Partagez | 
 

Petite visite nocturne [pv: Rosanna]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Petite visite nocturne [pv: Rosanna]   Sam 2 Aoû 2014 - 2:43

∞ petite visite imprévu

rosanna.  & jörmungand



 
 Ce n'est pas pour faire une mauvaise blague mais une chose est sure, elle avait du mordant ! Elle repondait vraiment directement et cela me donner envie de jouer un peu avec elle. Mais la question etait ou etait ses limites ? Puis pour ma part je doute avoir une quelconque limite alors bon... Cela n'etait pas vraiment important pour moi. Il fallait surtout que je jauge, sur ses expressions et ses pensées, de quand j'irais un eu trop loin pour elle. Il ne fallait pas trop la brusquée évidemment car meme si physiquement elle ne pourrait faire face a moi, il fallait que je joue l'humain alors si elle souhaitait me virer de chez elle, elle le pouvait parfaitement. Puis il ne fallait pas se mettre ce genre d'employée a dos je pense. Question de bon sens, elle sait se battre, elle est intelligente et soutient la meme cause que moi. Bon apres pas sur qu'elle souhaite devenir une Jotunheim mais bon, on ne peut pas etre parfait dans tout n'est ce pas ?

Donc comme ca elle voulait jouer ? Ok pas de probleme pour ma part, j'etais d'humeur joueuse egalement alors j'en profita et me mordit l'interieur de la joue afin de retenir un large sourire qui voulait s'afficher. 

- Allez y, essayez donc de me mordre. Mais je ne vous garantie pas votre survie dans cette guerre ouverte, je le prendrais comme une déclaration de guerre, amicale bien sur.  

Amicale oui je me sentais obligé de le souligner, sait on jamais. Puis je suis de nature assez menacante alors cela pouvait porter a confusion si je place mes mots aux mauvais endroits. Tentant donc je faire les choses dans les règles je fus soulagé d'apprendre que le repas se passait bien pour elle. Pas de nausé ni de course vers les toilettes afin de recracher le repas, elle etait sans doute tomber sur de bons morceaux. Enfin moi je ne pouvais pas vraiment juger ma propre cuisine, je cuisinais ce que j'aimais le plus donc forcément déjà le plat part dans une note positive. 

- Vous m'en voyez donc rassuré, si vous ne vous reveillerez pas demain vous saurez pourquoi ! Lui dis je en blaguant.

En revanche pour la suite des evenements cela etait un peu plus compliquer il fallait l'avouer. Expliquer le fond de ma pensée sur la definition du mot "entreprenant"? Oh je pense qu'elle avait parfaitement compris le sujet mais elle faisait semblant afin de me voir rougir et m'emmeller les pinceaux comme a mon habitude. Mais bon ceci n'etait pas une grosse difficulté, je pris une bonne inspiration et me concentra pour pas perdre mon calme et vaincre mon adversaire dans cette bataille. Soutenant son regard droit dans les yeux je repris tout de suite en lui repondant le plus clairement possible et de maniere la plus complete. 

- Vous ne savez donc pas ce que veut dire "Entreprenant" ? C'est pourtant pas difficile de comprendre ce petit sous entendu. Enfin bon. Vous me voulez donc moins curieux et moins froid... Je ne me savais pas aussi froid que ca... Mais vous souhaitez donc que je sois plus toride ?

La conversation devenait assez etrange mais c'etait un peu le but dans le fond, histoire de s'amuser un peu et de me rendre moin froid, beaucoup moin froid. 

code byPANICK!ATTACK
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Petite visite nocturne [pv: Rosanna]   Sam 2 Aoû 2014 - 15:17



Ou comment s'inviter sournoisement chez les gens

En fait, il la cherchait ouvertement, non ? La jeune femme n’était pas désobligeante en lui répondant, elle jouait tout simplement le jeu. Comme elle était chez elle, elle se permettait puisqu’il tendait la perche. C’était ça qu’il y avait d’impressionnant avec lui parfois : elle avait bien vu que par moment il était extrêmement fermé sur certaines questions allant même jusqu’à les ignorer pourtant il était malin et il trouvait toujours un moyen de s’amuser d’une conversation ou situation. Et ça, ce n’était pas vraiment très facile à gérer puisqu’elle avait du mal à cerner la frontière avec son travail de plus en plus. Non pas qu’elle ne sache pas comment se comporter au boulot mais surtout dans des situations comme aujourd’hui : elle était chez elle mais ça n’empêche pas que cela influe sur son travail puisqu’ils travaillent de concert ! Donc oui en temps normal, elle était extrêmement joueuse m’enfin le souci, c’est qu’en temps normal, ce n’est pas son patron qu’elle a en face d’elle donc au pire si cela tournait mal, elle n’avait qu’à les zapper sans remords. Là ça risquait d’être compliqué à gérer. La discussion aurait pu se terminer tranquillement mais il avait fallu qu’il en rajoute une couche. Rosanna l’observa en haussant les sourcils : une déclaration de guerre amicale ? Elle aurait presque pu s’étouffer avec son sushi tellement c’était risible. On aurait presque dit qu’il avait ajouté ce mot à contrecoup dans la formulation de sa phrase. Bah même s’il ne l’avait pas précisé, elle n’aurait pas considéré ces propos comme une menace.

- Oh vraiment ? Vous me menacez gentiment alors ? C’est trop aimable de prévenir mais ça ne me fait pas vraiment peur, ça ne m’aurait pas dissuadé.

Du coup, elle finit par lui tirer la langue comme une gamine avant de reprendre un sushi. Bah il l’avait cherché… non ? Il n n’avait qu’à pas se pointer ici ce soir s’il voulait une conversation normale et quelqu’un qui ne lui réponde pas de la sorte. Elle se leva soudainement et alla dans la cuisine : c’est sympa en effet comme repas mais… qu’est-ce que ça colle aux doigts ce riz. Elle récupéra des serviettes et retourna s’assoir tranquillement sur sa chaise en lui en tendant une. Elle essuya ses mains et rit doucement. Empoisonnée avec des sushis… oui pourquoi pas, enfin ça, ça pourrait aussi arriver si c’était elle derrière les fourneaux alors bon : un risque à prendre. Au moins ça n’avait pas mauvais goût, c’était un bon signe non ? Elle sourit à cela. Oui… cela lui était déjà arrivé de se retrouver à l’hosto pour une indigestion alimentaire aussi, plutôt que de se couper ou se brûler. Dire qu’elle ne savait pas se servir d’une casserole alors qu’elle pouvait être très convaincante avec un pistolet. C’était stupide. Des choses simples lui étaient complexes.

- Je viendrais vous hanter pour me venger. Répondit-elle avec un grand sourire.

Elle n’était pas spécialement inquiète sur ce qu’elle lui avait dit vis-à-vis du travail et de lui. Elle pensait juste que leurs discours seraient un peu plus sérieux désormais mais il ne fallait pas compter là-dessus parce qu’elle avait beau avoir dit tout cela, il ne se braquait pas du tout. Oh elle l’avait un peu poussé à répondre à sa question mais il la lui retournait et elle écarquilla les yeux : ah… c’était donc vraiment ce qu’il voulait dire par là. Il avait relevé ses critiques mais… qu’est-ce qu’elle n’était pas douée avec les mots décidément ! Elle n’aurait pas du le traiter de personnage froid voilà qu’il inversait simplement ces paroles. Rosanna leva les yeux au ciel : sans s’en rendre compte, elle lui donnait l’occasion de répondre. Le pire n’était pas les paroles … ça à la limite, elle pouvait gérer sans problème. Non, l’inconvénient c’était qu’il la fixait très clairement et sans gêne. Ça c’était déroutant. Pour le coup, c’était jouer avec le feu. Elle s’était de nouveau appuyée contre son dossier, installée plutôt nonchalamment contrairement à l’apparence qu’elle pouvait donner d’accoutumée et tenta de trouver quoi répondre à cela sans se brûler. Pas facile…

- Un mot à plusieurs sens monsieur, je ne peux pas forcément deviner de quelle façon vous souhaitez l’utiliser. C’est vrai… que c’est ce que j’ai dit mais bon. Non… je crois que ça en serait risible monsieur. Vaut mieux que vous restiez froid en fait, sinon vous perdriez en crédibilité… et je crois que je pourrais pas m’empêcher de rire.
(c) Bloody Storm

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Petite visite nocturne [pv: Rosanna]   Sam 2 Aoû 2014 - 16:22

∞ petite visite imprévu

rosanna.  & jörmungand



 
 La provocation etait une habitude chez elle. Que ce soit par la parole ou encore la gestuelle, c'etait inée chez elle de provoquer et de déclarer la guerre ouverte. Cela me fit sourire et je ne pu me retenir de fixer sa languesansdireunmot de plus, ayant simplement un petit regard taquin et sincere. Je m'amusais vraiment avec elle, c'etait tres etrange d'ailleurs. Car ne me demander en fait comment tout ceci etait possible, c'est vrai que je hais cette sous espece. Et pourtant, me voila en train de rire et de partager avec une humaine frustrée. Pourquoi frustrée ? Parce que je pense que dans la réalité des choses elle avait une vie assez etouffante. Tout d'abord elle fut brider par ses parents durant sa jeunesse et voila qu'a present sa liberté est enchainé par sa petite soeur ? En voila une chose bien etrange oui ! Moi qui me disait avoir une malediction comme la mienne etait des plus restrictive comme liberté alors la je trouvais que la sienne etait prie que la mienne. Mais cela faisait du bien de trouver un moyen d'evacuer un peu, quite a retomber en enfance. 

- Bien. Dans ce cas je prend ceci comme une déclaration de guerre.

L'observant par la suite rejoindre la cuisine pour revenir avec des serviettes je la suivi du regard avec attention, j'etais d'humeur taquine et je me demandais bien ce qu'elle allait prendre la bas. En fait je m'attendais presque a la voir revenir avec de quoi pour moi m'arroser en chemin mais ce n'etait pas le cas. Soulagée quelque part je la laissa faire et pris la serviette en la remerciant et m'essuyant les levres avec. 

Me hanter ? En voila une idée interessante, je n'avais jamais imaginer cela sous cet angle. En revanche ce n'etait pas vraiment un probleme pour moi. Ca rencore faut il y croire a toutes ces histoires de fantomes. Personnellement je trouvais ca stupide de la part des humains car je savais tres bien ou les morts allaient, directement vers ma soeur ! Mais ca je ne pouvais pas non plus lui expliquer alors il fallait me trouver de quoi pouvoir lui répondre sagement et intelligemment, enfin presque. 

- Faut encore y croire a ce genre de chose, mais de nos jours... Qui aurait cru tout ce qu'il se passe a present ? Donc je ne demande qu'a voir pour le croire ! Je vous attendrez de pied ferme.  

J'en avais presque envie de lui rendre l'appareil en lui tirant a mon tour la langue mais a ce qu'on m'avait dit ce n'etait pas tres polie ce genre de chose. Certes elle l'avait fait mais quand meme, je ne me devais pas de faire ce genre de chose, il fallait que je tienne bon. Pour ce qui est de mon discour pour devenir plus... "chaud" cela me fit bien rire de sa part de voir sa reaction. Je ne pouvais m'empecher de retenir de rire et quant a ses mots ils etaient juste tres droles pour moi. Alors je me devais de lui repondre comme il se devait. Toujours d'un ait souriant alors je repris en reagissant a ses propos. 

- Donc vous seriez nerveuse devant ce genre de sujet ? Je ne vous voyez pas si ... Coincée Mademoiselle. Cela pourrait presque en etre un jeu pour moi vous savez.

Gardant un certain sourire je pris un autre Sushi que je degustais sans perdre ma partenaire du regard.

code byPANICK!ATTACK
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Petite visite nocturne [pv: Rosanna]   Dim 3 Aoû 2014 - 3:12



Ou comment s'inviter sournoisement chez les gens

ECombien de probabilités avez-vous qu’un enfant fasse exactement ce que vous lui avez interdit de faire ? C’est tendre une trop belle occasion de défier l’autorité parentale : Rosanna avait tellement entendu sa mère lui répéter qu’elle était une jeune femme et qu’elle ne devait pas apprendre à chasser… que l’enfant avait insisté auprès de son père pour qu’il lui montre. Et tout cela sans que sa mère soit au courant. A cette époque, son père la laissait prendre des libertés. Des libertés, elle en prenait quelques unes avec son invité en bravant légèrement son autorité « patronale ? » mais bien entendu, seulement parce qu’il le permettait. Elle n’aurait jamais fait cela s’il ne tendait pas si bien la perche de lui-même. C’était un peu une évasion parce que ce n’est pas toujours simple de garder la face et de tenir le rythme dans la vie de tous les jours. Trop d’exigences, elle s’en imposait d’elle-même. Elle ne lâchait pas toujours la bride. Très peu ces dernières années puisque le jour était consacré aux projets en rapport avec le boulot et la Purge. Quant à la nuit, elle n’avait d’habitude pour compagnie que sa sœur ou son ami. Les sorties de nos jours, c’était plus histoire de donner un coup de main sinon avec le couvre-feu… enfin bon elle ne se plaignait pas. Elle ne s’ennuyait pas. Elle haussa les épaules comme si elle ne se souciait guère de ce qu’il venait de dire : une déclaration de guerre… oh elle ne se faisait pas d’inquiétudes pour ça.

- Comme vous voudrez.

Elle s’était éclipsée quelques secondes et était revenue rapidement. Elle ne pouvait pas s’empêcher de se lever à un moment où un autre pour aller chercher quelque chose. Il faut dire qu’elle était restée assez stoïque durant la soirée donc elle avait besoin de s’exprimer, de bouger. Cela devenait nerveux. Peut-être était-ce en partie la raison également de ses réponses. Elle avait à peine fini de s’asseoir qu’elle retourna et alla chercher un pichet d’eau : l’alcool c’est bien mais disons que pendant le repas, c’est préférable d’avoir un peu d’eau. Elle récupéra également d’autres verres en prenant soin de ne pas les éclater entre ses doigts. Ne rigolez pas ça lui était déjà arrivé plusieurs fois parce qu’elle tenait les verres d’une main et le pichet de l’autre. Elle posa le tout sur la table et s’assit. Elle rit doucement pour l’histoire du fantôme : elle disait cela juste pour l’embêter, elle ne croyait pas aux fantômes. Eh oh les mutants c’est déjà assez compliqué à gérer comme ça alors si on ajoute les esprits mais où va le monde. Les morts, ça n’est pas censé rester sur terre. De toute façon, quand on est mort… c’est le néant non ? Enfin ça, elle n’en savait rien et elle n’avait pas vraiment envie d’aller vérifier ce qu’il se passait à ce stade là. Elle verrait bien un jour.

- Je n’y crois pas spécialement mais sur ce point vous avez raison. On ne peut pas vraiment savoir… si jamais, je viendrais vous embêter. Je n’oublierais pas.

On dit bien que certains esprits sont « vengeurs » après tout. Elle se servit un verre d’eau alors qu’ils commençaient à dériver un peu trop avec ces histoires de chaud et de froid. Il riait et elle évita de boire avant qu’il lui ai répondu pour éviter de boire de travers. Sait-on jamais… elle ne savait pas vraiment à quoi s’attendre alors elle préférait parer les éventuels risques. En réalité, cela la fit sourire. Nerveuse ? Elle l’était de nature mais en aucun lien avec des sujets pareils. Elle leva la main et laissa seulement son index pointer vers le salon pour souligner qu’elle avait son mot à dire là-dessus. Encore un geste réflexe : elle parlait beaucoup par les gestes. Un tic qu’elle avait développé avec Kendra vu que la petite ne prononçait plus un mot. Coincée… ça lui rappelait justement les mots de sa cadette. Encore qu’avec elle, elle pouvait jouer sans jamais craindre de franchir des limites imposées mais avec lui… ce n’était pas correct. Il ne faut pas jouer à ce genre de jeux. Elle l’observa : il ne l’avait pas lâché du regard une seule seconde. On aurait dit un défi conscient qu’il lui lançait. Elle soupira et posa les coudes sur la table avant de le fixer sans broncher non plus. Elle entendit une petite voix lui hurler « ne mets pas tes coudes sur la table » mais elle s’en fichait.

- Oh non loin ce serait plutôt parce que ça serait drôle à voir, j’aurais… un peu envie de me moquer. Comment voudriez-vous que je vous prenne au sérieux et que je travaille correctement si vous vous comportez de la sorte. Je suppose que cela dépend du point de vue : je peux être coincée ou pas. Vous savez certains jeux sont dangereux monsieur.
(c) Bloody Storm

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Petite visite nocturne [pv: Rosanna]   Lun 4 Aoû 2014 - 2:19

∞ petite visite imprévu

rosanna.  & jörmungand



 
 Bon, voila un sujet qui fut clos, l'histoire des fantomes ca c'etait mit de coter. Et je pense que je ne souhaite pas vraiment savoir ce qu'il se passe dans le royaume de ma soeur... En tout cas, Rosanna ne savait rien sur toute cette histoire de morts et ca me faisait bien rire dans le fond. Le mystère etait une notion bien connu du monde humain. Cherchant sans cesse de nouvelles technologies, médicaments et meme de la recherche d'une vie ailleurs ! Alors qu'en réalité cette vie extra terrestre qu'ils cherchent tant fait tout simplement la une des magazines people en concurrence avec son frere adoptif vivant parmi les Avengers. Ironique n'est ce pas ? Puis si la jeune femme qui se tenait devant moi savait tout sur moi a cet instant précis... Je me demandais ce qu'il pourrait se passer, sans doute elle m'attaquerait. Ou alors la peur l'envahirait et elle fuirait les lieux ? Non je ne pense pas. Elle me semblait avoir un temperemment de battante et non pas faite pour ce genre de choses. Puis je n'etais meme pas deja sur qu'elle se soummette un jour a ma nature de Divinité alors bon... Ca c'etait et ca sera toujours du travail sur le long therme avec ce genre de personne, mais je ne vais pas radoter mon plan, tous le connaissaient déjà je suppose. 

Pour ce qui est de mes petits mimiques de discussions ou encore ses gestes un peu etranges, je les voyait mais n'en dit pas un mot ni en fit la moindre remarque. Je ne voyais pas ou serait l'utilité puis apres tout cela etait etranger a ma coutume, dans mon monde d'origine on jete les verres au sol en demandant une autre boisson alors ... Apparement ici ca faisait surtout peur aux gens et ils n'aimaient pas trop qu'on casse des choses, toujours une histoire de bien et d'argent ces humains... A croire que leurs vies tournaient autour de ca seulement. En tout cas dans le cas présent la discussn devenait de plus en plus etrange et cela ne me derangea pas bizarrement. Je ne sais pas pourquoi mais je pouvais lui permettre pas mal de chose. Rien a voior avec ma couverture en tant qu'humain mais par simple envie de la laisser faire afin de voir ce qu'il allait se passer, en y reflechissant c'etait sans nulle doute de la pure curiosité en fait. J'avais parfois l'impression que la curiosité guidait ma vie ! 

Puis elle ne me croyait pas credible dans ce role la ? Je suis quand meme le fils de Loki ! Un Dieu a femme, ca c'est sur ! Alors je pourrais tres bien lui faire honneur si l'envie m'en venait, non mais. En revanche cela me fit bien rire lorsqu'elle parla de maniere ambigue sur le fait qu'elle soit coincée ou pas, je ne pu que sourire a cette remarque en voulant bien sur connaitre ses limites. Alors ecoutant la fin de ses mots je pris lentement une nouvelle bouchée et reprit. 

- Je suis curieux vous savez, je pourais avoir envie de connaitre votre notion de "coincée". Puis je ne vois pas ce qui y a de dangereux en ce moment meme, a moins que vous soyez une ennemi je ne vois pas le risque de faire quoi que ce soit... Et j'aime bien le danger, j'ai souvent eu pour passion de faire des sauts en parachutes ou ce genres de sport bien extreme, surprenant encore ?  

Je posais la question car elle semblait un peu trop perturbée lorsque je lui avait annoncer que je me debrouillais bien en self defense alors bon... C'etait juste une excuse pour justifier ma puissance en tant que Guerrier Jotun.

code byPANICK!ATTACK
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Petite visite nocturne [pv: Rosanna]   Jeu 7 Aoû 2014 - 21:21



Ou comment s'inviter sournoisement chez les gens

Donc il ne comptait pas la laisser tranquille sur le sujet parce que monsieur aime bien discuter de sujets casse-gueule. Rosanna avait levé les yeux au ciel quand il avait souligné sa curiosité comme elle le lui avait reproché plus tôt justement. Il en jouait donc malgré le fait que ce soit parfois plus considéré comme un défaut qu’une qualité et chez la jeune femme c’était plutôt un défaut quand il s’agissait de la vie privée des autres mais le discours était lancé. Elle se demanda comment elle pourrait bien expliquer sa vision des choses sans que cela ne puisse être tournée bizarrement mais honnêtement, elle ne trouva pas de solutions. Soit elle ne lui répondait carrément pas sur le sujet, soit de toute façon vu le sujet, il y avait de fortes chances qu’elle s’emmêle les pinceaux à un moment où un autre. Tant pis si tel était le cas bien qu’elle préfère éviter. La jeune femme savait pourquoi elle avait dit que le terme dépendait de ce que l’on entend par « coinc ée » et en effet, cela signifiait « trop réservée » et chez Rosa cela dépend du contexte et du domaine dont on parlait. Donc elle n’aurait pas pu répondre catégoriquement par oui ou par non. Encore qu’elle aurait peut-être du simplement dire oui et clore le sujet immédiatement mais ce n’était pas propice à une conversation agréable… disons que ça aurait de nouveau tendu l’ambiance et ce n’était déjà pas toujours facile en temps normal de la garder détendu déjà.

- Hn… je pense tout bonnement qu’il ne s’agit que d’un point de vue en fonction de ce qu’on voit de la personne. Par exemple, sur mon lieu de travail et donc en votre compagnie, je serais forcément « coincée ». Cela ne m’empêche pas de l’être nettement moins dans d’autres situations.

Mais même sa sœur estimait que Rose ne savait pas s’amuser. En fait, c’est tout simplement qu’elle ne savait pas : elle la voyait toujours droite, stricte même si elle affichait le sourire. Elle n’avait jamais ramené d’amis à la maison, ni les « plus si affinités ». Elle ne la voyait jamais boire, ni fumer. Kendra pouvait lui « parler » de garçons mais elles avaient beau communiquer à propos d’amours, de sentiments, elles n’abordaient jamais –ô grand jamais – la question du sexe. Du coup, la plus jeune s’était persuadée que tout cela n’existait pas dans la vie de son aînée, que ça arrangeait beaucoup. Sauf que Rose ne parlait jamais des années passées sans sa famille et elle était capable de mentir parfaitement à la jeune femme. Pourquoi donc ne garderait-elle pas cette image stricte et réservée ? Quant au danger, c’était plus pour elle que pour lui au fond. C’était elle qui travaillait pour lui et pas l’inverse donc le danger était minime. Elle n’était pas une ennemie en tout cas, cela ne lui viendrait pas à l’esprit de s’opposer à lui. De toute façon, elle n’aurait pas de raisons valables. Elle haussa donc les épaules et but un peu d’eau tranquillement.

- Et je suis loin d’être votre opposante en effet.

Cela la fit sourire de l’entendre dire qu’il aimait les sports extrêmes. On aurait dit qu’il avait besoin de se justifier par rapport à ce qu’elle avait dit précédemment. Est-ce que ça l’avait vexé ? Elle ne l’imaginait pas faire ce genre de sports en effet mais ce n’était qu’une question d’imagination, elle savait que beaucoup d’apparences sont trompeuses et elle ne le jugeait pas mais oui dans un sens cela la surprenait. Et puis il pouvait très bien mentir également, elle n’avait jamais été vérifié ce qu’il lui racontait. Elle n’allait pas chercher pour savoir s’il avait réellement fait des études dans tel ou tel domaine, s’il était inscrit dans un club de sport ou s’il avait fait les scouts quand il était gosse. Non franchement, elle s’en fichait royalement comme de sa première dent. De toute façon tout le monde ment, n’est-ce pas ?

- Oui je l’avoue. Ce n’est pas quelque chose qui me serait venu à l’esprit en premier. Dans ce cas dites-moi, qu’est-ce qui vous attire dans le danger ?
(c) Bloody Storm

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Petite visite nocturne [pv: Rosanna]   Sam 9 Aoû 2014 - 0:04

∞ petite visite imprévu

rosanna.  & jörmungand



 
 Et bien et bien... Voila qu'elle avait reponse a tout celle la. Puis il faut dire aussi que je l'avais apparemment véxée la petite. Elle ne semblait pas vraiment apprécier mon indiscretion. Apparement j'avais reveiller une sorte de douleur en elle. Elle n'aimait vraiment pas ce genre de sujet et irait presque a mordre apprement. Puis cette petite reaction venait egalement, encore et toujours, du sujet de sa famille. De ce que j'ai cru comprendre c'etait sa double personnalité avec sa famille et sa periode d'absence. Au jour d'aujourd'hui je ne pouvais dire qui j'avais en face de moi. C'ztait bien etrange d'ailleurs de se dire qu'un etre humain pouvait avoir aussi le meme souci que moi, je me dis parfois que c'est une reaction normale vis a vis de sa famille. Moi meme j'etais totalement different avec chaques personnes de ma famille alors je ne verrais pas en quoi les etres humains etaient differents de nous dans nos histoires relationnelles. 

En tout cas je souriais a sa remarque, il est vrai que dans un certain sens c'etait mieux qu'elle ne soit pas trop demonstrative dans le travail. Je ne voulais certainement pas attirer plus l'attention sur moi qu'a mon habitude, cela suffisait de porter le meme nom que mon Pere pour etre aussi renommé. Alors j'acquiessa du visage, pour dire que je comprennais totalement ce point de vue et que je pouvais pas faire autrement. Puis elle ne semblait pas vouloir continuer dans cette voie alors je n'allais pas offusquer mon hôte voyons.

 Or sa phrase suivante me fit presque rire. Elle disait etre loin d'etre mon opposante ? Cela voulait dire quoi exactement ? Alors que la questiion me brulait les levres je ne pu attendre une seconde plus pour lui poser avec un petit regard malicieux accompagnée d'un large sourire. 

- Vous entendez quoi par "bien loin d'etre mon opposnte" ? Serait ce une avance ?  

Non que j'etais sur de mes capacités a attirer les femmes, mais qu'en realité j'etais surtout d'humeur a la taquiner toujours plus afin de voir ses limites, histoire de mieux la connaitre oui. Alors je faisais en sorte de la pousser a ses limites en therme d'humour et j'attendais patiemment de voir ceci. Puis elle me demandais ce que j'aimais dans le danger des sports... Question difficile quand on ne craint pas une petite chute de rien du tout, meme si celle ci pourrait etre fatale ou tres douloureuse sous ma forme humaine, je pouvais tres facilement devenir un serpent titanesque durant la chute et me sauver alors la vie. Donc le danger ne me faisait pas peur du tout. Alors cela me donna une idée de reponse qui me semblait plus plausible et qui pourrait me servir bien plus tard. 

- Disons que j'ai du mal a évaluer le danger donc je cherche a trouver mes propres limites. Et vous, aimez vous ce genre de sport ? Qu'elles sont vos limites ? 

Car oui je voulais simplement la connaitre sous toutes ses coutures. Je pouvais bien lire ses fiches ou engager un detective. Mais l'experience acquise sur le terrain restait toujours la meilleure qui puisse exister. 

code byPANICK!ATTACK
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Petite visite nocturne [pv: Rosanna]   Sam 16 Aoû 2014 - 22:43



Ou comment s'inviter sournoisement chez les gens

Ben oui, elle se tenait et se tiendrait à carreau sur son lieu de travail et il semblait avoir compris le message puisqu’il n’insista pas tellement plus sur le sujet. Elle n’allait donc pas chercher plus loin. Manquerait plus qu’elle ai a lui expliquer en quoi elle n’était pas toujours coincée et elle n’avait guère envie de se lancer dans un débat pareil. Au moins, il avait le sourire et elle aussi. Elle prit une bouchée et mangea doucement. Elle ne savait pas vraiment de quoi il voulait vraiment discuter mais elle avait souvent du mal à se lâcher sur certains thèmes. Ce n’était pas forcément simple de garder un air posé quand on cherche à vous déstabiliser. Rosanna n’avait pas spécialement l’intention de faire de l’humour mais parfois ses réactions semblaient avoir cet effet sur son patron. A croire qu’elle disait des choses insensées sans même s’en rendre compte ou bien était-ce simplement lui ? Elle ne savait pas trop. A voir son regard, elle avait deviné qu’il jouerait encore des mots qu’elle avait employé mais comment ? Une avance de sa part, allons bon, ça ne lui viendrait pas à l’idée de faire du charme à son patron. Elle ne travaillait pas dans ce but. Généralement elle évitait de faire du charme aux gens avec qui elle faisait son boulot : histoire que ça ne devienne pas du grand n’importe quoi. Il n’empêche qu’à chaque fois, il fallait qui l’embête à ce sujet ! Elle était loin d’être son opposante tout bonnement parce qu’elle était son employée et donc elle n’avait rien d’une ennemie. Et sinon il ne serait pas là à discuter aussi légèrement dans son appartement évidemment. Même si cette question était des plus étranges, ça avait eu le mérite de la faire un peu rire. Un peu, il ne faut pas exagérer non plus. Elle se servit de nouveau de l’eau et but tranquillement.

- J’ai dit cela parce que je suis votre employée, donc je suis plutôt une alliée, non ? Il faut arrêter de croire que je vous fais des avances. Après tout, ce n’est pas moi qui me suis pointée chez vous !

Comment allait-il le prendre ? Elle doutait souvent des réactions qu’il pouvait avoir. Quoi qu’il en soit, elle se leva de table et débarrassa le plat finalement vide. Elle alla le déposer dans l’évier, se disant qu’elle ferait la vaisselle quand elle aurait entièrement débarrassé la table. Rosa avait du mal à rester légère quand il s’agissait de faire de l’humour avec son patron alors ces propos étaient véridiques mais… nuancé. Si elle lui avait fait un reproche, si elle avait voulu se montrer froide alors elle n’aurait pas utilisé ce ton léger et surtout elle n’aurait pas ce sourire malicieux au coin des lèvres, qu’elle tentait toujours de dissimuler. Elle ouvrit le frigo et regarda à l’intérieur pendant qu’il lui exposait la raison pour laquelle il aimait le danger et elle ne pu s’empêcher de froncer les sourcils. En fait, si elle avait bien compris : il était casse-cou parce qu’il n’arrivait pas à déterminer ce qui était réellement dangereux ? Pour le coup, elle ne trouvait pas cela bien rassurant mais pourquoi pas. Niveau sport extrême, cela dépendait desquels. Elle n’aimait pas spécialement tous les sports extrêmes. Par exemple, le funambulisme, c’était non. Ce qui était aérien n’était pas ce qu’elle préférait d’ailleurs mais les sports dits extrêmes terrestres et aquatiques, oui, elle aimait bien. Les limites, c’était plus dur à définir.

- Il y a tellement de sports de la sorte que je ne peux pas dire si je les aime tous mais… dans ce domaine je suis plutôt curieuse et j’aime bien essayer. Mes limites … euh… ben disons qu’en général, je m’arrange pour maîtriser la situation…

Oui parce qu’au fond elle connaissait les limites du corps humain mais elle ne les respectait pas toujours. Elle s’arrêterait de pratiquer un sport si elle se blesse grièvement évidemment mais bon elle s’était déjà pris une balle dans l’épaule quand elle rentrait chez elle, elle ne pouvait s’empêcher de bouger alors qu’on lui disait de se reposer pour pouvoir revenir en forme au boulot. Quel ennui de devoir se tenir à carreau. On lui répétait « profites et regardes donc la télé » mais qu’est-ce que c’est ennuyeux et répétitif. Souvent, elle ne suivait que les informations à la télévision quand elle ne faisait pas autre chose. Elle se rendit soudainement compte que son réfrigérateur était encore ouvert et laissa échapper un « oups » avant de prendre ce qu’il fallait et de retourner vers la table où elle déposa le tout après avoir galérer à ramener.

- Si vous voulez des fruits, des yaourts ou des cupcakes surprises, servez-vous. Et si vous voulez un thé je ferais chauffer de l’eau.
(c) Bloody Storm

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Petite visite nocturne [pv: Rosanna]   Mer 20 Aoû 2014 - 18:08

∞ petite visite imprévu

rosanna.  & jörmungand



 
 Donc si je comprenais bien elle sous entendait que c'etait moi qui avait fait des avances car j'etais venu chez elle a l'improviste. En clair elle retournait contre moi mes propres phrases. Ok je suis bon joueur et je ne pouvais que sourire a cela, certes un sourire jaune mais quand même. Il ne fallait pas que je perde la face, puis lui faire croire que je lui faisais des avances... Pourquoi pas ? Mais apres elle devait assumer les conséquences. Et il faut dire aussi que même si les humains me répugnaient je ne pouvais pas dire que c'était son cas a celle ci, enfin même si je devais garder cette fierté de Jotun. Alors a cette pensée mon sourire devint plus malicieux et tendancieux sur le moment et je la fixa dans les yeux en répliquant de suite. 

- Et si vous avez raison...? Peut etre que je vous fait des avances, qui sait ! 

Je ne la lachais pas du regard mais il est vrai que je pris un énorme plaisir en observant ses reactions, de la sorte je saurais si elle a des arrieres pensées a mon encontre ou non. Alors que je repris la dernière bouchée avec la maitresse de maison je ne la quittait pas du regard et avec toujours le meme sourire, simplement pour la taquiner un peu sur le sujet, sentir cette pression permanante sur elle devait la destabilisé quelque peu. 

C'est alors que vint le sujet du sport extreme, la encore elle ne m'etonnait pas dans ses pensées, c'etait un peu classique je dirais pour une femme de sa trampe. A croire que j'attirais toutes les humaines de caractère, d'abord Amber puis elle ! Deux bouts de femmes tres robuste psychologiquement, même si j'ai réussi a briser Amber déjà. La c'etait tres interessant a entendre plus qu'a lire en elle. Mais cette question sur ses limites me plaisait énormément en fait. Sans même m'en rendre compte cette question avait un millier de sens et cela pouvait partir dans tous les genres de réponses possible. Alors je trouvais ca sympa de la laisser répondre comme elle le pouvait. Souriant de sa réponse je l'observais faire dans sa cuisine sans dire un mot de plus puis lorsqu'elle me laissa le champ libre je répondis. 

- Donc ca ne vous demange pas parfois de briser vos limites et vos codes de bonne conduite et de faire simplement ce qu'il vous passe par la tête ?

Je suis quelqu'un de curieux alors je voulais savoir comment elle était si elle brisait ses limites, étrange n'est ce pas, mais je voulais voir comment elle était dans un pétage de plomb. Petite curiosité personnelle en effet. 

C'est alors que je la vis revenir vers moi peinement avec les bras chargées de dessert. Haussant un sourcil je croisa les bras et la regarda faire en y ajoutant un petit quelque chose... 

- Et ca vous viens pas a l'esprit de demander de l'aide ? Fierté féminine c'est ca ?  

Alors qu'elle posa le tout sur la table elle me proposa plusieurs choix de dessert. A vrai dire je ne savais pas quoi prendre, mais a voir ces "cupcakes surprises" je me suis demandais pourquoi ils avaient un tel nom. Alors j'en pris un et avant d'y prendre une bouchée je m'arreta et lui demanda avant. 

- Dites moi, ils sont "surprise" pour quoi exactement ? J'espere qu'il n'y a pas une sorte de fève ridicule, comme dans la coutume de votre pays, qui pourrait me faire sauter un plombage quand même !"

code byPANICK!ATTACK
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Petite visite nocturne [pv: Rosanna]   Jeu 21 Aoû 2014 - 2:40



Ou comment s'inviter sournoisement chez les gens

Il fallait bien retourner un peu ses paroles contre lui, en restant toujours correcte. Rosanna ne voulait pas spécialement le laisser l’embêter à sa guise et estimait qu’elle pouvait lui renvoyer l’ascenseur pour le coup. Il ne cessait jamais de lui tendre la perche, il devait s’attendre à ce qu’elle lui réponde, n’est-ce pas ? Il souriait mais elle le sentit un brin tendu ou bien s’était elle qui se faisait des idées mais à peine se posa-t-elle la question qu’il riposta aussitôt. Finalement, il n’était plus déstabilisé par l’endroit !  Plus du tout ! Elle vit son sourire s’étirer tandis qu’il lui disait malicieusement qu’il lui faisait peut-être des avances et cela la fit doucement rire. Quoi, il comptait lui faire peur ou bien la déstabiliser ? Ou encore même lui faire croire à ce petit jeu ? Peu importe la raison de ces phrases, Rosa n’y portait pas grand crédit puisque c’était devenu presque un jeu et qu’elle commençait à s’habituer. Il ne la lâchait pas du regard comme s’il attendait d’y voir une réaction et elle l’observa sans flancher. Il devait vraiment s’ennuyer pour faire des blagues de ce genre mais si ça l’amusait… Elle ne se braquerait pas pour si peu tant qu’il n’exagérait pas et qu’il gardait des limites. Il voulait une réponse ?

- Oh ça je n’en sais rien, monsieur… Devrais-je m’en soucier ? Parce que ce ne serait pas très professionnel de votre part. Osa-t-elle lui dire avec un clin d’œil.

Elle afficha un sourire amusé quand elle se leva de sa chaise. Rosanna eut cependant l’impression d’être suivie du regard et mine de rien c’était assez étrange. Pas spécialement gênant mais très surprenant. Elle avait beau avoir emporté le plat, elle réfléchissait encore à ces propos parce que c’était très atypique pour elle : recevoir son patron déjà, c’était du jamais vu pour elle pourtant elle était plus légère qu’au départ. Quand elle lui avait expliqué qu’elle était coincée dans certaines situations… il s’agissait du milieu professionnel. C’était ennuyeux de devoir faire attention à chacune de ses réponses mais c’était nécessaire. Elle ne pouvait pas se permettre d’être trop joueuse. Comme elle l’avait dit, elle ne lui faisait pas du charme même quand elle jouait le jeu : oui ok il était bel homme et oui il était une agréable compagnie quand il le voulait bien mais il était son chef et surtout il avait parfois un air si froid, si glacial qu’elle n’avait pas trop envie de voir.  Manquerait plus qu’il devienne réellement austère. Elle qui était déjà suffisamment hautaine en temps normal alors l’atmosphère serait tendu dans ce cas.
Rose avait eu un sacré blanc face à son frigo en zappant un peu la conversation à propos des sports extrêmes. Elle lui avait répondu et puis elle avait pensé à cela. C’était étrange comme elle pouvait être hyperactive le soir et calme dans la journée : en fait, elle avait de l’énergie mais elle la canalisait tellement que quand elle la libérait elle devenait très dynamique. Elle tendit l’oreille : Hum… briser ses limites. Non pas toutes. C’était bien là le problème : à l’époque, la jeune femme n’avait pas été capable de le faire et quand Kendra était rentrée apeurée, après s’être faite agressée par ses camarades… elle n’avait fait que porter plainte. Elle avait honte de ne pas leur avoir collé une raclée mais si elle l’avait fait… elle ne se serait pas retenue sans doute, elle aurait pu finir en prison ou se faire avoir et alors Kendra aurait vraiment été toute seule. Ce n’était pas une excuse pourtant. Aujourd’hui s’il s’agissait de protéger sa cadette, elle n’hésiterait plus. En revanche, elle n’était pas prête à casser ses codes de bonnes conduites si ce n’était pas pour une bonne raison. Ce n’est pas que c’était impossible pour elle mais disons qu’elle aimait l’ordre et faire ce qui nous plaît sans limites, c’est prôner l’anarchie.

- Si, j’ai déjà regretté de ne pas l’avoir fait. Je pense que je peux briser certaines de mes lois mais je tiens à d’autres. N’avez-vous pas des préceptes que vous respectez ?

La demoiselle était souvent très stricte vis-à-vis des autres alors elle ne pouvait pas se montrer totalement étrangère à ce qu’elle interdisait aux autres. Sauf concernant sa sœur évidemment, sinon elle ne ferait plus rien de sa vie. Elle se posait donc des limites plus ou moins franchissables. Elle avait refermé le réfrigérateur et était revenue vers la table quand … on aurait presque pu croire qu’il la sermonnait. Il en avait fait suffisamment fait alors elle n’avait pas l’intention de le laisser se lever de sa chaise, si ce n’est quand il voudra partir. Elle rosit un peu : oui c’était aussi de la fierté… elle n’était pas partante pour demander un coup de main quand elle pouvait faire seule. Elle lui sourit et s’assit donc.

- Mais… je n’avais pas besoin d’aide ! … Voilà tout.

Rosa le laissa choisir comme il voulait et  le vit prendre un cupcake, elle le regarda faire et ne dis pas un mot. Elle le vit s’arrêter et sourit : oui elle avait dit surprise et elle n’aurait rien ajouté d’ailleurs s’il n’avait pas demandé. Elle attrapa un des petits gâteaux orné d’un glaçage rouge sang et de petites étoiles en sucre et le lui montra.

-  Non ne vous en faites pas vous ne risquez pas de vous casser une dent. Celui que je viens de prendre doit sans doute avoir un gout « fraise-betterave ». En fait ce sont les goûts qui sont un peu surprise puisque c’est ma sœur qui les a fait : une fois elle a cuisiné des poires avec du roquefort. Vous aimez les risques ? Je vous laisse tester les limites de votre estomac. Généralement ses choix se marient bien.
(c) Bloody Storm

Revenir en haut Aller en bas
 

Petite visite nocturne [pv: Rosanna]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant


 Sujets similaires

-
» Une petite visite (feat. Iris Shepard)
» Une petite visite chez le médecin [PV Archange et Jessie]
» /!\ Visite nocturne dans la chambre d'une comtesse...(PV)
» Viens lui rendre une petite visite {Nathou}
» "Une Petite Visite de Courtoisie" [Libre]





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Evolution Reborn :: La fin des temps :: Les Archives :: Archives rps New York-


Coup de pouce
Un petit vote toutes les deux heures - notez le ici

Un petit mot d'amour sur Bazzart ou PRD c'est 50% reversé aux psys d'HYDRA

Rps entre amis
Vous cherchez un rp ? N'oubliez pas d'aller voir les recherches déjà postées !
Une mission cherche encore des participants, hop hop allez rp !

#Important stuff
Premier post d'un nouveau rp ? Utilisez code de situation du rp | Votre staff vous supplie : Recensez vos actions & événements rps ici

#Membres du mois

Evan & Otto
#1 ...20 rps, ça va il s'intègre bien


Blaze & Spector
#2 Le rider passe, les rps trépassent : 12 rps


Pan & Doc Bizarre
#3 11 rps, petite forme le bouc