Merci de recensez vos actions rps ici pour que le contexte les prenne en compte !
N'oubliez pas de voter !

Partagez | 
 

Confession d'une NON-accro au shopping [pv Ez] /!\ osé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12  Suivant

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Confession d'une NON-accro au shopping [pv Ez] /!\ osé   Dim 2 Fév 2014 - 13:41

'Confession d'une NON-accro au shopping'
M

aintenant, je me souviens parfaitement de la fois où les gars ont insisté pour regarder un film d’horreur par ce temps pourri. Il est impossible de regarder tranquillement un film de ce genre avec des hommes : soit parce qu’ils essaient de vous faire peur ou bien de vous rappeler toutes les dix minutes que si vous avez peur, ils sont là. Au final, entre Jeff et Matthias qui n’arrêtaient pas de se chercher, je n’ai pas pu suivre l’histoire et j’ai fini par quitter la pièce tant l’atmosphère était pénible. Tout ça pour un simple film et finalement, voilà qu’Ezekiel ne peut s’empêcher de tenter l’expérience. Même s’il est vrai que je suis une vraie trouillarde concernant la vie quotidienne, je ne suis pas très sensible aux histoires qu’on raconte via un écran. Pas de chance pour lui, surtout que je l’ai prévenu qu’il n’avait pas intérêt à tenter quoi que ce soit mais monsieur n’en fait toujours qu’à sa tête. Je ne lui laisse pas le temps de se défendre, ni même de dire quoi que ce soit que j’enchaîne les coups de coussin par vengeance. Je me contrefiche de savoir que le film continue ou qu’il est en pause, je ne compte pas épargner le fautif et pendant un moment, j’ai l’avantage. Jusqu’à ce qu’il s’empare d’un coussin à son tour et où le jeu s’équilibre peu à peu mais si moi je ne me bats qu’avec mon arme, lui me plaque sur le canapé sans crier gare. Je pousse un petit cri aigu quand il commence à me chatouiller et après deux trois petites tapes avec mon arme, je laisse tomber celle-ci et me tortille sous la torture. Je suis particulièrement sensible aux chatouilles quand je ne m’y attends pas comme actuellement, sinon je parviens à maîtriser un maximum. Je ris et j’en ai les larmes aux yeux.

- Hé je ne suis pas un dragon que tu viens de terrasser … le JUSTE ? Ahah mais ça, c’est trop irréaliste !

Je ne peux pas retenir une crise de fou rire. Je peux facilement me défendre si je le veux, le faire tomber du canapé mais en fait, je le laisse gagner en levant les yeux au ciel. En fait, je me bats tellement contre tout et je veux tant maîtriser chaque chose par peur de me faire écraser qu’en sachant qu’il ne fait que jouer, je ne cherche pas en permanence à « vaincre » Ezekiel. Cela me fait même du bien de pouvoir lui laisser la bride. Je compte tout de même me rassoir correctement pour calmer tout cela mais il s’empare de mes mains et là, impossible de faire quoi que ce soit. Son baiser m’électrise complètement et je détends tout mes muscles. Abandonnant toute potentielle combativité, je ris à ces moments. C’est n’importe quoi, je ne me suis pas battue. Je rougis en me disant qu’en fait actuellement ce sont mes sentiments pour cet homme qui me fragilisent. Il faudra que j’y fasse attention… Je murmure doucement, moqueuse :

- Tu sais bien que je ne me suis pas vraiment battue… n’est-ce pas ?

code by Mandy
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Confession d'une NON-accro au shopping [pv Ez] /!\ osé   Dim 2 Fév 2014 - 14:14

♦ You are soooo sexy in the clothes ! ♦

« Amber & Ezekiel »


Son rire me fit du bien a entendre. Comme ravis de la faire sourire et meme rire. Bon certes je trichais un peu. Puis je savais que cette petite kinoichi saurait me mettre a terre si elle le voulait mais avec moi elle semblait perdre toute sa combativité et s'en etait vraiment touchant. Mais je ne devais pas pe faire de film. Je ne suis pas fais pour le combat rapprocher et elle me mettrait aisément au tapis... Ca en etait meme deprimant a quel point elle pouvait prendre le dessus sur ce genre de choses. 

Lorsqu'elle parla de dragon j'eclatais de rire. Alors je me mis a pincer doucement ses joues et lui fit ouvrir a bouche. 

- Crache du feu Draaagonnnn !

Je riais de ma propre betise au point d'en avoir une larme a l'oeil. Sans s'en rendre compte on partait tous les deux dans un fous rire comme des gosses. Je n'arrivais pas a m'arreter et je c'est apres avoir repris mes esprits que je l'embrassais et la laissa libre avec un leger sourire. Elle me rappela qu'elle ne s'etait pas battue et je fis une mine de sale gosse boudeur avec un grognement a peine perceptible qui voulait dire "je sais..." puis je lui envoyais un coussin a la figure pour me venger de me l'avoir honteusement fait rappeler. 

Je repris alors un nouveau sandwich et me ressera un verre car elle avait tout de meme fait renverser le mien. D'ailleurs ce fut a ce moment la que je ressentis que la boisson commencait a coller sur ma peau. Touchant du bout du doigt je fis une mine dégouter. 

- Berk, j'ai la peau qui colle a present. C'est bien jouer, bravo !

Me levant du canapé je me dirigea vers la cuisine et me versa de l'eau sur le torse, je n'essuyait pas l'eau car de toute facon j'avais eu des bouffées de chaleurs avec ce qu'on venait de faire. Je revenais alors vers Amber en lui montrant mon torse avec une fausse mine d'enervement.

- T'a vue ce que tu m'a fait ?! Tsss. Au cas ou tu ne t'en souviendrait pas j'ai pris ma douche deja.

Je lui tirais alors la langue d'un air joueur car elle savait tres bien que j'avais pris une douche puis qu'elle y etait avec moi... Oh que oui moi je me souviens parfaitement de cette douche et ce dans les moindres details. 

Code By AFTERGLOW

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Confession d'une NON-accro au shopping [pv Ez] /!\ osé   Dim 2 Fév 2014 - 14:59

'Confession d'une NON-accro au shopping'
C

e n’est pas très facile de rire quand on vous pince les joues mais je ne peux pas retenir ce fou rire. Il est l’explosion de tant de stress accumulés, de tant de faux sourires juste pour se créer une façade passe-partout. J’ai longtemps excellé dans l’art du faire semblant même avec mes anciens camarades, ils ne se sont parfois rendu compte de rien. Ils n’ont jamais tout su… je n’ai pas cherché de réconfort, ni à me plaindre. Je ne dis pas que j’ai toujours été effacée avec eux, pas du tout, mais disons que j’aurais bien plus de mal à cacher ma peine à Ezekiel. Eux ont été des parfaits partenaires pour les soirées, on s’est toujours beaucoup amusés mais on ne s’immisçait pas dans la vie des uns et des autres. Ce mutant qui joue avec la gamine que je suis, il s’est glissé dans les failles de ma vie alors c’est beaucoup plus facile de s’ouvrir et de rire aux éclats avec lui. Je me pose moins de limite. Alors qu’il pince ma peau, j’essaie de mordre ses doigts. Je ris avec un certain sadisme quand je l’entends grogner à ma remarque. Il ne me fait même pas l’affront de me contredire et j’accueille sa mini-vengeance avec un rire encore plus fort. Il est « mignon » quand il boude en fait. Je prends moi aussi un sandwich avec toute la candeur possible suite à cette petite guerre amicale et grignote lentement le bord du pain de mie pendant qu’il se rend enfin compte que le cola… ça colle ! Je lui tire la langue, l’air de dire que c’est bien fait et que ce n’est pas réellement mon problème. Je l’observe…

- C’est de ta faute, fallait pas me provoquer ! Tu ne t’en prends qu’à toi !

Je le laisse se nettoyer un peu mais quand il revient, je le regarde bouche bée. Il ne va pas s’essuyer ? C’est qu’en fait, ça ne doit pas être très agréable et il va mettre des gouttes d’eau partout. Il a la flemme ou bien il est à côté de la plaque. Je le regarde faire semblant de s’énerver et hausse un sourcil avant de pencher légèrement la tête, un morceau de croque entre les dents. Je mâchouille ma nourriture et fais mine de réfléchir : histoire de savoir si je m’en veux un tantinet et… non ! Je fais un sourire innocent quand il évoque la douche. Oh je ne peux pas oublier ce moment sensuel que nous avons passé. Finalement, je me mets à rougir fortement et me lève du canapé. Je vais chercher une serviette que je pose sur son épaule, en déposant un baiser rapide et filant me rassoir en tailleur sur le canapé pour reprendre mon en-cas, de manière la plus naïve faisable. En fait, je suis très gênée par les images qui me reviennent en cascade devant les yeux. Au moins avec le film, je n’y pensais pas mais là, j’ai les mains moites. Je veux lui faire une remarque comme tout à l’heure mais tout ce que j’arrive à échapper est ce :

- … Essuie-toi ! Tu… tu vas attraper froid…

code by Mandy
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Confession d'une NON-accro au shopping [pv Ez] /!\ osé   Dim 2 Fév 2014 - 15:29

♦ You are soooo sexy in the clothes ! ♦

« Amber & Ezekiel »


Plus je l'observais plus je me disais qu'elle etait vraiment mignonne dans tous ses mimiques en fait. Cela me faisait totalement craquer sa facon tres innocente de grignotter son petit bout de pain, sa mie du croque-monsieur ou meme sa facon de s'asseoir en tailleurd sur le canapé. Je trouvais ca parfaitement touchant et lui donner un coter ma fois irresistible. En vrai j'etais completement sous son charme. 

Lorsqu'elle me fit souligner que c'etait de ma faute si j'avais du soda sur moi je grognais dans mon coin. Certes c'etait vrai mais quand meme ! C'etait quelque chose que je ne voulais pas lui avouer. Mais elle fit tomber ma fausse colere en me donnant une serviette, enfin lorsqu'elle se leva j'observais deliceisuement son derriere aussi. Ce fus sans doute grace a cette vue que j'etais plus en joie a son arriver. Je m'essuyais doucement avec la serviette en lui donnant un petit merci. 

Je pris alors doucement la telecommande et allant remettre le film au point ou je l'avais un peu couper je me tournais vers elle. 

- Tu veut que je remette le film ou on couche encore ensemble ?

Je fis un petit sourire dans mon coin et pinca ma langue entre mes dents d'un air tres joueurs. Suite a cela je croquais une nouvelle fois dans mon sandwich et en savoura tout son parfum. Puis je pris un peu de ma boisson et vit le verre d'Amber presque plein. 

- Qu'est ce qui y a avec ton verre ? Tu ne l'aime pas ?

J'haussais un sourcil en me disant que tous le monde aimaient ca ! Enfin peut etre qu'elle avait peur de quelques choses... Mais quoi je sais pas. Sans doute la cafeine qui pourrait la rendre plus chiante que d'habitude, quoi que non. Je ne pense pas qu'on puisse faire pire... Enfin je blague en disant cela hein. Car elle etait tout sauf chiante en vrai. C'est surtout moi le chieur dans l'histoire. Je l'ai obligee a venir vivre avec moi. A changer de garde robe et peut etre a m'aimer ! Alors bon. 

Code By AFTERGLOW

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Confession d'une NON-accro au shopping [pv Ez] /!\ osé   Dim 2 Fév 2014 - 15:56

'Confession d'une NON-accro au shopping'
B

en oui, c’est de sa faute, s’il est couvert de boisson collante ! Il a voulu jouer à faire le malin, qu’il en assume les conséquences. Je sais parfaitement qu’il n’est pas réellement fâché et qu’il ne va pas dire que c’est sa faute, il a sa fierté bien à lui. Poliment, il me remercie pour la serviette et je lui souris simplement en réponse. Je suis rassurée qu’il essuie l’eau qu’il a déversé sur sa peau mais d’ailleurs il devrait peut-être m’être un t-shirt lui. Moi je suis entièrement habillée et je ne peux pas dire que j’ai trop chaud, je suis juste bien mais sans rien sur le dos, je ne tiendrais pas. Avant qu’il ne relance le film, je vais chercher un t-shirt et revient en courant, lui balançant sur la figure au passage en lui ordonnant de le mettre. Bon c’est vrai que je pourrais gentiment lui dire de se couvrir mais la manière douce… ce n’est pas toujours mon point fort, ni la politesse d’ailleurs qui me passe souvent au dessus de la tête. Je m’assois de nouveau en espérant que celle-ci sera la bonne et reste bouche-bée devant sa question. C’est tellement dit sans détour que je lui jette un regard outré et je balbutie un peu avant de répondre.

- Quoi … ? M’enfin… je veux savoir moi !...

Je mange lentement mon croque-monsieur en fixant un point dans l’horizon pour ne pas le regarder de nouveau parce que je suis encore et toujours marqué par ma gêne et comme c’est visible sur mon visage, c’est facile de s’en amuser pour lui. Il a suffit qu’il évoque les souvenirs de la douche et qu’il me pose cette question pour que j’ai soudainement terriblement chaud. Déglutissant avec difficulté pour pouvoir parler, je regarde mon verre presque plein. C’est vrai que je n’ai pas bu beaucoup mais bon étant donné qu’au départ, je me doutais que ça allait mal tourné, je n’ai pas trop bu et ensuite j’étais trop absorbé dans le film pour y prêter plus d’attention. Il faut dire aussi que les boissons pétillantes, c’est assez délicat pour une personne qui boit souvent d’un trait. Habituée plus à l’alcool, je ne bois pas doucement donc essayez avec un verre entier de cola… ça fait mal, non ? Je regarde Ezekiel, tout sourire : allons bon, il ne va pas se soucier de ce si petit détail ? Il n’est pas mon baby-sitter non plus…

- Si, si mais je n’ai pas bu parce que je savais que c’était dangereux avec toi dans les parages…

Je m’empare du verre et en boit une gorgée. Un peu trop grande encore et plisse les yeux. Ça pique trop ! Je me tourne de nouveau vers le mutant et fronce les sourcils. Je ne sais pas pourquoi mais quelque chose m’intrigue dans la façon qu’il a de me regardé et je ne peux m’empêcher de lui demander :

- Quelque chose ne va pas Ezy ? T’es bizarre là…

code by Mandy
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Confession d'une NON-accro au shopping [pv Ez] /!\ osé   Dim 2 Fév 2014 - 16:58

♦ You are soooo sexy in the clothes ! ♦

« Amber & Ezekiel »


J’éclatais à nouveau de rire devant sa gêne et je la pris tendrement dans mes bras et nous callant ainsi devant le film.

- Pas de probleme voyons, je te laisse regarder ! Et je comprend que tu ne veuille plus de mon corps. Apres utilisation tu n’en a plus le besoin, c’est normal… !

Oui je la cherchais un peu sur le coup mais cela était si tentant que je ne pouvais resister à l’appel de l’emmerder une fois de plus. C’était vraiment top de la voir réagir ainsi. Alors je tentais de la rassurée avec un tendre baiser sur le front. Puis elle m’expliqua pour son verre presque plein et cela me fit sourire, pas con le con comme on dit. Elle n’était pas sotte et surtout elle commencait à me connaitre bien ! Mais je fis semblant de le prendre toujours mal. Je sais pas pourquoi mais cela m’amusait de jouer avec son humeur.

- Voyons Amber ! Je ne suis qu’un gentilhomme moi… Tu le sait très bien non ?

Je souris comme toujours et continuait à grignoter mon sandwich d’une main. Car mon bras droit enlacer les épaules d’Amber. Je me mis alors à moitié allonger sur le canapé et fis passer ma jambe droite derrière Amber afin de lui servir de dossier. Cette position n’avait rien aucunes onces d’arrières penser pour moi mais c’était juste plus confortable et j’avais ce besoin de la toucher, d’etre toujours au plus pres d’elle.

Puis elle me demandais si il y avait quelque chose qui n’allait pas. La je ne savais pas vraiment quoi dire de plus. Je restais bouche bée devant sa demande et je me demandais si elle lisait dans les pensées. Car sa question coincidait parfaitement au moment ou je me demandais si je ne la forcais pas un peu trop dans ses choix de vie. Sans doute un remord apres avoir agit comme si Tornade des X-mens entrait chez vous en utilisant son don. Comme une tempête donc. Je fis une petite moue en cherchant mes mots.

- Hmmm… Disons que j’ai l’impression de t’avoir forcé la main dans tous tes derniers choix ces temps ci… Et j’en suis désolé mais je voulais juste aider moi.

Alors je resserra doucement l’entreinte sur Amber comme si j’appelais son affection et posa ma tete contre la sienne profil à profil et mangea a nouveau un morceau.

Code By AFTERGLOW

[/quote]
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Confession d'une NON-accro au shopping [pv Ez] /!\ osé   Dim 2 Fév 2014 - 23:28

'Confession d'une NON-accro au shopping'
U

ne activité pareille ne peut se permettre d’être abandonnée ! Pour moi, quand on décide de regarder un film, il faut s’y tenir jusqu’au bout. Je m’imagine mal ne pas savoir le fin mot de l’histoire car je suis bien trop curieuse pour rester sans savoir. Cela m’empoisonnerait l’esprit pour toute la soirée et impossible de m’en débarrasser tant que je n’aurais pas visionné la suite. Je me love donc paisiblement dans les bras d’Ezekiel en attendant qu’il remette le film mais je ne peux que froncer les sourcils en l’entendant dire que je ne veux plus de lui car j’ai eu ce dont j’avais besoin. Je suis sûre qu’il ne veut pas me faire de peine en disant cela mais je m’écarte légèrement et le regarde douloureusement. Cela me donne l’impression d’avoir fait cela avec lui uniquement pour me libérer de mes angoisses et un point c’est tout. Ce n’est pas le cas puisque j’en avais envie également et j’ai un peu de mal à ne pas voir sa remarque comme cruelle. J’ai par contre pensé que lui pourrait voir les choses ainsi  mais c’est parce que je minimise ses sentiments à mon égard et bien entendu, j’ai tort. Je me mords la lèvre et me laisse embrasser sur le front.

- Ne me dis pas ça …

Je me cale de nouveau dans ses bras, lui expliquant mes raisons de n’avoir pas bu. Il fait celui qui est vexé mais je ne m’en formalise pas. Je sais qu’il s’amuse. Il prétexte qu’il n’est qu’un « gentilhomme » et  je m’esclaffe doucement en cherchant à mon tour mon sandwich et en buvant doucement un peu de cola.

- Oui et bien justement…  raison de plus pour me méfier.

Je m’appuie contre sa jambe, appréciant d’être proche de lui mais c’est vrai que malgré le fait qu’il soit tranquillement et confortablement installé, il y a quelque chose en lui qui me soucie. Je me suis habitué à ces blagues et je crois savoir déceler certains détails et pour l’instant ce que je décrypte me paraît inquiétant alors je me permets de lui en faire la critique. Il reste sans voix pendant quelques instants et je ne le force pas à me donner une réponse mais il doit voir sur mon visage que je me fais du souci .J’attends un peu pour voir et l’écoute patiemment. Il croit vraiment qu’il m’a forcé dans mes décisions et c’est pour cela qu’il se sent mal ? Je déglutis et me tourne vers lui : au début, j’ai cru que c’était parce qu’il insistait tout le temps en effet, que je lui cédais. En réalité, c’est faux ! J’ai fais mes propres choix cependant si j’ai pu douter de moi, il est évident qu’il puisse se faire les mêmes idées. Je ne peux pas le laisser se morfondre à ce sujet. S’il considère que tous mes choix sont les siens, il ne pourra pas se le sortir de la tête et je ne veux pas le voir douter. Il pose sa tête contre moi et je m’éloigne, je me tourne vers lui et l’attire dans mes bras. Je verse une larme, que j’essuie aussitôt le plus discrètement possible. Je m’éclaircis la voix pour ne pas qu’elle se brise sous le coup de l’émoi.

- Bon sang, non ! Ezy, si je n’avais pas voulu tout cela même toi tu n’aurais pas pu m’obliger… Je ne suis pas du genre à aller totalement à l’encontre de mes choix. Si je t’ai laissé me pousser un peu, c’est parce que je… j’avais envie de jouer à ce jeu.

code by Mandy
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Confession d'une NON-accro au shopping [pv Ez] /!\ osé   Lun 3 Fév 2014 - 1:03

♦ You are soooo sexy in the clothes ! ♦

« Amber & Ezekiel »


Lorsqu'elle me dis de ne pas dire cela au sujet de ma petite blague sur son abandon de mon corps pour un film je sentis dans sa voix que cette blague ne lui plaisait pas du tout. Alors je me sentais gêné et me frotta la nuque. Je lui donnais alors un petit baiser afin de me faire pardonner. 

- Pardon, ma blague n'etait pas drole.

Dans un sens je me disais qu'heureusement elle me lancait un petit pique sur ma facon d'etre un ... "gentilhomme". Cela me fis rire et me remonta le morale sur le coup. Je me laissais alors prendre dans ses bras en ecoutant attentivement ce qu'elle avait a me dire. Je fus presque bouleverser par ses paroles. Je savais qu'avouer ma crainte ne ferait que crever l'apsé mais ses mots furent comme une explosion en moi. Je fus toucher par ce qu'elle avait a me dire et je ne remarquais meme pas sa petite larme a l'oeil tellement que je ne m'y attendais pas. 

Je serras un peu plus son petit corps dans mes bras et lui donna un doux baiser en guise de remerciment afin qu'elle ait pu m'eclaircir sur ce point. La j'eu un point en moins sur ma conscience et je me disais que je pouvais alors continuer notre activité en paix. 

Je tournais le regard vers la télévision et essaya de changer de sujet d'une maniere assez maladroite et mal à l'aise. 

- Dis moi... Tu a compris un peu l'histoire du film ou tu veut revoir ou resumer vite fait ?

Car oui nous parlons parlons depuis tout a l'heure mais personnellement j'avais completement zapper cette histoire de film moi ! Ca m'etait complement passer au dessus de la tete avec tout ca. Mais bon ce n'est pas moi que ca derangerais car je connaissais le film au point ou parfois je savais ce que le hero allait dire ot a mot durant certaines scenes du film. Alors bon je crois qu'a ce stade la il n'est plus trop utile de le revoir, mais quand meme ! C'etait toujours un regale de le voir lorsque je le pouvais. Glissant ma main sous sa manche je me mis a caresser doucement son bras, comme une sorte de tic automatique que je faisais sans vraiment m'en rendre compte... 

Code By AFTERGLOW

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Confession d'une NON-accro au shopping [pv Ez] /!\ osé   Lun 3 Fév 2014 - 1:52

'Confession d'une NON-accro au shopping'
J

e ne sais pas où j’en suis réellement, émotionnellement parlant mais je me fais peu à peu à l’idée que je ne suis pas si insensible qu’on a bien voulu me le faire croire. Je comprends au fur et à mesure ce qu’il se passe sous mes yeux et ce n’est pas toujours aussi facile qu’il n’y paraît. Pour certains, c’est  spontané mais moi je balbutie encore. Je tâte le terrain et surtout je doute beaucoup mais quand je saisis quelque chose, je le tiens pour acquis. C’est pour cette raison que je suis capable de lui dire ce qu’il faut, parce que j’ai compris récemment ce qui m’a poussé à me comporter de la sorte et mes sentiments vis-à-vis de sa personne. Quand j’ai croisé Ezekiel pour la première fois, j’ai été terrifié de voir en lui son petit frère Matthias. Je ne pouvais donc logiquement que le haïr et c’est ce que j’ai fait pour me protéger mais malgré ma méfiance, je lui ai accordé l’ombre d’un doute. Chose que je n’aurais pas fait en temps normal. Je n’étais pas amoureuse mais il me semblait que je devais au moins l’écouter. J’ai cru qu’il dégageait le même dangereux magnétisme que son cadet et j’ai eu peur que ce soit cela qui m’attire. L’idée aurait été horrible… En fait, j’apprécie juste sa façon d’être différent et parfois extravaguant. Bizarrement, le fait de m’avoir un peu secouée m’a également fait du bien car je suis sortie de ma torpeur permanente. Je ne vivais pas, je survivais. Je redécouvre peu à peu des traces de celle que j’ai pu être avant que tout ne dégénère. Je ne sais pas si c’est une bonne chose mais peu importe à l’heure actuelle. Est-ce que mes mots l’ont rassuré ? Lui ne me dit absolument rien, il se contente de me serrer dans ses bras et de me donner un baiser. Je suppose qu’il n’a pas envie de s’épancher sur le sujet et tant qu’il n’est plus inquiet de savoir s’il ma forcé la main, cela me convient. Je suis son regard vers la télévision et remarque alors que j’ai loupé encore une bonne partie du récit mais j’en suis rendue à un tel stade que je ne peux rien dire. Je grimace à sa question. Non, je n’ai pas tout compris et j’ai zappé tant de choses que je suis un peu perdue : mais qui est cette personne avec qui le héros discute ? J’essaie de me concentrer sur l’écran mais non…

- Euh ben c’est une histoire de fantôme. Ben je veux bien que tu me résumes mais faut mettre pause dans ce cas. On en a pour toute la nuit …

Je sursaute quand il caresse mon bras. Le frottement avec le tissu procure une sensation de chatouilles et je ne peux me retenir de gratter à l’endroit où il passe sa main. Je m’installe un peu plus dans le canapé et prends beaucoup de place en me servant  de lui comme coussin. Je regarde le téléviseur et soupire : tiens… c’est bien la première fois que cela m’ennuie. Je suis curieuse comme je l’ai dis mais étrangement cette discussion m’a détournée du film et je n’arrivais plus à adhérer au scénario. Je finis donc mon cola, histoire de m’occuper les mains. J’ai un peu chaud à être collée à lui dans le canapé mais je ne dis pas un mot pour ne pas devoir me détacher de lui…

-  C’est un film récent ? Le seul autre film d’horreur que j’ai vu c’était un vieux truc…ben j’ai vu que le début en fait mais ça marche toujours pareil, non ? ... Hnnnn...

code by Mandy
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Confession d'une NON-accro au shopping [pv Ez] /!\ osé   Lun 3 Fév 2014 - 2:13

♦ You are soooo sexy in the clothes ! ♦

« Amber & Ezekiel »


J'avais donc bien fait de lui poser la question. Elle n'avait pas suivis le film. Alors je mis ce dernier en pause comme elle me le demanda et je commenca a lui en faire un resumer. 

Le film etait assez simple a comprendre. C'etait un homme qui avait perdue sa femme et qui devenait de plus en plus refermer sur lui meme et depressif. Puis il bosse dans une agence de vente de maison et il doit faire l'estimation d'une etrange maison. Et voila comme il atterit ici.

Puis je lui racontais ce que nous avions rater jusqu'a present, rien de bien passionnant et je lui expliqua qui etait l'homme avec le hero. Une sorte de collegue de la region qui lui fit visiter et fit egalement office de chauffeur en caleche pour lui ! Car oui c'etait un film ou l'histoire se basée sur bien avant la creation de la voiture ! Ce qui lui donne un coter assez charmeur et drole. Enfin drole... Vous m'aurez compris hein. 

En revanche je vis qu'elle fut ennuyée par le film. Notre discussion la passionnée plus que le film ? Je comprend, en fait j'etais dans le meme cas. Je n'avais plus vraiment envie de voir le film et le laissa donc sur pause pour le moment. Elle me posa des questions sur le genre du film.

Il est vrai que celui ci est tres similaire a son premier film d'horreur que ceux du present. Tout simplement parce que les films du presents perdent un peu de leurs frayeurs pour laisser plus de place a l'action qu'autre chose donc bon... Sa remarque me fis rire et je repondis de maniere spontanner. 

- Ce film renoue avec le style horreur de l'epoque de nos pqrents. Donc il doit pas mal ressemblee a ce que tu a pu deja voir oui. A present ils sont tous trop commerciales et les rend ennuyeux. C'est plus de l'horreur quoi !  

Certes je faisais mon petit spitch tout seul mais j'avais envie de faire partager mon envie sur le sujet, pour une fois que je ne parle pas que de cul !

Code By AFTERGLOW

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Confession d'une NON-accro au shopping [pv Ez] /!\ osé   
Revenir en haut Aller en bas
 

Confession d'une NON-accro au shopping [pv Ez] /!\ osé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12  Suivant


 Sujets similaires

-
» Demande de baptême, mariage , funérailles, confession etc
» Demande de baptême, mariage , funérailles, confession etc
» Quelle corvée ce shopping ! [Kimberley]
» Le facteur accro à la lingerie féminine...
» Shopping Trip [Faith]





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Evolution Reborn :: La fin des temps :: Les Archives :: Archives rps New York-