Partagez | 
 

Le trop de confiance attire le danger ▬ LUCY&CONNOR

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Le trop de confiance attire le danger ▬ LUCY&CONNOR   Jeu 27 Mar 2014 - 2:42


Le trop de confiance attire le danger


Les vrais amis sont ceux qui mêlent leur confiance réciproque, leurs pensées et leurs rêves, leurs vertus comme leurs bonheurs et leurs souffrances, libres de se séparer toujours et ne se séparant jamais.

« Si tu brises à nouveau ma confiance… je ne veux plus jamais te revoir. Et, je m’occuperai personnellement de te casser la figure. » Manquant presque d'avaler de travers sa dernière gorgée d'eau tiède, les yeux du boxeur professionnel étaient toujours tournés en direction de la mutante, qui lui fit ces menaces très sérieusement. Il haussa alors les épaules, se contentant de préserver sa mine d'ange. Au moins les choses méritaient d'être claires. Il n'avait de toute manière pas l'intention de faire à nouveau les mêmes erreurs... ni de se faire abimer son si beau visage... et encore moins, de prendre le risque de la perdre à nouveau. Quand il osa songer à cette crainte, il préféra détourner son regard d'elle... L'invitant ensuite à venir loger chez lui histoire de vivre dans un endroit plus confortable que celui-ci. « …Tu prendrais ce risque… pour moi ? » Le fait qu'il prenne autant de risque pour quelqu'un n'était pas nouveau, mais à ce point... Il s'étonnait lui-même, mais c'était plus qu'un besoin de vouloir l'aider. Il ne voulait que son bien. « C’est gentil, mais je carbure à l’eau en général. Disons que, ma résistance à l’alcool est remarquablement inexistante. » L'agent de la Purge rit un instant de cette remarque, ne pouvant s'empêcher de l'imaginer ivre durant un instant. Ça devait être comique...Hélas, il n'avait pas encore eu l'occasion de la découvrir ainsi, mais peut-être que ça arrivera un jour, qui sait. Retrouvant son sérieux, il espérait vraiment qu'elle accepte son idée. Aussi insensée et risquée soit-elle. « …Ce serait tellement dangereux, Connor. Imagine que tes supérieurs découvrent que tu me caches ? Tu perdrais ton job… Tu as une belle carrière devant toi… ce serait idiot… » Il ne put s'empêcher de lever les yeux au ciel durant un instant. Comme s'il ne le savait pas... Évidemment, il y avait déjà pensé à tout ça avant d'oser lui proposer une idée aussi folle, mais à vrai dire... il s'en fichait des risques qu'il prenait. Même si, certes, c'est important, ça reste superficiel. Et bizarrement, quand elle lui disait être bien ici, il avait beaucoup de mal à la croire... qui le serait ? « De toute façon, si tu invites de jolies demoiselles dans ton appartement, je serai dans tes pattes. » Cette fois, c'est un sourire presque gêné qui pris forme sur ses lèvres. En effet, il est vrai qu'il avait une étiquette de Dom Juan collé sur le front et ne saurait compter ses conquêtes... Mais une fois encore, cela restait superflus par rapport à la sécurité et au bien être de Lucy. Et surtout au fait qu'il avait une dette envers elle.

« Pas faux... Mais d'un autre côté, si tu y es... j'aurai constamment une jolie fille dans mon appartement. »


Plongeant à nouveau intensément son regard dans le sien, il ne put s'empêcher de lui faire un sourire taquin et charmeur à la fois. Oui, c'était plus fort que lui... C'était pas faux dans un sens. Lucy était plus que séduisante et c'est pas sa présence qui le dérangerait. Sans compter le fait qu'ils n'auraient aucun mal à se supporter au quotidien. Elle était loin d'être chiante et ne seraient pas constamment l'un sur l'autre au vu de son travail et de ses occupations à elle. Il l'a regarda ensuite se redresser et retirer sa veste, tout en buvant d'autres bonnes gorgées de son eau tiède. Jusqu'à ce que son regard se fige sur une blessure au niveau de son biceps droit. Elle était tout de même sacrément amoché... « J’avais oublié ça… J’ai une petite trousse de secours sous le matelas… tu penses que tu pourrais me retirer ça du bras ? » Sans attendre, Connor souleva le matelas pour en sortir la trousse de secours avant d'y rechercher à l'intérieur une pince et un morceau de coton.

« Bon, je vais essayer... Mais j'peux pas te promettre que tu conserveras ton bras... »

Un peu d'humour dans ce genre de situation, ça n'a jamais fait de mal à personne ? Et c'était tout à fait le genre de Connor... Qui n'aimait et ne voulait pas la voir souffrir. Se rapprochant d'elle au plus prêt, il concentra son regard sur le bout de verre planté dans son bras, commençant déjà par tamponner délicatement sa blessure avec le coton.

« Prête ? »

Il regarda longuement la belle blonde. Puis à son signal, il utilisa la pince pour attraper le bout de verre et le retirer comme il se doit. Rapidement, il utilisa le coton pour compresser la blessure et éviter que celle-ci saigne de trop. Malheureusement, il n'en avait pas encore terminé avec elle. Après lui avoir indiqué de maintenir la compresse contre sa blessure, il alla chercher le flacon de désinfectant ainsi que d'autres compresses plus propre avant de revenir auprès d'elle. Il versa alors une bonne petite dose sur le blessure, ce qui n'allait pas manquer de piquer... Il tamponna encore un peu sa blessure et ne résista pas à l'envie de regarder la mutante. Étrangement, cette proximité ne le laissait pas indifférent et lui fit un certain effet. Elle était belle et incroyablement attirante, en toute situation. Malgré tout, il tenta de rester concentrer sur ce qu'il était en train de faire. 

« Ce serait bien si t'essayais de faire un peu plus attention à toi, à l'avenir. Même si je suis peut-être pas le mieux placé pour dire ça mais... ça m'embête vraiment de te voir dans un tel état. »



Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Le trop de confiance attire le danger ▬ LUCY&CONNOR   Ven 28 Mar 2014 - 7:52

Le trop de confiance attire le danger

Les vrais amis sont ceux qui mêlent leur confiance réciproque, leurs pensées et leurs rêves, leurs vertus comme leurs bonheurs et leurs souffrances, libres de se séparer toujours et ne se séparant jamais.
Lucy & Connor


Le tombeur de ces dames serait-il gêné à l'évocation de son tableau de chasse ? Ne devrait-il pas plutôt être fier comme un coq ? Ça l'étonnait qu'il n'ose rien ajouter à ce propos. Souriant à son commentaire, plus que flatteur, la blonde secoua la tête, à la fois amusée et découragée. « La jolie fille dormirait dans ta chambre... d'ami » précisa-t-elle en riant. En d'autres mots, son physique d'Apollon ne serait pas suffisant pour qu'il réussisse à l'ajouter sur sa longue liste de conquêtes. Que voulez-vous, Lucy était démodée. « Mais, elle pourrait te faire de fichus bons petits déjeuners ! » ajoute-t-elle. C'était sa grande spécialité ; crêpes à toutes les saveurs, pains dorés, montagne de fruits frais, muffins, smoothies, et bien d'autres. Il mangerait comme un prince ! L'ancienne élève se retourna subitement vers son entraîneur, qui la fixait maintenant avec une intensité déstabilisante. « ... Je n'ai pas encore dit oui ! » Ses yeux esquivèrent aussitôt les siens, son coeur s'arrêtant de battre une nanoseconde. Sa plaisanterie portait sûrement à confusion, puisqu'elle semblait soudain plus ouverte à sa proposition. Néanmoins, si elle acceptait son offre, la blonde devait admettre (du moins, intérieurement) que ça l'embêterait beaucoup de voir un tas de mannequins à la peau satinée défiler dans sa chambre... Pourquoi ? Ça, c'était une très bonne question. Étrangement, cette simple pensée lui nouait l'estomac...

Entre-temps, Connor avait pris la trousse et s'installa près de sa patiente. «
Bon, je vais essayer... Mais j'peux pas te promettre que tu conserveras ton bras... » Son expression de gamin lui avait tellement manqué. Finalement, la mutante était heureuse qu'il soit réapparu dans sa vie. « Tu devrais peut-être m'amputer le bras tout de suite ? On économiserait du temps. » Il n'était pas le seul à avoir un bon sens de l'humour. Sous ses grimaces inquiètes, Connor tamponna doucement son bras. Puis, il prit les pinces. « Prête ? » Lucy ferma solidement les yeux et serra les dents. « Fait-le ! » Il retira le morceau de verre et elle étouffa un gémissement, en pleine agonie. Il lui recommanda de presser la plaie avec le coton, tandis qu'il s'approchait avec du désinfectant. La nouvelle Avengers recula sur le matelas, sans cesser d'appuyer sur le bout de ouate. Sérieux, elle le fuyait ? Elle était pire qu'une enfant de cinq ans ! « T'es vraiment obligé d'en mettre ? » demanda-t-elle le dos collé au mur, prise au piège. Le beau brun réussit à nettoyer sa plaie, la main de Lucy contre sa mâchoire, le repoussant de toutes ses forces « Nom de dieu ! Ça brûle ton truc ! Éloignes-toi de moi ! » Se débattant comme une vraie lionne, Lucy se calma à mesure que le picotement se dissipait. Il continua d'éponger sa blessure et un silence s'installa. Connor n'arrêtait pas de la regarder, ce qui la rendait un peu mal à l'aise. N'arrivant plus à détacher son regard du sien, comme hypnotisée, son coeur s'emballa et quelques lumières clignotèrent.  

«
...merci ! » dit-elle en se redressant vivement, ne supportant plus la tension palpable entre eux. Qu'est-ce qui lui arrivait... pourquoi se sentait-elle si nerveuse en sa présence ?

«
Ce serait bien si t'essayais de faire un peu plus attention à toi, à l'avenir. Même si je suis peut-être pas le mieux placé pour dire ça mais... ça m'embête vraiment de te voir dans un tel état. »

Dos à lui, la princesse de la foudre caressa distraitement son bandage. «
Désolé, j'aimerais bien te le promettre, mais mon nouveau métier est un peu... imprévisible ? » Elle ouvrit l'écran de son ordinateur où une tonne d'avis de recherche y défilait. « T'inquiète pas, on m'a juste balancé au travers d'une fenêtre. Mon bouclier ne s'est pas déclenché à temps. Ça me bouffe toute mon énergie de l'utiliser. » Lucy avait les yeux rivés sur l'écran, mais reporta son attention sur Connor, lui offrant un sourire tendre. « Et puis, si j'ai besoin de me faire rafistoler, je sais que je peux compter sur toi... »





Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Le trop de confiance attire le danger ▬ LUCY&CONNOR   Dim 30 Mar 2014 - 4:41


Le trop de confiance attire le danger


Les vrais amis sont ceux qui mêlent leur confiance réciproque, leurs pensées et leurs rêves, leurs vertus comme leurs bonheurs et leurs souffrances, libres de se séparer toujours et ne se séparant jamais.

Règle numéro une du grand séducteur de ces dames : ne jamais se vanter ouvertement de son tableau de chasse, devant une "possible" conquête, si tu veux avoir toutes tes chances qu'elle en devienne une. A croire que Connor usait de cette règle face à Lucy, qui n'est pourtant qu'une très bonne amie. Certainement par simple respect. Si ce n'est pour une autre raison... D'un autre côté, elle était tout de même très séduisante, attirante et avait très clairement les capacités de le faire craquer. Il faut être idiot, aveugle ou totalement dépourvu d'hormones pour ne pas avoir envie de draguer cette fille... Même si pour le moment, il reçoit quelques râteaux de sa part, il n'est pas homme à reculer pour autant. Ce serait mal le connaître. Plus on lui résiste, plus il prend plaisir à chasser. Les filles faciles ne sont pas ce qu'il y a de plus intéressant... Quoi qu'il en soit, les remarques de la belle blonde le fit beaucoup sourire. Elle n'avait pas encore dit oui, certes, mais il avait comme l'impression qu'elle en mourrait tout de même d'envie. Et puis, il ne serait vraiment pas contre avoir des petits-déjeuners d'enfer tous les matins... Non, il fallait absolument qu'elle vienne chez lui !

« Fait-le ! » Le voilà tout à coup dans la peau d'un médecin urgentiste, devant retirer un sacré bout de verre dans le bras de sa patiente. La tâche de ne fut pas des plus simples, il faut le dire... « T'es vraiment obligé d'en mettre ? » Sans se donner la peine de répondre à cette question, plus évidente qu'autre chose, il la coinça contre le mur et lui désinfecta la blessure, qu'elle le veuille ou non. Habile de ses mains, il réussi tout de même à le faire, malgré que la mutante faisait tout son possible pour le repousser. « Nom de dieu ! Ça brûle ton truc ! Éloignes-toi de moi ! » Restant totalement concentré sur ce qu'il était en train de faire, il avait presque envie d'exploser de rire. Une vraie gamine ! S'en était presque mignon... Enfin, il réussi tout de même à arriver au bout de ses soins et à désinfecter sa blessure comme il se doit. Après cela, il relâcha un peu la pression et souffla. Sacré patiente... « ...merci ! » Une tension palpable naquis entre les deux. Connor lui-même ne comprenait pas vraiment ce qu'il se passait. A part le fait qu'il prenait de plus en plus plaisir à la regarder et qu'il était heureux de la retrouver. Se rendant compte à quel point il aurait souffert de la perdre et qu'elle est particulièrement importante à ses yeux.


Finalement rassuré de ne pas avoir eu la nécessité de lui amputer un bras, il lui fit son bandage puis alla récupérer sa bouteille d'eau tiède avant d'y boire une bonne gorgée. «  Désolé, j'aimerais bien te le promettre, mais mon nouveau métier est un peu... imprévisible ? » Arquant légèrement un sourcil, il la vit ensuite ouvrir son ordinateur et vint se placer juste derrière elle. «  T'inquiète pas, on m'a juste balancé au travers d'une fenêtre. Mon bouclier ne s'est pas déclenché à temps. Ça me bouffe toute mon énergie de l'utiliser. Et puis, si j'ai besoin de me faire rafistoler, je sais que je peux compter sur toi... » Il répondit durant un instant à son sourire tendre par le même. Cependant, une autre réaction chez le milicien ne se fit pas attendre, ne pouvant s'empêcher de ricaner à son avant dernière remarque.

« T'es sérieuse ? Tu réagis comme une gamine de cinq ans quand je te désinfecte un petit bobo, mais par contre quand on te balance d'une fenêtre... A part ça, j'ai aucune raison de m'inquiéter. Et moins j'aurai besoin de te rafistoler, mieux ce sera. »

Levant un instant les yeux au ciel, elle était vraiment... indécrottable. Elle lui faisait d'ailleurs presque penser à.... ben à lui. Drôle de coïncidence. Et voilà qu'il s'inquiétait maintenant. C'était bien rare qu'il ressente ça... Il la regarda un instant, avant de poser son attention sur ce qu'il se passait sur son écran. Sur lequel défilaient des tonnes d'avis de recherche. Cela lui fit d'ailleurs étrangement penser à... son frère Thomas. Il devait lui en parler, même si ça risquait d'être un terrain glissant. Il était de son devoir de lui dire la vérité, de lui confier ce qu'il a apprit à son propos lorsqu'il se devait de "fouiner" dans la vie des Patterson.

« Lucy... Il faut que je te dise quelque chose à propos de ton frère, Thomas... »

Inspirant profondément, il osait à peine affronter le regard, mais le fit tout de même avec franchise. En cet instant, il prenait également un énorme risque par rapport à son travail et faisait plus que d'aller à l'encontre du règlement. S'apprêtant à dévoiler une information confidentielle et importante... Cependant, il devait essayer de la rassurer pour éviter qu'elle ne s'imagine le pire. Même si ça ne sera pas une tâche très simple...

« Je n'ai pas le droit de te le dire, mais saches que ton frère est sain et sauf... C'est le Projet X qui est responsable de sa disparition. Après s'être fait capturé et être resté prisonnier durant un certain temps, il a finalement réussi à s'évader... Jusque là, c'est tout ce que je sais. »



Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Le trop de confiance attire le danger ▬ LUCY&CONNOR   Dim 30 Mar 2014 - 9:52

Le trop de confiance attire le danger

Les vrais amis sont ceux qui mêlent leur confiance réciproque, leurs pensées et leurs rêves, leurs vertus comme leurs bonheurs et leurs souffrances, libres de se séparer toujours et ne se séparant jamais.
Lucy & Connor



« Un petit bobo... tu rigoles ? On dirait le bout d'une lance de spartiate ! » dit Lucy, faussement scandalisée. Puis, un sourire enfantin illumina les traits de son visage. « Je deviens assez... orgueilleuse si on me provoque en duel. » Une femme courageuse, dotée d'une personnalité parfois impétueuse. « T'as jamais remarqué pendant nos entraînements ? J'ai une sainte horreur de perdre. À un point où s'en est ridicule. J'ai la fâcheuse manie d'oublier la douleur sous l'adrénaline... c'est pratique ! » Somme toute, cela pouvait être une qualité, comme un défaut, si les raisons de gagner étaient mauvaises. Regardant à nouveau l'écran, où une centaine de têtes et de noms défilaient, la blonde fronça les sourcils d'inquiétude. Il s'agissait de mutants disparus ou recherchés par la police. Thomas, où est-ce que tu te caches... Comment son frère osait-il croire que son stupide vidéo d'adieu serait suffisante pour la maintenir à distance ?! Il voulait que sa petite sœur vive sa vie et abandonne les recherches ? Dans ses rêves ! Il était sa seule famille et ils trouveraient un moyen d'affronter l'adversité ensemble. Soudain, la voix de Connor la fit sursauter.

«
Lucy... Il faut que je te dise quelque chose à propos de ton frère, Thomas... » QUOI ? La jeune femme se redressa vivement et agrippa les avant-bras du milicien avec fermeté. Une détresse poignante scintillait au fond de ses yeux. « Qu'est-ce que tu sais ?! Tu l'as vu ?! Est-ce qu'il va bien ?! Ne me dit pas qu'il est... qu'il est... » Un mélange de désespoir et d'effroi déforma ses magnifiques traits. « Je n'ai pas le droit de te le dire, mais saches que ton frère est sain et sauf... » Une vague de soulagement atténua les battements affolés de son coeur. « ...merci mon dieu... » murmura-t-elle, la gorge sèche. La princesse de la foudre ferma les yeux et posa doucement son front contre le torse du beau trentenaire. Thomas n'avait rien. « C'est le Projet X qui est responsable de sa disparition. » La mutante recula et secoua frénétiquement la tête. « Non...non...non » répétait-t-elle, bouleversée. Le Projet X ? L'organisation gouvernementale qui capturait les mutants dans le but de faire des expérimentations sur eux ? Les lumières commencèrent à clignoter de façon frénétique et les images sur son ordinateur se brouillèrent... « Après s'être fait capturé et être resté prisonnier durant un certain temps, il a finalement réussi à s'évader. » Lucy continua de reculer, de peur que ses pouvoirs ne s'emballent. La blonde ne voulait pas le blesser. Elle se concentra au maximum pour garder son sang-froid et pour que les objets électriques dans l'unité n'explosent pas. Voyons, restons positif. Thomas était un grand garçon, il savait se défendre...

L'énergie magnétique s'estompa instantanément. Quelques lumières explosèrent près du matelas et son ordinateur portable était à présent hors tension (il y avait même un peu de fumée qui sortait de la base). «
Jusque-là, c'est tout ce que je sais. » Lucy s'approcha du séduisant milicien et l'étreignit avec force. « C'est déjà énorme pour moi ! Merci, Connor... je sais que tu prends un énorme risque en me disant ça... » Elle relâcha son emprise après un bon vingt secondes. Puis, la belle blonde lança un bref coup d'oeil autour d'eux, évaluant l'ampleur des dégâts. Les révélations de Connor sur son frère aîné risquaient fort bien de déstabiliser à nouveau ses pouvoirs. Lucy avait besoin d'une personne de confiance pour l'aider à apaiser cette tempête électrique qui menaçait d’exploser à n'importe quel moment. De plus, un peu de compagnie serait la bienvenue ! Surtout qu'ils s'entendaient à merveille tous les deux.  

«
...Si ton offre tien toujours, je veux bien te louer une chambre. » dit-elle finalement, en baissant les yeux, vaincue.




Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Le trop de confiance attire le danger ▬ LUCY&CONNOR   Mer 2 Avr 2014 - 3:47


Le trop de confiance attire le danger


Les vrais amis sont ceux qui mêlent leur confiance réciproque, leurs pensées et leurs rêves, leurs vertus comme leurs bonheurs et leurs souffrances, libres de se séparer toujours et ne se séparant jamais.

Comme toujours, la jeune belle blonde avait le don de faire naître un sourire étincelant et sincère comme jamais sur le visage du milicien, qui appréciait vraiment le phénomène qu'elle pouvait être à elle toute seule. Un véritable poème... Il est vrai que lorsqu'il avait l'occasion de pouvoir s'entrainer avec elle, il ne s'était jamais ennuyé. Orgueilleuse comme pas possible et lui borné et masochiste sur les bords. Ne sachant pas que c'est un gène mutant lui permettant d'être plus fort, plus il est blessé, qui lui fait cet effet... Puis vint enfin l'heure de vérité. Même s'il ignorait si c'était le bon moment ou non, mais après tout, à force d'attendre ce n'est jamais le bon moment alors autant cracher le morceau tout de suite. Même s'il risquait gros en balançant de tels informations à la mutante, mais c'est un nouveau risque qu'il était à prendre pour elle. S'il avait eu un frère, il aurait voulu qu'on fasse la même chose pour lui. Elle avait le droit de savoir, plus que lui-même en tout cas. La réaction de la belle blonde ne se fit pas attendre. Tout d'abord elle s'inquiéta, mais Connor réussi à la soulager rapidement. Pas suffisamment néanmoins pour empêcher les pouvoirs électrisants de Lucy d'agir. Le milicien resta tout de même sur la défensive, de peur de se prendre une violente décharge ou qu'une ampoule lui crève un œil sans le vouloir... Finalement, les lumières cessèrent de clignoter et tout revint à la normale ou du moins à peu près.

« C'est déjà énorme pour moi ! Merci, Connor... je sais que tu prends un énorme risque en me disant ça... » Et dire qu'à la base il ne s'attendait pas du tout à des remerciements. Quelque peu surpris sur le coup, il fut finalement enchanté de la serrer dans ses bras durant plusieurs bonnes secondes. Un petit sourire naquit aux coins de ses lèvres. Bizarrement, il se sentait comme libéré d'un sacré poids après lui avoir dit ça et il était content pour elle. Content qu'elle le sache enfin, d'avoir peut-être pu apaiser une âme. « ...Si ton offre tient toujours, je veux bien te louer une chambre. » Ce n'est pas l'envie de lever les bras au ciel qui lui manquait. Plus que satisfait qu'elle accepte finalement son offre. Tel un enfant à qui on vient de confirmer qu'il passerait ses vacances à Disney. Puis, machinalement, il posa sa main sur la sienne.


« Elle tient toujours, à la seule condition que tu n'y fasses pas autant de dégâts qu'ici... »

Observant durant un instant l'état des lieux, il préférait ne pas imaginer son appartement sous la même image. Aimant tout de même bien son petit cocon douillé tel qu'il est aujourd'hui et qu'il s'en voudrait de devoir changer tous ses appareils électroniques qu'il aime tant. M'enfin, le plus important restait tout de même devant lui, à savoir, elle. Ils allaient donc enfin passer plus de temps ensemble. Lui qui craignait encore ce matin de ne plus la revoir ni de ne plus pouvoir lui adresser la parole...  

« Bah, fais pas cette tête ! Tu verras... Je ne suis pas si difficile que ça à supporter au quotidien. »

Le regard toujours éperdument noyé dans celui de Lucy, il lâcha enfin sa main. Se rendant compte qu'il la tenait depuis déjà un petit temps. Il se leva ensuite du matelas, motivé et se frotta un instant les mains avant de récupérer sa veste où il en sorti un petit bout de papier. Sur celui-ci, il nota son adresse, au cas où.

« Pour l'heure, il vaudrait mieux qu'on se sépare et qu'on se rejoigne plus tard chez moi. Comme ça, tu as le temps de prendre les affaires qu'il te faut, tandis que moi... je m'assure que personne ne nous a suivi et je m'occupe de ta chambre... »

Après lui avoir donné le morceau de papier en main propre, il s'en alla vers la porte du local, qu'il entrouvrit un instant avant de se tourner à nouveau face à elle et de la regarder.

« Fais attention à toi. »

Il lui fit un dernier petit sourire tendre avant de finalement tourner les talons et de repartir à la recherche de sa voiture, qui était toujours au niveau de Wall Street. Tout en restant le plus vigilant possible...



Revenir en haut Aller en bas
 

Le trop de confiance attire le danger ▬ LUCY&CONNOR

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2


 Sujets similaires

-
» [Love & Pets] Une démone en danger ( suite des ruelles ) [PV: Lucy & Jérémy]
» Le palais Sans-souci en Danger
» Regardez ça aller. Est-ce que je tire trop fort sur la laisse de l'animal?
» De quel côté... {Abandonné}
» Grippe Porcine: Attention Danger!





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Evolution Reborn :: La fin des temps :: Les Archives :: Archives rps New York-


Coup de pouce
Un petit vote toutes les deux heures - notez le ici

Un petit mot d'amour sur Bazzart ou PRD c'est 50% reversé aux psys d'HYDRA

Rps entre amis
Vous cherchez un rp ? N'oubliez pas d'aller voir les recherches déjà postées !
Une mission cherche encore des participants, hop hop allez rp !

#Important stuff
Premier post d'un nouveau rp ? Utilisez code de situation du rp | Votre staff vous supplie : Recensez vos actions & événements rps ici

#Membres du mois

Ashitaka Pan
#1 6 rps, 2e fois #1 !


Jonathan Blaze
#2 5 rps démarrage d'enfer !


Gamora & Bobbi
#3 5rps, une valeur sûre !