Partagez | 
 

Groupe # 6 Susan & Reed Richards - Johnny Storm - Lucy Patterson - Clint Barton - Bucky Barnes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Groupe # 6 Susan & Reed Richards - Johnny Storm - Lucy Patterson - Clint Barton - Bucky Barnes   Lun 10 Mar 2014 - 21:09

Why are you choosing this path?

Mutation. It is the key to our evolution. It has enabled us to evolve from a single-celled organism into the dominant species on the planet. This process is slow, and normally taking thousands and thousands of years. But every few hundred millennia, evolution leaps forward.
Intrigue #3



Un choc électrique traversa son cœur en apercevant la Torche Humaine aux côtés de son cyborg préféré. Que faisait-il dans les lignes ennemies ? Pensait-il réussir à convaincre James d’arrêter les hostilités ? C’était de la folie ! Soudain, un missile, qui avait inexplicablement dévié de sa trajectoire, s’écrasa dans l’immeuble derrière eux. La mutante déploya son bouclier magnétique in extremis, protégeant les émeutiers des débris. Elle se concentra sur les objets électriques des purgistes ; talkiewalkies, émetteurs, pistolets à impulsion et les dérégla. Seul le bras chromé du Winter Soldier fut épargné. Clint s’était approché entre temps et sa demande intrigua la blonde. « Je tente de m’occuper de lui… et d’occuper les blindés… Lucy essaye de soutenir l’émeute, surtout qu’ils ne s’éparpillent pas… Il faut qu’ils restent soudés… » Ses yeux cristallins se posèrent sur les deux hommes. Puis, elle retint le bras de l’archer. « Clint… Ce que je vais te dire est tout aussi étrange. Mais, Bucky est mon meilleur ami. S’il meurt, je ne te le pardonnerai pas. » Dit-elle en se mordant la lèvre inférieure, un regard inquiet pour le soldat.

La jeune femme relâcha son emprise et l’Avengers quitta son poste. Qu’avait-il en tête ? D’une précision exceptionnelle, il décocha une flèche au milieu des purgistes – créant une division – ce qui permit à plusieurs de leurs camarades de progresser. «
Restez groupé ! Ralentissez les soldats ! » S’exclama la blonde. Difficile de contrôler une foule pleine de hargne ! Et surtout, impossible d’oublier la présence de Johnny, qui se trouvait à quelques mètres. Pourquoi restait-il là à ne rien faire ?!

«
JOHNNY ! » hurla-t-elle en essayant de se frayer un chemin jusqu’à lui, sourde à son prénom qui s’élevait dans ce vacarme.

Son beau blond avait-il perdu espoir ? Est-ce qu’il comptait se morfondre dans l’alcool ou se terrer dans le noir en essayant d’oublier la guerre ?

«
JOHNNY ! » hurla-t-elle à nouveau, bousculée par ses amis mutants. Un soldat profita de cette distraction et tira.

Qu’est-ce que ça faisait mal ! C’était insupportable ! Une balle était enfoncée dans son épaule gauche, le sang dégoulinant progressivement le long de son bras. Grâce à la friction de ses molécules, la mutante se retrouva devant le soldat en une fraction de seconde. C’était la première fois qu’elle était aussi rapide ! Après un bon direct du droit à la mâchoire, la blonde le désarma en lui tordant le poignet et lui donna un violent coup de pied dans le ventre. En augmentant sa force musculaire, Lucy tordit le canon avant de jeter l’arme au sol. Elle se fit brutalement plaquer au sol et poussa un juron, le soldat pressant fortement sa main contre sa blessure.
 



Revenir en haut Aller en bas

avatar
Bucky J. Barnes
Marvel Knights
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Winter Soldier
♠ EMPLOI : Winter Soldier, traqueur d'HYDRA, père au foyer
♠ GIF :
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Groupe # 6 Susan & Reed Richards - Johnny Storm - Lucy Patterson - Clint Barton - Bucky Barnes   Jeu 13 Mar 2014 - 19:16
Intrigue # 3
Susan & Reed & Johnny & Lucy & Clint






Les émeutiers étaient hors de contrôle, ils semblaient devenir fous, entraînés par leur rage. Ils se moquaient des coups qu'ils recevaient et le chaos était perceptible. Les mutations volant dans tous les coins n'aidant pas à stabiliser la situation qui devenait difficile. Mais sous contrôle : les purgistes ne pouvaient pas être confondus avec leurs victimes et tenaient leurs rangs. Bucky faisait progresser ses troupes méthodiques, balayant l'espace devant eux avec une précision toute militaire. Les blindés faisaient le gros du travail, les miliciens achevaient les mutants et leurs partisans.  Quoiqu'ils ressentent, ils obéissaient : Le Winter Soldier y avait veillé. D'une manière générale, il avait veillé à ce que cet affrontement se finisse par la victoire de ceux qu'il était censé aider. Il avait bien trop de sang-froid et d'expérience stratégique pour laisser une autre fin s'imposer. Il y aurait un massacre. C'était sa spécialité, après tout.

Le seul petit détail était les sms envoyés à Natasha, l'alertant du mieux qu'il pouvait sur les circonstances de cette attaque surprise qui ne l'était plus tellement, du coup. Si tant était qu'elle ait reçu ses sms, ce dont Bucky doutait. Soit elle l'ignorait encore, soit elle était en danger, mais James préférait la première solution.

«  -Qu’est-ce qui se passe ici ? C’est quoi ce bordel ?! » Johnny. Johnny Storm, anormal traqué, Torche Humaine, ami de Bucky et accessoirement type censé rester bien au chaud chez Bucky. Merde. Le Winter Soldier l'observa comme s'il était devenu fou et grinça entre ses dents, la mâchoire crispée.

« - Une émeute, voilà ce que c'est. »


Les deux hommes se tenaient côte à côte dans la cohue, en avant des troupes de Bucky. En pleine zone des combats et Bucky se pencha vers son camarade pour, machinalement, faire le rempart de son corps entre son ami et les émeutiers qui frapperaient indifféremment Torche Humaine et Winter Soldier à partir du moment où ils se trouveraient du côté de la Grande Purge. Un homme de Bucky vint les interrompre et informer son chef, paniqué :

« - Les communicateurs sont hors service, monsieur ! Tout ce qui est électronique a sauté. »


Machinalement, le Winter Soldier déplia et replia son bras sans rencontrer de difficultés. Il fonctionnait parfaitement...et merde fois deux. Bucky secoua la tête avec lassitude.  Lucy. Il jeta un regard à Johnny et lui murmura :

« -Lucy est là. »

Encore une qui lui compliquait la tâche. Il l'avait pourtant prévenu, merde. Il ordonna ensuite au soldat qui attendait anxieusement prêt d'eux :

« -Eh bien il va falloir crier. Continuez à progresser. Et arrêter de viser les bâtiments, si vous voulez habiter quelque part après. »


Des coups de feu retentissaient autour d'eux, et James s'apprêtait à saisir le bras de son ami pour le tirer manu militari hors de la zone des combats – pourquoi passait-il son temps à se décarcasser pour lui alors que le blond...le brun pardon faisait tout pour mourir le plus vite possible ? - lorsque la fumée les enveloppa soudainement, formant une barrière entre les deux camps et les privant de visibilité.  « JOHNNY ! » Lucy.  Bucky n'eut aucun mal à prévoir la réaction de Johnny et il lui fit un signe de tête et lui tendit un revolver :

« - Vas-y, je te couvre. »

D'un coup de crosse, il brisa le nez d'un mutant qui avait eu l'idée idiote de s'approcher assez de lui et le fini d'un coup de poignard dans l'estomac avant de le laisser tomber au sol. Il mitrailla ensuite dans la fumée qui les envahissait et fut récompensé par les cris de mutants qui s'effondraient.
Code by AMIANTE


To know what they did to you, it would break your captain's heart.

My dreams are the worst I've ever had. Images of the Winter Soldier fold in on each other... I see things I forgot happened... Like a door unlocking in my mind... Torture... Slaughter... And training others in their use... So much horror... I wake up vomiting


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Johnny L. Storm
Quatre Fantastiques
♠ CLASSE & NOM DE CODE : La Torche
♠ EMPLOI : Héros, nova, pilote, acteur, fiancé à temps plein
♠ GIF :
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Groupe # 6 Susan & Reed Richards - Johnny Storm - Lucy Patterson - Clint Barton - Bucky Barnes   Dim 16 Mar 2014 - 21:05



The world is not "crazy" ;

the world is mad.

Intrigue #03

De toutes évidences, Bucky ne semblait pas heureux de le voir ici, alors que son ami venait de surgir à ses côtés en balançant la question la plus évidente qui soit. Il ne savait pas – actuellement – s’il allait se faire renvoyer à coup de pieds dans le derrière par Bucky, ou s’il serait autorisé à rester là, un peu, jusqu’à ce que la lassitude le gagne et que ses remords ne deviennent trop étouffants. Johnny esquissa un léger sourire lorsque le soldat se plaça entre lui et les mutants surexcités, se rappelant que c’était pourtant Bucky la princesse.

Johnny soupira légèrement, avant que son ami ne se penche vers lui pour lui indiquer que Lucy était présente. Le corps de la Torche se tendit, alors qu’il scrutait l’émeute. Lucy ? Où ça, où était-elle ? Son rythme cardiaque s’accéléra alors qu’il tentait de repérer la mutante, qu’il ne trouvait pourtant pas. Bucky avait pu se tromper, n’est-ce pas ? Il ne fit pas attention aux ordres que le milicien donna à ses hommes, car un cri attira son attention. Son nom ; c’était son nom que l’on criait. Elle était là ! Un éclair d’or, la « petite » mutante était là. Ah, quelle fierté brillerait dans son regard s’il savait qu’à présent, elle faisait partie des Vengeurs !

- Bucky : Vas-y, je te couvre.

Johnny attrapa le revolver qu’on lui tendait, et remercia Bucky d’un signe de tête avant de se jeter dans la mêlée, sans plus s’occuper de ce qui se passait autour de lui.

- Johnny : LUCY !! hurla-t-il en se frayant un chemin.

Il serra les mâchoires, mort d’inquiétude alors qu’il vit un soldat la plaquer au sol. Qu’il aurait aimé se servir de son pouvoir ! Quand il vit la jeune femme à terre, une flopée de sang s’échappant de son épaule sur laquelle un soldat appuyait sa main, un éclaire de rage passa dans son regard et il dégagea l’homme d’un violent coup de pied avant de l’achever d’un coup de revolver, le cœur battant à ses lèvres. Il se tourna ensuite vers Lucy, et s’accroupit près d’elle. Il la releva légèrement.

- Johnny : Lucy… souffla-t-il. Ca va ? Il faudrait enlever la balle…

Il ne savait pas quoi faire pour aider son amie, et il ne pouvait cautériser la blessure tant que la balle était logée dans sa chaire. Relevant le regard, il avait la chance d’être – pour le moment – épargné, car les miliciens l’avait vu auprès de leur chef, et les mutants venaient de le voir abattre l’un de leurs ennemis…


© charney



I'm hot-natured

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Groupe # 6 Susan & Reed Richards - Johnny Storm - Lucy Patterson - Clint Barton - Bucky Barnes   Lun 17 Mar 2014 - 11:00



Je venais de retrouver Reed, je ne pouvais être plus heureuse, j'attendais ce jour depuis tellement longtemps. Il allait bien, tout était parfait, enfin presque ... « Si tu savais comme j'ai eu peur... S'il t'étais arrivé quelque chose, je crois que je ne me le serai jamais pardonné... » Je pensais exactement la même chose, seulement Reed continua de se sentir coupable alors qu'il ne le devait pas. Personne ne pouvait prévoir ce qui allait se passer, alors pourquoi tout porter sur ses épaules ? C'était uniquement la faute du gouvernement et de leurs Purge à la noix, rien d'autre. Je n'avais pas lâché le visage de Reed, j'avais peur qu'il ne s'agisse que d'un mirage ou d'une hallucination et qu'il ne disparaisse aussi qu'il est arrivé. Heureusement il était bel et bien devant moi. Mon coeur commençait à retrouver un rythme normal, mon angoisse s'était envolé, je n'avais plus de raisons d'imaginer le pire. Plus jamais je ne le quitterais. Jamais !

▬ Désormais on reste ensemble, quoi qu'il arrive

Je faisais allusion à notre lune de miel qui avait tourné au cauchemar. En voulant se séparer pour mieux semer nos poursuivants, nous nous étions séparés l'un de l'autre pour finalement ne plus jamais se retrouver. Plus jamais je ne voulais vivre ce cauchemar, donc maintenant quoi qu'il pouvait arriver, j'étais bien décidée de rester auprès de mon mari. Reed me tenait fermement dans ses bras et j'étais si bien. Je me sentais en sécurité et plus forte que jamais. Désormais à mes côtés, plus rien ne pouvait nous arriver. Johnny ? Ben ? Je priais secrètement pour les retrouver eux aussi. Allaient-ils bien ? Je l'espérais du fond du coeur.

Revenant à la réalité, la bataille battait son plein, les combats avaient commencé, les deux camps avaient ouvert les hostilités. Plusieurs coups de feu furent tirés. Je scrutais les alentours dans l'espoir que cela ne soit pas dans notre direction. De toute façon, mon champ de force était là pour nous protéger, je devais juste être réactive et l'activer à temps. Je m'étais légèrement éloignée de Reed, mais je regardais derrière moi, voir s'il me suivait. Quelque chose m'avait interpeller, une tête blonde que je connaissais bien maintenant. Malgré la foule j'étais sûre de l'avoir reconnue. J'étais tellement concentré à essayer de croiser son regard, que je n'avais pas fait attention à Reed et remarqua trop tard qu'il avait modifié son corps et était désormais passé à l'action. Certains miliciens pointèrent leurs armes dans sa direction, mais c'était sans compter sur mon intervention. Sans leurs laissé le temps à leurs balles de toucher leurs cibles, je fis apparaître un champ de force qui les stoppèrent net. Bande d'idiot, personne ne touche à mon mari, c'est bien clair ? Plus remonté que jamais, j'étais bien décidée à m'occuper de ceux qui osaient s'en prendre à ma famille.

Mince nous étions désormais repérés. Il n'y avait pas beaucoup de monde capable d'éteindre son corps comme pouvait le faire Reed. Merde ! La situation allait s'envenimer ... C'est alors que mon regard se posa sur une tête qui m'était chère à mon coeur. Dites-moi que je ne rêve pas. Reed et maintenant lui ... Je ... J'avais vers Reed, attrapa sa main et le tira de force, sans lui laisser le temps de parler.

▬ REED !!!!!! JOHNNY EST LA-BAS, REGARDE !!!

Je pointais mon doigt en direction de mon petit frère et partit à sa rencontre à toute vitesse sans lâcher la main de Reed. Il allait devoir me suivre, je ne voulais plus le lâcher. Bousculé par les personnes présentes, je n'en faisais pas cas, je voulais juste retrouver mon petit frère. Durant ma course, je sentis mes yeux me piquer, des larmes commençaient à apparaître. Il allait bien, dieu merci il allait bien. Arrivée à sa hauteur, je plongeais vers lui et m'agrippa à son cou. Je ne voulais plus le lâcher et le serrais de toutes mes forces. Johnny ... Je finis par me reculer et le regardais en face. Il avait l'air épuiser, ses traits marqués parlaient pour lui, mais dieu soit loué, il allait bien.

▬ Johnny j'étais si inquiète. Dis-moi que tout vas bien

C'était comme une mère qui retrouvait son fils. Ouf !!! Je n'arrivais pas à reprendre mes esprits, encore trop chamboulée par toutes ces retrouvailles. Ils allaient bien, je ne pouvais pas être plus heureuse (oublions la Purge 5 min). Mes yeux remplirent de larmes me brouillèrent la vue, mais bon sang que j'étais bien à cet instant. L'homme de ma vie et mon petit frère étaient en vie ... Les hurlements aux alentours me firent revenir à la réalité. Je tournais la tête vers Lucy avec un immense sourire, elle aussi était là, il ne lui était rien arrivée, enfin jusqu'à ce que mon regard se pose sur sa blessure.

▬ Lucy tu es blessée !! Reed et moi on va s'occuper de toi ne t'inquiète pas. Mais que faites-vous ici tous les deux ? Ne me dites pas que vous avez pris part aux combats ?

Me détachant de mon petit frère, je m'avançais de mon amie et observait sa blessure. La balle était bien logée, mais avant de tenter quoi que ce soit, il fallait l'extraire. Je jouais une nouvelle fois la maman, mais comment faire autrement ? Je m’inquiétais de leurs sécurités, rien de plus normal. Et avec cette longue absence, cela n'allait rien arranger, bien au contraire ...
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Groupe # 6 Susan & Reed Richards - Johnny Storm - Lucy Patterson - Clint Barton - Bucky Barnes   Jeu 20 Mar 2014 - 12:02
Intrigue #3


On peut dire que ce que nous avons vécu lors de notre lune de miel n'a pas manqué de nous marquer, d'une façon très particulière. Jamais nous n'avions encore été confronté à ce genre de chose, à ce genre de conflit. Jamais nous, que ce soit Susan et moi ou les 4 Fantastiques dans son ensemble, n'avons déjà été séparé de la sorte et de façon aussi brutale. J'étais si heureux d'avoir retrouver ma femme saine et sauve... Même si, malheureusement, il était impossible en cet instant de fêter pleinement nos retrouvailles. Une véritable guerre civile avait éclaté sous nos yeux et plus rien ne pouvait l'arrêter à présent. Il fallait agir, quitte à dévoiler ses pouvoirs et son identité aux yeux de tous pour protéger le plus de personnes possible. Le sol de la ville commençait à se recouvrir de plus en plus de cadavres...

Alors que je venais de mettre hors service un char, juste à temps, manquant de me retrouver sous les décombres avec lui, je réussi à m'en échapper. Susan me rejoind aussitôt, m'attrapant la main pour me tirer de force et m'informer de la présence de Johnny. Instantanément, je regarde dans la direction qu'elle m'indique avec son doigts et cours à ses côtés jusqu'à atteindre mon beau frère. Enfin... Je m'étais aussi inquiété pour lui et pas des moindres... J'étais véritablement soulagé de le retrouver en entier, même s'il semble avoir mauvaise mine. Touché, j'assiste à leurs retrouvailles, avant de prendre à mon tour Johnny dans mes bras. Il ne manquait plus que Ben...

« Tu nous as presque manqué, tu sais... »

Regardant mon beau frère avec un petit sourire, je ne pu m'empêcher de sortir une petite "vanne" à sa façon. Luttant, pour ne pas trop laisser les émotions prendre le dessus sur moi, mon regard se reporta ensuite sur une autre personne. Lucy. Une amie plus que proche de Johnny, que je n'ai malheureusement pas encore eu le temps de connaître et découvrir autant que je ne l'aurai voulu. Car avant tout ça, j'étais encore bien trop occupé à travailler dans mon laboratoire ou en mission. Malgré tout, j'appréciais déjà cette fille. Comme si elle faisait déjà partie de la famille... Je souris donc chaleureusement à la jeune femme, avant que mon regard ne se concentre sur sa blessure. Sa vie n'est pas en danger, mais il fallait soigner ça au plus vite.

En quelques secondes, la situation semble soudainement empirer tout autour de nous. Les hurlements et les coups de feu augmentent, me poussant à me redresser de tout mon long afin de garder un oeil sur ce qu'il se passe. Et constate que les miliciens sont en train de prendre le dessus sur ce flan, de percer la défense des mutants. Une balle passa juste au dessus de mon épaule gauche. Aussitôt, je me positionne devant Lucy et Susan afin de les protéger et me servir de mon corps comme bouclier.

« Ils sont en train de former une brèche... Il faut qu'on emmène Lucy dans un endroit sûr et au plus vite, pour que je puisse lui retirer la balle avant que sa blessure ne s'infecte ! »

Échangeant un regard avec mes trois compères, je reste concentré pour maintenir leur protection au maximum. Ne laissant pas la moindre balle ni le moindre missile traverser ma peau ou finir dans celle de quelqu'un d'autre. Il devait bien y avoir un cabinet médical non loin d'ici ou un autre endroit à l'écart de toute cette foule en délire... et avec un peu de chance, désert, au vu de ce qu'il se passe ici...

Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Groupe # 6 Susan & Reed Richards - Johnny Storm - Lucy Patterson - Clint Barton - Bucky Barnes   Jeu 20 Mar 2014 - 18:28
INTRIGUE#3
Les mutants ne sont pas des anormaux, ce sont des hommes et des femmes comme nous, vos frères, vos enfants, vos époux... Ce qui est anormal c'est ce racisme, cette extrémisme, la Purge.


Avec mon avancée soudaine, traversant la fumée, il m’est impossible maintenant de voir ce qu’il se passe derrière moi, de surveiller comment se débrouille Lucy, j’entends certes sa voix un instant mais je ne dois pas m’arrêter, une part de moi a une mission à régler, une autre part une parole à respecter, du coup pas de demi tour possible… J’avance. D’autres me suivent, me devancent, ils chargent vers les ennemis et pour un peu les couvrir je sors trois flèches de mon carquois, tirant en lobe les trois en même temps, celles ci partant haut pour faire une courbe et redescendre vers les lignes un peu arrière des miliciens, mais surtout ces flèches – éclatent – pour former une pluie de plus petites flèches, des flèches multiples qui frappent ainsi plusieurs hommes. Le fumigène que j’ai libéré ne me permet pas de viser précisément, pour cela ce choix stratégique, de quoi créer des blessés, mais aussi atteindre plus de personnes en moins de tirs. Malheureusement alors que je tente de charger vers le point où j’avais localisé ma cible, Bucky, une détonation résonne, en faite plusieurs… Une rafale traverse la fumée tel un tir de barrage, je vois un mutant proche tomber, se prenant une balle dans la tête, une siffle proche de moi, malheureusement une autre pénètre ma cher, arrachant un râle de douleur alors que je sens ce petit bout de métal chaud s’enfoncer. J’ai l’impression d’avoir eut un coup de chance, que ce n’est pas passez loin du cœur, une autre entaille mon bras, ne faisant qu’une marque sans trop d’importances. Aucune plainte sort de ma bouche malgré qu’un arrêt se fit quelques courtes secondes, le temps de souffler suite à cette blessure m’annonçant que je ne pourrai point jouer sur l’endurance lors de cette bataille, me doutant de la gravité de cette blessure qui va devoir me faire accélérer mon plan.

Un rythme se refait, une avancée plus rapide, sortant de cette brume artificielle pour voir mon ennemi enfin, celui que je ne peux ni blesser, ni tuer, quitte à ce que ce soit ma vie qui en tombe. Comble du paradoxe, l’être que je hais, que je désire voir succomber, je me dois de le protéger pour Lucy, pour Tasha, mais aussi de le ramener à la raison. Une nouvelle flèche quitte mon carquois, mais reste en main, courant sans hésiter en étant à découvert risquant d’être une cible facile pour ma cible, mais point le temps de prendre des sécurités. Les pas s’enchainent pour d’un coup faire une glissade au sol, grimaçant un peu de douleur une nouvelle fois, sentant le sang chaud couler sous ma tenue, mais je reste concentré pour planter la pointe de flèche que j’ai en main dans le canon de l’arme du Soldat d’Hiver. Cette flèche ne pourra pas le blesser normalement mais rendra son arme inutilisable vu la capsule d’acide qui doit déjà être ouverte et laisser ce liquide agressif endommager l’arme pour la rendre inutilisable alors que je continue à glisser un peu plus loin.

« Heureusement que j’ai pris la place de Tasha… »

Ces mots veulent directement tenter d’attirer l’attention de Bucky vers moi, me redressant le plus vite que je peux pour éviter de donner un trop grand avantage à mon ennemi, ne pouvant que constater le corps du mutant à terre. Non aucun reproche ne viendrait de moi, vu mon état je n’hésiterai pas à tuer certains anciens collègues du SHIELD.

« Tu voulais l’attirer dans un piège avec le message que tu lui as envoyé ? Comme tes collègues qui l’ont si gravement blessée… »

Bon, pas si gravement car j’ai su intervenir et la soigner, mais aggraver un peu l’histoire ne pourrait que déconcentrer plus cette cible vers qui je me rapproche à nouveau de Bucky sans le quitter du regard, préférant le garder au Corps à corps malgré que je serai surement désavantagé, mais au moins cela me permet de me concentrer sur lui, d’attirer son attention, et aussi veiller à ce qu’il reçoit pas un coup dans le dos. Une part de moi s’inquiète en même temps pour Lucy en voyant tous ces agents de la Purge, ne me doutant point qu’en cet instant elle est aidée par trois autres personnes. Mon regard cherche celui de l’ennemi, un regard un peu haineux et pourtant semblant vide.

« Pas de chance traitre… Tu n’auras qu’un Faucon dans les pattes… »

Parlant comme pour faire passer celui ci pour un traitre, non envers une cause, non envers une faction, mais bien envers une personne, envers celle qui avait tant de confiance et de sentiments pour ce dernier. Prêt à combattre, à parer ou esquiver et non frapper avec autre chose que les mots, je ne souhaite qu'une chose, que ma blessure ne me fasse pas trop vite perdre mes aptitudes au combat.

(c) sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Groupe # 6 Susan & Reed Richards - Johnny Storm - Lucy Patterson - Clint Barton - Bucky Barnes   Jeu 20 Mar 2014 - 20:54

Why are you choosing this path?

Mutation. It is the key to our evolution. It has enabled us to evolve from a single-celled organism into the dominant species on the planet. This process is slow, and normally taking thousands and thousands of years. But every few hundred millennia, evolution leaps forward.
Intrigue #3



Des larmes de rage brouillèrent sa vision. Puis, la douleur lancinante de son épaule s'amenuisa enfin. Libre de ses mouvements, la mutante comprit qu'on l'avait sauvé de son tortionnaire et aperçu son sauveur... BANG ! Le soldat, qui avait été préalablement catapulté d'un coup de pied, agonisait maintenant à un mètre d'elle. Lucy était pétrifiée d'horreur en fixant son beau Johnny, qui avait tiré l'homme en plein cœur.

«
Johnny... mais qu'est-ce que tu as fait ?! » s'alarma la blonde en rampant jusqu'au corps inerte, dans l'espoir de le réanimer.

Celui qui l'avait attaqué, il y a deux minutes à peine, s'empara subitement de sa main et la serra fermement contre son torse. Son corps fut pris de convulsions et son visage se crispa de douleur. «
... je suis... dé-désolé » souffla-t-il avec difficulté, le sang inondant sa trachée. Dans ses yeux repentants, la mutante pouvait y lire la peur de mourir. « ... C'est rien. Ce n'est qu'une petite égratignure. » dit-elle d'une voix qui se voulait rassurante. Conscient de son mensonge, mais également de son pardon, le soldat eut un pâle sourire de reconnaissance et poussa son dernier soupir. Lucy ferma ses paupières avec douceur. Elle sentit une vive colère la remuer et se redressa vivement. D'une main tremblante, elle empoigna férocement le collet de Johnny.

«
On est des super-héros, pas vrai ?! Et, au cas où tu l'aurais oublié, les super-héros ne tuent pas les gens ! » s'exclama-t-elle, des filaments d'électricité parcourant son corps. « Ressaisis-toi à la fin ! Tu es le célèbre Johnny Storm, nom d'un chien ! Même si tout le monde s'est retourné contre nous et qu'ils ne croient plus en nous, moi je crois toujours en toi ! Tu es la Torche Humaine, une flamme d'espoir qui n'en fait qu'à sa tête et qui passe son temps à embêter tout le monde ! Je ne suis pas tombée amoureuse d'une pauvre loque, qui se morfond dans le noir et qui regarde de pauvres innocents mourir sans rien faire ! »  

Ouf... ça faisait du bien de déballer son sac ! À présent dos à lui, elle remarqua la présence des deux autres Fantastiques. Parfait ! Un peu d'aide ne serait pas de refus. Par contre, elle se serait bien passée de la panique maternelle de Susan.

«
Lucy tu es blessée !! Reed et moi on va s'occuper de toi ne t'inquiète pas. Mais que faites-vous ici tous les deux ? Ne me dites pas que vous avez pris part aux combats ? »

«
Calme-toi, Susie. Ça ne fait pas si mal. » mentit la blonde, qui arqua un sourcil à son affolement. « Bien sûr que je participe au combat, je suis une Avengers ! Je ne resterai certainement pas dans mon coin à me tourner les pouces. »

«
Ils sont en train de former une brèche... Il faut qu'on emmène Lucy dans un endroit sûr et au plus vite, pour que je puisse lui retirer la balle avant que sa blessure ne s'infecte ! »

«
On n'a pas le temps de s'occuper de ça ! » dit-elle en déchirant le bas de sa camisole et en se faisant un bandage serré autour de l'épaule. « Écoutez, on doit réussir à disperser la Purge et les forcer à battre en retraite ! Moi, je m'occupe de protéger le périmètre autour d'Hawkeye. Il a dit qu'il s'occuperait de James. » Son regard se posa sur Johnny, les deux autres ne savaient probablement pas de qui elle parlait en disant : James. « Si ça dégénère et qu'il n'arrive pas à le raisonner, je m'occuperai de James. » En d'autres mots, elle lui bousillerait le bras. La blonde se précipita sur le côté en voyant un pare-chocs d'auto foncer dans leur direction, roula sur l'asphalte et fonça en direction de la fumée où elle avait aperçu Clint pour la dernière fois. Elle traversa le champ de bataille en électrocutant les purgistes, sans les tuer, bloqua plusieurs projectiles grâce à son bouclier magnétique, quelques figures d'arts martiaux et atteignit enfin les deux hommes.




Revenir en haut Aller en bas

avatar
Bucky J. Barnes
Marvel Knights
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Winter Soldier
♠ EMPLOI : Winter Soldier, traqueur d'HYDRA, père au foyer
♠ GIF :
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Groupe # 6 Susan & Reed Richards - Johnny Storm - Lucy Patterson - Clint Barton - Bucky Barnes   Mer 2 Avr 2014 - 17:41
Intrigue # 3
Susan & Reed & Johnny & Lucy & Clint






D'un bras sûr, le Winter Soldier commandait ses troupes et les forçait à résister au chaos ambiant pour triompher de leurs ennemis du jour. Sur le côté, les miliciens réussissaient à enfoncer la faible défense des pro-mutants et à créer une brèche dans l'émeute. Dire que c'était les émeutiers qui cherchaient à les submerger originellement : si ce genre de sentiment avait touché le Winter Soldier, il aurait été fier de ses hommes et de leur efficacité. Fidèles aux entraînements que le russe leur avait prodigué depuis des mois, ils progressaient et tuaient de manière impitoyable, ne faisant qu'une bouchée des émeutiers désordonnés.

Le Winter Soldier lui-même progressait, fusil en main. James avait perdu de vue Lucy et Johnny dans la cohue et la fumée, mais il n'était plus l'heure de s'en soucier. Il n'avait plus le luxe de s'en soucier alors que la situation empirait autour de lui. De toute façon, rien n'est discernable dans la purée de pois qui les entoure et il regrettait les lunettes blindées et opaques qu'il portait d'ordinaire avec son masque.
Putains d'américains.
Non pas que cela le fasse dévier un tant soit peu de sa route. Le Winter Soldier est dans la place, dans ses bottes plus exactement. Il avance d'un pas sûr et calme, tout en éliminant les ennemies qui s'approcheraient trop de sa personne. Couteau qui pénétre, balle qui fuse, couteau qui tranche, crosse qui fracasse, balle qui tue. Le Winter Soldier ne s'écarte du chemin qu'il a décidé que ce qui est strictement nécessaire à sa survie, et donc à la continuation de son action, la poursuite de sa mission.
D'un point de vue tactique, il vaut mieux agir le plus rapidement possible, tuer le plus d'émeutiers sur son parcours pour canaliser la révolte et rentrer au QG. Ensuite, il serait temps de vérifier que Lucy et Johnny s'en étaient tirés et espérait que Natasha ait écouté son avertissement et soit restée à l'abri. Vu le comportement de Johnny et de Lucy, il pouvait toujours courir.
Pourquoi n'était-il attaché qu'à des imbéciles qui voulaient mourir jeunes ?

Le Winter Soldier était aux commandes et il tranchait dans le vif sans réfléchir, sans s'arrêter le temps d'une hésitation ou d'un remords. Il avait une mission, il la remplirait. Jusqu'à ce que son arme ne réponde plus, une flèche enfoncée dans son canon. D'un coup d'oeil, James identifia l'archer tandis qu'il refermait ses doigts autour de l'hampe de la flèche et l'extrayait du canon. De l'acide. Sans hésiter ou se troubler, Bucky rejetta l'arme inutilisable au loin. Il était une armurerie sur pattes, il lui faudrait plus que cela pour s'arrêter – bien que l'attaque soit rusée.

« Heureusement que j’ai pris la place de Tasha… » L'archer était en face de lui, debout sur ses pieds et apparemment bien décidé à se farcir le Winter Soldier, comme on dit. Calmement, Bucky changea sa prise sur son couteau, prêt à attaquer. Tasha. Il entendit le prénom, mais rejetta ce qu'il évoque. Il était temps de laisser son conditionnement prendre le dessus et d'agir comme un gentil mouton sourd et aveugle. C"était exactement pour ça que le KGB n'aimait pas - euphémisme - que des agents fricotent ensemble, cela donnait un point faible où frapper, alors qu'ils devaient être des machines à tuer parfaite. Le Winter Soldier était le tueur parfait.

« Tu voulais l’attirer dans un piège avec le message que tu lui as envoyé ? Comme tes collègues qui l’ont si gravement blessée… » Intérieurement, Bucky hurle qu'il n'a envoyé un message à Natasha que pour la protéger justement, pour veiller sur elle même si apparemment elle ne veut pas de lui. Quant à ses collègues... La révélation que le KGB voulait tuer Natasha et que l'organisation lui a sciemment menti le hante et le trouble encore. « Pas de chance traitre… Tu n’auras qu’un Faucon dans les pattes… » Traître. Bucky n'entendait plus que ça, en ce moment, jeté par tous les partis et dans tous les sens. Je veux dire ce qui définissait Bucky était sa loyauté sans faille, et pourtant, on ne cessait de lui jeter ce terme-ci à la figure. Au moment même où il prenait sur lui pour rester loyal à sa patrie plutôt que de les trahir pour la femme qu'il aimait. Pourquoi n'était-il plus aussi facile d'obéir aux ordres sans se poser de questions ?
Un faucon. Hawkeye, aussi appelé Clint Barton, l'amant de Natasha.

«- Barton. »


Lâcha le Winter Soldier et un instant son regard se posa, vif et intense sur l'avengers. Avant que son visage en se referme en même temps que son poing de fer et que son regard retombe, vide et meurtrier. Clint, la foule, tout l'indifférait, seul comptait ce qu'il avait à faire.
Dès qu'il est fut assez près, le Winter Soldier frappa. Natasha risquait de ne pas aimer, mais il était trop loin pour s'en préoccuper. Tuer Barton, puis tout ce qui se mettront sur son chemin, voilà sa mission.  Il supposait que l'avenger serait à même de parer certains coups, du moins si la légende du groupe était fondée – Natasha n'allait tout de même pas tomber amoureuse d'un incapable, non ? - mais cela entrait parfaitement en ligne de compte. Tous ces coups n'étaient pas censés porter, de toute façon: ce qui comptait était qu'une partie touchent et blessent comme ils étaient censés. Son poing métallique alla en direction de l'estomac de l'archer, son couteau en direction de sa gorge. Il enchaînait les mouvements et les coups pour que, même lorsque le bras de Clint se mettait entre eux pour parer l'un de ses assauts, son autre main touche elle sa cible. Clint pouvait le toucher, il s'en moquait, depuis longtemps imperméable à la peur ou à la douleur. Couteau, poing, parade, lame qui s'enfonce dans les chairs, esquive, poing dans l'estomac, coup de coude, esquive. Méthodiquement, efficacement. Et aveugle à ce qui les entourait, à ce qu'il frappait, sourd à la petite voix qui lui hurlait d'arrêter.
Code by AMIANTE


To know what they did to you, it would break your captain's heart.

My dreams are the worst I've ever had. Images of the Winter Soldier fold in on each other... I see things I forgot happened... Like a door unlocking in my mind... Torture... Slaughter... And training others in their use... So much horror... I wake up vomiting


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Johnny L. Storm
Quatre Fantastiques
♠ CLASSE & NOM DE CODE : La Torche
♠ EMPLOI : Héros, nova, pilote, acteur, fiancé à temps plein
♠ GIF :
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Groupe # 6 Susan & Reed Richards - Johnny Storm - Lucy Patterson - Clint Barton - Bucky Barnes   Dim 20 Avr 2014 - 22:23



The world is not "crazy" ;

the world is mad.

Intrigue #03

- Lucy : Johnny... mais qu'est-ce que tu as fait ?!

Le jeune homme regarda la mutante, interdit. Qu’est-ce qu’il avait fait ? Il avait tiré sur l’homme qui avait tiré sur la belle. Il avait tué un méchant. Il y avait vraiment quelque chose de mal à ça ? Oui, il avait tué un homme, un homme qui avait déjà certainement tué plus d’une dizaine de mutants, ou qui prévoyait d’en abattre plus encore ! Il garda une expression fermée et indéfinissable alors qu’il écoutait le sermon de la blondinette qui l’avait attrapé par le col sans broncher. Si en apparence il semblait… « Loin », c’était un véritable tourbillon qui le chamboulait intérieurement, et plus particulièrement lorsqu’il entendit cette petite phrase ; « Je ne suis pas tombée amoureuse d'une pauvre loque, qui se morfond dans le noir et qui regarde de pauvres innocents mourir sans rien faire ! Le jeune homme posa un regard à la fois dur et surpris sur Lucy.

- Johnny : Je te protège ! Combien cet homme a tué d’innocents ? De camarades ? Tu voulais que je fasse quoi ?! On est pas chez les bisounours, Lucy ! Si je ne peux pas protéger les miens, alors je vais retourner faire « ma loque » chez Bucky et comme ça personne ne mourra par ma faute !

Johnny évita soigneusement le sujet « amoureuse », pas par déni ou parce qu’il n’y avait pas fait attention, mais parce qu’il lui fallait réfléchir au sens de cette phrase et… Au sentiment de… Soulagement ? De gaieté ? Qui s’était emparé de lui malgré tout ce bordel autour d’eux. Il fixa ses yeux sur la belle mutante. Elle était toujours si près de lui, et elle le tenait par le col. Elle était en colère… Un baiser, un simple petit baiser, peut-être que cela pourrait la calmer ? Il approcha doucement son visage d’elle, lorsqu’elle le lâcha pour que quelqu’un d’autre l’attrape au cou, le surprenant.

- Susan : Johnny j'étais si inquiète. Dis-moi que tout vas bien !

Le fantastique se retourna, reconnaissant la voix de sa sœur, et la serra instinctivement dans ses bras. Il était heureux. Si on oubliait l’homme mort par sa faute (oui, il avait des remords, mais son égo masculin ne l’admettrait certainement pas avant longtemps), et la colère de Lucy, il était en train de devenir l’homme le plus heureux du monde. Il avait retrouvé sa petite famille – Reed était là lui aussi – et seul Ben manquait au tableau.

- Johnny : Sue ! Sue, tu vas bien, Dieu soit loué ! Oui, je vais bien, ne t’inquiètes pas pour moi, mais Lucy…

Susan avait relevé le regard vers la mutante, et se précipitait à présent sur elle. Reed en profita pour prendre Johnny dans ses bras, qui ne râla même pas pour embêter son beau-frère, soulagé de le retrouvé en un seul morceau lui aussi.

- Reed : Tu nous as presque manqué, tu sais...
- Johnny : Hey ! J’allais dire la même chose ! se défendit Johnny avec un sourire amusé.

Soudain, quelque chose semble changer autour d’eux. L’alerte lancée par Reed confirme les craintes de Johnny ; la situation empire. Il acquiesça au plan de son beau-frère, mais Lucy fit encore une fois sa tête de mule, et fini par s’éclipser. Johnny lança un regard perdu à sa sœur.

- Johnny : Je dois la suivre, je- je… il fouilla frénétiquement ses poches pour trouver un morceau de papier, un crayon, et griffonna quelques chiffres. Mon nouveau numéro. Soeurette, si je m’absente trop longtemps, si tu as peur pour moi ou si tu ne me retrouve plus, ou quoi que ce soit, appelle.

Il fourra le papier dans les mains de Susan, et attrapa sa tête pour déposer un baiser sur son front avant de courir après Lucy. Il la chercha du regard, le cœur au bord des lèvres, avant de la retrouver. Il courut vers elle aussi vite que ses jambes le lui permettaient ;

- Johnny : Lucy ! LUCY !

Il l’appela jusqu’à temps qu’il la rejoigne, et empoigna son bras, plongeant son regard perdu dans le sien. Alors, il l’emprisonna contre son torse, passa une main sous son menton pour le relever et l’embrassa avec fougue et tendresse.

- Johnny : Lucy, je suis perdu, complètement perdu, je sais que j’ai mal agi, mais j’ai eu tellement peur de te perdre, ne disparait plus, je vais venir avec toi, je vais te protéger, d’accord ?! Son ton était alarmant alors qu’il jeta ses mots d’une traite, ne reprenant son souffle qu’à la fin de sa phrase.



© charney



I'm hot-natured

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Groupe # 6 Susan & Reed Richards - Johnny Storm - Lucy Patterson - Clint Barton - Bucky Barnes   Lun 21 Avr 2014 - 14:10



Dieu soit loué, mon petit frère était là. Je le scrutais rapidement pour voir si tout allait bien et cela semblait l'être, me voilà rassurer. "Sue ! Sue, tu vas bien, Dieu soit loué ! Oui, je vais bien, ne t'inquiètes pas pour moi, mais Lucy..." Johnny s'inquiétait lui aussi pour l'état de Lucy et c'était compréhensible. Seulement comme je m'y attendais, Lucy ne voulait rien savoir et ne m'avait pas écouté. Elle essayait de me rassurer, mais je n'étais pas dupe. Elle ne sortait pas avec Johnny pour rien. « Bien sûr que je participe au combat, je suis une Avengers ! Je ne resterai certainement pas dans mon coin à me tourner les pouces. » Quelle tête de mule je vous jure ! Seulement il ne fallait pas prendre la situation à la légère, il fallait absolument s'occuper de sa blessure sinon les choses risqueraient de s'aggraver. Reed finit par intervenir, nous informant de la situation "Ils sont en train de former une brèche... Il faut qu'on emmène Lucy dans un endroit sûr et au plus vite, pour que je puisse lui retirer la balle avant que sa blessure ne s'infecte !" Reed utilisa son corps pour nous protéger de toutes balles, ce qui nous permettra de nous éloigner sans aggraver la situation. Me relevant sans lâcher le bras de Lucy, cette dernière refusa de s'éloigner des combats. « Écoutez, on doit réussir à disperser la Purge et les forcer à battre en retraite ! Moi, je m'occupe de protéger le périmètre autour d'Hawkeye. Il a dit qu'il s'occuperait de James. Si ça dégénère et qu'il n'arrive pas à le raisonner, je m'occuperai de James. » James ? Mais de qui parlait-elle ? Johnny devait le connaitre, car ils avaient échangé un regard tous les deux. Je ne sais pas pourquoi, mais cela semblait mauvais signe. Mon côté parano faisait encore des siennes.

▬ Non tu restes ici, il faut te soigner avant, ce sera rapide tu vas voir

Seulement ma remarque ne servie à rien, car Lucy venait de partir sans prévenir personne et en raison du monde elle était désormais impossible à voir. Et merde manquait plus que ça ! Seulement comme si cela n'était pas suffisant, voilà que Johnny voulait la retrouver. "Je dois la suivre, je- je... Mon nouveau numéro. Soeurette, si je m'absente trop longtemps, si tu as peur pour moi ou si tu ne me retrouve plus, ou quoi que ce soit, appelle."

▬ Johnny non tu restes avec nous !!! On va la retrouver tous les 3

Même si je ne lui avais pas fait part de la véritable raison de mon angoisse, il était hors de question d'être de nouveau séparé alors que je venais à peine de le retrouver. Son numéro de portable, non je ne pouvais pas le laisser partir, pas maintenant !!!!

▬ JOHNNY NON !!! Et merde !

Trop tard, Johnny avait été plus rapide que moi. J'essayais de le suivre à travers la foule, mais j'avais été rapidement devancé. Johnny non pas maintenant ! Les connaissant tous les deux, je savais que cette idée n'était pas la meilleure, surtout en voyant l'attitude des purgistes et des anormaux. Je fis marche arrière et essaya de retrouver Reed. Ce dernier essayait de se débarrasser de Purgistes. Cette fois-ci c'était trop, il fallait que cela cesse. Sans perdre une seconde, je fis apparaître un champ de force contre lequel les purgistes foncèrent dessus et sous le choc tombèrent raide net !

▬ Il faut absolument les retrouver avant que cela ne tourne mal.

Je me saisi de la main de Reed et le tira dans la direction que venait d'emprunter Johnny et Lucy. Seulement étend trop concentré à retrouver mon petit frère, je n'avais pas fait attention au purgiste qui venait de s'approcher de moi et m'attrapa par la gorge pour se servir de moi comme d'un bouclier. Espèce d'enfoiré ...
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
 

Groupe # 6 Susan & Reed Richards - Johnny Storm - Lucy Patterson - Clint Barton - Bucky Barnes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant


 Sujets similaires

-
» Flame On [Johnny Storm]
» Johnny Storm & Co
» Johnny Thunders
» Susan Pevensie - Terminé
» Joueur cherche groupe D&D ou Vampire ou Exalted ou SW





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Evolution Reborn :: La fin des temps :: Les Archives :: Archives des Intrigues & Events-


Coup de pouce
Un petit vote toutes les deux heures - notez le ici

Un petit mot d'amour sur Bazzart ou PRD c'est 50% reversé aux psys d'HYDRA

Rps entre amis
Vous cherchez un rp ? N'oubliez pas d'aller voir les recherches déjà postées !
Une mission cherche encore des participants, hop hop allez rp !

#Important stuff
Premier post d'un nouveau rp ? Utilisez code de situation du rp | Votre staff vous supplie : Recensez vos actions & événements rps ici

#Membres du mois

Evan & Otto
#1 ...20 rps, ça va il s'intègre bien


Blaze & Spector
#2 Le rider passe, les rps trépassent : 12 rps


Pan & Doc Bizarre
#3 11 rps, petite forme le bouc