Partagez | 
 

L’inquiétude donne aux petites choses de grandes ombres [HOT] ► Lucy&Connor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: L’inquiétude donne aux petites choses de grandes ombres [HOT] ► Lucy&Connor   Dim 21 Sep 2014 - 23:54

L’inquiétude donne aux petites choses de grandes ombres

Right now, I need your smile to be happy. I hope not being a burden for you... and I wish we can trust each other. Thank you for being so kind to me...
Lucy & Connor


Même s'il avait parfois le don de ne rien laisser transparaître de ses sentiments les plus enfouis, Lucy arrivait toujours à le décrypter. Qu'il le veuille ou non. Et c'est bien ça qui l'effrayait... D'autant plus que depuis qu'il avait osé l'embrasser la dernière fois, il avait beaucoup de difficulté à cacher son malaise, par moment. Depuis cette nuit, il n'a cessé de désirer recommencer. Mais entre la peur de la mettre en danger à cause de leur "différence" et, pour une fois, la peur d'être rejeté. Il la respecte bien trop pour prendre un tel risque, ayant déjà faillit la perdre une fois. Et puis, lui même était encore perdu. Coureur de jupon depuis la nuit des temps, pourquoi Elle ? S'il y a bien une chose en laquelle il ne croit pas à la base, c'est en l'amour. Mais dans ce cas... pourquoi ressentait-il toutes ces sensations étranges, seulement en sa présence ? Tous ces frissons, ces palpitations, ces nœuds à l'estomac et à la gorge... Que de nouvelles découvertes pour notre jeune milicien. Comme toujours, la belle blonde n'eut aucun mal à trouver le moyen de le faire sourire et surtout à le réconforter. Son regard azuré se perdit définitivement dans celui de la mutante, avant d'hocher la tête en guise d'affirmation. Il lui faudra un peu de temps pour se l'avouer et l'accepter, mais si elle le disait, c'est que c'était peut-être un peu vrai.

Mais lorsqu'elle lui confia que toutes ses pensées n'étaient que pour lui, au moment où elle avait faillit mourir, le cœur du milicien fit un bond dans sa poitrine. Se rendant compte, une fois encore, à quel point il était finalement important pour elle. Et surtout, qu'ils avaient eu la même pensée symbolique... Captivé par son regard, qui brillait d'une intense lueur, celui de Connor se fit également plus tendre. Se retrouvant presque comme, pétrifié. Son sang bouillonnait et son désir de l'embrasser revint aussitôt au galop. Mais il n'eut même pas le temps d'agir, qu'elle enjamba  Connor avant de l'embrasser fiévreusement et de le pousser contre les coussins derrière. Surpris, il fut néanmoins et rapidement éprit d'un désir longtemps enfouis et d'une fièvre dévorante. Le milicien prolongea le baiser tout aussi fougueusement. Glissant ses mains de part et d'autre de sa taille de sorte à la rapprocher davantage de lui, tout en faisant bien attention à ses blessures. Caressant lentement ses hanches et son dos, il l'enveloppa progressivement dans ses bras. Savourant ses lèvres avec passion... Elle embrassait comme une déesse et sa peau était si douce...

Même si son cerveau ne comprenait pas cette pulsion soudaine, et voulait le mettre en garde. Sauf qu'en cet instant, il n'en avait que faire des avertissements de sa conscience. Il en avait tellement envie... il l'a désirait plus que tout. Et la petite tenue de la belle blonde ne l'aidait pas beaucoup. Pendant un très court instant, il coupa le contact entre ses lèvres et les siennes, juste histoire de reprendre son souffle, puis l'observa avec tendresse. Comme s'il était déjà en manque, ses lèvres reprirent leur place sur les siennes. Il le sentait, il commençait à perdre pied. Son cœur battait la chamade, cette femme le rendait définitivement fou. D'une main il caressa la belle petite crinière blonde de la mutante, tandis que l'autre longeait une de ses cuisses. Il faisait de plus en plus chaud... La proximité de leurs corps se faisait de plus en plus mince. Jamais il n'avait ressenti autant de choses avec une autre femme. Mais finirait-elle par regretter ce qui est en train de se produire ?

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: L’inquiétude donne aux petites choses de grandes ombres [HOT] ► Lucy&Connor   Mar 23 Sep 2014 - 1:53

L’inquiétude donne aux petites choses de grandes ombres

Right now, I need your smile to be happy. I hope not being a burden for you... and I wish we can trust each other. Thank you for being so kind to me...
Lucy & Connor



Ô diable sa fichue liste de conquêtes ! Sa peur maladive de n’être qu’au final, un simple objet de collection… Reconnaissons-le, les hommes de sa vie se comparaient à une longue série de déceptions amères. Alors, pourquoi ne le repoussait-elle pas ? Pourquoi ne pas s’arrêter ? Impossible. Ce désir, qu’elle avait si ardemment renié, commençaient à détruire sa raison et ses doutes persistants. Une petite faiblesse, une brèche minime dans les pierres grisâtres que composait sa tour de protection. Cet élan amoureux lui coûterait beaucoup… Il faisait terriblement chaud, sa peau brûlait sous ses mains cajoleuses, déclenchant de petits soupirs entre leurs baisers fougueux. C’est comme si une nouvelle facette de sa personnalité prédominait, celle d’une belle tigresse affamée !

Une passion dévorante brillait dans ses perles d’un bleu transparent, tandis qu’il reprenait son souffle. Ils se regardèrent un instant. Connor captura à nouveau ses lèvres et la mutante frissonna à ses doigts qui se perdaient au travers de ses cheveux. Son pouls était au seuil de la crise cardiaque, partagé entre l’envie et l’embarras, n’ayant jamais ressenti de telles émotions ! Un torrent de feu bouillonnait au niveau de son bas-ventre. Elle se risqua et quitta sa bouche divine, s’attaquant à son cou de plusieurs baisers enflammés. Il sentait si bon… ça l’étourdissait…

À la fois fébrile et impatiente, la jolie mutante retira son chandail avec une avidité et une détermination impressionnante. Ses doigts tremblaient sur ses abdominaux sculptés à la perfection, trahissant son manque d’expérience et sa nervosité. Mais, elle s’en fichait… Ses lèvres fruitées remontèrent une dernière fois sur les siennes, sa langue caressant timidement celle du soldat, ajoutant un peu de fougue à l’échange. Puis, la blonde se décolla, prenant délicatement sa main et l’attirant hors du canapé. Elle marchait de reculons en direction du couloir, ne pouvant s’empêcher de l’embrasser en même temps, cherchant frénétiquement la boucle de sa ceinture.

Comment lui faire comprendre à quel point elle l’aimait ? C’en était insupportable… Il n’y avait pas de mots assez puissants... C’est lui, que la jolie blonde désirait. Et personne d’autre. Même s’il y avait un risque que ce ne soit qu’une aventure sans lendemain. Mais, Lucy était prête à cette éventualité. Elle continua de reculer et se heurta à l’ilot de la cuisine, ce qui interrompit les deux tourtereaux, leur permettant de respirer un peu !





Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: L’inquiétude donne aux petites choses de grandes ombres [HOT] ► Lucy&Connor   Ven 26 Sep 2014 - 12:20

L’inquiétude donne aux petites choses de grandes ombres

Right now, I need your smile to be happy. I hope not being a burden for you... and I wish we can trust each other. Thank you for being so kind to me...
Lucy & Connor


Le peu de raison qui lui restait, lui hurlait de ne pas poursuivre ce qui est bel et bien en train de se passer. Il se connaissait trop bien, malgré tous ces sentiments inhabituels qu’il ressent en ce moment même et uniquement avec elle. Il ne voulait pas prendre le risque de la faire souffrir, lui laisser le temps de trop s’attacher à lui… L’appréciant beaucoup trop pour cela. Persuadé qu’elle méritait beaucoup mieux, beaucoup plus stable. Bref, quelqu’un de meilleur en tout point quoi. Le milicien se savait changeant et instable sentiment parlant. Pour dire, jamais il n’avait encore vécu de relation sérieuse. Pour lui, c’était comme dire adieu à sa liberté et à son autonomie. Mais… Lucy. Ce prénom, ce sourire, cette bouille, ce tempérament… un tout, qui le fait chavirer depuis des mois. Qui fait battre son cœur à des cadences inhabituelles, voir même parfois inquiétantes. Il avait beau avoir beaucoup d’expérience dans certains domaines, mais pas dans celui des sentiments amoureux. N’y croyant pas du tout à la base. C’est un peu comme essayer de lui faire croire à nouveau au Père Noël, en quelque sorte… Pourtant, tout ce qu’il ressent en cet instant, est incroyablement fort et bien réel. Il ne pouvait le nier. Il l’a désirait, comme personne, et ne voulait surtout pas s’arrêter. Il était trop tard…

Elle ne tarda d’ailleurs pas à le débarrasser de son chandail. Ses mains sur lui, eut un effet électrisant sur sa peau. Le faisant ainsi frissonner. Sa tête commençait à lui tourner et une chaleur intense le rongeait de l’intérieur.  Sa peau, son odeur, ses caresses, ses baisers… Comme si tout était décuplé. Tout autant que le plaisir de ces échanges. La fougue et la passion avait bel et bien pris le dessus sur tout le reste, des deux côtés. Alors que la jolie mutante invita Connor à quitter le canapé, ils prirent le chemin de la cuisine, sans que leurs lèvres ne se quittent. Lucy chercha la boucle de ceinture du milicien avant de se retrouver contre l’îlot central de la cuisine. Connor se mit à rire, doucement, puis noya une nouvelle fois son regard dans le sien. Il emprisonna la belle blonde entre l’îlot et lui, en plaçant ses bras de part et d’autre d’elle, avant de rapprocher sensuellement son corps contre le sien. Les lèvres du soldat se dirigèrent vers son cou, qu’il parcourra de longs baisers brûlants. Sans interrompre ce qu'il était en train de faire, il murmura quelques mots d'une voix tout aussi chaude.

« Tu es sûr de ce que tu fais ? »

Puis, il attrapa le beau visage de sa mutante entre ses mains et le caressa tout en s’amusant à frôler ses lèvres. Lui en était certain. Il n’était vraiment pas difficile de le lire dans ses yeux, qui pétillaient de tendresse et de désir à son égard. Ce n'était peut-être pas le moment parfait pour parler ou poser ce genre de question, mais le consentement de Lucy lui était primordial.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: L’inquiétude donne aux petites choses de grandes ombres [HOT] ► Lucy&Connor   Sam 27 Sep 2014 - 3:28

L’inquiétude donne aux petites choses de grandes ombres

Right now, I need your smile to be happy. I hope not being a burden for you... and I wish we can trust each other. Thank you for being so kind to me...
Lucy & Connor



Prise de vertiges, la mutante s’appuya contre l’ilot. Quel miracle que l’appartement soit encore intact ! Toutes les fibres de son corps étaient en alerte rouge, sa peau satinée plus chaude qu’une pile sous haute tension. Cette électricité, qu’elle produisait en permanence, n’était aucunement comparable à l’énergie pure qu’ils créaient à force de baisers et de caresses voluptueuses. Lucy comprenait à présent ce que cela signifiait, que de s’abandonner aveuglément à l’être aimé. Ses lèvres brûlantes nichées dans son cou, son pouls s’accéléra, sa poitrine se compressant légèrement contre son torse musclé. Connor n’avait aucune idée de l’effet qu’il produisait sur elle… Ses magnifiques perles bleues étaient voilées de désirs, ses doigts s’agrippant férocement à la nuque du milicien. Son univers était bouleversé, sa vision de l’amour aussi. Connor était son univers, son grand amour… Deux vérités terrifiantes, improbables. Pourquoi lui ? En vérité, tout lui plaisait chez cet homme qui l’emprisonnait entre l’ilot de la cuisine et lui ; son sourire ravageur, son regard sincère, ses taquineries, son écoute, sa gentillesse, sa moue séductrice, son immaturité… Ils avaient aussi bons nombre de points communs ; le goût du risque, de l’aventure et de l’adrénaline. Ils se complétaient bien. Seigneur… déjà qu’elle avait un problème de confiance envers les hommes, voilà qu’elle offrait son cœur à un coureur de jupons… Où est la logique ?! C’est vrai qu’en amour, il n’y en a aucune.

«
Tu es sûr de ce que tu fais ? »

Question idiote… à laquelle la blonde aurait aimé répondre un simple: « Je t’aime ». Ses mots étaient scellés, protégés dans un recoin de son cœur. D’ailleurs, son amour insatiable, et le fait qu’elle ait envie de sa chaleur et de ses caresses étaient, manifestement, indéniables. S’il était inquiet de ces potentiels regrets, qu’il soit rassuré. Elle n’en aurait aucun. Donc, la jeune femme détacha sa ceinture et tira doucement sur celle-ci, la boucle de métal résonnant sur les lattes lustrées du sol. Son regard brillant en disait long, inutile de répondre... Ses bras s’enroulèrent autour de son cou et la blonde se hissa sur la pointe des pieds, capturant avidement ses lèvres. Elle recula à nouveau, mais en direction de sa chambre à elle. Comprendrait-il son geste subtil ? C’était si puéril… Après tout, quelle différence y avait-il entre son lit et le sien ? Et pourtant, la jolie mutante refusait catégoriquement de se retrouver dans ce lit où il avait accueilli tant d’autres femmes avant elle. Du reste, c’était sa première fois… alors c’était important.

Elle ouvrit la porte de sa chambre à tâtons, s’aventura dans la pièce et le plaqua contre le matelas. Lucy dévora son cou de baisers torrides, descendant suavement le long de son torse, atteignant le sommet de son nombril. Heureusement, son corps connaissait le chemin d’instinct. Son éclair en diamants chatouillait ses pectoraux, tandis qu'elle captura sa bouche à nouveau. La mutante s'arrêta et caressa tendrement sa joue, effleurant sa lèvre inférieure.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: L’inquiétude donne aux petites choses de grandes ombres [HOT] ► Lucy&Connor   Lun 29 Sep 2014 - 1:15

L’inquiétude donne aux petites choses de grandes ombres

Right now, I need your smile to be happy. I hope not being a burden for you... and I wish we can trust each other. Thank you for being so kind to me...
Lucy & Connor


L'heure n'était définitivement plus à la réflexion. La température commençait sérieusement à monter dans tout l'appartement, le corps des deux protagonistes avaient de plus en plus de mal à se défaire l'un de l'autre. Envahit par un désir sans nom, Connor mourrait d'envie de retirer ses vêtements, de découvrir enfin ce qu'il se cache sous ces derniers. Un corps de déesse qu'il a eu bon nombre de fois l'occasion d'admirer discrètement, ou pas, mais sur lequel il pose ses mains aujourd'hui. Cependant, c'était Lucy. Pas n'importe quelle conquête... Elle seule arrivait à éveiller tant de choses en lui. Alors oui, malgré le fait qu'il commençait à être de plus en plus difficile pour lui de réfléchir, il lui était nécessaire d'avoir sa "permission". Une permission qui n'eut pas la nécessité d'être dite par des mots. Le regard de la belle blonde en disait long sur ses envies, tout comme le geste qu'elle fit pour se débarrasser une bonne fois pour toute de sa ceinture. Éveillant ainsi une certaine flamme chez le milicien. Une flamme incontrôlable qu'il a gardé éteinte depuis un moment, peut-être depuis leur tout premier baiser et qui s'éveille à nouveau en lui.

La belle blonde réussi à se faufiler du rebord contre lequel le soldat l'avait volontairement emprisonné, pour l'entraîner à nouveau dans une autre pièce. Plus particulièrement, la chambre. Sa chambre, à elle. Mais Connor n'y prêta aucune intention, bien trop obnubiler par la charmante créature qui l'y entraîna et par ce qui allait s'y passer. A présent plaqué contre le matelas, elle ne tarda pas à dévorer le cou du milicien de baisers torrides avant de redescendre jusqu'au sommet de son nombril. De puissantes vagues de frissons s'empara de l'homme, comblé par ces baisers, cette proximité, sa sensualité... Lui faisant véritablement beaucoup d'effet. Il attendit qu'elle remonte jusqu'à ses lèvres avant d'enfouir ses mains dans sa chevelure et de se redresser un peu plus. Noyant intensément son regard dans celui de Lucy, elle pouvait y lire non sans mal son désir pour elle et peut-être bien plus encore... Des sentiments bien plus fort, gardé au fond de son cœur.

Sans la quitter des yeux, ses mains quittèrent progressivement leur ancienne place, pour venir retirer en douceur le haut de la belle mutante. Dévoilant ainsi sa belle poitrine aux yeux de son partenaire. Il se mordit un instant la lèvre inférieur avant d'embrasser à nouveau Lucy, sa fougue ne l'ayant pas quitter. Il l'attrapa ensuite habilement par la taille avant de la retourner contre le matelas et de se positionner au dessus d'elle, entre ses jambes. Sensuellement, il rapprocha son corps brûlant au plus prêt du sien. Caressant sa poitrine, il combla son cou de baisers intenses. Sa peau était douce et le faisait frémir au contact de la sienne. Ses lèvres glissèrent par la suite le long de son buste, avant de s'attaquer également à sa poitrine. Son corps était magnifique, parfaitement bien sculpté... De quoi le mettre dans tous ses états. Il s'autorisa ensuite à descendre jusqu'à son nombril, autour duquel il s'attarda un petit instant avant de se redresser suffisamment pour aider la belle blonde à retirer son short.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: L’inquiétude donne aux petites choses de grandes ombres [HOT] ► Lucy&Connor   Lun 29 Sep 2014 - 20:59

L’inquiétude donne aux petites choses de grandes ombres

Right now, I need your smile to be happy. I hope not being a burden for you... and I wish we can trust each other. Thank you for being so kind to me...
Lucy & Connor



Qui aurait cru qu’elle s’amouracherait de son professeur de boxe, ce grand enfant à la moue irrésistible ? À la base, ils n’étaient que de bons amis… Comment la situation avait-elle pu dégénérée si vite ? Lucy avait du mal à saisir toute l’ampleur de ce qu’ils faisaient et les conséquences qui en découleraient. Et pourtant, ses sentiments étaient bien réels, solidement ancrés au plus profond de son âme. Elle était convaincue que ce n’était pas qu’une histoire d’attirance physique, qu’il y avait plus que ça… Sinon, il serait incapable d’être aussi doux, aussi passionné. Pas vrai ? Gonflé d’amour, son cœur menaçait littéralement d’imploser dans sa cage thoracique. Sa peau était parsemée de chair de poule, ses sens éveillés à de nouvelles sensations, inconnues jusqu’à maintenant. Son regard, d’une intensité troublante, provoqua d’autres frissons le long de son échine. Y avait-il une minuscule chance qu’il soit amoureux d’elle ? La belle mutante avait envie de s’accrocher à ce ridicule espoir. Ses bras se soulevèrent, facilitant ainsi la tâche à Connor, qui retirait délicatement son haut. Un peu gênée, la jeune femme était tout de même fière de sa marchandise ! Elle n’était peut-être pas aussi élancée et gracieuse qu’un mannequin, mais elle avait un corps de déesse ! Bientôt, elle se retrouva sous le beau milicien, grimaçant légèrement à cause de sa blessure au ventre.

Plus libre de ses mouvements, la mutante déboutonna difficilement son jeans, soupirant plus fortement à ses baisers ardents, adorant la chaleur qu’ils produisaient. La chambre s’était transformée en un véritable sauna ! Son dos se cambra légèrement vers l’arrière à ses lèvres expertes, qui s’égaraient plus bas encore. Ses pieds se posèrent agilement de chaque côté de ses jambes et, à force de repousser le tissu, elle réussit à faire descendre son pantalon au niveau des chevilles. Ils seraient bientôt débarrassés de toutes barrières… et cette perspective commençait à la rendre nerveuse ! Aimait-il ce qu’il voyait ? Allait-il être déçu de sa performance ? Ses joues s’empourprèrent d’embarras, mais Lucy ne résista pas à l’envie de découvrir son corps à l’aide de ses mains timides. Il était si beau, si merveilleux. Ses jambes s’enroulèrent autour de sa taille, le rapprochant au maximum. Elle ne le quittait plus des yeux, raffolant de ce désir fou qui traversait son regard. Ses mains quittèrent son corps parfait et prirent sa mâchoire avant de l’embrasser langoureusement. Elle se décolla d’à peine quelques millimètres, à bout de souffle.

«
… tu sens tellement bon… » Murmura-t-elle, le dévorant du regard, se mordillant la lèvre inférieure.

Son parfum l’étourdissait. La chambre n’était plus qu’un vague décor et plus rien n’existait à part eux. Ils étaient dans leur petit monde. Ses doigts pianotèrent sensuellement vers ses abdominaux et elle se risqua à descendre davantage, caressant l’aine de sa cuisse et le débarrassant enfin du dernier bout de tissu qu’il portait…

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: L’inquiétude donne aux petites choses de grandes ombres [HOT] ► Lucy&Connor   Mar 30 Sep 2014 - 1:41

L’inquiétude donne aux petites choses de grandes ombres

Right now, I need your smile to be happy. I hope not being a burden for you... and I wish we can trust each other. Thank you for being so kind to me...
Lucy & Connor


Plus rien, autour des deux tourtereaux, n'avait à présent la moindre importance. Tout autant que rien ni personne ne pouvait arrêter cette machine infernale, mais débordante de plaisir. Comme si leurs esprits et leurs corps avaient attendu ce moment depuis des lustres... Ce qui n'est peut-être pas totalement faux dans un sens. Le jeune milicien était pris dans une tornade d'émotions, encore inconnu à ses yeux et qu'il ne pouvait guère contrôler. Lui qui, pourtant, se disait tout connaître sur les plaisirs de la chaire... Pour une fois, c'était son cœur qui parlait et agissait. Chaque acte, chaque geste, chaque baiser qu'il lui offre est unique et n'appartient qu'à elle. Et sont surtout fait au travers de sentiments profondément enfouis et refoulés. Savourant chaque seconde comme si c'était les dernières, alors que ce ne sont que les premières. Son corps tremblait presque d'émerveillement... Sauf que cela ne se ressentait pas, contrairement à sa partenaire qui semblait de plus en plus intimidé au fil de l'action. Au départ, Connor n'y remarqua que du feu, mais c'est après lui avoir retirer son premier bout de tissu qu'il remarqua sa petite gêne, tant dans son regard que dans ses gestes. Était-ce lui qui lui faisait tant d'effet ? Ou l'impressionnait ? Ou était-ce tout simplement sous le coup des émotions ? L'imaginer débutante dans ce domaine... non, il n'y croyait pas une seconde.

Quoi qu'il en soit, le jeune milicien ne désirait qu'une seule chose à présent : lui offrir beaucoup de plaisir, lui montrer à quel point il tenait à elle... Et pourquoi pas la mettre à l'aise. Ce qu'il n'a généralement aucun mal à faire, dans tous les domaines. Tandis que la température de la pièce ne cesse de grimper, la belle blonde arrive à déboutonner et à faire légèrement glisser le jean de Connor, qu'il termine lui-même de retirer. Une infime couche de tissu les séparait à présent. Il sentit ensuite les jambes de la magnifique mutante s'enrouler autour de sa taille, l'invitant à rapprocher son corps au plus prêt du sien. Ce qu'il fit, sensuellement. Connor prenait plaisir à déguster au travers de ses yeux son émerveillement et son désir pour lui. Elle semblait aussi avoir besoin de garder un contact visuel avec lui. Avait-elle peur ? Noyant tendrement son regard dans le sien, il lui caressa délicatement le visage et l'embrassa de la même façon. Avec amour... mais toujours sans le savoir. Une infini douceur qu'il ne pensait pas avoir. Le murmure de sa belle blonde le fit légèrement sourire. Mais son regard en disait long. Deux mots, et pas n'importe lesquels, se mirent à lui chatouiller soudainement le bout des lèvres. Qui n'étaient hélas pas encore prêt à sortir...

« Et toi, tu es tellement belle... »

Intensément, il ne cessa pas de l'admirer, de la dévorer des yeux, de la désirer... Une nouvelle vague de frisson s'empara de tout son corps quand les doigts de Lucy s'évadèrent un peu plus bas. Allant jusqu'à retirer le dernier rempart du soldat. Cherchant à nouveau son regard, son sourire s'intensifia. Se rendant compte un court instant de qui aller se passer, entre eux... Et surtout, qu'elle n'avait aucune crainte à se faire concernant l'effet qu'elle pouvait produire sur lui. A présent, on pouvait dire qu'elle connaissait tout de lui. Rapprochant à nouveau dangereusement son corps du sien, il usa de quelques petits mouvements de bassin pour intensifier le contact entre leurs deux intimités. Gardant aisément son appui sur un bras, ses mains se baladèrent à nouveau sur le corps de sa partenaire. Déposant de langoureux baisers autour de sa mâchoire et au creux de son cou.

S'enivrant de son inlassable odeur... Son désir d'elle était à son apogée. A son tour, ses doigts déambulèrent petit à petit en direction du dernier morceau de tissu les séparant. Tout en douceur, il caressa la zone, puis retira le sous vêtement sans quitter sa partenaire des yeux. Ce moment, tant désiré, était-il enfin arrivé ? Veillant toujours à ne pas aggraver ses blessures, il colla en douceur son corps contre le sien et agrippa son regard transperçant et brûlant au sien, jusqu'à ce qu'il ne fasse plus qu'un...


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: L’inquiétude donne aux petites choses de grandes ombres [HOT] ► Lucy&Connor   Mar 30 Sep 2014 - 6:59

L’inquiétude donne aux petites choses de grandes ombres

Right now, I need your smile to be happy. I hope not being a burden for you... and I wish we can trust each other. Thank you for being so kind to me...
Lucy & Connor



Submergée d’un déluge d’émotions et de sensations, la jolie blonde s’extasiait à la moindre de ses caresses, son corps sculpté dans de la porcelaine ondulant instinctivement sous son dieu grec. Comment pourrait-elle résister à Connor, maintenant qu’elle découvrait les plaisirs de la chair (ou plutôt, de la sienne !) ? Inconsciemment, il transformait son petit ange de pureté en femme. S’il savait… « Et toi, tu es tellement belle… » Un large sourire illumina ses traits crispés d’excitation, ressentant une fierté nouvelle envers ses atouts, ce qui la rendait encore plus séduisante et désirable. Grisée par ses mouvements de bassin, un faible gémissement s’ajouta à leurs soupirs, provoquant d’autres rougissements, la blonde n’ayant jamais émis de sons aussi voluptueux. Elle se mordit fortement le bout de l’index à ses doigts qui effleuraient son intimité, affrontant son regard d’un bleu captivant. Connor pouvait lire un désir agressif et sauvage au fond de ses prunelles… C’est comme si elle se métamorphosait en une femme fatale, insatiable et infatigable. Ses sourcils se froncèrent d’une agréable surprise au corps du milicien qui s’emboitait délicatement au sien, l’indomptable justicière parcouru d’une multitude de savoureux frissons. Une véritable explosion d’électricité ! Et, ça n’avait rien d’une image ou d’une allégorie ! Toutes les ampoules de la chambre surchauffaient, les chiffres de son réveille-matin défilaient à une vitesse délirante !

Ses mains s’agrippèrent à ses omoplates, ses ongles s’y enfonçant à chaque frisson qui déchirait son bas-ventre. Ses hanches suivaient à présent le rythme frénétique de ses coups de bassin, accentuant la profondeur de leurs mouvements. Déterminée à le rendre fou de désirs, elle l’immobilisa sur le matelas. Se montrant plus entreprenante, et oubliant sa timidité, elle se positionna par-dessus Connor, lui offrant une vision dès plus alléchante ! Ses seins fermes rebondissaient à chaque fois que le bassin de son amant se soulevait. Ses mains caressèrent son torse et s’y appuyèrent avec force. Puis, elle s’inclina et captura fiévreusement ses lèvres d’un baiser désespéré, comme s’ils ne vivraient plus jamais ce moment. Lucy l’aida à s’asseoir au milieu du lit, se pressant au maximum contre lui, continuant de bouger. Noyée dans ce tourbillon de perversions, la jeune femme raffola de cette position, le sentant plus que jamais à l'intérieur d'elle. Ses bras emprisonnèrent son cou, sa tête blonde se renversant vers l’arrière, comblée de bonheur.

«
…connor… »

Lucy gémit son prénom à plusieurs reprises, inconsciemment, et d’une sensualité à faire rougir un pape… Sa peau satinée était moite, son cœur affolé, son esprit embrouillé et son corps envoûté de spasmes exquis. Elle était sur le point d’atteindre l’apogée de ses pulsions, de son désir.  La belle mutante déposa son front contre le sien, l’embrassant une ultime fois avec fougue, son regard affichant une douleur agréable, se raidissant soudain et ressentant un bien-être suprême, accompagné d’un dernier cri jouissif. La jolie justicière eut l’impression de quitter son corps, tellement l’orgasme était puissant. Elle continua ses mouvements jusqu’à ce qu’il partage ce plaisir indescriptible et ralentit la cadence, cherchant son souffle et étreignant avec amour son milicien adoré. Elle n’avait pas envie d’être séparée de lui tout de suite, restant dans cette position et profitant de l’agréable chaleur qui se répandait dans son bas-ventre. Lucy était au comble de la joie, espérant de toutes ses forces que Connor ait apprécié sa nuit autant qu’elle…
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: L’inquiétude donne aux petites choses de grandes ombres [HOT] ► Lucy&Connor   Jeu 2 Oct 2014 - 3:45

L’inquiétude donne aux petites choses de grandes ombres

Right now, I need your smile to be happy. I hope not being a burden for you... and I wish we can trust each other. Thank you for being so kind to me...
Lucy & Connor


Connor fut finalement soulagé de constater que ses agissements et compliments, plus que sincères, finisse par porter leurs fruits. Et pas qu'un peu. Alors que la belle mutante semblait quelque peu hésitante et intimidé au début, voilà que soudainement, l'action commençait à prendre un tout autre tournant. Mais avant cela, le jeune milicien prenait plaisir à torturer sa partenaire. De façon très agréable, bien entendu. Caressant tous ses atouts, les utilisant de telle sorte à lui faire perdre pied. Les gémissements de sa belle en disait long sur ce qu'il arrivait à lui procurer et ça ne faisait que commencer. Ça l'encourageait également à poursuivre. Leurs corps finirent par ne faire plus qu'un. Une explosion de plaisir envahit Connor, qui ferma les yeux sous l'effet de cette vague déferlante des plus agréable. Entremêlant son souffle chaud au sien et laissant également échapper quelques soupires de plaisir. Remarquant à peine les réactions étranges des appareils électronique, se déchainant autour d'eux. Gardant un rythme paisible sur le départ, il accentua de plus en plus ses vas-et-viens, de sorte à approfondir de plus en plus leurs échanges. Le plaisir montait en flèche, Connor était aux anges.

Ou du moins, c'était sans compter le côté imprévisible de Lucy. Qui inversa la vapeur en se positionnant au dessus de lui, assez sauvagement. Ce qui ne manqua pas de plaire au milicien, agréablement surpris par cette initiative. Il glissa sa langue entre ses lèvres face à la sublime vue qui s'offrait à présent à lui. Jonglant son regard entre ses jolis seins et son ventre bien sculpté, il poursuivit ses mouvements au même rythme que le bassin de sa mutante. Cette position lui faisait d'autant plus d'effet, se sentant bien en elle, tout en ayant la possibilité de caresser son corps et ses courbes. Il prenait également plaisir à lire chaque expression de plaisir et de jouissance sur le visage de son amante. Elle savait le rendre complètement fou... Comblé également, il ne pouvait à présent retenir ses gémissements. Un peu plus discret peut-être, mais entremêlés à ceux de Lucy. Pressé au maximum l'un contre l'autre au milieu du lit, les mains du soldat faisaient pression et la maintenait fortement au niveau des hanches afin de la garder en équilibre sur lui et de parfaire le moindre de ses coups de rein.

Il se rapprochait rudement de l'extase, totalement possédé par tous ces spasmes de plaisir. La manière dont la belle blonde hurlait son nom l'excitait au plus haut point. A tel point qu'il était temps de se donner au maximum, dans le but de la faire grimper au septième ciel et pourquoi pas lui aussi par la même occasion. Ce qui ne tarda pas à fonctionner d'ailleurs. A peine quelques secondes après elle, ce fut à son tour d'atteindre l'orgasme. Son corps se crispa de plaisir et un bien-être sans nom s'empara de tout son être. Tandis qu'inconsciemment, il serra un peu plus son étreinte contre sa partenaire tout en logeant sa tête au creux de son cou. Il mit plusieurs bonnes secondes avant de redescendre de son petit nuage, ouvrant enfin les yeux, pour y admirer sa belle mutante. Le sourire d'un homme des plus satisfait prit forme sur ses lèvres, avant de l'embrasser tendrement. Son corps était toujours en sueur et bouillant. Au fil des secondes, il reprit petit à petit son souffle ainsi que ses esprits... tout de même pas mal embrouillé par toutes ses émotions incroyablement fortes.

Caressant délicatement le visage de Lucy, il garda son front contre le sien un instant. Il mourrait d'envie de lui dire des tas de choses, mais quelque chose d'indescriptible l'en empêchait... Peut-être allait-il s'en mordre les doigts, mais il ne s'en sentait pas encore capable. Et pourtant, ce qu'il venait de vivre, l'avait particulièrement... bouleversé. Sur l'instant, aucun mot ne réussit donc à sortir de sa bouche. Au lieu de ça, il finit par se laisser tomber en arrière, dos au matelas. Regardant le plafond et un sourire toujours un peu rêveur aux lèvres.

« C'était... Génial. »

Ce n'était pas le discours le plus original ni le plus romantique qui soit, mais hélas il ne pouvait guère être habile dans tous les domaines...

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: L’inquiétude donne aux petites choses de grandes ombres [HOT] ► Lucy&Connor   Jeu 2 Oct 2014 - 8:44

L’inquiétude donne aux petites choses de grandes ombres

Right now, I need your smile to be happy. I hope not being a burden for you... and I wish we can trust each other. Thank you for being so kind to me...
Lucy & Connor



Perfection… il n’y avait aucun autre mot pour décrire ce qu’ils avaient fait ! C’était de l’euphorie à l’état pur, une impression d’apesanteur, un tsunami d’émotions contradictoires. La déesse des éclairs était stupéfaite du changement qui s’opérait dans son corps, des pulsions naissantes qui terrassaient si aisément ses principes. Cette nuit magique resterait à jamais gravée dans son cœur, comme sa douceur inattendue et sa chaleur grisante. Les deux tourtereaux n’avaient pas encore bougé, toujours égarés entre le rêve et la réalité, envahies de longs et savoureux frissons. Puis, il l’embrassa avec douceur, ce qui rassura la petite blonde. Lorsqu’il se laissa retomber contre le matelas, Lucy alla se blottir dans ses bras musclés, glissant l’une de ses jambes entre les siennes. « C’était… » Son cœur s’arrêta de battre pendant une interminable seconde. « Génial. » Quel idiot… est-ce qu’il essayait de l’achever ? Un grand sourire illumina néanmoins ses traits, éclatant de rire à cause de la nervosité. La jolie mutante emprisonna son menton entre son pouce et son index, le forçant à tourner la tête dans sa direction. Elle l’embrassa avec une fougue électrisante, sa langue se faufilant sensuellement dans sa bouche. « Tu as été… » Dit-elle entre deux baisers. « Parfait. » Elle se mordit la lèvre inférieure avec un regard coquin. « Oh… » Se hissant au-dessus de Connor, la mutante asséna un faible coup de poing sur son réveille-matin, dont les chiffres clignotaient à moitié. « Il est fichu. » Dit-elle en riant, profitant de cette position pour s’allonger sur le beau milicien, l’embrassant à nouveau.

Ses bras croisés sur son torse, son menton appuyé contre ses mains, Lucy contemplait son beau milicien en silence et avec un sourire rêveur. N’étaient-ils pas bien tous les deux ? Pourquoi n’arrivait-elle pas à prononcer les mots : Je t’aime ? Une occasion comme celle-là ne se représenterait peut-être plus jamais… Mais, Lucy était effrayée à l’idée d’être repoussée. Elle refusait de prendre le risque de briser leurs liens…

«
…je n’arriverai plus à me passer de toi… » Murmura-t-elle. Ce n’était pas une déclaration d’amour, mais une simple constatation. Ils pouvaient bien s’avouer les choses, enfin, à un certain point ; ils avaient une attirance physique hors du commun !

La jeune femme s’étira vers son cou, déposant des baisers humides, effleurant son lobe d’oreille et le mordillant. Sa sexualité s’éveillait pour la toute première fois. Connor avait créé un monstre. Son corps svelte se frottait au sien avec sensualité, cherchant à nouveau ces sensations aphrodisiaques. Elle se sentait plus à l’aise, usant de mouvements aguicheurs, ses mains baladeuses et avides caressant sa virilité avec assurance. Lucy avait envie de le découvrir plus minutieusement, le satisfaire au point où il ne réussirait plus à se l’enlever du crâne. Ils recommencèrent à faire l’amour jusqu’aux petites heures du matin... Exténuée, comblée d’un bonheur, qu’elle croyait impossible et inexistant, la jolie blonde se blottit encore une fois dans les bras de son amant et s’endormit paisiblement.

Revenir en haut Aller en bas
 

L’inquiétude donne aux petites choses de grandes ombres [HOT] ► Lucy&Connor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant


 Sujets similaires

-
» Disparition, inquiétude et retrouvailles...[PV Heïan]
» A une petite chose, l'inquiétude donne une grande ombre [Cynoë] TERMINE
» Panne de leadership:L'eurodéputé Michèle STRIFFLER exprime son inquiétude
» L'inquiétude sursaute au frisson d'une crainte [Pv]
» Au sujet de cet été... inquiétude partagée (pv) TERMINE





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Evolution Reborn :: La fin des temps :: Les Archives :: Archives rps New York-


Coup de pouce
Un petit vote toutes les deux heures - notez le ici

Un petit mot d'amour sur Bazzart ou PRD c'est 50% reversé aux psys d'HYDRA

Rps entre amis
Vous cherchez un rp ? America Chavez et PanPan et aussi Jared cherchent un rp ! Pan a ouvert un rp libre !
> 2 missions cherchent encore des participants, hop hop allez rp !

#Important stuff
Premier post d'un nouveau rp ? Utilisez code de situation du rp | Votre staff vous supplie : Recensez vos actions & événements rps ici

#Membres du mois

Ashitaka Pan
#1 6 rps, 2e fois #1 !


Jonathan Blaze
#2 5 rps démarrage d'enfer !


Gamora & Bobbi
#3 5rps, une valeur sûre !