Partagez | 
 

You were not supposed to be here - [Pv Leo Fitz]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: You were not supposed to be here - [Pv Leo Fitz]   Mer 21 Jan 2015 - 18:32



You were not supposed to be here...


Il faisait déjà nuit noire dehors quand Eve revint à la NACE, la plupart des employés avaient déjà quitté leur poste depuis plusieurs heures, exception faite des agents de sécurité. Il existait deux choses pour lesquelles John Carpenter ne prenait pas de demi-mesures et dépensait sans compter : sa fille, et la sécurité de ses laboratoires de recherches. A cette heure-ci, un panel assez restreint d'employés avait le droit de rester, pour travailler plus tard. Il fallait un accord spécial, avec une carte d'accès particulière. Eve ne rencontrait jamais de problème puisque son PDG de père lui avait spécialement édité une carte à accès illimité... Enfin, elle n'aurait eu aucun problème si elle n'oubliait pas constamment d'emporter cette carte avec elle. L'oubliait-elle par accident, ou bien était-ce uniquement par pure provocation, impossible de le dire, mais une chose était sûre, elle ne l'avait encore jamais utilisée pour entrer.
Et puis, ce n'était pas un véritable problème puisque, après tout, elle avait sa propre "carte d'accès"... L'avantage de son pouvoir, rien ne lui était jamais vraiment fermé.
La jeune mutante prit soin d'éviter de croiser les agents de sécurité, conservant encore ses habitudes de lorsqu'elle était encore recherchée. Elle n'aimait pas être vue. Certes, les agents l'auraient reconnues et après une manœuvre, l'auraient laissée passée sans carte, et encore, depuis le raffermissement des consignes de sécurité, un test ADN devenait essentiel, pour éviter les mutants polymorphes. Le bordel... Eve aimait son indépendance et préférait toujours gérer ses problèmes elle-même. Sa mère lui avait enseigné à toujours se débrouiller et que si elle désirait quelque chose alors elle ne serait jamais mieux servie que par elle-même.
Et à vrai dire, elle n'était pas vraiment d'humeur à croiser qui que ce soit. Ni son père d'ailleurs, qui était parti on ne sait où.
Aujourd'hui était un jour de deuil.
L'anniversaire de Jade, sa mère.

Eve avait cessé de pleuré depuis quelques temps, depuis sa cavale, depuis la mort de sa mère, mais voilà, l'émotion semblait la rattraper aujourd'hui. Hantée par trop de souvenirs, bons comme mauvais, Eve avait ressenti le besoin de retourner à la section animale de la NACE, d'aller voir les chiots qu'elle avait mis-bas, une semaine plus tôt. Elle avait ainsi le sentiment de se rapprocher de sa défunte mère, d'être avec elle, comme si son spectre errait toujours près d'elle.
Ce qu'elle ignorait, cependant, tandis qu'elle venait de se télécharger sur un ordinateur en service du secteur, les lignes de codes d'un bleu électrique recomposant peu à peu son corps, c'est qu'il y avait quelqu'un, un bureau plus loin, qui venait d'assister à la scène...
Eve tenait dans sa main son téléphone, observant l'écran, l'air chagriné, et se dirigea vers le box des chiots.
D'une voix douce, un peu enrouée par la tristesse, Eve s'adressa aux boules de poils :

« Bonsoir, les petits monstres... Vous avez grandi...  »
Et elle resta là, à contempler les chiots téter leur mère, après avoir posé son téléphone sur un bureau, non loin. L'écran affichait une photo d'une photo plus vieille qu'Eve avait récupéré chez sa mère.

Spoiler:
 




Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: You were not supposed to be here - [Pv Leo Fitz]   Jeu 22 Jan 2015 - 14:03
Aujourd’hui avait été la première journée officielle en tant qu’employé de la NACE ; Bien évidemment, il n’avait pas échappé aux nombreuses rencontres de ses ‘collègues’ qui l’avaient empêché de travailler correctement. Il avait fait le tour du bâtiment avec certain d’entre eux, notamment à la cafétéria. Fitz avait envie de leur dire de retourner au boulot pour que, enfin, il puisse s’y mettre mais, bien qu’il affirme le contraire, il ne voulait pas qu’on le pense du mal de lui dès le premier jour, alors il avait fait la conversation et avait rencontré bien trop de monde. Même son espace était régulièrement envahi par des gens qui voulaient savoir si tout allait bien. Evidemment que tout allait bien, tu es venu me voir il y a une heure pensa-t-il. Décidemment, rien ne pourrait être fait aujourd’hui mais il n’allait pas pour autant aller se plaindre auprès de John Carpenter. D’ailleurs ce dernier lui avait donné la permission de rester assez tard dans la soirée durant sa première semaine afin qu’il se familiarise avec tout le système et il avait bien l’intention d’en profiter. Résultat, il faisait déjà nuit et tout le monde l’avait salué lorsqu’ils avaient quitté leurs postes en l’appelant ‘le petit nouveau’. Il détestait. Fitz avait regardé quelques vieux projets qu’il pourrait remettre au goût du jour ; Puis il reçu un coup de téléphone de la part de sa mère. Il s’éloigna de son poste pour lui parler. Elle voulait juste qu’il lui confirme qu’il serait là pour l’anniversaire de sa tante et, en soupirant il ajouta «Maman, c’est pour ça que tu m’appelles ? Je travaille là ! » Mais néanmoins, la conversation dura encore dix bonnes minutes durant lesquelles il avait fait pratiquement tout le tour du secteur dans lequel il travaillait. Il ne pouvait pas reprocher à sa mère de l’appeler trop souvent : elle était sa seule famille après tout et ils étaient bien loin l’un de l’autre. Elle lui manquait.


Il retourna doucement vers son poste de travail, prenant quelques notes sur un bloc de papier avant de tourner la tête vers la droite. Il se figea en voyant une sortie de lumière sortir de l’ordinateur. Il observa un peu plus et vit la lumière se matérialiser en la fille de John Carpenter, Eve. Hum, voilà qui expliquait certaines choses… Mais qui engendrait plus de questions que de réponses. «Comment tu fait ça ? » lança-t-il en s’approchant d’elle «Enfin, je me doute…Tu es une mutante, pas vrai ? » Au moins c’était direct «Si c’est un secret, je ne dirais rien. Promis » il lui lança un sourire timide, ayant un peu peur d’une réponse agressive de la part de la jeune fille. Il observa l’écran d’ordinateur, fronçant les sourcils. «C’est… toi ? »
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: You were not supposed to be here - [Pv Leo Fitz]   Jeu 22 Jan 2015 - 15:25



You were not supposed to be here...


Eve eut un léger sursaut, lorsqu'elle entendit une voix derrière elle, la voix d'un homme. Son premier réflexe ne fut pourtant pas de réagir au fait qu'il semblait l'avoir vu utiliser son pouvoir, non, son réflexe fut d'immédiatement sécher quelques larmes d'un revers de main avant d'enfin faire face à celui qui venait la déranger. Ne jamais montrer ses faiblesses. Elle était sur le point de répondre en envoyant bouler cet intrus, comme elle avait l'habitude de faire avec les employés de la NACE. Mais alors qu'elle faisait face à son interlocuteur, elle eut un moment d'hésitation, de silence, en comprenant qu'il s'agissait de Fitz, le nouveau que son père engagé. Eve fronça légèrement les sourcils : elle semblait moins rayonnante qu'elle ne l'avait semblé lors de leur première rencontre, manifestement triste, contrariée. A en juger par ses yeux rougies, elle avait sans doute pleuré, mais fière comme elle l'était, elle préférait le nier, le cacher.
« Toi ? Qu'est-ce que... »
Mais elle n'eut pas vraiment le temps de continuer puisque déjà, croyant devoir le préciser, Leopold reprenait déjà :
« Enfin, je me doute…Tu es une mutante, pas vrai ? Si c’est un secret, je ne dirais rien. Promis. »
Elle venait enfin de comprendre ce qu'il s'était passé, elle venait de comprendre qu'il l'avait vu utiliser son pouvoir. Bien sûr, depuis l'élection de Liesmith, les mutants pouvaient se montrer sous leur vraie nature, ils étaient en quelque sorte sous protection. Mais Eve avait gardé ses habitudes de traquée. Et puis, dans l'état où elle était actuellement, jour de l'anniversaire de sa défunte mère, elle était loin d'être patiente, et puisqu'elle était déjà habituellement agressive, eh bien disons que le pauvre Fitz allait encore en faire les frais... Elle s'approcha de lui, les sourcils toujours froncés, un index pointé vers lui alors que ce dernier lui souriait, d'un air timide, sentant probablement venir la furie :
« Si jamais tu... »
Mais une nouvelle fois, Eve fut déstabilisée par Fitz qui reportait son attention sur l'écran qui affichait la photo de Jade, la mère d'Eve, qu'elle avait ramené avec elle.

« C’est… toi ? »
La jeune mutante posa rapidement son regard sur l'écran que Fitz regardait avant d'activer son pouvoir pour brutalement éteindre l'écran. Durant l'utilisation de son pouvoir, ses iris avaient subitement viré au bleu électrique, pour enfin revenir à leur couleur standard. Découverte pour découverte, Eve pouvait bien utiliser son pouvoir devant lui. Elle croisa les bras, se plaçant une nouvelle fois dans une posture défensive, presque belliqueuse, éludant sa question.

« Tu n'étais pas censé te trouver là... »
Consciente qu'elle était constamment agressive avec lui alors qu'au final il ne faisait rien contre elle, et pas vraiment en état pour tenir son habituel masque cynique et agressif, Eve finit par murmurer, d'une voix douce, fragile, bref qu'on ne lui connaissait pas du tout :
« C'était ma mère... »


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: You were not supposed to be here - [Pv Leo Fitz]   Jeu 22 Jan 2015 - 17:44
«J’ai dis que je ne le dirais à personne » lâcha-t-il doucement, voulant avoir sa confiance. Là n’était pas le moment de se montrer brusque comme il en avait parfois l’habitude, de plus, il voyait bien que quelque chose n’allait pas chez elle. Elle était moins vive et pétillante que lors de leur première rencontrer. Quelque chose devait la chagriner et il doutait que s’être faite prendre à sortir d’un ordinateur devant en être la cause. Il ne savait pas trop quoi faire, à la limite il la préférait agressive, ça au moins il pouvait gérer mais voir une fille pleurer était désarmant. Et surtout là n’était pas le moment de lui demander si son père était aussi un mutant, non, pas tout de suite voire même jamais serait parfait. Il avait posé les yeux sur la photo sur l’écran mais Eve l’avait faite disparaître comme ça… Elle devait pouvoir contrôler les objets électroniques pensa-t-il. Cool.
«J’ai bien peur que tu sois tombée sur la mauvaise semaine…Ton père, enfin, Monsieur Carpenter m’a donné l’autorisation d’étudier plusieurs projets jusqu’à l’heure que je désire… Mais après ça, promis, je m’en vais et regarder l’épisode de Game Of Thrones que j’ai loupé » fit-il de manière sérieuse tout en désirant la faire sourire un peu.


Puis le visage de Fitz devint plus grave. Il secoua la tête puis ajouta «Tu lui ressembles beaucoup, et je suis désolée je ne savais pas qu’elle était… Enfin, je crois que je suis surtout désolé d’être là, tout de suite parce que clairement tu avais prévu quelque chose et tu ne voulais pas de quelqu’un qui…Sache et moi encore moins. » Il posa son regard sur Eve. La jolie Eve. «Je sais que depuis notre première rencontre les choses ne se sont pas bien passées mais j’aimerais bien que ça change… «Tu vois, ta mère n’est plus là alors que moi je n’ai jamais connu mon père. J’étais en train de parler à ma mère avant de te voir apparaître. » Ce qu’il voulait lui faire comprendre c’était qu’il pouvait comprendre ce qu’elle pouvait ressentir, lui aussi n’avait pas ses deux parents alors il comprenait un peu même si, en réalité, il ignorait tout simplement tout de l’histoire personnelle de la demoiselle, mais pour une fois que Leo Fitz ne jouait pas au plus malin, il méritait au moins une récompense pour ne pas parler plus de ses pouvoirs car il mourait d’envie de tout savoir. Comment cela fonctionnait et s’il avait droit à une démonstration rien que pour lui mais ce serait trop lui demander.


«Je sais que tu ne m’aimes pas trop… Ou pas du tout ? » il s’avança vers les chiots et les caressa un mot, levant les yeux vers elle «Tu veux boire un café ? Je suis plus thé personnellement. »
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: You were not supposed to be here - [Pv Leo Fitz]   Jeu 22 Jan 2015 - 18:50



You were not supposed to be here...


Telle une petite bestiole blessée, poussée dans ses retranchements, Eve se défendait, tentant d'empêcher son mur de protection de s'écrouler, mais voilà, son masque se fissurait toujours un peu plus, laissant apparaître l'espace de quelques secondes un autre visage. Elle resta silencieuse quand Fitz annonça qu'il ne resterait que le temps nécessaire pour ses recherches puis la laisserait tranquille. A vrai dire, elle avait du mal à savoir si elle désirait qu'il parte ou bien si au final, elle n'était pas venue ici dans l'espoir de trouver un peu de compagnie, de réconfort, même si en premier lieu, elle avait cherché cela auprès des chiots. Aussi préféra-t-elle fuir son regard quand elle prit conscience qu'elle venait de perdre un nouveau fragment de son masque, alors que Fitz se montrait grave, compatissant. Son orgueil revenait au galop à chaque mot qu'il ajoutait, surtout lorsqu'il commença à parler de sa mère. Que ça change entre eux ? Comment cela pourrait-il même arriver ? Il n'était qu'un humain, qui avait sans doute travaillé pour l'ancien gouvernement, en plus de cela. Que pouvait-il lui apporter ? Sa compassion ? Elle n'en avait pas besoin, comme elle n'avait besoin de personne, et n'avait jamais eu besoin de personne, se persuadait-elle.
Alors qu'elle aurait du s'apaiser, comprendre qu'elle n'était pas la seule à avoir souffert, sa réaction fut toute autre puisqu'elle fit de nouveau face à Fitz tout en lui grognant :

« Qu'est-ce que tu crois savoir de moi, hein ? Rien, tu ne sais rien. Alors arrêtes de... ! Comme si tu pouvais comparer ta vie à la mienne ! »
Toute sa frustration, sa colère, sa rancune, voilà qu'elle la retournait à Fitz, comme s'il avait pu en être responsable. Il n'avait pas connu son père ? Elle non plus, jusqu'à seulement maintenant près d'un an. Mais avait-il vu sa mère mourir parce qu'on le traquait ? Ça, certainement pas. Elle réagissait comme si elle lui en voulait, ses sourcils de nouveau froncés, un éclat dans la voix presque alarmant, comme une souffrance sourde. Elle aurait voulu lui hurler dessus, elle attendait de la résistance, elle attendait une réplique dure, quelque chose qui lui permettrait une bonne fois pour toute de réparer son masque, mais à la place de cela, Fitz se montra bien plus intelligent et bien plus précautionneux puisque, refusant visiblement de rentrer dans son jeu, il s'avança vers les chiots pour les caresser, doucement.

« Je sais que tu ne m’aimes pas trop… Ou pas du tout ? »
Retrouvant un peu de son sarcasme, Eve grinça :
« Oh, ça se voit tant que ça ? »
Mais loin de se laisser décontenancer, le jeune homme releva les yeux vers elle, ces horripilants yeux bleus, d'une douceur et d'une bienveillance jusque-là méconnus.  

« Tu veux boire un café ? Je suis plus thé personnellement. »
Eve sembla sceptique, les bras croisés sur sa poitrine, observant Fitz, comme si elle cherchait à déterminer une quelconque menace. Elle ne semblait pas comprendre pourquoi il se donnait tant de mal alors qu'elle se montrait si hautaine, qu'elle le repoussait sans arrêt. Les chiots encore aveugles glapissaient sous les caresses en cherchant du bout du museau, les mamelles de Laïka, leur mère, qui surveilla Fitz, paisiblement.
« Pourquoi fais-tu ça ... ?» demanda Eve, incertaine, tandis qu'elle s'approchait lentement, hésitante, méfiante, pour finalement s'accouder au box des chiots, son menton reposant sur ses bras croisés. Elle passait son regard des chiots à Fitz avant de finalement répondre, d'une voix plus douce :
« ... Je préfère le café. »


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: You were not supposed to be here - [Pv Leo Fitz]   Ven 23 Jan 2015 - 0:02
Il n’allait pas s’énerver contre elle, à quoi bon ? Elle avait visiblement besoin de laisser sortir la colère qui semblait l’habiter à ce moment précis et puis en réalité, Leo Fitz avait toujours cherché à fuir les conflits, depuis tout petit. Ne pensez pas qu’il s’écrasait tout le temps et qu’il ne possède pas con propre caractère, car il avait aussi son petit tempérament mais il savait habilement faire la différence entre quelqu’un étant injuste et méchant gratuitement contre quelqu’un qui cherchait juste une cible pour laisser aller la colère et dans ces cas-là, il laissait tout couler et ne prenait pas les choses personnellement et n’écoutait jamais réellement ce que l’autre avait à dire. Avec Eve c’était différent car elle semblait habitée par une rage… Sans oublier le fait qu’elle était mutante alors il n’avait pas vraiment envie de se frotter à elle. Au contraire, il tourna la tête légèrement pour qu’elle ne le voit pas sourire légèrement en la laissant faire. L’attention de Fitz était portée sur les petits chiots, mais néanmoins il entendait ce que la demoiselle avait à dire. Il ne connaissait pas sa vie mais il pouvait percevoir de la souffrance dans ses mots. Il ricana légèrement «Tu as lâché quelques indices qui m’ont fait comprendre que je n’étais pas ta personne favorite… »


Il pensait sincèrement que son offre de café (ou thé) allait être rejetée froidement, étant donné qu’elle avait retrouvé un peu de fougue mais à sa grande surprise elle semblait accepter. Il n’était pas certain de la chose, elle avait juste dit qu’elle aimait le café, cela ne voulait pas forcément dire qu’elle voulait en boire un en sa compagnie. Pourtant il décida de le prendre comme tel. «Ah, le café… Vous les américains vous ne savez pas apprécier le thé. Et autant le dire, il n’est pas terrible ici, tu penses que tu pourras en toucher un mot à ton père ? » lâcha-t-il avec un sourire. Il se releva et observa les alentours. «Hmm, je suppose que je peux faire l’effort de boire un café si j’y ajoute un max de lait et de sucre, jusqu'à ce que la café devienne presque froid et trop sucré pour ma santé » Il se dirigea vers son ordinateur pour l’éteindre mais à mi-chemin il se tourna vers Eve et ne put résister à la tentation… «Tu pourrais… ? » lança-t-il en pointant son poste de travail.


«Pourquoi tu n’adoptes pas un de ces chiots ? Tu sembles les adorer ? Je sais, je sais, ce serait les enlever à leur mère mais il seraient tout autant aimé avec toi. » Il entraîna Eve avec lui hors du labo puis se figea «Aaah, Hm. J’ai oublié le chemin… »
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: You were not supposed to be here - [Pv Leo Fitz]   Ven 23 Jan 2015 - 9:14



You were not supposed to be here...


Eve écoutait attentivement Fitz tandis que ce dernier faisait un plaidoyer en faveur du thé, ne comprenant visiblement pas l'engouement des américains pour le café. Il avait spécifié 'vous, les américains', piquant la curiosité d'Eve qui chercha quelle pouvait être sa nationalité. Adepte du thé et anglophone, elle ne voyait que les anglais comme possibilité, à moins peut-être d'un autre pays du Royaume-Uni. ll avait un imperceptible accent qu'elle avait un peu de mal à identifier, mais qui n'était pas désagréable à entendre.
Fitz fit également part à Eve du fait que le thé n'était pas à son goût, à la NACE et, afin de détendre l'atmosphère - et peut-être arracher un sourire à la jeune femme - fit une requête pour qu'elle fasse remonter l'information jusqu'à son patron de père. Fitz se releva, un sourire aux lèvres, sous le regard d'Eve qui semblait encore sur la défensive. Cependant, elle marmonna, comme pour justifier sa préférence :

« Le thé n'est pas assez fort pour moi... »
Elle n'était visiblement pas encore prête à plaisanter jusqu'à ce que Leopold lui fasse part du fait qu'il pourrait toujours noyer son café avec une grosse quantité de lait et de sucre, pour l'accompagner.
Outrage.
Eve fit la grimace avant de hocher la tête négativement :

« Je suis navrée, Leopold, mais je crains que je ne puisse pas te laisser faire ça. Le café se boit pur, brut, c'est écrit dans la Constitution, juste après l'amendement concernant l'abolition de l'esclavage... »
Les sourcils faussement froncés, Eve finit par lui décocher un sourire : à croire que Fitz était capable de la faire sourire !
« Britannique, hein ? C'est quoi cette manie de foutre du lait partout, même dans votre thé ? »
Les mains remontées dans ses manches, comme une adolescente, Eve s'était rapprochée et semblait plus disposée pour discuter. D'ailleurs, Fitz put même remarquer un sourire fugace sur le minois encore un peu fatigué de la jeune femme.

« L'intérêt du café c'est qu'il est fort, amer, fruité. Il a du caractère. »
Une boisson qui lui allait à merveille à vrai dire, tant elles avaient en commun... Leopold se dirigeait vers son bureau où se trouvait son ordinateur, toujours allumé et en fonction, mais alors qu'il se trouvait à mi-chemin, il s'arrêta, un peu hésitant, sous le regard intrigué d'Eve, avant de se retourner pour lui faire face.  

« Tu pourrais ... ? »
Il pointait son poste de travail et Eve levait un sourcil interrogatif : qu'attendait-il d'elle ? Qu'elle éteigne l'ordinateur pour lui ? Elle comprit après une poignée de secondes que, d'après son hésitation ce qu'il espérait réellement, c'était une nouvelle démonstration de son pouvoir en éteignant l'ordinateur. Eve se méfiait : elle n'aimait pas vraiment faire l'étalage de ses capacités devant des étrangers surtout quand ces derniers bossaient pour le S.H.I.E.L.D. Mais l'intérêt de Leopold se justifiait par sa technophilie.
« Je ne suis pas une télécommande, tu sais... » dit-elle, esquissant cependant un léger sourire tandis que ses iris prenaient une couleur bleu électrique et soudain, l'ordinateur s'éteignit, après avoir affiché plusieurs lignes de script.
« Satisfait ? »
Eve convenait que son don pouvait être fascinant pour lui, après tout, il l'avait été pour son père également qui pourtant était lui aussi un mutant.
Alors qu'ils se préparaient tous les deux à quitter la salle, Leopold posa la question qui qui fâche et Eve sentit une nouvelle fois l'exaspération l'assaillir : les humain ne comprendraient-ils donc jamais ? Comment pouvait-elle lui faire comprendre ? Elle croisa les bras, s'avançant vers Leopold :

« Pourquoi vous, les humains, vous voulez toujours posséder les choses ? Ce sont des êtres vivants, pas des objets, ni des jouets. C'est comme si... Tiens, je te trouve à mon goût, et du coup je fais de toi mon humain de compagnie. Tu comprends ? »
Eve croisa les grands bleus de Fitz et se dit soudain qu'il pourrait la prendre au sérieux, qu'elle voudrait un humain de compagnie. Le regard fuyant, posé sur les chiots, Eve, reprit d'une voix plus douce, mélancolique :
« Ma mère était une biologiste spécialisée dans les animaux. J'ai pour ainsi dire grandit dans un zoo. Et je me souviens lui avoir demandé : Maman, pourquoi les animaux ne sont pas en liberté ? Elle me répondait que c'était une manière de les protéger. Quand je lui demandais de quoi il fallait les protéger, elle me répondait simplement : "de nous". Je ne comprenais pas. Ça me semblait trop absurde. Mais aujourd'hui, c'est on ne peut plus clair.»
Eve était devenue l'animal que les humains avaient longtemps traqué. Elle garda le silence, tandis qu'elle croisait de nouveau le regard de Fitz. Ce dernier lui intima de le suivre pour se lancer à la recherche du café, mais tandis qu'il quittait le laboratoire, il lui avoua ne pas savoir quel itinéraire emprunter. Eve esquissa un sourire amusé. Il y avait quelque chose en Fitz qui l'amusait. Mais pas ce cruel amusement qu'elle avait l'habitude de ressentir. Non, autre chose.
« L'avenir de l'entreprise, la crème de la crème, mais pas fichue de trouver la salle de repos. Suis-moi... »

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: You were not supposed to be here - [Pv Leo Fitz]   Dim 25 Jan 2015 - 14:49
Fitz observa la jeune femme fermer sans effort son ordinateur, il eu un sourire amusé tout en étant toujours émerveillé par ce don. «Tu es un peu l’équivalent d’une télécommande humaine, avoue-le » fit-il en ricanant, sans se moquer avant de réaliser qu’il ne la connaissait pas suffisamment pour faire des blagues de ce genre. Il baissa les yeux et fronça les sourcils «C’est pas du tout ce que je voulais dire… Je le pensais dans le sens où je trouve ça merveilleux »


Mais bien vite un nouveau sujet de conversation tout trouvé lui tomba dessus, le fameux combat du bien contre le mal ou comme il aimait l’appeler : le combat du Thé contre le café. Il faut savoir que pour Fitz, le thé c’est sacré, il ne consomme aucune autre boisson chose, à part peut être un petit chocolat chaud en hiver lorsqu’il est avec sa mère le soir de Noël en Ecosse. Il ne comprenait jamais ce que l’on reprochait au thé, qu’il manquait de caractère ? Mais c’était absurde. Il leva les yeux au ciel lorsqu’Eve lui expliqua sa vision du café… Et c’était précisément tout ce qu’il détestait dans cet horrible breuvage. Mais il se mit à rire «Dans la constitution, rien que ça ? Je vais aller vérifier ça mais sache que par chez nous, c’est la reine en personne qui ordonne à ce que l’on prenne une tasse de thé, au moins une par jour sans ça c’est ‘qu’on lui coupe la tête’ façon Alice au pays des merveilles donc… Et puis très franchement je trouvais que vous jugez le thé bien trop vite. Certes, ce n’est pas aussi fort que le café mais notre thé possède plusieurs goûts différents ainsi que de jolis noms, il y en a pour tous les goûts et tremper un biscuit dans son thé est plus agréable… » Il fit un signe de tête puis une grimace lorsqu’elle évoqua le café brut et amer «Très peu pour moi. Le café est sinistre et imbuvable sans une montagne de sucre ! Alors que le thé…Pas besoin de plus qu’une petite cuillère pour apporter une harmonie parfaite » il eu un large sourire, persuadé d’avoir mis le café KO à la fin de plaidoirie. «Je te ferais du thé, comme chez moi et on verra si tu changes d’avis. »


«Tu n’as pas compris ce que j’ai voulu dire… Je ne t’ai pas dit de posséder ce chiot, juste de l’aimer c’est une grosse différence. Je n’ai jamais possédé un animal, c’était un compagnon. C’est totalement différent, est-ce que tu croyais…Croit toujours, que je veux adopter un singe pour l’exploiter ? Je t’assure que c’est loin d’être le cas, je suis juste passionné. » Il l’écouta parler de sa mère et maintenant il comprenait pourquoi avant, elle avait aussi mal réagi lorsqu’il avait évoqué vouloir un singe, il s’agissait là d’un trop gris malentendu. «Pourquoi tu n’a pas suivi les traces de ta mère ? Tu es clairement passionnée…. »


«On ne peut pas être doué dans tous les domaines » fit-il amusé.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: You were not supposed to be here - [Pv Leo Fitz]   Dim 25 Jan 2015 - 19:16



You were not supposed to be here...


La jeune mutante arqua un sourcil un peu surpris quant à la remarque de Leopold qui se sentit visiblement la nécessité de revenir sur ses paroles et éclaircir ses propos, songeant sûrement que l'appellation de télécommande humaine n'était pas la plus adéquate au final. Merveilleux n'était pas l'adjectif qu'Eve s'était vu le plus souvent associé concernant son pouvoir. A vrai dire, on l'avait trouvé utile, on l'avait utilisée comme une pièce pratique sur un échiquier, mais on ne l'avait jamais simplement admirée pour son pouvoir. Exception faite de son père. Aussi, Eve hésita-t-elle, un peu gênée :  
« Je... Merci... Je suppose... »
Elle détourna le regard et sembla ravie de changer de discussion pour retourner à la sempiternelle guerre entre le clan du café et la tribu du thé. Tandis qu'Eve faisait l'apologie du café, elle vit Fitz lever les yeux au ciel d'exaspération, mais se mit cependant à rire lorsque la mutante invoqua la Constitution, ajoutant qu'il irait vérifier, ce que Eve l'invita à faire, en lui assurant, en riant bien sûr, que c'était véridique.

« La reine, carrément ? En même temps, il faut bien être menacé de mort pour boire de l'eau chaude aromatisé à l'herbe... »
Surveillant sa réaction du coin de l’œil, pour voir si l'outrage était assez grand, Eve finit par lui tirer la langue d'un air taquin, laissant échapper un petit rire franc. Elle ne riait pas souvent, et encore moins de cette manière. Mais Leopold revenait à la charge : sinistre et imbuvable ? Eve prit presque cela personnellement, comme s'il parlait d'elle-même, et affichant une mine estomaquée - alors que lui affichait un sourire de vainqueur - lui envoya son petit poing dans l'épaule. Elle ne frappa pas vraiment, seulement une petite bourrade de rien du tout. Mais le geste était là : c'était l'argument du faible ! Prenant une mine boudeuse, Eve maugréa :  

« C'est faux ! »
Il lui annonça alors qu'il lui préparerait du thé comme on en fait par chez lui, lui assurant qu'elle changerait bien d'avis. Eve afficha un sourire en coin et minauda, d'un regard malicieux mais beaucoup moins provocateur qu'il ne le fut :

« Tu peux toujours essayer, oui... »
Elle n'aurait su dire ce qu'il y avait dans son regard, mais elle se sentit mal à l'aise. Elle qui pouvait tenir tête à tant de gens, voilà qu'elle avait du mal à soutenir son regard à lui. Elle détourna les yeux, se mordant la lèvre inférieure, reportant son attention sur les chiots tandis que Fitz s'expliquait sur leur sujet. Mais Eve sembla hermétique à son explication, se contentant de répondre :

« Je peux l'aimer sans forcément vivre avec... Je ne suis pas sûre que mon rythme de vie, que mes besoins et que les siens soient les mêmes... Pour le singe, je... »
La phrase eut du mal à sortir de sa bouche, bien que cela soit sincère, Eve n'était pas du genre à présenter ses excuses.

« ... suis désolée de t'avoir peut-être... jugé trop vite. Seulement, les Hommes se montrent trop souvent égoïstes et cruels... »
Elle préférait éviter son regard, c'était déjà suffisamment difficile pour elle de s'ouvrir autant. Sa position de faiblesse émotionnelle aidant, elle pouvait se montrer plus honnête avec lui, moins brusque, mais s'excuser, c'était déjà beaucoup pour elle. Après un bref silence gêné, il lui demanda pourquoi elle n'avait pas suivi les traces de sa mère et Eve fronça les sourcils, un voile de tristesse couvrant ses yeux. Elle murmura seulement :

« ... Je n'en ai pas eu le temps. »
Alors qu'elle avait commencé une première année de FAC, la Purge avait frappé. On avait tué sa mère, et on l'avait traquée, elle, en suivant les empreintes qu'elle laissait sur internet, lorsqu'elle utilisait son pouvoir. C'était pour cela qu'elle s'en voulait elle-même. C'était de sa faute si la Purge était parvenu jusqu'à son domicile...
Eve prit une inspiration et préféra changer de sujet. Leopold devait bien comprendre que les mutants avaient été par un moment la cible du gouvernement. Il devait bien comprendre.
Ils sortirent du laboratoire et Eve esquissa un nouveau sourire à la réflexion de l'ingénieur :

« Oh, je vois... Et quels sont les domaines de prédilection de Monsieur ? »
Elle se plaça devant lui, marchant à reculons afin de garder un contact visuel. Elle retrouvait peu à peu le sourire.
Après plusieurs couloirs et intersections, Eve poussa enfin une porte à double battant débouchant sur un salon. A la NACE, on voyait les choses en grand pour une salle de repos.

« Tadam ! »
Il y avait un canapé et quelques fauteuils, une bibliothèque, un frigo, une machine à café mais également une bouilloire, mais également - s'il-vous-plaît ! - un billard, ainsi qu'un jukebox. Se laissant tomber avec nonchalance sur un fauteuil, les jambes dépassant de l'accoudoir, fixant le plafond.

« Pas mal, hein ? »

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: You were not supposed to be here - [Pv Leo Fitz]   Lun 26 Jan 2015 - 15:14
Fitz s’était bien rattrapé sur cette histoire de télécommande humaine… ou du moins c’est ce qu’il croyait et peut être avait-elle fait semblant de ne rien entendre afin de préparer sa vengeance plus tard mais au fond il en doutait un peu, imaginant Eve comme étant le type de personne qui réagit tout de suite et qui n’attends pas des semaines avant de préparer une quelconque vengeance. «Oh, non, c’est assurément un compliment » ajouta-t-il lorsqu’elle sembla un peu sur la défensive.


Il se mit à rire «N’insulte pas le thé, c’est vraiment sacré tu n’as pas idée » il ricana légèrement. Il est vrai qu’il avait eu bien du mal à vanter les vertus de cette boisson depuis qu’il était là, tout le monde semblait préférer le café et sa caféine, il en avait vu des britanniques changer de camp pour adopter cette boisson sinistre et il trouvait cela affligeant… S’il n’avait jamais tenté de révolution pour que le thé prenne le pouvoir, c’est bien parce que lui-même avait tenté de s’adapter au café et d’en boire beaucoup afin de s’y habituer. Mais rien à faire son amour pour le thé était trop fort (et puis il lui fallait au moins quatre cuillère de café et du lait pour qu’il puisse boire un café). Il sentit Eve lui asséner un petit coup « Hé, attention, on ne frappe pas les employés » lança-t-il amusé alors que lui-même se mit à pousser gentiment Eve hors de son chemin. «Donc, allez, soyons joueurs… Si tu trouves mon thé buvable et même à la limite bon… tu seras obligé de dire à tous les employés que tu adores ça. Si je perds… Tu décides » il eu un sourire en coin. Son idée initiale était un dîner. Elle perd, elle paye le dîner et il perd, il offre le dîner mais il n’avait pas osé. Elle lui plaisait mais avait franchement peur de sa réaction s’il évoquait des choses qui faisaient penser à un rendez-vous. Il ignorait s’il aurait le courage de l’inviter un jour.


Il ne comprenait sincèrement rien à sa logique à propos d’adopter un chiot «Je… » il soupira «Je pense qu’on est d’accord sur le fait de ne pas être d’accord sur ce sujet » puis le singe fit son retour dans la conversation et il pensait qu’il allait encore avoir droit à une leçon mais non, elle s’excusa. Il fit un signe de tête «Je n’ai jamais eu l’intention de faire du mal, promis. » Il avait envie de lui dire qu’il n’était pas un type cruel, et qu’il n’était pas comme les autres mais ça sonnait un peu trop… Et puis tant pis «Je ne suis pas comme ces gens-là… »
«Si tu as envie de parler de ta mère, tu peux. Je ne te forcerais pas mais sache que je suis quelqu’un qui sait écouter… » Il suivit la jeune femme l’emmener dans la cafétéria

«Le thé, voyons. Je ne vis que pour ça » il haussa les épaules et tenta de garder un visage sérieux avant de commencer à sourire à nouveau. Puis elle ouvrit les portes de la cafétéria et il fut surpris «Je dois admettre que je ne m’attendais pas à ça… Comment peut-on travailler alors qu’il y a tellement de distractions ? » Il prit place sur le canapé à ses côtés. [color=#993300]«Au SHIELD, on a une petite salle de repos alors on se remet vite au boulot… C’est pas mal même si je ne sais pas jouer au billard. »
Revenir en haut Aller en bas
 

You were not supposed to be here - [Pv Leo Fitz]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant


 Sujets similaires

-
» Cassia ♠ I found love where it wasn't supposed to be.
» Dépotoir a images
» Jamie { you're not supposed to look back, you're supposed to keep going
» I was supposed to have a nice body for summer... but I love food.
» [M] ▲ SEAN O'PRY - we were supposed to met





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Evolution Reborn :: La fin des temps :: Les Archives :: Archives rps New York-


Coup de pouce
Un petit vote toutes les deux heures - notez le ici

Un petit mot d'amour sur Bazzart ou PRD c'est 50% reversé aux psys d'HYDRA

Rps entre amis
Vous cherchez un rp ? N'oubliez pas d'aller voir les recherches déjà postées !
Une mission cherche encore des participants, hop hop allez rp !

#Important stuff
Premier post d'un nouveau rp ? Utilisez code de situation du rp | Votre staff vous supplie : Recensez vos actions & événements rps ici

#Membres du mois

Ashitaka Pan
#1 6 rps, 2e fois #1 !


Jonathan Blaze
#2 5 rps démarrage d'enfer !


Gamora & Bobbi
#3 5rps, une valeur sûre !