Merci de recensez vos actions rps ici pour que le contexte les prenne en compte !
N'oubliez pas de voter !

Partagez | 
 

[Flashback 6 mois plus tôt] Everyone needs help sometimes... Feat. Logan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: [Flashback 6 mois plus tôt] Everyone needs help sometimes... Feat. Logan   Mer 10 Fév 2016 - 21:30
Quitter l'institut était la seule chose à faire, elle en était bien consciente mais à chaque fois qu'elle s'était retrouvé seule confronté au monde, elle avait merdé et les choses s'étaient mal passé. Elle avait beau être forte et indépendante, se vanter de n'avoir besoin de personne, dans le fond elle avait tout de même besoin d'être guider et d'être aidé. Le monde n'était pas très accueillant pour les gens comme elle, et pas uniquement parce qu'elle était une mutante, mais également parce que légalement parlant elle n'avait aucune existence, ce qui voulait dire qu'elle n'avait aucun droit, elle n'était même pas considéré comme un être humain. Beaucoup de choses la dépassait encore, beaucoup de choses qu'elle ne comprenait pas, mais elle savait qu'une personne pourrait l'aider, une personne qui la connaissait mieux que n'importe qui, une personne qui pourrait la comprendre, puisque cette personne était également une partie d'elle. Elle avait donc déployé tout son savoir après être partis de l'institut pour retrouver Wolverine. Ça n'avait pas été aisé, visiblement ce dernier avait choisis une vie bien rangé et surtout recluse au milieu de nulle part. Laura n'avait pas vraiment compris ce besoin, enfin dans le fond si elle était partie c'était parce qu'elle ressentait le besoin de s'isoler des autres, mais il y avait s'isoler et carrément se couper du monde. Et visiblement son double génétique avait choisis la solution la plus extrême. Mais elle avait fini par retrouver sa trace, dans le fin fond du Canada, un endroit ou il faisait froid, ou il n'y avait rien de bien exceptionnel et ou visiblement il passait ses journées à ne pas faire grand chose.

Une partie d'elle avait pensé que peut être il y avait une bonne raison à cet isolement, que peut être il avait des soucis et se cachait, ou encore qu'il préparait quelque chose, du coup elle avait passé les deux derniers jours à le surveillé, observant le moindre de ses gestes et se rendant compte qu'il n'y avait rien de tout cela. Logan était juste devenue le bûcheron Canadien typique et sans histoire. Comme si enfiler une chemise en flanelle à carreaux pouvait faire de lui une personne normal, faire en sorte qu'il soit plus intégré à cette société. Laura avait tenté ça, et ça n'avait pas fonctionné, adopter un comportement bien humain ne faisait pas d'elle une humaine pour autant et ça elle avait fini par le comprendre, mais visiblement Logan lui ne le savait pas encore. Elle l'avait donc observé un peu dépité pêché, couper du bois, vivre dans sa petite cabane perdu au milieu de la forêt, se demandant ce qu'il pouvait trouver de si génial à cette vie.

La brune avait été créée et entraîné pour l'action, passer trop de temps au même endroit, entouré des mêmes personnes et à faire les mêmes choses barbantes, c'était au dessus de ses forces, comme quoi, elle n'avait pas dut hérité de la patience de son modèle génétique qui lui semblait se plaire dans cette petite vie bien rangé. Assez pour que la jeune fille hésite. Devait elle vraiment le sortir de sa solitude pour lui demander son aide ? Sa fierté lui hurlait que non, que cet homme qui avait servit à sa conception ne lui serait d'aucune utilité puisqu'il ne l'avait jamais vraiment été... mais une autre partie d'elle, sa partie plus sentimentale lui criait qu'il lui devait bien ça, qu'il était en quelque sorte responsable de sa création, donc d'elle et qu'elle était en droit de lui demander de l'aide. La bataille se jouait dans sa tête lorsqu'elle décida que de toute manière elle n'avait personne d'autre vers qui se tourner. Elle s'était fait des amis à l'institut, mais aucun ne comprenait vraiment ce qu'elle ressentait et aucun ne l'encouragerais à s'éloigner et à essayer de vivre une vie normal loin de tout ce qui pouvait être anormal. Au bout de deux jours d'observation, elle se décida alors à passer à la phase d'approche.

Il lui arrivait encore parfois d'avoir envie de tuer l'homme, lorsqu'elle repensait à ce qu'elle avait subit dans son enfance et qu'il en était en partie responsable, parfois elle avait simplement envie de le frapper encore et encore juste histoire de passer ses nerfs, mais en voyant l'homme qui se tenait au bord d'un étang, une canne à pêche à la main, elle avait plus pitié qu'autre chose. C'était la première fois qu'elle éprouvait un sentiment de pitié envers Logan, c'était la première fois qu'elle le voyait ainsi aussi. Il lui avait toujours semblé grand et fort, mais clairement aujourd'hui il semblait être l'ombre de lui même. Faisant un pas dans sa direction, s'assurant d'être à découvert afin de ne pas surprendre l'homme dont elle savait les sens très aiguisé elle, resta à bonne distance se contentant seulement de dire :
- Je ne comprend pas cet intérêt de rester assis toute la journée devant un étang et d'attendre que les poissons veuilles bien mordre à l'hameçon...
Clairement, la patience ce n'était pas son point fort, et elle était assez étonné de voir l'homme en faire autant preuve car elle avait toujours pensé que ce n'était pas non plus le siens... mais après tout peut être s'était elle trompé à son sujet...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Flashback 6 mois plus tôt] Everyone needs help sometimes... Feat. Logan   Mer 17 Fév 2016 - 0:23


Everybody need some time on her own
Se redécouvrir, en famille.




Fuir, encore et toujours. Mariko, Hiroshima, Jean, New York, fuir toujours. Je retournais au seul endroit de famille qui ne me ramenait pas à ces cauchemars qui me pourchassaient, un lieu inviolé et inviolables. Un lieu même où j'ai étais heureux, où Dent de sabre ne pourrais jamais me trouver, les contrées sauvages du Canada. Je vivais en communion avec la nature, ne coupant du bois que pour me nourrir et me réchauffer. J'avais une canne à pêche, mais je pêchais plus souvent à la main, ou chassais à la méthode des traqueurs. Je profitais enfin des fruits de la nature, mes cauchemars pourtant ne cessaient pas, de jour en jour, je revivais leurs morts, leurs larmes, et au matin leurs hurlements de déchirures. J'avais tout pour être heureux, la mort me pourchassait comme une infecte raclure. Je me sentais de plus en plus seul, et cela ne me soulageait pas plus de mon fardeau.

C'était un jour comme les autres, mais une odeur planait, une odeur que je connaissait bien, quelqu'un qui connaissait mon odeur aussi bien que je connaissais la sienne. Elle me suivait, je l'entendais, la sentais, comme un petit ange au dessus de mes épaules. C'est seulement après quelques jours qu'elle se décida à sortir de l'ombre. J'avais pris soin de ne pas paraître trop sauvage, j'avais rasé au mieux la barbe qui me collait, je faisais semblant de pêcher à la canne, et de couper du bois comme un bûcheron canadien. Je la sentais en peine, je la sentais aussi blessée que je l'étais. Elle me ressemblait trop, je connaissais bien ce sentiment de n'être acceptée nul part, de se sentir de trop, et que le sang coule sur nos mains malgré nous.


- Je ne comprend pas cet intérêt de rester assis toute la journée devant un étang et d'attendre que les poissons veuilles bien mordre à l'hameçon...


- C'est parce qu'on ne cherche pas le poisson, on cherche des réponses, sur nous, ou sur pourquoi es tu ici?

Je me levais et la regardais laissant la ligne filer avec sûrement pas le moindre poisson au bout. Je la regardais des pieds à la tête. Elle était belle comme un coeur, et l'émotion envahissait mon coeur. J'étais heureux de la voir, ma petite Laura, sûrement le seul être me comprenant, et le seul être avec qui je pouvais être moi, qui accepterait, et à qui je pouvais apprendre ce que ma misérable vie m'avait appris: être humain, et aimer.






[/color]
FICHE ET CODES PAR BROADSWORD & SHADOW.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Flashback 6 mois plus tôt] Everyone needs help sometimes... Feat. Logan   Mer 17 Fév 2016 - 13:07
S'éloigner du monde était un concept que la jeune fille pouvait comprendre, après tout c'était un peu ce qu'elle avait décidé de faire en quittant l'institut, en revanche elle ne comprenait pas vraiment en quoi le fait de se terrer dans une cabane au milieu des bois et passer ses journées assis au bord de l'eau à pêcher pouvait à aider à trouver des réponses sur quoi que ce soit. C'était un concept qui lui était inconnue, on lui avait appris que pour avoir des réponses il fallait poser des questions et parfois même bousculer un peu les gens pour obtenir ce qu'on voulait. Elle était donc perplexe à ce que Logan lui disait et cela se lisait clairement dans son regard. Ce dernier ne semblait pas vraiment surpris de la voir, il avait dut sentir sa présence, après tout ils avaient exactement les mêmes aptitudes et si elle avait été capable de le suivre et de le trouver, elle ne doutait pas qu'il avait été capable de la repérer et de savoir qu'elle était là. Elle détourna les yeux de l'homme face à elle en s'approchant doucement du bord de l'eau avant de s'accroupir pour observer la surface avant de dire :
- Et donc, est ce qu'il faut que je reste au bord de l'eau pendant des heures afin de savoir pourquoi tu es ici ?
En observant la surface de l'eau elle repéra un poisson qui nageait tout prêt de sa position et par réflexe les deux griffes de sa main droite sortir alors qu'elle plongeait la main dans l'eau pour embrocher le poisson et le sortir en se redressant et en se tournant à nouveau vers Logan un léger sourire aux lèvres.
- Cela me donne le droit à des réponses ?
Elle fit quelques pas dans sa direction avant de retirer le poisson mort toujours embrocher sur ses griffes et de le laisser tomber juste devant l'homme en attendant une réaction de sa part. Elle n'était pas venu ici pour se cacher, elle n'était pas non plus là pour pêcher ou pour fuir quoi que ce soit, elle voulait juste essayer de comprendre, elle avait besoin d'aide pour s'adapter à ce monde et Logan était la seule personne vers qui elle pouvait se tourner, parce qu'il était celui qui la comprenait le mieux. Même si parfois elle en doutait, ils étaient à la fois similaire mais différents, elle l'avait bien compris mais elle savait aussi que du fait de leurs pouvoirs, lorsque toutes les personnes auxquels ils seraient attachés aussi bien l'un que l'autre seraient morte, eux seraient toujours là, encore et encore.

Elle détourna de nouveau les yeux pour observer les alentours, l'endroit était calme, un peu trop, le calme c'était bien, mais ça pouvait aussi être perturbant, surtout après ce qu'elle avait vécue à New York, après la purge, les combats, les morts... tout ce calme était presque oppressant.
- J'ai quitté l'institut...
Elle n'avait pas vraiment idée de la manière dont l'homme allait réagir par rapport à ça, après tout il avait insisté autant que le professeur Xavier pour qu'elle l'intègre et pour qu'elle apprenne à devenir une vrai personne, une bonne personne, mais l'apprentissage était plus compliqué qu'elle ne l'avait pensé. Les gens avaient toujours ce regard sur elle, cette peur de la voir perdre les pédales d'un coup et qu'elle ne se mette à tenter de les tuer... elle avait travailler sur ça, sur la suppression de son conditionnement, mais on lui avait rapidement fait comprendre qu'il ne s'effacerait jamais totalement. De plus, la compassion était encore un concept un peu abstrait pour elle, laisser la vie sauve à une personne qui selon elle méritait la mort était quelque chose qu'elle n'arrivait pas à comprendre, ce qui lui avait valu quelques soucis...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Flashback 6 mois plus tôt] Everyone needs help sometimes... Feat. Logan   Dim 21 Fév 2016 - 1:25


Everybody need some time on her own
Se redécouvrir, en famille.


Elle était dans un état d'incompréhension profond, et je comprenais son état. Moi même j'étais dans son état après weapon X, j'avais été manipulé tant et si bien qu'il m'était impossible de sentir ni amour ou autre chose que de la haine. C'est Xavier qui m'a ramassé et après des années m'a permis de me retrouver. Laura avait besoin de la même aide et attention que j'ai reçu à l'époque. Et évidemment elle ne pouvait comprendre l'allégorie de la pêche, et je ne trouvais dans ses yeux que le mur de la perplexité. Je la vis pêcher son repas de ce soir, et heureusement, j'avais réussi à en attraper quelques un avant son "arrivée" et donc le repas serait convenable. Je la regardais alors qu'elle m'annonça:

- J'ai quitté l'institut...


Je ne pouvais feindre la surprise, car si elle était ici, je ne pouvais pas espérer qu'elles vienne en vacance. De ce fait je devais lui faire comprendre que Xavier était sûrement la meilleure personne pour l'aider. Mais je savais bien que j'étais la seule personne à la quelle elle pourrait se rattacher, et en qui elle pourrait avoir confiance. Le temps nous empêchant de nous attacher à quiconque sauf nous même. Elle devait donc apprendre à aimer, malgré la peur de la mort. Et surtout apprendre à aimer. Je la regardais et je lisais en elle cette peur du rejet. Alors sans dire un mot, je repartais vers la cabane en lui indiquant de me suivre d'un geste de la tête. Enfin j'ai pu trouvé les mots à mettre sur la situation:

 Reste ici le temps qu'il faudra.... ça passait pas les gens?

 Évidemment les gens ne devait pas la respecter, avoir peur, la regarder comme un animal sauvage, une expérience ratée. On avait beau être chez les mutants, les "rebuts" ne se gênaient pas pour juger ceux qui sont différents, parler dans leurs dos, et si ils le pouvaient, ils feraient une purge, pour se débarrasser de nous. Xavier et le Fauve ont eu beau essayer, changer la façon de penser des petits. Pour Laura ça devait être horrible, elle qui ne savait pas encore ce que c'était d'être aimée pour soit, elle était déjà rejetée pour ce qu'elle n'était pas.
J'approchais de la cabane et ouvrait en lui offrant la vue de mon coin de paradis. Les murs, les rideaux étaient cisaillés par mes phobies nocturnes. Tout les meubles souffraient des traces de mes peines de coeur. Il y avait dans la salle un lit double, une table avec 3 chaises, une cheminé et deux fauteuils. Ouais, un coin de paradis



FICHE ET CODES PAR BROADSWORD & SHADOW.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Flashback 6 mois plus tôt] Everyone needs help sometimes... Feat. Logan   
Revenir en haut Aller en bas
 

[Flashback 6 mois plus tôt] Everyone needs help sometimes... Feat. Logan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


 Sujets similaires

-
» [FLASHBACK][AVERTISSEMENT] Un baiser frappe comme la foudre. ♛ feat. Azylis
» DOLLY chiot femelle croisé fox-yorkshire 5 mois SPA DOUAI 59
» CANICHE croisé Griffon de 6 mois champagne Roubaix (59)
» SISSI croisée caniche bichon 6 mois DOUAI (59) ADOPTEE
» MOIS DE GLACE





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Evolution Reborn :: La fin des temps :: Les Archives :: Archives rps New York-