Partagez | 
 

V I R U S • You are a plague and we are the antidot

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: V I R U S • You are a plague and we are the antidot   Ven 25 Avr 2014 - 16:41



feat Hugo Weaving
Walter Johann Smith


Carte d'Identité
Prénom(s) & Nom:
Walter Johann Smith
Nom de code:
Virus
Date & lieu de naissance:
Base scientifique de l’HYDRA, près de Düsseldorf, Allemagne. 1942
Âge:
71 ans
Emploi/occupation:
Agent de la Grande Purge
Centres d'intérêts:
Il est convaincu que l’évolution finira par prendre le pouvoir et que les machines dirigeront, et il sait qu’il aurait une place dans cette apocalypse, ce disant « l’initiateur de la renaissance ».  Personne ne connait se côté de sa personnalité. Passionné par la torture visuelle et psychologique, L’informatique, La peur, les armements, les chiffres, les sciences, l’art de tout type, la faiblesse de l’esprit humain, la musique classique, le théâtre, le temps qui passe.
Statut:
Célibataire
Groupe:
Grande Purge (Vilain)

Caractère

Au premier regard, on ne peut qualifier Smith que de flegmatique, sombre et froid. Il inspire le respect et la peur et a toujours un air sérieux et très autoritaire. Mais ça psychologie est plus compliquée que cela. Il est surdoué et possède un Q.I. bien supérieur à la normale et ne peut avoir aucune émotions capables de le faire faiblir comme l’amour, l’attachement, la peur etc. Il est passionné de sciences et surtout d’informatique et cybernétique. Les chiffres le fascinent. Etant lui-même constitué de chiffres, il ne sait jamais si le monde dans lequel les humains vivent et bien un monde réel ou bien une simple matrice qui les plonges dans un rêve perpétuel. Il se sert d’ailleurs de cela pour torturer mentalement ses victimes en les faisant douter de leur propre existence et du monde dans lequel ils vivent. Il est justement passionné par la torture particulièrement psychologique et visuelle ainsi que de tous types d’armes à feu. C’est un collectionneur de tous types d’art et un grand amateur de musique classique et de poésie et théâtres anciens. La peur et les émotions humaines le fascine. Ils les trouvent d’une stupidité débordantes et considère secrètement les humains comme des parasites qu’il faut éradiquer pour laisser place à l’évolution.  C’est un homme organisé à l’hygiène parfaite et très élégant en général. Il tient à bien faire son travail et est extrêmement rigoureux. Il ne laissera jamais un travail qu’il a commencé inachevé. En secret, il a un projet simple mais grandiose : considérant les humains comme des erreurs de la nature semblables aux microbes, il souhaite que leur évolution les mène à leur perte et que les machines dirigent le monde. Et il sait qu’il serait un personnage important dans cette révolution, voir même son initiateur. Et pour arriver à ces fins, il est prêt à tout. Tout ce qui est capable de se mettre en travers le sa route doit être exterminé sur le champ. C’est pourquoi il voue une haine sans limite envers les surhumains qui pour lui se croient supérieurs mais ne sont que des parasites comme les autres. Sa soif de puissance est sans limite.


Pouvoirs & capacités

• Conversion et contrôle numérique : Il est capable de convertir n’importe quoi en chiffre d’un simple toucher. Etant donné qu’il contrôle les chiffres, il peur modifier à sa guise n’importe quoi, transformant des objets en d’autres par exemple. Son pouvoir est cependant de plus en plus difficile en fonction de la taille de l’objet : plus il est grand, plus c’est dur de le modifier. La taille influe notamment sur la longueur de la conversion. De plus, s’il se tente à modifier un objet trop grand pour lui, cela provoque des bugs dans son propre programme et risque de détruire les chiffres qui les constituent et ainsi détruire le programme (donc les clones, s'il y en a d'actif, seront eux aussi détruits en même temps. Exercer ce pouvoir sur un être humain est extrêmement difficile et quasiment impossible, sauf avec une concentration très forte ou la capacité « virus ».
• Virus : Un bug lors de sa programmation l’ayant transformé en virus lui donna une capacité supplémentaire : à partir du moment où il a volé un corps et qu’il a fait de celui-ci son corps principale (qui se détruit si le programme est détruit), il peut prendre possessions d’un autre corps en le gardant en contact physique avec lui cinq secondes, c’est à cause du bug qu’il est capable de changer la constitution numérique d’un corps en la sienne, car il est presque impossible pour lui de modifier un corps sans le transformer en lui même. Cela créé alors un clone du premier corps, un peu plus faible que son créateur. C’est d’ailleurs ce pouvoir qui lui a permit de rester en vie tout ce temps car si le corps principal est tué et qu’un clone est encore en vie, ce dernier prend la place du premier en tant que corps principal et met en place une mise à jour qui permet au corps d’être physiquement régénéré à la forme de la naissance de Smith. Le corps principal peut créer deux clones qui eux peuvent en créé un seul chacun, la puissance étant divisée par deux à chaque clonage. Cela arrive donc a 5 corps possédant les mêmes capacités, cependant de plus en plus faibles. Un clone peut vivre trois heures en tout. Dès que ces trois heures sont terminées, il faut que le corps principal prenne possession d’un autre corps.
• Amélioration des capacités : Smith peut provoquer une série de bugs dans son propre programme qui lui permettent d’accentuer ces capacités : il peut donc être plus rapide, plus fort, plus intelligent et bien d’autres. Plus il accentue ces capacités plus il risque de se passer la même chose que lorsqu’il tente de modifier des objets trop imposants pour lui.

Derrière le masque, y a qui ?
Prénom/pseudo  ♦️ Jodec  
Âge ♦️ 15 ans
Scénario ou inventé ♦️ Inventé
Comment as-tu atterri ici  ♦️ Je suis l'ancien Steve Rogers  :23:  
Fréquence de connexion ♦️ Un petit peu tout les jours
Remarque(s) ♦️ COWANBUNGA!... Sinon merci de m'avoir autorisé à prendre Hugo Weaving   
Code règlement ♦️  :35: 

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: V I R U S • You are a plague and we are the antidot   Ven 25 Avr 2014 - 16:43


Que pensez-vous de la Purge ?
Demandez à un ordinateur ce qu'il pense de l'idéologie nazie et vous obtiendrait à peu près la même réponse. En effet, Smith se fiche en réalité royalement de l'idéologie anti-mutant des créateurs de la Purge. Au contraire, ils les méprisent en secret, considérant leurs envie de tuer les êtres dotés de dons comme un signe de jalousie et de complexe d’infériorité. Ceci dit, il profite grandement de la Purge pour tenter d'arrier à son but: supprimer tout les obstacles susceptibles de lui barrer la route dans sa conquête du monde. Bien sur, personne n'est au courant de cela, même pas les plus hauts gradés de la Purge.


Une idée pour y mettre fin ? Qu'attendez-vous du futur ?
Pourquoi mettre fin à la chose qui pourra lui permettre d'arriver à son but? Lorsqu'il mettra fin à la Purge, tout ces obstacles auront déjà disparu et les machines seraient en pleine conquête de la Terre et même d'Asgard s'il le faut. Smith attend simplement que la Purge l'aide à supprimer les personnes dotés de pouvoirs afin d'arriver plus facilement à ses fins sans même que personne ne s'en rende compte. Il veut simplement se servir de la stupidité des humains pour gagner la guerre avant même qu'elle ne commence.



Votre histoire

Une histoire… Difficile d’en donner une quand on n’a simplement aucun passé, aucune famille… Et d’abord, cela a-t-il une importance ? Après tout, si ce monde n’est qu’un rêve, notre passé n’est qu’une histoire que l’on s’est inventé nous même mais qui n’a jamais eut lieu. Qui sait n’est ce pas ? Est-ce bien ce monde celui dans lequel vous vivez ? Êtes vous sur que ce n’est pas qu’une simple illusion que des machines ont créés dans votre cerveau ? Vous rendez vous compte que tout ce que vous voyez, touchez, entendez, sentez, entendez, respirez, n’est peu être qu’une stupide série de chiffre ? Vous doutez n’est ce pas ? C’est parfait. Je veux vous faire douter et je vous ferais douter. Tous autant que vous êtes. Je vous ferez douter de votre monde, de votre famille, de vos sens… Je vous ferez douter de vous. Et ce jusqu’à la mort.
Bon, et bien puisqu’il faut raconter une histoire, essayons de m’en créer une… Après tout, tout commence par une naissance…


15 Janvier 1942, Allemagne, Base scientifique secrète de l’HYDRA près de Düsseldorf. Un grand type habillé d’un grand manteau noir et d’une casquette militaire aussi noire entra dans le faux abattoir, un air effrayant et sombre au visage. Aucun sourire, aucune émotions, rien. Juste un visage froid, menaçant et cruel. Tout le monde s’écartait de lui en le saluant poliment, bien qu’ils aient peur de lui. Pourquoi en avaient-ils peur ? Parce que sur sa poitrine figurait plusieurs médaille et surtout un symbole rouge représentant un crâne à tentacule… le symbole de l’HYDRA. Le grand type ne les regarda même pas et jeta sa cigarette au sol avant de l’écraser, puis continua sa route dans l’abattoir. Il arriva en face d’une petite porte sale où était inscrit : « Réservé aux employés». Le militaire sortit un trousseau de clefs de sa poche et déverrouilla la porte pour entrer dans ce qui semblait être une petite salle comme une autre avec une machine à café, un micro-onde et une table. Un type Barraqué en débardeur était adossé à une autre porte. Le militaire se mit en face de lui. L’employé lui adressa la parole :
- Vous êtes ?
- Johann Schmidt, général de l’HYDRA. Répondit-il en montrant sa carte d’identité au garde.
Ce dernier ravala sa salive et ouvrit la porte après avoir inspecté et rendu la carte à Schmidt. Il descendit des escaliers et tomba à nouveau sur une porte, cette fois blindée, où il fallait taper un code complexe que le général connaissait par cœur. Sur celle-ci était inscrit : « Laboratoire du projet Smith ». Il entra donc dans une sorte d’immense laboratoire souterrain où l’attendaient plusieurs scientifique et quelques militaires. Tous se stoppèrent dans leurs activités et se tournèrent vers le nouveau venu. Ils levèrent tous en même temps les deux poings en l’air.
- HAIL HYDRA ! dirent-ils tous en même temps.
Schmidt leur fit un salut militaire sans plus et s’approcha de l’un des scientifiques qui devait être le dirigeant du projet qui allait suivre. Ce dernier adressa la parole au général :
- Général Schmidt, vous arrivez juste à temps, l’opération est prête à commencer, nous n’attendions plus que vous !
- Parfait Smith, alors qu’attendez vous pour la lancer ?
- Et bien, je souhaitais juste vous expliquer comment cela aller se passer, général…
- Soit, mais faites vite, nous n’avons pas que ça à faire.
- Très bien. Alors…
Le petit scientifique du nom de Frederick Smith, un agent américain de l’HYDRA, se tourna vers une sorte de grosse machine étrange bourrée d’écrans d’ordinateurs où défilaient des séries de chiffres incompréhensibles. A cette machine était relié une sorte de gros robot humanoïde. Schmidt fit remarquer :
- Et bien dites-moi, professeur Smith, vous êtes extrêmement évolués concernant la cybernétique, personne ne connait encore les ordinateur et vous, vous en êtes déjà à créer des intelligences artificielles !
- Haha, je vous remercie Général ! Hem. Je vous explique : Nous avons créé une intelligence artificielle dans ces ordinateur, elle n’est pour le moment que sous forme numérique et ne peu donc rien faire jusqu’à ce que nous lui donnions un corps. Si nous lui donnions un corps humain, cela pourrait créer une série de bugs dangereux qui risquerait de numériser le corps humain et de transformer le programme en virus. Nous avons donc décidé de le transmettre de l’ordinateur à un corps robotique qui n’a aucun risque de transformer le programme en virus, puis grâce à un système très sophistiqué, nous permettrons au robot de prendre une apparence humaine, qui ne sera autre que la votre, général. Dès que le programme sera transféré, un super-soldat robotique à votre effigie sera à vous et si celui ci vous plait, nous en ferons une armée !
- C’est parfait, Smith, je ne vois pas ce que je peux ajouter à votre travail, vous pouvez lancer l’opération.
- Merci, général. Je vais vous demander de passer dans la cellule sécurisée je vous prie.
Schmidt acquiesça et se dirigea d’un pas sur vers une sale vitrée et y entra pour s’y installer. Smith s’assit sur une chaise face à tous les écrans et bidouilla des choses incompréhensibles sur les claviers. Quelques soldats s’approchèrent du robot pour assurer la sécurité et l’opération commença.
- Sécurisation du programme. Transfert.
Smith commença alors à transférer le programme dans le corps robotique. Mais un des écrans grésilla.
- Qu’est ce que…
Les chiffres des autres écrans se mirent à défiler et grésillèrent tous les uns après les autres. La machine se mit à surchauffer et les fils qui la reliaient au corps robotique se mirent à trembler. Le robot grésilla et commença à faire des étincelles avant de se détruire lui-même en s’écroulant. Smith tenta de bidouiller à nouveau le clavier pour tout stopper, paniqué, mais rien de ne se passait. Le robot s’enflamma et un des militaires, Walter Müssner se précipita de le débrancher. C’est alors que les fils se fixèrent d’eux même à lui et le transfert continua dans le corps de Müssner. Celui-ci hurlait de peur et essayait de se détacher des électrodes, arrachant sa chemise, en vain. Smith hurla et se précipita sur lui pour le débrancher. Müssner tomba alors au sol, à genoux, tremblant. Les endroits où il était branché laissaient apparaitre des séries de chiffres lumineuses, comme celles de l’écran, qui disparurent aussitôt. En voyant en cela, Smith fut encore plus paniqué et s’écarta un peu de Müssner.
- Oh non…
Le soldat se redressa alors. Ces yeux grésillèrent et il se releva complètement, un air de tueur flegmatique au visage. Il se tourna vers Smith. Soudain, tout son corps se mit à grésiller et à trembler comme s'il s'agissait d'un hologramme et Müssner prit rapidement la forme de Johann Schmidt qui devait être celle du robot à l'origine. Le scientifique hurla alors aux autres soldats :
- Tuez-le, vite !!! VITE !
Les militaires ne comprenaient pas pourquoi ils devaient tuer Müssner et hésitèrent tous, surtout que elui ci avait prit l'apparence d'une personnalité importante au sein de l'Hydra... Walter se jeta alors sur Smith en l’attrapant par la gorge et celui-ci commença à se transformer en lui… Un soldat réagit alors et mitrailla Müssner qui lança se protégea avec son clone qui mourut sur le coup et reprit sa forme originelle. Il attrapa ensuite un stylo dans la poche de Smith qu’il transforma en un revolver en à peine deux seconde. Puis il descendit deux des soldats avant de foncer à une vitesse vertigineuse sur le dernier qu’il tua à bout portant. Il n’avait pas vu Schmidt dans sa cellule de protection et contempla son travail en gardant son air sans émotion. C’est alors que le général sortit de la cellule pour aller à la rencontre de l’ex-Müssner. Ce dernier le regarda approcher.
- Tu es puissant… dit Schmidt.
- Je sais, monsieur Schmidt.
- Tu me connais ?
- Vouvoyez-moi.
- Pardon ?
- Vouvoyez-moi ! Je ne suis pas qu’une simple machine comme vous le pensez !!!
Schmidt resta calme et continua :
- Vous êtes encore plus puissant que le projet initial… Si je vous vends aux nazis, ils gagneront à coup sur la guerre.
- Faites de moi ce que vous voulez, cela ne changera pas la fin.
- La fin ?
- Laissez, vous n’êtes qu’un humain, vous ne comprendrez jamais.
Schmidt détestait qu’on lui manque de respect, mais cette chose allait peut-être lui permettre de grande chose, alors autant être pacifique avec lui.
- Parfait. Il vous faut un nom, soldat.
L’ex-Müssner réfléchit. Il regarda alors sa médaille d’identification autour de son cou où était marqué le nom de Walter Müssner.
- Walter…
Puis il observa Schmidt droit dans les yeux avant de poursuivre :
- … Johann…
Enfin, il regarda le scientifique mort, couché par terre, et plus particulièrement son badge ou il était écrit « Docteur Frederick Smith ». Il eut un petit rictus sadique en observant le cadavre.
- … Smith.
- Walter Johann Smith ? Parfait. Dès demain vous travaillerez pour les nazis.
Il prit sa main et lui mit une pièce nazie à l’intérieur.
- Pour vous repayer une chemise… Ce n’est pas grand-chose mais les petits ruisseaux font les grandes rivières !
Ce type se foutait bien de sa gueule. On aurait dit qu’il le prenait pour un gamin qui est content quand on lui passe une vulgaire pièce de monnaie… Il garda cette pièce tout le long de sa vie, la représentant comme l’ignorance des humains de ce que leur réserve l’avenir. Le chef de l’HYDRA croyait le nouveau Smith trop bête pour comprendre que le vendre aux nazis comme un vulgaire objet n’était pas une bonne chose, mais il se trompait. Walt savait tout mais il s’en fichait. Tout finira de la même façon, peu importe ce qu’il se passe… Car rien n’arrête l’évolution.
Walt ne reçu donc aucun enseignements mais fut bien à la hauteur de ceux qui en avaient reçut un. Voir même plus intelligent. Bref, il grossit les rangs des nazis en changeant son nom en Kreger pour faire croire qu’il était allemand, mais il faut avouer que ces supérieurs préféraient mettre de côtés ces capacités, ayant plus peur de lui qu’autre chose. Il devint donc un simple soldat nazi qui faisait bien son boulot.
Smith n’était pas un nazi, non. C’est un soldat qui faisait son travail rien de plus. Que ça soit juif, bolchevique, tzigane ou quoi que ce soit, peu importe, tant que des vies humaines peuvent être supprimées. Il n’oublierait jamais son but premier : éradiquer l’espèce humaine, et pour lui, le nazisme allait bien y contribuer. Il trouvait ce parti aussi stupide que génial. Les nazis lui permettaient de supprimer de milliers de vie, d’où le côté « génial » mais en même temps de causer la perte de leur propre monde, d’où le côté stupide, qui a ceci dit un côté génial pour Walter. Il avait une grande classe en uniforme, un peu comme Schmidt. Mais Schmidt n’était qu’un humain, il n’égalerait jamais le prestige du représentant de l’avenir ! Il restait toujours adossé au mur de la kommandantur en fumant une clope comme un vandale qui attend une petite grand-mère pour lui piquer son sac à main. Mais ce n’est pas ça qu’il attendait, le visage toujours sans émotion, il regardait le monde brûler. Les résistants arrêtaient qui passaient tout les jours pour entrer dans le bâtiment le faisait sourire. Pas parce que c’était des résistants et que c’était mieux qu’ils meurent, mais par pur satisfaction de voir un humain se faire supprimer. Après tout, comme disait Schmidt, les petits ruisseaux font les grandes rivières n’est ce pas ? Il jouait d’ailleurs avec sa pièce matin et soir. Elle pouvait tomber à tout moment, elle qui représente la stupidité humaine... Ecroulée ! D’un coup ! Boum ! L’humanité peut être détruite en une simple petite erreur d’inattention…
Il ne cessait d’être muté n’importe où : il a fait la Pologne, la France, l’Allemagne, le front russe, Auschwitz… C’est d’ailleurs à Auschwitz qu’il a vu son plus grand obstacle pour la première fois : Erik Lehnsherr. Ce sale gosse qui avait un soi-disant don. Il l’a vu à l’œuvre lorsqu’il a massacré la barrière pour récupérer sa mère. Adossé à un muret, il avait regardait les autres tenter de le retenir. C’est alors que Smith se rendit compte que si des types comme ça il y en avait plein, comme disait ce sale bourge de Sebastian Shaw, il allait avoir des opposants dans sa révolutions… Il éprouva alors une haine sans borne envers les surhumains de puis ce jour, les considérants comme des obstacles qu’il fallait éradiquer en priorité. Il rencontra aussi par le plus pur des hasards un homme qu’il trouvait aussi intelligent que stupide. Pourquoi ? Pour la même raison qu’avec le nazisme ! Ce type voulait supprimer des vies sans savoir que cela allait causer la chute de la race humaine ! Cet homme était Johannes Morgenstern, un grand militaire nazi. Walt décida de travailler à ces côtés pour lutter contre les mutants sans réellement lui dire ce qu’il pensait de lui. Il cachait ses projets depuis toujours et il les cacherait jusqu’au moment où la révolution viendra. Il resta aux côtés de Morgenstern même après la guerre. Il devint d’ailleurs un homme de main jusqu’à la naissance du projet Grande Purge. Ces pouvoirs reprirent alors du service. Il devint un agent respecté et monta vite en grade. Il servait à beaucoup de chose : traquer les surhumains, les torturer, les faire parler et les tuer. Il faut dire qu’il adorait se boulot. Bien plus que celui de nazi où il restait du matin au soir à regarder les gens passer. Il arbora un style plus « moderne », s’habillant maintenant d’un costume noir et de lunettes spéciales qui lui permettaient de voir les propriétés numériques de n’importe quoi sans le toucher. Il avait un peu un style de vigile ou d’agent de la CIA.
La fin de toute forme de vie humaine était proche, il le sentait.

L’avenir les piégera, et je serai le maître de cet avenir.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: V I R U S • You are a plague and we are the antidot   Ven 25 Avr 2014 - 17:16
Le voici le fameux personnage dont tu nous parlais
Tu connais déjà la chanson, tu as 7 jours pour ta fiche et si besoin n'hésite pas à demander un délai supplémentaire   
Bon courage pour ta fiche à bientot   
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: V I R U S • You are a plague and we are the antidot   Ven 25 Avr 2014 - 17:27
Rebienvenue sur le forum !! ♥
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: V I R U S • You are a plague and we are the antidot   Ven 25 Avr 2014 - 18:02
Merci beaucoup à toute les deux! Ca fait plaisir de vous revoir! *-*
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: V I R U S • You are a plague and we are the antidot   Ven 25 Avr 2014 - 19:10
Rebienvenue à toi sur le forum. :*:
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: V I R U S • You are a plague and we are the antidot   Ven 25 Avr 2014 - 19:10
Rebienvenu sur le forum  et bonne chance pour la fin de ta fiche !!!   
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Loki Liesmith
Loki
♠ EMPLOI : Président des USA
♠ GIF :
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: V I R U S • You are a plague and we are the antidot   Ven 25 Avr 2014 - 19:27
Re-bienvenue à toi    


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
All I've got is crippling hybris mixed with self-doubt. And pretty hair.
We can rewrite our stories, all of us. Write our own happy endings, our own redefinitions. We don’t have to be what we’re told to be, even by ourselves. But…if you really want to change, you can’t just trick yourself into thinking you already have. That’s a trick never worth playing.
 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: V I R U S • You are a plague and we are the antidot   Ven 25 Avr 2014 - 19:45
Re-Bienvenu sur le forum     
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: V I R U S • You are a plague and we are the antidot   Ven 25 Avr 2014 - 20:46
Bienvenu et bon courage pour ta fiche ^^
Revenir en haut Aller en bas
 

V I R U S • You are a plague and we are the antidot

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant


 Sujets similaires

-
» Mon premier Plague Marine, dites-moi ce que vous en pensez!
» Campagne Plague
» Saison 2 - Images
» (One-shot) Plague DK système
» DK2, mise à jour des régles !





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Evolution Reborn :: First Class :: Les dossiers du SHIELD :: Les fiches refusées/abandonnées-


Coup de pouce
Un petit vote toutes les deux heures - notez le ici

Un petit mot d'amour sur Bazzart ou PRD c'est 50% reversé aux psys d'HYDRA

Rps entre amis
Vous cherchez un rp ? N'oubliez pas d'aller voir les recherches déjà postées !
Une mission cherche encore des participants, hop hop allez rp !

#Important stuff
Premier post d'un nouveau rp ? Utilisez code de situation du rp | Votre staff vous supplie : Recensez vos actions & événements rps ici

#Membres du mois

Evan & Otto
#1 ...20 rps, ça va il s'intègre bien


Blaze & Spector
#2 Le rider passe, les rps trépassent : 12 rps


Pan & Doc Bizarre
#3 11 rps, petite forme le bouc