Partagez | 
 

[EVENT] - Gala de Charité pour les Orphelins et les Grands Enfants...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: [EVENT] - Gala de Charité pour les Orphelins et les Grands Enfants...   Dim 21 Juin 2015 - 16:48


Fitz s’était senti un peu coupable d’avoir sauté sur Eve de cette manière, surtout lorsqu’elle était en compagnie de quelqu’un d’autre. Ce n’était pas son intention de l’embarrasser et il craignait désormais d’avoir interrompu une rencontre qui aurait pu être importante pour sa petite amie, comme un nouveau partenariat pour la NACE ou un truc de ce genre – honnêtement, il ne savait pas comment tout cela fonctionnait. Gérer une entreprise, ça lui passait au dessus et il était admiratif de la jeune femme pour se débrouiller aussi bien. Mais il semblait avoir cassé quelque chose puisqu’il y eu un grand silence lors de son arrivé. Pas de sa faute, il n’avait pas vu le type de l’intérieur qu’est ce qu’il pouvait y faire. Mais visiblement, les deux se connaissaient déjà et soudain les projecteurs se fixèrent sur Fitz lorsque le grand type se mit à le regarder d’un air bizarre qui lui faisait un peu peur. Alors comme ça il savait qu’il n’était pas mutant ? Et alors ? De quoi je me mêle ? Fitz fronça les sourcils d’autant que sa remarque ne lui était même pas adressée. Il était ‘le père du bébé’ et semblait être dénué de toute identité autre que celle-ci face à ce type.



Puis tout à coup, il se décida à poser les yeux sur Fitz – c’est vrai qu’il était très grand – et se mit à le menacer ouvertement. Chose que Fitz n’appréciait guère mais il n’eut guère l’occasion de protester et puis difficile de répliquer quoique ce soit face à ce genre de menaces. Mais qu’est ce qu’il en savait de sa vie avec Eve ? Si seulement il savait à quel point il allait la protéger, même si elle n’avait pas été enceinte. Il l’aimait mais ça, il n’avait pas eu l’occasion de lui dire tout cela qu’il était parti, sans même se présenter mais en déposant un baiser sur la joue de sa petite amie ce qui le fit grogner légèrement. Qui était-il ? Oh, Eve avait intérêt de lui expliquer. Et c’est ce qu’elle fit une fois le grand parti ailleurs. C’était donc un de ses amis ? Mouais, bon, celui-là il ne l’inviterait pas à dîner un de ces soirs.  «Oh, Allen est tellementcharmant » fit-il en levant les yeux au ciel en insistant sur le ‘tellement’ «Il m’a menacé…Il est du genre dangereux et à honorer ses promesses ? » Oui, il était légèrement inquiet, même si Eve lui assura qu’il n’avait rien à craindre. Il ne savait pas de quoi ce Allen était capable mais bien vite la crainte de se faire torturer disparue bien vite lorsqu’il se posa une question qui était, pour lui, essentielle, «Vous avez eu une petite histoire ou quoi ? » Il surveilla la réaction de sa petite amie. Fitz était un éternel jaloux, on ne pouvait pas lui retirer cela.  Mais il se laissa charmer par le baiser de sa petite amie. Enfin quelques secondes, puisqu’aussitôt après il se mit à imiter Allen « Tu va m’écouter avec toute l’attention dont tu es capable » il souriait « Ridicule. »


«Non, c’est pas trop tôt. Ce ne sera jamais trop tôt pour commencer à penser à un prénom…Regarde, Leopold…Je pense que ma mère n’y a pas réfléchit assez » il eu un léger sourire et commença à retirer sa veste dans le but de recouvrir les épaules d’Eve tout en l’entrainant à l’intérieur. «Bon, je sais qu’on ne sait pas encore si c’est une fille ou un garçon mais ça nous laisse le temps de se décider rapidement. J’ai fait mes recherches et les prénoms les plus populaires sont Emma pour les filles et Noah pour les garçons. Qu’est ce que tu en penses ? J’aime assez Emma… » Il attrapa deux petits fours au passage d’un serveur et en donna un à Eve et l’autre, il le fourra dans sa bouche. «Hmm…Qu’est ce qu’on peut faire ici ? On va pas écouter des discours super chiants, hein ? J’ai entendu dire qu’il y aurait des pâtisseries… »
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: [EVENT] - Gala de Charité pour les Orphelins et les Grands Enfants...   Lun 22 Juin 2015 - 20:45




Gala de Charité pour les Orphelins et les Grands Enfants...


Etes-vous capable d’imaginer à quel point Billy peut aimer Rick ? Difficile, n’est-ce pas ? Pas sûr, d’ailleurs, que le mutant s’en rende réellement compte lui-même. Oui, c’est important de le rappeler pour la suite (on est jamais trop prudent), mais aussi pour expliquer que… C’est difficile de garder le contrôle de soi-même, surtout quand son fiancé porte une tenue aussi… Hop-là ! L’alarme retentissait à nouveau dans l’esprit de Billy (heureusement qu’elle était fonctionnelle, celle-là), alors qu’un large sourire apparaissait sur son visage comme son fiancé lui accordait cette danse. S’il avait eu bonne espoir, il n’avait pas été totalement certain que Rick eu accepté ; mais il faisait de lui le plus heureux de ce gala à cet instant. Il se laissa entraîner là où quelques couples dansaient déjà avant de suivre le mouvement. Il savait que ça ne durerait pas, aussi se détendit-il totalement en profitant du moment et de son homme. Lorsque la chanson cessa, il ferma les yeux un instant, le temps qu’il fallut à Rick pour l’étreindre et caresser sa joue du bout des doigts. Quoi ? Il lui fallait l’abandonner, déjà ? Eh, au diable les convenances, il voulait rester avec son fiancé et… Bon, d’accord, un peu de sérieux. Rouvrant les yeux, il lui adressa un léger sourire, un brin désolé.

« Qui pourrais-je faire attendre qui soit plus important que toi, hum ? Et ne t’inquiètes pas pour ça. Disparaître serait très mal… Vu. »

Il se mordit la lèvre pour retenir un léger rire, tandis que Richard s’éloignait en lui adressant un petit signe de la main, auquel il répondit bien maigrement. Pas vraiment motivé, soudainement. Mais il le fallait bien – pour diverses raisons – aussi se composa-t-il son habituel expression polie-enjouée qui faisait son image. Eh ! Plus vite il irait, plus tôt il retrouverait son français bien-aimé. Alors on se bouge et on va retrouver le président. En soi, ce ne fut pas une tâche difficile : il n’était pas loin de l'estrade, pas loin de l’endroit où les attendait les photographes, en charmante compagnie. Pour autant que Billy puisse la trouver charmante.

« Mademoiselle, je vous l’emprunte pour quelques instants. Ça ne sera pas long, je vous le promets ! » fit-il au joli brin de femme avant d’inviter Liesmith à le suivre. « Monsieur le Président, je suis tout à vous. Madame est partie ? » s’enquit-il, plus par politesse que par réelle inquiétude.

Il le mena jusqu’aux photographes, qu’il salua d’un sourire poli avant de prendre la pause. Ça ne dura pas plus d’un bon quart d’heure – ce qui est déjà bien assez long, si vous voulez l’avis du patron du Queen’s Hotel – et Billy put enfin conduire le président derrière l’estrade, dans un coin plutôt tranquille où ils pourraient parler sans être dérangés.

« Je vous écoute, Monsieur. » dit-il, le regard soudainement sombre et sérieux. Peut-être plus sérieux qu’il ne l’avait été depuis le début de la soirée.



HRP. : le costume de Billy ici !
° CODAGE PAR DITA | EPICODE °
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: [EVENT] - Gala de Charité pour les Orphelins et les Grands Enfants...   Mar 30 Juin 2015 - 19:29
Gala de charité
Chels & everyone

Observant toutes les bonnes choses à mangées qui se présentaient devant elle, notre jeune mutante ne sut pas trop quoi choisir. Tous avaient l'air si bon, qu'elle se demandait même si elle n'avait juste pas faim. C'est vrai qu'elle avait mangé un peu avant de partir de chez elle. Elle avait cru que c'était qu'une simple soirée, avec un peu de danses et de la boisson, et non pas avec un buffet et tout ceci. Faut dire qu'elle n’était guère habituée à ce genre de soirée. Donc après un moment est resté sur place sans bouger vraiment, elle finit par comprendre qu'elle n'avait nullement faim.




Alors elle entrepris de bouger de cet endroit, et peut-être aller se chercher quelque chose à boire à la place. Ceci serait une meilleure idée que rester sans bouger. Sinon elle allait finir par ressembler à une statue. Se replaçant les cheveux sur le côté droit, par-dessus son épaule, notre jeune femme observa les alentours, espérant que peut-être maintenant elle allait apercevoir quelqu'un qu'elle connaissait. Mais non aucun visage familier de nouveau. Plus en plus qu'elle regardait autour d'elle, de plus en plus elle se demandait pourquoi était-elle venue? À quoi bon venir dans un endroit rempli d’inconnu? Oui, elle voulait sortir de son entre, où elle était resté un peu trop longtemps à son gout. Mais cela ne servait à rien si elle se retrouvait dans endroit plus qu'inconnue pour elle.





Lâchant un léger soupire, elle se dirigea d'un pas décider vers l'endroit où les boissons étaient données, un petit verre lui ferait du bien. Un seul, et elle allait quitter cet endroit infernal. Enfin infernal pour elle, du moins. Arrivant près de l'endroit, elle demanda une coupe de champagne. Elle en avait jamais vraiment bu auparavant, alors pourquoi pas? Dès qu'elle eut son verre, elle alla pour repartir, mais sans le faire exprès, elle accrocha une autre personne qui arrivait dans cette partie de la pièce. Ce qui la fit échapper son verre sur le sol, mais puisque c'était de sa propre faute. Elle était comme toujours perdue dans ses propres pensées. Elle leva les yeux vers l'homme qu'elle avait accroché, avant de dire.



-Pardon, je ne vous avais pas vue.



Elle se sentait vraiment idiote en ce moment, ce n’était pas la première fois qu'elle faisait une bêtise de ce genre. Et la dernière fois qu'elle avait renversé quelqu'un de la sorte, elle s’était retrouvé recherchée par la police. Alors elle espérait que pour une fois, rien n'allait lui arriver de mal.





Spoiler:
 

   
Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: [EVENT] - Gala de Charité pour les Orphelins et les Grands Enfants...   Mer 1 Juil 2015 - 0:12





❝ Gala de Charité pour les Orphelins et les Grands Enfants ❞
~ The devil wears Prada ~



Un invité quelconque de cette soirée de gala – si on le lui demandait - pourrait bien dire de la cavalière d’Osborn qu’elle semblait plutôt attachée à ce dernier. Mais la véritable raison pour laquelle Emily Spencer s’était accrochée au bras de son cavalier sans jamais le relâcher par la suite, c’était surtout parce qu’elle savait pertinemment que si elle avait le malheur de lui laisser l’opportunité de filer à l’anglaise, Harry sauterait sur l’occasion. Il y avait donc cela, et aussi son impatience, son impulsivité qu’elle ne pouvait pas laisser sans surveillance : elle avait bien senti l’animosité qu’il gardait à l’égard de la technopathe Carpenter, avec qui il avait eu, disons, une sorte de passif… Comme le monde était petit : voilà qu’ils s’étaient trouvé une cible commune dès le début de leur collaboration. Mais bien que cette histoire resserre les liens de leur coopération et que la détermination malveillante de son confrère à se venger soit une motivation parfaite, il ne fallait cependant pas qu’il se laisse aveugler par son désir de vengeance… Emily ne voulait surtout pas compromettre son identité – soit plus de 5 ans de travail dans l’ombre – tout ça à cause d’une erreur commise dans la précipitation.
Bien que, lorsqu’elle s’était rendue chez lui pour lui dévoiler son véritable visage – si l’on peut dire ça comme ça - elle avait d’abord eu l’impression d’avoir affaire à australopithèque, elle appréciait cependant sa métamorphose et remarqua avec plaisir son savoir vivre tandis qu’il lui offrait une coupe avant de se servir lui-même. Elle lui accorda un sourire, son habituel sourire satisfait tandis qu’elle le remerciait poliment, balayant la salle du regard, observant les alentours, cherchant des visages familiers, mais pas vraiment dans l’optique de discuter. Elle avait bien remarqué, en entrant, un visage qu’elle pouvait difficilement oublier : cet idiot de Jonathan Storm, dit la Torche. Son regard s’était fait méprisant tandis qu’elle le dardait de son regard perçant, un sourire presque glacial aux lèvres : les quatre fantastiques. Une querelle sempiternelle les liait, tous les cinq, même si Johnny n’était pas vraiment l’ennemi numéro 1 dans les quatre. Et dire que nous devons notre étroite collaboration à cet imbécile…, pensa l’esprit du Docteur, ce qui fit étirer un sourire à l’hôte du corps qui ne pouvait déterminer s’il s’agissait d’une plainte ou d’une bénédiction.
Emily préféra détourner le regard du Fantastique pour ne pas elle-même se laisser dominer par ses désirs de vengeance. C’est là qu’elle remarqua un visage connu. Ou du moins, un visage qu’elle avait déjà vu auparavant, il y avait de ça quelques mois. Non pas que la jeune fille ait particulièrement retenu son attention, mais le contexte était suffisamment mémorable pour que le moindre détail le soit également. Miss Walker. Chelsea Walker, celle – elle s’en souvenait maintenant – qu’elle avait identifié comme étant rattachée ou du moins étroitement liée aux Xmen. Sans doute était-elle mutante, également.

Sans doute son cavalier remarqua-t-il son petit manège d’observation puisqu’il lui demanda, sans détour, si elle pouvait voir la technopathe. Mais malheureusement, Miss Carpenter – ou même son père – n’était pas visible pour le moment. Un sourire de façade toujours aux lèvres, répondant gracieusement aux saluts qu’on lui accordait, la doctoresse répondit :

« Il y a plein de visages connus, ce soir, malheureusement, je ne trouve pas celui que nous cherchons. Pour l’instant. » Elle trempa ses lèvres dans la coupe de pétillant, laissant glisser son regard de prédateur sur la salle de réception. Sans pour autant relâcher le bras de son cavalier : non, Monsieur Osborn, vous ne filerez pas non plus cette fois… Ce dernier répond à un signe d’un autre invité, son sourire idiot aux lèvres : un playboy catapulté au sommet d’une dynastie qui semble presque le dépasser, ne pouvait s’empêcher de penser le Docteur en elle, mais au fond, elle devait bien admettre que son collaborateur avait un certain charme, une fois propre et présentable. Alors qu’il lui faisait maintenant face, lui demandant quel serait leur façon de procéder, Emily répondit à son sourire par son habituel rictus suffisant et cruel, mais légèrement amusé : « Nous devons trouver le moment opportun, pour agir, c’est-à-dire, le moment où elle sera seule et isolée, à l’abris des regards. » Replaçant machinalement le col de son cavalier pour qu’il soit impeccable, elle ajouta : « N’oubliez pas que nous devons agir discrètement : je ne tiens pas à ce que le masque tombe de cette manière : il est trop tôt. Je suggère de l’attirer à l’extérieur, pour parler affaire. Le patio, juste derrière vous, au fond, me semble parfait. Qu’en dites-vous ? »




Fiche par Joh.a

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: [EVENT] - Gala de Charité pour les Orphelins et les Grands Enfants...   Mer 1 Juil 2015 - 21:42

Gala de Charité pour les Orphelins & les Grands Enfants


La jeune femme ne put s’empêcher de rire face au comportement de Fitz face à sa rencontre avec Allen. Alors que Leo était habituellement quelqu’un de très patient et capable de beaucoup de diplomatie, le voir avec un comportement possessif et jaloux n’était pas pour déplaire à sa petite amie. Il avait beau froncer les sourcils, l’inquiétude persistait malgré tout : peut-être était-il courageux, mais il n’était pas téméraire et cela fit sourire une nouvelle fois la mutante. Mais elle n’avait pas particulièrement envie de l’effrayer en répondant à son interrogation concernant la dangerosité d’Allen : mais quelque chose était sûr, Allen n’avait qu’une parole et malgré sa bouille d’ange, Eve avait été témoin – une seule fois – des choses dont il était capable, quand il s’agissait d’éliminer une cible. Mais au final, c’était un peu différent, puisqu’il s’agissait plus de Crimson Poison que d’Allen, au fond, comme s’il s’agissait de personnalités bien distinctes…
Eve leva un sourcil interrogatif alors que son petit-ami lui lançait un regard suspicieux, lui demandant si Allen et elle avaient eu une petite histoire. Au début, elle comprit pas exactement ce qu’il sous-entendait par « une petite histoire » aussi amorça-t-elle sa réponse, l’air toujours étonné :
« On peut dire ça oui, on a travaillé ensemble quand… Quand j’étais dans la Confrérie… Attends, qu’est-ce que tu entends par…» Mais soudain, elle percuta, ne pouvant alors réprimer un éclat de rire, puis, souriant tendrement à son petit ingénieur possessif et jaloux, elle passa ses bras autour de son cou avant de lui murmurer : « Il ne s’est rien passé entre Allen et moi, il a… déjà quelqu’un. Et même s’il avait été célibataire, je crois que je ne suis pas… vraiment son genre, tu vois…» La jeune femme souriait d’un air espiègle, attendant que Leo percute ce qu’elle voulait dire par-là, mais finit par lui donner la solution : « Allen est gay. » Elle lui tira la langue d’un air taquin puis l’embrassa une nouvelle fois. L’imitation d’Allen la fit sourire de plus belle, mais elle pensa tout de même que si le concerné l’avait surpris, sans doute aurait-il eu le droit à un nouveau numéro de Crimson Poison, mais plus terrifiant que le premier.

Alors qu’ils se mettaient en route pour retourner à l’intérieur, quittant ainsi le patio, Leo retira sa propre veste pour la passer sur les épaules de sa petite-amie tandis qu’il assurait qu’il n’était jamais trop tôt pour réfléchir à un prénom, remettant sur la table son propre prénom. Certes, Leopold n’était pas vraiment un prénom tout jeune, mais Eve le trouvait maintenant parfaitement adorable, depuis qu’elle était tombée sous le charme de se crétin d’ingénieur de génie. « Je trouve ça mignon… Leopold… » Un nouveau sourire espiègle. En revanche, elle leva les yeux au ciel d’exaspération mais tout en riant, devant l’entrain de Leo pour trouver un prénom. Il avait donc déjà fait des recherches ? Quant à elle, elle avait tout juste eu le temps d’y songer, entre ses obligations au travail, son père en cure, le temps qu’elle passait avec Leo, et enfin son suivi médical avec Simmons qui avait – apparemment – reçu des consignes très strictes de la part de son collègue et partenaire de labo’… Eve fit la moue : non, ces prénoms n’étaient pas à son goût. « J’en pense que… j’aime pas… Et pourquoi pas Junior, c’est simple ça. Leopold Junior si c’est un garçon et Eve Junior si c’est une fille… » Elle lui sourit d’un air complice, mais au fond, elle était presque sérieuse : mince, trouver un prénom alors qu’elle sortait à peine de son déni de grossesse ? En tout cas, elle n’avait qu’une certitude, qu’une intuition, c’était qu’il s’agissait d’un garçon. « Je ne sais pas… On ne peut pas attendre encore un peu ? Au moins le temps de savoir si c’est un garçon ou une fille ? Et puis… Je n’ai toujours pas fait l’annonce à mon père… »
Eve dévora le petit-four avec plaisir, après avoir remercié Leo d’un beau sourire. Elle savait que cette soirée était une torture pour lui. « Je sais, mais je te promets qu’on ne reste pas longtemps. Donne-moi au moins une heure. Il y a de gros noms ici, ce soir, et si je veux trouver des clients ou des partenariats, ce soir, c’est parfait. Ça ne te dérange pas ? » Elle l’embrassa avant de lui promettre dans un murmure, au creux de son oreille : « Et promis, après, je serai toute à toi. »

Eques, Never-Utopia.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Marvel
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: [EVENT] - Gala de Charité pour les Orphelins et les Grands Enfants...   Jeu 9 Juil 2015 - 12:27



  Event
Gala de Charité pour les Orphelins et les Grands Enfants...
21 JUIN 2015 ; 23h00 – MANHATTAN, NEW-YORK.

Après la séquence émotion – orphelin, mauvais souvenirs de la Purge – le gala avait laissé place à la détente. La soirée avançait bien et battait son plein, les petits fours disparaissaient les uns après les autres et les bouteilles de champagnes – et autre – se vidaient de plus en plus vite. Aucun incident, pourtant, ne vint troubler la soirée (Neil faisant office de garde du corps de sa propre initiative, on était assuré d’être tranquille).

Lorsque 23h sonna à la grande horloge à l’entrée du Queen’s, les amuse-bouche laissèrent place aux pâtisseries. Et je vous défie d’en trouver une seule qui ne soit pas à la hauteur. Après que le Président des Etats-Unis d’Amérique ait terminé d’abuser de son pouvoir (politique) sur le patron de l’hôtel, ce dernier remonta sur l’estrade pour annoncer à ses invités l’arrivée des desserts, et ouvrir le passage des musiciens en herbe, poussant lui-même la chansonnette.






Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: [EVENT] - Gala de Charité pour les Orphelins et les Grands Enfants...   Jeu 9 Juil 2015 - 13:35




Gala de Charité pour les Orphelins et les Grands Enfants...


Pourquoi détournait-il une partie des fonds récoltés pour l’association, déjà ? Ah oui. Ne pas risquer de perdre tout ce à quoi il tenait : Rick, le Queen’s, sa fortune ? Merci de le lui rappeler, Monsieur le Président. Aborder de tel sujet – et être soumis à de telles menaces – rendrait anxieux plus d’un homme, Billy compris. Mais il restait relativement droit et sûr de lui. Il n’avait aucun reproche à se faire, hormis celui de ne pas être tout à fait honnête avec les pauvres personnes qui avaient payé parfois une fortune leur entrée et que tout ne serait pas versé à l’orphelinat. Après avoir rassuré John Liesmith et lui avoir souhaité une excellente soirée, Billy remonta sur l’estrade, mettant de côté ses obligations de confréristes pour redevenir l’hôte et le patron souriant et agréable qu’il était – ou du moins, c’était l’image qu’il entretenait et donnait même lorsque, parfois, l’envie de remettre des clients à leur place ne manquait pas.

« Excusez-moi d’interrompre momentanément la soirée, mais il est 23h ; l’heure du dessert, certes, pour les fins gourmets… Mais également l’heure de laisser place à nos amis musiciens en herbe ! »

Un sourire barrait son visage, alors qu’il parcourrait la salle du regard. Il n’y avait pas le silence complet comme lors de son discours mais, d’un autre côté, il n’en avait nullement besoin. Il chercha un instant Rick dans la foule, mais il se désola de toutes ces personnes – comme une fourmilière géante – qui l’empêchèrent de pouvoir trouver son fiancé du regard. La chanson qu’il s’apprêtait à chanter – et dont il avait légèrement modifié les paroles – lui était destiné, même s’il ne l’annoncerait pas clairement (il valait mieux préserver un peu le français qui avait déjà viré pivoine en début de soirée). Après le réglage des micros, il sourit légèrement et commença à chanter.

Spoiler:
 

Il préférait réellement chanter que discourir – au moins, il connaissait ses capacités et il n’avait pas espérer que les invités soient réceptifs. Ils n’avaient pas besoin d’être pendus à ses lèvres pour entendre les paroles, ils pouvaient continuer à s’amuser ou faire ce que bon leur semblait sans réellement faire attention à lui, et cela convenait totalement à Billy, bien plus que n’importe quel discours, même si cela comprenait « danser devant tout le monde ». Eh, il était séduisant et talentueux, non ?...

C’est avec un sourire qu’il recula lorsqu’il termina sa petite prestation. Mais il n’était pas encore tout à fait l’heure de descendre de l’estrade et de laisser la place à d’autre ; il devait pousser la chansonnette avec sa marraine, Eilis, avant de lui céder l’estrade. Et tant qu’il était là… S’il redescendait, il n’y remontrait plus que pour annoncer la fin de la soirée, voilà. Il voulait profiter un peu – s’il en avait l’occasion – et profiter commençait par chanter avec Eilis, comme lorsqu’il était gamin et qu’il y avait Jack... Et que leurs âges étaient inversés. Allez vient, Eilis, et chantons pour le futur à venir ! pensa-t-il avec un sourire en lui tendant la main. Pourvu que son futur ne change plus.



HRP. : le costume de Billy ici !
° CODAGE PAR DITA | EPICODE °
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: [EVENT] - Gala de Charité pour les Orphelins et les Grands Enfants...   Mer 5 Aoû 2015 - 23:10
GALA DE CHARITE
pour les orphelins et les grands enfants



Seul à ce bar, il n'était pas évident de se trouver d'autres consistences que celle de boire. Pourtant, Alastor n'était pas là pour cela, il n'était là que pour récupérer des coupes. Des coupes d'un champagne qu'il attendait toujours. Ce n'était pas  qu'il était pressé, loin de là, mais attendre tout seul le faisait se sentir aussi stupide qu'au milieu de toutes ces autres personnes dont il ne connait pas seulement la moitié, mais en plus dont le langage était difficile à suivre. Cela ne faisait pas non plus très longtemps qu'il venait d'arriver, et l'on ne devient pas parfaitement bilingue en quelques mois. Il regardait passer les verres, tous remplies de liqueur dont il ne retiendrait probablement jamais les noms. Il ne les avait que trop connu durant ses années d'université. Soupirant, il se retourna pour regarder la salle et l'attroupement de gens divers et variés qu'il venait de quitter. Tous semblaient bien tranquille, bien content. Mais c'est alors qu'un choc le poussa sur le côté sans vraiment comprendre ce qu'il se passait. Bougonnant allégrement, son visage se renfrogna. Qui pouvait bien venir l'ennuyer de la sorte ? N'était-il pas bien dans sa petite bulle ? Soupirant, il adressa un regard à la fautive.

Elle n'était pas bien vieille et ne semblait pas aussi mondaine que certaines des autres femmes qui tourbillonnaient d'allures dans la salle. Regardant au sol, Alastor se rendit compte du verre dont un morceau s'était brisé sur le sol. Car un verre s'effondrant sur le sol -surtout après une telle mésaventure- pouvait-il tomber au sol s'en aucune égratignure ? Le ramassant doucement pour ne pas se faire de mal, il prit son verre des mains, posa le morceau récalcitrant à l'intérieur pour finalement reposer le verre sur la table. Il n'avait pas envie qu'elle se fasse mal à cause de sa propre bêtise.

▬Ne vous en faites pas, ce n'est rien. Faites attention à où vous marchez, vous risqueriez de vous blesser un jour.

Mais c'est alors que, dans toute cette banale circonstance, Monsieur Willcott prit la parole devant nous tous, cherchant notre attention au milieu de cette masquarade. Son bonheur était visible pour tous, même par le plus dépressif des êtres. Alastor eut un rapide sourire qui se voulait sympathique -mais qui ressemblait davantage à une grimace, avant de rejeter son attention sur le glorieux maître de cérémonie. Sans plus attendre, il se lança dans une performance des plus agréable. Sa voix était vraiment splendide et s'adaptait très bien sur cette chanson qui n'était, sans aucun doute, qu'une ode à son pâtissier. Alastor se sentait quelque part privilégié de les connaître, non pas comme tout le monde les connait -c'est à dire des peoples- mais bien mieux que cela. Ecoutant son show, il ne remarqua pas qu'il se mit à dodeliner de la tête, comme s'il voulait se mettre à danser à son tour. Oh, il ne dirait pas non. Mais il n'avait jamais danser de sa vie, et il doutait que son corps soit maintenant bien fait pour cela. Tournant la tête et voyant que la maladroite était toujours là, il se remit à sourire.

▬Il est vraiment doué ! Vous ne trouvez pas ?

Se retournant, il prit les fameux deux verres de champagne qu'il était venu prendre depuis le début. Ce n'était finalement pas si compliqué. Regardant le verre brisé de la jeune femme, il lui offrit son propre verre. Peut-être n'était-ce pas si conseiller pour lui que de boire. Il garda l'autre verre en main et chercha Anna du regard pour lui faire un signe de main. Viens s'il te plait.

Le costume à Alastor: Ici. ♥

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: [EVENT] - Gala de Charité pour les Orphelins et les Grands Enfants...   Mer 12 Aoû 2015 - 17:00


Event ; Gala de charité

Feat. Des gens
This ship will carry our bodies safe to shore



Pourquoi ? C'est la chanson qui tourne et retourne dans ma petite tête. Je suis heureuse d'être venue, évidemment, très heureuse même … Je ne remercierais jamais assez Bi' pour ce qu'il fait pour moi ce soir – me permettre d'exposer mes œuvres, mes souvenirs, mes rêves, mais d'un autre côté … Je crois que je ne suis pas une Archer pour rien. Me mettre sous les projecteurs ce n'est définitivement pas mon truc. Je fonce, oui, comme un train à cent à l'heure, comme ça sur un coup de tête, sur une envie maladive, mais assumer les conséquences externes c'est autre chose … Surtout si elle implique moi et un putain de micro. Je suis une casse bonbon. J'aimerais montrer mon monde aux autres, et en même temps je souhaiterais le garder pour moi seule, simplement car … je ne veux pas faire la une des journaux. Je ne veux pas causer de troubles, et je suis du genre a imaginer le pire pour ce genre de trucs. Par exemple ... Que faire si mes pouvoirs dérapent ? Je sens l'angoisse augmenter peu à peu, et je me cramponne doucement au bras de Matthew tandis que nous nous dirigeons vers la petite galerie où sont exposées mes tableaux, photos, gribouillis. Il y a déjà quelques journalistes parmi les curieux qui y flânent, et je sens une boule se crisper dans mon ventre. Inspirer, expirer. Contrôle-toi bordel Eilis ! Tu es à un gala, tu n'as plus dix ans et de toute façon, personne ne pourra m'aider à me sauver ou me kidnapper. Tu as accepté que Bi' te donne un coup de pouce alors … Go.

Lentement, je plonge mon regard dans celui de Matt, après m'être stoppée près du mur. Je cherche ses iris derrière ses verres teintés comme une droguée chercherait sa bouffée d'oxygène, sa dose de drogue, un moyen de calmer son angoisse montant en flèche. I need you. L'avoir à mes cotés ce soir me donne plus de courage qu'il ne pourrait le croire. Mon dieu … Je crois que je donnerais ma vie pour cet homme – et, oui, c'est une gosse de dix-neuf ans qui parle mais allez vous faire foutre. Je suis stupidement amoureuse. Ce n'est qu'après une longue brochette de secondes que je le lâche enfin pour attraper deux verres à un serveur qui passait près de nous – un pour moi, l'autre pour mon petit-ami.
« Merci d'être là. Souhaite moi bonne chance ... » je murmure avant de l'embrasser chastement sur la joue et d'avaler cul sec le breuvage ambré mais âcre – du champagne ? Je ne l'abandonne pas complètement, et je crois que le fait d'être mitraillé de flash le ferait encore plus grogner que moi. Je finis par aller voir ces satanés journalistes, mettant en place le masque d'une femme sûre d'elle – du moins je l'espère, parce que c'est plutôt le contraire sur le moment. Néanmoins, je crois que je m'en sors à peut près correctement. Il y a de bonnes questions, pertinentes, et je présente certaines de mes œuvres avec mes ressentis, leurs histoires. Certaines sont des paysages, des instants insolites comme ceux de tous les jours, il y a quelques portraits, des instantanés volés, des pauses amusantes. L'on peut voir Neil se réveillant avec sa fidèle tasse de thé, Sly faisant le beau avec une glace en noir et blanc, il y a des vu de New-York, une peinture de l'Yggdrasill selon mes rêves, un mélange aussi électrique de goûts et couleurs que les chansons de ma playlist. Trônant au milieu de l'exposition se tient sans doute celle qui me paraît le plus à cœur, un rire, des yeux malicieux, des boucles soyeuses descendants en cascade, de la douceur et de l'amour. Eternity en est le titre, et il s'agit simplement de ma mère dans sa traditionnelle salopette en jean – ma première vraie photo d'elle, couverte de traces de peinture bigarée, j'avais sept ans. Tout ce que je cherche à faire c'est simplement donner une vie à la monotonie des jours. Je veux rendre le goût de l'enfance, offrir le bonheur par les éclats de rire photographiés. Je veux montrer la vie et ses facettes, toutes, sans exceptions. Je ne cherche pas à plaire. Juste à choquer, à rappeler que ce son tous ces petits qui rendent le tout tellement parfait. Je veux juste me réconcilier avec mon passé et les gens que j'aime, et j'espère que cela plaira à mes oncles et mes amis.
L'interview se termine après un moment – pile lorsque la voix de Bi' fredonne au micro le premier couplet –, sur une énième question indiscrète à laquelle je refuse de répondre. Je m'incline respectueusement, remerciant les journalistes en glissant en prime un petit mot sur le gala de charité, et je laisse les photographes prendre un ou deux clichés avant de m'excuser et filer voir mon « neveu » se déhancher comme un beau diable sur scène puisque Matt semble avoir disparu. Je suppose qu'il a du rentrer … Mais je ne peux pas faire de même, simplement car ma famille est encore là et j'en dois une ou deux à Phillys et à Bi'. Je retrouve d'ailleurs ma camarade de concert pour me déhancher sur les paroles du gérant de l'hôtel, riant à ses frasques, laissant la tension nerveuse foutre le camp. Qu'il est beau mon Bi ! Je regrette de ne pas avoir pris mon appareil photo pour le prendre avec Rick. Lorsque la chanson se termine et qu'il m'invite à le rejoindre, je ne me fais pas prier. Si étrangement recevoir une interview me perturbe, je me laisse bien plus facilement traîner sur scène, simplement car je peux extérioriser mes émotions. J'ai tellement à dire … j'adresse un clin d'oeil à Phi, simplement car ce sera à nous ensuite. En attendant, j'attrape la main de Billy et me hisse sur la scène. Qu'est-ce que je ne ferais pas pour toi ! Mais je n'ai pas le temps de dire quoi que ce soit car les saxophones se mettent à vibrer en rythme, entamant Little Talks d'Of Monsters And Men, et je cherche à ne pas rire pour entamer directement notre duo, attrapant un micro avec dextérité. Allons-y, montrons ce dont est fait notre cœur bébé !
« I don't like walking around this old and empty house … » je chante, en le fixant tout sourire. Car c'est tellement nous, n'est-ce pas ? Du moins, c'est toi et moi dans le futur. C'est toi enfant et moi adulte, mais c'est encore nous à présents. Souris-ce soir, Billy. Car cette chanson est pour toi, mon ami.



FICHE ET CODES PAR BROADSWORD & SHADOW.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: [EVENT] - Gala de Charité pour les Orphelins et les Grands Enfants...   Dim 23 Aoû 2015 - 21:19


Gala de Charité

L’ambiance enchantait, Anna peut-être plus que de raisons, mais au moins elle semblait profiter totalement de la soirée – au contraire d’Alastor qui s’était éloigné pour aller leur chercher du champagne. Si l’archéologue ne le rejoignit pas immédiatement, c’est qu’elle n’était pas inconnue de tout le monde ici et – il fallait bien l’avouer – elle était également loin d’être associable. Ainsi croisa-t-elle-même quelques-uns de ses élèves, avec qui elle discuta plusieurs minutes. Jusqu’à ce que le patron se mette à chanter, en fait ; ses yeux étaient rivés sur la scène, et elle applaudit comme une gamine à la fin. Si elle s’écoutait, elle sauterait même sur place ; mais les chansons s’enchaînaient aussi sûrement qu’on était en train d’installer le dessert, et elle aurait été capable de rester en admiration devant les chanteurs qui allaient défiler, jusqu’à la fin de la soirée, si elle n’avait pas finalement croisé le regard de son partenaire, qui lui avait fait un signe de la main.

Elle vola à son secours – avança avec toute la grâce que lui offrait son corps de femme – pour le rejoindre, en se retenant de sautiller, le visage radieux. Il y avait certaines choses qui faisaient retomber la jeune femme en enfance (bon d’accord, il y en avait beaucoup), mais les soirées comme celle-ci en faisaient partie, bien qu’elles arrivent après les sites archéologiques et les animaux trop mignons (comme Fennec, par exemple). Elle attrapa le verre que lui tendait le français avec un sourire, et le remercia avant de se tourner vers la demoiselle qui se trouvait à côté du grincheux (oui, Alastor, le grincheux).

« Oh, mais je vois que tu as réussi à être sociable ! » fit-elle à l’intention de son collègue avec un léger rire, avant de tendre la main à la jeune femme ; « Je suis Anna Grant, enchantée ! Et, vous êtes ? » demanda-t-elle avec un large sourire.

Oui, elle avait dit « on reste au moins jusqu’au dessert », et les voilà qui arrivait. C’est ce qu’elle pensa en prenant une gorgée de champagne… Mais peut-être que son fossile vivant (elle adorait les fossiles, alors ne pensait pas qu’il s’agisse d’une insulte) avait finalement envie de rester un peu plus ? Elle ne le forcerait en aucun cas, mais cela ne la dérangeait absolument pas de rester jusqu’à la fermeture, au contraire – surtout qu’ils étaient à présent en charmante compagnie, n’est-ce pas ?




© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
 

[EVENT] - Gala de Charité pour les Orphelins et les Grands Enfants...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant


 Sujets similaires

-
» [EVENT] - Gala de Charité pour les Orphelins et les Grands Enfants...
» [Mini Event] Gala de Charité
» [Job annexe] Un air d'espoir pour les orphelins
» [Event] Avec la lumière pour guide
» Fin de l'event et résultats, pour vos beaux yeux ♥





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Evolution Reborn :: La fin des temps :: Les Archives :: Archives des Intrigues & Events-


Coup de pouce
Un petit vote toutes les deux heures - notez le ici

Un petit mot d'amour sur Bazzart ou PRD c'est 50% reversé aux psys d'HYDRA

Rps entre amis
Vous cherchez un rp ? N'oubliez pas d'aller voir les recherches déjà postées !
Une mission cherche encore des participants, hop hop allez rp !

#Important stuff
Premier post d'un nouveau rp ? Utilisez code de situation du rp | Votre staff vous supplie : Recensez vos actions & événements rps ici

#Membres du mois

Evan & Otto
#1 ...20 rps, ça va il s'intègre bien


Blaze & Spector
#2 Le rider passe, les rps trépassent : 12 rps


Pan & Doc Bizarre
#3 11 rps, petite forme le bouc