Partagez | 
 

Thomas S. Koenig || "We were born sick", you heard them say it.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Thomas S. Koenig || "We were born sick", you heard them say it.   Sam 29 Aoû 2015 - 11:56



feat Tom Felton
Thomas Severus Koenig.


Carte d'Identité
Prénom(s) & Nom:
Thomas Severus Koenig.
Nom de code:
Feuer.
Date & lieu de naissance:
12 Octobre 1988, Strasbourg.
Âge:
27 ans.
Emploi/occupation:
Vendeur dans une petite boutique de prêt à porter mixte.
Centres d'intérêts:
L'apparence, bien que cela ne fasse pas de lui quelqu'un de superficiel, il y accorde de l'importance. La lecture, il est capable de se déconnecter du monde pour terminer un livre le plus rapidement possible. Le piano, il en joue d'ailleurs depuis quelques années.
Statut:
Célibataire.
Groupe:
Mutants.

Caractère
Oh, mon cher, que tu peux être à la fois si complexe et si compliqué, comme s'il y avait deux toi, le jeune homme de 27 ans déjà usé par la vie et ronger par ses actes et l'autre, celui qui avance innocemment attendant que le destin s'offre à lui, que quelque chose se passe.

Il y a ces journées ou tu laisse le passé reprendre le dessus, tu te laisse ronger peu à peu par la culpabilité alors que tu sais toi même que ce n'est pas réellement ta faute. Mais tu n'y peux rien, alors elle te ronge, te dévore de l'intérieur et fait de toi cet être froid et distant, presque agressif avec toute personne qu'il ne connaît pas un minimum. Et tu laisse cet instinct faire, tu laisse le passé prendre le dessus. Ce n'est pas bien, cela affecte ton moral et tu ne sais pas comment cela peut se répercuter sur ton pouvoir au long terme. Mais c'est ainsi, tu n'y peux rien. Impulsif, tu le deviens facilement, mais tu dois laisser cette rage éclater d'une manière ou d'une autre, alors tu prend la mouche facilement et tu deviens quelqu'un de Franc et de Direct, tu n'a pas peur de dire la vérité, blessante ou non.

Et puis il y a ces journées ou tout semble aller mieux, ou tu t'autorise de sourire, éclairant ton visage d'habitude ternes, tu te mêle aux autres et tu tente quelques conversation, et parfois même lorsque tu es de bonne humeur, tu part à la conquête des rues de New York, observant les humains, insignifiants. Et parfois même tu te prête à de la 'magie' pour eux, tu use de ton don pour les distraire, parce que tu t'ennuis.

Pouvoirs & capacités

Pyrokinésie. Ton pouvoir, que dire de ton pouvoir ? Oh, il est relativement puissant, oui, tu peut réduire en cendres ce que tu souhaite, comme tu le désire. Tu maitrise le feu, cet élément destructeur, ravageur, il ne signifie plus rien, tu en a le contrôle total. Il te suffit d'y penser pour faire vaciller une simple flamme ou faire s'éteindre une bougie, ce n'est pas bien compliqué pour toi, pas après toute ses années. Mais parfois tu a besoin d'aide alors tu utilise les gestes et tu arrive à contrôler le feu en plus grande quantité, tu peut lui faire prendre la forme que tu veux et décider de son intensité comme bon te semble. Oh, tout est simple, cela fait des années que tu t'y entraine et tu peut presque tout faire à présent.

Résistance à la Chaleur. Découlant de ton pouvoir, ton corps supporte extrêmement bien la chaleur et y est même indifférent. Tu peut passer tes doigts dans la flemme d'une bougie sans ressentir la moindre douleur. La chaleur elle, est présente -bien qu'atténuée- mais la douleur n'hésite pas, et ta peau n'a aucune réaction face au feu. Cependant et il doit bien s'agir la de ton plus grand point faible, tu supporte très mal le froid et l'hiver est donc une période rude pour toi durant laquelle tu te sens moins puissant, tes pouvoirs semblent s'éteindre et il est pour toi plus difficile de les utiliser.

Modification physique liée au pouvoir. A tu déjà regarder tes yeux Thomas ? Oh non, pas en temps normal, lorsqu'ils sont d'un bleu pâle envoutant, mais lorsque tu utilise ton pouvoir, quand les flammes prennent possession de ton être et que tu les manipules à volonté. Oh, tu n'a jamais regardé ? Et bien tes yeux prennent une belle teinte orangée, mais redeviennent de leur couleur originel dés que tu arrête d'utiliser ton pouvoir.

Derrière le masque, y a qui ?
Prénom/pseudo  ♦ Puppy.
Âge ♦ 15 ans.
Scénario ou inventé ♦ Inventé.
Comment as-tu atterri ici  ♦ Se perdre sur internet ~
Fréquence de connexion ♦ Régulière.
Remarque(s) ♦  :cookie:
Code règlement ♦ Eilis l'a mangé :v:

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Thomas S. Koenig || "We were born sick", you heard them say it.   Sam 29 Aoû 2015 - 11:56


Les Vengeurs II vous semblent-ils dignes de confiance ?
Au fond, pourquoi pas ? Tout le monde à le droit à une deuxième chance, pourquoi pas Magnéto ? Pourquoi pas Harry Osborn ? Tu ne sais pas trop quoi penser au fond, tu veux juste qu'on te laisse tranquille, pouvoir vivre ta vie, qu'elle ne soit pas perturbée toute les 5 minutes par une menace planant sur tout les mutants du pays. Tu veux simplement, vivre, oublier et repartir sur quelque chose de nouveau. C'est tout, tu ne demande rien de plus.


On parle désormais "d'Inhumains ", cela vous dit-il quelque chose ?
Vaguement, des hommes et des femmes aux pouvoirs inouïes ? Pourquoi pas. Pourquoi ne pas y croire ? Après tout, il y a bien vous, les mutants, des êtres différents, tout ca à cause d'un petit gène qui procure des pouvoirs aussi divers que variés. Alors pour pas des humains dont les compétences sont produite par un autre gène, par quelque chose d'autre ? Un autre gène, des modifications effectués en laboratoire, n'importe quoi qui n'englobe pas le gène X mutant qui effraye tant. C'est peut être possible, ou peut être pas, l'avenir le révèlera sans doute.


Fatalis serait responsable de la coupure d'électricité générale, pensez-vous que le Docteur soit de retour ?

Qu'il soit de retour n'est pas forcement une bonne nouvelle, toi même tu t'en doute, mais est-ce réellement lui ? personne ne peut le prouver après tout cela pourrait être l'œuvre de tout autre personne aux mauvaises intentions. Alors pourquoi forcément rejeter la faute sur une seule personne, bien qu'elle ai été mauvaise ?


Telle me a story, your.
incipit. Tu es né le 12 Octobre 1988 dans la ville Alsacienne de Strasbourg au sein d'une petite famille aisée. Ta naissance fut plus ou moins banale en somme. Deuxième enfant de la famille, premier fils, tu possède une sœur de deux an ton ainée, Callicia Eléonore Koenig. Il semblerait en effet que vos parents avaient un gout prononcé pour les prénoms assez long. Tu a donc vu le jour dans une famille normale. Ton enfance se déroula dans la bonne humeur et la bonne entente, vous formiez une famille parfaite, unie, des parents aimants, mais la descente aux enfers commença durant ton adolescence.

chapitre 1. février 2005. « Je t'aime ... » Son souffle chaud ricocha contre ta poitrine nue. Tu baisse légèrement la tête et serre contre toi le corps de Néron. Ton ami, ton confident, ton amant, ton compagnon. Cette étreinte resserre un peu plus vos corps nus et vos jambes entremêlées. Ton souffle viens doucement s'échouer contre son front, ton torse se soulève à un rythme régulier tandis qu'une vague de fatigue te submerge. Mais tu continu de fixer le plafond tandis que Néron s'endort doucement dans tes bras. Tu pense à tes parents, à eux qui voulaient tellement un petit enfant de ta part, qui espéraient tellement. Mais tu secoue doucement la tête, t'empêchant de bouger trop et tu t'endort finalement toi aussi, ravagé par la fatigue accumulée depuis plusieurs jours et par ce moment si doux, si proche, tu es heureux, il s'agissait de ta première fois avec un homme, tu a presque 17 ans mais tu t'endors le sourire aux lèvres.

chapitre 2. juillet 2005. Cette porte. Cette porte large en bois noir qui mène au salon. Pourquoi te fait-elle peur d'un coup ? Tu passe une fois de plus tes mains dans tes cheveux dont les mèches mal coiffées retombent sur le sommet de ton crâne. Tu prend une légère inspiration avant d'ouvrir la porte dans un faible grincement. Ton père et ta mère qui discutaient la relève la tête et ta sœur arrête de jouer du piano. Les mains moites, tu t'approche du centre de la pièce. « Père, Mère, Callicia, j'ai quelque chose à vous dire, quelque chose d'important pour moi. » Tu tente de maitriser le tremblement de ta voix, mais tu n'y parviens pas. Ton regard s'abaisse vers le sol tandis que la voix de ton père t'invite à continuer. Le silence s'installe un instant avant que tu ne lâche, comme une pierre, en un souffle « J'aime les hommes. » Le silence s'installe de nouveau, plus pesant cette fois, et tu n'ose affronter le regard de ta sœur, de ta mère ou de ton père, leurs regard te chauffent les joues et lorsque tu ose enfin relevé les yeux, tu ne ressent que la violente douleur de la gifle de ton père dans ta joue, te faisant reculer de quelques pas, vacillant, ta main portée à ta joue brulante « Jamais ! Jamais tu m’entends ! Jamais mon fils ne sera une pédale ! ... » Tu relève la tête, le regard étincelant de colère « C'est trop tard père. » Et celui qui fut l'homme doux et aimant de ton enfance s'approcha de nouveau de toi, instinctivement, tes mains viennent protéger ton visage qui reçoit un autre coup, plus violent encore et qui te fait tomber sur le sol dans un bruit plus ou moins sourd. Ta main droite dérape sur le parquet quand tu veux te relever et tu remarque le faible filet de sang qui coule de ton nez, mais tu te relève quand même et affronte ton père. « Tu n'en a pas assez ? Je ne veux plus te voir ! » Ton regard passe rapidement sur ta mère et ta sœur qui baissent toute les deux les yeux, tu sens la rage couler dans tes veines et tu lève le bras pour te défendre mais ton père est plus rapide et sa main agrippe ton poignet. Mais la réaction qui se passa ensuite fut la plus étonnante de toute. Ton père retira soudainement sa main en un cri de douleur, sa main se trouvant rougis, comme brulée, en faite, elle l'était réellement. Tes yeux s'écarquillèrent et ce fut quand les flammes des bougies de la pièce se réunirent dans ta mains et que tu ne ressentit aucune douleur que tu tituba en arrière, ton poing se ferma finalement faisant disparaître la flamme. Tu relevas la tête vers ton père et ta mère qui te regardaient avec effroi. Sans rien ajouté, tu fit volte face et sortit de la grande maison, courant, courant le plus vite possible.

chapitre 3. juillet 2005. « Thomas ... Mais qu... ? » Il est la, face à toi, tu ne rêve que de plonger tes mains dans ses cheveux légèrement roux et de l'embrasser pleinement mais tu te retiens, tu a l'air misérable, la joue rouge, l'air ressemblant à celui d'un petit chien apeuré. « Néron ... » Ta voix se brise en un sanglot et il comprend, sans doute, parce qu'il te prend dans ses bras et tu te laisse allé, tu le sert contre toi. Et tu le laisse t'emmener à l'intérieur de la maison de laquelle émane un doux son de violon. Tu connais déjà sa famille, elle a acceptée votre relation, votre couple et votre amour. Le doux son du violon s'arrête lorsque vous entrez tout deux dans le salon, toi, apeuré, le visage rougis et légèrement saignant dans les bras de Néron qui te soutient doucement. Madame Kieffer, la mère de ton aman se tourne vers toi et aussi tôt s'approche, portant doucement sa main à ton visage « Thomas ! Mais que c'est-il passé ? » Ton corps est agité d'un léger tremblement mais l'étreinte réconfortante de ton compagnon te calme, tu murmure doucement, tu n'arrive pas à parler plus fort, ta voix tremble « Ne me touchez pas ... » Tu t'éloigne légèrement « La dernière fois qu'on m'a touché je ... il c'est brulé ... mon père ... » Et malgré tout, tu ne sais pas pourquoi, un faible sourire étire le visage de Néron qui se retourne vers sa mère « Il a du se déclencher, mère. Je vais aider Thomas à se soigner si vous le permettez. » Tu ne comprends pas mais tu laisse Néron t'emmener vers une large salle de bain aux couleurs sombre. Il ferme la porte derrière vous sans pour autant la verrouiller avant de sortir d'une armoire à pharmacie de quoi te soigner. Tu relève doucement la tête vers lui. « Néron ... qu'est ce qu'il se passe ? Qu'est ce qu'il m'arrive ... » D'un geste doux, il t'arrête en plantant un baiser sur tes lèvres et en caressant ta joue de sa mains. Elle semble pourtant ... froide, extrêmement froide. « Laisse moi parler jusqu'au bout Thomas, ca va faire beaucoup à comprendre mais ne m'interrompt pas. » Tu hoche doucement la tête. « Tu es, comme moi et ma mère, un mutant Thomas. Ma mère possède le pouvoir de détecter les mutants, c'est elle qui m'a informée que tu en étais un et au vue de la période de fin d'adolescence, elle m'a également informée que ton pouvoir ne tarderais pas a se déclencher. Les mutants ne sont pas tous méchant, il ne faut pas croire ce que l'on raconte, tu n'es pas une erreur, tu n'es pas malade, je ne le suis pas, compris ? » Nouvel hochement de tête « Ce qu'il c'est passé chez toi, c'était le déclanchement de ton pouvoir, tu dit que ton père c'est bruler en te touchant, y a-t-il eu autre chose ? » Tu secoue doucement la tête, tentant d'assimiler le tout « Je ... des flammes se sont réunis dans ma mains ... celles des bougies ... Mais je n'avais pas mal, j'avais à peine chaud. » Néron se gratte le menton comme il a l'habitude de le faire lorsqu'il réfléchit, tu l'observe, attentif à ses moindres mouvements « Pyrokinésie si je ne me trompe pas. Tu maitrise le feu, mais ma mère pourra te renseigner plus facilement sur ca, je vais te soigner en attendant. » Il se retourne pour humidifier une serviette avant de se rapprocher de nouveau de toi et de murmure « Enlève ton t-shirt ... pour ne pas le mouiller. » Tu t'exécute doucement et tu sens la main de Néron se poser doucement sur ta clavicule tandis qu'il vient essuyer le sang se trouvant entre ton nez et ta lèvre, sa main te semble plus chaude qu'auparavant « Néron ? » Il relève vers toi un regard interrogateur « Tu a dis que tu étais aussi un ... mutant. » Il acquît avant de s'éloigner de nouveau pour rincer la serviette « Quel est ton pouvoir ? » C'est a ton tour de te rapprocher de lui et tu observe un court instant ton reflet dans le miroir, ta joue est couverte d'un bleu assez prononcer, tu peut encore sentir la douleur pulser sous ta peau. « Je maitrise la glace, regarde » Son regard croise le tiens dans le miroir et il sourit, avant de faire apparaître un semblant de souffle dans sa main, un souffle glacé constitué de quelques minuscule flocons, t'es yeux ne quittent plus cette glace et tu approche ta main de celle ci, mais la glace disparaît. « Non, souffla-t-il. Mon pouvoir pourrait énormément t'affecter, tu contrôle le feu, moi la glace, ce sont deux éléments opposés. Et tu ne contrôle pas encore ton pouvoir, cela pourrait être dangereux. » Tu hoche la tête au moment ou la porte s'ouvre doucement sur la mère de Néron et tu te sens gêné d'être ainsi torse nu face à elle, mais cela ne semble pas réellement la déranger. « Nous avons reçut un coup de téléphone de ton père, Thomas. Je lui ai indiqué que je ne savais pas ou tu étais, il semblait furieux, je ne voulais pas qu'il t'arrive quelque chose, sache que tu peux rester ici autant de temps que tu le voudras. Je t'aiderais a apprendre a maitriser ton don si tu le souhaite ... Tu peux dormir avec Néron. » son regard est ponctué d'un regard protecteur et d'un léger sourire. Tu relève le regard vers elle et pousse un soupir de soulagement « Je ... merci ... pour tout. »

chapitre 4. juillet 2005. Cela fait à présent quatre jours que tu te trouve chez les Kieffer qui t'on accueillis bras ouvert. Tu a trouvé refuge chez eux, ils t'acceptent comme tu ai, ils vous acceptent Néron et toi. La mère de ton amant a proposé aujourd'hui de t'entrainer a maitriser son pouvoir, il n'a pas refait apparition depuis l'altercation avec ton père. Tu a presque oublié cette journée, seule la marque sur ta joue te le rappel quand tu t'observe dans le miroir de la salle de bain. Tu te rend avec Néron dans un salle au sous sol, tu avais toujours penser qu'il s'agissait d'une cave parmi tant d'autre mais c'est loin d'être le cas, il s'agit la d'une grande salle au plafond assez haut, l'espace y est présent et on croirait presque dans un gymnase ou quelque chose dans le genre. C'est avec un léger sourire que tu suis Néron dans la pièce, en son centre -ou presque- pour tenter de maitriser ton don, ce que tu pensait qui allait te gâcher la vie va se révéler être un atout, il suffit simplement que tu arrive a le maitriser.

chapitre 5. aout 2005. « Ca fait mal ? » Tu rit doucement et tu vois sont regard quelque peu apeuré par la chose, un léger gloussement s'échappe de ta gorge « Pas autant qu'on ne le pense, flake. » Et tu peut lire un éclat enfantin dans son regard alors que l'encre pénètre une nouvelle fois ta peau pâle, sur ta hanche droite, trois léger flocon de neige, assez discret pour ne pas être vu, mais bien présent. Ton regard étincelant passe du tatouage à ton cher et tendre avant que, finalement, un bandage ne vienne recouvrir l'encre pas encore sèche, tu te lève doucement avant d'effleurer les lèvres de Néron « A ton tour. » Quelques minutes plus tard viens prendre place une flamme sur sa hanche gauche et ton regard pétille doucement. Vous êtes liés. A jamais. Tu ne l'oubliera jamais, gravé dans ta peau, ton cœur bas pour lui. C'est comme ca. C'est simplement l'amour. Et tu observe doucement son visage, sa mâchoire légèrement triangulaire et mal rasée, ses yeux vert pétillant, ses cheveux dont quelques mèches lui tombent sur devant les yeux. Et un léger sourire se dessine sur tes lèvres.

chapitre 6. fin aout 2005. Le bruit de verre brisé se repend dans la pièce et tu balbutie quelques excuses, mais tes yeux reste rivés sur l'écran. L'épais écran de télévision récemment acquis ou ton portrait et dévoilé, une légende te déclarant comme un mutant et dangereux l'accompagne. Tes mains tremblent légèrement et la seule personne étant capable de cela ne peut être que ton père. Tout de suite Néron s'approche de toi et t'éloigne de la pièce, son emprise te rassure et t'apaise légèrement. Et sans doute pour la première fois, tu pleure, tu pleure dans ses bras parce que la pression est grande, trop grande.

chapitre 7. fin aout 2005. « Je ... j'ai réfléchis... et  je vais partir, je ne veux pas vous attirez d'ennuis ... » Chaque mot te coute et pourtant, tu es la, et tu viens d'annoncer à Néron que tu devais partir, pour ton bien, pour le sien, pour sa sécurité, tu ne veux pas qu'il soit en danger, quitte à être loin, trop loin de lui. « non ... ou ca ... ? » Tu n'arrive pas à affronter son regard, c'est dur, pour toi, pour lui, pour vous deux. « Aux états unis .. je ... j'ai de l'argent de côté et je parle ... assez bien l'anglais ... » Tu t'empêche de lâcher prise, de pleurer en le serrant fort contre toi. Tu es plus fort que ca, tu secoue doucement la tête. « Thomas non ... on va trouver une solution ... » Et ca te déchire le cœur, et ca te détruit, mais tu ne peux rien y faire, voir quelqu'un faire du mal à Néron, ton Néron est pire que tout.

excipit. 10 ans plus tard. 2015. Ta vie a continué. Tu es partit, aux états unis, tu a fuit la France, ton pays, tu a fuit ton père, tu as laissé l'être le plus cher, tu a tout laisser, tu es partit. Et voilà maintenant 10 ans, dix années durant lesquelles rien n'a vraiment changé, tu as trouvé un boulot minable de barman de nuit, ca te conviens, tu te contente de faire ton job et puis c'est tout. Tu as caché ton pouvoir, trop traumatisé par ce qu'a fait ton père quand il l'a découvert. Et ta vie a continuée, triste, banale, ennuyante, sans gout ni saveurs. Mais cela changea avec la grande purge. Au fond, tu ne sais pas comment tu t'en es sortit, tu n'as pas été tué par les sentinelles qui sont pourtant censées distinguer les mutants à plusieurs kilomètres autour d'elles. Tu a simplement laissé le temps faire. Jusqu'au moment ou tu a du te battre, prenant part au combat avec une certaine joie, une joie malsaine. Tu a pu montrer au monde ce dont tu étais capable sans que l'on ai peur de toi, mais tu a préféré être oublié après cette bataille, laissant la vie reprendre son cours, laissant le peuple voter et le nouveau gouvernement s'installer.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Bobby L. Drake
X-Men
♠ CLASSE & NOM DE CODE : 5 - Oméga
♠ EMPLOI : Prof de maths & X-Men
♠ GIF :
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Thomas S. Koenig || "We were born sick", you heard them say it.   Sam 29 Aoû 2015 - 13:28
UN PYROKINESIIIIISTE :21:  HUM. Pardon pardon, petit délire personnel. :hm:

Bienvenue à toi parmi nous, brave petit mutant ! hey :36: Tu as sept jours pour terminer ta fiche. N'hésite à contacter un membre du staff si tu as le moindre problème, question, ou que tu as besoin d'un délai supplémentaire. :v:

J'ai hâte de lire ta fiche, et de voir quel personnage tu nous réserves. :amour: Je dois avouer que je ne suis d'ordinaire pas une fan de l'écriture à la seconde personne du singulier, mais là, ça rend plutôt bien.
N'hésite pas à passer sur la chatbox, promis on mord pas. :bwah:

Bon courage à toi ! hey :42:

P.S : J'exigerai des liens avec non seulement Bobby, mais aussi mes autres mutants :face:


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]« I see a world in anger, I see a world in pain, Each day a different story, But still the message is the same. Hard news I set beside me, Sweet dreams is what I need. What daylight wants to show me, At night, appears to be insane. »

  (c) Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Thomas S. Koenig || "We were born sick", you heard them say it.   Sam 29 Aoû 2015 - 13:46
Bienvenu sur le forum !! :amour:
Bobby as tout dit :52: Début de fiche intéressante, j'ai hâte d'en savoir plus !

Moi aussi je veux des liens, avec mes mutants et plus, si on trouve :amour: :amour: :amour:
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Loki Liesmith
Loki
♠ EMPLOI : Président des USA
♠ GIF :
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Thomas S. Koenig || "We were born sick", you heard them say it.   Sam 29 Aoû 2015 - 15:21
J'adore ce titre J'ai hâte d'en lire plus aussi !
Bienvenue parmi nous :21:


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
A lie is a story told.
That’s all. And we can rewrite our stories, all of us. Write our own happy endings, our own redefinitions. We don’t have to be what we’re told to be, even by ourselves. But…if you really want to change, you can’t just trick yourself into thinking you already have. That’s a trick never worth playing.
 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Thomas S. Koenig || "We were born sick", you heard them say it.   Sam 29 Aoû 2015 - 17:57
Bienvenue!!!
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Thomas S. Koenig || "We were born sick", you heard them say it.   Sam 29 Aoû 2015 - 18:32
Bienvenu!!!

Un autre mutant, je vais surement te demander un lien! :52:
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Thomas S. Koenig || "We were born sick", you heard them say it.   Sam 29 Aoû 2015 - 18:38
Bienvenue à toi ! :61: Ah ça fait plaisir de voir Tom Felton en avatar, sur un forum non-hp. Je suis curieuse de voir ce que vas donner ton perso :60: bon courage pour la suite ! :nom:
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Thomas S. Koenig || "We were born sick", you heard them say it.   Sam 29 Aoû 2015 - 19:49
Merci à tous pour cet accueil ! ♥♥
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Bobby L. Drake
X-Men
♠ CLASSE & NOM DE CODE : 5 - Oméga
♠ EMPLOI : Prof de maths & X-Men
♠ GIF :
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Thomas S. Koenig || "We were born sick", you heard them say it.   Sam 29 Aoû 2015 - 21:30
Eh bien, eh bien, tout ça me semble parfait ! Tu fais quelques fautes, surtout en ce qui concerne la conjugaison (à la seconde personne du singulier, n'oublie pas les S :bwah:), mais rien de franchement dérangeant.

J'adooore le personnage en lui-même, et j'ai hâte de te voir RP parmi nous ! :amour: Amuse-toi bien sur MER, p'tit feu-follet ! :36:

   



   Bienvenue, tu es validé !

   Félicitation, le Staff a aimé ta présentation et tu es par conséquent validé(e) ! Nous sommes heureux de te compter parmi nos membres et te souhaitons bon jeu parmi nous ♥

   
La Paperasse

   ♠ Viens recenser ton avatar dans le [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] en postant le code suivant:
   
Code:
[code][color=darkred]Avatar ∅  Pseudo (Perso Marvel)[/color][/code]

   ♠ Viens recenser ton pouvoir dans la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] en postant le code suivant:
   
Code:
[code]pouvoir ↔ pseudo[/code]
    Il y aura autant de codes que de pouvoirs.

   ♠ Ouvre ton [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ! Il te permet de tenir à jour tes liens et tes RPs !

   ♠ Remplis ton profil au maximum !


   

Pour rp, je fais quoi ?

   ♠ En ouvrant ton journal de bord tu pourras chercher des liens et des rps; n'hésite pas à passer sur les journaux des autres pour faire connaissance !

   ♠ Si tu te sens perdu, tu peux demander un[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]: les membres sont prêts à t'aider et sont là pour ça, pas d'inquiétude ♥

   ♠ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] tu trouveras la liste des membres cherchant quelqu'un pour rp : n'hésite pas à leur sauter dessus, ils meurent d'envie de rp ! Sinon, tu peux aussi poster ta propre demande.

   ♠ Si tu préfères faire des sujets libres et attendre que n’importe qui vienne te répondre, poste le lien [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

   ♠ Tu peux aussi t'inscrire pour participer à une [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

   Et après ?
   

   ♠ Tu peux donner un coup de pouce au forum en votant sur les[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]ou en parlant de nous sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]et/ou [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
   ♠ Pour tout savoir sur les points, demander un logement et archiver tes rps [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
   ♠ Pour tenir au courant, tu peux aimer la page facebook [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] & rejoindre le groupe [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
   



   
L’équipe de ME Reborn te souhaite de passer d’excellents moments en notre compagnie ! ♥

   
Codage par Elorin

   


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]« I see a world in anger, I see a world in pain, Each day a different story, But still the message is the same. Hard news I set beside me, Sweet dreams is what I need. What daylight wants to show me, At night, appears to be insane. »

  (c) Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas
 

Thomas S. Koenig || "We were born sick", you heard them say it.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


 Sujets similaires

-
» ❄ we were born sick, you heard 'em say it. (mickey)
» We were born sick, you heard them say it. (Jules)
» We were born sick, you heard them say it - Myron
» I was born sick, but I love it | Étoile Boréale
» Se pa diab ki fè Ayiti mal, se Thomas Jefferson





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Evolution Reborn :: First Class :: Les dossiers du SHIELD :: Les fiches refusées/abandonnées-


Coup de pouce
Un petit vote toutes les deux heures - notez le ici

Un petit mot d'amour sur Bazzart ou PRD c'est 50% reversé aux psys d'HYDRA

Rps entre amis
Vous cherchez un rp ? America Chavez et PanPan et aussi Jared cherchent un rp ! Pan a ouvert un rp libre !
> 2 missions cherchent encore des participants, hop hop allez rp !

#Important stuff
Premier post d'un nouveau rp ? Utilisez code de situation du rp | Votre staff vous supplie : Recensez vos actions & événements rps ici

#Membres du mois

Ashitaka Pan
#1 6 rps, 2e fois #1 !


Jonathan Blaze
#2 5 rps démarrage d'enfer !


Gamora & Bobbi
#3 5rps, une valeur sûre !