Partagez | 
 

Visite nocturne [PV Eve]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Visite nocturne [PV Eve]   Jeu 12 Mar 2015 - 13:42



«Parce qu’elle sait que les mutants ne sont pas de grands fans du SHIELD, tout simplement. Et je lui ai dit que j’étais vexé qu’elle pense que parce qu’une fille s’intéresse à moi, cela fait d’elle une espionne automatiquement. C’est…On s’est toujours protégés tous les deux, on est comme ça. Même si on ne se l’avoue pas, on veille l’un sur l’autre. »


Et c’était vrai. Ils veillaient l’un sur l’autre sans jamais se le dire, ils étaient devenus tellement proches en presque dix ans qu’ils ne pouvaient faire autrement. Il avait râlé lorsque Simmons avait évoqué le fait que sa petite amie en ai après quelques secrets du SHIELD mais au fond il comprenait parce que pour être honnête, il aurait fait la même chose si les rôles avaient été inversés mais là ça aurait été plus de la jalousie de la part de Fitz qui n’avait jamais vu d’un très bon œil les hommes qui pouvaient tourner autour de Jemma. Il avait longtemps eu des sentiments pour sa partenaire, il lui portait d’ailleurs toujours une grande affection mais on pouvait dire que son béguin pour elle avait disparu à la minute où il avait commencé cette relation avec Eve. Bien entendu, il était hors de question que cette dernière soit au courant de cela, il ignorait encore si Eve était du genre jalouse alors dans le doute, autant ne rien lui dire. Simmons ne risquait pas de lui faire cette révélation puisqu’elle n’était pas au courant. Elle n’avait jamais vu les regards que pouvaient lui lancer Fitz. Regards qui étaient désormais exclusivement pour Eve.


«’Hum’ ? C’est quoi ça, c’est bon ou mauvais ? »


Le fait qu’elle ai arrêté de lui hurler dessus était une bonne chose, enfin peut être. Il ne savait pas trop, au fond il aurait presque envie qu’elle s’énerve encore au moins comme ça il saurait à quoi s’en tenir mais là, il était perdu. Est-ce qu’elle lui faisait toujours confiance était-ce ce qu’elle essayait de faire passer comme message ? S’il s’agissait d’une trêve, elle fut de courte durée puisqu’Eve ricana après qu’il lui ai dit que la mission était classée ‘top secret’. Bon, elle marquait un point sur ce coup-là.
«Je sais, je voudrais t’en parler mais je ne peux pas ! » Il se rapprocha d’elle doucement et posa les mains de manière prudente sur la taille de la jeune femme «Et puis en ce qui concerne les secrets, tu as forcément dû dire à quelqu’un que j’étais humain, non ? C’était un secret aussi… » Il lui lança un sourire timide avant de retirer ses mains. Ce n’était peut être pas le moment de faire de l’humour mais il voulait vraiment détendre l’atmosphère.


«Parce que je suis qu’un ingénieur…Moi avec une arme c’est pas génial. C’est…Compliqué mais ce que je dois faire là-bas est une bonne chose, c’est juste que c’est un peu risqué. Je dis juste au cas où je ne rentre pas tout de suite…Ou même…Pas du tout… » Il leva les yeux au ciel. «J’en ai trop dit. Ou pas assez, je suppose. Mais est-ce qu’on peut juste, oublier ? Tout ce qui s’est passé ? »
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Visite nocturne [PV Eve]   Jeu 12 Mar 2015 - 20:48



Visite Nocturne

« La réciproque est valable aussi dans ce cas, et ce n’est pas pour ça que mon père t’a accusé de te servir de moi ! »

Le ton de la jeune femme était acrimonieux tandis qu’elle levait les yeux au ciel, exaspérée une nouvelle fois en écoutant Leo décrire sa relation avec Simmons. Cette exaspération, elle le mettait sur le compte de ses secrets révélés à cette inconnue, mais au fond, il y avait tout de même de la jalousie qu’elle ne savait pas identifier. C’est donc sous le coup de l’agacement qu’elle répondit, sans réfléchir :

« Mais si vous êtes si proches et si complices, alors pourquoi tu perds ton temps avec moi ?! »

Eve soupira, consciente qu’elle venait de parler trop vite, et mesurant peu à peu la légère animosité qu’elle vouait à une personne qu’au final, elle ne connaissait même pas, elle détourna le regard et tourna le dos à Leo. Elle se mordait fortement la lèvre, s’en voulant déjà de s’être emportée à propos de cela et prenant doucement conscience de sa jalousie sous-jacente.
Il lui demandait de clarifier le simple ‘hum’ qu’elle lui avait accordé – pour ne pas se montrer plus désagréable et véhémente – alors qu’il lui avait assuré sa protection et le fait qu’elle pouvait toujours lui faire confiance. Eve soupira, quelque peu perdue dans ses pensées et irritée par le fait qu’elle soit incapable d’avoir les idées claires.


« C’est… J’en sais rien, tu… »

Elle soupira une nouvelle fois, posant sa main sur son front, les yeux fermés, pour reprendre son calme, mais la vérité, c’était qu’elle était déchirée entre sa confiance en lui et cette peur intestine d’être trahie, entre son cœur et ses instincts… Et ce maudit ‘top secret’… Leo ne sembla pas se formaliser de son attaque assassine concernant son silence sélectif, mais assura au contraire à la jeune femme qu’il voudrait lui en parler, mais qu’il ne le pouvait pas : ses lèvres étaient scellées. Elle lui faisait face, les yeux rivés au sol, les bras croisés et une mine à la fois boudeuse et inquiète sur le visage quand elle sentit doucement les mains de Leo se poser avec prudence sur sa taille. Les sourcils d’Eve se froncèrent un peu, mais elle ne le repoussa pas, elle l’écouta même en gardant le silence, tandis qu’il tentait de détendre l’atmosphère en faisant un petit trait d’humour, comme il le faisait toujours. Et il fallait bien admettre qu’elle eut énormément de mal à contenir un sourire – il y arrivait toujours …-, sourire qui fut visible une fraction de seconde au coin des lèvres de la jeune femme qui avait obstinément gardé ses yeux rivés au sol. Elle se risqua pourtant à relever doucement le regard vers lui, un petit regard à la fois courroucé et suppliant tandis que Leo lui souriait timidement, retirant doucement ses mains des hanches de la jeune femme :

« ….Mais Leo, je n’ai pas envie de rire, là… Je suis sérieuse… »

Mais Leo redevint soudainement sérieux, et Eve prenait à mesure qu’il parlait de l’inquiétude qui montait en elle mais aussi de celle de Leo. Et elle se sentait soudainement perdue, victime d’une certaine inquiétude, même plus qu’une inquiétude, une peur même qui lui tordait le ventre. Elle ne s’était pas préparée à ça, et très franchement, elle ne savait plus trop où elle en était, ni comment gérer cette peur naissante. Elle commença alors à se laisser submerger, et elle sembla un instant céder à la panique, les mots s’échappant alors à toute vitesse de sa bouche :

« Tu … quoi ? Non… Non, non…. Je… Je peux pas c’est… C’était pas une bonne idée, je… Je suis pas prête pour ça et… Toi et moi, ça ne rime à rien, et.. Entre le SHIELD, et les luttes intestines des mutants et puis… tes missions top secrètes … ! Je… Je peux pas, je suis désolée mais… comment je pourrais t’offrir tous mes secrets si toi tu dois rester muet et… je… je peux pas t’attendre en espérant que tu reviennes d’un endroit que j’ignore et… espérer que… j’ai pas envie que… C’est… trop compliqué… Je… »

Eve s’était mise à fuir le regard de l’ingénieur, et ce dernier devait sans douter comprendre ce qu’il se passait dans la tête de la jeune femme quand elle réagissait ainsi, quand elle avait ce regard perdu. Elle retournait à ses vieilles habitudes, elle cherchait un moyen de fuir. Et son regard s’arrêta sur le téléphone que Leo avait laissé sur l’holotable. Eve se mordit la lèvre inférieure, se mettant à marcher dangereusement vers le téléphone, en lâchant, le regard légèrement embué :

« Il… Il faut que je sorte de là…»




Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Visite nocturne [PV Eve]   Ven 13 Mar 2015 - 0:00


«C’est…Attends, ce n’est pas comme ça entre Simmons et moi. Tu es…On est ensemble, toi et moi, on a établi ça tu te souviens ? »


Il avait volontairement abrégé le sujet de lui et Simmons parce que s’il avait continué, alors nul doute qu’il aurait échappé avoir un jour espéré être plus qu’un ami pour sa partenaire et meilleure amie et, soyons honnêtes, cela aurait empiré la situation. D’ailleurs, maintenant qu’il était en train d’y réfléchir, il se demandait comment se passerait une rencontre entre les jeunes femmes. Certes, Jemma avait émis des doutes sur Eve mais dès lors que Fitz avait mentionné qu’elle était une mutante ainsi que les pouvoirs qu’elle possédait alors la scientifique n’avait pas caché son excitation à l’idée de rencontrer cette petite amie avant de mettre en garde l’ingénieur. Il aurait du le dire à Eve, ça , que Simmons la trouvait fascinante sans l’avoir rencontrée et peut être que ça l’aurait rassurée. Fitz décida de garder cela pour lui pour le moment, parce que visiblement, la belle mutante n’était pas prête à entendre à nouveau le nom de Simmons et il devait absolument éviter un nouveau désastre.


«Je sais, ce n’est pas drôle. J’ai été idiot. Mais… » Il laissa sa phrase en suspens, juste pour capter le regard de la jeune femme qui s’obstinait à regarder le sol. «…Tu dois admettre qu’on s’amusait plutôt bien, non ? » Il lui lança un sourire timide.


Si seulement il avait su la fermer. Peut être seraient-ils en train de s’amuser avec ses mini-drones qu’il avait tellement envie de lui présenter, ou encore tellement de choses avec lesquelles il voulait l’impressionner ou bien juste s’embrasser ce qui était tout aussi sympathique… Mais non, et c’était là un problème chez Fitz : savoir se taire. Il pensait tout haut la plupart du temps et ne prenait pas le temps de réfléchir à ce qu’il allait dire, il froissait beaucoup de monde de cette manière et réalisait bien souvent trop tard des dégâts causés. Ce soir en était la preuve. Il devait bosser là-dessus, surtout qu’il était un Agent.


En parlant de sa mission, il fit de son mieux pour cacher un très léger détail qui avait son importance : il était terrifié par cette mission, plus qu’il ne voulait l’admettre. Il n’avait pas l’habitude du terrain, il ne voulait pas du terrain mais Simmons l’avait convaincu quand même. Lui, il voulait rester dans son labo, rien de plus, mais quand votre patron vous charge d’une mission d’une assez haute importance, on ne peut pas dire non parce qu’on a peur. Puis plus il parlait, tout en faisant attention à ne rien dévoiler et à cacher son anxiété grandissante, il vit Eve dans un état second, comme si elle était elle aussi prise de panique et il se figea lorsqu’elle se mit à parler…Beaucoup. Beaucoup trop et des choses peu agréables à entendre. Elle et lui, elle ne pouvait plus ? Il fronça les sourcils et l’observa. Il tenta d’en placer une mais ce fut une chose impossible et il secoua sa tête lorsqu’elle eu terminé et qu’elle se dirigea vers son téléphone. Ayant compris où elle voulait en venir, il s’empara de justesse de son précieux téléphone avant qu’elle ne disparaisse.


«Arrête, attends. Je le casse et je ne plaisante pas…Il est neuf mais je m’en fiche parce que je pourrais le réparer sans problème. » Il tenait son téléphone en l’air, prêt à le lâcher et à la briser en marchant dessus.
«Qu’est ce qui est trop compliqué ? Nous ? Je suis désolé pour Simmons. Je suis perdu. C’est…Explique-moi ! »
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Visite nocturne [PV Eve]   Ven 13 Mar 2015 - 18:16



Visite Nocturne

’Etabli’. Oui, c’était vrai, ils avaient fait cet idiot de contrat, pour plaisanter, et pour les aider à construire quelque chose, et c’était d’une initiative commune. Mais pourtant, au lieu de simplement s’arrêter au fait Leo lui rappelait qu’il voulait être avec elle, et qu’ils avaient tous les deux pris cet engagement, Eve se formalisa sur le vocabulaire utilisé. ‘Etabli’ ? Ses différentes émotions lui empêchaient d’y voir clair et surtout de rester raisonnable, c’est pourquoi elle répondit, son orgueil d’antan revenant au pas de course :

« ‘Etabli’ ? Ne crois surtout pas qu’un peu d’encre sur du papier suffit à me tenir enchaînée. »

Pourquoi se comportait-elle de cette façon ? Sans doute pour se donner l’illusion du contrôle, en ressortant sa carte de l’indépendance, de la liberté, mais la vérité bien autre… La vérité, c’était qu’il avait réussi là où tant d’autres avaient échoué, il avait éveillé chez la jeune femme des sentiments qu’elle pensait ne jamais voir le jour. Et si depuis le début de leur relation, elle s’était montrée si coopérative, si douce et attentionné, ses vieilles habitudes revenaient subitement au galop, sous le coup de ses émotions. Au fond, elle ne voulait pas se comporter de cette manière avec Leo, c’était le seul homme qu’elle voulait préserver de son animosité, de son orgueil… Ils y allaient pourtant en douceur, tous les deux, mais la jeune mutante sentait que le contrôle lui échappait totalement, elle sentait qu’il représentait plus pour elle qu’un simple petit ami, et c’était effrayant. Parce qu’elle avait beau dire que ce contrat ne l’enchaînait pas à lui, elle prenait conscience qu’elle s’était enchainée elle-même à lui, par des liens plus résistant que n’importe quel métal. Lui dire tout ça ? Non, elle se le niait, elle ne pouvait l’admettre, pas à ce moment-là… Mais quand il la regardait ainsi, elle perdait tous ses moyens, alors elle baissa une nouvelle fois les yeux.

Oui, la soirée aurait pris sans doute une autre tournure s’il n’avait rien dit à ce sujet, et Eve se surprit même à espérer revenir plus tôt dans la soirée, et l’empêcher de parler de ça, tout simplement refuser de mettre les pieds ici et se contenter d’une soirée, ensemble, chez lui. Mais c’était trop tard, et peut-être que ça n’était pas plus mal car elle se disait qu’il n’était peut-être pas encore trop tard, se mentant à elle-même, qu’elle pouvait encore arrêter ça avant que ça ne les blesse tous les deux de façon irréversible et autrement plus dangereuse. Elle n’arrivait plus à penser, elle avait besoin de sortir d’ici, besoin de s’éloigner de lui, besoin de fuir, une nouvelle fois, c’était sans doute mieux ainsi après tout…
Mais l’ingénieur la connaissait bien, et il s’était précipité sur le téléphone pour s’en emparer et le tenir haut au-dessus de sa tête, afin d’empêcher Eve de filer par son intermédiaire, la menaçant même de le détruire, si ça pouvait l’empêcher de partir, mais préférant préciser de qu’il pourrait le réparer, et qu’il n’avait aucun état d’âme à le briser. Oh, certes, il en fallait plus pour empêcher physiquement Eve de s’échapper, mais le fait qu’il veuille la retenir la fit une fois de plus douter. Elle essaya bien de l’impressionner, le toisant d’un regard menaçant mais ses yeux brillaient, comme si des larmes étaient prêtes à en dégringoler.


« Laisse-moi partir… »

Mais Leo voulait des explications, il voulait comprendre où elle voulait en venir, et ne savait visiblement pas quoi faire mais semblait prêt à beaucoup de choses pour la retenir. Eve baissa les yeux au ciel, incapable de soutenir plus longtemps son regard : pourquoi ça faisait si mal ?

« Non c’est… C’est au-delà de Simmons, c’est… Tu comptes pour moi… Beaucoup… Et je pense qu’on devrait s’arrêter là avant que… Avant que ça ne devienne plus compliqué et que ce soit douloureux pour l’un comme pour l’autre… »

Elle était en train de mettre un terme à leur relation, alors que cette dernière venait à peine de voir le jour. Son père lui avait dit, qu’ils traverseraient tous les deux des épreuves, que ce serait difficile et Eve avait eu beaucoup de doutes concernant ses capacités à endurer cela. Elle éprouvait beaucoup d’affection pour l’ingénieur, mais elle ne se sentait pas capable d’endurer une nouvelle fois la perte d’un être cher. D’être toujours sur le qui-vive, à compter les jours, à attendre un signe de vie qui ne viendrait peut-être jamais. Elle ne se sentait pas capable d’endurer une nouvelle fois que son cœur se brise. C’était pour ça qu’elle avait si souvent préférer être seule, pas d’attache, pas de souffrance… Mais alors, s’il s’agissait de la meilleure décision, pourquoi sentait-elle son cœur rater des battements, pourquoi le sentait-elle bondir en dehors de sa poitrine tandis qu’elle cherchait à éloigner Leo d’elle, pour sa protection comme pour la sienne ?
D’une voix tremblante et faible, Eve murmura, une larme glissant malgré elle le long de sa joue :


« Ne me demande pas ça… Ne me demande pas d’endurer ça une nouvelle fois… C’est … C’est mieux comme ça… Pour toi et moi… Je… Je suis désolée…»

La mutante chassa la larme d’un revers de manche, avant de risquer un regard vers Leo, et d’esquisser un sourire triste. Elle l’aimait. Elle en avait conscience maintenant. Et c’était pour ça qu’elle avait besoin de fuir…


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Visite nocturne [PV Eve]   Dim 15 Mar 2015 - 12:08



Leur fameux contrat, celui qu’ils s’étaient amusés à ‘établir’ donc, ne semblait n’être qu’une blague pour elle. Mais pour lui c’était un peu plus sérieux que cela. Il ne lui avait pas dit mais il avait tapé tous ce qu’ils s’étaient engagés à faire bien proprement à l’ordinateur et allait lui présenter ce document officiel très bientôt – voilà qui prouvait qu’il n’avait jamais eu de petite amie, parce que ce n’était pas franchement normal d’avoir à établir un contrat – Mais Eve, elle avait une toute autre  opinion de la chose. Encore une fois, comme lors de leur première soirée passée ensemble, elle pensait qu’il voulait la garder, l’enfermer. Elle pensait sans cesse à ce genre de chose et à force, Fitz ne savait plus quoi faire ou dire pour lui assurer qu’il ne voulait pas la forcer à quoi que ce soit. Ce contrat il l’avait, non, elle avait décidé cela, c’était elle qui avait l’idée de tester Leo/Eve 1.0 et voilà que maintenant elle lui balançait tout çà en pleine face. Cette soirée prenait un tournant vraiment inquiétant. Et voilà que maintenant elle voulait partir et lui qui semblait la retenir en otage.


«Je sais que, techniquement, c’est te retenir en otage » fit-il toujours en menaçant de casser son téléphone «Mais tu ne peux pas prétendre que ce contrat, ce n’était rien… » Et par 'contrat' il voulait dire 'nous'


Ce n’était pas bien de la retenir. Il pouvait entendre la petite voix dans sa tête lui dire de la laisser partir car c’est visiblement ce qu’elle voulait. Elle venait de l’exprimer très clairement, sans hurler, ni s’énerver mais avec une grande émotion dans son regard et même dans sa voix. C’était ce qu’elle voulait, il ne pouvait pas la forcer à rester mais il ne voulait pas risquer de la perdre, ce qui allait arriver. Sans savoir pourquoi il commença à devenir en colère contre Jemma de manière irrationnelle car dans sa tête c’était un peu de sa faute à elle aussi, pourquoi s’était-elle mêlée de ses affaires ? Mais bien vite il commença à s’en vouloir et à s’en prendre à lui-même pour avoir tout simplement parlé de leur conversation. Il était perdu, jusqu’à ce que Eve ne commence à s’exprimer et donner des explications sur sa soudaine crise de panique – car voilà ce que c’était – mais rien dans tout ce qu’elle était en train de dire n’était rassurant. Il fut complètement terrassé par ses mots. Et il fut donc bien incapable de rétorquer quoi que ce soit. Il avait envie de lui demander : s’il comptait tellement pour elle alors pourquoi le quitter ? A cause d’une stupide erreur ? Non, elle avait encore peur de quelque chose qu’il ne pouvait pas comprendre. Parce que bien sûr, selon elle, il ne pouvait absolument pas comprendre, c’était toujours comme ça. C’est donc abattu et légèrement agacé que Fitz se posa sur un tabouret et capitula. Il reposa le téléphone calmement sur la table mais tourna le dos à Eve, ignorant ainsi les larmes qui coulaient sur le visage de la demoiselle. Et pourtant il avait envie de courir et de la prendre dans ses bras mais son discours fut bien différent de ce qu’il avait en tête.


«Tu peux partir alors, je te retiens plus…Et ne…Si tu pensais repasser chez moi grâce à tes pouvoirs, ne le fait pas. Si tu veux vraiment que ce soit fini alors, on fait ça. » Il tourna la tête vers elle «Je ne te demande plus rien tu es…Libre, même si je ne t’ai jamais forcée à rien techniquement et je ne comprends même plus ce qui se passe… » Il pointa son téléphone du doigt «Allez, vas-y maintenant » fit-il, défaitiste, sans colère dans sa voix mais le regard fuyant.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Visite nocturne [PV Eve]   Dim 15 Mar 2015 - 13:26



Visite Nocturne

Il avait raison, elle ne pouvait pas faire comme si toute cette histoire n'avait aucune sorte d'importance, parce que c'était faux. Elle qui pouvait mentir si bien, elle s'en sentait incapable, là, et les mots restèrent bloqués dans sa gorge : la jeune femme aurait tant voulu lui dire ce qu'elle avait réellement sur le cœur, qu'il comptait tellement pour elle, qu'elle voulait continuer, qu'elle avait peur, qu'elle ne voulait pas de tout ce secret, qu'elle ne voulait pas qu'il disparaisse un jour et ne revienne jamais, laissant un trou béant dans son cœur... Lui dire qu'elle l'aimait. Mais non, ça ne pouvait pas s'échapper de ses lèvres, parce qu'elle avait peur de lui dire, parce qu'elle ne savait pas comment gérer cela...
Elle devait tenir, elle devait rester forte. C'était mieux ainsi. Les larmes de nouveaux aux yeux, elle avait détourné le regard, en gardant le silence. Qui ne dit mot consent, peut-être Leo prendrait-il cela pour une réponse, comme un aveu... Et ça lui déchirait le cœur, mais il était sans doute préférable qu'il le croit...

Quand il sembla abdiquer, reposant le téléphone sur la table, et tournant le dos à Eve, du moins c'est ce qu'elle remarqua quand elle lui jeta un coup d’œil fuyant. Il lui disait de partir, il lui demandait de partir, et de ne pas revenir le voir. Eve sentait son cœur se vriller, à mesure qu'elle écoutait Leo. A mesure qu'elle comprenait qu'elle le faisait souffrir, et un instant, elle voulut laisser tomber, revenir en arrière, s'avancer vers lui, l'embrasser, trouver le courage de lui dire qu'elle l'aimait, trouver le courage de tout lui dire, lui expliquer tout ce qui l'effrayait... Elle amorça un pas vers lui, mais l'ingénieur pointa le téléphone du doigt, lui demandant de partir, une nouvelle fois, figeant Eve sur place.

Leo... Pardonne-moi...
Il fuyait son regard, et c'était sans doute mieux, car il aurait mesuré toute la peine d'Eve, tous ses doutes... Elle aurait voulu courir vers lui et l'embrasser...
Elle avança lentement vers le téléphone, cherchant à chasser ses larmes. Elle s'arrêta au niveau de Leo, observant cette main qu'elle voulait tant toucher. A voix basse, elle murmura, avant de disparaître dans le téléphone :


« Je... Prends soin de toi... »

FIN DU RP


Revenir en haut Aller en bas
 

Visite nocturne [PV Eve]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2


 Sujets similaires

-
» /!\ Visite nocturne dans la chambre d'une comtesse...(PV)
» Visite nocturne [PV Aurélien F/ Mirta] [ATTENTION MEURTRE]
» [palais de l'épine dorée] Visite nocturne...
» 1657- Abbaye aux Dames, ville de Saintes
» Visite Nocturne





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Evolution Reborn :: La fin des temps :: Les Archives :: Archives rps New York-


Coup de pouce
Un petit vote toutes les deux heures - notez le ici

Un petit mot d'amour sur Bazzart ou PRD c'est 50% reversé aux psys d'HYDRA

Rps entre amis
Vous cherchez un rp ? America Chavez et PanPan et aussi Jared cherchent un rp ! Pan a ouvert un rp libre !
> 2 missions cherchent encore des participants, hop hop allez rp !

#Important stuff
Premier post d'un nouveau rp ? Utilisez code de situation du rp | Votre staff vous supplie : Recensez vos actions & événements rps ici

#Membres du mois

Ashitaka Pan
#1 6 rps, 2e fois #1 !


Jonathan Blaze
#2 5 rps démarrage d'enfer !


Gamora & Bobbi
#3 5rps, une valeur sûre !