Partagez | 
 

Il m'arrive de chanceler... [pv : Jör']

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11  Suivant

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Il m'arrive de chanceler... [pv : Jör']   Sam 14 Mar 2015 - 0:47





"Il m'arrive de chanceler..."


- Jore & Rosa -



Elle avait mieux compris le passé ombrageux de son patron mais elle ne s’attarda pas plus longtemps dessus. C’était déjà bien qu’il ait décidé de lui répondre car il aurait très bien pu refuser d’en parler avec elle. Elle ne jugeait pas son passé de toute façon mais ça lui permettait de mieux comprendre qui il pouvait être et pourquoi il était si froid en temps normal. Elle sentit que le sujet n’étais pas ce qu’il y a e mieux et c’est finalement sur une note assez joyeuse qu’ils continuèrent à discuter mais d’un autre sujet car Rosa avait plus de vivacité désormais et elle ne comptait pas laisser Jore l’embêter à sens unique. Elle se sentait même d’humeur joueuse, pas totalement rétablie mais son humeur en tout cas, présageait qu’elle allait bien. Suffisamment pour rentrer dans le jeu de son chef qui ne pouvait pas s’empêcher de se comporter ainsi. Elle trouvait que ce rire était bien plus honnête maintenant que les précédents et peut-être était-ce parce qu’elle-même se montrait plus libérée. Moins souffrante bien qu’encore fragile, moins inquiète vis-à-vis de lui, moins fatiguée soudainement. Elle accueillit ses paroles avec un grand scepticisme : ben non ça ce n’était pas passé comme ça. Il n’avait pas une bonne mémoire ce reptile apparemment. Elle secoua doucement la tête de droite à gauche ou de gauche à droite avec lenteur.

- Pas vraiment monsieur. On parlait des contrats employés et j’avais évoqué le fait qu’ils ressemblaient à des pactes avec le diable mais de toute façon, j’avais déjà signé le mien.

Elle ne regrettait pas même si la découverte d’aujourd’hui aurait pu lui faire amèrement déplorer cette association. Non elle ne s’était jamais dit qu’elle n’aurait pas du faire ce choix de travail, elle y était à l’aise, n’avait aucunement envie d’en changer. Son patron avait beau être des plus bizarres, elle n’arrivait pas à se dire qu’il s’agissait d’un problème. Sa vraie nature l’avait effrayée, l’avait fait douter mais au fond, elle voulait bien volontiers continuer à travailler avec lui. Ce n’était pas un calvaire comme emploi et son précédent patron était d’un autre genre mais bizarrement bien moins supportable. Elle aimait bien travailler ici à New York et avec lui. Par contre, en dehors du travail, c’était une autre paire de manche ! Ils étaient en train de se chamailler comme des gosses, quoique le sujet fût plus osé. Elle n’avait pas envie de se laisser avoir si facilement. Il jouait trop, il en profitait alors elle voulait au moins tenir tête ne serait ce qu’un peu. Elle avait posé ses mains sur lui, ce qui était surtout un moyen de s’approcher de lui et de se tenir près de lui pendant qu’il la soigne. Une façon aussi de dire qu’elle se fichait bien qu’il la touche, elle ne rougirait pas comme ça, c’était décidé ! Les événements d’aujourd’hui avait peut-être un peu réduit également la barrière du professionnel entre eux. Rosa savait qu’elle avait ouvert les hostilités en lui répondant. Il avait l’air plutôt ravi et ce n’était pas bon signe mais la française sourit juste doucement. Elle se doutait bien que le serpent oserait réellement tenter quelque chose s’il le voulait et oui, elle le provoquait donc délibérément. Elle démarrait au quart de tour. Elle plissa les yeux quand il évoqua des souvenirs louches mais elle se contenta de soupirer doucement. S’il utilisait ces dons pour ça, ce n’était pas très juste. Ça faisait partie de lui mais bon elle n’avait pas d’armes égales pour se défendre alors il gagnerait sans gloire. Ces souvenirs dont il parlait… ça l’avait gênée auparavant parce qu’elle était un peu perdue face à son ressenti et aussi parce qu’elle avait réalisé que bon, il n’était pas totalement humain. Non il ne l’était pas du tout voyons ! Elle ne rougirait pas, elle tiendrait bon.

- Une victoire sans prestige ce serait bien dommage, non ? Si vous utilisez vos dons, ce sera pas très équilibré.

Elle haussa les épaules et ce geste l’a fit un peu grimacer. Elle tourna soudain son regard vers la main de Jore et s’interrogea sur ce qu’il faisait avant qu’il ne mette en place des règles de jeu. Elle écouta puis resta complètement figée. C’était quoi cette blague sordide ? Non mais sérieux, elle n’avait pas tellement de devenir soit une proie soit un chasseur. Elle savait déjà que lui était un prédateur et elle, elle avait quelques talents de chasseuse certes. L’enjeu était un peu spécial mais elle détestait se défiler et sans doute le savait-il déjà pour lui proposer une chose pareille. Elle passa une main dans ses cheveux puis la replaça sur lui. Alors jouait-elle le jeu ou abandonnait-elle ? Il avait bien plus de chances de gagner qu’elle sur cette pente glissante. Elle soupira et raccourcit la distance qui se trouvait entre eux. Elle attrapa la main de son patron qu’il tenait en l’air et la repositionna sur sa plaie puis elle répondit enfin.

- La proie de l’autre… c'est-à-dire ? … Mais c’est plus facile pour vous, puisque je ne sais absolument pas quels sujets peuvent vous rougir. Mais soit… !

Comment pouvait-elle renverser la vapeur… ?




MADE BY .ANGELUS


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Il m'arrive de chanceler... [pv : Jör']   Sam 14 Mar 2015 - 2:03

∞ Encore une Livingstone dans le pétrin.

rosanna.  & jörmungand


 
Finalement sur ce genre de détail elle avait plus de mémoire que moi et ce n’était pas plus mal. Car il faut avouer que je me moquais pas mal de ce genre de détail à l’époque. Mais il semblerait vraiment qu’elle parlait des contrats des autres employés que j’avais proposés. Elle n’avait pas tord et cela me revenait vraiment. Enfin pour son cas il était déjà trop tard…

- Qui vous dit que le votre n’est pas de la même envergure ? Votre arrivez ici en est peut être la preuve !

La suite des événements étaient des plus plaisantes je dois l’avouer et je la laissais faire car cette proximité ne me déranger guère, bien au contraire en fait. Mais après l’utilisation de mes dons étaient très tentant mais bon elle avait des arguments de poids. Surtout au vu de sa position elle offrait une vue bien plongeante sur son anatomie et c’était assez dérangeant dans un sens. Donc je ne pouvais rien lui refuser dans de pareille circonstance non ? Enfin presque car je résistais au fait de la laisser gagner et lui donna juste un coup de pouce !

- De toute façon à présent que vous saviez tout sur moi je ne peux user de mes dons sur vous… Enfin pas comme ça…

Oui pas dans cette tenue qui était assez perturbante dans un sens. Mais aussi parce que s’il le faut j’userais de mes dons pour l’aider. Brisant mes propres interdits je ferais ce qu’il faut pour son bien, du moins ce que je jugerais être acceptable. Mais ça c’était encore un sujet assez particulier qui demanderait un peu de discussion avec Rosanna. Même si je doute qu’elle accepterait ce genre de chose. C’est vrai quoi elle ne savait pas totalement ce que je pouvais faire. Donc je ne sais pas si elle accepterait tout ce que je suis réellement. Car je peux avoir des facultés vraiment effrayantes pour les humains.

Enfin là c’était un peu le drame pour notre jeune Rosanna. J’avais enfin mis les points sur les I pour ce qui était des règles de ce nouveau jeu. Bon certes elle n’était pas vraiment obliger de les accepter mais c’était bien plus amusant de la sorte en fin de compte. Pour ce qui était de mon cas j’étais vraiment un prédateur, enfin dans la symbolique animal, mais ce n’était pas vraiment mon cas à moi. Certes je pouvais avoir des réflexe assez animaux dans l’ensemble de la vie courante mais je ne restais pas moins avec un minimum d’éducation, pas comme ce Fenrir… Pour en revenir à Rosannaje pouvais lui accorder pas mal de choses bizarrement et je ne me posais pas vraiment plus que question que ça. Comme si inconsciemment je lui faisais plus de crédit à cette demoiselle. En revanche je ne m’attendais pas à ce geste, replacer ma main sur elle, car déjà les soins étaient un peu fini, durant la discussion j’avais pu prendre le temps de la faire. Mais aussi c’était comme si c’était elle qui recherchait le contact. Alors amuser par le geste je glissais mes mains sous ses cuisses et la souleva afin de la mettre assise sur mes jambes face à moi, elle voulait se rapprocher non ?

- Oh vous aviez déjà réussi par le passer, chez vous souvenez-vous….

Ca c’était un indice assez gros quand même et je me demandais encore ce qu’elle pouvait bien en faire de ce dernier… !

code byPANICK!ATTACK
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Il m'arrive de chanceler... [pv : Jör']   Sam 14 Mar 2015 - 3:50





"Il m'arrive de chanceler..."


- Jore & Rosa -



Comme tout être humain, Rosanna avait tendance à avoir une mémoire sélective mais si elle creusait bien, elle finissait toujours par retrouver des bribes de souvenirs. En l’occurrence, l’entretien qu’elle avait passé avec lui, elle avait tendance à plutôt bien se le remémorer. C’était plutôt spéciale comme première rencontre alors ça l’avait tout de même assez marqué. Quand elle était arrivée à New York, elle avait heureusement suffisamment de ressource pour tenir sans job, même largement assez pour ne pas en chercher un cependant, elle n’aurait pas supporté. De fil en aiguille, elle s’était retrouvée à faire son petit bonhomme de chemin et c’était le père de Jore qui l’avait dirigé vers le serpent. Ce dernier n’ayant pas spécialement envie d’une secrétaire à la base, elle aurait pu penser que la collaboration n’aurait pas été facile voire carrément pas concluante mais en réalité c’était le contraire. Ils s’étaient bien entendus en fin de compte. Quand elle avait signé le contrat, elle l’avait lu en entier alors la remarque du reptile l’a fit un peu sourire. Elle avait accepté les termes et qu’importe si son arrivée ici y était liée ou non. Elle était généralement loyale et elle tenait sa parole. Comme il lui avait dit qu’il serait mieux qu’elle ne parte pas… elle resterait et elle ne parlait pas de l’entreprise, du travail ou de son chef en dehors du boulot, ou avec lui évidemment.

- Parce que j’ai signé en complète connaissance de cause de toute façon ! J’assume donc…

Bizarrement tout à l’heure, la distance entre eux n’était pas très dérangeante mais depuis ils s’étaient encore un peu rapproché et pourtant ça ne semblait pas les déranger malgré la tenue de Rosanna qui ne se souciait pas du regard de son patron. Ils parlèrent de jouer à un petit jeu, elle préférait qu’il ne se serve pas de ses talents d’extra-terrestres mais elle ne pouvait pas savoir s’il en faisait l’utilisation ou pas. Cependant comme elle le disait si bien, elle n’avait aucun moyen d’être à armes égales avec lui. Elle préféra donc tenter de le dissuader d’utiliser ce genre de moyens pour gagner et elle espéra que cela marcherait. Elle avait des arguments qui tenaient la route et apparemment des arguments physiques aussi mais ça, c’était une autre histoire. Enfin apparemment, il n’utiliserait pas de ces dons si elle l’avait bien compris puisque ce n’était pas intéressant quand mademoiselle était au courant. Finalement, ce n’était pas si mal qu’elle ait découvert le pot aux roses, ça évitait qu’il utilise ses talents sur elle. C’était une avancée considérable dans un sens, non ? Elle se demandait si, quand on grandit avec ce genre d’aptitudes, si on ne s’en sert pas un peu trop naturellement. Il a eu des millénaires si on y réfléchit pour pouvoir contrôler ce qu’il a comme capacités et ça fait partie entière de lui. Elle ne savait pas si ce n’était pas un peu frustrant de ne pas pouvoir les utiliser parfois. Il n’empêche qu’elle préférait qu’il n’en fasse pas usage. Elle ne comprit pas le « pas comme ça » mais elle ne s’en soucia pas plus que ça et lui répondit.

- Ce qui m’arrange un peu, je vous l’accorde. Ce n’est pas vraiment de la triche c’est vrai mais bon...

Pour les règles… ça se corsait. Elle n’était pas obligée d’accepter tout cela mais une reddition n’était pas envisageable non plus de son point de vue. Elle n’était pas sûre que le final serait forcément amusant mais elle avait tendance à se lancer dans les défis qu’on lui proposait. Elle voulait bien jouer mais c’était délicat. Elle l’observait vraiment fixement en se demandant comment elle pouvait bien se montrer si insouciante avec son propre patron, avec un serpent ! Elle ne se sentait pas en danger ni professionnellement, ni simplement en se tenant près de lui. Elle avait délicatement rattrapé et l’avait reposé sur elle, là où elle était avant. Elle ne savait même pas pourquoi elle avait fait ça mais elle n’eut pas trop le temps d’y réfléchir car Jore avait glissé ses mains juste sous ses jambes et elle se retrouva bientôt assise sur ses jambes, juste en face de lui, braiment très près cette fois. Elle aurait pu rougir sous le coup de la surprise mais de justesse, elle s’était retenue. Elle était surprise mais pas de quoi se laisser réagir. Elle posa ses mains sur ses épaules tandis qu’il tentait de lui donner un indice sur ce qui pouvait le faire flancher. Par le passé chez elle, pour quelles occasions ? Elle se mit à creuser dans cette soirée spéciale où il était venu s’incruster, avait fait la cuisine et avait dormi avec elle. C’était déjà pas mal étrange à l’époque et qu’est-ce qui les avait poussés à franchir les barrières de la bienséance ? Elle se mit soudainement à rire en se souvenant : oh quelle honte, il parlait de cela ? Elle faisait maintenant très attention à ce qu’elle en faisait. Elle ne savait même pas comment elle avait pu faire preuve d’autant de négligence.

- Ah ne me dites pas que vous parler du canard quand même ? C’est vrai qu’il avait fallu que je vous explique l’utilité. Je fais attention à ce que je laisse dans ma salle de bains maintenant grâce à vous… Quel trop grand curieux… il a fallut que vous touchiez à ça.

Une douche, un bain, elle aurait bien aimé en prendre un d’ailleurs. Elle verrait ça plus tard. Elle avait les images du passé en tête mais elle commençait à avoir un peu froid malgré le chauffage dans la pièce. Elle n’avait pas de chemise sur le dos elle et puis avec la crème sur son corps. Elle replia ses bras contre elle puis colla une main tremblante la chemise du serpent, elle ne savait pas trop ce qu’il se passait mais elle appréciait le contact avec lui, elle en avait besoin. Quelque chose la freina parce qu’elle l’observa soudainement.

- … j’ai… j’ai un peu froid comme ça… même avec le chauffage…

Après mûre réflexion, elle colla ses braa contre le torse de Jore et resserra ses jambes contre lui. Elle pencha un peu la tête.

- Au fait, je finirais peut-être par réellement vous faire un cours sur les canards et autres jouets des humains puisque vous êtes curieux, je le sais … mais en attendant, trouvez un moyen de me réchauffer.




MADE BY .ANGELUS


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Il m'arrive de chanceler... [pv : Jör']   Sam 14 Mar 2015 - 14:07

∞ Encore une Livingstone dans le pétrin.

rosanna.  & jörmungand


 
En voila une bonne manière de voir les choses. Elle restait donc fidèle à elle-même et c’était gratifiant dans un sens. Pour ce qui était du reste je doutais pas mal du regard des autres et j’avais du mal à accepter les personnes, surtout de pauvres humains. Mais elle c’était tout autre. J’avais réussi à me faire à sa présence et elle m’en était même devenue nécessaire à force du temps. Donc si elle assumait le fait de s’être fait enticher par un serpent, soit. Je ne dirais pas non à ce genre de chose alors je souriais doucement a ses mots.

- Soit, si vous assumez vos actes dans ce cas je ne me mettrais pas en travers de vos désirs…

Encore une phrase assez louche d’un certain point de vue. Mais j’aimais ce genre de situation un peu étrange, j’y pouvais rien moi. En ce qui concernait mes dons alors j’étais assez content qu’elle acceptait mon offre de ne pas m’en servir. Enfin je suppose que c’était sans doute elle la plus heureuse dans l’histoire et moi je devais serrer les dents pour en arriver ainsi mais je voyais les choses sous un autre… angle de part cette vue. Et donc je pouvais aisément lui laisser ce crédit ci. En revanche pour ce qui était de la suite…

- Dans ce cas, que le meilleur gagne je dirais.

J’y étais presque … vraiment cela passer à peu pour qu’elle puisse rougir. Le fait de la poser sur mes jambes lui avait donné un large coup de chaud et je pouvais le sentir avec amusement. Alors que je sentais vraiment nos corps un peu plus chaud à chaque seconde j’observais les moindres de ses gestes. Alors pour le fait d’avoir marqué un petit point pour moi je lui donnais un indice pour l’aider dans sa tache. Il est vrai que j’avais fouillé en elle pour pouvoir la faire craquer donc elle aussi pouvait bien connaitre un peu mes vices et mes faiblesses…. Enfin je crois. Je plissais les yeux en souriant, me demandant si je n’avais pas fait une erreur en entendant son rire. Puis vint alors ses mots qui auraient pu me faire rougir ! Mais cela passait de justesse. Alors je me raclais juste la gorge pour un peu reprendre mon souffle.

- Disons que je ne vous avez pas imaginer de la sorte à ce moment là, j’avais bien failli croire que votre jeune sœur était plus dévergonder que vous. Mais je me trompais largement à ce sujet.

Ce qui était assez étrange dans une pareille situation c’était qu’elle semblait avoir froid malgré sa chaleur intérieure. Sans doute la crème ou encore la différence de température qui faisait ça. Mais de sa main tremblotante je compris la gravité des choses. Elle me le fit même remarquer et je souriais doucement. Alors que je cherchais du regard quelque chose qui aurait pu aidé elle se colla à moi et me donna une légère idée en m’ordonnant légèrement de lui trouver un moyen de se réchauffer. Puisqu’elle voulait me faire des cours sur ce genre de jouet alors je ne me retiendrais pas dans ce qui était le but de la faire rougir ! De ce fait je déboutonnais ma chemise et la retira doucement en faisant attention à ce que l’humaine ne tombait pas de son perchoir. Et posa la chemise encore chaude sur ses épaules.

- Voila qui pourrait vous aider pour le moment.

Promis je n’avais pas lu en elle mais lorsque je posais la chemise sur son dos je sentis que la crème avait sécher. Dans ce cas il fallait rincer pour pouvoir bien faire disparaitre les dernières traces de marques. Dans ce cas la je la fis se poser sur le lit et mit la couverture sur elle en souriant je comptais partir pour la salle d’eau.

- Je crois qu’également un bain chaud vous fera le plus grand bien.

Partant alors fièrement vers la salle d’eau, qui était totalement différente de la salle de bain, j’allumais la pièce et observa un peu les lieux. En fait c’était la salle ou il y avait une sorte de piscine intérieure assez petite. Habituellement je la remplissais d’eau salée, et elle en était toujours pleine mais avec la technologie de nos jours et vu le prix que je l’avais payé pour cela je la fis changer en eau classique qu’on pourrait avoir dans n’importe qu’elle baignoire. Et surtout elle était agréablement chaude ! Revenant alors vers cette chère Rosanna je dis d’un air très sophistiquer tel un diable de majordome en lui indiquant le chemin.

- Votre bain est par ici Mademoiselle… !

Je comptais bien la laisser marcher un peu, surtout pour qu’elle se rende compte que la crème faisait bien effet surtout mais qu’il restait encore un peu de travail pour sa guérison.

code byPANICK!ATTACK
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Il m'arrive de chanceler... [pv : Jör']   Sam 14 Mar 2015 - 17:28





"Il m'arrive de chanceler..."


- Jore & Rosa -



Elle ne s’était peut-être pas rendue compte à l’époque de la situation dans laquelle elle avait mis les pieds. Elle avait certes compris dès le début que ce ne serait pas simple de se tenir aux côtés du jeune Liesmith parce qu’il ne semblait pas apprécier la compagnie et parce qu’il avait une part d’ombre dont elle ne savait rien mais qu’elle avait pu détecter. Cependant, elle n’avait pas envisagé que l’ampleur serait de cette taille : le contexte était assez complexe. Elle se retrouvait l’associée d’un homme qui finalement n’en était pas vraiment un et qui de surcroît avait été enfermé sur Terre par des personnes d’une autre planète. Pour couronner le tout, il était l’un des enfants de celui qui désormais était à la tête du pays où elle se trouvait. Le plus grand souci, ce n’était peut-être pas tout cela au fond mais sans doute le fait qu’actuellement ce serpent qui lui tenait lieu de patron prenait un malin plaisir à jouer avec ses nerfs en utilisant des sujets de conversations sensibles et peu orthodoxes. Rosa était dans une position plutôt délicate mais qu’elle avait accepté le jour où elle avait signé car il ne servait plus à rien de reculer et de se détourner de tout cela. Autant aller jusqu’au bout de ce contrat et assumer pleinement sa démarche. Ce qui ne serait pas chose aisée si Jore n’arrêtait pas de déformer tous ses propos dès qu’il en avait l’occasion. Voilà qu’il se mettait à parler de désirs alors que ça n’était pas le cas du tout alors elle grimaça. Il ne réfrénait jamais ce côté malicieux mais il devrait peut-être parfois. Elle soupira et lui répondit :

- Voyons monsieur, vous déformez complètement mes mots là !

Que le meilleur gagne… Ils s’étaient encore lancé des défis stupides. Non mais franchement qu’est-ce qui poussait l’humaine qu’elle était à se frotter à un serpent de sa stature ? Elle risquait de s’écorcher contre ses écailles mais la jeune femme ne savait pas pourquoi, quitte à s’en mordre les doigts ensuite, elle adorait jouer avec lui. Elle ne pouvait pas s’empêcher de vouloir lever les barrières, de vouloir franchir un chemin qui n’avait rien de raisonnable. Il ne l’y forçait pas mais elle lui répondait comme si c’était impossible qu’elle ne le fasse pas, comme l’envie de décrocher un téléphone au bout de 4 sonneries, juste avant le répondeur pendant ce court laps de temps. Elle ne savait pas du tout ce qui lui plaisait dans cette situation là mais toujours est-il qu’elle se trouvait encore une fois en plein dedans et puis elle se retrouva bien trop vite assise à califourchon sur ses cuisses pour finalement hésité sur le fait qu’elle réponde à son jeu ou non. Il lui avait délibérément donné un indice sur ce qui aurait pu le faire flancher et ça franchement, de sa part, c’était un énorme progrès. A croire qu’il était capable de vraiment mettre de côté sa fierté pendant un bref instant. A l’évocation de ses souvenirs embarrassants, elle se trouva finalement bien amusée et pourtant ce jour là, elle s’était sentie terriblement sotte mais là en y repensant, c’était extrêmement risible. Enfin… son patron n’aurait jamais du voir ça chez elle mais justement, c’était sans doute à cause de ce petit détail que ça avait complètement dégénéré par la suite. Du coup, c’était trop tard, il avait découvert le « côté obscur » de Rosanna et elle n’allait pas pouvoir revenir dessus donc bon… valait mieux en rire. En tout cas sa réponse sembla le dérouter un peu mais il ne rougit pas, se contenta de reprendre contenance. Elle laissa son sourire dériver en coin. Evidemment qu’il ne l’avait pas imaginé ainsi… mais par contre, Kendra n’était pas si mal douée en matière de séduction déjà alors sa grande sœur ne préférait pas savoir ce qu’il en était pour la suite. Bon disons juste que Kendra a bien plus de romantisme que Rosa… donc bon, ça joue sans doute pas mal. Elle riait encore doucement, non elle ne voulait pas rougir. Pas pour ça en tout cas.

- Eh bien je n’avais pas forcément envie que mon patron m’envisage sous cet angle là vous pouvez le comprendre non ? J’ai l’air plus sage que ma sœur mais c’est pourtant la plus raisonnable de nous deux.

Elle a également de meilleures manières et puis un plus grand cœur. Elle supporte également mieux l’alcool mais elle boit bien plus par contre. Enfin chacune avait des qualités et des défauts mais pour Rosa malgré toutes les fautes qu’elle reprochait à sa cadette, l’aînée admirait fortement la plus jeune, capable de tant de choses que Rose ne pouvait pas accomplir. La française eut un léger frisson et elle ne comprenait pas vraiment comment elle pouvait avoir froid dans pareille situation alors finalement, elle ne chercha pas bien loin et se rapprocha de lui sans se soucier de son geste. Elle le regarda cependant défaire sa chemise avec un grand intérêt. Elle se maintenait en ayant posé une main près de son cou et quand il l’eut entièrement retiré, elle le laissa poser l’habit sur ses épaules. Elle y glissa rapidement un bras puis l’autre et … ben elle se sentait déjà un peu mieux. Elle le regarda et marmonna un « merci » puis ne put s’empêcher de regarder un peu en contrebas. Elle mordait doucement sa langue tandis qu’il l’avait redéposée si facilement sur le lit. Elle le regarda se lever, il avait déposé la couverture sur elle et elle s’emmitoufla dessous. Elle lui lança un drôle de regard quand elle entendit le mot bain car elle y avait pensé un peu plus tôt mais pourtant il n’avait dit qu’il n’utilisait pas ces pouvoirs donc il n’usait pas non plus de télépathie. Dans ce cas, ce n’était qu’une étrange coïncidence ? Elle ne pouvait pas lui dire non.

- Je ne vais pas dire le contraire…

Elle le laissa s’éloigner et pendant ce temps ferma un peu les yeux et souffla. Quand il revint elle le regarda fixement et lui trouva un air trop malicieux. Il lui rappelait vaguement quelque chose mais quoi ? Elle laissa ses jambes pendre sur le côté du lit, les posa sur le sol et se leva doucement. Elle n’avait plus la perche de la perfusion à traîner et c’était un pur bonheur. Elle se sentait mieux que quand elle avait voulu se lever la première fois, elle avait juste la sensation désagréable d’avoir des courbatures douloureuses mais rien d’insurmontables finalement et elle marcha donc paisiblement vers la direction qu’il lui indiquait.

- Vous êtes diablement serviable monsieur…




MADE BY .ANGELUS


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Il m'arrive de chanceler... [pv : Jör']   Sam 14 Mar 2015 - 19:29

∞ Encore une Livingstone dans le pétrin.

rosanna.  & jörmungand


 

code byPANICK!ATTACK
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Il m'arrive de chanceler... [pv : Jör']   Dim 15 Mar 2015 - 1:51





"Il m'arrive de chanceler..."


- Jore & Rosa -



C’était comme cela avec lui, il fallait s’attendre à ce que vos paroles soient totalement détournées de leur sens premier car il était ainsi, toujours à provoquer, à chercher la petite bête. Depuis le temps, elle le savait mais elle se faisait toujours autant avoir, c’était rare qu’elle fasse entièrement attention à tout ce qu’elle pouvait lui dire et dans quel sens il pouvait interpréter tout ça. Elle ne s’était donc pas dit qu’il pourrait lui demander d’un air de défi ce qu’elle comptait faire à ce sujet et franchement, pas grand-chose en définitive. Elle n’allait pas pouvoir lui interdire d’ouvrir la bouche et même s’il ne parlait plus de vive voix, elle était persuadée qu’il se ferait entendre tout de même en se servant finalement de sa télépathie. C’était tout à fait possible de sa part, elle en était convaincue. Quoiqu’il en soit, il ne fallait pas démarrer au quart de tour, ne pas céder et s’emporter contre lui. Pas cette fois, pas facile à faire. Elle avait presque envie de montrer un visage dédaigneux et ne pas lui répondre du tout mais ça lui semblait totalement puéril et inutile en réalité. C’était terriblement frustrant de se trouver aussi démunie en face de cet « homme » si prétentieux, si malicieux. Toujours avec ces regards qui attendaient qu’elle réplique et puis ces sourires moqueurs ! Elle ne s’en débarrassait jamais mais c’était ainsi qu’elle le reconnaissait vraiment enfin de compte.

- C’est … pas très respectueux ? Oh je ne vais rien faire, si ce n’est finir par faire la sourde oreille sans doute.






MADE BY .ANGELUS


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Il m'arrive de chanceler... [pv : Jör']   Dim 15 Mar 2015 - 2:45

∞ Encore une Livingstone dans le pétrin.

rosanna.  & jörmungand


 

code byPANICK!ATTACK
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Il m'arrive de chanceler... [pv : Jör']   Dim 15 Mar 2015 - 15:24





"Il m'arrive de chanceler..."


- Jore & Rosa -








MADE BY .ANGELUS


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Il m'arrive de chanceler... [pv : Jör']   Dim 15 Mar 2015 - 16:14

∞ Encore une Livingstone dans le pétrin.

rosanna.  & jörmungand


 

code byPANICK!ATTACK
Revenir en haut Aller en bas
 

Il m'arrive de chanceler... [pv : Jör']

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11  Suivant


 Sujets similaires

-
» Anthony arrive
» Un train, et il(s!?) arrive(nt...)
» Elle arrive !!!
» Arrive en furie [PV Céline]
» J'arrive pour tous vous embêter ♥





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Evolution Reborn :: La fin des temps :: Les Archives :: Archives rps New York-


Coup de pouce
Un petit vote toutes les deux heures - notez le ici

Un petit mot d'amour sur Bazzart ou PRD c'est 50% reversé aux psys d'HYDRA

Rps entre amis
Vous cherchez un rp ? N'oubliez pas d'aller voir les recherches déjà postées !
Une mission cherche encore des participants, hop hop allez rp !

#Important stuff
Premier post d'un nouveau rp ? Utilisez code de situation du rp | Votre staff vous supplie : Recensez vos actions & événements rps ici

#Membres du mois

Evan & Otto
#1 ...20 rps, ça va il s'intègre bien


Blaze & Spector
#2 Le rider passe, les rps trépassent : 12 rps


Pan & Doc Bizarre
#3 11 rps, petite forme le bouc