Merci de recensez vos actions rps ici pour que le contexte les prenne en compte !
N'oubliez pas de voter !

Partagez | 
 

Someday my heart hurts and I don't understand why I am so weak... [pv Ezy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Someday my heart hurts and I don't understand why I am so weak... [pv Ezy]   Mar 11 Mar 2014 - 20:50


❝Ezekiel x Amber

   ♡ Someday my heart hurts and I don't understand why I am so weak...  


J’ai réussi à prendre un taxi en marchant tant bien que mal jusqu’à la route plutôt que de rester à attendre sordidement le couvre-feu. Je devais avoir l’apparence blafarde d’un fantôme et le chauffeur qui m’a ramené m’a même demandé avec inquiétude si ça irait et je me suis retenue de lui dire de se mêler de ces affaires. Ayant toujours des habitudes de pickpocket, je peux aisément dire que j’ai réussi à payer le conducteur avant de descendre devant l’immeuble où se trouvait l’appartement. Je suis rentrée dedans à reculons comme si j’avais été fautive et j’ai appelé l’ascenseur. J’ai appuyé sur l’étage et une fois dans la cage d’ascenseur, je me suis assise dans un coin en regardant défiler rapidement les étages. Trop rapidement. Je suis sortie lentement et j’ai avancé sur le palier mais je suis restée là, la main tendue devant la poignée, la gorge sèche et les yeux embués de larmes. J’aurais du être contente de retrouver l’homme que j’aime sauf que la rencontre que je viens de faire, vient de brouiller mes perceptions. J’ai encore la sensation d’entendre sa voix dans ma tête et même de sentir sa main sur mon ventre. J’ai compris qu’il ne mentait pas quand il m’a dis que je verrais ce qu’il voit mais j’ai détesté qu’il fasse ça, sans prendre compte de mon avis. Non, disons plutôt contre mon avis, c’est bien cela qui me bouleverse autant. De ne rien pouvoir dire ou faire contre lui. Je n’ai pas l’impression d’avoir peur, ça ne ressemble pas à de l’angoisse. C’est pire, je me sens manipulée et totalement perdue, désemparée. Je ne sais même pas exactement comme expliqué ce que je ressens vraiment mais le mal-être est encore présent même si je me sens légèrement moins nauséeuse. Finalement, je pose ma main sur la poignée, je tremble un peu et j’hésite toujours. Je ne sais pas encore si Ezekiel est rentré ou s’il bosse encore. Je ne sais même pas s’il a reçu le message sur son répondeur et je crois qu’il est préférable que ce ne soit pas le cas. J’abaisse la poignée, la porte s’ouvre. Ezekiel doit être rentré mais comment est-ce que je vais pouvoir lui expliquer pourquoi je suis si pâle ? Est-ce que je dois lui dire la vérité ou me taire ? Je sais que je ne vais pas faire illusion. D’habitude, je me débrouille bien mais pas cette fois. Je franchis donc le seuil et referme la porte. Tout me semble se dérouler au ralenti dans une ambiance des plus étouffantes. Je délasse mes chaussures et les dépose au même endroit que d’habitude en soufflant et en me concentrant pour ne pas trembler comme une feuille. Je sais que je ne vais avoir besoin de lui mais sa présence va également m’être douloureuse. Je m’avance vers le salon et le cherche du regard. Ma respiration se bloque et je tente de l’appeler mais au début, aucun son ne sort. Rien, je suis incapable de dire un mot. Je ferme les yeux, serre les poings et m’efforçant de parler, je retente. J’essaie d’avoir un ton naturel mais ma voix est faible et tremblante.

- Ezy … ?


made by MISS AMAZING.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Someday my heart hurts and I don't understand why I am so weak... [pv Ezy]   Mar 11 Mar 2014 - 23:20

Amber & Ezekiel






Fiche d'identité
- Prénom : Ezekiel
- Nom : Warxston
- Nom de code : Easy (Ezy)
- Statut : Mutant terroriste, membre de la Confrérie.
- Pouvoir : Manipulation des ombres, peut manipuler les objets et personnes par leurs ombres.


(E)ZY STORY  

Ma journée fut l'une des plus longue et pénible. Cela faisait longtemps que je n'avais pas ressentit ce desir de vouloir rentrer chez moi et quitter mon travail au pus vite. J'en avais plus que marre de ces crétins qui ne savaient meme pas lasser leurs chaussures. Lorsque toute cette histoire de Purge sera terminée je passerais une annonce pour avoir un meilleur recrutement, parce que la... J'en avais plus que marre. 

Tout ce que je voulais c'était rentré chez moi et revoir ma compagne qui me faisais encore vivre émotionellement parlant. Mais lorsque je repris mon portable et écouta le message j'en perdis le sourire et pris une expression inquiete. Je n'avais pas bien compris son message mais elle avait besoin de moi ce soir alors je rentrerais le plus tot possible, ce que je fis d'ailleurs. 

Au moins trois heures avant le couvre feu j'etais deja a la maison mais seul. Je profitais alors pour me vider l'esprit en faisant du rangement et laissant meme un coin a Amber dans mes affaires pour y mettre ses habits fraichement arrivée. Puis je sortis alors une bouteille de scotch et en but une gorgée en me ruminant l'esprit. Qu'est ce qu'elle avait ?! Cela m'inquietais car c'etait bien la premiere fois qu'elle me demandais de l'aide aussi desesperement... 

Alors que j'étais plongé dans mes esprits j'entendis la porte s'ouvrir mais j'étais comme bloquer, allonger sur le canapé. Lorsque j'entendis sa petite voix faiblarde m'appeler alors je fis un bond de frayeur, non pas par peur mais pas inquietude. Je savais qu'au son de sa voix ca n'allait vraiment pas. Pire que ce que je pouvais imaginer dans mes cauchemars les plus horribles. La voyant dans un tel état je me mit a trembler et mon coeur se dechira en milles morceaux. Sautant par dessus le dossier du canapé sans dire un mot je m'approchais d'elle et la prise dans mes bras. 

- Chuuut... Tout va bien, je suis là. Calme toi et apres tu m'expliquera ce qui c'est passer. Tu prend ton temps.

La tenant alors par l'epaule et la hanche je la dirigea vers le canapé et la fit s'assoir a mes cotés. Lui posant sa tete contre moi je me contentais de caresser ses cheveux et sa peau sans dire un mot. Serrant les dents et fermant fermement les yeux je priais pour resister a la colere et a mes larmes. 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Someday my heart hurts and I don't understand why I am so weak... [pv Ezy]   Mer 12 Mar 2014 - 0:32


❝Ezekiel x Amber

   ♡ Someday my heart hurts and I don't understand why I am so weak...  


Je sais qu’il est là dans l’appartement mais je ne l’avais pas vu, allongé sur le canapé et il doit être tellement plongé dans ses pensées qu’il n’a pas réagi quand je suis entrée dans l’appartement. C’est avec surprise que je reconnais à peine ma voix qui l’appelle, ce n’est qu’un douloureux murmure fragile qui ne me ressemble pas. Ezekiel apparaît enfin dans mon champ de vision et je comprends tout de suite qu’à ma façon de l’appeler, je lui ai fait une belle frayeur. Aussitôt, je m’en veux d’avoir dit un mot alors que j’aurais du simplement aller m’asseoir avant que mes jambes ne se dérobent sous mon poids. Je ne suis pas bien lourde mais j’ai l’impression de peser 10 tonnes avec toute ma peine et ce regard qu’il me lance. Je reste bêtement figée les bras ballants dans le salon à le regarder désespérément, incapable de lui dire un mot de plus ou d’esquisser un geste dans sa direction. Je le laisse venir à moi parce qu’au fond c’est toujours ce qu’il se passe, je ne prends aucune décision et je suis un sacré fardeau pour lui finalement. Il a à peine resserré ses bras autour de moi que cela me ramène brusquement à mes sentiments. Je ne retiens plus rien, je m’accroche fermement à lui, je colle ma joue contre son torse et mes larmes se mettent à couler. Je n’ai pas pleuré comme cela depuis très longtemps, je ne pleure pas si longuement du moins, ce ne sont que quelques larmes normalement mais là je ne les arrête plus. Les mots qu’il prononce sont à demi-couverts par mes geignements et j’ai honte. Honte de n’être qu’une gamine éplorée alors que j’aimerais être une femme forte mais je ne me comporte pas comme telle. Au lieu de prendre sur moi, je suis en train de mêler le seul pour qui j’éprouve des sentiments dont je suis sûre à une histoire dont il n’a pas conscience et que je ne peux pas lui exposer pleinement. Non, tout ne va pas bien ! Il a beau être là avec moi, j’ai l’impression d’être enfermée seule avec toutes mes angoisses et il n’a pas la clé de toutes les portes. Il ne faut pas d’ailleurs. Je ne dis rien pour le moment, je le laisse me consoler mais je me sens horrible, dégoûtante. J’ai encore des envies de régurgiter. J’essaie de ne pas m’en soucier et de me contenter de faire comme il me dit : me calmer, prendre mon temps. Plus facile à dire qu’à faire. Heureusement qu’il me dirige doucement vers le canapé parce que je suis tellement chancelante et mes yeux tellement embués que je n’aurais pas réussi seule. Ma tête contre lui, je me laisse doucement réconforter en fermant les yeux et en soufflant paisiblement. Ses gestes sont si doux que je me sens bercée, je me sens temporairement en sécurité auprès de lui. Ma respiration s’apaise mais mes larmes sont encore là mais silencieuses. Je n’ai pas spécialement envie de lui expliquer tout ce qui vient de se passer mais je ne peux pas lui faire des frayeurs pareilles et ne rien lui dire en suite. Toute la pression semble redescendre progressivement de mes épaules et je finis par essuyer mes larmes d’un revers de ma main. Je me sens fatiguée alors je murmure :

-  Je… j’ai besoin de manger quelque chose, Ezy…

Je ne me tourne pas pour le regarder, je sais que si je le fais je vais repartir dans mes sanglots. Je me sens coupable d’être là à lui demander son soutien, à ne pas pouvoir être l’inverse pour lui. Je me redresse un peu pour qu’il puisse bouger mais ce geste me semble fatigant. Je soupire par à coups et essaie de remettre de l’ordre dans mes idées mais tout se mélange tout le temps, je revois tout par bribes  et je réentends certaines phrases comme de délétères résonnances. Je pose mon visage entre mes deux mains et pousse un léger cri. Ça me fait du bien et soufflant encore une fois, de façon soutenue, je commence à être prête à lui parler.

- Ezy… je suis désolée, je suis pas prête à affronter le monde extérieur. J'ai fait une rencontre ... détestable. Je... j'ai fait une erreur !


made by MISS AMAZING.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Someday my heart hurts and I don't understand why I am so weak... [pv Ezy]   Mer 12 Mar 2014 - 1:35

Amber & Ezekiel






Fiche d'identité
- Prénom : Ezekiel
- Nom : Warxston
- Nom de code : Easy (Ezy)
- Statut : Mutant terroriste, membre de la Confrérie.
- Pouvoir : Manipulation des ombres, peut manipuler les objets et personnes par leurs ombres.


(E)ZY STORY  

Tout son etre etait dans la detresse. Je me devais de faire queque chose, d'y remedier, de reparer les pots cassés. Il fallait que je sois present pour elle, il fallait pas que son morale ébranle notre relation. Alors ses desirs devenaient des ordres. Alors que je fis semblant de ne pas entendre son petit cris de desespoir ce fut en sentant une boule dans mon ventre que je me levais péniblement pour aller lui preparer un sandwich bien nourrissant ayant tout ce qu'il faut pour son bien etre et surtout lui redonner un oeu d'énergie. Elle semblait lessivée, bien plus que moi et ma journée de travail qui me semblait loin derriere tout ca a present. 

Revenant vers elle en posant son asiette sur la table basse devant elle je me remis dans ma position initiale et l'écouta attentivement. Elle s'excusa d'avoir mise le nez dehors, ce qui me touchait dans un sens mais dans l'autre je n'arrivais pas a comprendre pourquoi elle se sentait obligée de me donner ses excuses ? Enfin je laissa couler sur le moment car je ne voulais pas en rajouter une nouvelle couche. La prenant simplement sous mon bras en caressant son épaule je lui donnais le maximum de tendresse pour ne pas etre trop etouffant et surtout de sorte a ce qu'elle puissant manger tranquillement si besoin s'en ferait sentir. 

Elle me fit sentir démunie de ne pas avoir pu etre present durant cette rencontre. Peut etre que j'aurais pu faire quelque chose, peut etre que j'aurais pu le faire fuir. Ou meme rien qu'avec ma presence, cette rencontre, n'aurait pas oser faire quoi que ce soit ! Je caressais alors sa joue en esperant que ceci lui apportait du réconfort. 

- Explique moi ca. Et tu n'a pas a t'excuser, tu a le droit de sortir quand meme, je ne suis pas une prison ! Si tu veut m'en parler je suis ouvert.

Cette situation me mettait légèrement mal a l'aise. Je ne savais pas quoi faire. Enfin si je savais quoi faire mais je ne savais pas comment le faire ! C'etait ca mon reel probleme. Je ne savais pas comment faire pour remonter le morale de ma propre copine, c'est grave quand meme ! Alors je fais de mon mieux et instinctivement tout ce qui me vient a l'esprit c'est de lui offrir mon affection, ma tendresse.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Someday my heart hurts and I don't understand why I am so weak... [pv Ezy]   Mer 12 Mar 2014 - 2:11


❝Ezekiel x Amber

   ♡ Someday my heart hurts and I don't understand why I am so weak...  


Mon besoin de manger était important mais à peine s’est-il levé que je me sens terriblement triste et perdue mais je m’essaie à ne pas le montrer. Ce qui est relativement difficile puisque je ne contrôle plus vraiment mes réactions, du moins, moins facilement. Je sais qu’Ezekiel revient à peine de son travail et que je l’accable avec mes soucis mais il se montre pourtant tout aussi gentil que d’habitude avec moi. C’est étrange justement de me dire qu’il pourrait être lui aussi horriblement cruel, avec les humains d’ailleurs, mais que cela ne me dérange pas. Bien sûr que non puisqu’il ne l’est pas pour moi. Je l’entends s’affairer en me mordant la lèvre : je le fais « cuisiner » alors qu’il doit n’avoir qu’une envie se reposer. Il était bien allongé quand je suis rentrée… est-ce qu’il dormait ? Le bruit de l’assiette sur la table me secoue un peu et je regarde le sandwich qu’il vient de préparer. Je marmonne un « merci Ezy.. » mais il m’est impossible de lui sourire pour le moment. Et toujours pas question que je le regarde. Je lui parle et une fois fini, prends le sandwich entre mes doigts, en faisant bien attention de ne pas en mettre partout vu que mes gestes sont encore un peu tremblant. Sentir qu’il me tient par l’épaule me fait du bien, je me sens soutenue et c’est agréable d’avoir quelqu’un qui puisse écouter. J’ai beau considérer qu’il est une de mes faiblesses, aussi cruel que cela puisse paraître, il est aussi une force. Une force qui me maintient en vie et qui amoindri mes peines, à défaut de pouvoir les guérir. Je mange tranquillement, histoire de reprendre suffisamment de force et de laisser le temps à ma tristesse de se tarir un peu avant de partir dans les explications. Je ne sais pas ce qu’il allait penser et je ne savais pas comment lui dire les choses, ni ce que je devais dire et ce que je devais taire. J’avale un morceau difficilement quand il me demande de lui expliquer. Je cherche mes mots et par où commencer. Sans doute par le début bien entendu mais je me complique la vie. Je grimace et mange un autre bout. Si je dois m’excuser parce que je lui fais perdre son temps alors que c’est moi qui ne suis qu’une idiote trop fragile pour prendre sur elle. Mais il a cru que je disais ça parce que je suis sortie de l’appartement. Ce n’est pas uniquement le cas. Bien sûr que je compte lui en parler mais je ne sais pas comment alors je dis ce qu’il me vient en premier. Le plus simple c’est d’expliquer tout lentement.

- Je suis sortie prendre l’air sur Broadway. Tu comprends, comme tu bossais, rester ici c’était terriblement ennuyeux et je me sentais un peu comme un lion en cage.

C’est parfaitement ça. Je me comporte parfois comme un animal plus que comme un être humain et même si ça peut paraître très avilissant, c’est néanmoins partiellement vrai. Je ne supporte pas d’être enfermée dans cet appartement sans mon compagnon, quand je suis blessée j’ai tendance à gronder, voire montrer les crocs et je réagis parfois à l’instinct avec agressivité. Je sais que je dois apprendre à être un peu plus « humaine ».

- J’ai été prendre un verre …Tu sais je n’ai pas perdu cette mauvaise habitude mais j’ai croisé un homme. Ezy, c’était un télépathe. Enfin pas un simple télépathe. Il lisait parfaitement en moi… je … je n’ai pas réussi à me débarrasser de lui. Il m’a suivi toute la journée et… ça a été un vrai cauchemar. Je savais plus quoi faire !!! Il savait parfaitement ce que j'étais...


made by MISS AMAZING.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Someday my heart hurts and I don't understand why I am so weak... [pv Ezy]   Mer 12 Mar 2014 - 11:58

Amber & Ezekiel



Fiche d'identité
- Prénom : Ezekiel
- Nom : Warxston
- Nom de code : Easy (Ezy)
- Statut : Mutant terroriste, membre de la Confrérie.
- Pouvoir : Manipulation des ombres, peut manipuler les objets et personnes par leurs ombres.


(E)ZY STORY  

Je ne pouvais que rester inerte sans rien dire de plus. Je savais que ma petite absence pour cuisiner l’avait perturbée mais je pouvais rien apres tout, elle avait faim alors je lui fis. Donc revenant vers elle je la laissai manger un peu. Je faisais attention a ce qu’elle ne perde pas pied ni qu’elle ne retombe dans cet état de choc si violent. J’écoutais attentivement ce qu’elle me disait, sa promenade à Broadway. Je comprenais parfaitement ce qu’elle ressentait sur le fait de rester enfermé ici. J’étais exactement pareil pendant un long moment. Et je sais que si je retombais dans le même cycle je reperdrais ma patience !

La patience n’était pas vraiment mon fort il est vrai. Donc je ne pouvais rien dire à propos de sa petite promenade, j’aurais fait pareil alors … ! Mais après elle m’expliqua qu’elle avait prit un verre, comme d’habitude je dirais, mais le problème fut sa rencontre avec un télépathe… Cela me rappelai à quel point ils peuvent être pénible ceux là. Ma première rencontre avec une télépathe j’avais fini à peut prêt dans le même état qu’Amber. Ils arrivent à voir au plus profond en vous et ils arrivent même à vous faire douter de vous-même. Enfin la télépathe que j’avais rencontré était une mutante travaillant sur le projet X pour le gouvernement et elle me fit douter de mes capacités. Je me souviens encore que c’est à cause d’elle que je découvris la peur du noir… Elle m’avait envoyé une illusion dans le cerveau qui me faisait croire que je vivais dans le noir le plus totale. Terrible vision pour moi hein, la garce.

Tout ça pour dire que je comprenais parfaitement ce qu’avait vécu Amber. Je fus dans le même cas et même je trouvais qu’elle était incroyablement forte sur le coup. Car moi j’avais terminé dans un état pire que cela… Ce fut mes camarades de la Confrérie qui étaient venu me chercher.

- J’ai eu pour ennemi une télépathe… J’ai failli me faire interné si je n’étais pas rechercher par la Police tu sais. Tu t’en sors bien mieux que moi sur le coup. Tu es plus forte que tu ne le crois, plus que moi. Mais qu’est ce qu’il t’a dit pour te mettre dans cet état ?

Il est vrai qu’un télépathe peut être destructeur psychologiquement mais ce seulement si il le veut. Car je travail avec certains télépathe, dont le grand patron des X-mens, ou encore précédemment Phénix et même celui qui me sert de videur sondeur d’esprit dans ma boite. Et pourtant eux ils ne m’ont jamais rien fait. Enfin pour le moment, car je savais très bien que si je faisais un pas de travers Phénix me détruirait aisément à l’époque. Je fus même presque ravis que Logan l’a tue une bonne fois pour toute. C’était une mutante effrayante… Oui je pouvais éprouver de la peur !
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Someday my heart hurts and I don't understand why I am so weak... [pv Ezy]   Jeu 13 Mar 2014 - 13:06


❝Ezekiel x Amber

   ♡ Someday my heart hurts and I don't understand why I am so weak...  


J’ai besoin de temps pour m’habituer au fait qu’il se passe parfois des choses qui sont liées à nos mutations. Je n’ai pas grandi en cherchant à contrôler mon don, je l’ai laissé en latence en considérant que je peux l’ignorer éternellement contrairement à Ezekiel qui a appris à s’en servir de lui-même. Lui s’en est servi pour se défendre, il a accepté avec plaisir ce don et il s’est aisément lié à d’autres mutants alors que j’ai fait l’inverse en me cachant de mes semblables parce que je n’avais plus confiance en personne et encore moins en des personnes qui possédaient des dons contre lesquels je ne peux rien. Depuis que je côtoie ce manipulateur d’ombre, je commence à m’y faire un peu et même si je ne peux pas contrer son don, je n’en ai pas peur. Normal vous allez me dire, c’est la personne que j’aime mais chez moi, il reste toujours une infime part de méfiance à cause de Matthias. Seulement la « normalité » ne fait pas partie de ma vie et il faut que je m’y fasse. J’ai juste besoin de temps et non pas qu’on me brusque comme aujourd’hui. Je m’arrête de manger quand il me raconte que lui aussi à croiser une télépathe et posant le sandwich dans l’assiette, j’avale tranquillement mon morceau et me cale contre  lui en l’écoutant. C’est vrai que je ne connais pas forcément beaucoup de choses de lui, parce que je suis encore une égoïste et que je ne prends pas le temps de m’intéresser à sa vie. Je n’ai jamais été attachée à quelqu’un auparavant, pas de cette façon donc je ne le fais pas spontanément. Je me sens un peu bête de ne pas l’avoir fait. Je me sens terriblement peinée de sa révélation : à la fois parce que je n’avais jamais demandé mais aussi parce que je ne peux qu’imaginer la rencontre, enfin la manière dont elle s’est passée. De là à se faire interner… c’est vrai que sur le moment je m’en sors mieux que lui mais son histoire est bien terminé alors que moi je n’en ai pas fini avec cet homme mais… ça je ne peux pas lui dire. Je ne sais pas si je suis plus forte mais je n’ai pas trop le choix, je m’autodétruirais trop rapidement sinon. Je suis déjà dans un état suffisamment instable. Je cherche doucement la main d’Ezy quand il me demande ce qu’il a pu dire. Je me tourne finalement vers lui, le regardant avec peine, comme une fautive. Qu’est-ce que je peux lui dire et qu’est-ce que je dois faire.

- Je crois que je comprends… Il m’a dit… que je ne saurais pas te protéger, que j’allais te perdre. Il a vu mon angoisse vis-à-vis de Matthias. Il cherchait à me menacer, je n’avais aucune défense… Comment tu t’en es remis Ezy ? J’entends encore sa voix dans ma tête.

Je n’évoque pas le fait que cet homme ai voulu me pousser à utiliser mon don. Je ne dis pas qu’il essayait de m’impliquer dans la bataille c’est sans doute préférable de ne pas tout expliquer. Seulement toutes ces histoires sont superficielles puisque je peux m’en remettre… Ce que j’ai du mal à digérer c’est plutôt la fin de notre rencontre qui me trouble encore. Je ne sais pas comment lui expliquer la terreur que j’ai ressentie fasse à un simple mot. Pourtant il faudra bien qu’on  en vienne à cela sinon je crois que je pourrais aisément briser notre couple et dans ce cas, je doute d’être capable de contrôler mes émotions. Pour le moment, j’esquive, histoire de bien me calmer. Je vais bloquer mes sentiments vis-à-vis de cette rencontre afin de me protéger, d’évoquer tout cela comme si je m’en fichais royalement alors que non, bien entendu. Je peux retrouver un ton détaché mais ce n’est qu’une façade…

- Je suis même tombée sur la Purge, un ancien soldat avec qui j’avais déjà eu une altercation.



made by MISS AMAZING.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Someday my heart hurts and I don't understand why I am so weak... [pv Ezy]   Ven 14 Mar 2014 - 19:06

Amber & Ezekiel






Fiche d'identité
- Prénom : Ezekiel
- Nom : Warxston
- Nom de code : Easy (Ezy)
- Statut : Mutant terroriste, membre de la Confrérie.
- Pouvoir : Manipulation des ombres, peut manipuler les objets et personnes par leurs ombres.


(E)ZY STORY  

Décidemment elle etait bien mal en point. Je ne savais pas vraiment ce qui c'était passer mais je ne pensais pas vraiment qu'elle me dirait tous les détails afin de ne pas m'inquieter ou de faire éclater ma colère. Qui sait ce qu'il c'était réellement passer. Mais si elle allait bien, enfin du moins du moins au niveau de sa santer physique, alors ca irait bien car je pensais que le reste était plus facilement réparable pour moi. Je pouvais etre beaucoup plus utile si elle était déprimée que si elle avait une maladie grave... Je n'étais tout de même pas docteur mais le soutien morale aide énormément dans ce genre de cas. Enfin tout ceci n'était que mon avis dans ce genre de choses... Mais il est vrai que comme je l'ai dis precedement je ne suis pas Docteur ! 

Je l'observais donc manger son repas sans dire un mot un plus lorsqu'elle prit la parole. Je la prise alors tendrement dans mes bras et lui donnait un peu de réconfort. Elle m'expliqua un peu ce qu'il avait fait. Il avait donc découvert sa faiblesse, sa peur principale, Matthias. Donc facile d'appuyer sur les points sensibles pour la destabiliser. Donc apres c'est vrai que ca devient beaucoup plus aisé en tant que télépathe. Mais généralement un télépathe ne fais pas seulement ca sans aucune interet... Il avait un truc en tete. Mais elle ne semblait pas vraiment vouloir me le dire. Alors je fis comme si je n'y avais pas penser et tenta de lui donner une reponse des plus compréhensive. 

-  J'ai surtout beaucoup apprit sur moi et j'ai aussi beaucoup fait de choix et j'ai du également accepter d'être aussi extrèmiste pour pouvoir survivre. Ma facon de vive n'est pas ce que je revais mais je m'y fait sans rien dire.

Mais je sentais dans sa facon de parler qu'elle voulait se changer les idées et surtout tentait de prendre un air tres détacher de tout ca. Sauf que je la connaissais cette petite et je savais qu'elle se voilée la face en quelque sorte ! Mais pour ne pas la brusquer il ne fallait pas que j'en fasse la remarque en serrant les dents sur le sujet de la Purge.

-  Il faut que je te passe quelques numéros d'urgence pour appeler mes collègues si jamais tu a nouveau a faire face a cette foutue Purge...

La prenant alors dans mes bras je lui donnais un doux baiser afin de pouvoir essayer de sentir a travers ce dernier une émotion quelconque me montrant son humeur exact actuellement.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Someday my heart hurts and I don't understand why I am so weak... [pv Ezy]   Sam 15 Mar 2014 - 0:22


❝Ezekiel x Amber

   ♡ Someday my heart hurts and I don't understand why I am so weak...  


L’avantage avec lui c’est qu’il pose rarement des questions mais parfois c’est aussi cette raison qui me dissuade de communiquer avec lui. Je ne vois pas l’intérêt de lui raconter des détails qu’il ne demande pas, enfin sauf si cela me semble important ou intéressant à dire. Là en l’occurrence, le fait qu’il ne me questionne pas tant me sauve peut-être la mise puisque je préfère lui taire des détails qui pourraient l’inquiéter plus encore. Et si je lui faisais de la peine avec toute cette histoire ? Pour le moment je me laisse doucement prendre dans les bras, me faire réconforter et écouter. Je fronce les sourcils d’incompréhension car comment peut-on apprendre sur soi de cette façon ? Tout ce que j’ai appris, c’est que je ne suis pas assez forte mentalement pour être insensible à ce que les gens peuvent tirer de mes souvenirs et pensées. Est-ce qu’il estime que je dois tirer une leçon de tout cela ? Je ne sais pas si je suis aussi capable que lui de prendre des décisions pareilles. Quoiqu’en réalité, j’ai également pris le choix de bloquer mes émotions pour survivre également sauf que contrairement à lui, je n’ai pas su gérer mes propres décisions. Je me suis totalement exilée dans un monde dans lequel j’étais presque inatteignable mais pourtant si esseulée, si perdue. Une  coquille vide flottant sur l’eau dans un voyage perpétuel sans le moindre but. Ce qui me surprend néanmoins ses dernières paroles qui ressemblent presque à des regrets. Je ne peux qu’essayer de voir ce qu’il en est en le regardant mais je suis surprise et j’en oublie brièvement mes soucis. Soit je suis assez changeante dans mes émotions pour passer à autre chose, soit ce mutant a toujours le don de me donner à penser à autre chose en parlant soudainement de qui il est. Et mine de rien, je suis une personne plutôt curieuse parfois. Je suis tellement concentrée sur cette phrase que je plisse le front en attendant de voir s’il compte ajouter quelque chose mais il s’arrête là et je ne peux rester sans savoir.

- Comment ça, pas ce que tu rêvais ? Tu songeais à quoi à l’origine ?

Oui, j’ai vraiment envie de savoir. Je suppose qu’il est parfaitement normal de vouloir en savoir plus sur la personne que l’on aime et même si je ne demande pas spontanément, j’aime qu’il me parle de lui. Je passe une main dans mes cheveux et regarde mes jambes sur le canapé quand on en vient au sujet délicat de la Purge. Lui le contourne  mais je secoue la tête de gauche à droite devant son idée. Non, je n’aime pas cette initiative. Je n’ai rien en particulier contre les confréristes, je dois même ma vie à certains mais ils comptent dans leur rang un homme que je ne désire pas revoir de sitôt et certains mutants sont trop impressionnants à mon goût alors je ne sais pas si me coller leurs numéros alors que je ne les connais pas, me sera bien utile. Je reste assez fière et toujours aussi peu encline à montrer mes faiblesses bien qu’elles crèvent les yeux. Il est évident que je suis encore légèrement sauvage pour le moment. Je grimace et préfère retourner sur le sujet de la Purge.

- Tu sais parfaitement que je ne les appellerais pas même si j’étais en danger, tu me connais !!! Tu es un Confrériste mais pas moi… à propos de la Purge, du milicien, j’avais une perruque mais il m’a reconnu Ezy ! Même sans prendre partie, je suis engagée dans une bataille qui me dépasse. Cet homme a failli me tuer car je suis anormale et… et… l’autre type lui a brisé la nuque… Ezy, j’ai aucun moyen de défense contre les mutants et autres créatures.

J’ai besoin de dire les choses comme elles me viennent. Je respire rapidement, parlant en me mélangeant les pinceaux. Ce n’est pas de la peur que je ressens mais le sentiment intense de ne plus savoir, ni comment me comporter. Pourquoi je suis comme je suis et pourquoi j’ai fait ce que je n’aurais jamais du faire. Si je ne veux pas non plus être trop mêlée aux confréristes, c’est que je suis trop éperdue pour faire un choix, que j’ai des souvenirs liés à ces personnes et également que si jamais ce « Jore » lit dans mes pensées, il saura ce que je sais d’eux et je ne sais pas dans quel but. Je fais une parfaite espionne. Tout ça Ezekiel ne peut pas le savoir mais je ne veux pas lui dire non plus. Non ce n’est pas une trahison, j’ai juste peur de ce qui pourrait se passer s’il sait… Je ne comprends pas tout de suite qu’il m’attire vers lui mais quand nos lèvres se touchent, je le repousse brusquement et le regarde horrifiée. NON ! Je me lève d’un bond du canapé et m’échappe vers la cuisine, tournée vers le lavabo, je sèche une larme qui s’est mise à couler. Mon palpitant a redémarré sa course folle et je ne comprends pas ma propre réaction. Il va me détester, il ne va pas comprendre et que va-t-il penser ? Je sais où ce situe le nœud du problème mais je ne pensais pas que j’étais si troublée. J’ai réagi instinctivement et je m’en veux terriblement. Comment vais-je pouvoir le regarder alors que je viens de le pousser violemment pour un simple baiser léger !

-  Mais qu’est-ce qu’il m’arrive !


made by MISS AMAZING.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Someday my heart hurts and I don't understand why I am so weak... [pv Ezy]   Sam 15 Mar 2014 - 1:52

Amber & Ezekiel






Fiche d'identité
- Prénom : Ezekiel
- Nom : Warxston
- Nom de code : Easy (Ezy)
- Statut : Mutant terroriste, membre de la Confrérie.
- Pouvoir : Manipulation des ombres, peut manipuler les objets et personnes par leurs ombres.


(E)ZY STORY  

Lorsque je lui parlais de mes reves je vis sa curiosité s'atiser de plus en plus. Elle semblait s'interesser a ma vie et cela je le trouvais touchant dans un sens. Mais dans l'autre je n'aimais pas vraiment m'exposer... Mais suite a sa question est ce que j'avais vraiment le choix ...? J'en doute cette fois ci ! 

- Je songeais a vivre ma vie de mutant avec ma boite de nuit, sans Purge ni même Confrérie et ses maudits X-Mens.

Mais tout a coup, lorsque je revins sur le sujet de la Purge je la vis totalement paniquer devant la puissance du mutant qu'elle venait de rencontrer. Cette crise d'angoisse me fit attiser ma curiosité au point ou mes levres brulaient d'envies de lui demander. 

- Qu'est ce qu'il ta fait alors ? Explique moi je pourrais tres certainement t'aider.

C'est bien ce qui me semblait, le telepathe lui avait fait germer une idée un peu trop mauvaise a mon gout. Vu a quel point elle insistait sur le fait de ne pas prendre partie dans la guerre mutant contre la purge. Alors je me suis demandé si il ne lui avait pas fait du bourrage de crane en un sens... Mais je devais rester prudent vis a vis de cet homme.

Mais la sa reaction ... Je m'y attendais vraiment pas. Elle fit un bond comme si elle avait vu Matthias derriere moi et s'éloigna de moi. Sur le coup je restais comme bouche bée devant une telle terreur. J'avais l'impression de la revoir a sa periode "confort sous la ville"... Moi qui croyais que c'etait fini ca, mais non ! A croire que lorsqu'elle etait en etat de choc il ne fallait pas faire ce genre de choses, ok j'ai compris ! Mais de la a reagir comme ca tout de meme... Me levant du canapé je m'approchais d'elle doucement et posa mes mains sur ses bras. 

- Ca va aller... Il t'a dis des choses qui t'ont fait certainement remonter les mauvais souvenirs. Mais je sens qu'il y a un truc en plus... Parle moi en, si cela nous concerne de trop pret s'il te plait.

La je ne voulais plus vraiment rire. Voir l'etre aimé dans cet etat est une chose horrible que je ne souhaite a personne... Alors je me contentais de glisser mes bras autour des siens et l'enlacer tendrement en attendant qu'elle reprenne son calme.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Someday my heart hurts and I don't understand why I am so weak... [pv Ezy]   
Revenir en haut Aller en bas
 

Someday my heart hurts and I don't understand why I am so weak... [pv Ezy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant


 Sujets similaires

-
» Grimoire Heart n'a pas besoin d'un cookie à la myrthille ( PV Nookie Minasa )
» The way of the heart.
» Total eclipse of the heart ϟ Pete (terminé)
» Grimoire Heart
» SOMETIMES I FEEL MY HEART WILL OVERFLOW ✗ le 30/03 vers 01h58





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Evolution Reborn :: La fin des temps :: Les Archives :: Archives rps New York-