Partagez | 
 

Someday my heart hurts and I don't understand why I am so weak... [pv Ezy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Someday my heart hurts and I don't understand why I am so weak... [pv Ezy]   Sam 15 Mar 2014 - 2:51


❝Ezekiel x Amber

   ♡ Someday my heart hurts and I don't understand why I am so weak...  


Alors c’était donc ça sa vision des choses : il aurait simplement aimé s’occuper de sa discothèque sans les histoires de conflits impliquant les mutants en réalité. Mine de rien, c’est partiellement humain comme conception de la vie. Pas un seul instant je n’ai pensé qu’il puisse regretter d’être impliqué dans ces histoires. Je croyais que ces choix étaient extrêmes parce qu’il est extravagant mais je me suis trompée sur toute la ligne. J’ai encore énormément à apprendre de lui et de ce qu’il est surtout. Non pas de ce que je vois ou devine car cela n’a rien à voir finalement. J’aimerais discuter un peu plus de ce sujet mais je suppose que ce sera pour une prochaine fois car avec le sujet suivant, impossible pour moi de revenir à un sujet plus léger. Je dois désormais rentrer dans le vif du sujet. Je lui explique cette fois un peu plus ce qu’il s’est passé avec les miliciens mais tout cela me revient par flash en même temps et c’est difficile de garder son calme. Je ne suis même pas sûre qu’il a saisi tout ce que j’ai essayé de lui faire comprendre mais au moins je l’ai dit. Ensuite, il suffira de respirer un bon coup pour expliquer les failles dans mon récit mais à quand Ezekiel veut savoir ce qu’il m’a fait,  j’ouvre la bouche et la referme ne sachant pas comment lui expliquer tout cela. C’est tellement brouillon, tellement complexe dans un sens que je suis presque persuadée que je vais soit me faire mal comprendre, soit lui dire des choses sans intérêts. Il croit pouvoir m’aider si je lui en dis plus mais que fera-t-il ?  Il ne va pas réellement pouvoir m’aider qu’importe ce que je lui apprendrais sur cet homme et j’ai peur qu’avec le tempérament qu’Ezy possède cela tourne mal… pour lui. Je ne peux pas m’imaginer ce genre de choses sans en être absolument perturbée alors comment puis-je m’exprimer ? Je triture le bord de mon haut un peu peinée et commence ma réplique d’une voix déjà peu enthousiaste.

- Non Ezy, le mal est déjà fait ! Il a simplement tenté de me pousser à devenir une mutante, à me battre mais je n’ai rien d’une guerrière ! C’était comme s’il cherchait en permanence des menaces pour me faire plier et il ne me quittait plus d’une semelle. Je ne pouvais pas lui échapper ! Maintenant, c’est passé alors comment peux tu m’aider ?

Ce n’est pas un reproche de ma part mais je veux faire en sorte qu’il comprenne qu’il ne peux rien faire et que je ne veux pas d’ailleurs qu’il fasse quelque chose. Je veux qu’il considère que j’ai eu une énorme frayeur, que cet homme a ancré en moi des doutes qui m’ont bouleversé mais que celui-ci est partie de ma vie. Il ne doit pas savoir que ce n’est pas le cas, que j’ai « signé un pacte » et que je ne me sentirais jamais en sécurité. Si jamais je le lui disais, il voudrait peut-être me protéger, sans doute alors je risquerais de le perdre. Si tel est le cas, je ne m’en voudrais éternellement alors oui, je repousse son aide parce que je l’aime et que je pense que c’est le meilleur choix que je puisse faire. Avec ce que je viens de dire, il ne peut pas savoir ce que je lui cache donc mais il faut que je lui explique aussi une chose importante.

- Je crois qu’il n’était pas un simple mutant, c’est étrange…

Je finis à peine ma phrase qu’Ezekiel tenta de m’embrasser et ce contact fit ressurgir le pire moment de la journée. Ce n’est pas Matthias que je crois voir derrière mon mutant mais plutôt le télépathe avec un sourire désapprobateur, comme une grande ombre planant en retrait. Ce qui est un comble quand on connaît le don de mon compagnon. Je crois que je suis bien plus touchée par mes frayeurs que ce que je voulais bien me laisser croire. Je me suis bridée certes mais du coup, je n’ai pas réalisé que cela pourrait être dangereux. Si j’avais pleuré et déballé mon sac tout de suite en arrivant, peut-être aurait-ce été incompréhensible mais au moins je n’aurais pas gardé en réserve cette bombe à retardement. J’aurais pu amoindrir la cruauté de mon geste envers l’homme qui vit ici. Appuyée contre le rebord du lavabo, je tourne le robinet et boit un peu d’eau. J’ai évincé une larme mais quand ses mains se déposent sur mes bras, elles coulent de nouveau comme un torrent dont le barrage a cédé. Non ça n’ira pas quoi qu’il en dise, je suis la pire des personnes sur qui il aurait pu tomber. Je fais de sa vie un enfer et je me laisse influencer par un inconnu qui vient de pourrir notre relation. Le manipulateur d’ombre n’est pas dupe et il a deviné que c’est important mais j’ai peur de lui dire, de lui avouer ce qu’il s’est passé.  Je me sens si horriblement gênée. Ses bras m’enserrent mais je sens mes jambes glisser vers le sol lentement, légèrement maintenu par le câlin de mon camarade.

- Oui mais… mes souvenirs je l’ai gère mieux. Non Ezy, c’est nous, je … j'ai jamais pensé à ça mais... il m'a fait pensé que j'aurais pu être tombée enceinte et j'ai eu très peur. J'ai peur !!! Je suis terrifiée... !


made by MISS AMAZING.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Someday my heart hurts and I don't understand why I am so weak... [pv Ezy]   Sam 15 Mar 2014 - 12:21

Amber & Ezekiel






Fiche d'identité
- Prénom : Ezekiel
- Nom : Warxston
- Nom de code : Easy (Ezy)
- Statut : Mutant terroriste, membre de la Confrérie.
- Pouvoir : Manipulation des ombres, peut manipuler les objets et personnes par leurs ombres.


(E)ZY STORY  

Pour ce qui est de tenter de trouver une solution pour l’aider dans son problème je fis semblant de lui laisser le dernier mot. Elle ne voulait clairement pas que je l’aide, elle me demandait même comment je pouvais l’aider. Je compris qu’elle cherchait à me bloquer pour qu’elle puisse passer à autre chose. Elle n’a pas tord dans un sens car si je savais les détails alors elle savait parfaitement que je chercherais à détruire le problème plus qu’autre chose … Elle n’était pas dupe et elle me connaissait aussi bien que je la connaissais dans le fond. Même si cela ne faisait pas vraiment longtemps qu’on était ensemble on se connaissait quasiment parfaitement. Nous sommes de la même trempe et nos envies et pensées se complètes malgré quelques difficulté à se comprendre parfois.

Mais sa révélation fut l’effet d’une bombe pour moi … Elle pensait que son agresseur n’était pas vraiment un mutant, qu’il pouvait être plus que ça… Il est vrai qu’il y a aussi le souci de ces Dieux venant d’Asgard. Qui en vérité, il faut l’avouer, ces fameux dieux n’étaient que des extra-terrestres comme les autres. Il ne faut pas se voiler la face, un alien reste un alien. Je ne sais pas si je me devais de lui en parler. Mais je pensais sincèrement que cela ne pouvait qu’être pour le bien de notre relation que je ne lui cache rien. Je voulais la mettre alors au courant de tout ça mais ça risquait d’être long… Alors je me lancais enfin.

- Tu sais il existe autre chose que nous comme menace pour la Purge. Il y a de ça quelques temps New York s’est fait attaquer par des Aliens et y eu les Avengers pour nous sauver. Sauf que parmi ces Avengers il y avait un homme qui faisait partie des Asgardiens, une race alien que certains humains considéraient comme Dieux Scandinaves depuis des millénaires. Un certain Thor qui combattait son frère de partout, frère qui d’ailleurs fut l’investigateur de cette attaque alien ! Enfin bon …

Je me stoppais lorsque je sentis la faiblesse des jambes d’Amber me glisser sous les bras. Resserrant ma prise par réflexe. Je glissais alors un bras sous ses jambes et alla la portée jusqu'au canapé pour la déposer et m’asseoir à ses cotés. Elle me fit la découverte de ce que ce télépathe lui avait fait germer comme idée qui la perturbée tant. Avoir un enfant. Il est vrai que je n’avais pas vraiment penser à la chose sous cet angle. Moi qui prend le plaisir sans réfléchir aux conséquences je restais comme sur le cul avec ce léger petit soucis… Je ne savais pas vraiment comment réagir la et je restais bouche bée. Bon il est vrai qu’avoir un enfant j’en serais ravis mais je ne pense pas que pour le bien du gamin ce serait bien qu’il puisse naitre dans le contexte politique actuel…

- Cela pourrait être bien si le Père ne serait pas aussi bien ancrer dans les problèmes politiques du pays … Pour ce qui est d’un enfant on a le temps et on prendra le temps d’y réfléchir lorsque tout ce merdier sera fini d’accord ? A présent on n’a plus qu’a faire un peu plus attention avec tout ça. Si tu veut je peux te prendre rendez vous chez un médecin pour qu’on puisse trouver une solution à ne pas avoir d’enfant pour le moment, ok ?

Je caressais doucement sa joue en lui donnant de l’affection afin de la rassurer. Je lui fis un doux sourire car je pensais que, pour une fois, j’avais dis une chose plus mature qu’a mon habitude.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Someday my heart hurts and I don't understand why I am so weak... [pv Ezy]   Sam 15 Mar 2014 - 15:27


❝Ezekiel x Amber

   ♡ Someday my heart hurts and I don't understand why I am so weak...  


Il ne dit rien de plus, il a sans doute compris que je ne veux pas qu’il m’aide dans cette histoire et pourtant il ne me fait pas le reproche de l’évincer. J’en suis déjà soulagée parce qu’ainsi, il ne cherchera pas forcément plus loin et je n’aurais pas à me soucier, en plus, de devoir me confronter à ses idées. Parce que si Ezekiel se met en travers de mon chemin, je n’ai aucune chance de calmer le jeu. Non je n’aurais pas la force de l’arrêter. Physiquement, lui pourrait m’immobiliser et mentalement, je ne suis pas sûre de trouver des mots assez puissants pour le stopper. Je ne suis pas encore pleinement sûre de moi et je ne me sens pas capable de faire ce genre de choses. Je préfère donc mettre les points sur les « i » directement car je sais qu’il va comprendre. Depuis qu’on s’est rencontrés nous sommes liés. Cela fait longtemps qu’il sait qui je suis et moi j’ai fini par voir que nous réagissions l’un en fonction de l’autre. Je ne sais pas pourquoi je lui ai accordé autant de crédits alors que j’ai eu très peur quand je l’ai vu devant moi la première fois. Déjà ce jour là, je lui ai accordé le bénéfice du doute sans savoir pourquoi je faisais quelque chose de si imprudent. Honnêtement, est-ce qu’on suit un inconnu dans un hôtel ou est-ce qu’on va chez un homme dont on a peur, dont on n’apprécie aucuns détails ? Au début, j’aurais pu accuser la fatigue, la faim, ou quoi que ce soit mais ensuite, inutile de se voiler la face. Quelque chose en lui m’avait attirée, intriguée. Il est désormais trop important et je veux apprendre à le préserver des ennuis que je m’attire si souvent. Du moins tant que je le peux. Je dérive donc sur ma réflexion à propos du fait que « Jore » n’est sans doute pas un simple mutant et comme il a toujours un train d’avance, Ezy m’explique ce que cela peut impliquer. Oui, je me souviens vaguement des attaques contre New York mais je me suis bien cachée dans les égouts et j’ai fait comme si cela ne me concernait pas. Difficile mais pas infaisable, j’ai compris qu’il y avait une « guerre » mais ces histoires d’Avengers et d’aliens, autant le dire tout de suite, je l’ai zappé de mes soucis. Alors je me souviens qu’il m’en avait déjà un peu parlé mais ce ne sont pas des mots qui me restent en tête. Je fais donc plus attention malgré le fait que certains me semblent étrangers cependant le nom de Thor m’interpelle alors. C’est le nom de la personne que cherchait le télépathe ! Ces hommes seraient des extra-terrestres. Tout cela dépasse totalement mon imagination mais… Je grimace en pensant à la façon dont cet homme m’avait appelée humaine. En effet, cela expliquerait pas mal de choses.

- Oui possible… Thor et son frère ? Je crois que j’en ai entendu parler… Mais s’ils viennent d’ailleurs pourquoi seraient-ils ici ? Je … je ne sais pas quoi penser de tout ça. Les mutants c’est déjà beaucoup mais là…

Tout cela me passa finalement au dessus de la tête quand tout s’écroula sous mes pas. Je m’attends à ce que mes genoux touchent le sol lentement mais je sens que mon compagnon me maintiens plus fermement et soudainement je ne touche même plus le sol. Je me laisse porter alors que je cache mon visage dans mes mains. Je ne veux pas le regarder en face et j’ai le visage couvert de larmes. Déposée sur le canapé, je venais de lui exposer le détail qui m’avait brisée. Je remonte mes jambes contre moi et ne dis pas un mot de plus. Qu’est-ce qu’Ezekiel va penser ? Il va être dégoûté. Ça va lui faire peur ? Tout comme moi, je présume qu’il n’avait pas pensé à ce genre de détails. Ce n’est pas la première chose à laquelle on pense dans ces moments-là, sauf que maintenant je ne peux plus supprimer cette image de mon esprit. Comme il tarde à mon goût à parler je cale mon front sur mes genoux cachant ainsi mes larmes et m’empêchant de voir comment il réagit. J’ai l’impression d’avoir une enclume posée sur mes clavicules, m’enfonçant dans le canapé avec force. Enfin il parle et la réponse est bien différente de ce que je pensais. « cela pourrait être bien » ? Pourtant il n’aime pas trop les enfants, j’ai bien vu au centre commercial qu’il n’était pas à l’aise avec eux. Tout autant que moi. Alors pourquoi y réfléchir : nous ne serons jamais des parents, impossible ! Je n’aime pas m’occuper des autres alors pourquoi voudrais-je prendre soin d’une petite chose fragile. Je laisse échapper une petite plainte incompréhensible à ce sujet. C’est maintenant que j’ai besoin de parler cependant… Sinon, je ne suis pas sûre de pouvoir avancer les jours suivants. Quant à la fin de ce contexte politique, je ne sais pas si je serais encore là à la fin. Ce qui résoudrait mes inquiétudes mais évidemment c’est radical. Oui il faut que nous fassions attention mais pour moi cela signifie que je ne vais plus oser le toucher. Quant au médecin, cela me rappelle grandement l’hôpital alors hors de question que la médecine se mêle de ma vie. Et je ne suis pas sûre de me laisser ausculter également d’ailleurs même si j’attrape la pire grippe possible…

- Je ne veux pas ! Je n’aime pas les enfants ! Cela n’a rien à voir avec le monde actuel Ezy… Je ne serais jamais une mère. La mienne n’a pas été un très bon modèle pour moi. Mon père est un parfait inconnu et ta famille… Nous ne savons même pas comment est une vraie famille !!! Je n'en ai aucune ! Et je … je… je suis trop… trop inconsciente. Non non … Aller voir un médecin ? Je ne sais pas, je n’aime pas l’univers médical. Trop de mauvais souvenirs. N’y a-t-il pas un autre moyen ?

Sa main sur ma joue me donne des frissons mais je n’ose toujours pas le regarder. J’ai trop honte de ce que je suis : une gamine qui ne sait pas comment grandir, qui se rétracte quand la peur la tenaille. Une personne faible.


made by MISS AMAZING.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Someday my heart hurts and I don't understand why I am so weak... [pv Ezy]   Sam 15 Mar 2014 - 17:44

Amber & Ezekiel






Fiche d'identité
- Prénom : Ezekiel
- Nom : Warxston
- Nom de code : Easy (Ezy)
- Statut : Mutant terroriste, membre de la Confrérie.
- Pouvoir : Manipulation des ombres, peut manipuler les objets et personnes par leurs ombres.


(E)ZY STORY  

Je souriais lorsqu’elle se mit à totalement perdre le fil de mon petit récit. Elle était mignonne dans un certain sens sur le sujet mais il est vrai que je ne saurais vraiment pas quoi dire de plus sur ce dernier car je ne connaissais même pas les réelles intensions de Loki… Je sais juste qu’il veut rendre la vie meilleure aux mutants, du moins c’est ce qu’il me laisse croire. Apres tant qu’il nous aide je me moque de ce qu’il peut faire à coter. Un problème à la fois comme on dit chez moi. En parlant de problème il y avait cet homme qui venait de détruire complètement le mental d’acier de ma chère et tendre.et surtout je me devais de répondre a ses questions.

- Je t’avoue que je ne sais rien de plus sur eux ! Je sais que l’un veut être le roi sur terre et l’autre l’en empecher alors bon … Tu sais tout aussi bien que les relations entres frères c’est compliquer n’est ce pas ?

Pour ce qui est d’avoir un enfant, ça je l’avais compris elle n’était pas vraiment pour… Cela ne me surprenait pas vraiment en fait. Elle était jeune et comme elle me l’expliquait très clairement on n’avait pas vraiment eu de bon exemples en la matière… Elle touchait un point, certes sensible, mais elle me fit comprendre qu’autant elle que moi nous n’étions pas vraiment prêt pour ce genre de chose.

Alors je ne rétorquai pas plus sur le sujet mais elle semblait aussi s’inquiétait pour le médecin, c’était mignon comme phobie ça ! Enfin moi je la trouvais touchante apres… Chacun ses gouts hein ! Mais une fois de plus il fallait que je trouve une solution. Je la voyais honteuse de me lancer le moindre regard alors je voulais a tout pris mettre de la bonne humeur dans ce si beau regard qui m’a captiver depuis bien longtemps.

- Ne t’inquiète pas le médecin … il ne te touchera même pas. Il ne fera que t’observer et donnera dans la minute qui suit une ordonnance pour des pillules de contraceptions. Ca te va comme ca ?  

J’essayais alors de voir un quelconque signe d’approbation dans son regard mais vu dans la position dans laquelle elle était cela était bien trop difficile pour moi sans lui forcer la main, ce qui n’est pas mon but d’ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Someday my heart hurts and I don't understand why I am so weak... [pv Ezy]   Sam 15 Mar 2014 - 18:28


❝Ezekiel x Amber

   ♡ Someday my heart hurts and I don't understand why I am so weak...  


Je veux bien le croire quand il me dit que les relations entre frères sont compliquées, j’ai bien compris qu’entre Matthias et Ezekiel, ça l’était mais je ne peux pas dire que je l’ai vécu puisque je suis fille unique. Forcément quand on n’est pas désirée et qu’on rend la vie invivable à sa mère, ça ne donne pas tellement envie de recommencer la même erreur. Donc les histoires de familles je comprends partiellement et je suppose que peu importe d’où on vienne c’est quelque chose d’universel. Je ne demande rien de plus sur les histoires d’Avengers et tout le tintouin, il n’a pas l’air d’en savoir plus. Peut-être en reparlerons-nous plus tard de toute façon. Un autre jour, quand je serais un peu plus en état sans doute. Pour le moment, je suis plutôt concentrée sur un détail familial un peu plus angoissant. Admettons que je me mette à la place de ma mère. Oh je suppose que je n’aurais pas supporté d’avoir une enfant comme moi en effet. J’ai beau ne rien dire de plus, j’ai juste besoin de parler mais ni l’un ni l’autre ne sommes très doués dans le dialogue et j’ai presque l’impression qu’il esquive cette partie de la conversation alors je n’ajoute pas un mot. Je soupire juste doucement et me concentre sur sa « solution ». Non franchement les médecins ça ne me plaît vraiment pas mais je suppose que je n’ai pas le choix ou qu’il ne me le laissera pas. Je ne sais pas trop quoi lui répondre. J’apprécie qu’il ai compris que je n’aime pas vraiment le contact mais ça ne changera rien que tout ce qui touche à la médecine me débecte. C’est un univers bien trop froid pour un monde où on est sensé sauver des vies et généralement ce sont des lieux où les seuls odeurs sont celles des produits aseptiques. Une odeur de propre désagréable, celle qui gomme tout, qui cache les maladies. S’il compte me remonter le moral, il est très attentionné et gentil mais il s’y prend plutôt mal. Je le laisse néanmoins faire et je n’ai qu’à brider mes sentiments, comme d’habitude. La contraception, la solution ! Autant dire que je n’y connais pas grand-chose encore… mais peu importe.

- Bien… ça m’ira !

J’essuie mes larmes, me redresse et descends de nouveau du canapé. Je ne mange pas la suite de mon sandwich et soupirant, je m’éloigne de lui. Je vais m’exiler dans la salle de bains, me passer un peu d’eau sur le visage et attrapant une brosse, je peigne mes cheveux d’un air triste et répétitif. Je repose la brosse et retourne manger le sandwich sans plus évoquer le sujet. C’est tabou finalement. Je ferais mieux d’aller me coucher et de ne plus y penser… d’essayer en tout cas. Je ne lui ai pas jeté un seul regard, je n'ai pas le coeur à cela. Je me sens trop triste... et quand je suis comme ça, je ne maîtrises pas toujours ce que je dis. Je risquerais de le blesser alors je finis tranquillement mon repas.


made by MISS AMAZING.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Someday my heart hurts and I don't understand why I am so weak... [pv Ezy]   Sam 15 Mar 2014 - 19:28

Amber & Ezekiel






Fiche d'identité
- Prénom : Ezekiel
- Nom : Warxston
- Nom de code : Easy (Ezy)
- Statut : Mutant terroriste, membre de la Confrérie.
- Pouvoir : Manipulation des ombres, peut manipuler les objets et personnes par leurs ombres.


(E)ZY STORY  

Ca lui "ira" ? M'ouais je n'en etait pas convaincu mais vu la situation des choses... Je ne savais pas vraiment quoi faire sur le moment. C'était comme si je cojitais pendant des heures alors qu'il se passa que quelques secondes en realité. Mon esprit revenais sur tout un tas de choses que je ne comprenais plus vraiment tellement que tout ceci n'était que brouillon pour moi. 

Je repensais surtout au fait d'avoir un enfant sur le coup. Cela me faisait bizarre qu'il puisse en y avoir la possibilité, enfin pas moi quoi ! Ceci m'était totalement impossible. Certes je ne dirais pas non a la paternité mais c'est que plus je m'y attardais, plus je me rendais compte que mon boulot, mon "partie politique" et ma condition de mutant faisait que cela rendait vraiment trop difficile d'avoir les conditions adapter pour élever un enfant. Je ne me voyais de moins en moins dans cette optique de vie la... Mais mes idées furent brusquement stopper par Amber qui se levait du canapé.

Sans dire un mot je l'observais en me demandant ou elle pouvait bien aller comme ca. Finalement je découvris qu'elle fit ses trucs de filles dans la salle de bain mais je gardais tout de meme un oeil sur elle. Car vu l'état dans lequelle elle était je me disais bien qu'elle pourrait faire des bétises ! Car je pense que c'est bien la premiere fois ou je la vis dans un tel état. Et dans ce genre de situation je ne savais pas encore comment elle pouvait réagir, j'avancais donc un peu a l'aveugle sur ce coup. Alors pour le moment je me fis discret le plus possible. 

La voyant revenir je fus largement soulager. Elle reposa son petit derriere sur le canapé en mode the walking dead et croqua dans son sandwich pour le terminer. Il fallait donc que je fasse taire mes curiosités, je pense que la elle avait l'air assez calme pour que je puisse poser mes petites questions... Alors je commencais par ce qui me semblait etre une sorte de début pour que je puisse bien comprendre la situation. 

- Donc ... Que c'est il passait au juste avec la Purge ? Qu'est ce que t'a bien pu faire a cet homme pour que ton visage l'ai tant marquer ...?

Me levant alors doucement je lui signalais que j'allais nous sortir un peu a boire. Quelque chose de bon mais pas alcoolisé ! Quelque chose de sucré, car le sucre donne une connotation de plaisir, de bonheur et de sourire, donc sait on jamais si cela lui fit du bien ! Allant donc vers le frigérateur je l'ouvris et prit une bouteille de cola gazeux et pris deux verres. Revenant a elle je nous servis et repris apres lui avoir proposer un dessert. 

- Et le télépathe... Tu n'a pas son nom par hasard ? Je peux peut etre faire des recherches sur lui, juste savoir qui il est et comment lui échapper. Promi je ne ferais pas couler de sang car je ne voudrais pas voir couler tes larmes par ma faute.

Sortant le sachet de pailles j'en mis une dans mon verre et un autre a coter de celui d'Amber, pour ne pas lui imposer une paille, et sirota doucement mon verre en attendant ses explications. 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Someday my heart hurts and I don't understand why I am so weak... [pv Ezy]   Sam 15 Mar 2014 - 21:56


❝Ezekiel x Amber

   ♡ Someday my heart hurts and I don't understand why I am so weak...  


Plus je mâche ce morceau de pain et plus j’ai du mal à en avaler d’autres mais je m’efforce de finir mon repas. On n’évite de gaspiller tant qu’on peut mais je mange plus mécaniquement que par faim. Mon estomac n’est pas bien grand, je ne mange ce qui me suffit en général. Juste le nécessaire. Je ne prête même pas attention à Ezekiel tant je me sens mal à l’aise et triste sans savoir comment m’exprimer avec lui. Je ne veux pas aborder des sujets qui ne lui importent pas du tout. J’avale mon morceau de pain au moment où il choisit de parler. Pourquoi maintenant ? Je ne sais pas vraiment mais il fait l’effort de comprendre ce qu’il se passe pour moi et c’est tout ce qu’il compte. C’est étrange, il finit toujours par comprendre ce qu’il faut dire ou faire, à croire qu’il a un sixième sens ou bien que c’est comme cela que fonctionne une relation de couple. Je ne peux pas vraiment savoir cela. Je frissonne légèrement à l’évocation de la Purge et passe nerveusement une main dans mes cheveux. Il est temps que je lui explique ce qu’il s’est passé ce soir là. Je l’avais déjà croisé avant cette histoire mais nous ne nous connaissions pas encore tant que ça. Je vivais encore dans mes égouts. J’hésite là encore à tout lui dire ou si je lui explique que la fin de l’histoire. Je présume que ce n’est pas tant important que cela pour le moment, c’est un sujet que je peux aborder plus tard avec lui et à la limite, ça ne change rien à ma vie actuelle. Je fixe mes jambes, plus précisément une de mes cuisses où se trouve une cicatrice assez moche à voir. Je passe un doigt à cet endroit et commence mon récit d’une voix monotone et lente.

- J’ai été embarquée par des miliciens un soir, vers, euh…, « la dimension zéro » je crois. Le chef du groupe. Il a voulu me faire taire en me collant une gifle, sauf que j’ai réussi à me débarrasser de mes menottes et je… je lui ai rendu la monnaie de sa pièce. Et après… il a perdu l’occasion de se venger.

Je le vois se lever pour aller nous chercher à boire, je ne regarde pas son visage et j’attends patiemment qu’il revienne. Le soda, c’est une boisson que j’apprécie mais pas spécialement en grande quantité mais quand il me sert un verre, je sens que ça va me faire du bien de boire un peu. Un dessert ? Non, le solide ne passera pas… Je fais juste non de la tête. Par contre concernant le télépathe, on ne va avoir une discussion très ouverte car j’ai beau avoir entendu un nom donné au flic, je ne dirais rien à ce sujet. Je pense que je sais mentir mais j’espère que je vais réussir avec Ezekiel parce que je n’aime pas trop avoir à faire ça.

- Non, je n’en sais rien. Il a fait en sorte de me cacher le plus possible qui il était. Impossible de savoir quoi que ce soit. Ecoute il n’y a que ton sang et le mien que je ne veux pas voir couler mais je crois que si tu faisais ça j’aurais des chances de perdre. Et sans toi…

Sans lui, je pense que tout espoir de me voir ressentir des émotions autre que la colère, la peur ou la haine serait peine perdue. Il est tout ce qui me rattache à mes sentiments, il est ce qu’il y a de meilleur en moi. C’est ironique quand on sait qu’il n’est pas vraiment un modèle à suivre. Je prends ma paille et commence à siroter mon soda en pinçant la paille entre mes dents. C’est agréable.


made by MISS AMAZING.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Someday my heart hurts and I don't understand why I am so weak... [pv Ezy]   Dim 16 Mar 2014 - 0:36

Amber & Ezekiel






Fiche d'identité
- Prénom : Ezekiel
- Nom : Warxston
- Nom de code : Easy (Ezy)
- Statut : Mutant terroriste, membre de la Confrérie.
- Pouvoir : Manipulation des ombres, peut manipuler les objets et personnes par leurs ombres.


(E)ZY STORY  

Dans le fond j'étais rassuré. Plus le temp passait plus je sentais qu'elle reprenait des forces et son humeur. C'est qu'a force je pourrais en me poser des questions sur mes talents de charmes avec ! Enfin c'est pas comme si je faisais quelque chose pour la séduir en ce moment meme, j'essaiyais juste de la remettre sur pied afin qu'elle puisse remonter la pente. Je sais pas vraiment si j'y arrivais mais en tout cas elle me parla d'un air assez robotique... Et si la discussion n'etait pas aussi serieuse je pourrais presque en rire. Mais je l'aimais donc je me devais d'avoir une retenue sur mon serieux et donc de garder la tete froide. 

Faisant une moue comme pour essayer de me mettre a sa place je remarquais tout de meme son petit toc durant ses paroles. Elle avait la manie de jouer avec l'endroit ou j'avais cru voir une cicatrice sur sa jambe... Me demandant si cette derniere ne venais pas de cette epoque je ne pouvais pas vraiment lui demander, du moins j'osais pas... Alors je me focalisais plus sur l'histoire et cette derniere me fit tilt dans mon esprit. Il est vrai que j'avais entendu parler de cette mission ! Mes collègues en parlaient durant un verre dans ma discothèque. Ils n'avaient pas reussi a retrouver la mutante qu'ils avaient sauvée. A present je savais que c'etait et ceci me rendais encore plus admiratif devant la force de caractere de cette fille, je l'avais bien choisi ! Mais elle n'avait pas dis comment elle avait eu cette cicatrice... Mais bon si elle ne le voulait pas le dire pour le moment elle le fera tot ou tard. 

- La dimension zéro hm... J'en ai entendu parler et tu es la premiere qui ai pu en echapper de ce que je sais, tu est une légende parmi les mutants tu sait ! Enfin je comprend le milicien tout de meme. On oubli pas un visage qui nous a humilier devant nos "soldats"...!

J'avais pas tout a fait tord, elle fut l'une des rares personnes a y en echapper et ceci fit le tours de la population mutant de New York alors bon, elle etait célèbre dans un sens ! Mais la suite etait beaucoup moins "attractif" elle ne savait rien du télépathe et ceci etait donc tres inquietant... Si seulement on aurait ne serait ce qu'un nom alors je pourrais le retrouver tres facilement cet homme ! Mais je la comprenais dans ses mots a propos de notre bien a nous... Je ravala ma salive lorsqu'elle ne pouvait plus finir sa phrase. Sa phrase je pouvais tres facilement la tournée a ma personne et la finir comme si je lisais en elle. Je ne pouvais pas vraiment imaginer une vie sans ce petit brin de femme a present. Elle faisait partie de moi et etait completement ancré en moi. Alors je ne pouvais que comprendre son point de vue et oublia mes idees de vengeances.

- D'accord... Mais du coup... Comment il a pu te mettre le doute sur le fait que tu soit enceinte ? Et comment a t'il fait pour te prouver le contraire egalement ? Je ne comprend pas comment il a pu faire en fait. Puis aussi... Il c'est passer quoi avec la Purge, ce telepathe et toi ? 

Je m'inquietais beaucoup pour elle et ne savait pas quoi faire pour l'aider. Je n'avais plus qu'aattendre ses explications. En attendant je me levais pour prendre quelques glacons en lui en proposant avec le nombre exact si sa demande etait positive. 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Someday my heart hurts and I don't understand why I am so weak... [pv Ezy]   Dim 16 Mar 2014 - 1:51


❝Ezekiel x Amber

   ♡ Someday my heart hurts and I don't understand why I am so weak...  


Je ne sais pas pourquoi je n’y ai pas pensé plus tôt mais évidemment qu’il doit avoir au moins entendu parler de cette histoire. Il aurait même pu y participer puisque que la mission était effectuée par les confréristes. Il devait donc savoir un minimum ce qu’il s’était passé mais je ne rentre pas dans les détails, ni dans ce qu’il s’est passé avant : la course-poursuite dans les rues, ma brève altercation et la blessure à la cuisse, ma rencontre avec Magnéto et le fait que j’ai très légèrement torturé un homme. Pas très glorieux tout cela. Je ne sais pas ce qu’il pensera de tout cela mais ses réactions comptent beaucoup mes yeux alors j’appréhende un peu ce moment. Je pose à plat ma main sur ma cuisse et la fixe péniblement. Mon corps est aussi torturée que j’ai pu l’être psychologiquement dans la journée. Celle qui orne mon dos est invisible alors plus facile à négliger mais désormais sur ma jambe, je peux chaque nui l’apercevoir. Ma peau est lisse blanche et d’une couleur laiteuse. C’est horriblement disgracieux. Ma bouche se pince brièvement en y pensant et je m’empresse de boire une gorgée de soda. Ezekiel a entendu parler du lieu évoqué mais je ne sais pas vraiment ce qu’il a entendu à ce sujet. Sans doute les rares choses qui filtrent puisque son leader était à la recherche d’informations à ce sujet justement. Est-ce qu’il essaie de dédramatiser la chose en me disant des mots pareils. Eh ben, elle est belle la légende, à se tenir assise ici à demi-zombifiée par une simple rencontre qui lui a pourri l’existence. Je grimace un peu et fronce les sourcils en ne comprenant pas si ce qu’il me dit à la suite de cela est un reproche. Il n’a pas tort, il n’y avait pas mieux que de se venger d’une humiliation par la même chose pour qu’on vous haïsse éternellement. Difficile pour moi de ne pas agir de la sorte quand on sait qu’adolescente j’ai plusieurs fois eu des soucis scolaires à ce sujet avec mes camarades de classe. Je tords ma bouche en coin.

- Parce que tes confrères sont intervenus à temps… Oui, je sais, c’était stupide de ma part mais tu vois ça a bien faillit me retomber dessus et j’ai agi sans réfléchir… comme souvent.

Je joue machinalement avec ma paille, la faisant tourner dans mon verre. Je sais que je venais d’utiliser contre lui la seule chose qui à mes yeux, pourrait peut-être le freiner dans ses décisions. Je sais que je me suis dit que je ne peux pas me comporter de la sorte avec lui mais je peux encore moins vivre sans lui alors je fais un choix. Je sais qu’il peut se mettre à ma place dans ce cas-ci. Il me l’a déjà prouvé et j’ai fini par comprendre combien il était sincère quant à ces sentiments vis-à-vis de moi. Il ne me ment pas à ce sujet, je le sais et je m’en sers pour le protéger même si c’est injuste. Et je lui en voudrais d’aller à l’encontre de ce que je lui demande. Je quémande rarement qu’on me rende un service, mais s’il y en a un que j’aimerais qu’il prenne au sérieux c’est bien celui-ci. Il n’a pas l’air ravi mais il vient de me faire comprendre que le message est bien passé. Sauf qu’il ne s’arrête pas là et me pose des questions. Je finis par poser lentement et prudemment mon verre avant de me tourner lentement vers lui et d’essayer de poser mes yeux sur lui. Je croise son regard et baisse aussitôt les yeux. Je reste muette un petit moment avant de pouvoir dire un mot. Tout cela est encore frais.

- Il … il m’a dit que je l’étais au départ. Il s’amusait lui… et j’ai douté parce que ça aurait pu être le cas. Je me sentais très mal et comme nous avions eu, enfin tu vois, on avait pas pensé à prendre des précautions… je ne savais plus. Pour le contraire ? Ben… il… il a posé sa main sur mon ventre et… et m’a transmis ce qu’il m’a dit pouvoir voir.

Je suis légèrement confuse, un peu intimidée de lui raconter cela. Je me sens totalement manipulée et encore ça ce n’était qu’une sordide expérience mais maintenant que je lui ai serré la main, j’ose espérer que nous n’aurons jamais besoin de nous recroiser mais la vie est tellement vicieuse que je crains le pire. Parler de ce sujet me blesse encore mais j’arrive à dire les choses et je pense que ça ira de mieux en mieux mais c’est le contact avec mon mutant qui va être délicat. Il faut que je me reprenne mais rien qu’un regard m’est douloureux. Pour ce qui est de la purge, je lui ai déjà raconté alors il veut que je lui explique mieux.

- Hm… je suis sortie pour essayer de m’éloigner de cet homme et nous avons croisé des miliciens face à un incendie…. Le chef m’a repéré, le télépathe l’a tué alors qu’il pointait une arme dans ma direction. Et après… nous avons fui les soldats qui nous ont suivi jusqu’à… eh bien, se cacher dans la foule. L’un de ces humains m’a rattrapé… j’ai du lui provoquer un évanouissement temporaire pour fuir et pendant tout ce temps, … je n’ai pas pu me libérer de cet alien… Et ensuite, quand on leur a échappé… je me suis sentie comme malade.

J’acquiesce à sa demande pour les glaçons et lui montre trois de mes doigts. Je tends une main vers son épaule et l’y dépose délicatement, timidement.

- Je … je suis désolée… pour le baiser tout à l’heure, je ne voulais pas… je ne voulais pas te blesser.


made by MISS AMAZING.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Someday my heart hurts and I don't understand why I am so weak... [pv Ezy]   Dim 16 Mar 2014 - 12:11

Amber & Ezekiel






Fiche d'identité
- Prénom : Ezekiel
- Nom : Warxston
- Nom de code : Easy (Ezy)
- Statut : Mutant terroriste, membre de la Confrérie.
- Pouvoir : Manipulation des ombres, peut manipuler les objets et personnes par leurs ombres.


(E)ZY STORY  

Ce fut sans aucunes surprises que je remarquais qu'elle ne me croyais pas lorsque je disais que c'etait un exploit d'avoir survecu a la Purge. Elle mettait ca sur le dos de la Confrerie mais si ils n'etaient pas intervenue elle se serait peut etre echapper ! Puis aussi c'est son courage et ses capacités qui font qu'elle s'était délier avant leurs intervention. Tout mutant connaissant la dimension zero n'oseraient meme pas faire usage de leurs dons en esperant avoir une peine moins lourde. On sait tous que si on y met les pieds alors s'en est fini de nous. Et on perd tout espoir lorsqu'on voit le portail s'ouvrir. Moi je sais que je ne pourrais pas le supporter et je ferais en sorte de perdre la vie avant d'entrer dans ce bordel a Purge. 

- Tu es la premiere a etre assez courageuse pour essayer de t'echapper alors que le portail est en face de toi, la seule qui continurait de se battre meme dans le pire des cas. Et pour le milicien ne t'en fait pas. Lorsque tes actes sot guider par l'instinct de survis alors laisse le agir cet instinct. Tu a sans doute l'instinct le plus reactif que je connaisse ! Une vrai lionne...

Oui j'essayais de faire de l'humour, histoire de detendre un peu plus l'atmosphere ! Mais dans mon humour il y avait toujours une part de vérité. Et il est vrai que je pensais reellement que cette belle jeune femme etait un embleme pour nous autre mutant, c'etait une battante une vrai, une lionne quoi. Je pense que cet animal est celui qui lui correspond le mieux pour moi. Il suffit de le voir dans son regard lorsqu'on la touche ! 

Il se passa un petit moment de silence avant qu'elle reprenne la parole. Elle m'expliqua un peu plus la personne de cet "alien" mysterieux. Je ne sais pas vraiment quels sont ses pouvoirs mais tout ceci était tres inquietant... Mais il bluffait tres bien apparement, assez pour que je n'ai pas envie de faire une partie de Poker avec lui en tout cas, puis jouer contre un télépathe...

- C'est fourbe un télépathe... Mais lui il a un haut niveau pour ca ! Je demanderais a un ami télépathe si il n'existe pas un moyen de contrer ce genre de dons. Il est vrai que notre Chef, Magneto, met un casque pour qu'un certain Professeur Xavier, grand télépathe ne puisse pas lire en lui. Mais on va pas te faire porter ce truc... C'est horriblement ridicule ce machin !

Puis venait l'explication de la Purge. La je ne comprennais pas vraiment les intentions du telepathe... Il la torture psychologiquement puis la sauve ?! J'avoue que j'etais perdu sur le coup... Mais je pense que meme Amber ne devait pas comprendre pourquoi il avait fait tout ca. 

- Je ne comprend pas ses intentions...

Dis je en nous servant des glacons. Revenant vers elle je deposais les glacons dans son verre a l'aide d'une cuillere. Posant le bol de glacon sur la petite table je m'en pris et sirota encore un peu du soda en souriant delicatement lorsqu'elle posa sa main sur mon epaule. Posant mon verre je me tournais vers elle, je sais que c'est encore difficile pour elle de me regarder dans les yeux alors je lui deposa un doux baiser sur le front. 

- Il t'a torturée psychologiquement, c'est normal. La prochaine fois on utilisera la pillule du lendemain !

Caressant de mes pouces ses joues je lui souriais en espérant qu'elle puisse me le rendre en retour. 
Revenir en haut Aller en bas
 

Someday my heart hurts and I don't understand why I am so weak... [pv Ezy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant


 Sujets similaires

-
» Grimoire Heart n'a pas besoin d'un cookie à la myrthille ( PV Nookie Minasa )
» The way of the heart.
» Total eclipse of the heart ϟ Pete (terminé)
» Grimoire Heart
» I AM A BLOOD HEART || Présentation de Noah





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Evolution Reborn :: La fin des temps :: Les Archives :: Archives rps New York-


Coup de pouce
Un petit vote toutes les deux heures - notez le ici

Un petit mot d'amour sur Bazzart ou PRD c'est 50% reversé aux psys d'HYDRA

Rps entre amis
Vous cherchez un rp ? N'oubliez pas d'aller voir les recherches déjà postées !
Une mission cherche encore des participants, hop hop allez rp !

#Important stuff
Premier post d'un nouveau rp ? Utilisez code de situation du rp | Votre staff vous supplie : Recensez vos actions & événements rps ici

#Membres du mois

Ashitaka Pan
#1 6 rps, 2e fois #1 !


Jonathan Blaze
#2 5 rps démarrage d'enfer !


Gamora & Bobbi
#3 5rps, une valeur sûre !