son visage. Etait-ce pour cela que les instituteurs avaient du mal avec lui ? Daniel n'était pas un génie... Cependant il s'en tirait bien dans les matières scientifiques. Les autres adolescents de la salle ne purent pas s'empêcher de rire jusqu'au moment où l'institutrice y remit de l'ordre.

Elle laissa Dany tranquille pour le restant de son cours. L'enseignante ne voulait pas qu'il attire davantage l'attention. Le mot circulait comme quoi Mr Morington avait des difficultés a s'intéger dans l'institut. Tout le monde disait que c'était une question de temps. Avait-il tort ou raison ? Dieu seul le savait... Mais pour Daniel, il s'agissait plus de Loki. A la fin du cours, la demoiselle fit signe à l'étudiant de rester un peu avec elle.

Mr Morington, j'ai cru comprendre que vous aviez eu quelques difficultés à vous intégrer dans l'établissement... Je tenais à vous dire que personnellement que si vous aviez besoin de parler de quoi que se serait à votre disposition.

Daniel était un peu surpris par les déclarations de son institutrice. Cet établissement était vraiment plein de surprise. Puis elle tendit une lettre en direction de l'adolescent. Une lettre pour lui ? La seule personne qui aurait pu lui écrire c'était L'Hydra. Cependant Danny imaginait mal Hydra lui écrire une lettre « salut, j'espère que tu as passé des bonnes vacances avec nous.. N'hésite jamais à revenir chez nous si tu veux... Heil Hydra ! ». Non, il fallait croire que l'adolescent était devenu un homme et aujourd'hui il allait payer des impôts... Oui des impôts.

Vous avez reçu ce mot ce matin. On m'a demandé de vous le remettre en main propre.

Daniel sortit en direction du parc pour pouvoir lire la lettre sans subir le bruit oppressant des autres élèves. Ce bruit agressait quotidiennement l'adolescent qui ne le supportais pas. C'est après s'être éloigné de cette cacophonie que l'étudiant prit le temps de lire ce morceau de Papier.

« Mr Morington

Nous tenons à vous informer que vous avez gagné les jeux « rencontre avec une star ». Cette personne vous attendra au Burlesque de Broadway à 18h00. Ne soyez pas en retard »

Dany n'en revenait pas. Pour une fois dans sa vie le destin avait décidé de lui sourire. C'était un peu étrange pour le gamin. En effet, il n'avait jamais participé à un tel jeu. Etait-ce un signe du destin ? Il fallait espérait que oui...

La journée de Daniel fut d'un ennui certains. Il essayait de réfléchir à la personnalité qu'il allait rencontrer ce soir. L'homme allait peut-être passé la soirée avec un super-héros ou bien quelqu'un de célèbre. Il aurait enfin la possibilité de se moquer de quelqu'un de célèbre.

Il était 17h50 et l'adolescent était déjà dans le club. L'ambiance sensuelle et langoureuse était la même que la dernière fois. L'adolescent avait son pendentif dans sa main et commençait à murmurer différentes prières à l'oreille de son dieu. En ce jours, un petit étudiant allait pouvoir se jouer d'une grande célébrité.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Loki Liesmith
Loki
♠ EMPLOI : Président des USA
♠ GIF :
MessageSujet: Re: Rencontre avec une star [ Loki]   Mer 10 Oct 2012 - 21:30
A dix-huit heures, le Burlesque était encore assez calme. La soirée n'avait même pas encore commencé pour de telles créatures de la nuit. Les serveuses nettoyaient les tables en prévision de la nuit et s'affairaient à contenter ceux qui étaient déjà là. Il y avait tout de même pas mal de monde, Loki commençant à se demander si les employées et les clients du Burlesque dormaient de temps à autres où s'ils jouissaient du cabaret à longueur de journée et de nuit. Il y passait pas mal de temps, car même s'il était un dieu et un roi, il avait besoin d'un lit, de se laver, manger et dormir. Le Burlesque et surtout l'Enchanteresse lui permettaient cela. Cela le faisait secrètement enragé de devoir demander l'asile à une femme qu'il avait laissé Odin exiler il y a quelques années, mais il devait se refaire. Se refaire pour combattre et vaincre cette fois.

Il avait de nombreux moyens de se faire des alliés. La dernière fois il avait dû prendre les Chitauris, car il était tombé dans la voie lactée et n'était pas en posture pour une quelconque négociation. Résultat il avait eu des alliés atrocement laids, stupides, inefficace et qui voulaient le tuer dès que possible. Merci bien, mais cela n'allait pas se repasser comme ça. Il pouvait transformer n'importe qui – sauf cet abruti sans coeur de Stark – en esclave prêt à obéir au moindre de ses désirs. Il pouvait convaincre par des mots un individu tenté par une alliance. Mais tout ça restait bien classique, en fin de compte. Et Loki manquait cruellement et d'alliés et de divertissements. Autant s'offrir soi-même les deux. « Loki est une diva. Il veut des fleurs, des défilés... » Stark était finalement celui qui le comprenait le mieux. Loki ne pouvait tout simplement pas résister à l'envie de faire le malin avec sa magie si possible sur scène, si possible avec pleins de spectateurs. Il avait un goût prononcé pour la mise en scène. Quoi de mieux qu'un cabaret pour cela ?
L'inaction brûlait les pattes de Loki et il avait rapidement quitté le bar où il s'était accoudé dans l'après-midi, préférant se promener entre les tables. Si Daniel venait, ce serait aux alentours de dix-huit heures. Loki avait un peu de temps devant lui. Amora était occupée dans les loges, Skurge le surveillait d'un air mauvais – Skurge ne l'aimait pas, mais que pouvait-il faire contre Loki, et contre l'avis de sa petite princesse ? -. Loki s'ennuyait.

Il avait commencé par déambuler, l'air badaud entre les tables et les gens, jouant avec une pièce de monnaie sortie d'on ne savait où. Ce n'était pas de la magie. Pas de la magie dans le sens où il était l'un des meilleurs magiciens des neuf royaumes. Non, un humain un peu futfut et aux doigts agiles auraient pu faire les mêmes tours. Les doigts de magicien de Loki faisaient tournoyer la pièce sans qu'il s'en rende compte, la faisant disparaître et réapparaître machinalement d'une à l'autre main, en Tenkai pennies, ou dans sa manche.Il ne se rendit compte qu'il était en train de faire un tour de passe-passe, que lorsqu'il aperçut une serveuse qui fixait avec curiosité la pièce allant et venant. L'occasion était trop belle, il fit malicieusement disparaître la pièce, puis réapparaître dans le décolleté de la jeune fille cette fois.

« -Vous êtes un magicien ?
-Je me défends pas trop mal. »


Il s'était ensuite calé à une table, où sous le regard de quelques hommes et de plusieurs jeunes donzelles, il faisait disparaître et réapparaître des pièces, des cartes, des pièces dans des tas de cartes, faisait disparaître une partie d'une pièce avant de la faire reprendre sa forme originale, faisait pénétrer une pièce dans la table elle-même... Loki s'amusait comme un petit fou. Tout cela lui avait donné des fourmis dans les mains et son coeur se ravissait de pouvoir pratiquer des illusions de base au vu et au su de tous, et en étant, pour une fois, admiré pour cela. Lorsque la scène avait été désertée par les danseuses, il ne s'était pas retenu : il avait sauté sous les feux de la rampe. Personne n'avait contesté sa présence sur scène alors il n'en avait pas délogé et il s'était mis à jouer au magicien.

Bon il devait faire un peu attention et bien sélectionner ses tours, car il ne voulait pas se faire prendre pour un mutant. Il avait pu remarquer par lui-même que l'ambiance en ville était assez électrique depuis son retour, à la fois car New-York ne s'était pas encore relevée des dégâts et du traumatisme qui lui avait fait subir, mais aussi car la présence de « mutants » rendaient les new-yorkais quelque peu nerveux. Mutants. Visiblement, il s'agissait d'humains qui avaient réussit à chiper quelques pouvoirs par-ci par-là. Après les avengers, Loki était plutôt blasé niveau superhéros de pacotille. Cependant, le coin de son cerveau qui s'occupait de monter un plan de conquête de Midgard -avant de s'occuper du reste des univers- lui soufflait continuellement de les garder à l'oeil. Comme alliés ou comme ennemis, les mutants risquaient d'interférer dans ses petites affaires et il ne pouvait pas les oublier. Ni risquer qu'on le confonde avec l'un d'eux en le voyant faire des choses que ne pouvaient pas faire les mortels. Evidemment qu'il avait des pouvoirs, il était un dieu, merde.

Bref. De la magie qui avait l'air innocente et humaine, mais dans laquelle il avait mis son grain de sel, sa petite touche. Quelques tours de passe-passe avec les pièces donc, il s'était également fait disparaître et réapparaître dans l'assistance... Il avait bien sûr, fait monter une gracieuse et très dévêtue jeune fille sur scène pour l'hypnotiser, lui faire faire quelques danses langoureuses sur son ordre et lire dans ses pensées les plus secrètes, au grand embarras de la donzelle. La rougeur des joues de celle-ci et les rires dans l'assistance le ravissait.

« -Alors comme ça vous voudriez me... »

Il s'interrompit lorsqu'il aperçut du coin de l'oeil Amora qui lui faisait signe qu'il était l'heure. Dix-huit heures. C'était vrai. Son rendez-vous. Sa prise de contact avec un mutant en fait, mais Loki avait préféré se la jouer théâtral et le faire venir ici sous le prétexte de dîner avec une star. Un dieu, en fait. Il allait pouvoir voir si l'humain avait mordu à l'hameçon.

Il enlaça l'humaine et ils disparurent derechef de la scène.

Loki réapparut seul, près de la table qu'il avait réservé pour lui et son invité. Il se fendit de son plus large sourire en apercevant non loin de là un adolescent, qui lui tournait le dos pour regarder la scène. Silencieusement, il vint se placer dans son dos.

« -Mr Morington je présume ? J'espère ne pas vous avoir trop fait attendre... »


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Rencontre avec une star [ Loki]   Mer 10 Oct 2012 - 21:31


7ans auparavant :
Daniel n'était alors qu'un enfant. Il regardait avec tristesse par la fenêtre de sa chambre. Sa mère n'était encore pas rentré. Elle était de sortie comme tous les soirs. Cette dernière enchaînait les relations d'un soir. Un bien mauvais exemple pour le gamin qui ne vivait qu'avec sa grand-mère. Cette dernière essayait tant bien que mal de l'éduquer. Cependant la vieille femme trouva alors une approche différente pour aider. Il s'agissait de la religion mais pas n'importe laquelle, celle des dieux très anciens.

Un soir sa grand-mère lui fit la lecture des histoires mythologiques. L'enfant se prêtait à rêver d'avoir une vie différente remplie de bonheur. Danny était tellement loin de l'horrible réalité actuelle. Tous ce ceci n'était que le commencement. Le gamin se voyait terrasser une hydre ou bien même Fenrir.

Alors ce soir mon enfant, nous allons essayer de trouver un dieu que tu veux utiliser comme symbole. J'aurai tendance à te recommander Thor. Qu'en penses tu ?

Son regard se perdait dans l'obscurité de la nuit. Il mit de longues minutes avant de revenir à la réalité. Daniel réfléchissait à son symbole. L'enfant avait un choix qui pouvait être critiqué de bien des manières.

Non... Je veux que se soit Loki...

Sa grande paressait surpris par un tel choix. Son visage s'approcha de son petit fils. Un fils non désiré voila ce qu'était Loki pour l'enfant. La vieille dame en avait totalement conscience des tourments que subissait le jeune homme. Daniel méritait bien mieux mais elle ne pouvait rien faire contre sa propre fille. La vieille femme tendit un pendentif à l'image de Loki.

Ainsi soit-il...

----

La grand-mère commença à enlever le tee-shirt et le pantalon de l'enfant et de lui peindre des runes nordiques sur son corps. Pour l'enfant il s'agissait juste d'un jeu mais la réalité en était plus qu'effrayante. Sa grand-mère était en train de poser la marque de Loki sur le corps du garçon. Il serait bientôt un adèpte de ce dieu maudit.

Daniel était toujours perplexe dans cet endroit. Il est vrai qu'un adolescent faisait légèrment tâche. Danny n'avait pas encore conscience de ce qui allait se produire. La rencontre avec un dieu allait visiblement être un tournant dans sa vie.

L'adolescent avait rapidement cherché sur le net les personnes qui allaient pouvoir rencontrer. Cependant personne n'avait entendu parler de ce concours. Les possibilités que cela soit une farce n'était pas écarté. En effet, Daniel se montrait insupportable à l'institut et n'était pas à l'abri de représaille de ce genre.

« -Mr Morington je présume ? J'espère ne pas vous avoir trop fait attendre... »


L'homme devait avoir une trentaine d'année. Daniel était comme paralysé par ce qu'il venait de se passer. En effet, il ne connaissait absolument pas cet homme. Ce dernier dégageait quelque chose de très bizarre.

Bonsoir. J'ai peur d'être un peu malpoli mais qui êtes-vous ?

Daniel observait toujours son interlocuteur. Il avait ce terriblement sentiment de toujours l'avoir connu. Une sorte de tension était en train de s'installer chez l'adolescent. Danny ne le connaissait pas et son corps était en train de bruler sous le regard divin de cet inconnu. Cependant, il se passait réellement quelque chose sur le corps de Mr Morginton. En effet, une sorte de lumière bleu grâce émanait de l'adolescent. Les runes que sa grand-mère avait dessiné, il y a de cela des années refirent leur apparition.

Les jambes de l'adolescent fléchir sous la douleur. Son pendentif de loki sortit de l'ombre et lui aussi brillait. C'est alors qu'il comprit et se dernier s'agenouilla devant l'homme. Des personnes se retournèrent pour assister au spectacle. Il était visiblement très compliqué d'être inaperçu avec suffisamment de lumière pour animer la gay pride en son intégralité. Cette folie des lumières durera une longue minute avant de se dissiper.

Daniel ne pouvait pas croire qu'il était en la présence d'un dieu. En plus, il ne s'agissait pas de n'importe qui c'était son dieu. Il s'agissait de Loki. L'adolescent se sentait apaiser de savoir que ses prières n'étaient pas inutiles. Danny voyait en lui le souverain d'Asgard et de ces neuf autres mondes.

Excusez-moi mon seigneur... Je ne me douterai pas de vous voir ici. Qu'est ce qui vous amène ici ?



Revenir en haut Aller en bas

avatar
Loki Liesmith
Loki
♠ EMPLOI : Président des USA
♠ GIF :
MessageSujet: Re: Rencontre avec une star [ Loki]   Mer 10 Oct 2012 - 21:46
    Le sourire de Loki s'agrandissait encore alors que Daniel se retournait vers lui. La surprise et l'incompréhension se lisait dans les grands yeux de l'humain et Loki s'en amusait. Il ne voyait pas qui il était. Il ne savait pas qui il était. Il ne le reconnaissait pas. Ils étaient à l'époque dramatique où les mortels savaient reconnaître un acteur en jogging et lunettes de mouche, mais étaient incapables de distinguer un dieu, un asgardien, d'un banal homme d'affaire en costume traînant dans un cabaret plein de vices. Il avait beau eu essayer de conquérir leur univers et de tous les asservir, ils ne le reconnaissaient pas. Loki eut une brève bouffée de rage. Ils le connaîtraient bientôt tous, trop bien à leur goût. A leur décharge l'habitude de Loki de changer régulièrement de forme n'aidait pas à la reconnaissance faciale. Et l'immobilité soudaine de Daniel montrait qu'il décelait quelque chose de spécial à l'homme qui lui faisait face. Un petit quelque chose. C'était déjà ça. Brave petit.

    « Bonsoir. J'ai peur d'être un peu malpoli mais qui êtes-vous ? »
    Loki ne daigna pas répondre, se contentant de rendre son regard au jeune humain. Oeil pour oeil. Il laissait un silence s'installer entre eux, tranquillement. Le prince de la ruse contemplait Daniel de haut en bas, comme pour le juger, après tout c'était leur première rencontre à tous les deux, sans rompre l'échange de regards. Il était très fort à ce jeu et pouvait fixer intensément quelqu'un sans se lasser.

    Enfin, sauf si le dit interlocuteur se met à émettre sa propre lumière. Seuls les yeux de Loki se mirent en mouvement, alors qu'il parcourait du regard le corps soudainement lumineux du jeune homme. Des sortes de runes bleutées sillonnaient, les parties du corps visibles de Daniel, et d'en-dessous de ses vêtements sortaient la même lueur bleue qui en provenait directement. Les runes, l'alphabet que asgardiens et midgardiens avaient un jour partagés, lorsque les midgardiens les tenaient encore pour seigneurs et dieux. Loki déchiffra presque instantanément les runes qui marquaient la peau du jeune mutant. Qui le marquaient du sceau de Loki. Ainsi, il ne faisait pas que le prier et croire en son existence, mais avait été initié... Cela se révélait encore plus intéressant, voire utile, aux yeux de l'asgardien.

    Aux yeux de l'humain, cela devait surtout être douloureux, mais la pensée ne fit qu'une apparition fugitive et à peine remarquable dans son esprit, comme Daniel tombait au sol. Enfin un qui l'écoutait quand il disait qu'ils tous s'agenouiller devant lui. Cela mettait presque du baume au coeur, il y en avait au moins un... Le côté désolant étant qu'il n'y en ait que un.

    L'autre problème étant que ce n'était ni le lieu ni le moment. Etre à genoux dans un cabaret peut arriver. Etre à genoux et couleur néon nettement moins. A moins que Stark au coeur flamboyant ne décide de ramener ses fesses, évidemment. Loki le quitta du regard le temps de jeter un coup d'oeil à la ronde, faisant baisser les regards des curieux qui les scrutaient. Alors qu'il reposait ses yeux sur Daniel, la lumière qui émanait de celui-ci commençait à s'amenuiser, pour finir par s'éteindre complètement. « Excusez-moi mon seigneur... Je ne me douterai pas de vous voir ici. Qu'est ce qui vous amène ici ? » Loki le contempla quelques instant, savourant silencieusement la vision de quelqu'un à genoux devant lui. Petit plaisir gratuit. Mais il avait du pain sur la planche, s'il voulait que cela se reproduise régulièrement et à plus grande échelle... Il finit par prendre la parole:

    « - Debout. »


    Il s'assit lui-même à la table réservée pour « la rencontre avec une star » gagnée par Daniel, lui montrant vaguement le siège vacant de la main. Il pointa ensuite le pendentif qui ornait le cou du jeune homme:

    « -Tu portes un bijou à mon image depuis l'enfance, tu n'es même pas capable de me reconnaître ? »

    Le regard clair de Loki se riva sévèrement à celui de Daniel, malgré son sourire en coin. Si même un de ses fidèles l'ignorait... Mais il devait se faire discret pour l'instant, et le plus longtemps les avengers l'oubliaient, plus il serait prêt. Ils seraient prêts. Lui et ceux qu'il recrutait.

    « -Deux whiskys, »
    indiqua-t-il à une serveuse qui passait par là.

    Elle jeta un coup d'oeil à Daniel, sans doute incertaine quant à son âge et au numéro son et lumière qu'il venait de donner mais ne dit rien et obéit. Loki avait un léger penchant pour le whisky, et ils se trouvaient dans une situation où ils avaient bien besoin d'un whisky, de l'avis du dieu. Si Daniel n'en voulait pas, il pourrait toujours commander quelque chose d'autre, qu'importait.

    « -Qu'est-ce qui m'amène ici ? Au Burlesque ? La même chose que toi, une rencontre à faire. Sur Terre ? La même chose que toi, une revanche à prendre. »


    Loki attendit, dans un silence qui recélait à la fois méfiance et mépris, que la jeune femme dépose leurs verres pour ajouter sans ambages :

    « -La question est : est-ce que la rencontre mènera à la vengeance ? »


    Le ton était bas, mais nonchalant. Loki perdit un court instant son indécrottable sourire pour fixer Daniel, silencieusement, sérieusement. Comme s'il cherchait à savoir ce que Daniel pouvait et voulait faire pour lui. Ce qu'il demanderait en échange. Jusqu'où l'humain pouvait l'aider. A quoi mènerait cette rencontre, dans le pire et le meilleur des cas.


All I've got is crippling hybris mixed with self-doubt. And pretty hair.
We can rewrite our stories, all of us. Write our own happy endings, our own redefinitions. We don’t have to be what we’re told to be, even by ourselves. But…if you really want to change, you can’t just trick yourself into thinking you already have. That’s a trick never worth playing.
 
   
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Rencontre avec une star [ Loki]   Mer 10 Oct 2012 - 21:53


L'adolescent était comme perturbé par cette rencontre. Son dieu en personne se tenait devant lui. Son manque de pratique n'avait pas permis qu'il le reconnaisse. La honte... Voilà ce que l'adolescent ressentait en ce moment. A genou il n'osait pas bouger de peur de décevoir une nouvelle fois son maitre.

« - Debout. »


Daniel bougea s'assied directement à la place que lui montra son maitre. Il n'osait absolument pas réagir. Il était comme tétanisé par la peur et l'admiration. Ce dieu voulait ce qu'il lui revenait de droits. Sa grand-mère avait toujours dit qu'il venait du nord et qu'il ne fallait absolument pas oublier notre héritage.

« -Tu portes un bijou à mon image depuis l'enfance, tu n'es même pas capable de me reconnaître ? »

Le regard de Daniel se baissa quelque chose était en train de se passer à l'intérieur. Comme si quelque chose venait de ressortir. Le stress c'était peut-être la cause de cette douleur inopportune. Il mit un certain temps avant de retrouver ses esprits.

« Je suis désolé mon seigneur... Je... ma grand-mère n'a terminé mon initiation... »

Une main vient en direction de son ventre et essayait tant bien que mal de faire calmer cette douleur aiguë. La transpiration s'intensifiait sur le visage du jeune homme. Sa température montait en flèche. Des vertiges commençaient à prendre le garçon. Des tremblements commençaient doucement à envahir le corps de Daniel.

« -Deux whiskys, »


Le regard puissant du dieu venait inlassablement perforer le coeur de Daniel. Le jeune homme était son serviteur. Il allait faire le nécessaire pour plaire à son dieu. Ses doigts se crispèrent une sorte de marque noir commençaient à faire son apparition sur la totalité de son torse. Cependant ses vêtements cachaient pour le moment l'apparition de cette marque.

« -Qu'est-ce qui m'amène ici ? Au Burlesque ? La même chose que toi, une rencontre à faire. Sur Terre ? La même chose que toi, une revanche à prendre. La question est : est-ce que la rencontre mènera à la vengeance ? »

Son envie de vomir était trop important pour être contenu. C'est ainsi qu'il tourna la tête pour commencer à déglutir ce qu'il avait mangé. Au lieu de vomir des aliments, c'était comme si les ténèbres qui étaient en train de sortir de la bouche du garçon. Tel un gaz, ces ténèbres se dissipèrent dans la boite. Tous les bruits cessèrent. Les gens euh même ne bouger plus. C'était comme si le temps s'était arrêter en ce lieu.

« Nous sommes les Naaadirsss... Naaadirs »


Daniel avait glissé de sa chaise sous la douleur. Son visage à même le sol, il essayait de comprendre ce qui était en train de se dérouler. L'adolescent ne comprenait pas d'où pouvait venir cette voix.

« Naadirs nous...Jeunes nés... Vainqueur toujours »

L'adolescent ne pouvait plus se relever. Tous les muscles de son corps refusaient de lui obéir. Daniel était en position Fœtale. Ses yeux vagabondèrent à la recherche de la personne qui émettait cette voix. La voix ? C'était la totalité de la pièce qui était à l’œuvre. D'une certaine manière qui échappait à l'adolescent la pièce venait de prendre vie.

Des ombres commencèrent à s'approcher de loki et de Daniel. L'adolescent n'arrivait pas à croire ce qui venait de se passer. Une dizaine, une vingtaine, une trentaine d'ombre entourait alors le groupe.

« Nadirs nous... Jeune nés... Vainqueur toujours »


On pouvait croire que les ombres regardaient avec intention le dieu. Il fallut un long moment pour l'adolescent pour reprendre ses esprits. Daniel essayait tant bien que mal de se lever. La douleur qui l'endurait était sans précédent. L'adolescent était habitué à être dans cet état après une quinzaine de verre.

Les ombres s'agitèrent pour être à nouveau aspiré par l'adolescent. La lumière blanche recommença à être dégager par la totalité de son corps. Un feu blanc ardent... C'était à quoi ressemblait Danny. Le jeune homme était enlevé de toutes ses souffrances... Il venait de dépasser sa forme d'humain pour devenir quelque chose d'autre... Un émissaire. Son regard était bloqué sur celui de son maitre.

« Nous sommes les nadirs... Nous avons fait le voeu de vous suivre à travers les neuf mondes... Cependant après votre départ de Midgard, nous avons dû nous cacher. C'est en secret que nous attendions votre retour... C'est en secret que nous avons cherché pour vous les outils nécessaire qui vous mènerez à la victoire... C'est ainsi que nous Nadirs vous donnons l'héritage que vous nous avez laissé... une pierre de Nornes »

Toute la lumière sa dirigea alors vers la main droite de Daniel. Dans la paume de sa main, l'adolescent pouvait voir une petite pierre où des runes avaient gravé sur sa totalité. Sa main se dirigea alors directement vers son maitre. Toute la souffrance avait été dissipée du corps du jeune homme.

D'un coup la magie qui avait été employée semblait avoir disparue. La manifestation des Nadirs venait peut-être de prendre fin ? Le bruit reprenait son droit dans cette antre de la perversion. Le jeune homme venait de comprendre que ce n'était pas seulement sa volonté de servir Loki. C'était le devoir de sa famille.

« Mon seigneur, je suis déjà dans la place pour votre vengeance. Je suis actuellement en stage à Stark Industrie... Je suis ici pour vous servir mon maitre. Demandez et j'obéirai. »

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Loki Liesmith
Loki
♠ EMPLOI : Président des USA
♠ GIF :
MessageSujet: Re: Rencontre avec une star [ Loki]   Jeu 11 Oct 2012 - 18:00
    L'humain semblait hésiter entre terreur et admiration, les deux sentiments que Loki préférait susciter. Il semblait troublé, mais entre rencontrer un dieu – en outre son dieu tutélaire -, briller de mille feux et avoir quelques runes scintillantes sur le corps, il y avait sans doute de quoi. Pour un humain. Sans doute. Loki avait certes besoin d'un serviteur avec tout ses esprits, mais avant tout d'un serviteur zélé et dévoué : il pouvait bien patienter et lui donner un peu de temps. « Je suis désolé mon seigneur... Je... ma grand-mère n'a terminé mon initiation... » … Oui, c'était bien ce qu'il voyait, mais on allait devoir faire avec... Au moins, il avait débuté son initiation, ce qui était plutôt rare de ce côté-ci du globe et dans cette temporalité. Il lui faudrait simplement étudier où en était l'initiation du jeune humain... et qu'y aurait-il de mieux que la compagnie du dieu lui-même ?

    Un long soupire s'exhala de la poitrine de Loki alors qu'il regardait fixement Daniel. Une étrange lueur brillait dans les prunelles du dieu : intérêt ou au contraire désintérêt ? Intérêt sous un voile blasé, nonchalant ? Comment savoir avec celui qui avait élevé le mensonge au rang de métier à temps plein ? A peine le garçon s'était-il assis et semblait s'être rétabli de … des runes lumineuses qui avaient scellé leur rencontre que ses traits se mirent à refléter un nouveau trouble : il tremblait, en proie à une douleur à la cause encore invisible... Jusqu'à ce que celle-ci se matérialise brusquement de la pire des manières lorsque l'humain fut prit d'un haut-le-coeur. Du moins, c'est ce que Loki s'abaissa à penser un court instant lorsqu'il vit Daniel secoué et semblant sur le point de dégobiller ( les humains ne lui épargneraient donc rien ? ).

    Mais ce furent une sorte de fumée noire qui sortit de la gorge du mutant, les enveloppant et les séparant du reste du cabaret dans une atmosphère différente, où le temps s'était instantanément figé dans les airs pour leur garantir une certaine intimité face aux mortels qui peuplaient le lieu. Loki l'observa faire, sans sembler particulièrement perturbé par le nouvel événement. Indifférent ou bon comédien ? Le fait était que son regard restait fixé sur Daniel, attendant la suite et de quelle manière elle allait pouvoir affecter ses plans. « Nous sommes les Naaadirsss... Naaadirs » Loki détourna son regard de l'humain tombé au sol pour fixer le vide, à la hauteur de ses yeux, dès qu'une voix prit la parole pour s'adresser à lui. « Naadirs nous...Jeunes nés... Vainqueur toujours » Bientôt matérialisée en des ombres venant les entourer et les considérer. Loki leur rendit leurs regards sans sourciller, se contentant d'afficher un petit sourire en coin en les fixant.« Nadirs nous... Jeune nés... Vainqueur toujours » Les Nadirs. Les Nadirs. Tiens, tiens. Cela risquait de se révéler intéressant en tous cas, pour quelque raison qu'ils puissent venir prendre contact avec lui, dans ce royaume stupide. Il y avait évidemment une chance qu'ils viennent lui chercher des noises, étant donné que ce comportement semblait plutôt à la mode et que Loki n'avait pas assez pratiquer la loyauté par le passé pour être certain que des peuples alliés ne changent pas inopinément de camps... Cependant, la dernière fois qu'il avait été en contact avec les Nadirs...Tout s'était bien passé, et ce peuple était l'un des rares dont il pouvait être presque ( lorsqu'on est la fourberie incarnée, on se méfie même des meilleurs ) certain.

    Loki se pencha légèrement en avant, pour écouter les mots qui résonnaient à nouveau, par l'intermédiaire de l'humain, venant confirmer son pressentiment. « Nous sommes les nadirs... Nous avons fait le voeu de vous suivre à travers les neuf mondes... Cependant après votre départ de Midgard, nous avons dû nous cacher. C'est en secret que nous attendions votre retour... C'est en secret que nous avons cherché pour vous les outils nécessaire qui vous mènerez à la victoire... C'est ainsi que nous Nadirs vous donnons l'héritage que vous nous avez laissé... une pierre de Nornes » La fidélité des Nadirs lui était donc toujours attachée, comme prévu. Son sourire s'agrandit brièvement alors que les souvenirs de leur dernière alliance lui revenaient en mémoire : le retour des Nadirs était une surprise, après les derniers évènements qui l'avaient éloigné de ses alliés et complots habituels, mais une excellente surprise. Qui pouvait bien accélérer certaines choses. Quant à la pierre des Nornes qui se trouvait au centre de la paume que tendait à présent vers lui l'humain....Cela faisait bien longtemps qu'il l'avait laissé en possession des Nadirs...Bien longtemps qu'il n'avait plus vu ni usé d'une pierre des Nornes... Mais ce n'était pas le genre de choses que l'on oubliait...

    « Mon seigneur, je suis déjà dans la place pour votre vengeance. Je suis actuellement en stage à Stark Industrie... Je suis ici pour vous servir mon maitre. Demandez et j'obéirai. » Un petit sourire satisfait ne quittait plus les lèvres du dieu alors qu'il jouait machinalement avec la pierre, la faisant passer entre ses doigts fins. Il ne doutait ni de ses compétences, ni de ses dons...Mais une pierre des Nornes était toujours agréable à avoir en main, et une assurance de plus pour sa victoire... ...En stage à Stark Industrie ?

    « En stage chez Iron-Man ? »
    Répéta Loki, savourant la phrase et comme amusé par l'idée. Pourquoi pas ? « -Tant qu'il ne te prends pas la lubie de faire un stage pour devenir un super-héros... »

    Le mot mépris était trop faible pour décrire ce que contenait le ton de l'asgardien à l'énoncé du mot « super-héros ». Il y avait des choses et des êtres qu'il méprisait encore plus que la fine équipe des avengers. Mais très peu. Loki fixa un court instant Daniel, comme pour réfléchir à ce qui venait de lui être dit.

    « -Stark Industrie... est encore debout ? La dernière fois que j'y ai été faire un tour, leur tour tombait quelque peu en ruine... Tony Stark n'est pas le plus problématique des Avengers, mais ceux-ci ont la fâcheuse tendance de graviter autour de Stark Industrie comme des mouches autour d'ordures odorantes...Ce qui est plus ou moins le cas. »
    Loki fit la moue et sourit à Daniel. « Dans la place ? As-tu fait le tour du propriétaire ? Qui a-tu rencontré, et que pensent-ils de ta personne ? »

    Et à quel degré peut-on arriver à les faire te faire confiance...Loki réfléchissait à toute allure, un vague sourire aux lèvres et son regard rivé à celui de Daniel, comme s'il cherchait à pénétrer dans son esprit. Comment persuader ces abrutis d'humains de faire confiance à Daniel, pendant que celui-ci les manipulaient pour son compte...Avoir quelqu'un dans la place ? A Stark Industrie ? Cela correspondait plutôt bien à ses plans, et l'arranger grandement... Des informations, des espions et des individus sous couverture pour tout saborder de l'intérieur. Voilà ce qui lui fallait. Et renverser les vengeurs pièce par pièce, avant qu'ils en rendent compte.


All I've got is crippling hybris mixed with self-doubt. And pretty hair.
We can rewrite our stories, all of us. Write our own happy endings, our own redefinitions. We don’t have to be what we’re told to be, even by ourselves. But…if you really want to change, you can’t just trick yourself into thinking you already have. That’s a trick never worth playing.
 
   
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Rencontre avec une star [ Loki]   Jeu 11 Oct 2012 - 18:14

Le jeune homme avait encore cette assurance qu'avaient tous les débutants. C'était une certaine qualité qui était apparue dans les grandes personnes de notre civilisation. Cependant, pour pallier à ca... La pierre de Norne n'était pas le seul héritage de l'enfant.... Malheureusement, l'adolescent allait bientôt comprendre que les Nadirs étaient des gens consciencieux. Ce n'était qu'une question de minute avant de prendre conscience de cela...

Son maitre semblait enfin content de l'attitude de son fidèle serviteur. La démonstration des nadirs, la pierre de Nornes étaient les premiers outils pour détruire les vengeurs. Daniel ne réalisait pas la gravité des événements. Pourtant il en était le maitre incontesté... En effet, en choisissant ce camp dans cette guerre qui s'annonçait. Les ennemis allaient être légion pour venir chercher des comptes auprès de l'étudiant. Il était encore un membre de l'institue Xavier. Devait-il partir ? Rester ? Le jeune homme ne savait pas encore.

« En stage chez Iron-Man ? Tant qu'il ne te prend pas la lubie de faire un stage pour devenir un super-héros... »

Cette réflexion était stupide aux yeux de l'adolescent mais c'était peut-être son jeune âge qui une fois de plus lui jouait des tours. Le dieu de la ruse s'en doutait il un peu ? Seul le dieu de la fourberie allait pouvoir répondre à ca. Le stress venait de refaire son apparition sur le visage du jeune homme. En effet, la présence d'un dieu était toujours source de peur.

« Ne vous inquiétez pas mon seigneur... J'ai déjà vu à l'oeuvre ces super-héros... Ils ne sont riens comparés à vous. »

« -Stark Industrie... est encore debout ? La dernière fois que j'y ai été faire un tour, leur tour tombait quelque peu en ruine... Tony Stark n'est pas le plus problématique des Avengers, mais ceux-ci ont la fâcheuse tendance de graviter autour de Stark Industrie comme des mouches autour d'ordures odorantes...Ce qui est plus ou moins le cas. Dans la place ? As-tu fait le tour du propriétaire ? Qui as-tu rencontré, et que pensent-ils de ta personne ? »

Son maitre ne lui avait pas laissé le temps de penser à autre chose que déjà il lui reparlait. Le doute emplissait son coeur... Avait-il vraiment fait le bon choix en venant ici ? Son sang, sa nature, « son passé » l'avaient exigé. Son coeur et son honneur étaient lancé dans une lutte indéfectible pour savoir qu'est ce qu'il devait faire.

« Je n'ai rencontré que des scientifiques, Mlle Potts et j'oubliais une assistante de cette dernière. Il ne me faudra pas longtemps avant de connaitre parfaitement les lieux... Ce n'est qu'une question de temps... Ils pensent que je suis uniquement un monstre, vous savez un « mutant »... Sauf Mlle Potts qui croie en moi... »

Ces propos le déchiraient à l'intérieur de lui-même. Le jeune homme était en train de vendre la seule personne qui lui a donné sa chance. Danny s'en voulait, Son corps entier voulait crier « non ! ». Malheureusement les Nadirs étaient des gens consciencieux. Ses yeux, sa bouche dégagèrent alors une lumière rouge comme s'il était prêt à exploser.

Quelque part dans l'esprit de Daniel

Le jeune se trouvait dans une salle blanche en face de lui-même. Ce dernier dégageait une énergie malsaine. Le double le regardait et avança en sa direction. Chaque pas résonnait dans cette salle comme un écho de terreur.

« Daniel Morington.... Vous nous décevez beaucoup. »

Une foule de personne surgirent alors autour de lui. Les nadirs étaient là au nombre de vingt-neuf en cercle autour de lui. Ils ressemblaient à des ombres.

« Vous avez échoué Daniel Morington... C'est pour cela que nous reprenons ce qui nous revient de droit. »

Toutes les ombres partirent en direction de Daniel. Ce dernier les absorba d'une seule traite. Le choc fut brutale et laissa un moment l'adolescent hors jeu.

Dans le monde réel


« Nous sommes la voix des Nadirs... notre hôte n'est pas encore prêt pour vos intentions mon seigneur. Il a encore le cœur trop pur... C'est pour cette raison que nous avions prévue de le contrôler au besoin... Il ne tient qu'à vous de nous invoquer mon maitre. Il vous suffira de murmurer notre nom. »

L'adolescent assistait à la scène uniquement comme spectateur. Il ne pouvait absolument rien faire. C'était comme s'il regardait le film de sa propre vie. Le libre arbitre avait 'il disparu ? C'était tout bonnement l’œuvre de la magie. Une peur terrifiante venait de prendre le contrôle de l'adolescent. Daniel allait donc assister à son destin impuissant.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Loki Liesmith
Loki
♠ EMPLOI : Président des USA
♠ GIF :
MessageSujet: Re: Rencontre avec une star [ Loki]   Jeu 11 Oct 2012 - 18:22
    « Ne vous inquiétez pas mon seigneur... J'ai déjà vu à l'oeuvre ces super-héros... Ils ne sont riens comparés à vous. » Flatterie que tout cela... Bien évidemment qu'ils n'étaient rien par rapport à lui, après tout il était un dieu et eux de vagues mortels qui agitaient leurs petites armes en tous sens... Les super-héros n'inquiétaient guère Loki... Le monstre et son dieu de prétendu frère, c'était déjà plus problématique, mais il faudrait le tuer pour le lui faire dire à voix haute. Et problématique ne voulait aucunement dire qu'ils lui étaient supérieurs. A la limite, ils étaient plus attrayants avec leurs beaux discours moraux et leurs collants moulants, mais Loki était très satisfait de lui sur ce domaine aussi. Mais dès que Daniel s'était remis à parler, l'asgardien avait eu envie de faire la grimace. « Je n'ai rencontré que des scientifiques, Mlle Potts et j'oubliais une assistante de cette dernière. Il ne me faudra pas longtemps avant de connaitre parfaitement les lieux... Ce n'est qu'une question de temps... Ils pensent que je suis uniquement un monstre, vous savez un « mutant »... Sauf Mlle Potts qui croie en moi... » Un agent double doté d'empathie et d'affection envers ceux qu'il été censé aider à détruire de l'intérieur, ce n'était jamais, ô grand jamais, de bon augure. Si on omettait la légère hésitation, l'audible tremblement qui avait saisit le garçon à l'évocation de cette chère mademoiselle Potts, ses propos semblaient exactement ce que Loki attendait de lui, un simple rapport fidèle et loyal sur ce qu'il avait appris sur ennemis du dieu.

    Mais Loki était télépathe et effleurer l'esprit du mutant suffisait à confirmer son pressentiment; étant doué de sentiments et d'un grand manque de confiance en soi, Daniel regrettait de trahir Pepper. La jeune femme avait dû être douce et maternelle avec lui, compréhensive ou quelque chose comme ça, et évidemment le jeune homme était tombé dans son giron, soulagé de livrer son enfance douloureuse et ses doutes par rapport à son condition, etc, etc etc... Loki lui était tombé dans l'infini de l'espace, au moins il n'avait pleuré sur personne. Loki eut une irrésistible moue de dégoût. S'il s'en voulait d'ors et déjà, qu'est-ce que cela allait être ensuite ? L'adolescent semblait déchiré entre son allégeance à Loki et la sympathie que lui inspirait l'humaine. Certes, celle-ci devait être plutôt aimante et patiente, si elle parvenait à supporter Tony Stark... Loki envisageait déjà ce qu'il allait dire à l'adolescent pour le convaincre – il ne doutait pas qu'il y serait parvenu d'ailleurs... Niveau monstre et différences, il avait quelques bases assez intéressantes - lorsque ses yeux et sa bouche se remirent à émettre une lueur, signe du mécontentement des Nadirs. Ces très chers Nadirs... Au moins, eux, ne s'embarrassaient pas de sentiments et de remords, au grand contentement du dieu. « Nous sommes la voix des Nadirs... notre hôte n'est pas encore prêt pour vos intentions mon seigneur. Il a encore le cœur trop pur... C'est pour cette raison que nous avions prévue de le contrôler au besoin... Il ne tient qu'à vous de nous invoquer mon maitre. Il vous suffira de murmurer notre nom. » Loki sourit largement au jeune homme, ou plutôt aux Nadirs qui en avaient pris le contrôle et hocha légèrement la tête, satisfait. Il commenta pour lui-même:

    « Excellente initiative... »


    Les humaines étaient si versatiles, si portés à la trahison..Bien sûr, c'était une faille dans leur nature qu'il exploitait largement, mais il appréciait fortement que ses alliés lui soient fidèles. A part dans le cas de l'Enchanteresse mais c'était sans doute car c'était une des rares personnes qu'il respectait. Ne jamais faire aux autres ce que l'on ne veut pas subir. Loki ne suivait jamais cette maxime; s'il n'hésitait pas à trahir s'il en trouvait l'avantage, il voulait compter sur ses alliés. Il n'étais pas le dieu de la fourberie pour rien. Les Nadirs sauraient tenir en laisse l'humain, lui accordant une certaine sécurité. Il lui sourit doucement, presque amicalement. Pourquoi pas présenter un profil amical en effet ? Si l'humain n'appréciait pas ses méthodes, les Nadirs reprendraient le contrôle. Il n'avait rien à perdre de ce côté là, ces anciens alliés ayant tout à gagner à lui apporter leur aide, en plus de lui être naturellement loyaux. Avoir Daniel de son côté même lorsqu'il n'était pas contrôlé par les Nadirs seraient évidemment un plus, aussi Loki se força à prendre l'air aimable et presque doucereux.

    « Tu apprécies mademoiselle Potts parce qu'elle t'as donné ta chance ? Crois-moi, je peux te donner bien plus. Chance, reconnaissance, pouvoir, soutien. Tu n'es pas un monstre, simplement un humain dotés de pouvoirs fabuleux qui méritent d'être entretenus. Tu te sens rejeté, différent ? C'est loin d'être mal, en vérité. »

    Il se rejeta en arrière dans son fauteuil et passa sa langue sur ses lèvres pensif. Mademoiselle Potts était la clef, après tout, n'était elle pas en couple avec ce cher Iron-man ? Elle pourrait être très intéressante à utiliser, même s'il ne comptait pas informer Daniel de ses projets si un jour il avait besoin de la blesser pour manipuler Iron Man. A son humble avis, il n'aurait pas besoin d'aller jusque là, elle ou son cher et tendre sauraient bien assez vite se mettre en danger tous seuls.

    « -Reconnais les lieux, fonds toi dans la masse, et écoute. As-tu quelque chose d'intéressant à me dire à propos de Mademoiselle Potts ? Ces préparatifs nuptiaux ?»


All I've got is crippling hybris mixed with self-doubt. And pretty hair.
We can rewrite our stories, all of us. Write our own happy endings, our own redefinitions. We don’t have to be what we’re told to be, even by ourselves. But…if you really want to change, you can’t just trick yourself into thinking you already have. That’s a trick never worth playing.
 
   
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Rencontre avec une star [ Loki]   Jeu 11 Oct 2012 - 18:26


Daniel était encore spectateur de son propre corps. Cependant, les Nadirs avaient décidé de lui montrer son héritage. Ils ne supportaient pas de voir que l'enfant se laissait aller à croire un peu dans l'humanité. Un rêve éphémère qu'il allait prendre un plaisir sans borne à tout détruire.

« Regarde-nous Daniel Morington ! Regard ce qu'il t'attend ! »

C'est ainsi que dans les brumes mystiques, Danny assistait à ce qui ressemblait à un futur proche. L'adolescent assistait avec un peu d'effroi à un affrontement des vengeurs et un homme. Cependant, il y avait déjà des cadavres qui gisaient au sol. Le corps d'oeil de faucon et de captain étaient inertes sur le sol. Iron man semblait bien mal en points. Son armure avait subi des dommages. Thor semblait mieux résister au choc. Cependant, une seule entité se dressait face à eux... Daniel Morington, du moins sa version futuriste. Son corps était recouvert des runes d'Asgard. Son teint de peau était plus pale que d'habitude.

« Cesse ta folie Daniel ! Il n'est pas encore trop tard ! »


Daniel pouvait entrapercevoir son regard. Ses yeux brillaient d'une lumière bleu turquoise. D'une démarche lente, le mutant s'approchait d'Iron-man. Sa main lui arracha alors casque sans ménagement grâce à son pouvoir. Un soupir de souffrance venait se mêlait à un écho de rage.

« Qui vous parle de Folie ! Quand il s'agit de Justice ! Je vais vous montrer un aperçu de la vraie folie ! »

Sa main se leva au ciel et quelque chose d'inhabituelle se produisit. Une sorte de disque noir fit son apparition au-dessus du Daniel du futur. Il ne fallut pas attendre longtemps avant que toute chose soit aspirée par ce trou noir. C'est ainsi que les corps des vengeurs disparurent dans les méandres de l'espace.

« Pour Asgard ! »

Thor lança le marteau en direction de Daniel. Mjolnir s'arrêta à quelques centimètres du visage de l'homme. La gravité était d'une telle intensité qu'il se fit aspirer par le trou noir. Au même moment un autre tour noir fit son apparition au-dessus d'Iron-man. Dans un bruit assourdissant, le marteau s'abattit avec fracas sur le corps de Tony Stark.

« Par Odin mais qu'elle est cette magie ? »

D'un geste naturel, Gravitron fit craquer son coup et s'avança en direction du dieu. Le corps lui-même dégageait quelque chose de malsain. Une aura ténébreuse, pire encore que celle dégageait par Loki.

« Tu nous as oublié mais pas nous ! Les nadirs n'oublient jamais ! Les nadirs ne meurent jamais ! C'est l'heure de ton jugement »

Le dieu ne l'entendait pas de cette oreille. Il rappela son marteau et se préparer à passer de nouveau de l'action. Cependant les brumes commencèrent à s'épaissir pour quitter cette vision du futur. La magie se dissipa et nous savons que tous Loki avait la possibilité de voir ce que Daniel voyait.

« Tu apprécies mademoiselle Potts parce qu'elle t'as donné ta chance ? Crois-moi, je peux te donner bien plus. Chance, reconnaissance, pouvoir, soutien. Tu n'es pas un monstre, simplement un humain dotés de pouvoirs fabuleux qui méritent d'être entretenus. Tu te sens rejeté, différent ? C'est loin d'être mal, en vérité. »

Le regard de Daniel était embrumé par la scène qui venait de son passé... Ce voir dans le futur en train. Son coeur et son cerveau se menait un duel pour savoir lequel des deux avaient raisons.

« En vous mon seigneur »


« -Reconnais les lieux, fonds toi dans la masse, et écoute. As-tu quelque chose d'intéressant à me dire à propos de Mademoiselle Potts ? Ces préparatifs nuptiaux ?»

Son regard était tremblant. Il venait de comprendre l'héritage qu'on lui avait laissé. On lui avait montré ce qu'il serait mené à faire dans le futur. La vengeance des nadirs n'avait donc aucune limite ?

« Mlle Potts, elle est vraiment proche d'une fille rousse mais elle me semble bien particulière comme assistante... Pour les préparatifs nuptiaux, je ne sais rien... Je tacherai de me renseigner. »

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Loki Liesmith
Loki
♠ EMPLOI : Président des USA
♠ GIF :
MessageSujet: Re: Rencontre avec une star [ Loki]   Jeu 11 Oct 2012 - 18:35
A la vision qui s'offrait à ses yeux, Loki montrait une certaine curiosité, un vague intérêt. Etant moins directement concerné que l'humain, cela le le touchait beaucoup moins, surtout qu'il était à la fois accoutumé aux visions et aux méthodes des Nadirs. Les humains avaient leur télévision, les magiciens les visions, souvent toutes aussi divertissantes et violentes que l'écran de télévision. Loki se montrait bon public, et tout aussi spectateur que Daniel. Daniel, qui pouvait être amené à gagner une puissance folle. Inquiétante même, pour qui se trouverait être son ennemi. Ce n'était pas le cas de Loki, en tous cas pour l'instant. Mais après l'épisode Chitauris et surtout Thanos, il avait appris à ne sous-estimer personne. Dusse-t-il s'amputer d'un allié au passage. Tant que Daniel resterait à ses ordres, tout se passerait bien... Après tout, ce n'était qu'un avenir envisageable, et les runes asgardiennes allaient très bien au teint de Daniel....Loki avait une préférence pour tout être lié à Asgard sur les midgardiens... Loki éprouvait un vague mécontentement aussi : si quelqu'un devait détruire Thor, ce serait lui. La mort de son frère lui appartenait. Qu'il tue tous les avengers et tous les êtres vivants de ce monde médiocre, Loki en serait ravi. Thor mourrait à son tour, mais par sa main, sur ce point le dieu se montrerait tatillon. « En vous mon seigneur » A la bonne heure. Loki lui sourit presque amicalement, presque rassurant, même si son sourire était un peu fou et qu'une lueur de joie mauvaise restait dans ses yeux. Il ne pouvait pas s'en empêcher, il était ravi.

«-Tiens donc...»

« Mlle Potts, elle est vraiment proche d'une fille rousse mais elle me semble bien particulière comme assistante... Pour les préparatifs nuptiaux, je ne sais rien... Je tacherai de me renseigner. » Une fille rousse... Particulière ? … Par l'oeil valide d'Odin. Que ce soit sur Asgard ou sur Midgard, les chevelures rousses étaient minoritaires, alors, certes, il y avait une certaine probabilité qu'il soit justement question de la jeune fille rousse En outre, s'il était bien au courant, la rousse à laquelle il pensait était à la base une espionne, c'est-à-dire qu'elle était tout à fait habilitée à revêtir une apparence de gentille assistante pour rôder autour d'Iron-man et de Stark Industrie. Misère de misère. Il n'aurait donc jamais de bonne étoile. Le SHIELD n'aurait-il pas pu l'envoyer au fin fond de l'univers, en ambassade ou quelque chose du même goût ? Même en restant sur Midgard, elle aurait pu être envoyée...autre part. Juste ailleurs qu'à New York City. S'il ne se trompait pas de rouquine...La possibilité de la présence de miss Natacha au siège de Stark Industrie était une donnée à prendre en compte. Au pire, les Nadirs formaient ce qu'il avait de mieux comme bonne étoile, et voire une étoile extrêmement violente et efficace. Ce qui lui fallait, en somme. Et au moins, il avait une idée de l'endroit – et un espion sur place – où la veuve noire se trouvait, et au vu de la sournoiserie naturelle de celle-ci, c'était bon à prendre. Restons optimistes.

Quant au reste des propos de Daniel... Loki eut un soupir agacé. Rien de nouveau, rien d'utile. Il était en guerre que diable ! Larvée et discrète, encore, mais en guerre. Il calma son impatience et son agacement en pianotant distraitement sur la table, jaugeant une dernière fois Daniel du regard. Il se força au calme et au sourire, ou plus exactement à la grimace.

«- Alors, retournes-y, sois naturel, charmant. Reviens m'apporter des nouvelles dès que tu en as. Sois-moi loyal et tu recevras ce que tu mérites. »


Loki se leva, lentement, réajusta ses vêtements et se prépara à partir. Le dieu se ravisa pourtant, et se retourna une dernière fois vers Daniel, lui livrant un sourire légèrement fou, et plongeant son regard dans celui-ci du jeune humain. Il articula posément, d'un ton froid, sans le lâcher du regard :

« -En attendant, je te conseille de rester discret. Et loin de Thor. Pour l'instant. Et évite de te faire... repéré. Ou tué. Ce serait dommage, pour tout le monde. »


All I've got is crippling hybris mixed with self-doubt. And pretty hair.
We can rewrite our stories, all of us. Write our own happy endings, our own redefinitions. We don’t have to be what we’re told to be, even by ourselves. But…if you really want to change, you can’t just trick yourself into thinking you already have. That’s a trick never worth playing.
 
   
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Rencontre avec une star [ Loki]   
Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre avec une star [ Loki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


 Sujets similaires

-
» La vie en soundtrack!
» 05. I promise, I won't cry. Or at least, I'll try.
» Rachel Berry - Obviously, i'm a star
» loki manis,un marine plutôt METAL[En attente de validation]
» Loki, l'Ombre grise ( E.C )





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Evolution Reborn :: La fin des temps :: Les Archives :: Archives rps New York-