Partagez | 
 

Me Teacher ! You Student ! So Listen ! ft. Jonathan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Me Teacher ! You Student ! So Listen ! ft. Jonathan   Dim 15 Nov 2015 - 4:51

Me Teacher ! You Student ! So Listen !
Elle entre dans la salle d’un pas pressée, le sourire aux lèvres et observe l’assistance en vérifiant que ses chers têtes savantes soient bien présentes au cours. Parfait, il ne semble pas manquer d’élèves ! De toute façon, si l’un d’eux ose se pointer en retard,  ou ne pas venir, il sait déjà qu’il aura à en faire amande honorable au prochain cours. Elle a déjà fait chanter « une souris verte » à un élève parce qu’il faisait des grimaces au fond de la classe, en précisant que la prononciation était importante car elle noterait. Des plaintes des parents, elle n’en a pas encore eu mais elle ne s’en préoccupe pas trop. Elle gère sa classe comme elle l’entend et les punitions sont souvent en rapport avec la faute ou en rapport avec le cours. Elle leur apprend le français. Elle a un peu hésité entre le français ou l’allemand pour devenir professeur. Ce sont les deux langues qu’elle maîtrise le mieux. Finalement sa préférence a été pour le drapeau tricolore bleu, blanc et rouge parce que c’est une langue tellement fascinante et elle y adore la poésie. De vraies perles. Elle n’a cependant pas trop fait part de cet intérêt à ses élèves pour le moment. C’est un domaine complexe. Elle leur a plutôt fait lire de courtes nouvelles, essayé de lancer quelques débats sur des thèmes variés. Dernier devoir en date : Raconter un souvenir marquant pour vous en décrivant la situation, en expliquant ce que vous avez ressenti et la façon dont ça a changé ou non votre vie. Assez facile en somme puisque le choix est très large : on peut parler d’un décès comme d’un mariage, d’une bagarre, d’une tempête qu’on a vu, de la naissance d’un frère ou d’une sœur, de l’arrivée d’un animal dans le foyer familial, … Tout est envisageable mais les élèves avaient principalement manqué d’imagination et aujourd’hui, elle rend les devoirs avec une certaine déception. « Je ne sais pas si ce devoir ne vous a pas inspiré ou si vous avez trop fait la fête ces derniers jours mais faut vous ressaisir, ce n’est pas un devoir compliqué que je vous ai donné. La note que je vous ai mise est provisoire…. Je vais vous donner un second devoir et si je vois que des efforts sont faits, je prendrais note du second devoir uniquement. »Elle s’avance près des pupitres. Le paquet de feuille bien calée entre ses mains qu’elle claque violemment sur la table à côté d’un élève endormi pour le réveiller avant de laisser échapper un « oups » légèrement faux. «  Alors Dimitri, tu ferais mieux de te relire, tu oublies tous les déterminants pratiquement. Ashlyn, il est temps de vivre dans la réalité ma grande, on se croirait dans une série télé là. Sonja… je veux croire qu’il t’est arrivé des choses plus marquantes que de recevoir une trousse de maquillage en cadeau pour tes 14 ans… Marius, je… j’ai rien compris. Lena, joli texte, mais tu aurais pu faire plus long. Jonathan, il faudra qu’on ait une petite conversation en fin de cours. Pablo c’est pas mal mais attention tu mélanges tous les temps. … » Elle continua comme ça un petit moment, pas un n’avait fait un devoir vraiment… qui vaille le coup. Elle soupire quand elle arrive enfin au bout puis se dirige vers son tableau. Elle leur parla cette fois de la ville de Paris, la capitale, de la cuisine française, des lieux les plus connus là-bas.  Avant de conclure ainsi «  Bien, prochain devoir : Parlez moi de la personne qui vous inspire le plus, fictive ou réelle. Pourquoi cette personne, qu’est-ce qui vous plaît chez elle, pourquoi pas une autre? Comment vous l'avez connu ? Bref je veux des détails et cette fois lâchez-vous ! »  La sonnerie retentit et elle laissa partir les élèves, sauf un qu’elle rappela à l’ordre. « Mister Chamomille, faites-moi l’honneur de restez ici, il me semble que vous n’avez pas cours après. » Oh elle a vérifié, histoire qu’il ne lui file pas entre les pattes ce jeunot. En plus c’est un tout nouvel élève. Une petite blonde lui fit un signe d’au revoir et un clin d’œil avant de sortir de cours. Eliane attendit que les derniers aient fui.  
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Me Teacher ! You Student ! So Listen ! ft. Jonathan   Mer 25 Nov 2015 - 22:09
Je me sens comme la sourie verte...
Eliane & Jonathan

Qui courrait dans l'herbe... ✻✻✻ A peine sortit de l’hôpital a peine revenu en cours… Et voilà déjà les ennuis qui commencèrent pour Jonathan. Lui qui voulait se faire tout petit il se disait qu’il n’allait pas vraiment pouvoir passer inaperçu et surtout pas en cours de français, une langue dont il n’avait absolument aucunes maitresses et je pèse mes mots.

Cette prof’ il ne l’avait pas beaucoup vu. Elle avait l’air sympa au premier regard mais il eu vent de ses punitions assez … étranges. Mais Jonathan sentait qu’elle avait une sorte d’aura assez strict et inquiétante autour d’elle. Bref, grosso modo il ne voulait pas jouer les plus fins avec elle. Lorsqu’elle mit le premier pied dans la salle Jon retira son bonne par réflexe et politesse. Il se faisait quand même tout petit au fin fond de la salle et fit en sorte qu’on ne le remarqua pas de tout le long. Certes ce n’était pas sa première rencontre avec cette professeur car il avait déjà eu un devoir a faire et rendu dans les temps. Il fallait décrire un moment marquant de leurs vies. Un sujet bien sensible pour Jon’ qui lui se sentit obliger de raconter son reve qui l’envoya dans cet asile. Un cauchemar bien violant et parlant de son dédoublement de personnalité. Bien sur tout ceci n’était que du passer et il était bel et bien lui à présent et seul dans sa tête surtout. Du moins c’est ce qu’il pensait à l’époque. Du moins ce qui soulagea le jeune homme était qu’ils allaient donc avoir une seconde chance, chose rare dans l’éducation nationale. Or elle rendait tout de même les copies précédentes et la ce fut le drame… Une sueur froide parcourue tout le dos du jeune mutante a l’écoute de son nom. Mais le pire fut qu’elle voulait le voir à la fin des cours… soit il n’osait pas vraiment dire un mot de plus et laissa couler les choses.

Pour ce qui était du reste du cour il est vrai que Jonathan avait du mal a rester concentrer et avait plus son cahier rempli de dessin que de la langue de Molière. Mais lorsque la sonnerie retentit il espéra s’être fait assez oublier pour le moment et tenta de s’éclipser vers la sortie. Dommage pour lui la douce voix de Madame Rhodden lui fit faire un arrêt sur image et il se sentit alors comme la petite sourie verte à ce moment là… ce fut a croire que la demoiselle sentait qu’il n’avait toujours pas d’idée pour son prochain devoir ou alors voulait elle faire le discours habituel de bienvenue et en savoir plus sur son passer ? Car malgré que les professeurs soient tous mis au courant de son passer assez trouble il restait un élève plutôt correct et sans problème. Il passa son temps libre a dessiné pour le plaisir ou encore pour la presse alors il pouvait bien avoir la paix en cours également non ? Mais être nouveau n’était pas de tout repos. D’autant plus qu’il ne s’intéressait absolument pas a ses camarades si bien qu’il ne voyait jamais les signes des autres pour l’invité à la cafétéria ou autre. Il passait surtout son temps sous son bonnet et derrière ses lunettes à la Clark Kent. Bref il avait surtout l’apparence d’un jeune homme timide et pas du tout sur de lui ! De ce fait il voulait s’enfoncer dans son bonnet mais rien ne fit… Il arriva timidement devant sa professeur et tenta d’avoir un air décontract.

- Oui Madame ?

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Me Teacher ! You Student ! So Listen ! ft. Jonathan   Dim 29 Nov 2015 - 3:28

Me Teacher ! You Student ! So Listen !
Oh s’il compte lui échapper, il n’y parviendra pas. Eliane n’est pas du genre à laisser s’échapper le poisson une fois ferré et elle l’interpelle avant que le jeune homme s’esquive. En cas de délit de fuite, elle risque de lui pourrir l’existence. Elle n’est pas bien méchante mais elle n’est pas non plus de ces jeunes professeurs qui se font marcher sur les pieds quand ils commencent leur carrière. Sans doute est-ce le rôle qu’elle a du jouer pendant la Purge qui lui a fait comprendre que parfois il faut savoir s’endurcir et ne pas se montrer trop fragile. Surtout pour elle quand on sait que la souffrance peut affecter ses capacités. Elle a toujours cette angoisse de se dire qu’un jour, elle pourrait se retrouver avec la présence de Seth menaçant de pointer le bout de son nez en plein cours. Elle a la chance de savoir à peu près quand elle s’effacera pour céder sa place et donc elle peut esquiver la rencontre mais cela la stresse quand même un minimum. Être une mutante n’est pas de repos tous les jours mais depuis la fin de la Purge, les choses se sont améliorées. Elle est une bonne prof. Ou elle veut le croire. Elle se soucie de ses élèves : après tout ils peuvent bien râler qu’elle leur donne encore un devoir mais ils ont au moins la chance de rattraper les catastrophes qu’ils lui on écrit. Le devoir de Jonathan n’est pas si catastrophique. Bon il ne maîtrise pas vraiment la langue française mais niveau anecdote l’ayant marqué, on peut difficilement faire mieux. Elle a lu plusieurs fois, elle ne sait pas trop quoi en penser. Il est nouveau dans l’établissement et jusque là il s’est toujours tenu calme dans ses cours. Presque à la limite du transparent. Elle l’a déjà vu dessiner sur ses cahiers et elle n’apprécie pas spécialement qu’il gribouille ses leçons mais elle reconnaît qu’il a du talent de ce côté-là. Elle l’entend poliment s’adresser à elle et elle sourit doucement. Elle a l’air d’un monstre devant cet air timide qu’il affiche. Pourtant elle ne mord pas. « Prends une chaise, assieds-toi ! » Elle ne sait pas trop par où commencer avec lui, elle n’a pas envie qu’il se braque. Elle n’est pas certaine de savoir comment aborder le sujet final. L’atteindra-t-elle d’ailleurs ? « Ton devoir n’était pas si catastrophique… désolée mais je me voyais mal te faire un commentaire devant le reste de la classe. Je pense que tu devrais revoir par contre les bases du français… avant de me rendre le prochain. C’est ça que de dessiner pendant la classe… » Ce n’est pas si négatif. Elle ne lui fait pas spécialement le discours classique du nouvel étudiant qui a du mal à s’intégrer et pourtant elle a bien envie d’aborder le sujet. Ce n’est pas tant en raison de sa présence récente en cours mais plutôt… parce qu’elle sait. Elle sait qu’il est différent des autres, elle en a eu la confirmation. Difficile cependant d’aborder ce sujet. Manquerait plus qu’il sèche ses cours ensuite. «  Je ne te demanderais pas de me parler plus de ce cauchemar, de ce qu’il s’est passé ensuite. Sauf si tu t’en sens l’envie ou le besoin. Enlevons tout ça : Tu es encore différent des autres, n’est-ce pas ? » . Elle ne veut pas le mettre mal à l’aise alors elle lui sourit de la manière la plus aimable qu’elle puisse. Elle a toujours eu ce sourire, en fond, celui qui rassurait ceux qui souffrait tandis qu’elle se servait de son don et qu’elle leur garantissait que ça ne ferait pas mal.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Me Teacher ! You Student ! So Listen ! ft. Jonathan   Ven 11 Déc 2015 - 3:11
Je me sens comme la sourie verte...
Eliane & Jonathan

Qui courrait dans l'herbe... ✻✻✻ Déjà voila que les choses commençaient bien. Un ordre pour commencer, une ambiance qui lui donna un peu une sueur froide même si l’ordre en question était purement pour son bien être. Mais sans doute était ce à cause d’Hamich que le jeune garçon n’aimait pas vraiment le ‘’repos’’. Comme si ce dernier pouvait reprendre le dessus a la moindre de ses faiblesses. Du moins c’est une sorte de réflexe depuis le temps, sauf que là il n’avait rien à craindre car Hamich était bel et bien partit, du moins c’est ce qu’il pensait à l’époque. En tout cas malgré cette petite peur de l’inconnu et surtout du futur proche qui va arrivé bien vite il se posa sur la chaise et n’osa pas vraiment bouger d’un cil avant une quelconque autre parole de sa jeune professeur.

Bon déjà cela ne commençait pas trop mal au final. Enfin il ne savait pas vraiment comment le prendre. Elle commençait par un compliment, bien. Mais finissait sur une note pas vraiment positive sur le coup et il ne savait encore moins ou se mettre pour le coup. Du coup timide il sortit un petit…

- Merci…

Il voulait même ajouter un ‘’enfin je crois’’ mais il n’était pas vraiment sur de son coup. En tout cas la suite était beaucoup plus sereine et alors les craintes de Jonathan s’envolèrent bien vite. Il n’aimait pas se faire disputer et cela ne lui dérangeait pas de parler du passer, car le passer était ce qu’il était après tout. Et surtout cela se vit sur le visage du jeune homme. Il se sentait beaucoup plus léger et décontracter sur sa chaise. Elle voulait donc qu’il se confie a elle et se sentit un peu plus ouvert sur le sujet et surtout qu’il pensait qu’il pouvait se confier à elle. Après tout il l’a jugé comme étant une très bonne enseignante et ce sans arrière penser bien évidement… Puis elle avait une bonne bouille ! Mais il plissait tout de même des yeux car il ne comprenait pas vraiment sa question. Du moins il se demandait si elle sous-entendait son coté mutant. Si oui dans ce cas comment le saurait-elle ? En était elle une ? Il devait être prudent sur le sujet et avancer a tâtons comme on disait.

- Vous… Vous entendez quoi par ‘’différent’’ ?

Il savait au fond de lui qu’elle parlait des gênes de mutation. Mais il ne savait pas vraiment s’il devait lui dire. Après tout elle était peut être une pro purge … ? Il se devait d’être prudent, surtout avec des inconnus…

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Me Teacher ! You Student ! So Listen ! ft. Jonathan   Jeu 31 Déc 2015 - 5:30

Me Teacher ! You Student ! So Listen !
C’est vrai, elle a dit qu’elle ne mord pas mais elle est parfois autoritaire. Elle est professeur alors forcément, elle est obligée de se montrer un minimum convaincante si elle ne veut pas voir sa salle de classe finir en grand n’importe quoi et puis, le fait qu’elle soit une mutante à également beaucoup joué sur ce point là. Le but n’est pas vraiment de faire comprendre qui commande dans la pièce, c’est simplement qu’elle est persuadée qu’il ne s’assiéra pas si elle ne lui dit pas de le faire. Quant à la façon de le dire, c’est sorti comme ça tout seul. Enfin, au moins, le jeune homme s’assit et ne bougea plus. On dirait une statue de marbre. Eliane est sidérée et arque un sourcil légèrement interrogateur. Elle continue de lui parler, évoque un peu le sujet du devoir sans vraiment lui faire de remarques. Dans un sens tout ce qu’elle essaie de dire c’est « tu te débrouilles pas  trop mal, tu devrais juste réviser un peu et être plus attentif. ». Des encouragements. Ça ne sonne sans doute pas ainsi aux oreilles du dénommé Chamomille qui ne lui marmonne qu’un petit merci. Elle soupire et le fixe d’un air un peu blasée. «  Détends-toi un peu, j’ai l’impression de te torturer. Je ne t’ai pas mis une si mauvaise note et je ne te fais pas vraiment de remontrances, n’est-ce pas ? » Il peut parler comme il le souhaite tant qu’il ne l’agresse pas. Elle est plutôt ouverte d’esprit. Surtout pour une confrériste diront certains. Il faut dire qu’on a tendance à mettre tout le monde dans le même panier à partir du moment qu’il partage une idée en commun et pourtant, ce n’est que rarement le cas. Personne n’est complètement semblable à un autre. Elle sourit un peu. Elle comprend dans un sens qu’il soit assez timide, avec ce qu’il a apparemment traversé et puis le peu de temps qu’il est ici. Elle le sent un peu mieux par la suite. Certainement le fait de savoir qu’il ne va pas se faire sermonner sur son devoir ou même qu’elle n’a pas l’intention de le juger sur ses actions passées. Elle n’est pas comme ça, grâce à Seth, qui lui répétait toujours que tant qu’on n’a pas vécu ce que les autres ont vécu, il est impossible de comprendre leur cœur. Elle a toujours été sceptique sur ces paroles mais elle s’est dit que ça reste une façon intéressante et très philosophique d’aborder les choses alors elle essaie de suivre cette idée. C’est fou ce que son frère lui manque toujours autant. C’est tellement important les frères et sœurs dans une famille. Jonathan en a-t-il ? C’est important de pouvoir compter sur des frangins ou frangines et en ça, on peut dire que les mutants sont parfois comme une famille. Certains tiennent à ce genre de valeurs. Réellement.

Eliane s’aperçoit soudainement que son élève cherche à percer le sens de la question qu’elle vient de lui poser. C’est délicat de poser ouvertement la question. Eliane sait combien avouer ce qu’on est peut-être dangereux. Elle a entendu combien de parents ont rejetés leurs enfants à cause de cela. Son propre peur a aider la milice a attraper sa mère durant la Purge et même si tout cela est passé, certains craignent encore en silence les mutants. Elle en est persuadée. Elle ne sait pas si Jonathan assume son don et peut-être qu’il veut en faire une totale abstraction… L’écossaise n’a jamais pu mettre ses dons dans un coin. Elle ne sait pas faire taire l’accumulation de peine qui afflue en elle jusqu’à exploser. C’est pour ça que Seth est toujours présent à attendre de pouvoir prendre la place, laissant Eliane en sommeil. Jetant un coup d’œil à la porte de la salle de cours, Eliane cherche le moyen de ne pas effrayer le gamin mais apparemment depuis le début, elle n’est pas super douée pour ça.  « Je pense que tu te doutes de ce à quoi je fais allusion. » Ils peuvent jouer longtemps comme ça. Eliane peut lui montrer ce qu’elle peut faire mais elle n’en a aucune intention évidemment car cela revient à le blesser sauf que si elle lui dit qu’elle est une mutante. Il peut très bien prendre le parti de ne pas la croire sur parole. Après tout, c’est tellement simple de mentir sur qui on est. Les mots, ce ne sont rien que des outils à employer avec précaution. « Tu es sans doute aussi différent que je le suis. Je parle des mutants pour que ce soit clair. Est-ce que je me trompe sur toi ? Je veux bien te prouver que je le suis aussi mais mon don n’a rien d’agréable… alors tu m’excuseras si je te demande de me croire sur parole. Je compte également sur ta discrétion évidemment. Simplement… sois sûr que tu peux me parler. Être professeur c’est sympa mais je ne suis pas qu’une enseignante qui note des devoirs. » A voir s’il veut parler ou s’il reste sur la défensive. Ce qui peut parfaitement se comprendre.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Me Teacher ! You Student ! So Listen ! ft. Jonathan   Mer 10 Fév 2016 - 18:36
Je me sens comme la sourie verte...
Eliane & Jonathan

Qui courrait dans l'herbe... ✻✻✻ Sueur froide et stresse aigue. Voila ce que ressentait le mutant lorsqu’il était en présence d’un professeur. Il n’aimait pas ce genre de situation et ne savait pas vraiment quoi faire ou dire. La preuve il était comme un petit mutant aux mains de la Purge, si seulement il savait qu’elle était comme lui alors il se calmerait plus. Puis surtout il serait surtout intéresser par son don et lui poserait des tas de questions tel un enfant devant une nouvelle Game Boy.

Mais pour le moment il eu un léger sursaut lorsqu’elle lui dit de se détendre. Il se sentit vraiment idiot sur le coup et si il ne gardait pas son sang froid il se serait sans doute mit à pleurer. Mais il gardait son grand regard assez effrayé. Puis elle n’avait pas tord du tout. Elle ne lui voulait pas de mal et c’était clair comme de l’eau de roche. Alors il prit une grande inspiration et se calma pour de bon en acquiesçant à ses mots.

Il avait alors plus d’assurance avec son professeur. Mais sa question fut surprenante et il ne savait surtout pas comment prendre ce genre de question. D’autant plus qu’elle confirma ses pensées en disant qu’il avait bien compris ce à quoi elle pensait. Mais il ne s’attendait surtout pas a ce qu’elle lui déballa alors toute sa vie. S’étouffant presque lorsqu’elle lui dit directement la chose il ne pu s’empêcher de rire devant sa propre maladresse. En tout cas ceci lui fit sourire, voir une autre personne comme lui et qui lui avouait aussi facilement être mutante c’était une première pour lui. Alors il souriait doucement et en guise de réponse il sortit son carnet et dessina un petit chat qu’il fit se lever sur son calepin et lui laissa sa taille de dessin.

- Vous voulez parler de ça mademoiselle ?

Jonathan ne savait pas vraiment quoi faire ou dire mais il se sentait vraiment à l’aise cette fois ci, si bien qu’il s’amusait à caresser sous le cou de sa création qui aimait ça. En tout cas sa première question fusa dans son esprit, si bien qu’il ne pu se retenir…

- Dites-moi… En quoi consiste le votre ? Si ce n’est pas indiscret. Bien sur j’ai conscience qu’il n’est pas agréable alors pas besoin d’en faire la démonstration, je ne suis pas Friant de sadomasochisme. Dit-il avec de l’humour.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Me Teacher ! You Student ! So Listen ! ft. Jonathan   Jeu 3 Mar 2016 - 2:28

Me Teacher ! You Student ! So Listen !

Se détendre c’est pourtant pas bien compliqué, qu’est-ce qui ne tourne pas rond chez ce gosse ? Il se rend compte que dans un autre contexte son stress pourrait bien lui causer du tort ? Il faut absolument que ce petit apprenne à décompresser. Ce n’est rien qu’une professeure face à un élève et il ne joue pas concrètement sa vie. Pauvre petit oisillon apeuré… Il aurait presque une tête de victime. Presque, parce que des victimes, des vraies, elle en a vu défiler devant ses yeux durant la Purge et ça lui laisse un sinistre goût en travers de la gorge. Le pire bien sûr, ce sont les gamins. Eliane n’a plus envie d’en voir sombrer… pas tant que c’est évitable. Elle ne lui veut donc rien de mal à ce jeune homme. Elle ne l’engueule même pas pour son devoir. Il semble finalement se calmer et dans un sens, ça permet à la mutante, de se sentir moins agressive. Elle peut donc lui parler plus aisément. De toute façon, elle va aborder le sujet. A la base, c’est pour cette raison qu’elle l’a fait rester dans la salle de classe. Elle semble l’avoir surpris avec la question qu’elle lui pose, pourtant la suggestion dans ses paroles lui semble avoir été claire dès le début. Heureusement, il ne se braque pas, ne se montre pas sur la défensive. Il faut croire qu’aborder le sujet des mutants n’est pas un sujet tabou pour lui. Rassurant ! Elle sourit gentiment quand il se mit à rire. Ouah un miracle, il est capable de se montrer un peu moins coincé. Eliane n’a pas de souci à avouer ce qu’elle est quand elle est persuadée de parler à un autre mutant. Elle n’en fait pas spécialement l’étalage mais c’est une part d’elle, elle ne va pas l’effacer soudainement d’un claquement de doigt alors autant l’accepter. Elle le regarde sortir son calepin tandis qu’il ne parle toujours pas… Il dessine, c’est vrai qu’elle le voit souvent crayonner en cours cet élève. Tant qu’il suit, elle ne dit rien, sinon ça fait longtemps qu’elle l’aurait envoyé « dessiner » sur le tableau noir. Un chat, voilà ce qu’il vient de faire. Un chat qui prend soudainement vie et Eliane laisse échapper sa surprise. Bien sûr qu’elle veut parler de ça ! « Oh… tu peux animer un dessin ? C’est un don artistique et intéressant. » Elle sent bien que Jonathan ne semble pas bien bavard mais il a l’air de maîtriser un minimum son don. Elle pose un regard bienveillant sur lui tandis qu’il joue un peu avec sa création. C’est un gamin plutôt humble apparemment. Il n’a pas dessiné quoi que ce soit dont il se vante, simplement un petit chat. Elle sursaute presque à sa question. Son don à elle n’est pas toujours très simple, elle l’accepte mais parfois elle le trouve cruel comme pouvoir. Même son aspect le plus positif n’est qu’un piège en fin de compte. Elle réfléchit à la façon dont elle va expliquer le sien mais ce n’est pas toujours clair. « Non non, pas du tout. Tu m’as montré ton don, tu as le droit de savoir le mien. » Il ajoute même une touche d’humour. Finalement, il a l’air plus à l’aise alors elle fait mine de plisser les yeux, avec un air moqueur, un brin malicieux. « Oh tu es sûr ? Je crois pourtant que c’est plus efficace de te montrer. » Elle ne fait cependant aucun geste dans sa direction, histoire de ne pas effrayer l’oisillon qui déploie tout juste ses ailes. « Soit ! » dit-elle pour stopper l’inquiétude éventuelle du mutant en face d’elle. « Le mien me permet de contrôler la douleur. Je peux la supprimer comme je peux la transmettre. Je sens quand les autres souffrent… » et quand on se trouve devant un auditoire, il y a toujours plusieurs personnes qui ne sont pas dans leur assiette. Physiquement ou moralement. Chaque fois qu’elle vient leur faire cours, elle doit faire abstraction de tout ce qu’elle peut ressentir. Ce n’est pas toujours un bonheur comme pouvoir mais on s’y fait. On se concentre sur un sujet pour ne pas sombrer sous l’accumulation. Malheureusement Seth finit toujours par pointer le bout de son nez quand elle est au bout du rouleau. Elle fait en sorte que ça n’arrive jamais au mauvais moment mais elle est bien obligée de se décharger de toute cette douleur à un moment ou un autre. « Si tu veux me poser des questions, n’hésite pas. Moi j’en ai une. Tu l’as découvert comment ton don ? » Elle est un peu curieuse. Elle s’intéresse à ses élèves mais lui en plus, c’est un mutant alors si elle peut l’aider un peu.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Me Teacher ! You Student ! So Listen ! ft. Jonathan   Sam 9 Avr 2016 - 22:38
Je me sens comme la sourie verte...
Eliane & Jonathan

Qui courrait dans l'herbe... ✻✻✻ Il fallait dire que Jonathan était assez fier de lui sur ce coup ci. Le Professeur Rhodden semblait plutot intéressée par le don du jeune mutant et de ce fait il était largement plus détendue qu'avec autrui. En fait en réfléchissant il découvrit qu'elle fut la première personne qui découvrait son don. Il se sentit un peu étrange sur le moment il n'avait pas vraiment de personnes dans la confidence parmis son entourage. Jusqu'à présent il n'avait jamais dis a qui que ce soit pour son don. Il faut dire que jusqu'à très récemment il était entouré de médecins en tout genre afin de se pencher sur le cas de sa schizophrénie... Donc il n'allait surtout pas ajouter par la suite ''Au fait en plus d'être fou je suis un mutant dangereux !'' Cela va de soit. Il ne se permettrait pas de prendre plus de risque que cela. Mais dans tous les cas il avait quand même bien fait de prendre ce petit séjour. Et voir par la suite une mutante qui montre un tant soit peu d'intéret pour ce qu'il faisait alors cela lui rendit le sourire et aussi une chose très importante, l'espoir de vivre comme les autres.

En tout cas elle avait bien compris le système de son don. Mais ce n'était pas tout. Il y avait forcément un contre coup à tout ceci. Alors il se sentait un peu obliger de lui annoncer totalement la couleur, sinon il se disait que si il cachait des choses à la première personne qui lui donne un peu de confiance alors cela se passerait forcément mal. Du moins ceci était un jugement purement naif car il ne pensait aucunement que la charmante et demoiselle dame ici présente alors était une Confrériste, de toute façon il ne savait rien de ces histoires de Confrérie et X-Men... Il ne connaissait que les Avengers...

- Mais ce qu'il faut savoir c'est que cela me fatigue plus rapidement. Enfin si le dessin devient vraiment imposant. Mais ne vous inquiétez pas, je suis un gars très endurant !! Dit-il en réalisant ce qu'il venait de dire...

La il se mit à rougir, il ne savait plus vraiment ou se mettre pour le coup. Du coup il tourna le regard, n'osant croiser celui de sa Professeur. Et ce fut à ce moment là qu'il osa à peine lui poser la question sur son don. Et elle prit plutot avec humour ce qu'il venait de dire alors cela détendit un peu l'atmosphère. Mais lorsqu'elle se mit à lui expliquer tout ca le jeune homme resta comme bouche bé. Il avait tout un tas de questions en tête donc oui il allait en profiter pour lui en poser ! Il se disait surtout que cela devait être vraiment difficile à vivre comme don et vraiment beaucoup plus fatiguant que le sien du moins... Mais avant de poser ses questions il se gratta la nuque et répondit à la sienne. La découverte de son don fut un peu ridicule en soit ...

- En fait étant encore plus jeune je dessinais chez moi pour un concour de comic à envoyer par la poste. Jusqu'au moment ou mon dessin pris simplement vie... J'ai passé une heure a tenter de comprendre comment je pourrais le faire redevenir un simple dessin jusqu'à ce que je tombe de fatigue sur le lit et qu'il reprit place tout seul... En fait un peu honte de cette histoire ... Dit-il en ayant un rire assez géné.

Mais il reprit bien vite la conversation en faisant rentrer le petit chat dans son bout de papier...

- Mais votre pouvoir n'est pas fatiguant toute la journée ? Surtout dans un lieu public comme celui ci. Avec des jeunes adultes souvent en mal d'identité... Ou encore si jamais vous allez dans un Hôpital ! Quel galère pour vous... !

Il était un peu gauche sur le coup, en fait il manquait clairement de tact et ne s'en rendait pas du tout compte. Jonathan n'avait pas vraiment l'habitude de discuter avec autrui... !

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Me Teacher ! You Student ! So Listen ! ft. Jonathan   Dim 10 Avr 2016 - 2:16

Me Teacher ! You Student ! So Listen !

Eliane avait réellement découvert son don quand elle avait perdu son frère mais jusque là elle n’avait pas réalisé auparavant que sa fatigue régulière était un effet de son gène mutant. Heureusement, elle avait eu sa mère pour l’aider à comprendre et appréhender la situation, jusqu’à ce que la Purge la lui arrache impitoyablement. Comme beaucoup de mutants, elle avait douloureusement vécu cette période et le pire était encore d’avoir du ressentir la peine des autres mais ça lui avait permis de mieux connaître ses pouvoirs et aujourd’hui, elle ne les maîtrisait pas à merveille mais elle se débrouillait bien. Elle se demandait donc naturellement comment ça c’était passé pour son élève. Le jeune homme n’avait pas trop l’air d’avoir l’habitude d’aborder le sujet mais elle eu l’impression que cette conversation était possiblement un soulagement pour lui. Il était soudainement plus souriant. Elle, elle était assez impressionnée par ces capacités. C’était un don puissant qui n’avait de limite que l’imagination et le contrôle de soi, ensuite il pourrait faire des tas de choses. Néanmoins, elle doutait fortement qu’il soit un gamin très confiant, étant donné la rédaction qu’il lui avait rendu, elle se questionnait profondément sur ce que ce gamin avait du vivre. Finalement, le fait d’avoir débloqué le sujet avait totalement changé l’état d’esprit du gamin qui continua de lui parler de son don, comme si il en avait un minimum besoin. En y réfléchissant bien, elle ne le voyait pas trop comme un élève hyper social au niveau de la classe et combien de personne avait-il à qui parler ? Et parmi eux combien pour discuter des histoires de gène X ? Elle n’était pas certaine d’être la meilleure personne à qui parler mais disons que c’était un rôle qui lui convenait à merveille parce qu’au fond, elle avait l’impression de pouvoir parfois alléger la tristesse où le poids que les gens supportaient au quotidien. Il lui disait que c’était un pouvoir épuisant et elle pouvait l’entendre : quand on ne contrôle pas, on s’épuise plus vite. Plus on dépensait d’énergie inutilement, plus on se perdait. Pour certains mutants, ça pouvait même être fatale de ne pas savoir doser son énergie.  Elle ne réalisa pas tout de suite la tournure de sa phrase suivante jusqu’à le voir rougir soudainement alors elle éclata de rire. Il avait dit spontanément ce qu’il désirait dire et il réalisait que sa tournure de phrase pouvait être interprétée autrement. Eliane ne s’en formalisait pas tellement. Elle n’imaginait pas qu’il puisse avoir d’arrières pensées contrairement à d’autres élèves qui s’en cachaient parfois assez mal.  « C’est rien, Il faut juste que tu apprennes à mesurer la force que tu déploies dans tes dessins, que tu saches économiser ton énergie. Ceci dit… ravie de savoir que tu es plus performant qu’il n’y paraît mais tu devrais réfléchir avant de parler. » Elle lui adressa un clin d’œil moqueur mais ça n’avait rien de méchant, ni de glauque. Elle ne voulait pas dégrader l’atmosphère plus légère qu’il y avait dans les lieux. Elle lui parla sans complexe de son don, ne voyant pas de problèmes à lui en faire part. Elle préférait se montrer ouverte avec lui, n’ayant aucune raison de ne pas l’être. Il pouvait poser ses questions, elle était prête à lui répondre. Celle qu’elle lui posa elle sembla l’embêter un peu mais il ne l’éluda pas pour autant. Elle était surprise « Oh tu as voulu participer à un concours de dessin… et tu l’as finalement fait ? » Elle ne s’attarda pas directement au vif du sujet. Elle l’aborda en second. « Je ne comprends pas de quoi tu as honte… il est arrivé la même chose à plusieurs d’entre nous, qui avons ce gène. Tu as même de la chance que ça n’ai pas été plus violent.»

Le chat d’encre retourna se coucher sur le papier tandis qu’Eliane le suivait du regard. Elle trouvait cela vraiment fascinant et elle avait un peu de mal à détacher le regard du croquis. Elle releva la tête à sa reprise de parole. Elle sourit doucement. Evidemment que c’était épuisant. Elle pouvait bien lui expliquer les choses. Il visait juste. «  Eh bien quand j’étais plus jeune, aller en cours devint assez compliqué pour moi. Je me suis évanouie pendant la classe parce que je ne maîtrisais rien. On apprend à mieux gérer avec le temps. Le souci c’est que mon don accumule tout ça, je suis obligée de me décharger de toute cette énergie à un moment ou un autre. Oui, je préfère éviter l’hôpital… c’est beaucoup trop puissant. Je… » Elle hésita soudainement. Elle devait quand même garder le rôle d’une professeure. Elle pouvait l’écouter mais devait-elle pour autant lui raconter ses expériences. Elle lui avait pourtant dit de l’interroger s’il le désirait et puis, il avait l’air d’avoir besoin de découvrir quelqu’un un peu comme lui. « En fait, quand j’ai trop de douleur amoncelée, je change de forme. C’est pas si simple à expliquer. … Un peu comme si je devenais une autre personne. … Attention, cela ne te donne aucune raison de ne plus écouter ton professeur pendant les cours. »
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Me Teacher ! You Student ! So Listen ! ft. Jonathan   Mer 25 Mai 2016 - 13:56
Je me sens comme la sourie verte...
Eliane & Jonathan

Qui courrait dans l'herbe... ✻✻✻ La conversation était des plus intéressantes pour le jeune mutant. Il s'emportait même en oubliant totalement la barrière professeur / élève. Pour lui elle était devenue une mutante comme lui et il découvrait enfin d'autres personnes comme lui. Bon il savait que les mutants existaient bien évidemment. Mais de là a en voir c'était un miracle. Non pas que certains se cachaient mais disons que ceux qui démontrent leurs dons ne sont pas souvent les plus fréquentables... Bien sur Jonathan n'était absolument pas au courant du passif de sa professeur. Mais ne s'en formalisant guère plus que cela il se devait d'être plus réfléchit a ses propos la prochaine fois... Là il frollait presque la catastrophe et ne s'attendait surtout pas à ce qu'elle réagisse aussi bien. En fait elle était tout de même une adulte, son professeur et lui ... un élève alors il fallait peser ses mots lorsqu'il prit la parole et faire taire ses émotions. Il lacha tout de même un léger sourire en coin lorsqu'elle lui souligna de faire attention a ses paroles. Mais il lui soutenait un regard des plus expressif.

On pouvait lire en Jonathan son soulagement de pouvoir enfin de se confier et surtout ses yeux lui disait merci, merci d'être venue à lui, merci de faire part de son don et merci de ne pas avoir peur de lui. Mais lorsqu'il parla de son histoire il ressentait une légère honte de cette histoire pas vraiment aussi glorieuse que celle des X-Mens ou que celle du plus grand terroriste, Eric Lensher. Mais elle avait raison. Il ne fallait pas avoir honte. En revanche il lui expliqua aussi qu'il avait finalement gagner ce concour de dessin sans avoir d'accident de dessin volant ! Mais sur cette note légère il se dit qu'elle était vraiment de bons conseil et une professeur extraordianaire. En revanche au fond de lui il ressentait une honte encore plus violente, celle de se sentir coupable de la mort de plusieurs centaines de personnes, malgré que ce soit Hamich le coupable il n'était pas sur de pouvoir se cacher sous ce masque d'Hamich car lui même il ne savait pas si c'était de la shizophrénie ou alors un autre coup tordue des gênes X.

Mais apres son petit tour de passe passe avec amusement on revenait bien vite sur le sujet principale et le jeune mutant voulait vraiment tout savoir sur le don de sa nouvelle amie, enfin si on pouvait dire ainsi. Alors qu'il semblait avoir bien cerner son don il s'attendait à toujours plus d'explication et il écouta attentivement ces dernières. Il resta comme bouche bée devant cette histoire. Si il ne se retenait pas il pourrait pleurer d'empathie pour elle ! Son histoire était dure, du moins emotionnellement parlant. Je crois qu'on se rend pas compte ce que c'était d'avoir un don comme celui ci, surtout durant l'adolescence ou les jeunes on des émotions totalement aléatoire si bien qu'ils en perdent parfois les pédales et deviennent pour la plupart fous. Alors avoir le don d'absorber tout ça ?! C'était un sucide cérébral cette histoire et Jonathan réalisait parfaitement ce que cela pouvait endurer sur le coté psychologie des personnes car il était un ancien patient après tout. Mais alors qu'elle se mit a douter de la suite de ses mots Jonathan insistait un peu du regard compatissant, comme si il voulait lui dire qu'il serait la si elle a besoin mais c'était un peu ridicule c'était lui l'élève. Puis surtout il n'osa pas dire un mot de plus a ce sujet, il se contentait d'écouter ce qu'elle avait a dire et là ce fut un choc. Il se fixa sur l'expression suivante '' Changer de forme ''. Il plissa doucement les yeux, cherchant a comprendre le sens de tout ça. Devenait elle quelqu'un d'autre ? Une bête ou encore elle prenait l'apparence de la personne a qui elle a absorbée trop de chose ?! Sans même s'en rendre compte le jeune homme prit doucement la main de sa professeur d'un air assez compatissant car lui même il avait vécu des choses horribles.

- Cela ne doit pas être facile pour vous. Si je peux aider en quoi que ce soit n'hésitez surtout pas. Vous faites beaucoup pour moi en ce moment même et je ... voudrais vour rendre l'appareil.

Jonathan était complètement prit par la situation si bien qu'il ne se rendait pas compte que son geste n'était pas vraiment conventionnel... !

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas
 

Me Teacher ! You Student ! So Listen ! ft. Jonathan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant


 Sujets similaires

-
» Kit pour Jonathan(RIP, Kero's kingdom)
» présentation jonathan
» 07. [Pavillon Woods] Listen to me when I say...
» Souvenir et larme assuré (Jonathan)
» Jonathan Ellingsen (Serpentard)





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Evolution Reborn :: La fin des temps :: Les Archives :: Archives rps New York-


Coup de pouce
Un petit vote toutes les deux heures - notez le ici

Un petit mot d'amour sur Bazzart ou PRD c'est 50% reversé aux psys d'HYDRA

Rps entre amis
Vous cherchez un rp ? America Chavez et PanPan et aussi Jared cherchent un rp ! Pan a ouvert un rp libre !
> 2 missions cherchent encore des participants, hop hop allez rp !

#Important stuff
Premier post d'un nouveau rp ? Utilisez code de situation du rp | Votre staff vous supplie : Recensez vos actions & événements rps ici

#Membres du mois

Ashitaka Pan
#1 6 rps, 2e fois #1 !


Jonathan Blaze
#2 5 rps démarrage d'enfer !


Gamora & Bobbi
#3 5rps, une valeur sûre !