Partagez | 
 

Crazy World | Isaac & Vic

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Crazy World | Isaac & Vic   Mer 16 Jan 2013 - 15:28
    - Isaac : Il faut savoir aller au bon endroit. Il y a bon nombre de petits restaurants dans les parages, mais il faut savoir choisir, la plupart sont contrôlé par des types vraiment louches.

    Il tourna ensuite la tête, certainement parce que le gérant du bar faisait partie de ces ''types vraiment louches'' dont il venait de parler. La jeune femme se contenta d'opiner du chef sans faire aucun commentaire, retenant l'envie de le taquiner à propos de ça ; pourquoi était-il ici s'il trouvait le patron ''louche'' ? Il risquait certes beaucoup moins qu'elle, mais cela l'amusa tout de même. Il fixa son regard vers Victoire.

    - Isaac : Je suis né au Texas, j'ai traversé le pays et me voilà, à Brooklyn.

    Le voile glacée qu'elle sentie se propager à l'intérieur d'elle-même lui apprit qu'il mentait. S'il était bien né au Texas, il n'avait pas traversé le pays pour arriver à Brooklyn. Il devait bien y avoir une bonne raison à ce mensonge, qu'elle n'avait pas besoin de savoir. Peut-être se méfiait-il d'elle, après-tout, comme elle avait pu se méfier de lui. Il ne semblait pas lui vouloir de mal, et même si tout dans le comportement de Victoire assurait qu'il en était de même, elle était une mutante ; il était certainement devenu normale de s'en méfier. Elle ne comprenait en revanche pas pourquoi il lui avait menti sur l'endroit d'où il venait avant d'arriver ici. Enfin, cela n'avait pas grande importance. Isaac tourna la tête vers Truth avant de continuer, à vois plus basse :

    - Isaac : Je ne sais pas s’il est vrai que vous êtes une mutante ou pas, mais je veux que vous soyez franche avec moi. Êtes-vous vraiment une mutante ? Je vous demande ça dans votre intérêt, je connais plusieurs mutants, j’en entraine même plusieurs dans mon club de boxe, vous n’avez rien à craindre de moi.

    Un petit sourire se dessina sur les lèvres de Victoire. Encore un autre mensonge ; destiné à la rassurer, peut-être ? Parce qu'il est certain que savoir qu'on a pas été repéré, c'était toujours rassurant. Et cela aurait put fonctionner si elle n'était pas capable de voir à travers les mensonges. Elle était au moins assurer sur le fait qu'elle n'avait rien à craindre de lui ; il ne faisait pas partie de ces anti-mutants comme elle avait put en croiser un peu plus tôt.

    La rouquine se pencha au-dessus de la table, et répondit dans un murmure :

    - Victoire : Il me semble que vous le savez déjà ! fit-elle avec un clin d'œil. Je suis heureuse de savoir que... Que je peux vous faire confiance. ajouta-t-elle en s'adossant de nouveau au fond de sa chaise.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Crazy World | Isaac & Vic   Lun 18 Fév 2013 - 14:02
Les mimiques de la rousse en face de moi semblait aller de bon train avec ce que je disais, malgré son visage figé, ses yeux semblait hésiter sur la façon dont elle devait se confier, chose des plus naturelles, personnellement, je n’accorde que peu de crédits aux inconnus qui se mêlent de choses qui ne les concernent pas. Il semblait pourtant que ce point-là était déjà dépassé au moment où l’on avait échangé nos noms.

A peine eu-je demandé sa véritable identité à Victoire, elle sembla sourire, comme si je lui avais demandé quelque chose d’évident, ce genre de sourire poli qu’ont vos parents lorsqu’ils vous demandent si vous avez trop consommé d’alcool la veille et que vous leur mentez de façon éhontée.

Se penchant à son tour, elle me répond « Il me semble que vous le savez déjà ! » Ponctuant sa phrase d’un clin d’œil plus qu’indiqué. J’étouffe un rire en me passant la main derrière le crâne, j’arrive à mentir sur bien des points, plus que mon honneur ne permets de l’admettre, mais ici, je me suis fait percé comme un bleu. Me redressant suite à mon geste, je continue de scruter le bar, déformation professionnelle, je n’y peux rien.

- Je suis heureuse de savoir que... Que je peux vous faire confiance.

La voix de la jeune femme me ramène à la table. Elle s’était enfoncée dans son siège tout en parlant, les autres clients devaient nous prendre pour deux énergumènes, à bouger comme ça sur nos chaises. Un sourire sur mes lèvres, je croisais les bras en répondant.

- Remerciez plutôt une enfance trop proche de Dieu. Ma proche phrase me fait encore plus sourire, ressasser le passé, c’est devenu une sale habitude, mon vieux.

Sans réellement le vouloir, j’entends les petits pas légers de la serveuse se rapprocher de moi.

- Vous voulez du café ? demande-t-elle dans son sourire perpétuel de serveuse.

- Avec plaisir. Victoire, du café ? demandai-je à récente connaissance.

Sans attendre que la jeune femme est répondue, Kim se pencha au-dessus de moi, pour que ses lèvres se collent à mon oreille.

- Le patron a appelé les flics, ils seront là d’ici cinq minutes.

Je lève les yeux vers la serveuse d’un regard qui lui signifie que je la remercie. Elle non plus, elle n’aime pas le nouveau patron, en plus d’être un anti-mutant, il est probablement proche d’entrée au panthéon des c*ns, pardonnez-moi mon égarement. Me recentrant sur Victoire, je tourne légèrement ma cuillère dans ma tasse avant de me rappeler qu’il est sans sucre.

- Victoire, notre petite altercation de tout à l’heure a été remarquée par notre bon ami le gérant du bar. Mon ton fait comprendre l’ironie de la situation. Je pense qu’il serait avisé de ne pas trop s’attarder ici, sans quoi nous allons avoir à faire aux forces de l’ordre et… Au vu de votre condition, il ne serait pas bon de se faire arrêter pour une bagarre, bien que vous n’ayez rien fait.

Votre condition ? Bravo, le tact d’un gentleman, mon gars. J’attends la réponse de Victoire pour me lever et partir, elle a déjà été assez brusquée comme ça pour la journée. Je me souviens encore la fois où j’ai un peu trop tiré sur la corde avec Mlle Potts, autant ne pas recommencer.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Crazy World | Isaac & Vic   Dim 3 Mar 2013 - 14:29
    - Isaac : Remerciez plutôt une enfance trop proche de Dieu.
    Victoire esquissa un sourire alors que l'homme croisait les bras, souriant également. Elle ne savait pas s'il fallait remercier « une enfance trop proche de Dieu », comme il disait ; la jeune femme ne croyait pas en ce Dieu-là. Quoiqu'avec tout ce qui se voyait en ce moment, il aurait très bien put exister qu'elle ne s'en serait pas étonnée. La jeune serveuse revint alors vers eux, toujours armé de son sourire pas vraiment très sincère mais malheureusement obligatoire.

    - Kim : Vous voulez du café ?
    - Isaac : Avec plaisir. Victoire, du café ?
    La rousse allait répondre par l'affirmatif lorsque la jeune femme colla ses lèvres contre l'oreille de l'homme. Il ne fallait pas être un génie comme Mr Stark pour comprendre que quelque chose ne tournait pas rond. Victoire n'entendit pas les paroles murmurées par Kim, mais elle capta le regard reconnaissant d'Isaac et, selon elle, cela ne signifiait rien de bon. Il se tourna de nouveau vers ;

    - Isaac : Victoire, notre petite altercation de tout à l’heure a été remarquée par notre bon ami le gérant du bar. Aucun doute que le bonhomme là-bas semblait être un bon ami. Un sourire amusé s'étira sur les lèvres de la mutante. Je pense qu’il serait avisé de ne pas trop s’attarder ici, sans quoi nous allons avoir à faire aux forces de l’ordre et… Au vu de votre condition, il ne serait pas bon de se faire arrêter pour une bagarre, bien que vous n’ayez rien fait.
    Son sourire tressauta légèrement, avant qu'elle ne lui lance un regard désolé. Il avait raison ; elle était une mutante et, ici, les gens n'avaient pas spécialement l'air de tolérer ses semblables – hormis une minorité. Elle jeta un rapide coup d'œil au bar avant d'hocher lentement la tête.

    - Victoire : Oui, je comprends, vous avez raison.
    Elle s'habilla lentement en surveillant du coin de l’œil les va-et-viens des clients.

    - Victoire : La porte d'entrée ou ?... chuchota-t-elle juste assez fort pour se faire entendre de celui qui allait certainement la sauver une deuxième fois.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Crazy World | Isaac & Vic   Dim 14 Avr 2013 - 10:58
Il n’est pas une journée sans que je ne regrette quelque chose. Aujourd’hui ne faisait pas exception à la règle. La journée s’était déroulée sans aucun problème, du moins cette matinée au bureau. Acharné à croire qu’un jour mes péchés seraient lavés par la routine et la banalité, j’en oubliais presque mes erreurs, ma naïveté. La première solution aurait été de sortir par devant, affronter les forces de l’ordre, leur expliquer que tout cela n’est qu’un malentendu, mais ils n’auraient jamais vraiment écouté, persuadés que Victoire est une mutante, ce qu’elle est réellement et c’est pourquoi elle court un danger ici. Bien que j’ignore tout de ses capacités, une chose est certaine, en faire usage ici n’est guère une bonne idée, alors que la lutte face aux mutants est à son paroxysme, user de ses dons dans un quartier comme celui-là, aussi brillants puissent-ils être, revient à se condamner.

La seconde solution étant, comme suggérer, de partir par derrière, de filer à l’anglaise, mais je doute fortement que le patron et les deux trois autres habitués restant ne voient la chose du bon œil. Je soupirais face à la décision que je prenais. Sortant mon portefeuille, je déposais un billet suffisant pour payer mon repas, la salade et les cafés, puis, d’une voix suffisamment basse pour que seule l’intéressée ne puisse l’entendre, je lui expliquais ce que l’on allait faire.

- Sortir par devant est trop dangereux, les flics ne poseront pas de questions, vous pouvez me croire, j’en ai été un. Partir par derrière, seule Kim nous supportera, les autres ici s’y opposeront. Ce que nous allons faire, c’est que vous allez partir pendant que je reste.

J’essayais de conserver un sourire, une façade. Encore, toujours. Je ne risquais pas grand-chose, puisqu’une fois Victoire partie, il ne resterait aucune preuve qu’elle soit bien une mutante. Faisant un signe de la main à la serveuse, elle se dirigea vers nous rapidement. Se penchant vers elle, je lui expliquais qu’elle devait faire partir la jeune femme par les rues de derrière, ce qu’elle accepta.

- Maintenant, Victoire, vous allez suivre Kim et si vous voulez un conseil, restez loin du quartier pendant un moment. Ce fût un plaisir.

Me levant, je me dirigeais vers le bar, m’appuyant contre le comptoir, je toisais du regard un des anti-mutant, pour suivre du coin de l’œil les deux demoiselles s’échappant. Une fois assuré qu’elle était dehors, je me reconcentrais sur ces messieurs, que je n’avais jamais aimé, c’était l’occasion de régler les choses. Voyant la mutante partir, les pivots de comptoir se levèrent, auxquels je m’interposais entre la porte de secours et eux.

- On veut aller quelque part, gentlemans ?
- Dégage de là, Payne. Rétorqua l’un d’eux, alors qu’un seconde cassait sa bouteille de bière sur le comptoir. J’émis un rire léger, moqueur.
- Tu vas laisser faire ça dans ton bar ? Dis-je en direction du barman.
- Tu l’as cherché, Isaac, faudrait apprendre à te la fermer et à laisser les choses suivre son cours.

Levant les yeux au ciel, je ne répondais pas et, profitant de l’instant, un coup bas m’envoya voler contre les tables. Inspirant profondément, je me laissais aller, personne ne passerait cette porte jusqu’à ce que je sois sûr qu’elles soient loin. Oublie ta condition d’homme. Oublie la douleur. Tu n’es que barrage, tu n’es qu’opposition. La cannette me coupa la joue tandis que mon poing écrasait la figure de son propriétaire. Le patron était resté bien planquer derrière son comptoir. J’avais pitié de lui, de ses idées et de son manque de ferveur pour les appliquer. La porte d’entrée sauta soudainement, laissant plusieurs types armés jusqu’aux dents entrer. Je levais les mains, comme pour me rendre, prenant un dernier coup avant que les autres ne soient mis au sol.

- Vous êtes bien armés pour une bagarre dans un bar.
- On nous a appelés pour un mutant.

Un sourire aux lèvres, je tournais la tête vers le patron, allait-il dire qu’un homme, moi, avait provoqué une bagarre pour que la mutante puisse fuir pendant ce temps ? Bien sûr que non, qui irait le croire ?

- C’était une erreur. Finit-il par lâcher.

Le mépris sur le visage, les flics arrêtèrent les autres, ayant tous des dossiers plus ou moins chargé. En voyant le mien, l’homme détourna les yeux et dit à ses camarades de partir. Estomaqué, le gérant protesta, ce à quoi celui qui semblait en charge de l’équipe répondit :

- Monsieur, si j’étais vous, je serais honorer que cet homme vienne dans mon établissement.

Crachant du sang, je quittais les lieux la tête basse, le regard du patron se faisant sentir sur mon dos. Sans ajouter un mot, je partais en direction de la Tour Stark, j’étais déjà en retard pour le boulot.

~~ FIN DU RP ~~
Revenir en haut Aller en bas
 

Crazy World | Isaac & Vic

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2


 Sujets similaires

-
» MYRALIS ∞ Who's crazy in a crazy world
» CNN: Food prices rising across the world
» Vente Elysien Forge World (GI)
» Rock My World
» Forge World





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Evolution Reborn :: La fin des temps :: Les Archives :: Archives rps New York-


Coup de pouce
Un petit vote toutes les deux heures - notez le ici

Un petit mot d'amour sur Bazzart ou PRD c'est 50% reversé aux psys d'HYDRA

Rps entre amis
Vous cherchez un rp ? N'oubliez pas d'aller voir les recherches déjà postées !
Une mission cherche encore des participants, hop hop allez rp !

#Important stuff
Premier post d'un nouveau rp ? Utilisez code de situation du rp | Votre staff vous supplie : Recensez vos actions & événements rps ici

#Membres du mois

Evan & Otto
#1 ...20 rps, ça va il s'intègre bien


Blaze & Spector
#2 Le rider passe, les rps trépassent : 12 rps


Pan & Doc Bizarre
#3 11 rps, petite forme le bouc