Partagez | 
 

The World is a book, and those who do not travel read only a page. | Neil Archer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: The World is a book, and those who do not travel read only a page. | Neil Archer   Ven 23 Mai 2014 - 15:20



feat Richard Armitage
Neil Archer


Carte d'Identité
Prénom(s) & Nom:
Neil Archer
Nom de code:
Go fuck yourself ( quoi, le nom de code c'est pas le truc à dire quand on est repéré et qu'on vous demande votre nom ? )
Date & lieu de naissance:
03 août 71, banlieue londonienne.
Âge:
42
Emploi/occupation:
Dans l'ordre chronologique : interprète, presque militaire, agent du M16, du Shield, de la Purge.
Centres d'intérêts:
Le golf et les petits fours. Vous vous attendiez à quoi ? Un penchant caché pour les magazines porno ou le tricot ? La vie de Neil lui laisse peu de temps pour les loisirs et les moments de détente. Lorsqu'il a du temps libre, il préfère le passer chez lui à rattraper son temps de sommeil, découvrir qu'il a trois ans de retard sur les séries, boire un verre de vin et s'endormir sur un livre car il a vraiment du sommeil à rattraper. Il ne dit pas non à un bon livre ou à une sortie, même s'il est plutôt du type à vivre dans son antre. Se tenir au courant des évènements mondiaux, passer au stand de tir et à la salle de gym lui prennent également pas mal de temps. Sinon... Il est allergique au pollen ce qui lui pose pas mal de problèmes à partir du printemps... ce  qui est dommage parce qu'il apprécie le soleil et les températures chaudes.
Statut:
Célibataire
Groupe:
Gouvernement

Caractère

Neil possède la capacité de se concentrer exclusivement sur son objectif, au point que tout le reste disparaît et il garde toujours la tête froide, même dans les cas les plus extrêmes. Cela peut parfois le rendre cynique, voire sadique et détaché de toutes émotions parasites. Lorsqu'il a une mission, il l'exécute sans perdre de temps, appréciant le rush d'adrénaline qui fait disparaître tout ce qui n'est pas son objectif. En conséquence, il est parfois quelque peu obsessionnel, ou passionné, tout dépend votre point de vue. Lorsqu'il fait quelque chose, il le fait à fond et n'abandonne pas. Déterminé et infatigable, il n'a pas l'habitude de se voir arrêter par quoi que ce soit et est du genre hyperactif.

Dans la vie privée comme professionnelle, il peut se révéler charmeur ; il sait bien que son succès en tant qu'espion tient autant à ses capacités qu'à son physique et il a le sourire facile. Il est habitué aux liaisons sans lendemain du fait qu'il déteste parler de lui ou s'impliquer dans des relations avec autrui, amicales ou romantiques. Il est rare qu'il laisse quelqu'un entrer dans sa sphère privée, préférant détourner la conversation. Il est aussi important de noter qu'il a un humour absolument... certains diraient anglais, d'autres pourrit. Soit il ne comprend pas les tentatives d'humour d'autrui et prend les plaisanteries au sens littéral, soit ses tentatives pour détendre l'atmosphère tombent complètement à plat.

Il est quelque peu blasé par le monde qui l'entoure. Imperturbable, il confine au cynisme et n'a rien d'un idéaliste. Depuis ses treize ans, il a tendance à penser que le pire est toujours à venir et est d'un pessimisme confondant. Mais hey, c'est le meilleur moyen d'être surpris en bien, non ?
Comme son dossier l'indique, il aurait mieux fait d'aller voir le psy et il lui arrive de céder à des pulsions de colère ou de violence , qu'il regrette parfois après coup. Il est cependant loyal et tente de respecter ses principes, même si les conditions ne sont pas aisées pour ça.
Le garçon calme, sensible et rêveur qu'il était étant enfant est aujourd'hui enfermé sous une coquille de traumatisme, de cynisme et violence. Il s'est fabriqué une carapace et une apparence nonchalante, sous lequel un volcan bout et se révèle plus fragile qu'on pourrait le penser. Il est également insomniaque, sujet aux cauchemars, et  est toujours sur ses gardes, jamais détendu ou en sécurité à 100% .


Pouvoirs & capacités

Neil est parfaitement humain et si vous insinuez le contraire, il vous mettra un poing dans la figure. Il est autant un parfait petit agent qu'une grosse tête.
Enfin une grosse tête; le calcul mental n'était pas son fort,  sa connaissance de la biologie s'arrête à comment faire mal et il ne sait pas envoyer un e-mail. Mais il est bon en langues, et c'était sa vocation initiale. Il est bilingue en l'anglais ( et l'américain, qui a tendance à lui taper sur les nerfs ), français, arabe ( plusieurs dialectes ), et en l'afrikaans. Il se débrouille plutôt bien en zoulou, tswana et espagnol. Il a des bases d'allemand et de russe.

Il se maintient physiquement en forme : nourriture équilibrée, levers à cinq heures du mat' et suit à peu près le parcours de jogging de Captain America, à une allure plus réduite. Il est formé au combat au corps à corps, même si sa préférence va aux armes à feu avec lesquels il est un remarquable tireur. S'il s'en donne la peine, il est excellent comédien et déjoue les détecteurs de mensonge.

Il fut l'un des premiers agents à être équipés d'une puce alors que le SHIELD, le Projet X et la Purge se mêlaient en un méli-mélo d'affiliation et d'objectifs. Cette puce implantée dans son cerveau est désactivée lorsqu'il n'est pas en service et lui permet d'obtenir une version infrarouge, d'être connecté à Internet, de scanner les individus pour trouver des correspondances dans les dossiers de la Purge. En pratique cela lui permet surtout d'avoir une IA de base dans une oreillette implantée sous la peau : celle-ci lui ouvre les mails et l'aide lorsqu'il est face à de la technologie lors des missions. Ce qui lui donne souvent l'air d'un dingue, alors qu'il insulte copieusement l'IA et l'informatique en général à voix haute : il n'est pas vraiment doué avec les nouvelles technologies et est incapable d'utiliser un mp3 ou envoyer des mails lorsqu'elle est inactive.


Derrière le masque, y a qui ?
Prénom/pseudo  ♦ Elorin/Elvire
Âge ♦ ...22 ans dans un mois *pan*
Scénario ou inventé ♦ Inventé
Comment as-tu atterri ici  ♦ La question c'est comment vais-je en partir
Fréquence de connexion ♦ 7/7 et durant mon sommeil j'ai laissé un clone pour gérer
Remarque(s) ♦ Luniwen, je te hais.
Code règlement ♦ My ass.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: The World is a book, and those who do not travel read only a page. | Neil Archer   Ven 23 Mai 2014 - 15:21


Que pensez-vous de la Purge ?

Je travaille pour elle depuis deux ans maintenant, je ne peux n'en penser que du bien, n'est-ce pas ? Pas vraiment, non : elle a de multiples défauts et j'en suis conscient. Mais on ne fait pas d'omelettes sans casser d'eux, non ? Les mutants sont un danger. Les super-vilains sont un danger. Et ce ne sont pas des dangers contre lesquels les humains peuvent lutter, ce ne sont pas des dangers que nous sommes censés affronter, ce n'est pas dans l'ordre des choses. Ils ne sont pas tous à éradiquer, non. Mais ils devraient être contrôlés, jugulés : nous ne pouvons pas laisser leurs crimes restés impuni. Les vilains meurent, les gentils gagnent, tout va bien : mais on oublie bien souvent de prendre en compte les victimes collatérales, les simples humains. La Purge est la première à avoir cessé de considérer ces dangers comme des héros pour s'occuper de protéger les civils, et je suis fier d'en faire partie. C'est un ensemble trop grand pour moi, cependant, et ses ramifications la rendent de plus en plus incontrôlables, je le réalise...


Une idée pour y mettre fin ? Qu'attendez-vous du futur ?
Pour y mettre fin il faudrait que tout danger soit écarté, que son œuvre soit faite et qu'elle meure elle-même. On sait quand les guerres commencent, jamais quand elles finissent, cependant. Je n'attends rien du futur : je ne suis pas idéaliste ou optimiste, et je ne perd pas de temps dans des conjectures inutiles. Le réel est tel qu'il est, et il faut faire avec, du mieux qu'on peut. Tout va de mal en pis depuis des années et je me prépare à ce que ça continue, tout en faisant mon job correctement. A chaque jour suffit sa peine.



Votre histoire
Neil Archer
Né le 03 août 1971. Mère décédée ( combustion spontanée ) .
Le petit Neil était un enfant calme et studieux. Des A dans les matières littéraires, les langues et en sport. Des B en histoire-géo, D dans les matières scientifiques. A sauté trois classes, tempérament renfermé après la mort de sa mère, rien d'alarmant. Dossier scolaire sans tâche à l'exception d'une exclusion d'une semaine à 16 ans ( comportement inapproprié )

Voilà ce que doit dire son dossier sur les premières années de sa vie, Neil en a assez eu sous les yeux pour imaginer. Ceux que lui refilent la Purge sont plus complets, plus sordides, mais ils sont tout de même à côté de la plaque.
Il y a plein de choses qu'ils ne vous disent pas. Votre premier mot ( papa ), votre seconde langue ( arabe ), comment vous prenez votre thé ( soupçon de lait, un sucre ), votre premier baiser ( 12 ans, Zoey, cela sentait la pomme, veille de fin de colonie de vacances ), votre première relation sérieuse ( Nathan, dont le premier baiser les avait fait exclure, restés 2 ans ensembles ), comment votre père ne vous a plus adressé la parole après la mort de votre mère ou l'odeur de votre mère ( noisette ).

Les dossiers se taisent sur ses choses là.
C'est mon boulot de vous les dire.

Son père était professeur de linguistique et de littérature comparée. Sa mère enseignait les civilisations orientales et l'arabe. Lorsqu'ils prenaient le thé tous ensemble, ils bavardaient en un amalgame de toutes les langues qu'ils connaissaient, c'était joyeux, et les accents se mêlaient aux rires. Sa mère donnait souvent des cours du soir à des élèves en difficultés, différents.
Quant on dit qu'un enfant est différent, on pense à un euphémisme pour dire qu'il est un peu retard, un peu bête, que ses parents ne le soutiennent pas assez. Pas qu'il va brûler votre mère parce qu'elle le gronde. Neil suppose qu'elle le grondait, mais ça, il ne saura jamais.
Les dossiers ne disent pas ce que ça fait, de rentrer de l'école, de poser son sac et de trouver votre père en larmes dans le salon, un ami qu'on a pas vu depuis des lustres lui tapotant l'épaule. Comment vous vous mettez à pleurer avant qu'il ait ouvert la bouche, mais qu'il doit quand même le dire parce qu'il le faut, même si ça fait du mal à tout le monde. L'adolescence est un moment difficile à passer pour tout le monde, mais surtout pour les mutants dont les pouvoirs se déclarent sans crier gare. On parle toujours de cette grande découverte du point de vue du mutant, pas de leurs victimes.

Sa mère était morte, et son père aurait très bien l'être aussi. L'annonce de la mort de sa mère est la dernière chose qu'à entendu dire son père. Il n'était pas muet, il a continué à enseigner plusieurs années, avant de partir en retraite anticipée ( sud du Pays de Galles, pas un voisin à cinq kilomètres, joli cottage que Neil finance avec son salaire ), mais il n'a plus jamais adressé un mot à son fils.
Au début Neil n'essayait pas vraiment de lui parler, faut dire. Il s'est renfermé sur lui-même un long moment, jusqu'à ce que ça aille mieux. Jusqu'à ce qu'on arrête de le regarder comme une bombe sur le point d'exploser. Ensuite il a essayé de parler à son paternel ( échec critique ), puis d'utiliser leur ancien mode de communication : les langues. Une fois qu'on a appris le mode de fonctionnement de la linguistique, c'est facilement de s'adapter et d'apprendre vite une multitude de langue. Neil était concentré, obsessionnel et a appris de nombreuses langues ses années là, a sauté trois classes, puis a trouver un travail d'interprète à l'ONU.

Lorsqu'il a pris l'avion pour Beyrouth il avait 23 ans, et n'avait parlé à son père depuis dix ans. On disait que ça allait bientôt finir, les histoires des Etats-Unis - et donc de l'Angleterre - au Moyen-Orient. Ca faisait un bout de temps que c'était en train, on s'approchait de la fin, c'était sûr. Neil partait pour finaliser la paix. Ouais, ben c'est toujours autant le bordel à présent, mais comme c'est pire à l'intérieur des Etats-Unis

Enfin, Neil partait pour la paix et le soleil.

Sa peau bronza, ses yeux clairs souffraient du soleil et sa langue se déliait alors qu'il avait l'occasion de parler de nombreux dialectes et langues avec des gens de tous horizons ( dans l'ambassade, dans les rues, dans les camps militaires ). Il allait mieux, à croire que la vitamine D lui faisait du bien au moral. Il traînait beaucoup avec les militaires stationnés et prenait leurs aptitudes, autant pour les blagues idiotes, les dribbles dans les terraines d'entraînements que les pompes à tout bout de champ. Après tout, il était du genre actif et matinal, à se lever à 5 heures tous les matins sans broncher.
Ses dossiers ne disent pas que les gars lui ont appris à tirer au revolver. C'était pour le fun, parce qu'ils s'ennuyaient, et parce que en t-shirt et sans la coupe à la brosse, Neil faisait figure de blanc-bec au milieu des camos. Il était plutôt bon, son aptitude exceptionnelle à se concentrer sur une tâche unique le servant dans ce domaine comme dans les autres.
Ses dossiers disent par contre la première fois qu'il a tué quelqu'un avec l'arme qu'on lui avait filé, pour le fun. Il discutait avec un type du coin, et tout allait bien. Et puis l'enfer sur terre. On entend souvent cette phrase, et elle est bateau. Mais objectivement c'était ça: vous parlez, vous souriez et parlez avec vos mains quand soudain vos pieds se dérobent sous vous, vos oreilles sifflent, des cris retentissent et quelqu'un vous plante avec un couteau. Vous tirez à bout portant. Vous tuez l'agresseur, mais cela n'est pas suffisant : cela ne sera jamais suffisant.

Encore aujourd'hui, il suffit à Neil de fermer les paupières pour revoir les scènes qui suivirent. Les mois qui suivirent. Des bras qui le saisissent, des coups qui pleuvent. Des cris en arabe et malgré la douleur et la panique, Neil les comprends machinalement. Ce n'était pas prévu au programme de l'attentat, mais on le kidnappe.

Le dossier indique enlèvement d'un interprète en zone de guerre, rançon payée au bout de 71 jours.


Le dossier indique légitime défense, temps de guerre. Blessure à l'arme blanche, beaucoup de chance, pas de séquelles physique grave, une cicatrice, vingt points de suture, des agrafes. Multiples hématomes, un poignet foulé, une côte cassée, malnutrition.

Vous vous retrouvez à l'hôpital, l'esprit en miettes et le corps en a peu près un morceau, après ce qui a semblé des années ou des secondes. Cela dépend des fois, des moments où vous vous réveillez en sursaut, des bruits de couloir, ou de votre poitrine oppressée.

Vous vous retrouvez dans un bureau anonyme et on vous annonce que vous avez le choix entre bosser à Bruxelles ou à Strasbourg, mais que le Moyen-Orient, c'est fini pour vous.
Et ça vous tue, parce que ces pays, c'est votre vie, c'est votre drogue. Oui, un attentat et un enlèvement ça vous désillusionne et vous brise pas mal, mais Neil n'était pas un idéaliste. Il avait passé cinq ans à sillonner ces pays en guerre, à parler à ces gens, à revivre.
Il ne savait pas ce qui le faisait le plus vomir : le travail de bureau qu'on lui imposait, les séances de psy qu'on lui suggérait fortement, ou la douleur persistante sur le côté.

Il avait relevé lentement la tête et avait rivé ses yeux à son vis-à-vis avant de prendre la parole.

"-Est-ce que je suis encore conscriptible ?"

Est-ce qu'il pouvait s'engager dans l'armée du Royaume-Uni ?
Pourquoi est-ce qu'il avait demandé ça ? Il n'était pas un mec violent, de base et il avait vu plus qu'on ne devrait pour son âge. Pourtant...demander ça avait semblé la bonne chose à faire et il s'était soudain senti plus calme, et la douleur qui enflammait son torse s'était adoucie.

La réponse était oui, au fait.
On se plaint souvent de la complexité de la paperasse, mais le formulaire était simple à remplir. Pas question de vous faire rebrousser chemin. Signez, c'est pesé.
Sauf que l'armée ne reçu jamais le formulaire.
Polyglotte, jeune, sportif, plutôt beau gosse, des yeux limpides déstabilisants, sait tirer et a déjà fait un peu de boxe. Quelques tests supplémentaires conclurent qu'il mentait bien et était très bon acteur ( deux ans plus tard il passerait le détecteur de mensonges ) et que si certes, il aurait eu besoin des séances de psy promises, il n'allait pas tuer tout le monde si on les lui donnait pas. L'envoyer se faire tuer sur le terrain serait du gâchis quand on pouvait le former à être un espion et un assassin. Un agent du M16.

Ce fut un changement de vie radical. Neil avait pris le pari d'accepter la proposition de l'homme qui était venu le trouver ce jour là, mais ne pensait pas rester jusqu'au bout, pour être honnête. Une formation de plusieurs années, une vie principalement en Europe et sous le ciel pluvieux de l'Angleterre, une vie de mensonges et de violence. Pas ce à quoi un interprète pouvait aspirer. Pourtant, il s'adapta extraordinairement bien. Certes, sa blessure lui faisait un mal de chien dès qu'il est fatigué, et il ne ferait plus jamais de nuits complètes et sereines ( quoique, c'était déjà le cas depuis longtemps ), et il regrettait la verdure du centre londonien, mais... il aimait bien le job. Ce n'était un bonheur complet puisqu'il apprit à toujours regarder par-dessus son épaule, mais il était bien. Ses partenaires ne l'enquiquinaient pas sur sa vie privée ou avec des soirées foots, et il avait l'impression d'être utile, de faire ce qui était juste.

L'un de ses partenaires et mentor à mi-temps, l'agent Reecey lui montra quelques trucs, des trucs qui n'apparaissaient dans aucun manuel. Il lui montra aussi que le monde ne se limitait pas aux humains et à leurs petits problèmes, réveillant de douloureux souvenirs en Neil. Reecey faisait partie du SHIELD, déjà à l'époque, et le SHIELD cherchait à juguler les super-héros et leurs némésis, à cacher au monde les mutants et les problèmes qu'ils engendraient. Le SHIELD luttait contre des dangers plus grands encore que des terroristes armés de bombes et d'armes à feu. Le monde des humains est dangereux, mais si on y ajoute ces « anormaux »...  comment peut-on oser laisser ses enfants sortir dehors ? Neil prit rapidement le train en marche et intégra le SHIELD sans trop de difficultés.

La plus grosse difficulté ne fut pas l'avalanche de violence et les dangers face auxquels il n'était qu'un humain démuni, mais New York même. Pour les besoins du job, il a finit par y emménager il y a quelques années. Cette décision a vu augmenter son engouement pour les missions à l'étranger : il déteste New York. Les haut buildings le rendent claustrophobe et déprimé, l'accent des américains a le même effet que leurs hamburgers : il lui donnent envie de vomir. Et c'est un véritable challenge de trouver du thé qui a un goût de thé et non pas de poussière polluée diluée dans de l'eau chaude. Et la grande pomme arrive quand même à mettre arbres et fleurs partout, le faisant éternuer et pleurer à chaque printemps ( oui, il a déjà raté sa cible à cause de ça. ). En plus devoir faire avec les inondations causées par les Atlantes, les dégâts causés par les super-vilains et les super-mutants qui voulaient anéantir la terre. Non, New York n'était pas un espace de villégiature agréable.

Est-ce que la Purge l'observait depuis longtemps, recueillant ses propos, ses sautes d'humeur, ses remarques, et ce depuis quoi... son arrivée aux USA ? Son entrée au SHIELD, au M-16 ? La mort de sa mère causée par un mutant ? En tous cas, « on » avait pris contact avec lui peu près après la tentative d'invasion extra-terrestre par Loki, en 2012.
Une journée d'enfer. Après les dégâts causés par Hulk à Harlem, et les problèmes causés par les confréristes, Neil n'était pas déjà pas d'humeur joviale vis à vis des mutations et compagnie. Plutôt le contraire, et on l'avait souvent entendu prononcer des jugements plutôt acerbes et sans appel vis à vis des anormaux. Avril 2012, ce fut pire que tout. Evacuer des civils, protéger des femmes terrifiées, tirer sur des aliens, pour l'amour de dieu, des aliens qui tombaient du ciel. Les super-héros étaient là pour contrer ce genre d'attaque contre lesquelles les humains ne pouvaient rien...n'est-ce pas ? Vu de là où se trouvait Neil – au sol, au milieu des décombres, blessé, de très mauvaise humeur et tentant de protéger un gosse d'un foutu alien lancé sur Terre par un foutu dieu – ils ne faisaient pas un boulot formidable.

Quelques jours après qu'il ait annoncé son ras le bol envers super-héros et mutants haut et fort, on vint le trouver. A l'époque, la Grande Purge n'était encore que le Projet X, travaillant en secret sur une île, infectant lentement gouvernement et SHIELD. On lui avait proposé d'aider.

« - Quel agent n'a pas un jour admiré Captain America? »

On lui avait demandé ça, aussi, avec un sourire courtois, s'attendant à son approbation. Combattre le mal par le mal, c'était sans doute l'idée. Leur donner les moyens de lutter pied à pied avec ce qu'ils affrontaient.

« -Je me moque de faire joli sur les couvertures des magazines, » avait rétorqué Neil.

Il était humain et comptait le rester, merci bien. Il refusa de faire partie de l'Arme X, d'être amélioré. Ce qu'il était provenait de lui seul, de sa détermination. Pas d'un laboratoire, il n'était pas un anormal. Pour autant, il rejoint ce qui deviendra la Purge, leur servant pour des missions sur lesquelles le SHIELD fermait les yeux.

« -Non ! »

La colère de Neil explosa et il envoya valser la table devant lui. Sur cette table, on trouvait une toute petite puce électronique. Qu'on comptait lui implanter directement dans le cerveau. Les avantages étaient non négligeables, bien sûr, mais Neil était malade à l'idée qu'on lui ouvre le crâne pour... lui mettre ça. Tous les agents du SHIELD en seraient bientôt équipés, lui dit-on, c'était indolore, désactivé lorsqu'il n'était pas en mission, et vraiment utile. N'empêche que Neil était prêt à foutre son poing dans la gueule au premier qui l'approcherait. Ils n'eurent pas besoin de l'approcher pour l'assommer.

« -Nous vous avons donné un calmant, oui, et nous vous avons implanté une oreillette, sous la peau. Votre vue commençait à baisser, cela améliorera aussi votre visée. »

Des lentilles, une oreillette. Neil décida qu'il pouvait faire avec et ravala sa colère, sans savoir qu'on lui avait implanté la puce malgré lui. C'est un fait qu'il ignore encore aujourd'hui, d'ailleurs, alors qu'il travaille pour le SHIELD et la Purge, qui fonctionnent maintenant main dans la main.
Exterminer les anormaux. Chasser les mutants, traquer les super-héros. Cela va peut-être un peu plus loin que ce que Neil espérait. Oui, il est en colère contre les mutants, oui il les juge dangereux. Oui, la Purge ne vaut pas mieux. Mais la sécurité avant tout, non ?

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: The World is a book, and those who do not travel read only a page. | Neil Archer   Ven 23 Mai 2014 - 15:27
Neiiiiiiil !  :21: :kiss: 

HUM. Re re re re re bienvenue, du coup !  :excited: 

Neil Archer a écrit:
Remarque(s) ♦️ Luniwen, je te hais.

Je t'aime aussi  :face: ♥️ *fait sa bouille de trognon pour l'accueillir dignement* :*::77:
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: The World is a book, and those who do not travel read only a page. | Neil Archer   Ven 23 Mai 2014 - 16:10
Ah ben bravo tu as ENCORE craqué : 3

Re mon p'tit d'amour (RICHOUUUUUUUUUUUU ♥️)

  :23: :36: :52: :67: 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: The World is a book, and those who do not travel read only a page. | Neil Archer   Ven 23 Mai 2014 - 16:45
Encore toi! Mais c'est infernal♥️

Re-Bienvenue   
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: The World is a book, and those who do not travel read only a page. | Neil Archer   Ven 23 Mai 2014 - 17:22
Re-Bienvenue :*:
L'histoire de Neil me rappel un peu celle que j'avais rédigé pour l'un de mes perso' ;)
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: The World is a book, and those who do not travel read only a page. | Neil Archer   Ven 23 Mai 2014 - 17:46
...Dites pas ça comme ça, vous en avez marre de me voir c'est ça ?   :77: 

Allen  :kiss:  Mouais t'as de la chance d'être mignon parce que sinon hein hein  :92: 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: The World is a book, and those who do not travel read only a page. | Neil Archer   Ven 23 Mai 2014 - 17:49
Mais moi je t'adore :*:
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Rahne Sinclair
Eleve X-men
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Wolfsbane, classe 3
♠ EMPLOI : Etudiante
♠ GIF :
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: The World is a book, and those who do not travel read only a page. | Neil Archer   Ven 23 Mai 2014 - 23:35
HIIIII
Rebienvenue sur le forum !! ♥
Je te valide *w*




    Bienvenue, tu es validé !

   Félicitation, le Staff a aimé ta présentation et tu es par conséquent validé(e) ! Nous sommes heureux de te compter parmi nos membres et te souhaitons bon jeu parmi nous ♥

     
La Paperasse

   ♠ Viens recenser ton avatar dans le [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] en postant le code suivant:
   
Code:
[code][color=darkred]Avatar ∅  Pseudo (Perso Marvel)[/color][/code]

   ♠ Viens recenser ton pouvoir dans la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] en postant le code suivant:
   
Code:
[code]pouvoir ↔ pseudo[/code]
    Il y aura autant de codes que de pouvoirs.

   ♠ Ouvre ton [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et  ton [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

   ♠ Remplis ton profil au maximum !


     

Pour rp, je fais quoi ?

   ♠ En ouvrant ton journal de bord tu pourras chercher des liens et des rps; n'hésite pas à passer sur les journaux des autres pour faire connaissance !

   ♠ Si tu te sens perdu, tu peux demander un[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]: les membres sont prêts à t'aider et sont là pour ça, pas d'inquiétude ♥

   ♠ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] tu trouveras la liste des membres cherchant quelqu'un pour rp : n'hésite pas à leur sauter dessus, ils meurent d'envie de rp ! Sinon, tu peux aussi poster ta propre demande.

   ♠ Si tu préfères faire des sujets libres et attendre que n’importe qui vienne te répondre, poste le lien [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

   ♠ Tu peux aussi t'inscrire pour participer à une [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

      Et après ?
     

   ♠ Tu peux donner un coup de pouce au forum en votant sur les[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]ou en parlant de nous sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]et/ou [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
   ♠ Pour tout savoir sur les points, demander un logement et archiver tes rps [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
   ♠ Pour tenir au courant, tu peux aimer la page facebook [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]& rejoindre le groupe [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
   



   
L’équipe de ME Reborn te souhaite de passer d’excellents moments en notre compagnie ! ♥

   
Codage par Elorin

     


Revenir en haut Aller en bas
 

The World is a book, and those who do not travel read only a page. | Neil Archer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


 Sujets similaires

-
» CNN: Food prices rising across the world
» Vente Elysien Forge World (GI)
» Rock My World
» Forge World
» Nouveauté Forge World





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Evolution Reborn :: First Class :: Les dossiers du SHIELD :: Les fiches validées-


Coup de pouce
Un petit vote toutes les deux heures - notez le ici

Un petit mot d'amour sur Bazzart ou PRD c'est 50% reversé aux psys d'HYDRA

Rps entre amis
Vous cherchez un rp ? N'oubliez pas d'aller voir les recherches déjà postées !
Une mission cherche encore des participants, hop hop allez rp !

#Important stuff
Premier post d'un nouveau rp ? Utilisez code de situation du rp | Votre staff vous supplie : Recensez vos actions & événements rps ici

#Membres du mois

Tommy & co
#1 ...20 rps la lune de miel tout ça tout ça


Strange & Pan
#2 Toujours modeste avec 13 rps!


Wanda
#3 6 rps, la sorcière se déchaîne !