Partagez | 
 

And you believe there's good in everybody's heart | ft. Bucky

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: And you believe there's good in everybody's heart | ft. Bucky   Dim 23 Mar 2014 - 19:36



On the rise
« And you believe there's good in everybody's heart
Keep it safe and sound
With hope you can do your part
To turn a life around »

Bucky & Natalia

Natalia était seule à la maison. Si elle pouvait appeler être seule le fait d’avoir la compagnie de son cher Tybalt – qui prenait son rôle de gardien très à cœur – et… Son petit homme. Oh non pas le grand gaillard qu’était Helmett – lui, il était au SHIELD, à travailler, encore – mais le petit bout d’homme d’à peine quelques semaines, qui dormait paisiblement dans son berceau. Pour le moment. L’espionne était enfin de retour chez elle, après un accouchement difficile et un peu moins d’une semaine alitée à l’hôpital. Privé, et « loin » du SHIELD, de préférence.

Mais la jeune mère, encore marquée par la fatigue et les cheveux indomptables, se languissait quelque peu à rester enfermée chez elle, sans autre compagnie qu’un chien et un nourrisson, quoi que ce dernier occupait pas mal ses journées. Assise dans son canapé, elle avait envoyé un message quelque peu mystérieux à Bucky, avec lequel elle avait fait « la paix », à sa plus grande joie.

From Natalia to Bucky :
Hey, il faudrait que je te montre quelque chose… Et que je te parle, aussi. Tu peux passer à la maison ? Je suis seule.


Oui, elle crut bon de préciser qu’elle était seule pour sous-entendre que l’affrontement entre les deux mâles n’auraient pas lieu aujourd’hui. Elle doutait fortement qu’Helmett soit heureux d’avoir le russe à la maison – n’avait-il pas pensé, un moment, que Bucky et Natalia puisse être amants ? – et elle n’avait pas le moins du monde envie d’un concours de celui qui ferait pipi le plus loin. Du repos, voilà ce à quoi elle aspirait pour le moment ; du repos, et un dégonflage ventral. Elle attendit patiemment sa réponse, et ne lui dit plus rien, un petit sourire flottant sur ses lèvres.

Zinoviy la tira de ses planifications par quelques légers pleurs, signifiant le réveil du petit monstre. Reprenant une expression légèrement inquiète, elle se leva en vitesse pour rejoindre le berceau posé au milieu du salon, et prendre le petit poupon dans ses bras. Elle passait son temps à s’émerveiller devant sa bouille ; les cheveux qui commençaient à pousser sur son crâne étaient aussi sombres que ceux de sa mère, mais il avait quelque chose d’Helmett plus que d’elle. Les yeux, notamment. Un mini-tyran. Elle berça doucement le petit avant d’aller vérifier – et changer – sa couche, et tout ça sous l’œil attentif de son berger blanc qu’elle flatta d’une caresse.

Natalia finit par retrouver le canapé, l’enfant contre elle. Le calant bien, elle lui fit boire au biberon, en faisant attention à son rythme. Tybalt, allongé non loin, se mit à grogner sourdement en se relevant, surveillant la porte. La russe lui intima de se calmer, avant d’annoncer d’une voix claire que la porte était ouverte et qu’il pouvait entrer. Elle prit le temps de terminer de donner le biberon à Zino, laissant Bucky entrer. De là où il était, il ne pouvait pas voir le petit bout, et n’avait pas été mis au courant pour l’accouchement. Peut-être s’en doutait-il, puisqu’elle l’avait tout de même mis au courant de sa grossesse. Elle posa le biberon sur la table basse avant de se relever enfin et de se tourner vers lui, contournant le canapé et s’approchant doucement. Si ses traits étaient fatigués, on ne pouvait passer à côté de la joie qui émanait d’elle, alors qu’elle serrait doucement le bébé dans ses bras.

- Natalia : Salut… dit-elle doucement, un léger sourire flottant sur son visage.




© Lou'

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Bucky J. Barnes
Marvel Knights
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Winter Soldier
♠ EMPLOI : Winter Soldier, traqueur d'HYDRA, père au foyer
♠ GIF :
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: And you believe there's good in everybody's heart | ft. Bucky   Dim 30 Mar 2014 - 14:45
And you believe there's good in everybody's heart
Natalia






Les poings de Bucky frappaient avec régularité et acharnement le sac de sable accroché en face de lui. Son poing métallique était bandé pour empêcher qu'il ne massacre pas d'un coup le pauvre accessoire, mais il était clair que le sac était en fin de vie alors qu'il était neuf quelques minutes auparavant. Habituellement, lorsqu'il s'entraînait, Bucky s'efforçait de retenir ses coups, pensant plus à sa technique et à son entretien physique qu'à une démonstration de force - sauf lorsque des jeunes miliciens se montraient trop agités et que envoyer voler un sac de sable d'un coup de poing bien senti pouvait les calmer instantanément.
Sauf qu'il se battait autant avec le sac qu'avec ses propres démons et qu'il était venu au gymnase pour se défouler. Et puis, la Purge avait de quoi remplacer le matériel dans ses locaux; qu'il doive obéir à ces chiens plutôt qu'à sa patrie devait bien recéler quelques avantages cachés.

Les émeutes qui se faisaient de plus en plus virulentes. Natasha traquée qui refusait son aide et de lui donner des nouvelles. Ce que lui avait jeté au visage Clint Barton, l'amant/partenaire/ami/ex de Natasha ( bon dieu, quel terme devait-il foutre au-dessus de la case Hawkeye ? ). La venue d'Alexei aux Etats-Unis.  Sa programmation qui foutait le camp et lui donnait un libre arbitre dont il ne savait que faire. La tentation de trahir les siens. Il avait assez de raisons pour détruire ce foutu sac . Lorsque que l'effort et l'adrénaline envahissaient son corps, il était plus facile de ne pas réfléchir et c'était exactement ce dont il avait besoin.

Son portable vibra et Bucky délaissa le sac pour saisir l'appareil posé avec ses affaires à quelques mètres de là. L'engin émit un son de mauvais augure alors que sa main métallique le serrait plus fort que le manuel de l'utilisateur le conseillait, mais le Winter Soldier jeta un coup d'oeil au message. Nata...lia. Il émit une imprécation en russe. Dommage. Il avait quelquefois appelé Natasha, Natalia, en Russie, mais en général les deux prénoms désignaient deux personnes différentes. Il leur avait appris à tuer, toutes les deux, et elles avaient toutes les deux trahis leur pays.

Natalia attendait un enfant, se rappela-t-il avec un frisson. Il essayait de garder un oeil sur elle, autant que possible. Il était un soldat avant d'être un homme, ce qui lui permettait de faire des heures sup, planqué sur un toit lorsqu'elle partait en mission, ou de s'arranger pour qu'on ne lui affecte pas (trop ) de missions dangereuses tant qu'elle était enceinte. Mais même la protection d'un politicien pouvait mal tourner, comme les évènements l'avaient prouvé.
Il n'aurait pas du s'inquiéter pour elle. Si sa programmation ne fuyait pas de partout, il aurait du la considérer comme une ennemie, un traîtresse. Oui, ils bossaient actuellement dans le même sens, mais cela n'aurait pas du l'empêcher de l'éliminer discrètement; leurs retrouvailles le prouvaient, il avait manqué de l'explosée. Mais il s'inquiétait pour elle, et cela ne faisait qu'ajouter à sa confusion.

Montrer quelque chose ? Vu leurs professions et leurs modes de vie, les possibilités étaient nombreuses et dérangeantes. Le Winter Soldier était programmé pour prévoir les pires scénarios et y faire face avec méthode; cela ne poussait pas à l'optimisme et Bucky réunit rapidement ses affaires. Il passa un t-shirt propre, remit ses bottes de commandos, et passa mitaines et vestes en cuir, alors que les conjonctures s'affolaient dans son esprit. Que pouvait-elle lui montrer ? Un dossier ? Une preuve ? Quelque chose concernant Tasha ? Ou concernant leurs passés ? Quoi ?!

Sa moto l'attendait dehors et James ne perdit pas de temps. Il savait évidemment où habitait la russe - et son compagnon: c'était son travail, de trouver des informations, après tout. Il dépassait les limitations de vitesse, mais ces temps-ci, le contrôle routier n'était pas au coeur des préoccupations des new-yorkais. Et la partie rebelle de Bucky espérait qu'on l'arrête pour qu'il puisse bénéficier d'une bonne excuse pour envoyer son poing dans la figure d'un américain et rappeler au monde qu'il était une machine à tuer et qui étaient ses vrais patrons.

James se força à passer par la porte et à adopter un comportement normal, pour une fois. Il poussa la porte pour entrer timidement. L'endroit avait tellement l'air normal, d'un chez soi accueillant, que cela en était déroutant et dérangeant pour James qui n'avait aucun foyer dans ses souvenirs - et même tout court, le passé qu'il ignorait n'étant pas spécialement tout rose lui même . Des plantes, des photos, ....un chien. James le contourna soigneusement, sans le quitter des yeux et prêt à se défendre. Disons qu'il avait tué sa part de chien de garde en s'introduisant dans des lieux où il n'était pas censé être. Si on pouvait assimiler le caractère de Bucky à celui d'un chien loyal - et dangereux -, ils semblaient tout de même lui en tenir rigueur. Natalia se trouvait sur le canapé, mais cachée à sa vue et James s'immobilisa sans un mot. Il n'était pas dans ses habitudes de parler pour ne rien dire, et elle savait qu'il était là.

Un bébé.
Oui, Bucky, c'est ce qui arrive le plus souvent après un accouchement: un bébé. Et c'était également ce qui était dans les bras de Natalia lorsqu'elle se leva pour l'accueillir. Bucky eut un temps d'arrêt. De choc même.

Il n'était....pas à l'aise face aux bébés. Pour deux raisons, en fait : l'une était qu'il n'en avait jamais approché de sa vie et qu'il n'avait pas la moindre idée de comment se comporter face à eux. Qu'il ne voyait que leur côté dérangeant - les cris, les couches, les pleurs - et que non il n'était pas fan d'eux. L'autre était qu'il refusait de tuer les enfants. C'était eux qui avaient fait foirer sa programmation en premier lieu et on avait pris l'habitude de ne plus envoyer le Winter Soldier défaillant dans ce genre de mission. Il épargnait les enfants, et c'était plutôt mal vu dans son boulot.
Bucky resta immobile, observant la scène et un tic agita légèrement sa mâchoire alors qu'il remontait les yeux vers son ancienne élève - qui avait vite grandi ,apparemment. C'était cela qu'elle voulait lui montrer ? Pourquoi ? Dans quel but ? Qu'attendait-elle de lui ?
Code by AMIANTE


To know what they did to you, it would break your captain's heart.

My dreams are the worst I've ever had. Images of the Winter Soldier fold in on each other... I see things I forgot happened... Like a door unlocking in my mind... Torture... Slaughter... And training others in their use... So much horror... I wake up vomiting


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: And you believe there's good in everybody's heart | ft. Bucky   Dim 6 Avr 2014 - 18:33



On the rise
« And you believe there's good in everybody's heart
Keep it safe and sound
With hope you can do your part
To turn a life around »

Bucky & Natalia

Natalia s’approcha de Bucky en souriant, son adorable nourrisson serré contre sa poitrine, mais pas trop non plus afin qu’il soit exposé à la vue du nouvel arrivant. Le poupon posa ses grands yeux turquoise, débordant de curiosité, sur Bucky et fit une petite risette tandis que Tybalt sentait les bottes du Russe avant de s’éloigner d’un air indifférent – quoi qu’il gardait un œil sur sa maîtresse et son jeune chiot. La jeune femme observa doucement celui qui fut son mentor. Peut-être aurait-elle continué à lui en vouloir pour ce qui s’était passé lorsqu’elle avait voulu rallier l’Angleterre il y a bientôt dix ans, mais le vrai traître avait été Nikolaï, et celui-ci était mort. Le Winter Soldier était ce qu’il était, mais à présent qu’ils devaient coopérer dans le cadre de la Grande Purge, elle préférait tenter de renouer les liens avec Bucky. Surtout que Natasha semblait lui accorder une certaine confiance… Bien qu’en ce moment, toute cette histoire semblait plutôt compliquée. En tous cas, l’opération « renouer avec Bucky » semblait en bonne (très bonne ?) voie.

- Natalia : Salut. fit-elle en souriant.

Elle cala Zinoviy sur sa hanche pour aider son hôte à se débarrasser de son manteau, et lui proposa de s’asseoir. Bucky semblait… Choqué ? Troublé ? Pourquoi ? Parce qu’elle avait – contrairement à lui – réussit sa vie sentimentale et amoureuse ? Ou bien à cause du bébé ? Elle servit deux cafés et alla ouvrir la porte d’entrée pour Tybalt, et s’assit finalement face à Bucky, fière de faire durer le suspense. La jeune mère lui offrit un large sourire passant une main tendre sur le visage de son fils.

- Natalia : Je te présente Zinoviy. Elle posa un nouveau regard plein d’amour sur le petit bout, et releva ses yeux céruléens sur le russe. Bucky, j’ai… J’ai deux questions à te poser…

Natalia remerciait le ciel d’être franche, car elle sentait que le stresse montait doucement en elle. Et si Bucky devenait soudainement violent ? Si tout cela lui faisait peur et qu’il ne décide de se débarrasser de ces problèmes ? Non, elle devait rester calme et positive, et elle était persuadée que Bucky n’était pas comme ça… Si même Helmett n’avait pas eu une telle réaction, alors tout devrait aller bien.

- Natalia : Je… C’est mon fils, et... En fait… A part Helmett et moi… Il n’a pas de famille. Tu comprends ? Je pensais… Peut-être que tu pourrais, enfin… Peut-être que tu pourrais être… Qu’il pourrait t’appeler « Tonton » ?

Helmett c’était rudement opposé à cette idée, au début. Et puis, reconnaissant son asociabilité, il n’avait put poser son véto ; en effet, c’était Bucky ou Connor, et Helmett détestait Connor sans même le connaître, parce que (pour reprendre ses termes) ; « un plan cul reste un plan cul, tu lui as appartenue et j’aime pas ça ». Ils en étaient donc restés sur les premiers choix de la Russe ; Natasha (qui avait accepté avec joie, bien entendu), et… Bucky, dont elle attendait à présent une quelconque réponse avec un certaine anxiété – surtout qu’elle avait ensuite une deuxième question à lui poser…




© Lou'

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Bucky J. Barnes
Marvel Knights
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Winter Soldier
♠ EMPLOI : Winter Soldier, traqueur d'HYDRA, père au foyer
♠ GIF :
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: And you believe there's good in everybody's heart | ft. Bucky   Ven 11 Avr 2014 - 17:10
And you believe there's good in everybody's heart
Avec Natalia






Ce n'était pas que Bucky n'aimait pas les enfants : au contraire, il avait tendance à vouloir les sauver, les protéger et les éloigner du danger mortel qu'il représentait pour tout être vivant se dressant sur son passage. Il aimait bien les enfants, tant que ce n'était pas les siens, et qu'il n'était pas censé interagir avec eux ou leurs parents. Quand ils n'étaient pas en sa présence quoi. Il ne savait pas vraiment comment réagir à ces drôles de petites choses chaudes, vivantes, hurlantes et passiblement sales et braillardes.

Il n'était déjà pas doué pour les relations humaines avec des adultes, alors les nourrissons ? C'était une tentative risquée et complètement absurde. Son existence était déjà assez compliquée et dangereuse comme ça pour ne pas pour ne pas y ajoute quelques nouveaux-nés et quant à lui... la seule femme qu'il ait jamais aimé était une agente dévouée corps et âme à son métier. Par le passé leur liaison était totalement interdite et cachée, et elle venait de perdre son propre enfant aujourd'hui : non, vraiment Bucky n'était pas fait pour les enfants, que ce soit pour en avoir ou s'en approcher.

Enfin celui-là avait l'air calme. Mais cela ne répondait pas à la question : que faisait-il ici, dans les bras de Natalia, de l'élève de Bucky, de Quantum ? Son enfant, c'était son enfant, Bucky. « Salut. » Bucky remonta les yeux vers la jeune femme, l'air incertain. Comment était-il censé réagir ? Bucky était trop troublé pour les politesses et les civilités pour lesquelles il n'avait jamais été très fort, de toute manière, et se contenta de la suivre en silence jusqu'à la table basse et les cafés qui y étaient posés.

« -Je te présente Zinoviy. Bucky, j’ai… J’ai deux questions à te poser… »
Zinoviy. Bucky posa son regard sur le bébé, sur Zinoviy. Le prénom était russe, et un léger sourire vint sur ses lèvres alors qu'il croisait le regard de la petite chose dans les bras de son ancienne élève. Okay, intérieurement, le Winter Soldier était un coeur tendre, dissimulé sous des années de conditionnement, torture et de mise en stase sans cérémonies. Au moins, la traîtresse – car une part irrationnelle, conditionnée et programmée par ses grands patrons continuait à appeler Natalia ainsi, même s'ils travaillaient en apparence et momentanément pour le même camp – se rappelait encore ses origines et donnait un nom adorable – et russe. à son petit bout.

Mais aucune conversation plaisante n'avait jamais commencé par ce ton sérieux et l'avertissement de questions à poser, du moins, pas dans les maigres souvenirs et expériences de Bucky; il sentit son dos se tendre malgré lui alors qu'il se penchait en avant pour entourer sa tasse de ses mains et attendre la sentence. Son habitude d'attendre les ordres sans poser de questions ni réagir permettait à son esprit de ne pas trop s'emballer dans divers scénarios variés et tous improbables, mais n'empêche : vu la liste de possibilité qui lui défilait sous le crâne, qu'est-ce que cela aurait été s'il avait été du genre imaginatif ?

« - Je… C’est mon fils, et... En fait… A part Helmett et moi… Il n’a pas de famille. Tu comprends ? Je pensais… Peut-être que tu pourrais, enfin… Peut-être que tu pourrais être… Qu’il pourrait t’appeler « Tonton » ? » Son fils. Le fils à Helmett. Pas de famille entre autres du fait de Bucky et des siens. Oui, jusque là le Winter Soldier suivait plutôt bien le raisonnement de la jeune femme, sans voir pour autant où ça allait les mener. Au contraire, le russe fronçait sourcils et plissait les yeux en attendant que la jeune femme crache le morceau. Ce n'était pas dans son genre de tourner ainsi autour du pot : c'était une agente émérite, elle avait déjà pratiqué des interrogatoires et était d'un tempérament franc. Donc, où était le fichu problème ?
Tonton ? Q-quoi ? Bucky la fixa un instant avec de la surprise perçant son habituel visage impassible. De quoi parlait-elle ? Avaient-ils des problèmes de compréhension dû à la langue employée ?

« -Il parle déjà ? »


Finit par articuler Bucky, se raccrochant à sa maigre science des bébés. Non parce qu'il était vraiment vraiment petit, le petiot. Calm the fuck down Bucky, et concentre toi sur la vraie question sous-jacente. Tonton. Elle veut que tu sois le tonton de son fils. Bon, si on oublie le fait qu'ils n'avaient aucun lien de sang connu... What ? Bucky fixa le vide un instant avant de faire la grimace et se laisser aller sur le canapé, s'adossant au dossier sans cesser de regarder Natalia, visiblement confus. Ayez pitié de lui, s'il vous plaît, on parle d'un type qui, jusque il y a peu avait comme mode de vie d'alterner meurtres et stase dans un bocal; devenir le parrain d'un enfant était bien la dernière chose que Bucky avait pensé un jour mérité. Enfin, l'avant-avant-dernière : en dernière position il y avait être père et avant-dernière épouser Natasha.

« - Tonton ? De quoi tu parles ? Je...je comprends pour la notion de famille, ni l'un ni l'autre n'étant bien loti et oui j'ai contribué à ça, mais.. Il ne vaut mieux pas qu'il m'appelle Winter Soldier, mais...pourquoi veux-tu qu'il m'appelle Tonton ? »
Code by AMIANTE


To know what they did to you, it would break your captain's heart.

My dreams are the worst I've ever had. Images of the Winter Soldier fold in on each other... I see things I forgot happened... Like a door unlocking in my mind... Torture... Slaughter... And training others in their use... So much horror... I wake up vomiting


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: And you believe there's good in everybody's heart | ft. Bucky   Lun 21 Avr 2014 - 15:02



On the rise
« And you believe there's good in everybody's heart
Keep it safe and sound
With hope you can do your part
To turn a life around »

Bucky & Natalia

Natalia fut rassurée par le léger sourire qui s’étira sur le visage de Bucky, alors qu’il posait les yeux sur le nourrisson. C’était déjà un bon point, après la tête « choquée » qu’il avait tiré en le voyant. Mais le ton sérieux employé par l’agente avait tôt fait de ramener son ancien mentor sur terre. Il devait se demander ce qu’elle lui voulait, pourquoi elle l’avait fait venir et… Quelles étaient ses questions. Natalia n’avait pas vraiment l’habitude de faire attendre les gens, d’un naturel plutôt franc et rentre-dedans, mais… Elle était fière de son petit suspense, ah ça pour le coup ! En tous cas, sa question eu de nouveau le don de faire taire Bucky, alors que la surprise peignait son visage. Une légère anxiété prit la jeune femme, avant que le Winter Soldier ne se décide de parler ;

- Bucky : Il parle déjà ?

Ce fut au tour de Natalia de le fixer, légèrement surprise, avant d’être prit d’un éclat de rire. Zinoviy gazouilla, même en ne comprenant pas la cause de l’hilarité de sa mère ;

- Natalia : Oh non, il est bien trop petit ! On a le temps avant qu’il commence à parler.

Natalia était légèrement rassurée sur le fait que Bucky ne s’était pas levé pour faire exploser la maison avant de s’enfuir comme… Comme le super soldat qu’il était. Il esquissa une grimace et se laissa aller en arrière contre le dossier du canapé, sans lâcher la jeune maman du regard, qui attendait toujours une quelconque réponse. Oui, Non, peu importe, mais qu’il réponde…

- Bucky : Tonton ? De quoi tu parles ? Je...je comprends pour la notion de famille, ni l'un ni l'autre n'étant bien loti et oui j'ai contribué à ça, mais.. Il ne vaut mieux pas qu'il m'appelle Winter Soldier, mais...pourquoi veux-tu qu'il m'appelle Tonton ?
- Natalia : Parce que… Parce que… La jeune femme fronça légèrement les sourcils, avant de secouer la tête ; Потому что прежде чем все это ... Черт, КГБ, я ... Вы были немного старший брат меня никогда не было. А потом Наташа кажется доверять вам, хотя бы немного ... шлем и я сирота Зиновий бы не бабушки и дедушки, но он может есть дядя, вам не кажется? Я уверен, что вы были бы идеальным в этой роли, и было бы вам на пользу.*

Elle adressa un sourire tendre à Bucky. Elle savait que lui aussi était passé par des chemins bien sombres, et elle estimait qu’il avait le droit à un asile. Natalia avait eu la chance de plutôt bien s’en sortir ; si du côté de sa vie professionnelle, rien n’avait vraiment changé, elle avait un enfant avec un homme qu’elle aimait. Avec Helmett, son fiancé. Et en parlant de fiancé… Laissons un peu de temps à Bucky pour assimiler ce qu’elle venait de lui dire, avant de lui faire part de sa deuxième interrogation à son sujet…



__________________________

* : Parce qu'avant toute cette... Merde, au KGB, je... Tu étais un peu le grand frère que je n'avais jamais eu. Et puis Natasha semble te faire confiance, au moins un peu... Helmett  et moi sommes orphelin, Zinoviy n'aurait jamais de grands parents, mais il pourrait avoir un oncle, tu ne penses pas ? Je suis sûr que tu serais parfait dans ce rôle, et que ça te ferait du bien.





© Lou'

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Bucky J. Barnes
Marvel Knights
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Winter Soldier
♠ EMPLOI : Winter Soldier, traqueur d'HYDRA, père au foyer
♠ GIF :
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: And you believe there's good in everybody's heart | ft. Bucky   Mar 29 Avr 2014 - 20:26
And you believe there's good in everybody's heart
Avec Natalia




Bucky était tendu, c'était le moins qu'on puisse dire , et le rire de Natalia ne l'aidait pas à se se détendre. Il était pourtant en sécurité – son regard avait rapidement examiné les entrées, les sorties, les menaces potentielles et il portait toujours des armes sur lui malgré son costume civil – mais il n'était cependant pas totalement relaxé. Il ne l'était jamais, pour être honnête.
Il ne comprenait pas la cause de son hilarité ; le Winter Soldier était exceptionnel pour tuer, assassiner et détruire, mais ses compétences sociales laissaient à désirer. Il n'était véritablement humain, il n'était pas comme un Natalia un humain agissant comme un agent, mais l'équivalent d'une arme s'essayant à l'humanité. Le succès n'était pas au rendez-vous. Peut-être que quelqu'un d'autre aurait tout de suite vu où la jeune russe voulait en venir ? Aurait-été capable de lui répondre de façon adéquate ? James se figurait plutôt comme un pingouin qui tente de faire du patinage artistique : manchot et plutôt ridicule. A côté de la plaque.

Il retira sa main métallique du mug et se contenta de le tenir par l'anse de sa main valide quand la céramique émit un crissement de mauvais augure sous la pression des doigts de fer ; il pouvait marquer le béton du bout des doigts et la tasse n'avait pas beaucoup de chances de survie s'il perdait ses moyens et surtout le contrôle. Quelques mois auparavant, il n'aurait même pas eu le geste d'enserrer la tasse, ou de la prendre ; il ne cessait de se surprendre lui-même. Le Winter Soldier avait passé une bonne partie de ses années au service de la glorieuse mère patrie russe à enseigner aux recrues comme se faire passer pour des civils américains et, apparemment, cela l'avait contaminé.

«  Parce que… Parce que… что прежде чем все это ... Черт, КГБ, я ... Вы были немного старший брат меня никогда не было. А потом Наташа кажется доверять вам, хотя бы немного ... шлем и я сирота Зиновий бы не бабушки и дедушки, но он может есть дядя, вам не кажется? Я уверен, что вы были бы идеальным в этой роли, и было бы вам на пользу. » Même s'il parlait l'anglais aussi bien que si c'était sa langue maternelle ( hmhm ), le retour au russe le détendit quelque peu. Cela lui rappelait le passé que Natalia et lui avaient en commun, et les raisons pour lesquelles, à une époque, il avait fait confiance à la jeune femme. C'était tellement plus simple, à l'époque. Que Natasha lui fasse » confiance, cette idée créa une étincelle de joie et de vie dans le regard de Bucky. Si seulement, si seulement elle lui faisait confiance. Le silence total de ces derniers temps réduisaient à néant cet espoir.

« -Tu as parlé à Natasha ? »


Les mots étaient sortis avant qu'il ait le temps de penser – voilà pourquoi son costume comportait habituellement une muselière ! Mais c'était plus fort que lui, la perspective que Natasha lui fasse confiance...qu'elle soit en vie même, le chamboulait. Bucky était doué pour se concentrer sur une chose à la fois, pour y donner sa loyauté et s'y concentrer entièrement. Comme le reste de son existence et de ses missions tombaient en morceaux autour de lui, Natasha était devenu son point d'ancrage.

« -Je.... »


Il avait encore du mal avec ce pronom. Bucky se leva brusquement du canapé, manquant d'heurter la table basse de ses genoux, mais s'en fichant éperdument. Il fit quelques pas, dans le salon, ses idées s'entre-choquant avec trouble. Natasha aurait sans doute dit que s'occuper du petit lui ferait du bien, oui. Elle aurait aussi dit qu'il pouvait lui faire du mal et que c'était une raison de plus pour trahir définitivement son pays et de briser les chaînes qui le retenaient à son identité de Winter Soldier. Comme la puce qui pouvait le forcer à faire du mal à un pauve enfant si ses boss l'apprenaient et ils l'apprenaient forcément.

« - И если я это делаю не так? Я не самый лучший человек .. с .., что я, кто я. »

Jamais il n'avait fait de mal à un enfant, se corrigea-t-il mentalement. Jamais. Même avant Natasha, même avant ses disfonctionnements, même lorsqu'il était entièrement l'homme de la Russie. Il ne tirait pas sur ses cibles si leurs enfants étaient dans les alentours, il ne tuait pas les enfants. Ce qu'il était au fond se rebellait profondément contre cette idée et cela lui avait apporté de nombreuses remontrances ( douloureuses ) de la part de ses supérieurs. Peut-être fallait-il mieux qu'il protège l'enfant de ceux qui n'auraient pas ce scrupule. Il releva des yeux troublés vers Natalia et porta son regard vers Zino qui croisa son regard un court instant.

«- Но .... Я был бы счастлив. Будучи его дядя, я имею в виду. »**



*….mais je serais content. D'être son oncle , je veux dire. 

** Et si je lui fais du mal ? Je ne suis pas.. le mieux placé, avec .. ce que je suis, qui je suis.

Code by AMIANTE


To know what they did to you, it would break your captain's heart.

My dreams are the worst I've ever had. Images of the Winter Soldier fold in on each other... I see things I forgot happened... Like a door unlocking in my mind... Torture... Slaughter... And training others in their use... So much horror... I wake up vomiting


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: And you believe there's good in everybody's heart | ft. Bucky   Mer 30 Avr 2014 - 0:34



On the rise
« And you believe there's good in everybody's heart
Keep it safe and sound
With hope you can do your part
To turn a life around »

Bucky & Natalia

- Bucky : Tu as parlé à Natasha ?

Oops. Natalia n’aurait pas dû négliger cette information. Elle baissa la tête pour s’occuper du petit bout entre ses bras quelques secondes – notamment essuyer un peu de bave – avec un sourire pour Zinoviy. Natasha, évidemment, pourquoi avait-elle mentionné son prénom ? La jeune femme avait été sincère avec Bucky dans ses explications, sans penser ce que pourrait éveiller en lui le simple nom de « Natasha ». Elle aurait dû y penser… La jeune femme releva la tête vers lui, l’air de rien, une expression légèrement anxieuse sur le visage.

- Natalia : Avec mon arrêt et la Purge… Cela fait longtemps que je n’en ai pas eu l’occasion. Elle se demandait si Bucky la tuerait pour lui avoir cacher ça durant tout ce temps – et jusqu’à ce que Natasha décide de reprendre contact avec lui. Aussi dit-elle avec conviction ; Mais je suis certaine qu’elle va bien. C’est la Veuve Noire, n’oublie pas. On sait de quoi elle est capable.

Elle avait parlé sur un ton qu’elle voulait compatissant, mais en observant Bucky, elle n’était même pas certaine qu’il l’ait entendu. Ça lui crevait le cœur de le voir comme ça… S’il aimait Natasha autant qu’elle aimait Helmett, elle pouvait imaginer sa souffrance… Ou au moins un petit bout. Elle n’était privé de son compagnon qu’une journée, ou deux… Bon, parfois un peu plus, cela dépendait de la mission, mais elle avait des nouvelles. Tandis que Bucky…

- Bucky : Je… Natalia pencha légèrement la tête. И если я это делаю не так? Я не самый лучший человек .. с .., что я, кто я. Un large sourire vint illuminer le visage de la Russe, alors qu’elle chatouiller son fils d’un doigt, lui expliquant qu’il avait un tonton. Zinoviy gazouillait. Но .... Я был бы счастлив. Будучи его дядя, я имею в виду.

Natalia secoua doucement la tête en signe de négation, avant de se rapprocher de lui ;

- Natalia : Это нормально. Я тоже боялся ей больно в начале ... Но я верю в вас, Баки. Я знаю, вы никогда не будете делать ему никакого вреда. Эй, смотрите, взять его ... так там.*

Elle posa délicatement Zinoviy dans les bras de son parrain et oncle, avec un sourire tendre. Elle maîtrisait mal l’anxiété qu’elle ressentait légèrement, mais elle recommençait doucement à avoir le contrôle de ses émotions, ce qui la rassurait quant à son avenir professionnel… Imaginez deux secondes une espionne qui ne pourrait plus se maîtriser ? C’est impensable. Elle se racla doucement la gorge, sans lâcher le nourrisson du regard pour le moment.

- Natalia : Et, tu sais… J’ai été élevé « à l’ancienne », et… Helmett m’a demandé en mariage, alors… Elle pinça légèrement les lèvres avant de planter son regard dans celui de Bucky. Est-ce que tu voudrais bien m’accompagner jusqu’à l’autel ?...

Sa demande fut prononcée dans un murmure. Sa gorge se serra, autant d’anxiété que de tristesse. Normalement, elle n’aurait jamais eu à demander cela à Bucky. C’est son père qui aurait dû la marier… Mais il n’était plus de ce monde. Ce fut la perte la plus tragique que la jeune femme ait eu à affronter, elle ne s’en était jamais vraiment remise. Elle se demandait d’ailleurs si son père était fier d’elle… Mais elle était heureuse de pouvoir demander ça à Bucky. En l'absence de père, elle n'imaginait personne d'autre remplir ce rôle...



__________________________

* : C’est normal. Moi aussi, j’avais peur de lui faire mal, au début… Mais j’ai confiance en toi, Bucky. Je sais que tu ne lui feras jamais aucun mal. Tiens, regardes, prends-le… Comme ça, là.





© Lou'

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Bucky J. Barnes
Marvel Knights
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Winter Soldier
♠ EMPLOI : Winter Soldier, traqueur d'HYDRA, père au foyer
♠ GIF :
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: And you believe there's good in everybody's heart | ft. Bucky   Sam 10 Mai 2014 - 16:26
And you believe there's good in everybody's heart
Avec Natalia




BIls n'étaient pas là pour parler de Natasha, de Bucky ou de quoi que ce soit de ce genre. Le Winter Soldier avait été dressé pour obéir et pour ne rien ressentir. Pour ne pas placer au centre de la discussion : il était un fantôme, et un fantôme n'avait pas le droit au moindre égocentrisme. Pourtant, il n'avait pas résisté à faire dériver la conversation quand Natalia avait mentionné le nom de la russe. Lorsque Bucky avait une pensée ou un sentiment, c'était nécessairement envers la rousse. "-Avec mon arrêt et la Purge… Cela fait longtemps que je n’en ai pas eu l’occasion. Mais je suis certaine qu’elle va bien. C’est la Veuve Noire, n’oublie pas. On sait de quoi elle est capable. "

Et Bucky savaient de quoi ils étaient capable. La Purge autant que le KGB : la Veuve Noire ne manquait pas d'ennemis ou de raisons de se faire abattre. Elle était capable de se débrouiller seule et était l'une des meilleures agentes au monde. Pas une demoiselle en détresse qui avait besoin de son chevalier en armure - James possédait bien une armure de ferraille accrochée à son épaule, mais pour les valeurs chevaleresques on pourrait repasser.  Bucky avala sa salive et s'efforça de chasser son mauvais pressentiment au fond de son estomac et hocha la tête avec obéissance.
Natalia devait avoir eu des nouvelles plus fraîches que lui... Natasha émettait un silence radio total envers son ex-petit-ami russe, et Bucky savait qu'il était entièrement responsable de cette froideur. Il ne la méritait pas, de toute façon. Mais il ne pouvait s'empêcher de l'aimer et de s'inquiéter pour elle : le Winter Soldier avait un mauvais pressentiment.

Est-ce que Natasha aurait un jour l'air aussi détendue et heureuse que Natalia ? Une part de Bucky s'étonnait de voir l'agente si heureuse, mener une vie si ... normale. Les russes avaient-ils donc droit à une part de bonheur, à un rayon de soleil dans leur invincible hiver à la neige rougie de sang ? James n'avait jamais espéré ce genre d'happy ending pour lui - il n'était même pas humain, merde, ne pas avoir été "effacé et ré-écrit" depuis des mois était la plus grande joie et liberté qu'il ait jamais ressenti depuis que le KGB l'avait mis en service après la seconde guerre mondiale - et doutait que Natasha ait eu cet espoir.
Le parcours des deux femmes était similaire à bien des égards, mais la place de Bucky était très différente malgré son importance à chaque fois. Il avait formé les deux femmes, et était devenu le grand frère, le mentor et presque le père de Natalia. Natalia qui gagatisait envers son nourrisson, un sourire vrai et tendre illuminant ses traits. Elle était belle, ainsi heureuse et penché au-dessus de Zinoviy. Et les paroles du Winter Soldier étaient la cause de cette joie et des ...bruits ? Gazouillements ? Qu'émettait l'enfant. Pour un homme habitué à semer la mort sur son passage, c'était inédit.
Mais pas désagréable.

"Это нормально. Я тоже боялся ей больно в начале ... Но я верю в вас, Баки. Я знаю, вы никогда не будете делать ему никакого вреда. Эй, смотрите, взять его ... так там.*" Bucky s'apprêtait à expliquer qu'il ne lui ferait jamais de mal volontairement, mais que compte tenu de son métier et de ce qu'il était, on ne... Il n'eut pas le temps d'ouvrir la bouche qu'elle déposait délicatement l'enfant dans ses bras. Son neveu et filleul dans ses bras.
Non.
Non, Bucky était en bug total. Docilement, il récupéra l'enfant dans ses bras et le tient contre lui. Mais il s'agissait plus de la réponse de ses muscles à l'action de la jeune femme qu'un acte conscient, parce que le reste de la conscience de James était partie en balade. Très très loin. Bien plus loin que la Russie.

Il tenait un enfant dans ses bras. Sa prothèse était capable d'écraser le crâne du nourrisson sans la moindre résistance et elle tenait actuellement la tête de Zinoviy avec autant de délicatesse qu'elle en était capable. Bucky avait le souffle coupé à l'idée de mal gérer sa force et de lui faire mal - ce serait une drôle de fin pour le légendaire Winter Soldier, que de se faire étriper par une mère en famille dans un salon cossu - et il fixait l'enfant, les yeux écarquillés. Il était pataud, et ne savait pas trop quoi faire, comment tenir Zinoviy, mais il s'appliquait avec une maladresse touchante.

"Et, tu sais… J’ai été élevé « à l’ancienne », et… Helmett m’a demandé en mariage, alors…  Est-ce que tu voudrais bien m’accompagner jusqu’à l’autel ?..." Une bonne chose qu'elle lui avait donné l'enfant à tenir. James aurait sans doute explosé la tasse de café dans sa poigne de fer s'il avait toujours eu en main. Et aurait envoyé son poing assez fort dans le mur pour en creuser définitivement le plâtre. Avant de se barrer à grands pas pressés, les poings serrés et la panique battant à ses tempes.

Il se contenta de relever la tête - il observait toujours Zino avec un émerveillement mêlé de stupeur - assez vite pour se rompre le cou et fixa la jeune femme qui se tenait près de lui. Il se tenait au seuil d'un monde qui n'était pas le sien, qui l'attirait autant qu'il le terrifiait. Too much information to process. Reboot nécessaire.  Bucky la fixait, bouche entrouverte et yeux vides, perdus dans le vague. Elle allait se marier. Information capitale. Bucky avait entraîné nombre de jeunes russes à se fondre dans la masse de l'ennemi et connaissait par coeur la réponse à fournir : félicitations, tous mes voeux de bonheur.
Quand on demandait au Winter Soldier d'accompagner Quantum à l'autel, là par contre, il n'avait pas la réponse.

"-Oui ?"

Son ton était presque craintif, à peine plus haut qu'un murmure, et plus semblable à une question qu'à une promesse.  Sa main humaine tremblait. Il était reconnaissant d'avoir un bras synthétique à gauche, sur lequel il pouvait compter en toutes circonstances et grâce auquel il tenait toujours Zino. Merde. Le Winter Soldier n'était pas censé trembler, il n'était pas censé ... être comme ça. Il s'enfonçait de plus en plus dans un syndrome post-traumatique, de toute façon, même s'il n'en avait pas encore conscience - le Winter Soldier ne ressent rien, il n'est pas traumatisé.

"-Tu peux...?"

Bucky reprend timidement, et lui re-tend Zinoviy, timidement. Ce n'est pas qu'il ne veut pas le tenir - le petit corps chaud pressé contre le sien et qui n'a aucune conscience de la brutalité du monde et des crimes de son oncle est étrangement réconfortant, et oui James entend bien le protéger contre le monde entier - mais sa main tremble toujours et il a besoin de se reprendre. Une fois le paquet déposé dans les bras de sa mère, James essuie maladroitement sa main humaine contre son treillis noir et enfoui ses mains dans ses poches.

"-Oui, je veux bien , si tu veux... je serais honoré." Un instant, un sourire innocent éclaira son visage, et il reprit un ton malicieux et impertinent : " Si tu ne trouves pas qu'un tireur d'élite à côté de la magnifique mariée, fait tâche dans une église, en tous cas." Une deuxième pensée le frappa soudain, et il passa sa main métallique dans ses cheveux sombres, et haussa les épaules pour ajouter l'air de rien - tout en restant peu crédible sur son point ;  "Il faudra que je parle à Tyran, alors."





Code by AMIANTE


To know what they did to you, it would break your captain's heart.

My dreams are the worst I've ever had. Images of the Winter Soldier fold in on each other... I see things I forgot happened... Like a door unlocking in my mind... Torture... Slaughter... And training others in their use... So much horror... I wake up vomiting


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: And you believe there's good in everybody's heart | ft. Bucky   Sam 31 Mai 2014 - 11:09



On the rise
« And you believe there's good in everybody's heart
Keep it safe and sound
With hope you can do your part
To turn a life around »

Bucky & Natalia

Natalia était persuadé qu’un bébé pouvait changer le monde. Enfin, pas « un » bébé, mais plutôt « les » bébés en général. Il suffisait de voir comment la machine de guerre qu’était Bucky, l’arme ultime de la Russie, se retrouvait face à un petit bout comme Zinoviy (même si ladite arme était certainement déjà bien « endommagée » – heureusement). Qui ne craquerait pas devant une bouille aussi mignonne qui gazouille et vous regarde avec un sourire innocent et de grands yeux rieurs ? En tout cas, le spectacle de Bucky tenant Zinoviy dans ses bras avec douceur était touchant, et semblait confirmer que le choix qu’avait fait la jeune mère était le bon. Bucky tendre et maladroit, voilà un drôle de mélange qui était plutôt plaisant. Heureusement qu’elle lui avait donné le nourrisson avant de lui poser sa deuxième question – mais ça, elle ne le saurait certainement jamais.

Alors qu’elle lui demandait du bout des lèvres s’il voudrait bien l’accompagner jusqu’à l’autel, le russe releva la tête vers elle.

- Bucky : Oui ?

Natalia ne savait pas trop ce qu’elle devait faire de cette réponse. S’il ne l’avait pas entendu, s’il voulait qu’elle répète, s’il n’avait pas compris, s’il disait oui… Elle vit qu’il tremblait, et ne savait pas non plus si c’était un bon signe ou – au contraire – un mauvais.

- Bucky : Tu peux… ?
- Natalia : Oui. fit-elle avec un sourire, avant de reprendre son fils.

La jeune femme baissa les yeux vers le nourrisson, histoire de laisser à Bucky le temps de… Se remettre de ses émotions ? C’était peut-être trop d’un coup pour lui, mais Natalia n’y avait pas pensé avant. Elle berça doucement l’enfant, attendant une réaction de son ancien mentor.

- Bucky : Oui, je veux bien , si tu veux... je serais honoré. Natalia releva la tête pour voir le sourire de l’homme, qui faisait chaud au cœur.   Si tu ne trouves pas qu'un tireur d'élite à côté de la magnifique mariée, fait tâche dans une église, en tous cas.

Natalia ne retint pas un léger rire, amusée ;

- Natalia : Bien sûr que non. Ce serait un honneur pour moi aussi.
- Bucky : Il faudra que je parle à Tyran, alors. fit-il en passant sa main de métal dans ses cheveux.
- Natalia : Ah... Oui. Elle n’avait pas forcément penser à ça, mais… Bucky avait raison. Il… Faut être indulgent avec lui. fit-elle doucement, avant d’esquisser un sourire amusée en se rendant compte de ce qu’elle disait ; Enfin, je veux dire qu’il peut être assez bourru ! ajouta-t-elle rapidement, ne voulant pas qu’il croit qu’Helmett soit un… Alcoolique drogué violent, par exemple. De toute façon, il connaissait le caractère de la Russe et devait se douter que si ça avait été le cas, elle ne serait pas avec lui, même si Helmett était bien différent  de Nikolaï.



© Lou'

Revenir en haut Aller en bas
 

And you believe there's good in everybody's heart | ft. Bucky

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


 Sujets similaires

-
» 1.06 All Good Things Must Come to an End
» Good Morning England - Demande de partenariat
» 07. It's a new day, a new start, and I'm feeling good!
» Good morning, Ireland ! (23/01/12 à 10h12)
» oh sometimes i get a good feeling[17/05 à 13h46]





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Evolution Reborn :: La fin des temps :: Les Archives :: Archives rps New York-


Coup de pouce
Un petit vote toutes les deux heures - notez le ici

Un petit mot d'amour sur Bazzart ou PRD c'est 50% reversé aux psys d'HYDRA

Rps entre amis
Vous cherchez un rp ? N'oubliez pas d'aller voir les recherches déjà postées !
Une mission cherche encore des participants, hop hop allez rp !

#Important stuff
Premier post d'un nouveau rp ? Utilisez code de situation du rp | Votre staff vous supplie : Recensez vos actions & événements rps ici

#Membres du mois

Evan & Otto
#1 ...20 rps, ça va il s'intègre bien


Blaze & Spector
#2 Le rider passe, les rps trépassent : 12 rps


Pan & Doc Bizarre
#3 11 rps, petite forme le bouc