Merci de recensez vos actions rps ici pour que le contexte les prenne en compte !
N'oubliez pas de voter !

Partagez | 
 

We will be good friends, I have no doubt about it ! [PV : Connor & Jennifer]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: We will be good friends, I have no doubt about it ! [PV : Connor & Jennifer]   Ven 23 Jan 2015 - 6:44

We will be good friends, I have no doubt about it !

Now, we need each other more than ever and we need our friends...
Lucy, Connor & Jennifer



Une semaine s’était écoulée depuis leur mésaventure en Angleterre. Les médecins avaient été catégoriques en ce qui concerne Connor : repos complet pour une quinzaine de jours ! Donc, la blonde avait cadenassé ses poids et altères dans la penderie de son ancienne chambre et s’assurait qu’il ne fasse aucun effort superflu, à son plus grand damne. La situation était plutôt amusante, puisque les rôles étaient à présent inversés. Connor avait été aussi stricte qu’elle lors de sa propre convalescence. C’est à peine si elle avait eu le droit de bouger ! Quoiqu’il en soit, Lucy avait prévenu Chuck – le responsable à la gym et leur patron – que Connor serait en arrêt de travail jusqu’à ce qu’il reçoive l’autorisation du médecin. De son côté, la blonde avait demandé un congé sans solde pour s’occuper de lui. De plus, Lucy était particulièrement fatiguée ces jours-ci, ce qu’elle camouflait habilement à son milicien. C’était sûrement à cause de toute l’énergie qu’elle avait générée lors de son combat. Parfois, la belle sortait faire les courses – après avoir installé Connor devant la télévision – et s’arrêtait en chemin pour donner de ses nouvelles à leurs amis. C’est là, précisément, qu’elle fit la connaissance de l’une de ses élèves. Une certaine : Jennifer Pearl. Celle-ci sembla très inquiète de savoir son professeur cloué au lit. Lucy ne pouvait s’empêcher d’être méfiante… Après ce qui s’était passé dans son coin de pays, elle était devenue extrêmement prudente et demanda subtilement la confirmation de son identité à Connor par message texte. Une fois rassurée par son grand blessé, la blonde invita tout bonnement la charmante demoiselle à les rejoindre au restaurant en soirée.

«
C’est moi ! » Lança la belle blonde dans l’entrée.

Elle déposa les courses sur le comptoir et rejoignit son homme dans le salon. Ses bras s’enroulèrent autour de son cou et elle l’embrassa tendrement sur la joue.

«
Désolé… on m’a retardé à la gym. » Dit-elle en se glissant à ses côtés. Elle se mordit la lèvre inférieure pour s’empêcher d’exploser de rire à son expression abattue. « … la gueule que tu me fais depuis une semaine…Tu sais que c’est exactement ce que tu m’as fait endurer pendant un mois ? C’est pour ton bien. » Son sourire s’agrandit un peu plus. Mais c’est qu’elle se fichait vraiment de son petit milicien ! Pas méchamment, bien entendu. La belle blonde captura son menton entre son pouce et son index, l’embrassant avec envie. « J’ai une surprise pour toi… » Susurra-t-elle d’un ton mielleux. « … On sort de la maison ce soir !! Un petit restaurant avec ton amie, Jennifer. Ça te dit ? Je lui ai proposé de nous rejoindre à dix-neuf heures. Alors, ça nous donne environ une heure et demie pour se préparer. J’en pouvais plus de voir ta tête d’enterrement et tu as été très sage… Je me suis dit que ça te ferais du bien. » Son ton était étrangement suave et son index serpentait le long de son torse. Ah… comme elle mourait d’envie de lui déchirer ses vêtements et de lui sauter dessus. Mais, elle n’avait pas le droit. Connor était au repos complet. Ça commençait à la rendre folle, bien que l’interdiction soit assez excitante. Et puis, elle adorait voir l’impatience dans son regard fiévreux…

Bref, la blonde se redressa et accompagna son amoureux jusqu’à la salle de bain. Elle l’aida simplement à retirer son chandail et alla se préparer de son côté. La mutante avait choisi un restaurant assez connu, avec une ambiance tranquille. Du coup, elle enfila une jolie robe, courte aux genoux, de couleur bleu nuit avec des brillants. Elle se maquilla un peu (eh oui, on aime se mettre belle pour son homme !), peigna ses cheveux et retourna dans la chambre. Prenant la chemise de Connor sur le lit, elle l’aida à la mettre et la boutonna (Il aurait pu s'occuper de boutonner sa chemise, mais Lucy trouvait cela mignon de l'habiller.).

«
Tu es superbe. Comme toujours. » Dit-elle en s’agrippant un peu au tissu et en lui volant un autre baiser.

Ils descendirent au sous-sol et après une légère argumentation, du genre : «
Je conduis ou on annule la soirée. », ils s’enfoncèrent dans le trafic New-Yorkais. Son homme n’avait aucune inquiétude à se faire. Sa ravissante compagne était une passionnée des motos et des voitures. Une experte en conduite motorisée, même avec des talons hauts ! Ils arrivèrent les premiers et s’installèrent à leur table.

«
Alors, tu es content d’être sortie de ton cachot ? » Demanda-t-elle, en caressant sa main avec douceur. Puis, elle aperçut une petite tête châtain à l’autre bout de la salle. « Jennifer, on est là ! » S’exclama la blonde dans le tumulte des conversations voisines, faisant de grands signes de la main à l’élève de son amant. « Je suis contente que tu sois venue. » Dit-elle à Jennifer avec un sourire radieux. La blonde n’avait donné aucune information précise sur la nature de sa relation avec Connor. Elle avait spontanément invité la brunette et s’était éclipsée en vitesse, trop impatiente d’annoncer la bonne nouvelle à son chéri. Mais, son professeur et la jolie blonde semblaient très proches. Il y avait un magnétisme étonnant autour d’eux, qui n’avait aucun lien avec ses pouvoirs. La mutante caressa affectueusement le genou du milicien, une expression amusée. « Ça doit te faire du bien de voir un autre visage que le mien. » Dit-elle avec un petit rire.




Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: We will be good friends, I have no doubt about it ! [PV : Connor & Jennifer]   Mar 27 Jan 2015 - 15:56

We will be good friends, I have no doubt about it !

Now, we need each other more than ever and we need our friends...
Lucy, Connor & Jennifer



Cela faisait maintenant plusieurs jours que Connor reste coincé chez lui, suite à ce qu'il s'est passé en Angleterre. D'accord, il y avait tout de même laissé la vie durant quelques longues minutes, mais pour lui c'était insupportable. Même en sachant que sa convalescence n'allait pas durer aussi longtemps que celle de Lucy. Rester sans trop bouger, ne plus faire de sport, ne même plus conduire !! L'Enfer, avec un grand E. Cela pouvait aisément se lire sur sa figure d'ailleurs. Le milicien était devenu plus ronchon, allant même jusqu'à maudire Lucy de temps à autre. Il savait que c'était pour son bien et lui était extrêmement reconnaissant de la voir s'occuper autant de lui. Mais... Il y avait comme un petit parfum de vengeance. Son état l'empêchait aussi de succomber d'autres de ses besoins, ou plutôt, envies. Ce qui n'arrangeait pas non plus sa frustration. Il avait hâte de s'en remettre une bonne fois pour toute et de rattraper le temps perdu. Cela lui permis de découvrir la patience de sa mutante, car oui, il n'était pas toujours facile à supporter. Pire qu'un petit garçon privé de jeux vidéos... Il eut même l'occasion, à plusieurs reprises, d'aller à l'encontre des recommandations et des ordres de Lucy. En vain.

C'est donc avec une tête de déterré, qu'il regarda Lucy rentrer. Tandis que lui, s'ennuyait depuis maintenant plusieurs heures devant la télévision. C'est pas comme s'il y avait des films intéressant à visionner à cette heure... Il se redressa juste un peu, pour l'accueillir dans ses bras et l'embrasser tendrement. Sa bouille ne changea pas pour autant. Surtout quand elle se moqua gentiment de lui. Connor se pinça la lèvre inférieur, pour se contenir. Mais rageait, intérieurement. Si après ça, elle osait lui dire qu'il n'y avait rien de personnel là-dessous... Mais quand elle lui parla de la petite surprise du soir, le visage de Connor s'illumina un peu plus. Oh ! Il allait enfin pouvoir sortir de ce bunker. Jamais il n'avait aussi peu apprécié son appartement... « Un peu que ça va me faire du bien ! Et j'estime avoir le droit de tirer la tronche que je veux... Tu ne vas tout de même pas me l’interdire aussi ? » Et hop, un gentil et tout petit pique pour le plaisir. Bon enfant, bien sûr. Mais c'est vrai qu'être ainsi, dans l'incapacité de faire quoi que ce soit, faisait légèrement ressortir son petit côté macho.

Mais la voix et les petites caresses de Lucy éveilla une certaine fièvre dans son regard. Après lui avoir offert un petit sourire pétillant de malice, il soupira de frustration et laissa sa tête retomber en arrière. Il se faisait de plus en plus difficile de contenir ses envies. Heureusement, il savait que ça n'allait pas durer, et que ça risquerait d'être d'autant meilleur. Bref, il n'y avait pas de temps à perdre. Impatient de pouvoir enfin prendre un peu l'air, il se laissa déshabiller et à moitié habiller par sa belle blondinette, puis se pomponna aussi de son côté. Enfilant une belle chemise blanche, accompagné d'une chic veste et d'un pantalon dans les tons gris foncés (tenue). D'ordinaire, il préfère se débrouiller tout seul, mais au vu de la tendresse présente dans le regard de sa belle et du plaisir qu'elle prenait à prendre soin de lui, il ne pouvait qu'apprécier et être touché par tant d'attention. C'était qu'une question d'habitude. « Toi, tu es parfaite. » Le genre de niaiserie qu'il n'aurait jamais penser dire un jour, mais qu'il pense réellement aujourd'hui. Il lui suffisait de la regarder. Surtout dans cette belle robe qui, comme toujours, la mettait plus qu'en valeur.

C'est donc sans la moindre pudeur, qu'il dévora des yeux sa mutante, avant de la suivre jusqu'au parking. Il tenta, tout naturellement de se mettre au volant de sa voiture, mais rapidement Lucy le remit à sa place. Comment ne pouvait-il pas être, réellement, frustré ? Il grogna et lâcha même un petit juron, avant de lui balancer les clés. Heureusement, il la savait doué en conduite, sinon jamais il n'aurait confié à qui que ce soit sa caisse. Ils arrivèrent donc rapidement au restaurant, puis s'installèrent à leur table. « Et comment... Je crois que je n'ai jamais été aussi en manque de l'extérieur. » Il sourit un instant à Lucy, avant d'apercevoir à son tour Jenny. Son visage s'illumina en voyant sa chère élève. Il était vraiment heureux de la revoir et aussi de voir une autre tête. Même si celle de Lucy, n'est pas pour lui déplaire. Il se leva et salua Jenny comme il se doit, un charmant sourire aux lèvres. « Hey ! Si tu savais comme ça me fais plaisir de te voir ! » Il la serra amicalement dans ses bras, puis l'aida par galanterie à s'installer. Machinalement, il posa sa main sur celle de Lucy qui caressait son genoux, riant à sa remarque. « Et c'est peu dire... Une journée de plus et j'étais parti pour faire un burn-out. » Son nom de code, ça tombe plutôt bien. Il rit à son tour, puis regarda Jenny, un faux air sérieux et menaçant sur le visage. « Comment vas-tu ? J'espère que tu n'as pas profité de mon absence pour te laisser aller... » Bien évidemment il plaisantait. Il savait qu'elle était une élève sérieuse et déterminé, en plus d'être doué.


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: We will be good friends, I have no doubt about it ! [PV : Connor & Jennifer]   Lun 9 Fév 2015 - 9:26

We will be good friends, I have no doubt about it !

Now, we need each other more than ever and we need our friends...
Lucy, Connor & Jennifer



Cela faisait déjà plusieurs jours que je n'avais pas de nouvelles de Connor et même si au début, j'avais réussi à me convaincre que l'on se manquait à chaque fois. Je m'étais habituée à une présence plus régulière. Sans mon professeur préféré, j'avais recommencé à m'enfermer dans ma routine, comme avant, je n'adressais pas la parole aux gens, j'étais invisible, seule. A force, je m'étais habituée, mais les cours avec Connor avait rallumé une flamme que je croyais éteinte, celle de l'amusement. Bref, il ma manquait beaucoup, j'avais l'impression que tout était plus morne quand je ne le voyais pas. Je n'étais pas amoureuse, loin de là. Non, mon professeur, était plus comme un soutien, un grand frère un peu taquin.

Malgré tout, je continuais d'aller à la salle de sport, afin de garder un bon niveau et en espérant fort que j'allais voir le brun passer la porte afin que l'on fasse un ou deux rounds. Et ce fut ce jour-là que je rencontrais Lucy. Elle était venue donner des nouvelles aux collègues et amis de Connor et je ne pus m'empêcher d'aller aussi la voir pour prendre des nouvelles de mon professeur. Même si au début, une certaine méfiance régnait entre nous, je le trouvais très vite sympathique et j'eus l'impression que c'était réciproque. Elle m'invita le soir même à un diner où on allait pouvoir faire plus ample connaissance et où je pourrais revoir le beau brun.

Je rentrais chez moi, le corps encore couvert d'une fine pellicule de sueur et pris une douche froide afin de me sentir mieux. L'eau ruisselant sur mon corps eut l'effet escompté, et j'étais propre et apaisée en sortant de la salle de bains. Une serviette jaune clair entourée autour de mon corps, je m'approchais de mon armoire. Mes cheveux encore humides tombant sur mes épaules, je cherchais quoi mettre, cela ne devait pas faire trop habillée, mais je ne pouvais pas venir en jogging non plus. Je choisis finalement une robe rouge, qui descendait jusqu'à mes genoux, agrémentée de quelques froufrous de la même couleur. Avec, je mis des escarpins assortis et complétais le tout avec un collier simple orné d'une pierre rouge comme le rubis. Je séchais mes cheveux et attachais seulement une partie d'entre eux avec une pince. (Tenue) Afin de voir le résultat, je me regardais dans le miroir, ce n'était pas si mal et mon maquillage habituel, irait très bien avec.

Je me dirigeais donc à pied vers le restaurant qui n'était pas si loin de chez moi. Il ne faisait pas encore trop froid, mais j'avais tout de même prévu un gilet noir, afin de ne pas attraper froid. Lorsque j'entrais dans le lieu de rendez-vous, Connor et Lucy étaient déjà là. La blonde attira mon attention, me permettant ainsi de les repérer et de les rejoindre. Je leur offrais un sourire timide mais sincère. Celui de la mutante était plein de joie et me fit chaud au cœur. Et bien que ces mots soient gentils, ce fut son sourire qui réussit à me convaincre de la chaleur dont elle pouvait faire preuve. Lorsque je vis le brun, mon sourire s'agrandit et l'étincelle de vie s'alluma dans mon regard. Il se leva et l'on partagea une accolade que j'appréciais à sa juste valeur. Cependant, je remarquais que ses mouvements n'étaient pas aussi francs qu'à son habitude.

L'inquiétude s'empara de moi, il était vrai que quand Lucy était venue voir les amis de Connor, c'était pour leur dire qu'il allait mieux. Je m'étais dit qu'il était malade mais cela semblait plus grave que cela. Mon regard resta fixé sur mon professeur, je ne pus m'empêcher de me dire que j'aurais dû demander des nouvelles plus tôt. Il semblait même qu'il n'était pas sorti depuis un moment puisqu'il n'avait pas vu d'autres visages que celui de l'électrique. Je cachais mon inquiétude derrière un sourire neutre, mais si je pouvais berner la blonde qui ne me connaissait pas encore depuis longtemps, je n'étais pas sur que cela ait échappé au brun.

Il me demanda donc, brisant la glace comme à son habitude, comme j'allais tout en me taquinant sur son absence. Ma gorge se dénoua un peu et mes épaules se relâchèrent légèrement. Il n'avait pas perdu son humour et encore moins sa bonne humeur, cela me rassura. Je lui répondis, une sourire malicieux sur mon visage:

« Je vais bien, merci. Mais j'ai plutôt l'impression que c'est de ton côté qu'il y a du laissé aller. »

J'essayais d'évacuer la tension par l'humour mais je constatais une fois de plus que ce n'était pas mon fort. C'était clairement le domaine de Connor et mes premiers pas dans ce milieu étaient plus qu'hésitant. Mon sourire s'amoindrit et je ne pus m'empêcher de m'excuser:

« Excuse-moi. Je suis contente de te voir et de savoir que tu vas bien. »
, je jetais un coup d'œil vers Lucy avant de rajouter, « Je constate avec joie qu'on a pris bien soin de toi. »

Je n'étais pas aveugle, je voyais bien dans le regard de brun, la flamme de la passion qui dansait quand il regardait la mutante électrique. L'attraction entre les deux amants était puissante et presque palpable. Cela se voyait qu'ils étaient faits l'un pour l'autre et c'était une façon comme une autre de faire comprendre à mon professeur que j'étais très contente pour lui, pour eux.

Le serveur arriva afin de nous distribuer les menus et mes yeux fixaient les carte, ne sachant pas trop quoi dire ni quoi faire, espérant que l'un des deux amoureux,  relancerait la conversation presque inexistante par ma faute. Je n'avais jamais été très douée pour communiquer à part avec mon frère quand j'étais plus jeune, mais c'était une histoire que je voulais oublier. Je préférais me concentrer sur le présent et donc le diner en compagnie de personnes très agréables, que je vivais.




HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: We will be good friends, I have no doubt about it ! [PV : Connor & Jennifer]   Lun 9 Fév 2015 - 22:40

We will be good friends, I have no doubt about it !

Now, we need each other more than ever and we need our friends...
Lucy, Connor & Jennifer



« C’est seulement l’extérieur qui te manque ? » Susurra la belle blonde, un sourire coquin, son regard flamboyant d’envie et sa main se pressant subtilement contre sa cuisse, avant que Jennifer n’arrive jusqu’à leur table. Connor l’accueillit comme il se doit, visiblement réjoui de sa présence. Finalement, c’était une très bonne idée d’avoir invité Jennifer ! Son homme semblait requinqué d’énergie et de bonne humeur. Ça faisait plaisir à voir ! Même que, sa petite femme songeait fortement à être moins stricte durant les prochains jours (et délivrer ses altères de la penderie)… Après tout, sa plaie avait parfaitement cicatrisée. Connor devait simplement faire attention à ne pas trop forcer. De toute façon, elle l’aurait à l’œil !

Jennifer s’installa, visiblement contente de revoir son professeur, avec, cependant, un brin d’inquiétude dans ses noisettes scintillantes. La jeune fille semblait aussi avoir remarqué que Connor se déplaçait d’une manière un peu plus robotique. Mais, elle se disait rassuré de voir qu’on s’était bien occupé de lui. À cette remarque, la mutante sentit une petite chaleur sur ses joues et un grand sourire illumina ses traits.

«
Ça n’a pas été de tout repos, tu peux me croire ! » Dit-elle en riant. « Un vrai gamin… » Elle fit une petite grimace taquine à Connor au passage. « Il est incapable de rester assis pendant plus de dix minutes ! J’ai été obligé de cadenasser tous ses altères dans la penderie… Et c’est moi la plus enfantine des deux ? » Disons qu’ils étaient à égalité. La blonde se souvenait notamment de leurs retrouvailles, dans l’unité qu’elle avait louée. Connor l’avait soigné et elle s’était débattue avec acharnement pour qu’il s’éloigne avec ce fichu antiseptique de malheur ! Ou sa propre convalescence. Un vrai bourreau. D’ailleurs, elle avait passé son temps à l’appeler « Sergent Welch » et à lui faire le salut militaire. « J’admets que je suis un peu sévère… mais, je veux simplement que tu guérisses le plus vite possible… » Sa voix était teintée d’une légère culpabilité, mais aussi, de beaucoup d’amour.  

Un serveur s’approcha après quelques minutes et ils commandèrent tous à manger. La belle mutante refusa poliment la carte des vins et ne demanda qu’un grand verre d’eau. Ce qui était loin d’être bizarre, quand on connaissait la jeune femme, qui ne buvait que dans de très rares occasions. D’ailleurs, après le fiasco de la fête surprise, Lucy avait retrouvé son dédain habituel de l’alcool… Bien que, ce petit égarement avait déclenché leur jalousie respective et qu’ils s’étaient réconciliés d’une manière assez torride dans la salle de bain du restaurant... Un moment qu’elle n’était pas prête d’oublier. Bref, la blonde avait commandé une somptueuse assiette de pâtes et entortillait distraitement celles-ci autour de sa fourchette.

«
Alors, d'où tu viens Jenny ? » Demanda Lucy, avec une curiosité sincère, s'apercevant que la demoiselle était un peu mal à l'aise. « Vous vous êtes rencontrés comment tous les deux ? » Lucy se demandait si l'autre blonde était une mutante sous la surveillance de Connor ou une simple élève.



Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: We will be good friends, I have no doubt about it ! [PV : Connor & Jennifer]   Jeu 12 Fév 2015 - 3:21

We will be good friends, I have no doubt about it !

Now, we need each other more than ever and we need our friends...
Lucy, Connor & Jennifer



Il est clair que son congé maladie permit à Connor de comprendre le calvaire qu'avait enduré Lucy quelques temps avant lui quand c'était elle qui était dans ce pétrin. Mais au moins, quand ce fut son cas, il n'y avait pas tous les manques qui étaient présent. Et Connor ne se serait jamais attendu à ce que sa chère mutante soit aussi... "sévère". Même s'il savait que ça n'a toujours été que pour son bien. Mais comme elle l'expliqua si bien à Jenny, il était un vrai gamin. Et surtout, quand on le privait de sport, ou de ses affaires. Il en était parfaitement conscient, de son comportement, et s'en amusait plus qu'autre chose... « Hey ! J'y suis pour rien... C'est plus fort que moi. Hors de question de perdre mon physique d’Apollon. Et puis, il fallait bien que je te donne du fil à retordre. » Malicieusement, il sourit à sa chère et tendre. Deux grands enfants. Le professeur de boxe concentra ensuite son regard azuré sur Jenny, qu'il était vraiment enchanté de revoir. Sa présence, l'avait littéralement ravivé et cela pouvait facilement se voir. Il rit de bon cœur à sa réflexion bon enfant. Une répartie, qu'elle aurait presque piqué de son professeur. Mais qu'il ne prit absolument pas mal. La preuve en été qu'il rentra même dans le jeu. « Non, tu as raison. Un vrai mort vivant... Mais profites en, avant que je ne reprenne du poil de la bête. Et oui, j'avoue, j'ai une excellente nounou. » Il fit un clin d'oeil complice à son élève, serrant légèrement la pression de sa main contre celle de sa mutante, toujours situé au niveau de sa cuisse.

Il porta ensuite son attention sur le serveur, puis sur le menu. Rapidement, son estomac dicta pour lui ce qu'il avait envie d'avaler. Commandant donc aussitôt une délicieusement escalope à la crème. La viande... un pêché mignon et obligatoire pour le milicien, qui ne pouvait s'en passer une seule journée. Une fois le tout commandé, je pris le temps, à ma façon, d'observer Jenny. Je n'eus aucun mal à ressentir un certain malaise chez elle. Il connaissait suffisamment la demoiselle pour savoir qu'elle était d'une nature assez timide et puis... Il ressentait l'inquiétude qu'elle pouvait avoir pour lui. Ce qui le toucha, mais aussitôt, il tenta de la rassurer avec un chaleureux sourire. Il but ensuite quelques petites gorgées de la boisson qu'on leur avait servi pour l'apéro. Au moins, pour une fois, il aurait droit à un peu d'alcool, n'étant pas le chauffeur ce soir. Une fois son plat servit et déposé devant lui, il en saliva et ne se fit donc pas prier plus longtemps avant de commencer à le déguster, comme s'il n'avait rien mangé depuis des jours.

Il reprit contact avec la réalité, en dehors de son assiette lorsque Lucy reprit la parole. Redressant le menton et les yeux quand elle demanda comment ils se sont rencontrés. Connor savait que cette question risquerait de ne pas mettre plus à l'aise Jenny. Raison pour laquelle, il s'autorisa à prendre les devants et donc à répondre à la question lui même. « C'est... compliqué. » Le milicien échangea un regard avec son élève, s'assurant d'avoir son consentement pour en dire plus. Et encore une fois, pour essayer de la rassurer. Il s'assura aussi, furtivement, qu'aucune oreille indiscrète n'écoutait leur conversation. « On... m'avait chargé de la surveiller. A la base. Puis, il était prévu de l'éliminer... » Le visage de Connor perdit un peu de sa luminosité, baissant son regard en direction de son assiette. Un souvenir pas très joyeux et dont il est loin d'être fier, comme beaucoup d'autres... « Mais... Comme tu peux le constater, je ne l'ai pas fait. Je l'ai aidé comme j'ai pu à s'échapper. Mais, elle s'en est surtout très bien sortie toute seule. » Il regarda un instant Jenny, puis tenta de se concentrer sur sa viande, sur son plat tout entier. Savourant chaque bouchée atterrissant dans sa bouche. « Hum... y'a pas à dire. Ils savent mieux cuisiner que toi ! » Lança-t-il pour plaisanter à sa blondinette, histoire d'essayer de raviver l'ambiance.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: We will be good friends, I have no doubt about it ! [PV : Connor & Jennifer]   Mer 1 Avr 2015 - 11:46

We will be good friends, I have no doubt about it !

Now, we need each other more than ever and we need our friends...
Lucy, Connor & Jennifer



Après s’être salués chaleureusement, on s’installa à table. Comme d’habitude, mon professeur arrivait à mettre de l’ambiance, et je ne pus empêcher un sourire de se poser sur mon visage. On pouvait dire que la soirée commençait bien, avec quelques petites taquineries. J’appréciais aussi la complicité sincère que possédaient les deux amants. Ils étaient vraiment adorables tous les deux et pourtant, je n’étais pas du genre à m’attendrir pour un rien. Ils se complétaient veillaient l’un sur l’autre. Les séparer serait un horrible crime. La blonde me fit comprendre que Connor était un peu intenable malgré son besoin de repos. Mon sourire s’agrandit et je jetais un regard en coin à mon ami. Ce dernier ne se laissa d’ailleurs pas faire et répliqua à sa petite-amie :

« Hey ! J'y suis pour rien... C'est plus fort que moi. Hors de question de perdre mon physique d’Apollon. Et puis, il fallait bien que je te donne du fil à retordre. »


Le sourire qu’il offrit à sa belle était aussi charmeur que doux, et côté plus calme et amoureux de Connor, je le découvrais et l’appréciais à sa juste valeur. Je savais qu’il était gentil mais le voir si tendre et attentionné, me changeait des piques et provocations que l’on se lançait sur le ring. Le commentaire qu’ajouta Lucy était tellement empli de tendresse que mon cœur se serra, moi aussi je voulais qu’il se remette vite, mais je crois que ce n’était rien par rapport à l’amour qu’elle lui portait. Ils étaient vraiment trop mignons tous les deux. Mon professeur répondit aussi à ma réflexion avec humour comme d’habitude. J’étais vraiment contente, de le voir, on pouvait dire qu’il m’avait manqué. Je me sentais beaucoup moins vide, comme si sa présence me tirait d’un étrange sommeil.

Le serveur arriva pour prendre commande, j’indiquais ce que je souhaitais prendre avant de reporter mon attention sur le brun. Je ne pouvais m’empêcher de m’inquiéter pour lui. Je ne savais rien de ce qui lui était arrivé et même si je savais que la blonde avait pris bien soin de lui, j’aurais voulu être là pour l’aider. Une pointe de culpabilité prit place dans mon esprit qui vagabondait repensant aux bons moments passés avec mon coach. Alors que le silence s’installait, Lucy prit la parole. Elle voulait surement me mettre à l’aise mais son action eut l’effet inverse :

« Alors, d'où tu viens Jenny ? Vous vous êtes rencontrés comment tous les deux ? »

Les battements de mon cœur commencèrent à s’accélérer, s’il y avait un sujet que je n’aimais vraiment pas aborder c’était mon passé. Je n’en voulais pas à la blonde d’avoir posé cette question, après tout, elle ne savait pas et elle voulait juste faire connaissance. Non, c’était à moi que j’en voulais de ne pas avoir la force de parler de ça. Je n’en avais même pas parler à Connor qui était la personne qui m’était le plus proche. Je restais là figée, sans savoir quoi répondre. Je jetais un regard un peu perdu à mon soutien, Connor qui vérifiant d’un coup d’œil qu’il pouvait aborder le sujet, prit la parole et expliqua les circonstances de notre rencontre. Je vis son regard s’assombrir malgré le fait qu’il avait baissé la tête quand il parla du fait de m’éliminer, mais au final cela s’était bien terminé donc il n’avait pas de raisons de s’en vouloir.

Quand il eut finit, je lui fis un léger sourire. Il avait réussi à m’éviter une conversation des plus sensibles, mon regard se fit encore plus reconnaissant quand il lança une petite plaisanterie pour détendre l’atmosphère et changer de sujet. Je ris plus ou moins naturellement mais avec le temps, je savais reproduire des émotions ou des attitudes que je ne ressentais pas. Pour continuer sur cette lancée et éviter un retour au sujet dont je ne voulais pas parler, je dis :

« C’est vraiment gentil de m’avoir invitée. Si vous voulez un jour, vous pourrez venir chez moi manger un morceau. J’ai beau travailler dans un fast-food, je me débrouille pas trop mal en cuisine. »

Je jetais un regard aux deux amoureux, je me sentais un peu mieux bien qu’encore sur mes gardes. Je me concentrais de nouveau sur mon plat, bien qu’attendant une réponse des tourtereaux.




HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: We will be good friends, I have no doubt about it ! [PV : Connor & Jennifer]   Jeu 2 Avr 2015 - 3:43

We will be good friends, I have no doubt about it !

Now, we need each other more than ever and we need our friends...
Lucy, Connor & Jennifer



« Hey ! J'y suis pour rien... C'est plus fort que moi. Hors de question de perdre mon physique d’Apollon. Et puis, il fallait bien que je te donne du fil à retordre. » Un sourire en coin, la blonde secoua légèrement la tête, faussement désespérée. Attention aux chevilles qui enflent ! Mais il avait raison, Connor avait un vrai corps de dieu grec… Qu’est-ce qu’elle adorait son petit sourire malicieux… Le professeur et son élève se taquinèrent un peu, accentuant l’humeur joyeuse du trentenaire. C’était un réel bonheur de le voir comme ça, hors de son donjon, devant une bonne bouffe, en agréable compagnie. Car oui, la mutante appréciait Jennifer. Elle était un peu mystérieuse et plutôt réservée, mais le courant passait bien entre les deux filles. De plus, Lucy était touchée par son inquiétude sincère envers Connor. « … Et oui, j'avoue, j'ai une excellente nounou. » Lucy se pinça fortement les lèvres, en essayant vainement de camoufler son air ravi. Les plats – qui semblaient tous alléchants – se posèrent devant eux et ils commencèrent à manger. Tout bonnement, la blonde essaya d’en savoir un peu plus sur sa nouvelle copine. Cependant, un malaise s’installa. Oups, avait-elle dit quelque chose qu’il ne fallait pas ? « C'est... compliqué. » Regardant également autour d’eux, par réflexe, Lucy se pencha vers son homme. « On... m'avait chargé de la surveiller. A la base. Puis, il était prévu de l'éliminer... » Ses billes translucides se dirigèrent vers Jenny avec surprise… Alors, elle était… mutante ? La blonde resta silencieuse, sachant que c’était un sujet sensible pour certains d’entre eux. « Mais... Comme tu peux le constater, je ne l'ai pas fait. Je l'ai aidé comme j'ai pu à s'échapper. Mais, elle s'en est surtout très bien sorti toute seule. »

«
Évidemment que tu ne l’as pas fait ! » Dit Lucy d’un ton ferme, comme si cette idée était incroyablement ridicule. Elle n’acceptait pas que Connor puisse se considérer comme quelqu’un de mauvais. « Je sais ce que c’est que d’être comme ça » Dit-elle à Jenny, un sourire doux et complice. « Hum... y'a pas à dire. Ils savent mieux cuisiner que toi ! » La belle blonde comprit tout de suite qu’il n’y avait plus rien à ajouter et qu’il était préférable de changer de sujet. « Continues comme ça et tu devras te commander du traiteur. » Blagua-t-elle en pinçant son flanc. « C’est vraiment gentil de m’avoir invitée. Si vous voulez un jour, vous pourrez venir chez moi manger un morceau. J’ai beau travailler dans un fast-food, je me débrouille pas trop mal en cuisine. » Lucy sourit à la demoiselle, contente que sa curiosité n’aille pas totalement gâchée la soirée. « Ce serait sympa ! C’est moi qui te remercie d’avoir acceptée. Je n’aie pas souvent l’occasion de sortir avec des copines. » C’est vrai que la sportive était souvent entourée d’hommes. « Et puis, tu as fait un heureux ! » Après un bon repas, la blonde s’empara de la carte des desserts, choisissant un somptueux brownie au chocolat avec crème glacée à la vanille. Une vraie gamine, elle se gardait toujours une place pour un peu de sucré !

«
Alors, tu te débrouilles bien en boxe ? » Demanda-t-elle en prenant une bouchée de son dessert. « Si tu veux, on pourrait peut-être s’entraîner ensemble ? Je fais du kick-boxing et le patron de Connor m’a offert un petit emploi à temps partiel. Enfin, si ça te dit ! » Soudain, la blonde arrêta de parler et de bouger. Puis, l’air de rien, elle posa une main sur l’épaule de Connor pour se redresser. « Excusez-moi, je vais…aller faire un tour à la salle de bain. » Elle s’éclipsa d’un pas mesuré, avant de se dépêcher une fois hors de vue. À peine le temps de se rendre dans une cabine, qu’elle se mit à vomir. Ça commençait à être fréquent ces nausées… Au début, elle croyait à de simples indigestions… Mais là… c’était bizarre… Dès qu’elle se sentit mieux, la belle se rinça la bouche à plusieurs reprises et retourna à table, s’empressant de prendre une bonne bouchée de chocolat. « C’est rien, une petite indigestion. » Mentit-elle d’un naturel..





Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: We will be good friends, I have no doubt about it ! [PV : Connor & Jennifer]   Jeu 9 Avr 2015 - 15:33

We will be good friends, I have no doubt about it !

Now, we need each other more than ever and we need our friends...
Lucy, Connor & Jennifer



Il n’est pas toujours facile de revenir en arrière. De sortir du placard des évènements, des souvenirs qui nous ont marqué de façons particulières. Et pourtant, il était tout aussi important d’en parler. De ne pas tout garder au fond de soi… Même si le pourquoi et le comment de leur rencontre entre Jennifer et Connor n’était pas anodin et assez tabou, le milicien prit l’initiative d’en parler assez brièvement. D’une part, sachant que Lucy méritait de savoir la vérité et de l’autre afin d’éviter à sa jeune élève de le faire. Elle semblait déjà suffisamment gênée comme ça, rien que du fait de se retrouver en ces lieux, avec eux. Le trentenaire tenait vraiment à passer une excellente soirée, en compagnie des deux femmes qu’il préfère le plus et après autant de temps à être resté enfermé et bloqué à l’appartement. Comme cela était prévisible, Lucy n’eut aucun mal à comprendre la situation de Jennifer. Regardant les deux jeunes femmes s’échanger un regard, disons compatissant, Connor sourit également discrètement. Commençant à déguster ce qu’il y a dans son assiette et semblant y prendre grandement plaisir.  En même temps, quand on parle d’un gourmand tel que lui, très peu de choses sont répugnants à son goût… Le professeur de boxe regarda ensuite Jennifer avec des yeux et un sourire rayonnant, quand elle leur proposa de venir un jour manger chez elle. Acquiesçant avec enthousiasme de la tête, il confirma ce que sa blondinette répondit. Oh que oui ! Cette soirée en la compagnie de Lucy et de sa très chère élève lui faisait vraiment beaucoup de bien. Sa légendaire joie de vivre était bel et bien de retour…

Après ce délicieux repas, vint enfin le moment de commander les desserts. Même si le précédent plat de Connor fut assez bourratif, il lui restait toujours de la place pour un peu de dessert… et surtout un fondant au chocolat, qu’il s’empressa de commander. Après les femmes bien sûr, en toute galanterie.  Une fois son délicieux dessert sous le nez, on aurait presque pu voir le professeur saliver devant comme un chien le ferait devant un os. Il laissa les demoiselles discuter, concentré  et impliqué comme jamais dans la dégustation de son fondant. Il ne put tout de même s’empêcher de faire son petit commentaire, redressant à peine le menton, la bouche encore peine de chocolat. « Commenches pas à voler mes élèves che te pris... Ch’est moi qui l’entraîne. Mais… On peut partacher la garde ch’il le faut… » Toujours un brin plaisantin, c’est comme si la jeune femme était un peu comme leur « chouchoute ».  Ce qui est un peu le cas dans un sens… Puis, Connor ne se rendit pas tout de suite compte de la réaction de Lucy, visiblement mal. Tournant seulement son regard vers elle une fois son fondant presque terminé, la regardant s’éclipser jusqu’aux toilettes. Posant son regard sur Jennifer, il avala sa bouchée cette fois, avant de reprendre doucement la parole. « Je suis vraiment content de te revoir et de t’avoir présenté Lucy... Vous avez l’air de plutôt bien vous entendre. C’était sûr… » Il sourit doucement à son élève, lui faisant comprendre qu’il n’était pas difficile de bien s’entendre avec elle. Soudain, son sourire et son regard, d’habitude débordant d’assurance, se fit un peu plus gêné. « Tu sais... Pour elle et moi, c’est assez récent. Je comptais t’en parler… Mais je me suis dis que t’avais sûrement plus important à penser. » Il n’osait surtout pas encore avouer à quel point cette relation était… spéciale et forte. Surtout pour lui, qui ne s’est jamais réellement posé avec qui que ce soit.

Connor se redressa jusque dans le fond de sa chaise, tout en finissant la totalité de son assiette, ne laissant plus une seule miette et voyant la blondinette revenir jusqu’à la table. A peine son regard posé sur elle, qu’il remarqua son teint un peu pâlot. « Tout va bien ? » Il l’a laissa s’installer et reprendre un peu de son chocolat, avant de glisser délicatement une de ses mains sur sa cuisse, la lui caressant doucement. Une indigestion ? Dans un restaurant qui ne sert que de la bonne qualité ? Connor tiqua un instant, mais laissa couler… Après tout, ce n’est pas impossible. « Vas-y doucement avec le chocolat alors... Je m’en voudrai si ma pauvre voiture venait à en payer le prix… » Connor fit une petite grimace, faisant mine de s’inquiéter plus pour sa voiture que pour sa petite mutante. Ce qui n’était pas le cas, bien entendu. Mais encore une fois, il fallait bien qu’il essaye de détendre l’atmosphère. Il tourna ensuite à nouveau son attention sur Jennifer, un petit sourire étirant le coin de ses lèvres. « Un petit digestif peut-être ? Allez, j’offre ma tournée ! »


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: We will be good friends, I have no doubt about it ! [PV : Connor & Jennifer]   Ven 17 Juil 2015 - 16:22

We will be good friends, I have no doubt about it !

Now, we need each other more than ever and we need our friends...
Lucy, Connor & Jennifer



J’étais vraiment reconnaissante envers Connor pour m’avoir évité de parler de mon passé. Il était mon pilier quand j’étais près de lui je me sentais plus forte. Mais pas encore assez pour parler de mon enfance. Ainsi il raconta à Lucy les circonstances de notre rencontre, je sentais qu’il était un peu mal-à-l’aise d’en parler, qu’une once de culpabilité pesait encore sur ses épaules. Il n’avait pourtant rien à se reprocher, au final il avait fait le bon choix. Il me lança un regard doux que je lui rendis, on se comprenait. Lucy ajouta avec fermeté qu’il était impensable qu’il m’ait fait du mal. Puis elle se tourna vers moi et dit d’un ton calme, doux :

« Je sais ce que c’est que d’être comme ça… »

Je compris immédiatement de quoi elle voulait parler. Je retins un mouvement de recul, réflexe que j’avais pris de m’éloigner des gens comme moi. Mais le sourire chaleureux que m’offrait la blonde était tellement rassurant que le seul geste que je fis, c’était lui rendre son sourire. Nos regards se croisèrent, on comprenait toutes les deux ce que c’était. Je me sentis soudain très proche d’elle, une barrière était tombée et je ne doutais pas d’être bientôt aussi proche d’elle que du brun.

Ce dernier profita du silence pour changer de sujet de conversation, lançant une petite boutade à son aimée. La bonne humeur ambiante m’ayant gagnée, je proposais à mes deux amis de venir manger chez moi un de ces soirs. Le sourire de la blonde réchauffa mon cœur de glace, elle semblait vraiment heureuse de passer du temps avec moi et ces effusions de sentiments me semblaient si étranges que j’avais l’impression de tout découvrir pour la première fois. Je sentais se créer entre nous deux un lien unique. Je jetais un coup d’œil à mon mentor, il semblait lui aussi heureux. Cette soirée était vraiment excellente, je me sentais vraiment à ma place.

Arrivés aux desserts, je commençais mon chocolat liégeois quand Lucy me demanda quel était mon niveau en boxe puis proposa de s’entraîner ensemble. Elle devait être une adversaire de qualité. Alors que j’allais accepter avec plaisir, Connor à moitié plongé dans son fondant au chocolat, se redressa et sur un ton peu sérieux annonça qu’il ne voulait pas qu’elle me vole mais qu’il était prêt à partager la garde. Cela m’amusa, c’était un peu comme si j’étais leur fille, même si je les considérais plus comme mes frères et sœurs. Je souris avant de me tourner vers la blonde et de dire :

« Je relève ton défi avec plaisir. Mais je te préviens, je suis sévère avec mes professeurs. »

Je jetais un coup d’œil amusé vers mon actuel professeur. Quand mon regard se tourna de nouveau vers la jeune femme, elle ne semblait pas dans son assiette. Mon sourire s’affaissa, un éclair d’inquiétude passa dans mon regard, seul indice trahissant la peur que je ressentais pour ma nouvelle amie. Elle s’excusa élégamment avant de disparaître vers les cabinets. Malgré son attitude calme, je ne pouvais m’empêcher de m’inquiéter.

Quand le regard de Connor tomba sur moi, mon visage avait repris une expression calme et souriante. Souriant le brun me confia qu’il était content que cette rencontre entre Lucy et moi ait eu lieu et à son regard, je pouvais voir à quel point elle comptait à ses yeux. J’étais heureuse aussi, je m’entendais très bien avec elle. Avec un sourire franc et le regard malicieux, je lui dis :

« Disons que tu as un don, tu sais bien t’entourer. »

Soudain, son ton changea, il baissait presque les yeux. Je le voyais rarement aussi gêné, je compris tout de suite ce qu’il voulait me dire. Je n’étais pas vexée qu’il ne m’en ait pas parlé plus tôt. L’important, c’était son bonheur et d’après ce que j’avais vu, il avait très bien choisi. Elle était vraiment gentille et compatissante mais elle avait aussi du répondant, de l’humour, exactement la femme qu’il fallait pour Connor.

« Ne t’inquiètes, je comprends. Vous êtes adorables tous les deux. Elle est fantastique et rien ne pourrait me faire plus plaisir que vous voir ensemble. »

Je lui fis un sourire doux, j’étais vraiment sincère. Ils allaient vraiment bien ensemble. Notre conversation fut interrompue par le retour de Lucy, le teint pâle. Son départ précipité et sa peau blanche semblait indiquait qu’elle avait des nausées. J’avais du mal à savoir si c’était à cause d’une indigestion ou à cause…Après tout ça ne me regardait pas, cela regardait Lucy. Cette dernière préféra la piste de l’indigestion et j’en fis de même. J’espérais juste que ça ne gâcherait pas sa soirée. Elle finit tout de même son dessert en même temps que moi. Connor lança une petite plaisanterie comme il savait si bien le faire et l’évènement était presque oublié. Il proposa un petit digestif afin de finir la soirée, je lui répondis désolée.

« C’est gentil Connor, mais je préfère rester sur ce goût chocolaté. »

Je lui fis un petit sourire gêné. J’avais bien mangé et mon esprit était encore occupé de milliers de pensées. Je préférais le garder le plus clair possible.






HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: We will be good friends, I have no doubt about it ! [PV : Connor & Jennifer]   Mer 5 Aoû 2015 - 2:38

We will be good friends, I have no doubt about it !

Now, we need each other more than ever and we need our friends...
Lucy, Connor & Jennifer



Les réticences de Jenny étaient compréhensibles. Un petit pincement au cœur – devinant les nombreuses épreuves qu’elle avait dû traverser – Lucy se demanda vaguement si la vie des mutants s’améliorerait un jour, ou si la mentalité des humains, du moins, certains d’entre eux, changerait. La Purge était terminée, mais le vrai problème subsistait : la discrimination et la peur de l’inconnu. Le sourire sincère de sa future élève (en garde partagée) effaça ses préoccupations. Au moins, elle n’avait pas complètement gâché la soirée avec sa curiosité. Les deux jeunes femmes s’étaient comprises et Lucy était persuadée qu’un lien spécial allait se tisser entre elles. Et puis, ils formaient déjà un joli trio ! « Je relève ton défi avec plaisir. Mais je te préviens, je suis sévère avec mes professeurs. » « Ça tombe bien, je suis exigeante. » Assura-t-elle, un clin d’œil amusé à son intention. Dans une salle de sport, la belle blonde était infernale, intransigeante. Elle aimait que ses élèves repoussent leurs limites, qu’ils donnent leur maximum. S’ils n’étaient pas en sueur après leur séance, elle refusait qu’ils quittent la gym ! Après son petit malaise, Lucy s’était réinstallée comme si de rien n’était. « Tout va bien ? » Connor n’était pas stupide, mais semblait croire à ce pieux mensonge. La mutante se sentit aussitôt coupable, surtout à cause de cette petite caresse, qui démontrait sa réelle inquiétude. Bien qu’un peu perturbée, la blonde redoubla d’effort pour être convaincante, souriant et tirant la langue à sa plaisanterie. « J’avais l’intention de te laisser conduire pour le retour, mais tu viens de me faire changer d’avis. » Rigola-t-elle en prenant une dernière bouchée de son gâteau, espérant le distraire à la possibilité de conduire sa « tuture » adorée.

«
Un petit digestif peut-être ? Allez, j’offre ma tournée ! » Une légère panique brilla dans ses pupilles transparentes. « Hm… tu sais bien que l’alcool et moi... Tu te souviens de cette fameuse soirée pour tes dix ans ? » Un argument de choix ! Même si bon… ça paraissait un peu exagéré pour un simple digestif… Du bout des doigts, la belle blonde caressa affectueusement la main de Connor posée sur sa cuisse, son regard plus coquin au souvenir de cette délicieuse dispute dans les toilettes… « Je vais prendre un thé, histoire de faire honneur à mes racines. » Dit-elle en riant. « Ce serait plus doux pour mon estomac. Et puis, tu ferais une crise cardiaque si je vomissais sur les sièges de ta précieuse voiture. » Se moqua-t-elle. Une autre bonne excuse. Son attention se reporta vers Jenny et elle fouilla dans sa minuscule sacoche. Au contraire des femmes à qui l’on reproche d’emporter leur vie dans ces trucs-là, Lucy se contentait du stricte minimum : cartes, argent, clé. « Tu sais quoi, je vais te donner mon numéro de portable ! Si jamais tu as un problème, ou que tu as envie de sortir ou simplement de parler. Tu n’as qu’à m’appeler ! Ça me ferait plaisir. » Lucy gribouilla sur une vieille carte d’affaire de son frère aîné – scrutant son prénom pendant une seconde – et lui tendit. Inconsciemment, sa main se porta à son cou, cherchant quelque chose… Lucy avait toujours eu cette manie agaçante de jouer avec son pendentif en forme d’éclair... Quand ils étaient repartis aux États-Unis, elle avait confié son bijou à Thomas. Jusqu’ici, la britannique avait été très occupée à prendre soin de son chéri et c’était la première fois qu’elle répétait ce geste machinal. Ça lui fit un drôle d’effet… sans savoir si c’était positif ou négatif. Son air nostalgique se fondit dans son sourire. « N’hésite surtout pas ! » Insista-t-elle.

Par chance, ses nausées s’étaient volatilisées, profitant donc du reste de la soirée. Elle sirotait son thé, un classique, de l’Earl Grey. Ils ne servaient vraiment que de bonnes choses ici ! Pendant qu’ils discutaient et riaient aux plaisanteries de Connor, la mutante ne put s’empêcher d’observer la jeune fille (qui n’avait sûrement pas plus de vingt ans). Où était sa famille ? Avait-elle toujours été seule ? Un élan d’affection et de compassion pour Jenny – ayant elle-même été reniée par ses propres parents –  Lucy sentit le besoin de la protéger… prête à découvrir le mystère qui entourait cette charmante blonde ! Pour l’instant, elle se contentait de la mettre à l’aise en se dévoilant un peu. «
C’est grâce à mes frères si je suis accro à la boxe. J’avais besoin d’un… comment dire, un exutoire ? » Dit-elle avec un sourire énigmatique. Son adolescence avait été une succession de recherche d’adrénaline et d’ennuis… : course de moto, boxe et entraînement intensif. « Ça fait longtemps que tu en fais ? » Demanda-t-elle curieuse de savoir son niveau. Elle était impatiente de l’affronter sur le ring ! Entre-temps, Lucy avait distraitement entrelacé ses doigts dans ceux de Connor, dont la main était toujours sur sa cuisse.

HRP:
 


Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: We will be good friends, I have no doubt about it ! [PV : Connor & Jennifer]   
Revenir en haut Aller en bas
 

We will be good friends, I have no doubt about it ! [PV : Connor & Jennifer]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


 Sujets similaires

-
» "Good friends are like stars: you don't always see them, but you know they're always there." Remus
» “If you have good friends, no matter how much life is sucking , they can make you laugh.”
» Friends, we need your feedback
» 1.06 All Good Things Must Come to an End
» Good Morning England - Demande de partenariat





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Evolution Reborn :: La fin des temps :: Les Archives :: Archives rps New York-