Partagez | 
 

It's your round [pv Ez]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: It's your round [pv Ez]   Mer 8 Jan 2014 - 14:31

*It's your round *

Ezekiel & Amber



Sans réponse orale, je comprends approximativement où se situe la salle de bains et la cherche avant tout du regard tandis que lui débarrasse la table. Cela m’avait fait rire intérieurement de l’entendre parler de machine à laver et de linge. Personnellement, je ne sais pas trop comment cela fonctionne. La seule fois où j’y ai touché a été une formidable catastrophe et depuis je n’ai pas eu l’occasion de retenter l’expérience. Du coup, ça doit être tout bête mais je ne sais pas faire. Je regarde Ezekiel qui se la joue carrément et essaie de saisir le sens de sa phrase. Le voir me tirer la langue me fait réaliser de quoi il veut parler et je ne me peux m’empêcher d’ouvrir la bouche comme si j’étais outrée par ces paroles et cette mimique. J’ai dit que je ne tirerais plus la langue mais c’est difficile si le lui fait. Sauf que ce geste est et à toujours été synonyme de provocation, ce qui me stoppe immédiatement car avec Ezekiel, mieux ne vaut pas jouer à ce petit jeu. Je serais à coup sûr perdante, je n’en doute pas un instant !  Or, il ne me plaît d’être prise à mon propre jeu donc je me fixe rapidement des limites à ne pas franchir. Mon visage virant légèrement au rouge, je me dépêche de tourner les talons et d’aller en direction de la douche. L’eau me fera du bien et me remettra les idées en place, du moins, c’est que j’espérais…

Je sens l’eau couler le long de ma peau et chaque parcelle rougie me brûle, me fait mal. J’ai l’impression de mettre gratter férocement jusqu’à avoir la chair presque à vif. Curieuse, je touche une plaque irritée et siffle entre mes dents. C’est douloureux tout comme me rendre compte que j’ai mis les pieds dans la violence de mon passé. J’y reste ancrée avec tant de force que le présent me semble figé dans un terrible silence angoissant. La serviette autour de mon corps n’est pas d’un contact très apaisant mais je n’aime pas restée comme cela, même pour moi-même. Sans elle sur mon dos, je distingue la trace blanche qui déchire ma peau via le miroir et cette vision est trop brutale. On ne me verra jamais dos nu car je n’assume pas cette blessure : tout le monde l’observerait avec curiosité, certainement sans grande gêne et leurs regards seraient comme des coups de poignard. Même moi je ne peux détourner mon regard de ce stigmate injuste alors j’évite d’avoir à y poser les yeux mais mes pensées s’y attarde trop souvent. J’entendis toquer à la porte et sursaute brusquement comme si je me réveillais. Bon sang, ça fait tant de temps que ça que je suis perdue loin dans mes histoires d’antan ? Je déglutis, essayant de répondre que tout va bien mais ma voix se brise et rien ne sort sur le moment. Avant de commencer à paniquer en parlant de m’aider. Je finis par me mordre la lèvre violemment et me forcer à répondre.


- Non !!!! Je me débrouille !

Je m’efforce à respirer le plus calmement possible et me tournant vers la porte, m’apprête à vérifier le verrou quand j’entends celui-ci tourner et je ressens comme un froid soudain. J’essaie de retenir la porte mais trop tardivement et avec angoisse, j’aperçois le mutant qui pénètre dans la salle de bains. Je ne peux m’empêcher de lui hurler de dégager immédiatement mais le voilà qui fait mine de chuter et je sens alors la serviette qui faisait office de vêtement disparaître en un geste. Je ne peux que camoufler de mon mieux mon corps de mes bras tandis que je rougis violemment cette fois-ci.  Je regarde alors mes vêtements sur le sol mais avant que je n’intervienne, Ezekiel les envoie valser derrière lui, hors de ma portée. Totalement démunie, je sens ma respiration s’accélérer dangereusement et ne sachant pas où me mettre, je regarde les affaires qu’il tient entre ses mains. Il veut vraiment que je reste comme cela ? Il ne peut pas être sérieux ? Je doute fortement cependant et tenant un bras contre mon corps, j’agrippe le bras de mon camarade qui ne tient pas les rechanges et serre fortement mon étreinte. La peur que je ressens me donne peut-être un minimum de force mais je place mon pouce au niveau de son poignet et le garde soigneusement prêt à faire pression au cas où. Je ne peux plus trop cacher mon corps et même si j’ai le teint cramoisi, je m’efforce de dissimuler au mieux mon dos balafré. Le reste, je l’assumerais plus facilement… Je fixe le mutant avec rancune, parce que si ma peur cède la place à cette colère passagère, je vais fondre en larmes. Comment ce gars ose-t-il se moquer ainsi de ce qui touche à mon intimité ? Comment ai-je  pu à ce point basculer pour accorder un minimum de confiance à ce type ?  Ma voix est écorchée et je m’entends parler comme si j’avais attrapé une maladie.

- Laisse-moi m’habiller, je ne joue pas Ezekiel ! C’est…

Humiliant ?  Je baisse brièvement les yeux avant de les poser de nouveau sur lui « je ne devrais pas être ici …».Je regarde derrière lui, j’envisage de me dégager et de sortir de cet immeuble. Je me fiche bien du fait que mes habits ne soient pas propres ou bien que je meure de froid à cause de ma chevelure humide. Je veux simplement échapper à ce regard avilissant qui me rend si vulnérable, qui fait bouillonner mon sang. Ma seconde main est fermement serré en un poing rageur contre ma poitrine. Je le décontracte et la positionne de façon à créer une barrière entre nous deux.

- C'est pour te moquer, que tu m'as fais venir, parce que c'était facile ? Je suis ta cadette alors c'est facile de me manipuler... ? Tu t'es bien rincé l'oeil !?

Je me sens amère et pleine de rancoeur, me demandant s'il n'est pas comme son frère au final et pourtant, j'ai l'espoir de voir dans ses yeux, quelque chose qui me signifierait que ce n'est pas uniquement de la moquerie, qu'il ne pensait pas à mal ou bien peut-être autre chose. Tout autre chose. Toutes mes pensées se bousculent et j'ai envie de fuir mais j'ai aussi envie de croire en autre chose que cette fuite. Je relâche sans me rendre compte, le point de pression, doucement mais pas non plus de façon à le perdre. Ezekiel est un repère qui vacille sans cesse : parfois il est rassurant, parfois amusant et parfois effrayant. Ces blagues ne me dérangent pas... quand elles ne vont pas si loin, parce qu'avec ce que j'ai vécu avec Matthias, je peux difficilement supporter l'angoisse qui me serre la gorge. Ma respiration se saccade, je fais un pas en arrière.




©BlackSun
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: It's your round [pv Ez]   Mer 8 Jan 2014 - 15:35
Amber Ҩ Ezekiel
« Une fessée pour une vilaine fille ! »  



Quelle réaction démesurrer elle avait ... Je ne comprenais pas vraiment ce qu'il se passait, pourquoi est elle si perturbée ?! Jusqu'au moment ou je compris ce qu'elle essayait de faire. Elle tentait tant bien que mal de cacher son dos... C'était trop tard, j'avais déjà vu cette cicatrice par le passer. Je savais très bien qui l'avait fait. C'était mon frère, j'avais lu le rapport médical sur les deux tourtereaux, je savais quasiement tout sur cette nuit, sauf le témoignage des principaux concernés. 

Je lacha un lourd soupire et décida d'être plus gentil en lui tendant les rechanges. Lorsqu'elle me lacha je me retournais et pris ses vieux habits, je me dirigeais alors vers la machine que je lançais par la suite. 

- Désolé pour ce dérangement. Je voulais juste apprécier plus en détail ta "personne". Si j'avais su comment tu allait réagir je m'en serais abstenu.  

Pianotant un peu sur ma machine a laver je lancais enfin la lessive. C'était ma première fois en vrai ! Et je ne pus retenir un petit "bingo" car habituellement c'était la femme de ménage qui s'en servait. Me posant par la suite sur le canapé je repris alors le dialogue avec Amber a voix haute afin qu'elle puisse m'etendre si elle était encore dans la salle de bain. 

- Au fait, si c'est pour ta cicatrice que tu a peur, ne t'inquiète pas. Je ne t'en parlerais pas plus sauf si tu en sent le besoin.

Faisant mine de zapper quelques chaines de télévision j'espérais que ca la calmerait au moins un peu. Bien sur si elle voulait partir je ne la laisserais pas revivre cet enfer dehors, quitte a ce que je sorte moi. Elle devait passer par le salon si elle voulait sortir et la mon don lui serait un bloguage. Puis je pensais pas vraiment qu'elle serait assez sotte pour sortir dans cet état. Trempée et ayant pour seul habit un short et un tee shirt en plein hiver ?! Pure folie de sa part. Mais en même temps je me disais qu'elle avait traversé tellement de merde qu'elle en serait capable. Enfin bon je la surveillais trop pour la laisser partir. 
fiche par century sex.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: It's your round [pv Ez]   Mer 8 Jan 2014 - 16:51

*It's your round *

Ezekiel & Amber



- C’est ça ta raison, tu te fous de ma gueule ? N’importe qui réagirait comme ça !

Finalement, je récupère sans souci les rechanges sans anicroche. Plus de peur que de mal mais une peur que je ne maîtrise pas encore. Je le vois prendre mes vieilles fripes pour les mettre à laver et en profite pour enfiler tant bien que mal les affaires. Le pire est sans doute le caleçon que je regarde avec un certain désespoir. C’est vraiment bizarre de revêtir des affaires d’homme mais c’est tout ce que je peux mettre sur mon dos pour le moment. Mes mains tremblent et je dois finir par m’assoir pour enfiler le short. Je finis par le t-shirt et reste assise un moment avant de me lever brusquement. Je profite du fait qu’il se soit éclipsé pour reprendre mes esprits en me passant de l’eau fraîche sur le visage. Je m’essuie et sort hâtivement de la pièce. J’ai bien fait attention à l’agencement des pièces et je sais déjà vers où me diriger pour quitter l’appartement. Mes cheveux laissent glisser de grosses gouttes d’eau sur le sol car je n’ai pas pris le temps de les essuyer. J’entends la voix d’Ezekiel tandis que je me rapproche de son emplacement mais je trace mon chemin à la recherche de mes chaussures. Je suis prête à abandonner mon sac et mes affaires, quitte à aller me geler dehors sans plus aucunes chances de survie. Ne maîtrisant pas mes émotions, je ne réfléchis pas forcément avant d’agir surtout quand il s’agit de ce genre de sujet. Je trouve ma paire de vieilles bottes et commence à enfoncer mon pied dans la première, sans me soucier du fait que je n’ai pas de chaussettes. Soudain, je cesse tous gestes, car je suis figée d’horreur.

- Qu… quoi ? Qu’est-ce que tu as dit ?

Je sais que j’ai parfaitement entendu et compris ce qu’il me disait. Il a parlé de ma cicatrice et je ne me rappelle pas avoir déjà évoqué le sujet avec qui que ce soit. Encore moins avec Ezekiel car cela nous aurait forcé à aborder le sujet de Matthias et nous n’avions que brièvement parlé de lui jusqu’à présent. Chaque fois, je sous-estime les informations que recueille mon confrère parce que, de mon point de vue, je ne vois pas comment il peut dénicher tout cela mais surtout pourquoi autant de choses lui sont parvenu à lui. Je sens comme une boule dans ma gorge et je n’arrive pas à la faire partir. Que je ne m’inquiète pas ? Je voudrais bien mais je ne peux pas, c’est phobique. Il ne devrait pas être au courant alors forcément je me fais du souci. S’il savait, il aurait du se douter que je devais avoir honte de cette cicatrice, non ? Je ne sais pas : j’ai la sensation d’être un petit jouet entre ses mains et cette petite idée me déplaît grandement. Essayant de contrôler au mieux mes émotions, je prends une voix la plus assurée possible pour lui poser la question qui me taraudait le plus :


- Depuis combien de temps sais-tu Ezy ? Comment sais-tu cela !!!! Bon sang…

Je ne sais rien de lui et il sait les pires détails de ma vie ! Encore une fois je tombe des nues. Mécaniquement, sans en avoir conscience, je chausse ma deuxième botte. Une larme roule sur ma joue et je mets cinq bonnes minutes avant de réaliser que là encore, il me tient facilement à sa portée et que je ne sais toujours pas interpréter ce qu’il est et ce qu’il veut. Je me redresse lentement, comme si le poids de cette nouvelle me pesait lourdement sur l’échine et je respirant un grand coup, je regarde la porte d’entrée. Attendre des réponses de sa part n’est peut-être pas la meilleure solution, si je veux aller me calmer. De toute façon, je n’ai pas de comptes à lui rendre et il est trop absorbé par sa télévision pour se soucier de ce que je peux bien faire. Je m’éloigne donc d’un pas vif, me murmurant pour moi-même que "je ne suis pas un jouet".




©BlackSun
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: It's your round [pv Ez]   Mer 8 Jan 2014 - 17:50
Amber Ҩ Ezekiel
« Une fessée pour une vilaine fille ! »  



Ou la la. Mais quel rafut qu'elle faisait. Elle criait de désespoire. J'avais rater mon coup. Moi qui pensait la rassurer en percant un secret... Je ne comprennais pas sa réaction. Matthias n'avait vraiment rien dit a mon sujet ? Même pas a celle su'il aimait ? Enfin a supposer qu'il sait ce qu'est l'amour, je suis même pas sure de comprendre ce terme moi non plus. Cette fille m'intriguait de plus en plus. Un vrai puzzle celle la ! C'était excitant et très amusant ce petit jeu. 

Me demandant depuis quand j'étais a courant pour sa cicatrice j'haussa les épaules sans me retourner. 

- J'ai réussi a lire le rapport de police au sujet de la nuit ou tu a mit K.O. Matthias.  

Bien rattraper non ? Bon c'était un semi mensonge car oui j'avais lu ce rapport mais j'avais également espionner lorsqu'elle se changea dans le centre commercial par curiosité et je l'avais donc appercut par erreur. Mais je ne voulais pas plus la froissée. Puis je voulais jouer a un petit jeu afin de mieux se connaitre. Donnant donnant non ? 

- Tu veut faire un jeu ? On se pose une question a tour chacun et on doit répondre franchement. Sans aucun détour ni même héviter la questn ok ?  

Suite a cela je me retourna en me posant a genou sur le canapé lorsque je la vis prendre la direction de la porte. Mauvaise idée ! Elle allait mourrir de froid. La stoppant avec mon pouvoir je la traita d'idiote en lui faisant remarquer qu'elle ne portait rien sur le dos et qu'elle allait mourrir. Je ne voulais pas l'insulter sur le moment, mais c'était sortit tout seul a vrai dire... 

- Bon... Je vais te relacher doucement ok ...? Et si tu es d'accord on joue a mon petit jeu. Sinon tu peut venir sur le canapé et je te fait une boisson chaude de ton choix ou encore je quitte l'appartement si tu le désir. Ca te convient ? Bien, je te relache... Et pas de gestes brusques ok ?!

Relachant doucement la pression sur son ombre je levais les mains en l'air montrant toute ma franchise possible et lui faisant même un petit sourire un peu gêner par la situation si désastreuse. 
fiche par century sex.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: It's your round [pv Ez]   Mer 8 Jan 2014 - 18:44

*It's your round *

Ezekiel & Amber



Pardon ? C’est si facile que ça d’obtenir un rapport écrit par la police ? J’imagine que c’est envisageable mais c‘est dérangeant de se dire que de telles informations sont ainsi accessible à mon sujet et je devrais sans doute m’en mordre les doigts. Il n’empêche qu’Ezekiel a soigneusement évité de répondre directement à ma question comme d’habitude, il élude. Les demi-réponses, ça suffit : je ne peux même pas obtenir un semblant de réponse complète. Monsieur n’en fait qu’à sa guise. Et en plus, il se comporte comme s’il était normal qu’il ai lu un rapport confidentiel que personne d’autres que les flics ne devraient avoir eu entre les mains. Je ne sais même pas si le rapport est exact : la police est obligée de s’en tenir aux faits mais j’ai très peu confiance en eux et leurs magouilles. Néanmoins, j’ai bien de la chance de ne pas avoir été inculpée, faute de preuves. Au moins, j’ai pu m’éclipser tranquillement et disparaître de leurs préoccupations en sauvegardant ma liberté. Je soupire : tout ça pour qu’un mutant aille fouiller dans ma vie privée. Si je veux faire un jeu ? Je ne vois pas pourquoi j’en aurais envie après ce qu’il vient de se passer. J’ai déjà zippé mes deux bottes et je suis debout. Sa proposition me fait rire. Un rire cynique et amer. Oui je suis , enfin disons j’étais, joueuse mais j’aime jouer à égalité et jusqu’à maintenant nous n’avons jamais été égaux que ce soit en tant que mutant ou en tant qu’humain et il ne va pas me dire qu’il a joué franc jeu avec moi. Je le pointe du doigt accusant les règles qu’il met en avant comme une blague de mauvais goût.

- Un jeu ? Tu t’es déjà bien amusé, non ? Tu me fais rire avec tes règles du jeu… depuis quand es tu honnête avec moi, depuis quand réponds tu à mes questions !!!?

Blessée dans ma fierté, je me détourne furieusement et envisage sérieusement de partir sans mes affaires. Je ne fais pas deux pas que mes muscles m’interdisent tout autre geste. Je fronce les sourcils ne comprenant pas de suite avant de me rappeler que nous sommes des mutants et que mon collègue a du saisir mon ombre. Il pouvait bien me traiter de tous les noms : j’ai beau être une idiote, lui est le parfait roi des crétins tant il ne comprend rien. Mourir de froid, oui je suis consciente que c’est ce qui risque de m’arriver mais actuellement, je veux juste ne plus avoir l’impression que j’étouffe et les conséquences me paraissent bien moindre. Qu’est-ce qu’il en avait à faire de ma minable vie alors qu’il s’amusait de moi comme d’un pantin sans âme sans se soucier de mes états d’âmes. Je force sur mes muscles pour tenter un mouvement mais c’est totalement futile et ils ne me répondent pas du tout ! J’attends. Il ne pourra pas rester indéfiniment comme cela, il va s’épuiser à un moment où un autre mais contrairement à ce que je crois, il m’annonce qu’il va relâcher son contrôle. J’acquiesce doucement mais mes yeux sont empreints d’une lueur rude. Si je suis d’accord, on joue à son jeu… Très bien, je vais me récréer à ses côtés : au pire, je sais mentir ! Il m’enjoint de ne pas faire de gestes brusques et sur mon visage, s’étire un long sourire mesquin : non, ce n’est pas mon genre d’être violente, n’est-ce pas ? Je serais sage … histoire de voir si lui sait parfois être sincère, si ce n’est pas le cas, on verra bien pour les « gestes brusques ». Je le vois lever les mains en l’air comme si je tenais une arme à feu pointé dans sa direction. Ses sautes d’humeur m’inquiètent. Mes jambes tremblantes à cause de ma nervosité, je me laisse choir dans le couloir et reste assise à cet endroit précis en décidant de ne pas m’approcher. Je me comporte comme une enfant boudeuse et rancunière.

- Jouons Ezy !... Je répondrais dans la mesure où tu en fais de même. Commençons simplement : pourquoi as-tu toujours évité mes questions jusque là ? ça m’intéresse de savoir pourquoi maintenant tu y répondrais et pas avant.

Je croise les bras, ne bougeant du carrelage sur lequel j’avais posé mes fesses. Certes, c’est froid et pas très agréable mais ça ne me change pas tant que ça des égouts. L’odeur en moins évidemment. Je regarde mon confrère avec intensité parce que j’attends cette réponse et elle a intérêt à être convenable parce que je ne me contenterais pas de ce sourire embarrassé sur son visage. Que mon aîné me montre l’exemple ! Pour une fois …



©BlackSun
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: It's your round [pv Ez]   Mer 8 Jan 2014 - 19:37
Amber Ҩ Ezekiel
« Une fessée pour une vilaine fille ! »  



Je décidais de faire abstractaion de ses mots dit avec violence précédement. Je me devais de garder mon sang froid au risque de tout faire foirer. Ce fus souvent pour cette raison que j'échouais dans mes missions... 

Elle se posa au sol tel une gosse boudant ses proches, j'en fus sous le charme ! Trop craquante mais je repris mes esprits et écouta attentivement sa question. Me concentrant et cherchant a répondre le plus clairement possible je mit du temps a trouver. Chuchotant un simple "comment expliquer" je ne trouvais même pas les mots nécessaires pour la convaincre de ma franchise... C'était difficile pour moi d'être sérieux.

- La fierté. Je ne voudrais pas perdre mon masque si tu voit ce que je veux dire. Réputation de méchant a tenir !  

Lui faisant un petit sourire qui lui demandait si ma réponse lui convenait. Par la suite je me mis a réfléchir a une question... C'est vrai que j'étais bien renseigner sur sa vie. Mais je n'avais jamais su ses pensées. Je crois que si je devais changer de gêne mutant ce serait d'être télépathe. Lire dans les penser était une chose si agréable et facile a vivre. 

- Que ressent tu a présent pour mon frère... ?  

Question qui m'intéressait énormément. Je voulais voir sa réaction, comment elle allait prendre la question et surtout si je devais détecter une once de mensonge chez elle. Ca n'allait pas être facile. Surtout que soudainement elle était si sure d'elle... Étrange changement de comportement. Je devrais m'en méfier ? Peut être. 
fiche par century sex.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: It's your round [pv Ez]   Mer 8 Jan 2014 - 21:22

*It's your round *

Ezekiel & Amber



Pourquoi ai-je soudainement envie de jouer à son petit jeu ? Parce que je ne peux définitivement pas rivaliser contre son don et comme je ne sais pas comment je peux le neutraliser, cela ne sert à rien de m’efforcer à franchir la porte s’il bloque mes pas ! Donc premièrement, puisque je suis coincée ici tant que mes habits ne seront pas propres et secs, ainsi que ma chevelure, autant passer le temps en s’occupant et si on peut éviter les blagues du mutant, c’est d’autant mieux. Deuxièmement, quand le risque n’est pas suffisamment dangereux, il m’arrive de retrouver mon côté joueuse et évidemment, je suis une jeune femme curieuse. J’essaie de comprendre comment fonctionne les gens et j’avoue avoir énormément de mal à cerner Ezekiel. Il est un mystère et quand on croit comprendre quelque chose à son sujet, il vous surprend alors lui poser des questions avec une chance que ce soit exceptionnellement sérieux, pourquoi pas ? Je tapote nerveusement mes ongles sur les carreaux en attendant la réponse à ma question : il lui faut un sacré bout de temps pour réfléchir, si bien que j’envisage déjà une répartie bien trop farfelue pour être crédible à moins qu’il ne sache tout simplement pas comment m’expliquer. C’est plausible puisqu’il n’est que rarement sérieux avec moi. À tel point que je me demande lequel est l’original tant il change d’attitude en permanence à mn égard. Pour le moment, je l’observe de loin, dans mon coin quand soudain il me répond enfin et je fronce les sourcils. Je ne m’attendais pas à cela d’ailleurs je ne suis pas certaine d’avoir bien compris, ce qui ne change pas de l’accoutumée. Il ne veut pas perdre la face c’est juste cela. Bon O.K., ça peut être crédible dans un sens mais cette réflexion me fait sourire un brin. Et si tout cela était bien vraie, cette façade venait alors tout juste de s’effondrer.

- Donc si je comprends bien, ta réputation de méchant tu la maintiens par le mystère ? Tu veux alors que je te considère comme tel. Je comprends plus rien : je dois te voir comme un « allié » ou comme un méchant faut savoir.

C’est vrai qu’il n’a pas spécialement besoin de cette fierté à mon encontre, je ne le considère pas comme quelqu’un de foncièrement gentil puisque je sais de quoi il est capable et que notre première rencontre était pas mignonne du tout. Du coup, je sais à qui j’ai affaire en réalité, à peu près en tout cas. Je déplie mes jambes et commence à dessiner des images invisibles sur le carrelage en attendant sa question et quand je l’entends, je grince des dents et stoppe mon geste. Je me redresse et fixe Ezekiel : cette question est brutale et sans arrondis aucuns. À mon tour de prendre un peu de temps avant de faire part de ce que j’ai à dire. Je dois me concentrer pour juguler cette colère qui monte en moi. Je n’ai pas à m’énerver et je n’ai pas à pleurer non plus : Matthias fait partie du passé et je dois être capable de l’évoquer sans souffrir autant mais c’est extrêmement complexe. Chaque fois que je regarde son grand frère, je vois la ressemblance dans leur mimique. Accrochée à mon pantalon, je desserre les dents pour pouvoir répondre : on n’a dit qu’on élude aucune question et qu’on est sincère. Je peux lui dire, je vais bien voir sa réaction.

- O.K. pour tout te dire, j’espère qu’il est mort mais j’aurais voulu qu’il souffre ce que j’ai souffert ! Le coma c’est trop facile, c’est comme s’absenter ! Je le hais et à vrai dire, parfois je t’en veux de lui ressembler autant physiquement, sans vouloir t’offenser. Seulement… j’ai peur aussi, peur qu’il se soit réveillé et dans ce cas, de devoir lui faire face un jour. Je ne suis pas sûre que ma colère soit plus puissante que ma peur.

Je baisse le regard. Je ne devrais pas être aussi faible, je devrais garder uniquement ma colère pour être capable d’affronter d’autres dangers plus tard mais je ne peux nier que cet adolescent que j’aimais à annihiler ma résistance et ma confiance en moi-même. Je me sens mal-à-l’aise vis-à-vis de mon aîné car je ne sais pas comment il peut interpréter ce que je viens de dire. Je détourne mon regard de sa direction et change de position car je commence à avoir mal au derrière. C’est mon tour de jouer et j’ai hâte de me sortir de ce pétrin et de m’éviter des émotions trop laborieuses à freiner. Il fait un peu frais sur ce carrelage.


- Pourquoi lire un rapport de police, dans lequel je doute que tu ai vu le mot cicatrice puisque ma blessure n'a cicatrisé qu'après. Pas de détour, Ezy !



©BlackSun
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: It's your round [pv Ez]   Mer 8 Jan 2014 - 22:09
Amber Ҩ Ezekiel
« Une fessée pour une vilaine fille ! »  



Ouf elle avait compris le principe du "bad forever". Enfin elle était tout de même perdue alors il fallait que je l'aide un peu, enfin je faisais ce que je pouvais quoi. 

- Si tu préfère je ne souhaite pas que les gens connaissent mon histoire car ils pourraient frapper ou ca fait mal. Et si jamais la purge met la main sur toi et qu'ils te forcent a dire tout ce que tu sait ? Trop risquer tant que...

Tant qu'elle n'avait pas le contrôle de son don. Mais ca je n'osais pas le dire car elle ne semblait pas vraiment accepter son gêne mutant... Il fallait que je sois plus attentifs aux mots que j'utiliserais avec elle dans l'avenir. Sinon je risquerais de briser le lien fébril que j'ai avec elle. 

Par la suite elle répondit a ma question. C'était... Très clair sur ce point. Sa haine envers mon frère fit germer quelques idées dans ma tête, apres tout c'est une ouverture a parler de son don ! Mais pour l'heure elle semblait être mal à l'aise le fessier au sol. Je me leva d'un bond de mon canapé et mit les deux fauteuils face à face et m'installa dans l'un d'eux en croisant les jambes tel un gosse. 

- Donc si tu apprendrais a controler ton don tu te sentirait plus faible non ? Donc voici ma prochaine question. Souhaite tu vivre ici avec moi afin de t'aider dans le contrôle de ton pouvoir ? Et puis alors je n'aurais plus peur pour toi et je pourrais te dévoiler toute mon histoire.

Là j'étais des plus sérieux. Faire d'elle une Confrériste était le plan de base. Mais faire d'elle mon alliée pour mettre hors d'état de nuire mon frère c'était que mieux ! Étant satisfait de mon coup j'attendis patiemment sa réponse avec une certain hâte comparable a un gosse qui veut savoir ce qu'il aura comme cadeau sous le sapin de Noel.
fiche par century sex.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: It's your round [pv Ez]   Mer 8 Jan 2014 - 22:58

*It's your round *

Ezekiel & Amber



C’est vrai que j’arrive ardument à déchiffrer les signes chez les gens. Notamment parce qu’en ne côtoyant plus personne, je suis devenu un minimum sauvage et que toute gestuelle, toute phrase peut être pour moi une possible manipulation, un mensonge. Je confonds parfois un peu tout mais les explications de mon camarade me font réaliser ce qu’il souhaitait dire et j’ouvre alors grand les yeux. Naïvement, je n’ai pas pensé à tout cela : je n’ai pas le réflexe de penser aux autres alors l’idée ne m’avait même pas effleuré. L’égoïsme ne m’a jamais posé problème mais rationnellement je peux démentir les propos d’Ezekiel, ce serait de mauvaise foi. Je ne dis pas que je dénoncerai volontairement cet homme si jamais la purge m’attrape mais qui peut prétendre se taire même sous la torture sans l’avoir vécu ? Il existe suffisamment de moyen de faire parler quelqu’un et j’en suis pleinement consciente. Je n’ai pas une âme des plus courageuses. Gravement, j’acquiesce et lui donne raison « c’est vrai, je ne suis pas infaillible et cela pourrait être un danger pour toi ! Je vois… ». Je passe une main dans ma chevelure et soupire. Je dois apprendre à mieux connaître la société pour ne pas trop être à côté de la plaque et mieux saisir les événements qui se déroulaient au dessus de ma tête jusqu’alors. De parler ainsi posément de toutes ces choses m’avaient sans doute aidé dans mes révélations vis-à-vis de mes sentiments actuels à propos de mon ex. Je ne vis pas de signes distinctifs sur le visage de mon interlocuteur à ce sujet et ne pu en déduire comment il me jugeait à ce sujet tout ce que je vis c’est qu’il se déplaçait pour bouger des sièges. Tordant ma bouche sur le côté, j’hésite à me lever mais j’ai vraiment le derrière gelé et en plus j’ai mal alors je m’avance vers l’un des fauteuils. Cela fait du bien en fait et je me cale dedans le plus confortablement possible. J’ai gardé mes bottes au pied et c’est vraiment d’un style effrayant avec un short et t-shirt d’homme mais je n’enlève pas les chaussures. Au moins, mes pieds restent bien au chaud. Je ne regarde pas clairement le mutant : je ne suis pas encore rassurée à cause de ce qu’il s’est passé dans la salle de bain, à cause de la cicatrice et parce qu’on a parlé de Matthias alors je m’attends au pire pour la prochaine question. Il évoque mon don et l’apprentissage de son contrôle. J’écoute attentivement tout ce qu’il a à dire sans l’interrompre et soupire. Je ne sais pas si je serais capable de me servir de ce pouvoir qui m’est alloué et je ne vois pas comment faire pour ne pas provoquer de catastrophe involontaire. Je me mordille nerveusement la lèvre et évite tout regard.

- Sans doute mais il ne se déclenche qu’avec une plaie ouverte et je me vois mal me saigner volontairement… et puis je pourrais te blesser grièvement. Tu dois travailler dans ta boîte et j’ai bien compris qu’il n’y a pas que ça : tu ne seras là que rarement alors tu n’auras pas le temps de t’occuper de ce don. Ce n’est pas que je refuse de vivre ici ou avec toi hein ! C’est sympa… et tu es… Enfin, ce que je veux dire c’est que je ne veux pas être un fardeau si je dois rester ici. Enfin oui.


Bon sur la fin, je m’embrouille les pinceaux. C’est que je ne sais pas trop m’exprimer correctement et cette histoire de logement me perturbe vraiment beaucoup. Ayant l'impression d'avoir dit n'importe quoi, je me dépêche de trouver autre chose, toujours sans jeter un oeil.

- Non et puis des fois tu exagères... d'ailleurs tu n'as pas répondu à ma question précédente.




©BlackSun
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: It's your round [pv Ez]   Mer 8 Jan 2014 - 23:47
Amber Ҩ Ezekiel
« Une fessée pour une vilaine fille ! »  



Je me rongeais les ongles. J'étais nerveux. Enfin la situation me rendait nerveux. Je me mettais a découvert et je n'aimais pas ca. Mais je paniquais pas pour autant, elle vit juste un toc juvénil qui date depuis ma tendre enfance, ma Mère avait le même. Posant mes pieds a plat sur le fauteuil et recroquevillant mes genoux contre mon torse j'otais mes chaussettes et m'excusa pour ce petit moment d'égard de ma part. J'en avait oublier de répondre a sa question, j'aurais donc un malus ! 

- Désolé. Donc pour te répondre les Docteurs ont signaler a la police que tu avait une blessure profonde dans le dos, donc j'en ai conclut que c'était cette fameuse cicatrice. Tout simplement. Puis avec mon don ce fut un policier qui me preta le dossier quelques minutes. Voila tout.

Mais j'oubliais pas pour autant son excuse bidon de mon emploi du temps charger. Je sentais qu'elle voulait de l'attention et l'aide. Je savais qu'elle ne rêvait que de ca, d'avoir le contrôle sur son don et se venger. Cette fille débordait de rage et de haine envers les humains lambdas, elle était comme nous. Surtout que sa vie ressemblait étrangement a la mienne. Je vécus longtemps dans la rue avant d'être découvert par Mystic qui m'emmena voir Magneto. Depuis ce jour ils sont devenu ma famille et sans eux je ne serais qu'un jeune délinquant sans avenir, ou pire je serais une victime de la Purge. Mais je fus sauver, par un mutant. Donc je la sauverais, en tant que mutant. Je veux lui offrir ce qu'elle mérite. Je veux qu'elle marche sur le dos des humains agenouiller devant la suprémassie des mutants. 

- Tu fait partit de nous. Ton souci devient obligatoirement ma priorité. Je ferais gérer mon établissement par quelqu'un de confiance, n'ai crainte. Et je resterais avec toi. Et puis avant d'utiliser ton don on devra faire beaucoup d'excercises de contrôle de ta respiration, ce qui t'aiderait a garder ton calme, ton sang froid et le contrôle sur ton gêne.

Mon ventre gronda doucement et je tournais alors la tête vers la panière de fruits sur la table. Je fis alors rouler deux pommes a nos pieds de fauteuils et prit la mienne pour croquer dedans en l'invitant a faire de même si elle avait faim. 

- Vu que j'ai fait une entrave a la règle alors tu peut me poser une autre question. J'ai pas répondu a la tienne donc j'ai un malus.

Je lui fit un petit sourire montrant ma bonne foie et mon fair play surtout.
fiche par century sex.
Revenir en haut Aller en bas
 

It's your round [pv Ez]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant


 Sujets similaires

-
» Former Crack Cocaine User to the Second Round of Haiti’s Fraudulent Election
» 5eme ROUND
» TITAN ROUND II
» Dead Or Alive 5 Last Round
» Lanterne elfique





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Evolution Reborn :: La fin des temps :: Les Archives :: Archives rps New York-


Coup de pouce
Un petit vote toutes les deux heures - notez le ici

Un petit mot d'amour sur Bazzart ou PRD c'est 50% reversé aux psys d'HYDRA

Rps entre amis
Vous cherchez un rp ? America Chavez et PanPan et aussi Jared cherchent un rp ! Pan a ouvert un rp libre !
> 2 missions cherchent encore des participants, hop hop allez rp !

#Important stuff
Premier post d'un nouveau rp ? Utilisez code de situation du rp | Votre staff vous supplie : Recensez vos actions & événements rps ici

#Membres du mois

Ashitaka Pan
#1 6 rps, 2e fois #1 !


Jonathan Blaze
#2 5 rps démarrage d'enfer !


Gamora & Bobbi
#3 5rps, une valeur sûre !