Partagez | 
 

Can't we be friends ? You look cool ◘ Jack S. Campbell

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2

avatar
Mindy McCready
Fugitif
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Hit-Girl ou The Little Bitch pour les intimes.
♠ EMPLOI : Ex-justicière mise aux arrêts pour PTSD & fugitive sous la garde de Bucky Daddy Bear Barnes
♠ GIF :
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Can't we be friends ? You look cool ◘ Jack S. Campbell   Ven 7 Oct 2016 - 13:11


「All I heard was
“I swear it will be funny…”
And then I was in jail.」

Jack & Mindy
Attentive, je prenais note de ce que me disait Jack avec une grande attention. Pourquoi ? Parce que, je n’avais pas le droit de me tromper. Je pouvais avoir bien des choses dans une prison lambda ou une prison d’Etat. Mais au SHIELD ? C’était plus difficile de se faire passer des choses. Voyez vous-même, j’ai dû utiliser quelqu’un pour avoir les horaires du bloc trois. Enfin, pour dire que je n’avais pas de quoi écrire, ni de quoi prendre des notes. Donc, je n’avais pas d’autre choix que de te retenir à la perfection. Je me savais loin d’être idiote, avec une bonne capacité de mémoire, je pouvais faire cela. Et le fait que ce soit le sujet de mon évasion ne pouvait que rester dans ma petite tête. Je hochais simplement la tête quelques secondes, pour lui signifier que j’avais bien compris tout ce qu’il me disait, laissant un « Merci Jack » s’échapper de mes lèvres.

Par la suite, c’est un soupire que je laisse passer. J’écoute les dégâts de New York. Je sentais mon cœur se serrer un peu dans ma poitrine. Je ne pourrai jamais avoir de leurs nouvelles. La seule famille qui pouvait me rester. Je claquais ma langue contre mon palais, un peu plus contrarié par ce que je pouvais entendre de la bouche de. Jack. Une liste ? Impossible de pouvoir y accéder. Elle pensait bien qu’elle n’était pas la seule dans ce cas-là ici. Bien que ce soit tous des enfoirés, ils avaient bien des familles, des proches. Ils ne pourraient pas plus qu’elle avoir une liste. Ou alors, ce serait comme se retrouver dans une vente aux enchères. À qui mettrait la plus grosse somme pour avoir le dernier Picasso retrouvé dans une cave secrète d’un nazi en fuite dans les années cinquante. Mon regard se posait quelques secondes sur Jack. J’avais une porte de sortie, une solution beaucoup plus simple à adopter. Mais le risque était tout aussi grand. Pour le moment, nous partagions disons… Une relation amicale. Bien que nous ne nous connaissions pas particulièrement. Mais j’avais une certaine confiance en lui.

Mais il fallait être honnête que les seuls services que nous nous étions rendus, ce fût justement parce qu’il avait remboursé sa dette. En lui livrant qui avait payé qui pour qu’il se fasse démonter la tronche. Et il m’avait remboursé avec les horaires du bloc trois. Disons simplement qu’il était d’une confiance… neutre. Je ne savais pas à quoi m’attendre pour le reste. Ni quel genre de personnage, il pouvait être en dehors de ces quatre murs. « Personne. Oublie ce que je viens de dire. » Pas suspect du tout. Je ne le pensais pas assez stupide pour croire en mes paroles. Mais c’était assez clair que je n’avais pas envie de partager cette information avec lui. Bien sûr, le SHIELD devait bien savoir qui était ma mère, mon beau-père et feu mon père. Mais le fait de me dire que je n’étais pas là pour les protéger, pour les aider à sortir de New York… Mais peut-être qu’ils avaient réussi ?  Je ne m’en rendais pas bien compte, mais c’était certainement le doute qui me tuerait à petit feu force de me poser la question. Et Dave ? Avait-il réussi à fuir ? Cet idiot, j’espérais simplement qu’il ne s’était pas lancé dans la bataille en voulant aider les super-héros encore une fois. Certes, c’était ce qu’il était. Non, il n’était pas stupide à ce point-là… Il était en vie. Il devait être en vie. Ils devaient tous l’être.

« Ne le prend pas pour toi. Jack. Par principe, je me méfie des gens qui travaillent avec le SHIELD. Avec ou contre leur gré. Ils savent très bien qui sont mes parents, ce n’est pas vraiment un secret. » Mais Dave oui. C’était un secret. « J’arriverai à me débrouiller sans ton aide, j’arrive toujours à me débrouiller sans l’aide de personne en général. » Hum… Je ne mentais pas vraiment. Certes, avant je travaillais en coordination avec papa. Après sa mort, je me débrouillais toute seule. Mais cela ne comptait pas. Puisqu’entre-temps je m’occupais de la formation de Dave, faisaient quelques missions avec lui pour achever d’ancrer en lui ce que je lui avais appris. Sans oublier qu’il m’engueulait toujours après coup parce qu’à la différence de lui, je tuais sans aucun remords alors que lui préférait péter des gueules, attacher les vilains et appeler les flics pour qu’ils viennent le paquet bien emballé. Il avait un petit côté Capitaine. America qui me faisait toujours doucement sourire. Ouais, on pouvait presque dire qu’il arrivait à m’attendrir sur certains points.

Je me doutais même que si Jack avait vraiment envie de m’aider, il trouverait tout seul qui était ma famille. Avec un petit copain dans les papiers du SHIELD, peut-être. Enfin, s’il en avait envie. S’il en avait quelque chose à foutre. Mais le risque était trop grand. Même s’il acceptait de bonne grâce, je me sentirais redevable à un niveau que je ne pourrais pas lui rembourser rapidement. J’étais seule dans cette aventure qu’était ma sortie de la prison. Je ne pouvais pas me permettre de laisser quelqu’un être prit dans cette aventure plus que dangereuse. « Jack… Dit seulement à… Ashley. Dans les mois qui arrivent de pas trop traîner dans les parages. » Je n’avais pas envie d’avoir la mort d’un innocent sur la conscience. J’espérais secrètement que les gardiens ayant le moins de choses à se reprocher seraient le moins blessés dans cette histoire. Ashley semblait être un mec bien, vu comment Jack, en, parlait.
.
Can't we be friends ? You look cool.





I am damaged, far too damaged.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Can't we be friends ? You look cool ◘ Jack S. Campbell   Mer 2 Nov 2016 - 20:09





“How old are you ? Did you steal lollipops ?”



Jack ne s’était pas vraiment attendu à se faire remercier, et cela lui arracha un petit sourire en coin, ne prenant même pas la peine de cacher la satisfaction qu’il en retirait. Evidemment, si ses informations sur les tours de garde opérées dans le bloc trois la comblait, ses informations sur New York était beaucoup moins réjouissante. Pour avoir été sur place, au plus près, à combattre aux côté d’Ashley mais également du Winter Soldier et de Captain America, pour avoir vu le feu embraser le ciel et les aliens pleuvoir… Il savait que ça n’avait pas été facile. Que ça n’avait pas été une partie de plaisir, et que si le nombre de morts était à relativiser et très faible, tous les New-Yorkais avait énormément perdu. Pensé spéciale ici à tous les poissons morts dans leurs aquarium. Mais trêve de plaisanterie ; car la perte de New York était tout sauf drôle et si Jack était soulagé d’avoir toute sa famille en vie – Ashley compris dedans – il n’en était pas moins perturbé par la perte de… Tout le reste de sa vie. Si on l’enfermait à nouveau, un jour, son ancienne cellule lui manquerait certainement.

Il plissa sa paupière, fronçant légèrement les sourcils, lorsqu’elle lui dit d’oublier ce qu’elle venait de dire. Sa curiosité était piquée, mais si elle était comme lui, la sécurité de sa famille – et donc sa discrétion – devait lui tenir à cœur, et il ne la pousserait pas à lui en parler. Il écouta ses paroles en hochant légèrement la tête : il ne le prenait pas pour lui. Jack fonctionnait plus ou moins de la même manière, après tout. Peut-être que l’existence de sa famille n’était aujourd’hui plus un secret – mais parce que le fait qu’il soit en vie n’était plus un secret pour sa sœur – mais il comprenait son fonctionnement malgré tout.

« Oh, non. Ne t’inquiète pas. Je comprends totalement ton point de vue. »

Il croisa les bras en appuyant son épaule contre la vitre. Son temps dans cette cellule était à présent compté, et il ne savait pas s’il allait pouvoir revoir la demoiselle. Il devait bien avouer que, oui, il l’espérait. Elle lui rappelait un peu lui-même, par certain côté. Une mini-lui. Et il aurait aimé pouvoir s’assurer qu’il ne lui arrive pas trop d’embrouilles, qu’elle aille bien… Il pourrait peut-être compter sur Ashley pour lui donner quelques nouvelles, de temps en temps… Oui, il pourrait très certainement faire ça. D’ailleurs, en parlant d’Ashley, le borgne pencha légèrement la tête aux paroles de la jeune demoiselle.

« … Je penserai à lui dire. »

Il ne voulait pas en savoir plus. Pas pour le moment, et pas directement d’elle : il ne manquerait plus qu’on l’accuse d’avoir eu un lien avec ce qu’elle avait prévu. Il ne voulait pas être complice de quoi que ce soit de susceptible de le remettre derrière les barreaux, alors l’apprendre directement non, mais de façon indirecte… Et puis, tant qu’il savait qu’il fallait dire à Ashley de faire attention, c’était le principal pour Jack. Peut-être enverrait-il son petit-ami rencontrer Mindy, une fois ou deux, afin qu’elle puisse savoir à quoi il ressemble.

Un garde vint ensuite vers lui, avec un petit dossier. Il observa un instant Mindy, puis Jack, un peu plus longuement, et lâcha un léger soupire : « … Bon. Les résultats de vos tests sont… Dans l’ensemble… Etonnement satisfaisant… Vous êtes donc apte à recevoir et conserver votre liberté conditionnelle, sous la tutelle de l’agent Johanssen… Suivez-moi, je vais vous ramener… » Malgré l’air passablement blasé et embêté de l’agent instructeur qui avait, de toute évidence, envie de voir Jack derrière les barreaux plutôt que dans les rues de Los Angeles, Jack fut sorti de sa cellule et libéré de toute entrave.

« Hey. C’était un plaisir de te rencontrer. J’espère qu’on aura l’occasion de se revoir. » il lui adressa un petit clin d’œil lui signifiant que ce serait certainement quelque chose qui arriverait, et qu’il n’allait pas laisser le contact se perdre – merci Ashley. « En attendant... Fais attention à toi ! »

Silencieusement, discrètement, il lui glissa un petit paquet de carte Hello Kitty avec un peit mot glissé au milieu. Rien de bien méchant, au contraire : la promesse de lui en faire passer d’autre, et qu’elle allait encore entendre parler de lui. S’attardant encore un peu pour lui offrir un dernier sourire et un signe de la main, il finit par presser le pas et sortit de la prison tandis que l’homme grognait vaguement qu’il était libre, et qu’il ne devait pas traîner ici s’il ne voulait pas y rester, ce à quoi Jack répondit d’un air triomphal :

« Eh oui, je suis libre... Et ce soir, j’m’envoie en l’air ! »




HRP.
° CODAGE PAR DITA | EPICODE °
Revenir en haut Aller en bas
 

Can't we be friends ? You look cool ◘ Jack S. Campbell

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2


 Sujets similaires

-
» Friends, we need your feedback
» Holly Holliday ~ You don't have to be cool to rule my world
» Bug avec les helms Casting up 30% Decrease Skill Cool down
» AU DANEMARK C'EST COOL, ON PEUT S'METTRE TOUT NU ✎ HELL.
» 08. That's what friends are for





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Evolution Reborn :: Hors-jeu :: What if ?... :: Archives-


Coup de pouce
Un petit vote toutes les deux heures - notez le ici

Un petit mot d'amour sur Bazzart ou PRD c'est 50% reversé aux psys d'HYDRA

Rps entre amis
Vous cherchez un rp ? N'oubliez pas d'aller voir les recherches déjà postées !
Une mission cherche encore des participants, hop hop allez rp !

#Important stuff
Premier post d'un nouveau rp ? Utilisez code de situation du rp | Votre staff vous supplie : Recensez vos actions & événements rps ici

#Membres du mois

Evan & Otto
#1 ...20 rps, ça va il s'intègre bien


Blaze & Spector
#2 Le rider passe, les rps trépassent : 12 rps


Pan & Doc Bizarre
#3 11 rps, petite forme le bouc