Merci de recensez vos actions rps ici pour que le contexte les prenne en compte !
N'oubliez pas de voter !

Partagez | 
 

Petite visite nocturne [pv: Rosanna]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Petite visite nocturne [pv: Rosanna]   Mer 16 Juil 2014 - 23:11

∞ petite visite imprévu

rosanna.  & jörmungand



 
 C'était un soir de pleine lune. Je venais de faire mon repas sous l'eau en portant ma véritable apparence. Je venais d'attaquer un pétrolier asiatique au large du des continents, entre le continent Américain et le Japon. Ils c'étaient un peu trop éloigner de leur port a mon gout et puis... J'avais faim. Mais j'étais de bonne humeur ce soir là, alors je contournais le continent Américain d'un coup de nageoire,si je puis dire ainsi, et commenca mon retour sur la ville de New York par la plage. À ce moment là j'avais encore un bout de coque à bateau entre les dents que je rejetais d'un coup de souffle marin. Ce qui forma une vague un peu plus grosse que les autres sur la plage mais qui laissa le bout de ferraille tomber au fond de l'eau. Plus je me rapprochais de la cote plus je perdais de ma taille titanesques pour finir par prendre forme humaine. Marchant d'un pas déterminer en dehors de l'eau je remis mon manteau en place et fit souffler le vent d'un coup vers moi afin de faire disparaitre toute trace d'humidité. 

Je me demandais bien ce que j'allais faire ce soir, je n'avais certainement pas envie de perdre mon temps a découvrir cette ville et observa les grandes tours qui habillaient cette terre fièrement. Ce fut en observant une famille heureuse dans leurs cuisine au loin que j'eu l'idée de rendre une petite visite à ma nouvelle employée. Cela ne le lui ferait pas de mal apres tout ! Elle me devait un repas, même si je venais de prendre le mien. Mais le simple fait de voir son habitat naturel me donnait envie de la retrouvée par surprise. En revanche je ne souhaitais pas faire la rencontre de sa soeur alors je me débrouillais avec un sortillège basique de la faire quitter la maison en créant une sortie avec ses amies. Rien de bien compliquer en soit mais cela me donnait totalement le champ libre pour toute la soirée. 

Je n'avais pas besoin de connaitre la ville, ni même son adresse pour venir a elle. Le simple fait d'être toujours connecter a son esprit me permet de connaitre instinctivement le chemin vers elle. Suivant le chemin comme si je voyais un fil rouge me l'indiquais je posa mon premier pied dans le halle de son bâtiment. Spacieux et très classe architecturalement parlant. C'était agréable a voir alors je me disais qu'elle avait bel et bien les moyens qu'elle prétendait. Alors que je prenais l'ascenseur je croisa une jeune fille silencieux que j'observa la trajectoire de sa route. Jen'avais pas fait le rapprochement au départ mais c'était très certainement la petite soeur de ma secrétaire. Je haussais les épaules en appuyant sur le bon bouton de l'ascenseur et arriva assez rapidement au couloir désiré. Arrivant devant la dit porte j'observais toujours avec interessement la décoration dee ce bàtiment qui me surprenais et fini par sonner a la porte de Rosanna.

code byPANICK!ATTACK
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Petite visite nocturne [pv: Rosanna]   Jeu 17 Juil 2014 - 0:13


Jörmungand & Rosanna

Ou comment s'inviter sournoisement chez les gens

C'était enfin le soir, un moment de repos en dehors de toute l’agitation de la ville de New York. Pour Rosanna c’était surtout l’occasion de tenter de renouer le dialogue avec sa sœur lors du repas et ensuite, elle allait faire du sport ou bien elle essayait de nouvelles activités. Il faut dire qu’elle dormait très peu. Elle espérait donc se poser tranquillement mais alors qu’elle s’apprêtait à demander des nouvelles de la journée à sa petite sœur celle-ci s’était déjà enfermée dans la salle de bain. Parfois elle se demandait comment elle pouvait bien faire pour s’occuper de sa cadette sans trop la coller mais elle n’était pas sa mère ni son père alors difficile d’avoir une quelconque autorité. Elle attendit patiemment que sa sœur daigne sortir de la pièce pour enfin lui demander ce qu’il se passait. Mademoiselle allait retrouver des amies : elle irait manger un bout ensemble et elle dormirait chez sa copine pour ne pas avoir de souci avec les histoires de couvre-feu. Rosa faillit le lui interdire mais se ravisa. Elle ne pouvait pas l’empêcher de sortir même si elle s’inquiétait et elle savait que si elle l’emprisonnait auprès d’elle, Kendra se fermerait encore plus à l’avenir. Alors elle ne pu que lui souhaiter de passer une bonne soirée et surtout de la prévenir par sms qu’elle est bien chez son amie, qu’elle n’est pas dehors, qu’il n’y a pas de problème. Elle observa la tenue de sa sœur :  une chemise blanche et un pantalon noir. Classique et correct, elle la filer dans sa chambre pour préparer son sac. Elle, elle venait de défaire son chignon et avait rangé ses talons hauts, marchant pieds nus dans le salon. Bon… elle n’avait pas de cuisinière pour ce soir et pas de trucs sous la main pour ce soir, signe qu’elle devrait faire des courses d’ici peu. Elle allait devoir commander quelque chose à manger. Elle soupira et alla dans sa salle de bain. Elle enleva ses vêtements qu’elle jeta sans ménagement dans la panière et prit une douche fraîche : ce soir, pas de sport exceptionnellement. Elle avait envie de se remettre à l’informatique et un ami avait un souci qu’elle tentait de résoudre donc soirée tranquille à la maison. Elle sortit se sécha et enfila des sous-vêtements, un débardeur et une chemise. Kendra avait finit de faire ses affaires et lui fit comprendre en langue des signes qu’elle sortait. Elles se souhaitèrent bonne soirée et la cadette s’en alla. Rosanna alla chercher de suite son téléphone portable, histoire de l’avoir à proximité au cas où et aussi parce qu’elle en aurait besoin pour commander quelque chose à manger avant le couvre feu.

Son téléphone portable vibra, c’était sa frangine qui tenait à lui dire qu’il y avait un mec canon dans l’ascenseur et qu’elle ne savait pas qu’on avait des voisins aussi craquants. La remarque la fit sourire : c’était la seule chose dont elle puisse encore discuter volontiers avec la jeune fille et elle voulut lui répondre mais la sonnette retentit. Qui donc pouvait venir à cette heure ? Elle soupira et hurla un j’arrive avant de filer enfiler un pantalon rapidement et revenir vers la porte en manquant de se manger le meuble de l’angle. Elle avait pris le premier jean lui tombant sous la main et alla ouvrir la porte en pensant que ça devait être le seul capable de la déranger si tardivement : l’ami pour lequel elle s’était déplacé ici. A sa grande surprise, ce n’était pas le cas : à la place se tenait un homme qui n’avait absolument rien à faire dans cet appartement. Elle le regarda bouche-bée avant de repenser au message de sa sœur et comprendre immédiatement que celle-ci venait de croiser son patron. Flûte, c’était pas de bol ça. Elle allait en entendre parler pendant des jours et hors de question de lui dire que c’était la personne pour qui elle bossait. Qu’est-ce qu’il faisait ici ?

- … euh Bonsoir monsieur ! Mais… dites-moi, pour quelle raison êtes vous ici ?

Elle resta un bon moment la porte entrouverte à le fixer comme si elle était devant une illusion et se demanda même si elle ne cauchemardait pas mais elle finit part s’écarter pour ouvrir en grand et lui faire signe d’entrer. Elle ne savait pas trop pourquoi il était présent mais elle n’aimait pas trop ce genre de visite nocturne :y avait-il quelque chose avec le boulot ? En tout cas, elle n’allait pas le laisser sur le seuil de son appartement.

-Désolée mais c’est pas très courant de voir son patron venir à des heures pareilles, vous auriez du me prévenir s’il y avait un souci pour le boulot. Est-ce que vous désirez un thé ?
(c) Bloody Storm

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Petite visite nocturne [pv: Rosanna]   Ven 18 Juil 2014 - 2:02

∞ petite visite imprévu

rosanna.  & jörmungand



 
 Peu avant que je puisse poser mon doigt sur la sonnette de son prestigieux logement je sentis ses pensées a travers le mur qui se tournait vers un message plutot étrange de sa soeur. Le genre de message qui me fit rougir sur le moment et qui me fit réaliser que je devais lire dans la tete des personnes que je croise plus souvent. Il est vrai que cette jeune fille était plutot avancée pour son age par rapport aux hommes et cela me surpris que sa soeur n'y faisait rien pour y remédier. Apres tout c'etait elle sa tutrice a présent. Mais je n'y pouvais rien et je pense que parler des realtions avec sa soeur devenait presque un sujet tabou et sensible avec elle. Alors que je venais tout juste de m'incruster chez elle je n'allais pas non plus être plus impolie que ça. Donc je me contentais de reprenre des couleurs lorsqu'elle ouvrit soudainement la porte sans que je m'y attendais. Relevant d'un coup sec la tête, comme si on me pris en flagrant délit je lui fit un léger sourire et écouta attentivemtn ce qu'elle me dit sur le moment puis fini par lui répondre. 

- Bonsoir Mademoiselle. Oh ne vous inquietez pas. Je passais par la alors je me suis dit "pourquoi pas rendre une visite a ma secrétaire préférer?" ! Voila tout. Mais veuillez m'excuser pour ce dérangement...  

Me baissant légèrement devant elle était une sorte de demande de pardon. Un truc que j'avais pu découvrir au fil des siècles dans la culture japonaise, un pays ayant un esprit très guerrier ne pouvati que me rappeler mon monde d'originie. Alors il distrayait pas mon esprit d'observer ce pays. Tout en me relevant par la suite je compris que ma venu chez elle était un peu intruisive par sa réaction mais je n'en formalisais pas pour autant. Puis elle fini par m'acceuillir chez elle donc de toute facon les jeux étaient fait en quelque sorte. Et sa phrase me fit légèrement sourire sur le moment et je fit le premier pas chez. Sur le coup je n'osais pas vraiment prendre mon aise et observant la piece ou j'etais avec attention tout en prenant la parole et en souriant de par sa délicate attention.

- Oh non je vous assure que tout ceci n'a absolument rien a voir avec le travail. Mais oui je veux bien un peu de thé, si vous me promettez de ne pas vous faire de mal par maladresse.

Lui dis je en souriant. Alors que je ne savais plus vraiment ou me placer j'avancais doucement vers le salon lorsque je vis la vu qu'elle avait par sa fenêtre. Intrigué par la vu qu'elle pouvait offrir je m'avancais doucement et poussa le rideaux du bout de mes doigts pour admirer la vu. Cela me rappelait parfois que quoi que je fasse et ou que j'aille j'avais toujours cette sensation d'etre qu'un simple observateur dans tout ceci. Mais qu'au plus profond de mon etre je ne voulais qu'une chose, devenir enfin acteur et pourquoi pas avoir le role principale cette fois ci ? Mais c'est alors que je repris mes esprit et me tourna vers mon hote qui devait sans doute se sentir un peu piégé sur le moment. 

- Vous êtes bien ici ... Beau paysage avec un bâtiment assez neuf et ravissant, je vous félicite pour voir trouver cette perle rare en ces temps de crises !  

J'avouais que sur le moment je ne savais pas vraiment quoi dire ou faire de plus pour le moment. Car ce que j'avais lu en elle m'avait un peu refroidit en matière de relation humaine. Je ne savais pas quoi faire sans que cela puisse parraitre impoli.

code byPANICK!ATTACK
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Petite visite nocturne [pv: Rosanna]   Ven 18 Juil 2014 - 13:22


Jörmungand & Rosanna

Ou comment s'inviter sournoisement chez les gens

Apparemment, Rosanna avait du ouvrir la porte avec un peu trop d’énergie parce que son invité surprise avait brusquement levé la tête comme s’il avait reçu une décharge électrique. C’était pourtant à elle surtout d’être étonnée, d’ailleurs c’est pour ça qu’elle lui avait parlé de cette façon : un peu moins courtoise qu’au travail et qu’elle l’avait ainsi questionné. Encore et toujours à lui dire de ne pas s’inquiéter … Elle ne s’inquiète pas,… elle se questionne voilà tout.  Il s’agit donc d’une visite de courtoisie ? à d’autres ! Ce n’est pas parce qu’il prétextait venir voir sa « secrétaire préférée » - forcément quand on en a qu’une – qu’elle allait le croire sur paroles. Il n’empêche que s’il s’était ainsi pointé chez elle, … il avait regardé l’adresse dans le dossier au cas où ? Cette idée était un peu étrange mais bon elle avait bien compris qu’il ne fonctionnait pas comme la plupart des chefs. De le voir s’excuser pour le dérangement et s’incliner légèrement lui fit rappeler qu’elle le laissait planter là sur le seuil et le toisait avec une certaine confusion. Ce genre d’attitude n’avait rien d’américain en tout cas mais elle se radoucit et sourit gentiment : après tout ce n’était pas un mal de rendre visite aux gens et il semblait qu’elle l’ai mis mal à l’aise. Elle s’écarta pour le laisser entrer dans l’appartement tandis qu’elle se décidait à répondre à sa cadette. Elle se sentait obligée de lui renvoyer un sms : il vaut mieux garder le contact même quand il est minime. Elle écrivit : Petite maligne, arrête de craquer sur des types que tu croises cinq minutes. Profite surtout de ta soirée et pas de folie. Promis ? Elle envoya le sms et retourna dans le hall, observant l’homme qui semblait soudainement un peu déstabilisé à l’intérieur des lieux. S’en était presque risible de voir son patron aussi perdu mais elle n’allait tout de même pas se moquer de lui alors elle préféra se montrer plus poli que quand elle lui avait ouvert la porte. Ca sera sans doute plus efficace pour qu’il n’ai pas l’impression qu’il la dérangeait vraiment. Néanmoins il disait encore ne pas être venu pour le travail alors ça… elle avait vraiment du mal à l’assimiler. Elle se concentra donc sur le thé : évidemment, elle ne lui avait pas proposé de café, elle se souvenait qu’il n’en buvait pas et elle n’allait pas lui proposer d’alcool, ce n’était pas très sérieux. Elle fut cependant un peu gênée qu’il lui dise de ne pas se faire de mal…. Il avait bonne mémoire dis donc. Enfin avec la bouilloire, elle ne se brûlait plus. Elles l’avaient acheté pour cette raison d’ailleurs.

- Promis, ça devrait aller.

Elle sortit deux tasses, qu’elle mit sur la table du salon et posa son téléphone sur le comptoir de la cuisine. Elle fit bouillir l’eau tandis qu’elle sortait quatre grandes boites cylindriques. Chez elle, pas question de thé en sachet, il fallait infuser avec les boules à thé. Et chaque boîte lui avait été offerte alors elle aimait bien les ressortir : ça lui rappelait des souvenirs. Elle les déposa sur la table et se souvint soudainement qu’il prenait du sucre, heureusement pour lui elle en avait, parce qu’elle n’en prenait pas. Parfois elle se disait que c’était pratique d’avoir sa petite sœur sous le bras pour les courses sinon elle n’aurait ni sucre, ni produit à base de lait. Si elle ça ne la gênait pas, en revanche ses invités parfois auraient bien aimé un fromage ou du lait dans le thé ou le café parfois. Elle avait posé le tout quand elle se tourna vers lui, il était intrigué par la vue et elle ne pu que constater qu’il n’avait pas du oser s’installer. D’ailleurs il avait encore son manteau… Il n’avait pas chaud en cette saison ?

- Est-ce que vous voulez que je récupère votre manteau ? Vous n’allez pas le garder sur les épaules … Je vous en prie, vous pouvez vous asseoir. Je vous laisse choisir le thé : thé de Noel, fruits rouges, agrumes ou thé menthe. Désolée, je n’ai que ces choix là.

Quant à son commentaire sur la vue, elle avait sourit. C’est vrai que d’ici on pouvait bien voir la ville, on était bien exposé et le bâtiment n’était pas très vieux. L’endroit était sécurisant et c’était une des raisons qui fait qu’elle n’avait pas envie de bouger d’ici. Elle avait ce qu’il lui fallait à proximité et elle appréciait le quartier. Kendra s’entendait très bien avec la petite voisine de l’étage du dessous. A vrai dire… naturellement, les gens l’aimaient bien. Elle n’avait pas eu de mal à trouver l’appartement et elle ne devrait pas le dire.

- … Euh disons qu’il est parfois peu compliqué d’obtenir ce qu’on veut…

La bouilloire s’éteint et elle se détourna rapidement pour aller la chercher et remplir les tasses avec l’eau. Elle sourit mais pour le coup, elle était un peu embêtée par ce qu’elle venait de dire. Elle se préoccupa donc d’infuser son thé aux fruits rouges et réfléchi à ce qu’elle pourrait dire pour évincer la conversation précédente. Elle devait aussi faire attention à l’heure parce que si le temps passait, elle finirait par être obligé de cuisiner elle-même et dans ce cas… il valait mieux qu’elle garde suffisamment de batteries sur son téléphone pour appeler les pompiers ou l’ambulance… Elle regarda son téléphone et vit un message de Kendra et comme elle se doutait du contenu, elle ne l’ouvrit pas. D’ailleurs…

- Je suppose que vous avez croisé une jeune femme dans l’ascenseur en venant ici. Ma petite sœur en fait….  
(c) Bloody Storm

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Petite visite nocturne [pv: Rosanna]   Ven 18 Juil 2014 - 15:16

∞ petite visite imprévu

rosanna.  & jörmungand



 
 Je lisais en elle pour savoir ce qu'elle écrivit dans son message, interieurement cela me fit sourire de voir cette certaine complicité avec elle et sa soeur. Mais exterieurement je resta totalement neutre, il ne fallait pas que je paraisse imporlie sur le coup. Puis sa promesse de ne pas se bruler me suffisait pour que je la laisse vacer a ses occupations pendant que moi j'admirais la vu. En fait mon regard se posa surtout sur la mer au loin, la d'ou je venais en fait. Si je devais définir un lieu d'habitation pour moi ce ne serait pas mon logement humain mais celui de,la mer... Quand on est forcé a retourner a l'etat sauvage pour garder sa forme humaine alors forcément on concidère sa prison comme sa maison. Puis depuis tous ces siecles sous l'eau j'avais apprit a apprécier la nature marine. Surtout que je souriais souvent lorsque je repensais a ce qu'il se cachait dans ces fonds marins. L'etre humain etait encore loin d'imaginer qu'il etait le seul Maitre sur cette planete et qu'un tier de ce qu'il se cache sous l'eau pourrait remettre en cause toute l'existance de cette race minuscule et terrestre. 

Mes pensées risquaient de m'emmener trop loin dans mes souvenir, ce qui etait totalement impolie de faire ca en compagnie d'une tiers personne. Alors je revenais sur le lieu présent et essaya de comprendre ce qui n'allait pas avec mon manteau... J'oubliais parfois ce detail mais il est vrai que l'etre humain etait tres sensible a la temperature, contrairement a moi qui était un géant de glace a l'origine. Alors que je fis semblant de comprendre je retira mon manteau afin de lui passer et alla m'asseoir au niveau des boites de thé en suivant ses directives. 

- Oh merci, c'est vrai que j'oublis parfois de le retiré, je me sens bien a l'intérieur.

Alors que je pris chacune des boites en main je me demandais quel gout pouvait avoir celui de "Noel". Car pour moi ce mot était surtout le nom d'une coutume bien etrange dans le monde des occidentaux alors forcement pour moi ce ne pouvait etre une saveur de thé ! Mais soit il fallait choisir alors je me mis a essayer cette nouvelle saveur par curiosité, j'étais avant tout un homme qui aimait le savoir et pour qui la connaissance etait une arme, oui bon sauf que la ce n'etait pas le fait de connaitre un thé qui allait me rendre plus puissant... Mais alors que j'ecoutais son mensonge sur le fait qu'elle disait avoir eu du mal a trouver ce logement je souris car dans le fond je ne voyais pas en quoi c'etait mal de dire qu'elle avait trouver facilement un logement ! Ce n'etait pas un pécher que d'être doué dans la recherche. Mais je laissa couler, que ce soit son mensonge ou l'eau bouillante qu'elle me servit. Je ne disais plus rien sur le moment et tenta d'infuser mon thé dans la vieille méthode dont j'étais moi même friand. Alors que j'ajouta mon sucre elle me fit la révélation que la demoiselle que j'avais precedemment croiser n'etait autre que sa soeur. Cela me fit sourire, non pas que j'etais surpris mais qu'elle m'en fit la remarque. Dans le fond je savais tres bien qui elle etait... 

- Oh... Charmante personne en effet. Tout aussi bien éduquée que sa soeur. Et donc vous n'avez pas votre cuisiniere personnelle pour ce soir... Vous arriverez a vous en sortir pour vous faire a manger ?

Je lui fit alors un petit sourire taquin qui voulait tout dire. En fait je n'avais certainement pas oublier sa maladresse alors cela me fit rire a l'idee qu'elle devait se debrouiller pour manger, sans doute mon coté légèrement sadique dans le fond. Alors que je bus une gorgée je ne pouvais la lacher du regard, simple politesse dans une discution, mais je lisais toujours en elle afin de savoir ce qu'elle pouvait se dire a ce moment la, ma curiosité me fera sans doute défault tot ou tard. 

code byPANICK!ATTACK
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Petite visite nocturne [pv: Rosanna]   Ven 18 Juil 2014 - 19:15


Jörmungand & Rosanna

Ou comment s'inviter sournoisement chez les gens

Il n’avait pas l’air d’avoir remarqué qu’il portait encore son manteau, pourtant il faisait plutôt bon dans l’appartement et cela fait légèrement rire Rosanna de le voir se demander pendant un instant ce qu’il se passait. Il avait l’air totalement à côté de la plaque le pauvre, elle finit même par se demander s’il allait bien. Prenant le manteau, elle alla le porter jusqu’à la porte d’entrée là où se trouvait les suspensions prévues pour. Elle avait à peine tenue l’habit qu’elle se questionnait sur comment il avait pu supporter ça sur ses épaules. Elle était en chemise à manches courtes et elle était loin d’avoir froid alors elle voulait bien croire qu’il était particulièrement à l’aise dedans mais tout de même… On était en été ! Rosa revint sans notifier son excuse, elle préféra supposer qu’en fait, il n’avait pas vraiment osé étant donné qu’il semblait s’être pointé ici et ensuite… ben il se disait peut-être qu’effectivement on se pointe rarement chez les gens comme ça sans les prévenir et sans leur laisser énormément le choix. La politesse fait qu’elle l’avait fait entrer. Bon ok, elle avait paru froide sur le moment mais bon, c’était juste parce qu’elle s’attendait plutôt à… ben pas à ça en fait. La jeune femme l’avait laissé choisir son thé et ne fit pas de commentaire sur son choix même si généralement le thé de Noël avait toujours un goût un peu spécial. Bon on y retrouvait des ingrédients communs à d’autres mais cela variait. Après s’il n’aimait pas, elle comprendrait et elle lui en re-servirait un. Celui-là c’était sa cousine Alessa qui le lui avait offert avant qu’elle parte aux USA, cadeau de Noël et d’au revoir en l’occurrence. Cette dernière se doutant que Rose n’hésiterait pas longuement avant de partir. L’ambiance était extrêmement silencieuse et la jeune Livingstone n’aimait pas trop cela alors le seul sujet qu’elle peut trouver ce fut de demander s’il avait vu sa sœur. Histoire de décoincer un peu l’ambiance. Bizarrement, elle s’attendait plus à le voir grimacer que sourire mais elle haussa un sourcil plus haut encore quand il lui annonça qu’il la trouvait charmante. Vraiment ? Si ça ce n’était pas un horrible mensonge. Connaissant sa cadette, elle avait du le regarder avec un peu trop d’insistance pour qu’il se sente à l’aise. Après, ça l’amusait peut-être ! Bon bien éduquée, ça elle ne pouvait pas dire le contraire : elle était même mieux éduquée que Rosa qui avait parfois tendance à se laisser porter par son point de vue. Elle retira la boule à thé de l’eau et souffla sur l’eau chaude pour éviter de se brûler quand elle allait boire… ça lui arrivait tellement souvent.

- Oui, avec les mêmes parents, forcément. Je suis rassurée de savoir qu’elle ne vous a donc pas embêtée alors.

Mais il visait drôlement juste soudainement, vis-à-vis de la cuisinière qui se fait la malle et de l’incapacité de Rosa, de faire à manger sans que cela soit catastrophique. Elle détecta ce fameux sourire un brin sadique mais amusé de son patron qu’elle avait déjà vu auparavant et se dit qu’il devait être un peu plus à l’aise du coup. Bonne mémoire en tout cas. Rosanna but une gorgée de thé et avait très envie de râler que ce n’était pas très gentil de sa part mais elle ne put que rire jaune à cette idée parce qu’en fait elle paniquait légèrement à l’idée de devoir se faire le repas. Dans un sens, elle le maudissait de lui avoir rappelé ce détail très embêtant mais elle avait bien une solution. Elle se leva de sa chaise.

- Non en effet… je ne pensais pas qu’elle sortirait maintenant donc je n’avais pas prévu. … C’est préférable que j’évite.

Elle alla prendre son téléphone et commença à composer un numéro. Elle appuya sur « appel » et porta l’appareil à son oreille guettant les sonneries.

- Je préfère commander d’ailleurs, je me permets. … Allo ?
(c) Bloody Storm

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Petite visite nocturne [pv: Rosanna]   Sam 19 Juil 2014 - 1:18

∞ petite visite imprévu

rosanna.  & jörmungand



 
 Embété ? Pourquoi sa soeur m'embeterait ? Je ne voyais pas vraiment ni pourquoi ni comment elle ferait ca. Et je pense que je n'aurais jamais compris si je n'avais pas lu en elle. Puis bien sur comme a mon habitude je me fis avoir par ce genre de "lecture" et ne pu retenir mon visage devenir légèrement rouge sur le moment, je ne sais pas pourquoi avec ces histoires relationnelle entre un homme et un femme me bloquait vraiment ces temps ci... Pourtant je n'avais pas vraiment de souci a voir mon Pere avec une autre femme que ma Mere mais je ne sais pas pourquoi lorsque ca parlait de moi j'avais une sorte de blocage. Il fallait que je me penche un peu plus serieusement sur le sujet une prochaine fois car tout ceci était des plus étrange et je ne voulais certainement pas avoir une quelconque faille. Alors que je repris des couleurs je souriais a sa reponse sur le fait qu'ils avaient les mêmes parents avec sa soeur et que donc la même éducation. C'est vrai que vu sous cet angle cela paraissait logique voir idiot de penser le contraire mais il arrive parfois que les parents soient plus ou moins souples avec certains. Donc forcément cela fausser tout le jeu. 

- Pas tout le temps ! Il se peu que les parents soient moins strictes avec leurs second enfant que ce dernier se mit a faire des bétises dont il ne s'en remettra peut etre jamais.  

Parfois je me disais que peut etre que Pere était dans ce cas la... Je me disais que si il avait retenu ses pulsions et ses émotions il aurait pu etre un fils qui rendait fier son Pere adoptif... Mais au vu du caractere du vieux monsieur et aussi a ce que j'ai su les paroles qu'il avait prononcer... La... Il n'y avait plus vraiment de doute a avoir la dessus ! C'etait comme si les paroles mesquines d'Odin envers mon Pere ressortait tout le ressentit qu'avait enfoui ce vieil homme au plus profond de lui. Et rien que pour cela il méritait que le Ragnarok se produisit afin que je puisse mettre fin a la vie de Thor et que mon Frere broya le cou d'Odin avec la force de ses crocs. En revanche ce ne fut pas ces pensés qui me fit perdre mon calme devant mon humaine. Je buvais doucement mon thé en étant surpris du gout que je trouvais, certes different mais, vraiment bon. Et au vu de la tete de mon hote lorsque je pris ce sachet je compris que ce n'etait pas sa saveur favorite ... Certainement un cadeau empoisonner et apparement celui d'un de ses cousines. 

Alors qu'elle retint son angoisse et son grognement contre le fait de se faire a manger toute seule je riais doucement a la voir ainsi et la vit passer commande sans même avoir eu le temps de dire quoi que ce soit. Par réflexe je pris doucement son téléphone en stoppant immédiatement l'appel et en prenant aussitot la parole. 

- Mais non voyons, ce n'est pas la peine ! Si vous avez du poisson et un peu de riz je suis pret a vous en faire des makis ainsi que des sushi, apres tout je me sens un peu coupable sur le coup.  

C'est vrai quoi, j'etais un friand de poisson, en meme temps ce fut mounique nourriture depuis des siecles, et donc j'avais appris a les manger differemment depuis ma venu sur terre ferme en tant que Liesmith. Donc je me suis mit dans la cuisine des plus varié en terme de poissonerie. Ca cassait peut etre le mythe du grand Jörmungand le fléau de Thor mais tant pis, quand il s'agissait de nourriture j'en devenait presque aussi gourmand que Pere en matière de femme ! Alors je bus d'une traite mon thé et me leva d'un pas déterminer vers la cuisine que je m'accaprais illico sans lui laisser le temps de commander et de m'otait ce plaisir de cuisinait. Puis c'est alors que je fus figer sur place, car oui il y avait un souci... Je me tournais alors vers mon ote et lui demanda d'un air piéger. 

- Euh... Une petite visite guidé de la cuisine s'il vous plait ?

code byPANICK!ATTACK
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Petite visite nocturne [pv: Rosanna]   Sam 19 Juil 2014 - 6:59


Jörmungand & Rosanna

Ou comment s'inviter sournoisement chez les gens

IRosanna n’avait pas voulu l’embêter, ni le mettre mal à l’aise mais elle le vit prendre de la couleur pendant un bref moment. Elle l’avait déjà vu réagir ainsi mais ce qui la surprenait toujours autant c’était la façon qu’il avait d’intérioriser et de revenir très rapidement calme, comme si de rien n’était. Personnellement, elle avait bien du mal à résorber sa gêne quand celle-ci transparaissait même si elle faisait souvent de son mieux car ça pouvait devenir très ennuyeux dans certaines situations. Bref, le sujet de Kendra était à éviter, elle avait juste voulu savoir si la demoiselle n’avait pas … cherché à faire connaissance avec son patron. On ne sait jamais : comme elle l’avait suggéré elles avaient les mêmes bases d’éducations mais après il avait raison parfois sans le vouloir vraiment les parents agissent un peu différemment avec les frères et sœurs. Il devait en savoir quelque chose avec sa fratrie après tout et elle acquiesça donc à ses propos. En fait, elle avait brièvement quitté sa famille à cause de l’éducation que ses parents comptaient lui donné. Ils n’avaient pas été plus strict avec elle, c’était juste elle qui se pliait moins facilement aux consignes, tandis que Kendra jouait le jeu. L’ambiance était devenue trop étouffante et elle avait pris le large. Elle s’en souvenait parfaitement bien même si cela remontait à quelques années désormais : elle sourit et glissa une mèche de cheveux derrière son oreille.

- C’est vrai, on ne peut pas avoir des parcours totalement identiques.

Elle le regarda goûter le thé avec curiosité et fut rassurée de voir qu’il sembla en apprécier la saveur. Au moins, il y avait quelqu’un qui arrivait à le boire et dans un sens cela lui fit plaisir. Elle avait apprécié le geste de sa cousine de lui offrir du thé mais ce n’est pas celui qu’on devrait donner aux autres. Elle ne lui en voulait pas : Alessa était une jeune femme formidable qui l’avait soutenu quand sa famille lui avait manqué et quand elle avait dévié de sa route. Elles étaient restées en contact pendant un long moment et puis juste avant son départ, plus de nouvelles. Rien. Et depuis toujours rien, elle ne savait même pas si cette dernière recevait les lettres qu’elle lui avait destinées mais comme elle ne répondait pas. Cela l’inquiétait et elle attendait toujours un signe de sa part. Elle leva de nouveau le regard vers son invité et le voyant plus paisible qu’à l’arrivée, et plus malin aussi, elle décida de passer sa commande pendant qu’il finissait sa boisson. Elle était déjà en train de téléphoner et elle entendit la voix de la personne à l’autre bout quand son téléphone lui échappa soudainement des mains. Enfin, c’était lui qui sans qu’elle ne s’en rende compte s’était levé et avait raccroché. Elle ne comprit pas son geste. Il y a pas si longtemps, elle lui aurait déclamé qu’on ne fait pas une chose pareille sans prévenir, sauf qu’à force de le voir agir et réagir quand elle travaillait, elle s’offusquait moins de ces actions. Du moins tant qu’il avait une explication à lui fournir et là, elle en attendait une de sa part. Une qui s’enchaîna aussitôt. Pas la peine… il se proposait de faire la cuisine. Parce qu’il se sentait coupable ? De quoi : avoir raccroché au nez du vendeur ou bien s’être incrusté chez son employée ? Rosanna opta pour la deuxième option et devint rouge : quelle honte… ce n’est pas aux invités de faire la cuisine en temps normal, mais qu’est-ce qu’elle pouvait lui dire au juste ? Si elle s’en chargeait, ce serait la fin des haricots et il venait de refuser qu’elle commande des plats. En plus, elle n’était pas allergique au poisson, ni au riz… donc ce n’était pas gênant comme repas.

- Je ne vois pas de quoi vous devriez vous sentir coupable mais soit ! Je me sens juste un peu gênée que vous cuisiniez alors que vous êtes chez moi… ça ne vous ennuie pas ?

Elle récupéra son portable et vit de nouveau le message de sa cadette. Finalement, elle l’ouvrit et n’aurait pas spécialement du parce qu’elle aurait pu se coller le plat de la main sur le visage tant c’était éloquent. Comment résumer les craintes de sa sœur…  Elle soupira. Décoince un peu franchement, invite des amis, fais ta life. Profite. Promis pour moi. Pas d’incident de ton côté, juré ? C’était dur de faire colocation avec sa cadette, elle l’adorait mais parfois qu’est-ce qu’elle aurait pu l’étriper. Se décoincer… Heureusement qu’on garde certains secrets pour soi. Elle répondit pendant que son patron découvrait la cuisine qu’elle verrait si elle avait envie d’inviter du monde mais qu’elle avait besoin de repos et qu’elle ferait attention, c’était juré… Rosanna eu soudain l’impression d’être observée et croisa le regard absolument perdu de son patron, ce qui la fit… rire. Elle aimait bien quand il avait l’air un peu moins fier, un peu plus approchable en fait.  Une petite visite guidée, oui, ça elle pouvait le faire sans prendre trop de risque. Elle posa son téléphone, but la fin de sa tasse et se tourna vers la cuisine. Posant sa main sur le bras de son patron, elle se glissa devant lui et ouvrit les tiroirs pour lui montrer où se trouvait tout le matériel. Elle ouvrit les placards pour sortir le riz, récupéra une casserole en se mettant sur la pointe des pieds. Elle lui sortit le gros sel et se tourna vers lui souriante.

- Besoin de quelque chose auquel je n’ai pas pensé ? Le réfrigérateur est juste sur votre gauche… faites comme chez vous !

Elle resta plantée devant lui car le passage pour accéder au coin cuisine était étroit, elle était accolée au salon et comportait une partie bar et celui-ci se terminait de façon assez fermé. Passer devant lui pas de souci mais dans l’autre sens, ingérable. Non pas qu’elle l’abandonnait dans la cuisine mais… il valait mieux qu’elle ne touche à rien. Elle devrait lui tenir compagnie derrière le comptoir.

- Ce sont des plats asiatiques, non ? Vous savez cuisiner d’autres choses ? Pardonnez ma curiosité mais… ça me surprend un peu.
(c) Bloody Storm

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Petite visite nocturne [pv: Rosanna]   Sam 19 Juil 2014 - 15:05

∞ petite visite imprévu

rosanna.  & jörmungand



 
 Au diable les politesses et les gênes occasionnés par quoi que ce soit. Bien sur que non cela ne m'ennuyait pas puisque je m'etais moi même proposer ! Enfin je roulais des yeux a sa remarque et posa doucement ma main sur son epaule lorsque je pris la direction de la cuisine. 

- Ca ne me dérange pas le moin du monde.

Et ce fut donc a ce moment la ou je ne savais pas vraiment quoi faire sur le coup. Bon il est vrai que je pouvais lire en elle afin de tout connaitre sur les lieux dans les moindres details mais si je le faisais maintenant je risquerais fortement de prendre toute son attention et de me faire dévoiler au grand jour. Ce n'etait pas ce que je cherchais a faire alors en attendant qu'elle vienne me sauver je me retournais pour lui demander moi meme de l'aide. Lorsque je la vis elle avait les yeux braquées sur son téléphone, intrigué par tout ceci je ne pouvais me retenir de lire en elle. Ce message me fit sourire mais je ne pouvais exprimer mes pensées. J'etais parfaitement d'accord avec sa soeur, apres tout elle était sans doute encore plus coincée que moi, mais je vis également qu'elle ne disait pas tout a sa soeur, elle ne lui avoua pas qu'elle aviat un invité alors cela me fit doucement sourire interieurement. Avait elle honte d'avoir un invité surprise ? Afin d'en savoir plus sur la chose je tentais une petite approche. 

- C'est votre soeur n'est ce pas ? Sait elle que je suis la ?  

Je fis un leger sourire, je connaissais la réponse a sa question. Puis autant etre franc, c'etait quasiment sur que non, que ce soit en lisant en elle ou pas cela se savait qu'elle n'etait pas du genre a avouer la visite de son patron sans devenir écarlate. Mais pour le coup je fus vraiment surpris lorsqu'elle posa la main sur moi et passa devant moi avec autant de proximité... Certes la piece n'etait pas bien grande mais tout de même, je ne pensais pas qu'elle oserait ceci ! Enfin ca ne me derangeais pas, a force la cotoyer je ne me formalisais plus pour ce genre de chose alors je l'ecoutais sagement en acquiessant a ses indications. Je profitais bien sur au passage pour lire en elle afin dee connaitre sur le bout des doigts cette piece, cela me serait tres certainement des plus pratiques. Puis je me mis directement au travail.... 

- Ca devrait aller, merci. Je pense pouvoir me débrouiller.  

Alors que je la laissais tranquille pour le moment je pris en main la casserole et le sel afin d'y mettre un melange d'eau chaude et de sel dans l'ustensible et de le faire chauffer un peu. Faisant mine de fouiller un peu afin de trouver du riz je le mis de coter ainsi que le poisson que je pouvais trouver dans le réfrigérateur. Je me concentrais au maximum afin d'etre le plus performant possible dans ma tache, je me mettais toujours a fond pour faire les choses afin qu'elles soient le mieux faite possible. Mais je n'oubliais pas pour autant mon hote et écouta ce qu'elle avait a me dire. Je souriais au fait qu'elle etait surprise, je ne voyais pas en quoi cela pouvait etre surprenant, apres tout j'etais assez solitaire pour devoir me faire moi meme a manger non ? Alors je me retournais vers elle et posa le poisson sur le bar avec tout ce qu'il fallait pour le découper et me mit au travail. 

- C'est bien asiatique oui. Si vous souhaitez autre chose dites le moi hein. Puis je ne sais que travailler le poisson, je me nourris quasiement que de ca je dirais meme ... C'est triste hein ? Mais a ce qu'il parait ca rend intelligent !  

Je lui fis un clin d'oeil en souriant a la fin de ma phrase, une petite blague ou un petit pique, elle pouvait le prendre comme elle le voulait. Pour le moment j'etais bien et je prenais vraiment gout a faire ma petite cuisine. 

code byPANICK!ATTACK
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Petite visite nocturne [pv: Rosanna]   Sam 19 Juil 2014 - 23:37


Jörmungand & Rosanna

Ou comment s'inviter sournoisement chez les gens

Elle lui reconnaissait cet agacement caractéristique qu’elle lui connaissait quand elle devenait trop polie : elle ne pouvait pas s’en empêcher avec lui, c’était son patron alors elle agissait toujours comme l’employée… même chez elle, oui. C’est vrai qu’en y repensant la question était un peu dénuée de sens mais elle préférait demander : on ne sait jamais qu’il ne le fasse pas de gaieté de cœur mais simplement parce qu’il se sent obligé de le faire. Elle n’aimerait pas cette idée alors elle préférait en faire trop mais il faut croire que ça ne le dérangeait pas. Rosanna fut tout de même étonnée de le voir poser sa main sur elle d’un air rassurant. Non pas qu’elle trouvait ça bizarre mais surtout parce qu’il était assez froid comme personnage alors elle ne le voyait pas faire naturellement le contact avec les autres mais elle jugeait peut-être les autres un peu trop vite. Après tout, il était très certainement moins distant quand il se trouvait avec sa famille par exemple. Elle ne pouvait rien dire puisqu’elle-même avait plusieurs facettes. Cela lui avait fait penser à sa famille, devenue assez décousue, déchirée même. Elle en avait un peu zappé l’homme qui se tenait devant la cuisine, jusqu’à ce qu’il l’interpelle et qu’elle aille lui donner un coup de main. Un coup de main qui s’arrête à la notice d’emploi : le matériel et les ingrédients. Pour la mise en application : il allait s’en charger. Alors qu’elle avait décidé de lâcher le sujet de sa sœur, c’est lui qui remit les couverts sur ce thème. Il l’avait vu envoyer un message et il devait se douter que c’était avec elle qu’elle échangeait des sms : logique en somme. Elle sourit à sa question : évidemment que non elle ne savait pas et pourquoi Rosa lui aurait-elle dit ? Certes elle voulait renouer le contact avec sa cadette mais ça c’était le pire des moyens. Elle s’imaginait déjà en train de lui expliquer que oui le gars qu’elle a croisé dans l’ascenseur, elle bossait pour lui et que si elle l’avait vu ce soir là, c’était parce qu’il avait voulu lui rendre visite. Premièrement, Kendra était beaucoup trop curieuse et son aînée devrait forcément lui mettre les points sur les « i » car elle ne supporterait pas que la jeune fille empiète sur son job. Et deuxièmement, le point le plus délicat, c’est que son patron ayant eu l’excellente idée de passer la voir en fin de journée, imaginez le rapprochement possible. La plus petite des Livingstone a très vite les idées mal placées et hors de question de se faire harceler pour assouvir la curiosité d’une demoiselle un peu trop portée sur le sujet.  Non franchement… elle préférait lui mentir sans vergogne, c’était plus sécuritaire.

- Oui effectivement ! Oh non, certainement pas et croyez-moi c’est largement préférable de ne pas lui dire. Vous n’imaginez pas comme elle peut être collante quand elle a des idées en tête et elle adore se faire des films. Je vous jure que je vous sauve la vie en lui cachant ça.

Bon sauver la vie, certes c’est extrême comme expression mais c’était presque ça… Elle lui rendit ce sourire avec un léger soupçon de malignité. Mais retournons à la cuisine, elle avait bien raison l’endroit apparemment puisque ces explications semblèrent clair à l’homme et pourtant elle mettait très peu les pieds dans cette partie de la maison. Elle savait où tout était rangé parce qu’elle observait sa cadette faire la cuisine comme elle le faisait maintenant avec lui. Elle aimait bien regarder à défaut de faire. Rose trouva d’ailleurs intéressant de voir son patron dans un autre rôle : il avait l’air tellement appliqué dans ce qu’il faisait que c’en était marrant. Elle ne put s’empêcher de lui faire part de son étonnement. Elle ne connaissait pas grand-chose de la culture japonaise mais ce serait intéressant de se pencher un peu sur le sujet plus tard. Elle aimait bien connaître de nouvelles choses et ça, elle ne s’y était pas encore penchée. Elle le regarda déposer le poisson et suivit ses gestes avec attention. Puis elle redressa les yeux vers son visage :  que du poisson ? Et il n’avait pas de carences ? Ce n’est pas possible de ne se nourrir que de ça, si ? Enfin si ça ne lui déplaît pas, c’est un choix.  Elle rit doucement de l’entendre parler de ce mythe. Le poisson rend intelligent, c’est comma la soupe censée faire grandir les enfants. Un clin d’œil ? Dis donc, il  se surpassait aujourd’hui et dans un sens ça rendait l’atmosphère moins formelle.

- Intéressant… Vous mangez que du poisson parce que vous n’aimez pas le reste ou bien pour une autre raison ? Triste, non, mais vous devriez peut-être varier de temps en temps. … Eh bien de toute façon, vous n’avez pas besoin d’être plus intelligent. Je songerais à en manger un peu plus… Dites-moi, …est-ce que vous allez bien ? … Oui, non… je n’avais pas à demander cela.

C'est juste que il devait fort s'ennuyer pour passer la voir à son appartement. En général, en fin de journée, on a qu'une envie, celle de rentrer chez soi et se poser. Pas spécialement de voir du monde comme ça sur un coup de tête. La solitude pèse parfois, mais il avait retrouvé sa famille non ?
(c) Bloody Storm

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Petite visite nocturne [pv: Rosanna]   
Revenir en haut Aller en bas
 

Petite visite nocturne [pv: Rosanna]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 10Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant


 Sujets similaires

-
» Une petite visite (feat. Iris Shepard)
» Une petite visite chez le médecin [PV Archange et Jessie]
» /!\ Visite nocturne dans la chambre d'une comtesse...(PV)
» Viens lui rendre une petite visite {Nathou}
» "Une Petite Visite de Courtoisie" [Libre]





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Evolution Reborn :: La fin des temps :: Les Archives :: Archives rps New York-