Partagez | 
 

À vos ordres, Sergent Welch ! [PV : Lucy & Connor : Rated 18+]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: À vos ordres, Sergent Welch ! [PV : Lucy & Connor : Rated 18+]   Ven 8 Mai 2015 - 1:41
Lucy & Connor
i've been walking the streets at night, just trying to get it right. it's hard to see with so many around. no i don't like being stuck in a crowd. and the streets don't change but maybe the name. i ain't got time for the think cause i need you. yes i need you. by razorblade kiss.



« Et c’est moi la mère poule… n’importe quoi ! » Pensa la blonde à haute voix en s’éclipsant incognito vers le marchand de glace ambulant. Connor avait eu un de ces rares moments d’inattention, lui permettant d’échapper à sa vision d’aigle pour quelques secondes salvatrices. « Votre papa va me rendre complètement cinglée… » Chuchota-t-elle à son gros bidon, le caressant affectueusement, un sourire amusé suspendu aux lèvres. En effet, dès l’annonce de sa grossesse, l’ancien purgiste s’était métamorphosé ! Un vrai geôlier qui guettait le moindre de ses mouvements. Ses yeux, d’un magnifique bleu myosotis, étaient posés sur sa jolie blonde en permanence, s’assurant qu’elle ne force pas, qu’elle ne trébuche pas, qu’elle ne sorte pas sans lui (à moins qu’elle ne lui envoie un SMS et même là…), qu’elle ne fasse pas d’exercices autres que ceux recommandés. Si Connor avait été infernal lors de sa convalescence, ce n’était rien comparé à maintenant ! Mais, en raison des récents évènements, elle comprenait qu’il soit inquiet (limite paranoïaque !!) et tolérait ses excès… Et puis, il n’avait que de bonnes intentions. De plus, Connor semblait bien s’amuser dans son nouveau rôle de futur papa. Ce qui plaisait beaucoup à la blonde, même si cette surprotection l’agaçait un chouia. La jeune femme observait méticuleusement les choix de saveur, une rage de sucre ayant pointé le bout de son nez. Après cinq longues minutes d’indécisions (apparemment les femmes enceintes disposaient de privilèges spéciaux), elle se commanda un grand bol de glace à la vanille avec des morceaux de brownie et un coulis de framboise.

Pendant qu’elle attendait son délice glacé, la mutante songeait aux derniers jours avec une bouille rêveuse. Les paroles de Connor se répétaient en boucle dans sa tête : «
J’aurais bien envie de quelque chose de plus grand… de nouveau… pour nous deux. » Pour eux deux… comme ça sonnait bien. Un nouveau départ, pour leur petite famille. Un sourire niais illumina ses traits plus arrondis. La mutante avait retrouvé sa forme olympienne et son côté pétillant. À mesure qu’elle se transformait en baleine, la réalité s’imposait de plus en plus pour le couple. Ils allaient être des parents dans à peine quelques mois. Ça lui faisait encore tout drôle… Le professeur Richards travaillait sur une machine permettant de maîtriser son pouvoir au moment de « l’effort le plus douloureux qu’une femme puisse connaître ». Ils s’étaient entendus pour qu’une sage-femme s’occupe de l’accouchement, tandis que le scientifique surveillerait les appareils de son laboratoire. Il était hors de question de perdre le contrôle et de faire exploser la ville ! Bref, il ne manquait plus qu’un bel appartement et l’achat de plusieurs meubles indispensable pour l’arrivée de leurs petites « terreurs », comme aimait le dire Connor. Son bol de paradis entre les mains, Lucy admira son petit-ami, officiel (attention ça ne rigolait plus !), qui se tournait dans tous les sens dans une panique magnifiquement contrôlée. Pourtant, elle n’était pas si difficile à repérer avec son énorme bidon ! Pour être honnête, ça l’amusait que son homme se fasse autant de soucis pour rien… Le pauvre… La jolie maman se sentait presque coupable… presque !

Lucy s’engagea sur le trottoir et se fraya un chemin parmi la foule. Un autre avantage à la grossesse, c’est que les gens s’écartent tout de suite et sont anormalement courtois ! La belle blonde tapota l’épaule de son chéri, léchant avec gourmandise le coulis rouge et fruité sur son index, un sourire de gamine qui s’apprête à se faire gronder. «
C’est délicieux… t’en veux ? » Elle tendit sa cuillère remplie de glace et de chocolat et l’enfonça dans sa bouche pour l’empêcher de grogner. « Ne me regarde pas comme ça. J’étais juste à deux mètres de toi. » Se moqua-t-elle en lui volant un baiser sucré. Aujourd’hui, ils profitaient du soleil et de l’air frais. Les tourtereaux cherchaient vaguement des pancartes à « vendre » ou « à louer », visitant de nouveaux quartiers. Même si les Quatre Fantastique étaient comme une seconde famille et qu’elle les adorait tous, il fallait absolument qu’elle et Connor retrouvent leur intimité ! Ça faisait des jours que la belle blonde résistait à l’envie de… contacts physiques. Disons-le proprement. Aussi, il faut avouer qu’elle était moins à l’aise avec son corps (se qualifiant elle-même de baleine, en blague, bien entendu). Et puis, hormis leur appétit insatiable de l’autre, ils avaient cruellement besoin d’être seuls tous les deux. Surtout après cette épreuve pénible, qui n’était plus qu’un mauvais souvenir. « Qu’est-ce que tu vas faire, maintenant que tu n’es plus milicien ? Tu vas être entraîneur de boxe à plein temps ? » Demanda-t-elle soudain en se régalant d’un morceau de brownie.





Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: À vos ordres, Sergent Welch ! [PV : Lucy & Connor : Rated 18+]   Jeu 21 Mai 2015 - 11:07
Lucy & Connor
i've been walking the streets at night, just trying to get it right. it's hard to see with so many around. no i don't like being stuck in a crowd. and the streets don't change but maybe the name. i ain't got time for the think cause i need you. yes i need you. by razorblade kiss.


Qui aurait cru que c’est en devenant père, que l’ancien milicien découvrirait de nouvelles facettes de sa personnalité ? Déjà qu’il ne pensait pas l’être un jour… Au final, cela eut l’effet d’une véritable bombe en lui. Se transformant en un véritable papa poule, avant l’heure. C’était plus fort que lui… Ne pouvant s’empêcher de garder un œil particulièrement vigilant sur ses moindres faits et gestes, à longueur de journée. Le pire dans tout ça, c’est que cette surveillance incessante l’épuisait. Mais il désirait tellement que tout soit parfait pour sa mutante enceinte. Ce n’était pas une suite de remords,  mais certainement un instinct protecteur surdéveloppé. Heureusement, ils réussirent tout de même à prendre un peu l’air, mais cela n’empêcha pas Connor de continuer à jouer son rôle à fond. Se doutant bien, qu’il devait sûrement agacer fortement les nerfs de sa blondinette. Sauf qu’encore une fois, c’était plus fort que lui. Puis il savait surtout que sa mutante était une casse-cou compulsive. Cela avait même parfois presque tendance à l’amuser. Hormis, bien sur, quand elle aussi profitait de la situation pour le rendre encore plus chèvre. Ce qu’elle n’hésita pas à faire en allant se chercher une glace un peu plus loin. Suffisamment pour que Connor arrive à perdre sa trace, le mettant dans un petit état de panique, sûrement très amusant à voir.

La petite main de Lucy ne tarda pas à venir se rabattre sur son épaule, le rassurant aussitôt de son retour auprès de lui. L’ancien milicien se retourna et inspira un grand coup de soulagement, lançant un regard grognon à sa belle. Paradoxalement, il essayait quand même de tout faire pour cacher son angoisse. Mais pour le coup, c’était assez difficile. Alors qu’il s’apprêta à ronchonner, la belle blonde lui enfonça sa cuillère remplie de glace et de chocolat dans la bouche de Connor. Qui, de toute façon, en disait suffisamment rien qu’avec les yeux. Il invita alors sa belle à le suivre jusqu’à un banc, un peu à l’écart de la foule, pour s’y installer à leur aise. Au moins le temps qu’elle ne mange. S’asseyant juste à côté d’elle, il médita un court instant sur la question qu’elle venait de lui poser. « A vrai dire, je n’y ai pas encore vraiment réfléchis… Te surveiller est déjà un sacré boulot tu sais ! Tout dépendra ensuite du temps que me prendra mon futur emploi de Papounet. » Un petit sourire étira les lèvres de Connor. Se dire père, lui faisait encore tout drôle. Comme s’il ne s’en rendait pas encore vraiment compte. Et dire que ce n’est que pour dans quelques mois à peine… Relevant les yeux vers sa blondinette, ça l’amusait aussi de la voir aussi gourmande.

L’air de rien, il allait tout de même lui falloir un peu de temps pour digérer tous ces derniers évènements. Les multiples meurtres, de ses anciens collègues, qu’il a du faire, pour sauver Lucy. La perte définitive de son statut de milicien… Non pas qu’il en était triste, mais c’était tout de même un changement de vie radical. Disons qu’il avait encore besoin d’un peu de temps, mais au moins, il lui restait son statut de professeur de boxe, qui lui offrait une sécurité financière et professionnelle certaine. « Le plus important pour l’instant, et qu’on trouve un endroit génial où s’installer et nous poser... Ce quartier te plairait ? » Pivotant un peu vers Lucy, il la regarda avec un sourire tendre. La dévisageant avec un appétit d’elle, maitrisé. Car oui, un certain manque se faisait clairement ressentir chez lui aussi… « Attends, bouges pas... » Il se pencha légèrement vers elle, pour lui essuyer avec son pouce un peu de chocolat restant sur un coin de lèvre, avant de le mettre dans sa bouche à lui. Son sourire se faisant un peu plus malicieux.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: À vos ordres, Sergent Welch ! [PV : Lucy & Connor : Rated 18+]   Ven 22 Mai 2015 - 6:33
Lucy & Connor
i've been walking the streets at night, just trying to get it right. it's hard to see with so many around. no i don't like being stuck in a crowd. and the streets don't change but maybe the name. i ain't got time for the think cause i need you. yes i need you. by razorblade kiss.


« A vrai dire, je n’y ai pas encore vraiment réfléchis… Te surveiller est déjà un sacré boulot tu sais ! Tout dépendra ensuite du temps que me prendra mon futur emploi de Papounet. » Ses billes bleues levées au ciel, elle secoua sa tignasse blonde. « Pour l’amour du ciel, Connor ! Tu n’as pas besoin de me surveiller vingt-quatre heures sur vingt-quatre ! » Dit-elle d’un ton faussement exaspéré, un petit sourire en coin. « Je m’en suis plutôt bien tiré les premiers mois, non ? » Oups… Sa plaisanterie était peut-être de mauvais goût. « Excuse-moi… je ne voulais pas dire ça comme ça. » Ajouta la mutante, consciente de sa bêtise. Il n’y avait ni reproches, ni amertume dans sa voix. Néanmoins, elle craignait de l’avoir blessé… Ça avait été, sans contredit, les pires mois de toute sa vie ! Ou plutôt, de leur vie. Car, d’après Chuck, le propriétaire de la gym, son beau trentenaire avait touché le fond durant leur séparation… Son ami était resté évasif, un œil paternel vers son meilleur prof de boxe et Lucy n’avait pas cherché à en savoir davantage. Grâce à cette épreuve, ils avaient beaucoup évolué. Ils n’avaient jamais été aussi complices. D’ailleurs, la blonde s’était un peu rapprochée du futur « papounet », histoire de sentir sa chaleur, leurs bras et leurs jambes se frôlant. Donc, Connor n’avait pas réfléchis à ce qu’il comptait faire. Et de son côté, allait-elle quitter les Avengers ? Comment réagirait-il si elle décidait de reprendre du service une fois que les petits auraient vieillis ? Les sourcils froncés, hypnotisée par le coulis aux framboises, Lucy se demandait si elle réussirait à canaliser sa soif de justice. Pour sa famille. Pour Connor.

«
Le plus important pour l’instant, et qu’on trouve un endroit génial où s’installer et nous poser... Ce quartier te plairait ? » Clignant furtivement des paupières, la mutante revint enfin sur terre, retrouvant son sourire étincelant. Il avait parfaitement raison. Rien n’était plus important que le moment présent. À sa question, ses yeux se promenèrent sur la rue. « … Hum, ça me plairait qu’on s’éloigne un peu de la ville. On dirait que New-York est toujours la cible des extraterrestres et des catastrophes surnaturelles. » Ne put-elle s’empêcher de dire en se retenant de rire. Tout à coup, elle ressentit le mal du pays. St-James Park, les cafés, l’architecture, les petites campagnes, les bonnes manières des Anglais. Son frère, aussi pénible soit-il, lui manquait plus que tout autre chose. Mon dieu, vous vous imaginez d’avoir les deux qui surveillent ses moindres gestes ? Elle aurait été bonne pour l’asile… Finalement, c’était peut-être une chance qu’il soit à l’autre bout de l’océan ! À cette pensée, elle eut un gros sourire, qui se figea légèrement au regard de son amant. « Attends, bouges pas... » Immobile comme une stature grec, la belle sentit un courant électrique traverser son bas-ventre au seul contact de son pouce. Elle se mordit la lèvre inférieure à son petit sourire malicieux… Abandonnant le reste de sa friandise dans la poubelle, la future maman se hissa confortablement sur ses genoux et prit son visage entre ses mains, lui offrant un baiser fiévreux. Soudain, elle n’avait plus faim de nourriture, mais de lui… Le bout de ses doigts vint caresser la repousse de sa barbe, pour ensuite s’accrocher au bas de sa nuque. Connor avait les cheveux un peu plus longs qu’avant. Mais, cette nouveauté ne lui déplaisait pas. À bout de souffle, la jolie blonde se décolla à peine de son chéri, plantant un regard fou d’amour et de désir dans le sien. « … tu ne devrais pas me faire du charme en pleine rue… tu oublies que je suis une véritable bombe à retardement. » Murmura-t-elle, faisant mine de l’embrasser, mais reculant pour tester l’ampleur de son manque. « Non. Tu le sais et ça t’amuses… Mais, tu devrais faire attention, c'est dangereux de contrarier une femme enceinte. »

Ça lui manquait, cette passion dévorante qu’ils éprouvaient l’un pour l’autre… Pas qu’ils ne pouvaient rien faire. Mais, avec les Quatre Fantastiques aux quatre coins du Baxter Building, ce n’était pas l’idéal. Sinon, la jeune femme s’était faite à sa métamorphose de baleine, ce qui ne la rendait pas moins séduisante. Du moins, c’est l’impression qu’elle avait en voyant la moue de Connor… espérons-le ! «
Je ne suis pas trop lourde ? » Se moqua-t-elle. « J’ai un peu de chocolat sur les doigts aussi… » Son index vint caresser sa lèvre inférieure. S’il voulait jouer à ça…




Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: À vos ordres, Sergent Welch ! [PV : Lucy & Connor : Rated 18+]   Lun 1 Juin 2015 - 11:56
Lucy & Connor
i've been walking the streets at night, just trying to get it right. it's hard to see with so many around. no i don't like being stuck in a crowd. and the streets don't change but maybe the name. i ain't got time for the think cause i need you. yes i need you. by razorblade kiss.


L'ancien milicien ne s'attendait pas du tout à ce qu'au beau milieu d'une plaisanterie, la mutante fasse à nouveau émerger une des plus mauvaises périodes de sa vie. Le visage de Connor se ferma un instant, détournant le regard dans une autre direction tout en se pinçant les lèvres. Vexé, blessé... même s'il savait bien que ça n'était pas dans les intentions de Lucy, qui s'excusa d'ailleurs rapidement. Mais il est vrai qu'en cet période, le sportif avait réellement touché le fond. Au point d'avoir songé à se foutre une balle dans la tête. Heureusement, Lucy n'était pas au courant de cela... Pour lui, cette blessure dans l'âme ne s'était pas encore totalement refermé et son ressenti face cette petite maladresse en était la preuve. Néanmoins, il n'en dit rien et se contenta d'acquiescer la tête à ses excuses. Il préférait ne pas rouvrir le dossier et balayer ses souvenirs le plus rapidement possible. Redressant la tête, il tenta de lui faire un petit sourire, forcé pour le coup, mais luttant contre lui-même pour se concentrer à nouveau sur l'instant présent. Pour cela, il se rabattit sur le sujet logement. Demandant l'avis de sa blondinette sur ce quartier. Mais elle semblait bien plus emballé par l'idée de s'éloigner un peu de la ville. Ce qui n'était pas une si mauvaise idée en soi... Même si il y avait un risque de faire plus de trajet en voiture. « Là-dessus, t'as pas tout à fait tord... On ira jeter un coup d’œil un peu plus loin la prochaine fois. » Effectivement, cette ville était constamment attaqué, de toute part. Connor s'imaginait mal passer sa vie à réparer leur appartement ou chez l'assurance. Pire encore... Imaginer sa petite famille vivre constamment dans le danger. Bon c'était peut-être exagéré, mais s'éloigner de la ville leur permettrait aussi de changer d'air et d'habitudes.

Connor se concentra ensuite sur la friandise qu'était en train de déguster sa mutante adorée. Ou si ce n'est plutôt... sur elle qu'il se concentrait. Un manque plus que palpable se faisait ressentir entre les deux et le sportif aimait titiller les hormones de sa chère et tendre. Toujours dans la provocation, cette manie chez lui n'allait pas changer de si-tôt... Et cela fonctionna d'ailleurs à merveille. Lucy se hissa sur ses genoux, balançant carrément le reste de sa friandise dans la poubelle. Les tourtereaux s'échangèrent un baiser particulièrement fiévreux au beau milieu de la rue, sur ce banc à la vue de tous. Mais qu'importe... Connor n'avait jamais réellement était un grand pudique. Et puis, au fond, cela l'amusait d'autant plus. Sa mutante comprit d'ailleurs rapidement son petit jeu et le sourire de Connor se fit encore plus malicieux qu'il ne l'était déjà. « Ça tombe bien, je suis un grand adepte du danger. Mais ça, tu le sais déjà... » Noyant son regard intense dans le sien, cette proximité le faisait frissonner et éveillait son désir d'elle. Ils furent séparés durant si longtemps... Une passion dévorante les reliaient déjà, mais suite à tout cela, c'est comme si tout s'était intensifié.

Lors d'une micro seconde, Connor fit la moue. Encore peu habitué au nouveau poids de sa compagne. Mais il avait déjà porté de bien plus lourde charge... « C'est à la limite du supportable, on va dire... » Se moqua-t-il à son tour. Il se mordilla ensuite la lèvre inférieur, lorsqu'elle se caressa la lèvre avec son index encore légèrement recouvert de chocolat. Une chance qu'ils soient en pleine rue et qu'il soit dans l'obligation de bien se tenir. Mais l'envie était bien présente et cela se voyait clairement dans le regard de Connor, qui serra un peu plus son étreinte autour de la taille de Lucy. Histoire de sceller le peu de centimètres qui les séparaient encore, mais aussi de faire ressentir subtilement à sa blondinette son manque d'elle. Lentement, il rapprocha ses lèvres des siennes et engouffra sensuellement sa langue dans sa bouche. L'embrassant langoureusement durant plusieurs secondes, intenses. Avant de finalement couper court à ce contact excitant et revenir à contre cœur à la réalité. Il cligna d'ailleurs plusieurs fois des yeux en secouant la tête pour tenter de retrouver son sang-froid. « Bon et... si on continuait notre petite promenade ? Après tu vas encore dire que je suis beaucoup trop collant... » Délicatement, il aida Lucy à se relever avant d'en faire de même en lui saisissant machinalement la main.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: À vos ordres, Sergent Welch ! [PV : Lucy & Connor : Rated 18+]   Mar 9 Juin 2015 - 6:49
Lucy & Connor
i've been walking the streets at night, just trying to get it right. it's hard to see with so many around. no i don't like being stuck in a crowd. and the streets don't change but maybe the name. i ain't got time for the think cause i need you. yes i need you. by razorblade kiss.


New-York était un nid à problème ces jours-ci. Lucy était d’avis que sa petite famille méritait une vie paisible. Parce que bon… soyons sincères. La mutante était assez connue des médias et ils avaient beaucoup d’ennemis tous les deux. Du coup, les futurs parents avaient intérêts à se faire discrets. Forcément, ce n’était pas l’idéal à cause du boulot, travaillant tous les deux dans la Grosse Pomme. Mais, pour l’instant, ils devraient s’en accommoder. De toute façon, la blondinette comptait bien s’offrir une nouvelle bécane pour célébrer l’arrivée de leurs jumeaux… et se récompenser un peu, hein ! Bah oui, l’accouchement n’allait pas être une mince affaire ! Évidemment, son plus beau cadeau était leurs deux bébés en parfaite santé. Mais, ça lui manquait drôlement : la vitesse, le vent qui fouette ses cheveux, les courses folles, l’adrénaline. Le moule de la femme au foyer, à s’occuper d’un jardin ou babiller avec les autres mères des récents potins, très peu pour elle… Lucy était une droguée de sensations fortes. Le goût du risque coulait dans ses veines ! Un trait de caractère qu’elle partageait avec le futur papounet. Juchée sur ses genoux, très confortables – soit dit en passant – le couple se dévorait librement des yeux. Ils avaient une telle chimie, une telle symbiose, qu’un sourire apparaissait sur le visage de certains passants. Ils dégageaient quelque chose de spécial, d’unique. Fiévreuse, les hormones en alerte maximale, Lucy se sentait fondre dans ses bras. « Ça tombe bien, je suis un grand adepte du danger. Mais ça, tu le sais déjà... » Ahh… qu’est-ce qu’elle aimerait plonger dans ce regard azuré… Un frisson parcouru sa nuque, sa peau s’embrasant d’un désir palpable. Comment faisait-il ça ?! Connor était très doué à ce petit jeu de séduction…

«
C'est à la limite du supportable, on va dire... » Quel farceur… Les cristaux translucides de Lucy flamboyèrent d’excitation à ce mordillement de lèvre et à cette main au creux de ses reins… Ça commençait à chauffer sur ce banc !! Pourquoi devaient-ils être aussi sages… Sa respiration s’accéléra à la proximité de sa bouche, sentant sa délicieuse haleine et gémissant à l’ardeur de sa langue. Son homme embrassait divinement bien… Comment avaient-ils réussi à survivre aussi longtemps séparés l’un de l’autre ?! Lucy renversa la tête de son chéri, ses doigts s’agrippant au ras de sa nuque, accentuant ainsi l’échange durant de longues minutes… Ce baiser avait été trop court à son goût. Essoufflée, les joues d’un rouge écarlate, la jolie blonde peinait à retrouver un certain self-control. Au moins, son amoureux avait le même problème à en voir sa tête ! « Bon et... si on continuait notre petite promenade ? Après tu vas encore dire que je suis beaucoup trop collant... » À l’aide de son chéri, la future maman se redressa, sa bouille mi-déçue mi-amusée et entrelaça ses doigts entre les siens. « Ce n’est sûrement pas d’une promenade dont j’ai envie maintenant… » Murmura-t-elle d’une voix provocante en pressant sa main.

Ils continuèrent de remonter la rue et, prise d’un éclair de génie (un jeu de mot tout à fait approprié), la blondinette fit subtilement une recherche Internet sur son téléphone portable. «
Suis-moi.. » Dit-elle soudain d’un ton enjoué et malicieux. Ils se retrouvèrent bientôt au cœur de Brooklyn et s’arrêtèrent devant la façade d’un hôtel prestigieux. À l’intérieur, les employés semblaient exaspérés et plusieurs d’entre eux traversaient le hall au pas de course. Il y avait un problème, de toute évidence. En s’approchant du comptoir, la mutante fit un clin d’œil pétillant à son amant, offrant ensuite un sourire éclatant à la réceptionniste. « Bonjour, est-il possible d’avoir une de vos meilleures chambres ? » Demanda-t-elle poliment. La demoiselle en tailleur gris perle – bouclée et maquillée à la perfection – scruta Lucy avec mauvaise humeur, visiblement à bout de nerfs. Puis, son regard s’adoucit en remarquant son bidon. Un point pour la femme enceinte ! En apercevant son séduisant petit-ami, la réceptionniste rosit légèrement et battit des cils. Connor avait un charme fou depuis qu’il s’était laissé pousser les cheveux et la barbe. Enfin, il avait toujours été très attirant à la base… Bref, ça amusait la jolie maman, qui ressentait une certaine fierté d’être sa « femme ». L’attention de la réceptionniste se reporta sur Lucy, tout de même contente d’avoir deux minutes de répit. « Je suis désolé, mademoiselle. Nous subissons présentement une panne de courant générale. » L’informa-t-elle. Bien sûr, la mutante l’avait senti dès qu’ils avaient franchi les portes. Ces pannes étaient de plus en plus fréquentes… « Ah oui, c’est embêtant… » Répondit-elle avec une expression énigmatique. Tout à coup, les lumières des ascenseurs se mirent à clignoter et les ordinateurs redémarrèrent sous les yeux soulagés des employés. « Ça alors, vous avez vraiment de la chance ! » Dit la belle réceptionniste en parcourant le clavier de ses doigts habiles. Pour une fois, la justicière avait bien le droit de profiter de ses pouvoirs dans son propre intérêt ! D’ailleurs, elle ne les avait plus utilisés depuis son kidnapping… repos forcé ! Enfin, elle avait fait une petite entorse à la règle. Clefs en main, ils montèrent jusqu’au dixième étage. Lucy avait réservé pour une nuit. Elle en avait marre du Baxter Building, du manque d’intimité, de la garçonnière (elle avait du mal à s’endormir là-bas), de cette Todd-Morgan, qui ne ratait jamais une occasion de lui faire sentir qu’elle était de trop.

Une fois dans la chambre, la belle attendit que Connor referme la porte avant de le plaquer contre celle-ci avec une fougue à peine contrôlée, agrippant son collet et l’embrassant fiévreusement. «
… je t’avais prévenu… » Susurra-t-elle en glissant sensuellement sa langue autour de la sienne et enfonçant ses ongles dans sa barbe. Qu’est-ce qu’elle l'aimait... Les choses étaient finalement revenues à la normale... Bien que, l'intensité et la passion entre eux n'avaient plus de limite...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: À vos ordres, Sergent Welch ! [PV : Lucy & Connor : Rated 18+]   Lun 22 Juin 2015 - 15:58
Lucy & Connor
i've been walking the streets at night, just trying to get it right. it's hard to see with so many around. no i don't like being stuck in a crowd. and the streets don't change but maybe the name. i ain't got time for the think cause i need you. yes i need you. by razorblade kiss.


A peine dressé sur ses deux jambes, que la belle mutante compressa ses doigts entre les siens en lui faisant bien comprendre que ce n'est pas une promenade dont elle avait envie. « C'est ce que je voulais entendre... » On peut dire que ça tombait plutôt bien, lui non plus n'avait plus la tête à ça à présent. Comme toujours, leurs désirs étaient intimement reliés. Il s'empressa de la suivre en lui faisant entièrement confiance sur leur futur destination. Tout comme lui, elle ne manquait pas d'imagination et du moment qu'il était à ses côtés, peu lui importait l'endroit. A peine quelques minutes plus tard, ils entrèrent dans un prestigieux hôtel, qui fit légèrement tiquer Connor sur le coup, voyant le nombre d'étoiles que celui-ci arborait... « Euh... C'est pas un peu trop... » Il croisa son regard et y voyait toujours autant de détermination. A croire qu'elle savait pertinemment ce qu'elle faisait. A l'accueil, il resta sagement derrière sa belle blondinette, une main tout autour de sa taille et un fin sourire charmeur aux coins des lèvres. Impatient de découvrir ce qu'elle avait derrière la tête.

Il ne tarda d'ailleurs pas à comprendre que le bâtiment était pris d'une panne de courant et bizarrement cette panne se répara en leur présence. Le sourire de l'ancien milicien s'élargit alors, se contenant de lâcher un rire devant la réceptionniste, mais pinçant délicatement le flanc de sa mutante. Elle était doué, mais surtout... Elle maîtrisait ses pouvoirs avec une facilité déconcertante à présente. C'était presque inquiétant... Se pinçant les lèvres, il fit un petit clin d’œil à la réceptionniste puis attendit que les portes de l’ascenseur se referment avant de pouffer de rire. Décidément, ils ne s'ennuyaient jamais à eux deux. A peine eut-il le temps de refermer la porte de leur chambre, que Lucy le plaqua contre celle-ci et l'embrassa fiévreusement. Baiser qu'il accentua en faisant danser sa langue avec la sienne tout en retirant sa veste et en la balançant un peu plus loin. Il n'avait peut-être pas les hormones en feu, mais avait constamment envie d'elle. Et les choses étaient d'autant plus agréable et savoureuses depuis qu'il lui avait enfin ouvert son cœur. Pouvant enfin se laisser complètement aller à ses sentiments.

Comme si leurs lèvres étaient aimantées, il poursuivit passionnément cet échange jusqu'à en perdre haleine tout en essayant de retirer la veste de sa partenaire. Enfouissant une main dans sa tignasse blonde, qu'il agrippa tendrement. « Si c'est ça contrarier une femme enceinte, je veux bien prendre le risque tous les jours... » Lança-t-il d'une voix trainante et chaude tout en lui mordillant la lèvre inférieur. Lentement, il glissa ses mains le long de son dos avant de lui empoigner les fesses afin de rapprocher davantage son corps du sien. Sentant bien le bidon de sa blondinette contre son abdomen, il stoppa un instant son étreinte, de peur de lui faire mal. « Oups... Je les avais oublié ces deux-là... » Un sourire amusé étira les lèvres du sportif, avant de rigoler doucement tout en noyant son regard dans celui de sa mutante. Un regard qui se fit d'ailleurs plus coquin au fil des secondes avant de se rapprocher d'elle pour l'embrasser à nouveau avec fougue.

Un long frisson lui parcourrait l'échine à chaque échange. A chacune de ses caresses et à la vue de son magnifique corps. Malgré ces changements morphologiques, cela ne modifiait en rien son appétit d'elle. Cette proximité, son odeur, sa chaleur, cette passion commune l'un pour l'autre... Tout lui avait tellement manqué et faisait qu'il savourait le tout encore plus intensément qu'il ne le faisait déjà. Se décollant de la porte, il poussa doucement la blondinette en direction du lit, tout en retirant un à un ses vêtements, baladant ses mains sur chaque parcelle de son corps. Avant de la faire s'installer au pied du lit. Il fit deux voir trois pas en arrière, les yeux pétillant de malice, puis commença à retirer très lentement son t-shirt avant d'en faire de même avec son pantalon. Le tout avec sensualité, histoire de la faire languir. C'est de la même façon qu'il se rapprocha à nouveau de sa belle blonde, lui frôlant les lèvres avant de finalement prendre possession de son cou... Ne manquant pas non plus d'imagination pour faire plaisir à sa chère et tendre.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: À vos ordres, Sergent Welch ! [PV : Lucy & Connor : Rated 18+]   Mer 24 Juin 2015 - 21:34
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: À vos ordres, Sergent Welch ! [PV : Lucy & Connor : Rated 18+]   Ven 3 Juil 2015 - 1:32
Lucy & Connor
i've been walking the streets at night, just trying to get it right. it's hard to see with so many around. no i don't like being stuck in a crowd. and the streets don't change but maybe the name. i ain't got time for the think cause i need you. yes i need you. by razorblade kiss.


Le corps de la jolie mutante avait bien changé. Cela avait pas mal surpris Connor au début, mais qui finalement, s'y était vite habitué. De toute manière, ce n'était que temporaire, pour la bonne raison et puis... D'autres certains atouts chez elle, déjà très jolis, avaient pris en volume. Ce qui n'était donc pas pour lui déplaire. Quoi qu'il en soit, le désir pour elle restait le même et cela se voyait. D'ailleurs, la belle blondinette remarqua rapidement à quel point il était déjà très à l’étroit dans son boxer. Alors qu'il grimpa sensuellement et lentement au dessus d'elle, il dévora son cou de baisers tandis qu'elle commença à balader ses mains au niveau de son torse puis un peu plus bas. Un frisson traversa vivement l'ancien milicien, qui se crispa rapidement et plusieurs fois de plaisir, sous les prodigieuses caresses que Lucy lui procurait. Laissant même échapper un petit gémissement d'entre ses lèvres, dû à cet agréable contact. Cette sensation de peau contre peau, cette douceur qu'elle maîtrisait si bien... Tout autant qu'elle savait maîtriser son plaisir ainsi que son instrument. Sa respiration se faisait de plus en plus haletante, au rythme de ses caresses, son corps grimpant en température.

Tellement épris par ces vagues de plaisir, Connor ferma les yeux, ne se retenant plus de soupirer devant sa belle qui semblait elle aussi heureuse de le combler. Il resta tout de même concentrer sur tout ses muscles, histoire de tenir le coup, jusqu'au bout. Il avait bien l'intention de combler la future maman comme il se doit. Même si pour l'heure, il avait totalement perdu le contrôle de la situation. Ses bras, sur lesquels il était toujours en appuie, en tremblaient presque. Bon sang, ce qu'elle savait lui faire tourner la tête. A en avoir le tournisse... Mais il lutta contre lui-même pour ouvrir les yeux et figer son regard brûlant sur sa partenaire et surtout, sur la lingerie particulièrement sexy qu'elle portait. Là aussi, elle connaissait ses goûts et savait comment faire pour l'exciter au maximum. Ce qui n'allait donc pas arranger son état actuel. Connor s'en mordit les lèvres, à s'en couper la circulation. S'il pouvait la dévorer tel un cannibale, il le ferait sans hésitation. Il s'écarta donc suffisamment d'elle, pour pouvoir lui retirer sa petite culotte. Posant ses billes transperçantes et brillantes d'excitation sur l'entre-jambe de sa belle. Qu'il alla effleurer du bout des doigts lorsqu'il se pencha à nouveau sur elle. Lui prodiguant ainsi quelques caresses, bien placés et à un rythme tortueux. Qu'il aimait la sentir aussi brûlante et expressive à cet endroit, fier de lui faire autant d'effet.

C'est donc sans la quitter un seul instant des yeux qu'il enchaîna ses vas et viens avec ses doigts, allant lui mordiller les lèvres de temps à autres. Mais son envie d'elle se faisait de plus en plus insupportable. Il revint donc l'embrasser amoureusement, avant de s'allonger sur le côté et de l'inviter à en faire de même, mais dos à lui. Il dégrafa délicatement son joli soutien gorge en dentelle, comme s'il avait peur de l’abîmer, mais surtout de façon à bien démontrer qu'il savourer chaque instant partagé avec elle. Il l'aimait tellement, cela pouvait se ressentir dans chacun de ses gestes, de ses baisers, de ses regards sur elle... Parsemant délicatement son cou de baisers torrides, il vint ensuite sensuellement coller son corps à celui de sa belle mutante, avant de l'unir au sien. Laissant échapper un long soupire au creux de son oreille. Une position adéquate, tant pour elle que pour lui. Lui glissant de temps à autres quelques mots tendres et coquins à l'oreille, il enchaîna ses coups de reins de plus en plus langoureusement, de sorte à ce qu'elle le sente bien en elle. Son plaisir grimpa en flèche, le comblant une fois encore, inlassablement... Caressant la poitrine de sa partenaire, tout en s’imprégnant de son odeur comme d'une drogue, qui s'avérait être bien présente au niveau de cette frontière se situant entre ses cheveux et sa nuque.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: À vos ordres, Sergent Welch ! [PV : Lucy & Connor : Rated 18+]   Dim 12 Juil 2015 - 23:54
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: À vos ordres, Sergent Welch ! [PV : Lucy & Connor : Rated 18+]   Lun 31 Aoû 2015 - 10:53
Lucy & Connor
i've been walking the streets at night, just trying to get it right. it's hard to see with so many around. no i don't like being stuck in a crowd. and the streets don't change but maybe the name. i ain't got time for the think cause i need you. yes i need you. by razorblade kiss.


S'il avait su, qu'un jour il arriverait aussi bien à exprimer ses sentiments envers une femme. La seule et l'unique, Lucy. Qu'il était bon de l'avoir enfin réalisé et avoué. Déjà qu'à la base, leurs échanges ont toujours été particulièrement intenses, ils l'étaient d'autant plus depuis... C'était d'ailleurs, indescriptible. Tous deux se laissaient complètement aller à leurs sentiments l'un pour l'autre, librement, sans retenu. Connor exprimait tout son amour pour la belle blondinette dans chacun de ses gestes, de ses regards, de ses coups de reins. Déterminé à la combler, à la faire grimper au septième ciel comme aucun autre homme, lui dire qu'elle est belle en toute circonstance. Et c'est comme toujours, qu'il arriva à mélanger douceur et passion, nouant amoureusement son corps à celui de sa mutante dans de profonds et langoureux vas et viens, qui les firent gémir sans aucune pudeur.. Caressant la moindre parcelle de peau de sa main libre, tandis que l'autre la maintenait fermement. Son souffle et gémissements chauds parsemant son cou, à chaque effort. Excité au plus haut point à chacun de ses cris, au moindre spasme de plaisir qu'il arrivait à lui offrir. Un vertige de plaisir intense s'empara violemment de lui au moment où il explosa en elle, avant de relâcher progressivement toute pression et de se laisser complètement aller aux bras de sa déesse.

Tout en sueur, le cœur battant toujours à cent à l'heure, l'ancien milicien dû attendre un certain temps avant de redescendre sur Terre. Embrassant et souriant tendrement à sa belle, quand elle lui murmura un "je t'aime". Un mot, qu'il avait peut-être encore un peu de mal à prononcer, mais qu'il ne se lassait pas d'entendre de la bouche de Lucy. Un bras autour de sa chère et tendre, son bidon contenant ses deux enfants lové contre son ventre, le regard rêveur harponné au sien... il ne pouvait être plus heureux. Un sourire amoureux étirait les lèvres de notre éternel Don Juan, tandis qu'elle lui confia finalement son enthousiasme à l'idée de rester sur Brooklyn. « En parlant de boulot... Il faudrait peut-être que je pense à m'en trouver un autre. Enfin, en plus de la boxe je veux dire. » Et oui, l'ancien soldat n'avait pas perdu son désir insatiable d'adrénaline. Loin de là même... Même s'il n'en avait encore rien dit à Lucy, il n'en pensait pas moins et avait bien l'intention de reprendre du service. D'autant plus qu'ils étaient deux maintenant, à gérer la boxe. Mais il n'avait pas très envie d'ouvrir le sujet de suite.

Deux, voir trois coups de pieds le firent légèrement sortir de ses rêveries. Baissant ses yeux transperçant en direction du joli bidon de sa blondinette, son sourire s'intensifia, avant qu'un petit rire ne s'en échappe. Ça lui faisait encore tout drôle... de se dire que les aliens logeant à l'intérieur étaient de lui. Des minis eux... « Non... C'est vrai. Et ils ont l'air de s'impatienter... » Relevant les yeux vers sa belle, il fit mine de réfléchir quelques instants. Lui non plus, n'avait pas encore pris le temps d'y songer. Déjà qu'il ne s'attendait pas du tout à avoir d'enfants. Délicatement, il se pinça les lèvres avant de reprendre, sourire en coin. « Pourquoi pas Ursula pour la fille et Raoul pour le p'tit mec ? » Connor fit mine de rester sérieux quelques instants, avant de pouffer de rire et de se corriger avec empressement, voyant les gros yeux de Lucy. « Ahah non... Même pas en rêve. J'aime beaucoup Cathy ou bien... Caitlin ? » Il se redressa légèrement, prenant appui sur un bras avec sa tête, sans quitter sa belle des yeux. Réfléchissant encore un instant pour prénom du garçon, avant qu'une étincelle ne traverse son regard. Fixant intensément Lucy, il glissa délicatement ses doigts sur ses épaules et bras nues. « J'avais pensé à Lucas, pour notre fils. Si tu es d'accord ? »
Revenir en haut Aller en bas
 

À vos ordres, Sergent Welch ! [PV : Lucy & Connor : Rated 18+]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant


 Sujets similaires

-
» A vos ordres mon général !
» LUCY WEASLEY ▲ victory needs sacrifice.
» Lucy Green & Lyse-Marie Chartreaux
» [RP] Funérailles du sergent Krisk (22 mars 1457)
» Lucy Testarossa [Terminée] (dernieres retouches)





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Evolution Reborn :: La fin des temps :: Les Archives :: Archives rps New York-


Coup de pouce
Un petit vote toutes les deux heures - notez le ici

Un petit mot d'amour sur Bazzart ou PRD c'est 50% reversé aux psys d'HYDRA

Rps entre amis
Vous cherchez un rp ? N'oubliez pas d'aller voir les recherches déjà postées !
Une mission cherche encore des participants, hop hop allez rp !

#Important stuff
Premier post d'un nouveau rp ? Utilisez code de situation du rp | Votre staff vous supplie : Recensez vos actions & événements rps ici

#Membres du mois

Ashitaka Pan
#1 6 rps, 2e fois #1 !


Jonathan Blaze
#2 5 rps démarrage d'enfer !


Gamora & Bobbi
#3 5rps, une valeur sûre !