Partagez | 
 

Mesdames et messieurs, le spectacle de magie asgardienne va débuter ! [Amora]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2

avatar
Loki Liesmith
Loki
♠ EMPLOI : Président des USA
♠ GIF :
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Mesdames et messieurs, le spectacle de magie asgardienne va débuter ! [Amora]   Mer 7 Nov 2012 - 15:36
    Après fini son petit discours mi-encourageant, mi-humiliant, Loki avait lâché Amora et avait tourné les talons. Il ne pourrait rien faire d' Amora si elle n'y mettait pas du sien, même s'il regretterait de n'avoir aucune compagnie asgardienne à son côté. Il s'apprêtait donc à quitter la pièce d'une façon plus civilisée qu'il n'y était entré lorsque Amora reprit la parole :« Je t'écoute. » Cela commençait plutôt bien. Il se retourna vers elle pour la regarder s'assoir devant sa coiffeuse. Paisiblement, tranquillement. Comme s'ils avaient une conversation civilisée et habituelle, s'ils discutaient de quelle serait la robe qu'elle allait porter ou de leur prochaine destination de vacances. En-dehors du fait qu'ils étaient deux dieux asgardiens en villégiature/exil sur Midgar et qu'ils planifiaient réconciliation et complot universel. Rien de bien inhabituel pour les deux magiciens, la routine.
    « Si tu pense que je peux te servir cette fois-ci alors va-y .. je t'écoute. » « Fait moi donc connaitre tes desseins. J'ai hâte. » Oulà. Les mots ? Innocents, civilisés, polis, semblants emprunts d'obéissance et de curiosité. Le ton ? En apparence égal. En réalité plein de rancœur. Le sous-entendu ? Sans doute quelque chose du genre: Si je n'avais pas besoin de toi je t'aurais déjà arracher le cœur. Si tu crois que je suis une oie blanche naïve qui pardonne facilement tu te fourres le doigt dans l'oeil dieu de la fourberie. Je t'en veux et je compte te rappeler régulièrement que tu m'as laissé tomber la dernière fois et qu'entre temps tu m'as également oublié. Espèce de sale petit bâtard psycopathe mégalomane arrogant. Ou du moins, il envisageait tout à fait que ce soit ce genre de pensée qui soit actuellement en train de traverser l'esprit de l'enchanteresse. Il avait s'en doute mérité cela, mais … cela ne le touchait pas vraiment. Il voulait simplement la convaincre de lui faire confiance – autant qu'eux deux pouvaient accorder une confiance, très relative – et de faire équipe avec lui. A nouveau. Ils n'étaient pas si mauvais généralement, sauf lorsque Thor entrait en jeu, évidemment.

    « - Ouh, » lâcha-t-il lorsqu'elle en eut terminé.

    Il secoua la tête, amusé malgré lui, mais pas vraiment moqueur. Dans un sens, Loki trouvait cela rassurant : le jeu avait été trop facile jusqu'à présent. Il s'était attendu à se faire accueillir par un jet de projectiles et d'insultes, alors un minimum de ressentiment lui faisait plutôt se sentir en terrain connu. Personne n'avait domestiqué l'Enchanteresse depuis... son exil totalement fortuit et indépendant de Loki. Il soutient son regard en silence, jusqu'à ce qu'elle se détourne, mais cette fois en lui souriant. Il se rapprocha lentement d'elle et de la coiffeuse, jusqu'à se placer derrière elle, fixant leur reflet joint dans le miroir. Il resta silencieux quelques instants, l'observant dans le miroir, dénouer ses cheveux, dans des gestes qu'il sentait avoir lieu juste devant lui.

    « -Que de fiel dans la jolie bouche de l'Enchanteresse. Cela te va plutôt bien, même si je dois avouer que je regrette que cela soit dirigé contre moi...»


    Que dire ? Que répondre ? La vérité ? Un mensonge ? Une part de la vérité ? Il choisit de commencer par le plus évident : ses desseins étaient après tout toujours les mêmes, globalement. Seuls quelques détails changeaient, mais cela il préférait le cacher, le garder pour lui. Seule sa hargne augmentait : il devait réussir, cette fois-ci. La rancune dans la bouche d'Amora semblait lui rappeler son échec, qu'il ne pouvait oublier.

    « -Mes...desseins.. ? Soumettre cette planète ridicule, me venger d'Odin, éliminer Jane Foster et tous les Avengers, un par un... En gardant Thor peut-être, mais humilié et asservi. Quelque chose dans ce goût là. Quant à mes plans... En quel honneur les livrerais-je à quelqu'un qui semble tant s'en défier ? Se défier de moi ? Pour nos souvenirs d'enfance ? »

    Il eut un léger rire, baissant le regard un court instant vers l'Enchanteresse, plutôt que vers leur reflet.. Ils se connaissaient trop bien, bien trop bien. C'était justement les souvenirs d'enfance qui faisaient qu'ils ne pouvaient pas se faire légitimement confiance. Trop de combines menées ensembles, trop de combines menées l'un contre l'autre. Il posa doucement ses mains sur ses épaules, sans la lâcher du regard dans le miroir. Il reprit, lentement, avec un peu moins de cynisme dans la voix :

    « - Je ne suis pas aussi buté que Thor. Je sais que j'ai mal calculé mes forces. Je n'ai rien d'un guerrier et... Ma guerre, ma victoire...Notre victoire, ne peut s'effectuer par le biais d'une armée. Fourberie, manipulation, magie. Les vaincre sans qu'ils s'en puisse se méfier, les manipuler comme des jouets, faire ce pour quoi nous sommes faits. Voilà pour quel genre de programme je pense que tu peux me servir. »


    Il appuya à son tour sur le verbe servir, mais ironiquement, pour lui renvoyer la balle et le fiel qu'elle lui avait envoyé à la figure. Il souriait tout en parlant, lui caressant doucement les épaules, sans détourner le regard du miroir. Il ne pouvait plus compter sur l'aide d'aucune armée d'aucune sorte, les Chitauris survivants voudraient sa mort, et il n'avait rien à échanger avec un autre peuple. Mais il était Loki à la langue dorée, et diplomatie, manipulation et complots le connaissait. Avec l'aide de l'Enchanteresse, sitôt qu'elle récupérerait l'usage de ses dons... Il lui fallait juste envisager la conquête sous un angle nouveau, voilà tout. Il avait l'éternité devant lui, après tout.


A lie is a story told.
That’s all. And we can rewrite our stories, all of us. Write our own happy endings, our own redefinitions. We don’t have to be what we’re told to be, even by ourselves. But…if you really want to change, you can’t just trick yourself into thinking you already have. That’s a trick never worth playing.
 
   
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Mesdames et messieurs, le spectacle de magie asgardienne va débuter ! [Amora]   Mer 7 Nov 2012 - 15:36
Bien, au moins elle avait réussi à le faire revenir vers elle, et ceci, sans même avoir besoin de lui courir après, voilà qui était une bonne chose. L'Enchanteresse, sereine et comme si de rien n'était retourna vers sa coiffeuse, prenant place sur le petit tabouret en face de celle-ci afin de se préparer avant d'entrer en scène. L'heure tournée, et ça, bien plus vite que la déesse n'aurait pu l'imaginer, un bref coup d’œil vers le cadran au dessus de la porte l’alarma.
Loki s'approcha doucement d'elle, se postant dans son dos. Machinalement et tout en se dénouant sensuellement les cheveux l'Enchanteresse leva les yeux vers lui, un petit sourire toujours dissimulé aux creux de ses lèvres.

« - Que de fiel dans la jolie bouche de l'Enchanteresse. Cela te va plutôt bien, même si je dois avouer que je regrette que cela soit dirigé contre moi... »

De nouveau elle esquissa un sourire. La déesse aurait voulu lui répondre mais au moment où elle ouvrit la bouche pour répliquer Loki poursuivit, lui dévoilant donc, les plans -ou du moins une partie- qu'il avait en tête.

« - Mes...desseins.. ? Soumettre cette planète ridicule, me venger d'Odin, éliminer Jane Foster et tous les Avengers, un par un... En gardant Thor peut-être, mais humilié et asservi. Quelque chose dans ce goût là. Quant à mes plans... En quel honneur les livrerais-je à quelqu'un qui semble tant s'en défier ? Se défier de moi ? Pour nos souvenirs d'enfance ? »

Loki vint rompre la connexion de leurs regards par le biais de leurs reflets un court instant afin de baisser directement les yeux vers l'Enchanteresse. Elle soupira doucement et saisit son tube de rouge à lèvres d'un geste vif et légèrement agacé. De l’amertume envers lui ? De la défiance ? Non mais, a quoi s'était-il attendu au juste ? Un enlacement sans fin ? Une commémoration de bienvenue peut-être ?
La blonde, tendue sur son siège se contenta de garder le silence, attendant qu'il finisse malgré cette multitudes de mots qui lui brûlaient les lèvres.

« - Je ne suis pas aussi buté que Thor. Je sais que j'ai mal calculé mes forces. Je n'ai rien d'un guerrier et... Ma guerre, ma victoire...Notre victoire, ne peut s'effectuer par le biais d'une armée. Fourberie, manipulation, magie. Les vaincre sans qu'ils s'en puisse se méfier, les manipuler comme des jouets, faire ce pour quoi nous sommes faits. Voilà pour quel genre de programme je pense que tu peux me servir. »

Le petit effet d'accentuation sur les deux derniers mots de la phrase de Loki piqua au vif l'Enchanteresse. Prévisible ? Sans doute. Le dieu de la ruse savait pertinemment que même si la demoiselle répondait souvent présente lors de ses invitations et ses propositions d'alliances, aussi pugnace soit-elles, l'Enchanteresse n'en demeurée pas moins fidèle à ses principes et savait toujours en retirer sa propre épingle du jeu. « Ton plan m’arrange aussi, alors marché conclus. » rien de plus, bien que la blonde ait toujours appréciée la compagnie du charmant dieu aux cornes de bouc.

« Qu'imaginait-tu ? Que ton déni allait-être balayé aussi facilement qu'un tas de feuilles ? Que j'allais t’accueillir à bras ouvert ? »

Un ton calme, posé alors que doucement, l'Enchanteresse sentait la caresse des doigts de Loki contre ses épaules. Elle massa ses tempes avec son unique main libre et refoula ce stupide excès de colère en un froncement de sourcils. De nouveau, la blonde leva la tête vers le brun, souriante.

« Mais ... ne ressassons plus le passé. » elle marqua une pause et posa sa main sur celle du dieu. « Ton appel à la domination me plait, comme toujours, et certaines de tes idées m'enchantent plus que d'autres comme tu peut l'imaginer. » l'Enchanteresse retira sa main de celle de Loki et fit glisser le tube vermillon qu'elle venait d'ouvrir sur ses lèvres après s'être un peu rapprocher du miroir. « En revanche ... Tu t'imagine bien qu'il y aura gain de cause, échange de services rendus ... enfin, rien de très innovant. » elle referma son tube de rouge après avoir correctement répartie la couleur sur l'ensemble de ses lèvres à l'aide d'un petit pinceau prévu à cet effet.

Pas d'armée ? Pourtant, ce serait tellement simple d’enrôler quelques naïfs dans leurs plans, d'ailleurs, l'Enchanteresse avait déjà commencée des recherches approfondies et avait même recruter quelques mutants de-ci, de-là. Enfin, Loki avait raison ... et puis, il était difficile de parler d'armée ... plutôt une police d'assurance, un bouclier « humain » contre d'éventuelles attaques extérieures. Une première ligne d'attaque parfaite, qui pourrait suffisamment déstabiliser l'ennemi, permettant ainsi aux mesquineries d'entrer plus facilement en jeu et surtout, de frapper beaucoup plus fort.
L'Enchanteresse revint sur ce que le dieu avait dit un peu plus tôt, concernant ses soit-disant « plans » qu'il ne se voyait pas échanger avec quelqu'un qui, selon lui, se défier de sa propre personne. Elle croisa ses jambes alors qu'un sourire perla de nouveau sur ses lèvres désormais maquillées.

« Nos souvenirs d'enfance .. » murmura-t-elle doucement.

« Fuit-moi je te suis, suis-moi je te fuit. » « Je t'aime, moi non plus » amour vache un jour, amour vache toujours. Entre eux ça n'avait jamais été autrement, l'un lançant des piques à l'autre, l'autre rétorquant par de nouveaux, et ainsi de suite jusqu'à ce que l'un des deux cède ou que le tout se termine en fou rire général. Même si au départ, l'Enchanteresse ne voyait en Loki qu'un bon moyen de se rapprocher du séduisant Thor, elle devait l'avouée, à l'heure d'aujourd'hui -et au fil des années passées à Asgard- l'estime qu'elle avait pour le dieu de la ruse ne cessait de croitre. Lui toujours si drôle, toujours si amusant et inconscient, prêt à faire les quatre cent coups, bravant très souvent l'autorité d'Odin lui même. Le père de toutes choses avait toujours pensé qu'Amora avait une mauvaise influence sur son fils, mais finalement, la demoiselle c'est toujours demandée lequel des deux avait plus pervertis l'autre car après tout, même si Loki plus jeune, était plus facilement manipulable il n'en resté pas moins un véritable petit démon ..

« Conduis-moi sur Asgard et je me ferais une joie de t'aider à assouvir ta vengeance. » conclu-t-elle doucement après avoir secouer la tête, faisant ainsi s'enfuir les réminiscences des années passées ..
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Loki Liesmith
Loki
♠ EMPLOI : Président des USA
♠ GIF :
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Mesdames et messieurs, le spectacle de magie asgardienne va débuter ! [Amora]   Mer 7 Nov 2012 - 15:45
    Loki observait toujours l'Enchanteresse, cachant l'impatience qu'il avait de connaître sa réaction sous un masque souriant et impénétrable. Elle pouvait aussi bien décider de lui envoyer sa coiffeuse à la figure que de l'approuver en souriant, or il tenait pas à ce qu'elle l'envoie balader. Avoir l'asgardienne auprès de lui ne pouvait qu'être utile à son plan, et agréable à son exil. Midgar était un enfer pour Loki, et récupérer une des rares personnes qu'il appréciait à ses côtés lui ferait du bien. Même si la dite personne était dotée d'un caractère de cochon ainsi que d'un esprit rancunier et fourbe. « Qu'imaginait-tu ? Que ton déni allait-être balayé aussi facilement qu'un tas de feuilles ? Que j'allais t’accueillir à bras ouvert ? » La colère de l'Enchanteresse explosait à nouveau, mais Loki se contentait d'écouter, d'attendre qu'elle s'apaise toute seule. Il s'y attendait. Il s'attendait même à pire à l'origine, mais la situation dans laquelle Amora se trouvait devait la forcer au calme. Et puis, l'habitude de se faire trahir aidait sans doute aussi.. Hem. Ne pas évoquer ce genre de choses. Disons qu'il n'imaginait pas le moins du monde se faire accueillir à bras ouvert, à moins que la dite embrassade n'eût été qu'un piège pour lui faire regretter son « déni ». Oui, bon. C'était un terme assez politiquement correct pour désigner les circonstances de leur dernière rencontre, tout compte fait.

    Les choses pouvaient donc s'améliorer. Le sourire de l'asgardienne revient alors qu'elle tournait la tête vers lui, lui arrachant un nouveau sourire sincère. « Mais ... ne ressassons plus le passé. » ...Sinon nous allons nous fâcher. Leur passé commun proche étant en effet assez heurté, et trop plein d'échecs pour ne pas donner envie à Loki de fracasser quelque chose. Loki baissa un court instant le regard vers la main que l'enchanteresse avait posé sur la sienne, avant de replonger son regard dans celui de la blonde. « Ton appel à la domination me plait, comme toujours, et certaines de tes idées m'enchantent plus que d'autres comme tu peut l'imaginer. » Loki pouffa légèrement. Oui, comme toujours. Amora et lui étaient rusés, et, par conséquent, assez imprévisibles. Mais ils étaient, l'un comme l'autre, incapable de résister à un bon plan de conquête et de revanche. Ils recherchaient la domination, et ce n'était pas un secret après tout. Quant aux idées qui l'enchantaient... Il avait une assez claire idée de celles qui plaisaient le plus à l'Enchanteresse, et cela le faisait sourire. Elle était assez manipulable à partir du moment où certains mots-clefs entraient en jeu...« En revanche ... Tu t'imagine bien qu'il y aura gain de cause, échange de services rendus ... enfin, rien de très innovant. » Il promena ses doigts dans le haut du dos de l'Enchanteresse un instant, alors qu'elle se maquillait, souriant.

    Rien de très innovant, en effet. Elle n'était pas franchement du genre à adhérer à ses plans juste pour ses beaux yeux. Ils devaient peut-être aider, mais ce n'est pas comme si Amora Incantare manquait de beaux yeux à séduire. Des desseins communs ? Un bon début, mais largement insuffisant pour elle, il le savait : Loki haussa les épaules, nonchalant. Echange de services rendus, ce n'était ni la première, ni la dernière fois. L'asgardien attendit patiemment qu'elle se décide à lui annoncer le prix de son alliance, et ensuite il s'arrangerait pour lui obtenir ce qu'elle voulait, il doutait même que cela soit contraire à ses projets.

    « -Je t'écoute...»

    Souffla-t-il doucement, avant de secouer la tête, amusé par le murmure qui venait de franchir les lèvres de l'Enchanteresse. « Nos souvenirs d'enfance .. » Oui. Leurs souvenirs communs. L'enfanc et l'adolescence qu'ils avaient passés ensembles, avec Thor, au grand dam d'Odin. C'est sûr que les deux magiciens n'aidaient pas beaucoup Thor à se concentrer sur ses travaux d'armes et à rester sur le droit chemin... Et même lorsqu'ils n'embêtaient pas Thor – ou, dans le cas d'Amora, n'essayaient pas de le séduire – et restaient entre eux...ils étaient assez doués à la fois pour la magie et les bêtises. Leur relation n'avait jamais vraiment évolué, restant conflictuelle. Ils se ressemblaient peut-être trop, pas assez doués pour maintenir des relations stables et saines avec autrui... Il fallait juste espérer qu'ils soient capables de se serrer les coudes et de rester soudés quelques temps.

    « Conduis-moi sur Asgard et je me ferais une joie de t'aider à assouvir ta vengeance. »
    Loki se passa la langue sur les lèvres en entendant le prix que lui demandait Amora. Il sourit doucement, un peu sournoisement. Sa sournoiserie désormais éveillée, n'était pas contre elle. Plutôt contre Asgard, et la jolie petite cour que le palais recelait. Son cher frère. Son cher père. Et toute leur bande de joyeux drilles. Une petite escapade à Asgard ? Ca, c'était tout à fait en son pouvoir... Bifrost ou non, cela faisait bien longtemps qu'il avait découvert mille et un moyens de se faire la malle d'Asgard et d'y retourner discrètement pour y semer le désordre ou prendre le frais. Et surtout pour s'échapper de leur merveilleuse prison si bien gardée. Il se pencha quelque peu, pour souffler dans son cou :

    « -Dans ce cas, je me ferais une joie de t'y conduire. »

    Il s'écarta de quelques pas pour faire une courbette faussement servile à la jeune femme avant de lui tendre la main, une lueur malicieuse dans le regard et un sourire joueur accroché aux lèvres.

    «-Quand voudriez-vous vous y rendre très chère ? Dès à présent ? Sinon je peux repasser quand il siéra à madame. »


    Il se redressa un peu pour hausser à nouveau les épaules, observant avec une petite moue amusée la pièce, avant de laisser retomber sur Amora se préparant, assise à sa coiffeuse.

    « Je pense que je peux trouver de quoi m'occuper dans ce ...cabaret. »


A lie is a story told.
That’s all. And we can rewrite our stories, all of us. Write our own happy endings, our own redefinitions. We don’t have to be what we’re told to be, even by ourselves. But…if you really want to change, you can’t just trick yourself into thinking you already have. That’s a trick never worth playing.
 
   
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Mesdames et messieurs, le spectacle de magie asgardienne va débuter ! [Amora]   Mer 7 Nov 2012 - 15:45
Amora l'observa encore quelques minutes aux travers du haut miroir de sa coiffeuse, le détaillant de nouveau, sourire aux lèvres, sourire qui s'élargit de plus belle suite à la réponse positive qu'elle attendait. Il fallait dire que l'Enchanteresse ne lui avait pas demandé la lune, un petit voyage sur Asgard n'était qu'un simple tour de passe-passe pour lui, rien de plus simple. En un claquement de doigts ils pouvaient y être, un battement de cils, à peine..

« - Quand voudriez-vous vous y rendre très chère ? Dès à présent ? Sinon je peux repasser quand il siéra à madame. »

Un rire amusé s’échappa de la bouche de la demoiselle et elle arqua un sourcil en le voyant faire une courbette, main tendue.

« - Je pense que je peux trouver de quoi m'occuper dans ce ...cabaret. » Dit-il après avoir balayer la pièce du regard.

Souriante, l'Enchanteresse saisit la main de Loki, s'extirpant du siège dans lequel elle c'était assise quelques minutes plut tôt. Elle s'approcha et se posta derrière lui, posant une main sur son dos.

« Oh mais ça.. Je n'en doute pas un seul instant. »

Elle marqua une courte pause et reprit aussitôt, s'éloignant un peu de Loki, disparaissant derrière un paravent ornés de fleurs de Lys.

« Tu sait ô combien je suis égoïste et j'avoue que l'idée de t'avoir pour moi seule me comble.. de joie. »

La déesse dégrafa son corsage qu'elle déposa sur le haut du paravent avant de tirer sur l'autre, entreposé juste à côté. Vêtement que d'ailleurs, la blonde s'empressa d'enfiler, réapparaissant aux yeux de Loki une main sur le haut de sa poitrine, tenant le vêtement encore ouvert dans son dos tandis que l'autre s'atteler à arranger ses cheveux de façon à ce qu'ils aient l'air bouffants.

« J'espérais me rendre très prochainement sur Asgard et puisque tu t'est si gentiment proposé il est sans doute préférable que tu demeure ici. A conditions bien évidement, que tu n'est reçu d'autres invitations et que tu ne fasse pas tourner chèvre tout le personnel.. »

De nouveau Amora était à proximité du dieu aux cheveux de jais. Elle se tourna doucement et lui présenta son dos, ou plutôt les lacets non tressés noirs de son corset-bustier satiné rouge.

« Mmh, pardon d'abuser de tes services mais.. aurait-tu l’amabilité de m'aider, s'il te plait ? »

L'Asgardienne releva sa chevelure blonde afin qu'elle ne s’emmêle pas avec les fines bandes de soies qui servaient à faire tenir l'habit. Certes, Amora aurait très bien pu se dépatouiller seule, attacher les lacets elle-même, comme une grande fille, mais bien qu'elle soit souple, la contorsion n'était pas sont fort, sans compter que Loki était l'unique personne qu'elle avait sous le coude ce qui d'ailleurs, n'était pas pour lui déplaire.. Habituellement c'était Skurge qui se tenait debout derrière l'Enchanteresse, Skurge qui lié ses lanières.. mais Skurge n'aimait pas Loki et bien que le colosse préférait être d'aspect neutre face au dieu, elle avait saisit depuis longtemps la haine et la jalousie dont-il était envahi à chaque fois que sa précieuse déesse se trouvait aux côtés du fils des glaces et de ça, de cette jalousie maladive, Amora adorait s'en servir contre les 500 kilos de muscles amoureux. Simple... satisfaction personnelle dirons-nous.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Loki Liesmith
Loki
♠ EMPLOI : Président des USA
♠ GIF :
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Mesdames et messieurs, le spectacle de magie asgardienne va débuter ! [Amora]   Mer 7 Nov 2012 - 15:47
    Il l'avait fait rire ! C'était une petite victoire qui plaisait beaucoup à Loki, lui rappelant l'époque où il était encore à peu près inoffensif et était l'un des rares dieux d'Asgard à disposer de la notion d'humour. Bien sûr, à présent les mischiefs qu'il adorait étaient bien plus vils et destructeurs, mais badiner de temps à autre pouvait offrir un divertissement agréable. Un sourire sincère naquit sur ses lèvres alors qu'il rendait son regard à l'Enchanteresse, au travers du miroir. « Oh mais ça.. Je n'en doute pas un seul instant. » ...Mais encore ? Un de ses sourcils s'arqua en silence, tandis qu'il attendait qu'elle reprenne la parole de manière quelque peu moins énigmatique. Les belles enchanteresses adoraient se faire désirer, et ce depuis toujours...
    Il l'observa s'éloigner et partir de se cacher derrière son élégant paravant. Loki la suivit du regard, appuyé nonchalamment sur la coiffeuse, jusqu'à ce qu'elle disparaisse derrière le mobilier pour se changer. « Tu sait ô combien je suis égoïste et j'avoue que l'idée de t'avoir pour moi seule me comble.. de joie. » Loki eut un sourire narquois; égoïste, Amora ? Si peu, voyons...

    « Je croyais que c'était mon frère que tu voulais retenir prisonnier, » souffla-t-il, badin.

    Un corsage apparut, un autre disparut. Une enchanteresse réapparue, presque habillée. « J'espérais me rendre très prochainement sur Asgard et puisque tu t'est si gentiment proposé il est sans doute préférable que tu demeure ici. A conditions bien évidement, que tu n'est reçu d'autres invitations et que tu ne fasse pas tourner chèvre tout le personnel.. » Elle se rapprocha de lui pour lui monter son dos, nu. « Mmh, pardon d'abuser de tes services mais.. aurait-tu l’amabilité de m'aider, s'il te plait ? » Ses longs cheveux relevés, exposant sa peau nu à ses doigts, Amora l'Enchanteresse était séduisante. Sa beauté avait toujours été l'un de ses attraits principaux, voire un pouvoir qui lui était propre – et même si Loki préférait son caractère à son physique, une telle vision n'était jamais à rejeter. Il effleura du bout des doigts la colonne vertébrale de l'asgardienne. Les longs doigts fins correspondent à trois grands types d'activités : la magie, le piano, et se glisser dans le corsage des femmes. Rien de désagréable en somme. Il commença à lentement nouer et serrer le corsage avec attention, tout en prenant la parole, son sourire moqueur chatouillant la chevelure d'or.

    « - Je devrais pouvoir me libérer pour répondre à une si gracieuse invitation... »Il eut un petit rire « Il y a pire endroit où demeurer. »

    Loki se tut un instant, le temps de finir son oeuvre et de former un noeud pour fermer le corsage.

    « Si je ne peux les faire tourner chèvre, je peux en faire des chèvres ? Les chèvres sont de animaux charmants, bien plus que l'humanité. »

    Moutons ou chèvres, Loki avait un faible pour ces bestioles un peu bêtes et puantes, mais sages comme des images. Il la fit pivoter vers lui pour la regarder avec ses grands yeux faussement innocents, comme s'il proposait une simple plaisanterie, un peu grivoise, un peu vile, mais avec un bon fond. Son sourire lui, était dénué de bon fond. Il s'adoucit un peu.

    « Si madame est prête, en route pour Asgard... »

    Il était impatient de les transporter tous deux à Asgard. User de ses dons. Rentrer à la maison au nez et à la barbe de papa.


A lie is a story told.
That’s all. And we can rewrite our stories, all of us. Write our own happy endings, our own redefinitions. We don’t have to be what we’re told to be, even by ourselves. But…if you really want to change, you can’t just trick yourself into thinking you already have. That’s a trick never worth playing.
 
   
Revenir en haut Aller en bas
 

Mesdames et messieurs, le spectacle de magie asgardienne va débuter ! [Amora]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2


 Sujets similaires

-
» Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs, Lord Voldevie arrive.
» CHAPITRE1. les 76th hunger games, la moisson
» Mesdames et Messieurs, un tonnerre d'applaudissement pour Le Petit Dragon D'or BANINGU!
» Mana, déesse de la Maternité et de la Magie Asgardienne [ok]
» Bonjour mesdames et messieurs , une petite présentation s'impose !





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Evolution Reborn :: La fin des temps :: Les Archives :: Archives rps New York-


Coup de pouce
Un petit vote toutes les deux heures - notez le ici

Un petit mot d'amour sur Bazzart ou PRD c'est 50% reversé aux psys d'HYDRA

Rps entre amis
Vous cherchez un rp ? N'oubliez pas d'aller voir les recherches déjà postées !
Une mission cherche encore des participants, hop hop allez rp !

#Important stuff
Premier post d'un nouveau rp ? Utilisez code de situation du rp | Votre staff vous supplie : Recensez vos actions & événements rps ici

#Membres du mois

Ashitaka Pan
#1 6 rps, 2e fois #1 !


Jonathan Blaze
#2 5 rps démarrage d'enfer !


Gamora & Bobbi
#3 5rps, une valeur sûre !