Merci de recensez vos actions rps ici pour que le contexte les prenne en compte !
N'oubliez pas de voter !

Partagez | 
 

Mariez-vous qu'ils disaient | Angrboda & Loki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Loki Liesmith
Loki
♠ EMPLOI : Président des USA
♠ GIF :
MessageSujet: Mariez-vous qu'ils disaient | Angrboda & Loki   Mar 25 Mar 2014 - 17:28


Mariez-vous, qu'ils disaient
Angrboda & Loki

La Forêt de Sterling.
« La Forêt de Sterling, forêt en bordure de New York a l'écosystème préservé, qui abrite des espèces protégées et menacées d'animaux et de plantes. » A lire de la voix mièvre d'un dépliant touristique associé à un ton sarcastique au possible : vous connaissez Loki. Les dépliants et les panneaux routiers annoncés un décor de rêve, Central Park sans les hot dogs et les renards en plus. Le dieu ignorait quel avait pu être l'aspect du lieu dans des temps immémoriaux ou avant son arrivée ravageuse sur Midgard, mais depuis qu'il était là, il n'avait vu les bois que comme zone de combat acharné.
Les arbres couchés, brisés un peu partout montraient que ce qui s'était affronté là n'était pas totalement humain, voire pas du tout. A la décharge de Mère Nature, comme les humains disaient, les oiseaux gazouillaient toujours et il y avait toujours des animaux suicidaires présents dans les fourrès. Espèces animales protégées et humains en danger ;  il était dur d'envisager qu'aucun mutant ne se soit caché dans l'ombre des bois, espérant que cela pourrait le protéger de la Grande Purge.
Spoilers : aucune chance.

Qu'est-ce que le dieu du chaos et du mensonge faisait là ?

Il cherchait son rejeton.
Rejeton qui se présentait alternativement sous la forme d'un jeune homme sarcastique vêtu de cuir tenu et du sale caractère de son père et du sale caractère de sa mère, ou bien sous la forme d'un gigantesque loup dont la légende le disait capable d'engloutir le soleil. Note indicative : Oui, Loki était fier du dit rejeton comme de tous ses enfants. Et oui, il avait quelque peu merdé ce qui faisait qu'il était à sa recherche.
Lorsque Fenrir et Hela étaient apparus à la porte de sa cellule... il n'avait pas reconnu son fils, pour être honnête. Hela avait toujours été sa petite préférée, parce qu'elle lui ressemblait, parce qu'il était facile de croire qu'elle était la plus faible de la fratrie et il n'avait vu qu'elle, il avait i
Merde, on parlait de Loki, le type qui avait attaqué quelques mondes pour se venger d'un père qui lui préférait son frère aîné. C'était une erreur qu'il ne voulait pas reproduire, quoiqu'il fasse et il voulait retrouver Fenrir.

Lorelei était revenue des Enfers. Jaegger le demi-jotun était revenu aux Etats-Unis pour elle. Ses enfants avaient été libérés de leurs chaînes et voyageaient librement dans Yggdrasil, méprisant souverainement ce qui avaient été leurs persécuteurs. Loki avait plus ou moins enterré la hache de guerre avec son frère adoptif Thor et avait fait perdre l'enfant de la Veuve Noire.
Il avait assez à penser sans devoir en plus s'occuper des fesses des anormaux ou de ce prétendu gouvernement, merci et bonjour chez vous aussi ! Enfin. Un clone de Loki se trouvait toujours en ville, gérant ses affaires, serrant des mains et exterminant ses ennemis – autant au niveau métaphorique que littéral. Monsieur Liesmith, c'est à dire lui, se faisait des alliés et souriait en couverture des magasines. La politique humaine était un rêve éveillé pour le dieu du mensonge et de la duperie.
Pendant ce temps, Loki lui-même se trouvait tout de cuir vêtu dans la forêt de Sterling, à la recherche d'un de ses enfants ou plus généralement de quelqu'un contre qui il pourrait se défouler. La situation actuelle était chaotique et il adorait ça, il vivait de ça...mais les humains au milieu desquels il vivait lui portaient sur les nerfs et érodaient sa maîtrise de soi déjà fragile par essence.
Le dieu s'immobilisa alors que ses sens lui indiquaient que quelqu'un d'autre se trouvait aux alentours et il se redressa, interrogatif.

« - Plaît-il ? »

Lança-t-il à la cantonade, un pied sur un tronc tombé au sol. Il n'avait rien à craindre. Si c'était la Purge, c'étaient ses alliés. Si c'était des mutants, c'étaient ses alliés. Si c'était un monstre quelconque, eh bien...il était lui-même un monstre. Il était un dieu au meilleur de sa forme et il fixait les alentours d'un air peu impressionné, une moue amusée et fière sur le visage.

         


All I've got is crippling hybris mixed with self-doubt. And pretty hair.
We can rewrite our stories, all of us. Write our own happy endings, our own redefinitions. We don’t have to be what we’re told to be, even by ourselves. But…if you really want to change, you can’t just trick yourself into thinking you already have. That’s a trick never worth playing.
 
   
Revenir en haut Aller en bas
 

Mariez-vous qu'ils disaient | Angrboda & Loki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


 Sujets similaires

-
» Engagez-vous, Rengagez-vous, qu'ils disaient...
» Engagez vous qu'ils disaient !!!!
» Drakon L. Thunder ~ Loki est de retour, pour vous jouer un mauvais tour !
» Et vous, vous ecoutez quoi souvent?
» Quel sport faite vous?





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Evolution Reborn :: La fin des temps :: Les Archives :: Archives rps New York-