Partagez | 
 

Battle for the sun | Yelena & Jack

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Marvel
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Battle for the sun | Yelena & Jack   Mar 23 Aoû 2016 - 21:38
Battle for the sun
♣ Statut du sujet : Privé, Jack ft. Yelena
♣ Date du rp : Présent, début avril 2016
♣ Météo & moment de la journée : Fin de journée

Trop de super-héros et trop d'agences gouvernementales sur le même terrain - HYDRA. SHIELD. Gouvernement. Ce genre de situation tourne toujours à l'escalade, la compétition, la rivalité et c'est toujours pour ses agents que ça chauffe.

Vous êtes censés faire équipe pour effectuer un assassinat parfait, sans la moindre trace d'une cible gênante pour l'organisation vous ayant envoyé – le gouvernement pour l'une, le SHIELD pour l'autre, HYDRA très certainement dans les deux cas.
Evidemment, savoir qu'une héroine du gouvernement américaine s'est trouvé là serait extrêmement problématique, mais le président était plutôt confiant dans les capacités de la Black Widow II.  Et certes, il y avait un peu de défi et de provocation dans la proposition de la mission  - sérieusement, elle ne peut pas faire mieux que le SHIELD, Black Widow I et Jack the Reaper ? Remboursez. De l'autre côté, le SHIELD ne voyait que des avantages à envoyer quelqu'un qui n'est pas censé travailler pour elle, qui était censé être mort et tant pis s'il mourrait sur le chemin. Ou si elle se prenait une balle perdue.

Peut-être que votre mission était vouée à l'échec avant de commencer. Peut-être que le SHIELD serait ravi de voir une Avengers II mordre la poussière en juste vengeance pour sa déchéance orchestrée par Loki. Peut-être que Loki ne supporte plus assassins gardés dans son dos par le SHIELD. Peut-être qu'il y a eu des paris.
Peut-être qu'un troisième parti a ordonné aux gardes présents de ne pas relâcher leur surveillance. Peut-être que votre venue était connue.

Vous aviez été illégalement déposés sur le territoire du Wakanda. Se rendre sur les lieux - okay. L'infiltration - okay. Les oreillettes, votre relative coopération - okay. Repérer la cible - okay. Votre discrétion ? Infinie. Votre efficacité ? Parfaite.
Jusqu'à ce que vous soyez attendue pour l'une, et pour l'autre que votre cache de sniper cernée. Votre cible est toujours vivante et si vous avez réussi à vous débarrassé de vos premiers assaillants sur-entraînés et à vous regrouper... Vous êtes acculés dans une pièce, réduit à à devoir sortir de l'immeuble et du pays en quatrième vitesse, si possible vivants et si possible en ayant soit éliminés votre cible soit acquis des informations ( sur le traître ? ).
Je serais vous, j'aurais la rage. Mais j'ai pas dit que la passer sur votre supposé coéquipier rende ça plus facile - mais ça peut vous détendre.




Revenir en haut Aller en bas

avatar
Jack S. Campbell
Mercenaire Fantôme
♠ CLASSE & NOM DE CODE : 1 - Death Angel & Jack the Reaper
♠ EMPLOI : Mercenaire / Tueur à la botte du SHIELD / Liberté conditionnelle
♠ GIF :
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Battle for the sun | Yelena & Jack   Ven 9 Sep 2016 - 14:15





“Battle for the sun”

Death surrounds
My heartbeat's slowing down
I won't take this world's abuse
I won't give up, I refuse!

Jack ne savait pas quand, exactement, cela avait mal tourné. Déjà, il devait avouer avoir été étonné par ce qu’on lui demandait de faire : assassiner une personne (ça, okay, il savait faire, il avait l’habitude), sur le sol du Wakanda. Il n’était certes pas spécialement au courant de tout ce qui se passait dans le monde depuis une quinzaine d’années. Il avait tenté de rattraper son retard pendant qu’Ashley partait travailler et qu’il était seul à l’appartement, mais il n’avait pas pu tout rattraper. Malgré tout, savoir qu’on devait les déposer illégalement sur le sol du Wakanda n’avait pas paru être à Jack l’idée du siècle. Non, ça paraissait même perdu d’avance, presque une mission suicide… Il signait ! Pas comme s’il avait eu le choix, de toute manière, mais son égo trouvait ce défi à la hauteur de ce qu’il était – Ashley ne serait sûrement pas de cet avis mais Ashley n’avait pas non plus son mot à dire.

Tout c’était très bien déroulé. Dans l’avion, il avait pu faire la connaissance de sa partenaire, et très certainement placer un ou deux mots sur son « immense chance » de pouvoir travailler avec une Avengers II. Et son sourire en coin trahissait à peine toute l’ironie de ses paroles. Ils étaient arrivés sans encombre, avait pu infiltrer les lieux toujours sans encombre, et leurs oreillettes fonctionnaient à merveille. Jack s’était installé dans un endroit à la fois discret et sécurisé pour lui, tout en lui donnant un bon champ de vision sur leur cible. Jusqu’à ce que Black Widow II soit, de toute évidence, repéré. Bien trop vite pour que cela soit une erreur de sa part – surtout qu’il ne l’avait vu faire aucune erreur. Doucement, la bouche entrouverte, une cigarette pas encore allumée entre les lèvres, le mercenaire recula. Sa première pensée fut d’attraper son téléphone pour dire à Ashley qu’il était désolé s’il ne rentrait pas, et qu’il l’aimait. La deuxième fut d’attraper le fusil de précision dernier cri et ultrasilencieux qu’on lui avait donné spécialement pour cette mission, pliant le trépied sur lequel il reposait, laissant la cigarette retomber à ses pieds, se dépêchant tout en écrivant son message. Mais ils étaient déjà sur lui, comme s’ils l’avaient attendu, comme s’ils avaient su qu’il était là – le téléphone tomba et Ashley reçu un message tronqué (« Je t’aime, je sais pas si je vais rentr »).

« … Okay, c’est bon les gars, vous m’avez eu. Laissez-moi mon bébé et je ne ferai pas d’histoire. » souffla-t-il en relevant les mains, paumes ouvertes.

Un coup de menton vers le fusil accroché dans son dos, et on ne lui laissa pas le temps de pouvoir baratiner et faire le malin plus longtemps ; mis à terre, un bras tordu dans le dos, on lui enleva son arme. Le borgne ne laissa pas échapper l’occasion pour rouler sur lui-même, se dégageant de leur emprise, en repoussant un d’un coup de pied dans la mâchoire avant de remettre la cigarette dans sa bouche et le téléphone dans sa poche, l’échangeant volontiers contre les deux glock rangés dans leur holster, les tendant vers ses assaillants ;

« Vous ne savez pas à qui vous avez à faire, les gars. »

Un sourire en coin, la promesse de tirer et de faire mouche et… Un coup d’œil lui apprenant que des renforts arrivaient, il sauta en arrière pour dévaler les escaliers, tentant de retrouver sa partenaire de mission. Ce fut chose aisée, finalement. Ce qui l’était beaucoup moins, c’était à présent de se sortir de ce pétrin, de cette pièce apparemment sans issue et, si possible, avant que ceux qui les ont repérés rappliquent.

« J’aurai proposé un saut de l’ange. Rapide, efficace. Sinon, je ne sais pas, tu préfères les bouches d’aérations ou le combat frontal ? » fit-il nonchalamment en réarmant ses revolvers. « Et si tu savais où se trouve notre cible, à présent, ou si tu as quelques infos... Tu étais au plus près. »


HRP.
° CODAGE PAR DITA | EPICODE °


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Battle for the sun | Yelena & Jack   Ven 9 Sep 2016 - 18:01

Battle for the sun.
Jack & Yelena
Elle était parfaite. Produit destructif d'une industrialisation chaotique, elle avait été formée pour tous les cas de missions sur lesquels elle pouvait être envoyée. Elle représentait l'efficacité, la grâce à la douleur mêlée, le titre qui lui avait été donné le prouvait. Pas la prétendue renommée de faire partie de l'élite du gouvernement, la fournée ratée d'Avengers qu'on forçait les gens à aimer. À aduler. Elle aurait bien pouffé si faire équipe avec des incompétents ne l'aurait pas autant agacé, bien loin de la brillante Chambre Rouge où les plus faibles étaient éliminés. Dans la jungle new-yorkaise, il n'y avait que les civils qui se faisaient tuer, devant les yeux moqueurs de ces héros acclamés qu'elle exécrait. Peut-être était-ce là l'injustice, mais ce n'était pas le sujet. Ce dernier étant plutôt le foirage massif d'un assassinat vendu comme simple. Et pourtant, Yelena était parfaite. Pas d'erreur, pas de bavure lorsqu'elle n'avait même pas encore le temps de se foirer. Quelques années plus tôt il aurait été aisé de mettre ça sur le dos de son inexpérience visible, la folie des grandeurs qui lui était trop souvent montée à la tête et n'avait eu que pour conséquence l'échec cuisant. Néanmoins, à ce jour, on ne l'envoyait pas pour être stupidement repérée, le bout de nez à peine pointé par l'entrebâillure de la porte.

Forcément, elle avait juré, l'insolence mise de côté alors qu'elle jaugeait avec dédain les gardes qui lui faisaient face. Petit minois, elle battit des cils avec une lenteur innocente tandis que son regard émeraude analysait ce qui l'entourait, le masque cajoleur retroussant la commissure de ses lèvres. Quelle belle surprise était-ce que de découvrir qu'un pays aussi évolué que le Wakanda n'avait pas les armes nécessaires pour concurrencer avec les matériaux américains et.. russes. Qui eux, produisaient des armes humaines. Tout dans son attitude démontrait l'amusement, de la lueur qui ornait ses prunelles jusqu'au léger tapotement de ses doigts sur sa cuisse, son langage corporel étrangement détendu. Et pourtant, elle bouillonnait de rage, sa peau porcelaine évitant pourtant de se teinter alors que le grondement sourd et animal de la colère restait terré dans sa poitrine. La Veuve n'attendit pas un instant de plus, la paume de sa main droite allant s'abattre contre le visage du premier assaillant jusqu'à ce que le crâne ne rencontre le mur et, sans piper mot, elle balança son pied sous le menton du second. Sans attendre plus longtemps, elle détala alors qu'au loin, le bruit de pas des renforts lui revenait. C'était mauvais. Trop mauvais.

Ses rangers glissèrent au sol dans le mouvement qui consista à rentrer dans la pièce où Campbell était. À parier, c'était ce borgne qui avait tout fait planter. Il avait l'air amateur, avec son drôle de sourire et ses blagues pourries. Elle le jugeait, oui, parce qu'elle jugeait tout ce qui résidait au pays des hamburgers et de Trump dans un fond réaliste plutôt que pleinement mesquin. L'URSS avait ses défauts, les monstres qu'ils élevaient n'était que l'une des nombreuses preuves pour le démontrer mais, son dégoût pour ces autres terres n'arriverait jamais à totalement s'effacer. Surtout si le connard qui avait été envoyé par le SHIELD les faisait tuer. Elle ne le pleurerait pas. Elle ne pleurerait même pas un proche si la mort le cueillait. Triste réalité qui la baignait depuis son doux réveil après qu'elle l'ait elle-même frôlé, l'empêchant de la craindre pour mieux en jouer. Les lèvres pincées, elle lui décocha un regard noir. « Et je propose que tu la fermes, t'es trop bavard et ça m'agace. » C'était brutal, franc, découlant de transparence quant à ce qu'elle en pensait. Proposer différentes solutions sans avoir l'air sûr de laquelle choisir ne les aiderait pas, ainsi elle le regarda avec tout le dédain du monde. « Je prends l'aération, tu trouves une autre sortie. On se rejoindra sur le toit du bâtiment, il doit sûrement être dans un bureau ou à la cave si l'alerte a été donnée. » Elle arqua un sourcil, l'observant quelques secondes en s'attendant à une quelconque suggestion ou opposition. Puis au final, comme elle s'en foutait pas mal, elle s'aventura à déboucher la grille avant de s'y faufiler.

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Jack S. Campbell
Mercenaire Fantôme
♠ CLASSE & NOM DE CODE : 1 - Death Angel & Jack the Reaper
♠ EMPLOI : Mercenaire / Tueur à la botte du SHIELD / Liberté conditionnelle
♠ GIF :
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Battle for the sun | Yelena & Jack   Mar 20 Sep 2016 - 23:42





“Battle for the sun”

Death surrounds
My heartbeat's slowing down
I won't take this world's abuse
I won't give up, I refuse!

Jack haussa un sourcil, surpris, aux paroles quelques peu violentes, inattendues et brutales de la jeune femme – mais également, amusé, comme pouvait en témoigner son sourire, un peu trop large pour être honnête. Oui, Jack se retenait presque de rire. La franchise de la demoiselle était appréciable. D’aucun aurait trouvé la situation encore plus agaçante mais, lui, ça le détendait presque. Personne n’avait dit qu’il était sain d’esprit. Pourtant, malgré cette parenthèse « agréable », leur situation n’avait pas évoluée. Ils étaient toujours là, dans cette pièce qui serait certainement bientôt envahie par les soldats à leurs trousses, et… Non, pardon, rectification. Sa situation n’avait pas évoluée, puisque finalement sa partenaire lui disait qu’elle prenait l’évacuation, qu’il ne la suivait pas et qu’ils se retrouveraient sur le toit. En réponse à son dédain, il arqua un sourcil. Non plus par amusement, plus par perplexité. Cette femme-là se moquerait totalement de perdre son partenaire de mission ; peut-être devait-il se mettre dans le même état d’esprit. Œil pour œil et dent pour dent, chacun pour soi, pas de pitié ?

« D’accord, les Dames d’abord. Après toi. A galanterie, tout ça… Si tu veux, aucun souci. J’espère qu’ils n’empoisonneront pas les conduits. »

D’un côté, son instinct de survie lui disait de la suivre malgré tout. S’échapper pas l’aération était un moyen rapide et, techniquement, efficace de se sortir de ce guet-apens. Bon, ce n’était pas forcément le moyen le plus discret. Ca faisait un peu de bruit, on pouvait potentiellement tenter de vous y empoisonner et – surtout – il fallait éviter de parler. Des petits bruits qui tapent contre le métal, passe encore. Des chuchotis dans les murs… Jack aurait tenu sa langue, promis ! Mais, de l’autre côté, son égo voulait prouver qu’il pouvait s’en sortir, en trouvant un autre chemin. Un autre moyen de sortir de là, qui n’incluait pas le moyen simple et efficace qu’il avait trouvé, pour elle. Oh, il ne doutait pas qu’elle y aurait pensé, mais… Il lui laissait, donc, finalement – et de dédain il aurait presque pu qualifier cela de « porte de sortie pour demoiselles ». Mais il n’était pas misogyne, et se contenta d’inspirer en réglant sa lunette pour passer en vision thermique, quelques secondes. Ils n’étaient pas encore là, ce qui lui laissait le temps de…

Un coup d’œil sur sa droite, et il s’attarda sur la porte qui devait donner sur une autre pièce. Peut-être un bureau. Personne, en tous cas ; il y entra, essayant de ne pas faire de bruit, avant de ramper. Essayer de ne pas se faire repérer, de ne pas indiquer son mouvement à l’ennemi… Le toit, pourquoi voulait-elle retourner sur le toit ? C’était de là qu’il venait. Ils ne devaient en aucun cas se faire repérer. S’il avait réussi à quitter le toit, les hommes de main à sa suite, cela ne voulait pas dire qu’ils ne s’y feraient pas piéger, ou qu’on ne les y attendait pas. Mais pour l’heure, il était un peu bloqué, et il ne devait pas se faire repérer. Sans quoi ils ne tarderaient pas à comprendre… Déjà que l’étage serait certainement fouillé de fond en comble, quand les poursuivants de la blonde rencontreront les siens. Jetant un coup d’œil dehors – encore un peu de calme – il lance un regard à l’ascenseur.

« … Oh, dear. J’me fais trop vieux pour ces conneries. »

Il réussit malgré tout à défaire la trappe pour entrer dans la cage de l’ascenseur. Regarder en bas aurait certainement donné le tournis à plus d’un, et à raison. Un coup d’œil au-dessus lui appris que la voie était libre, qu’on ne risquait pas de l’écraser. Pas contre le sol, du moins : il rangea rapidement ses pistolets, et se cala comme il put pour refermer la trappe de manière à ce qu’on ne voit pas qu’elle avait été retiré au premier coup d’œil. Il ne prendrait pas le risque de la revisser et de faire une longue chute se soldant pas une mort brutale : on rirait de lui plus qu’on ne pleurerait sa disparition, et cela ferait vraiment mal à son égo.

Ce n’était pas grand-chose à monter (car, heureusement, il n’avait tant descendu d’étages que cela), et il arriva en haut sans trop de peine. Doucement, silencieusement, en prenant son temps, il émergea au dernier étage, dégageant la trappe avec moins de douceur (il fallait qu’il sorte, coûte que coûte, et pas qu’il tombe), et sortit finalement sur le toit. A voir si la jeune femme avait eu autant de chance que lui.



HRP.
° CODAGE PAR DITA | EPICODE °


Revenir en haut Aller en bas
 

Battle for the sun | Yelena & Jack

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


 Sujets similaires

-
» Technique du Jeune Jack
» rescue Jack Russel
» Warhammer Battle
» contenue de la boite :Battle for Black Reach.
» gobelins battle = grot's 40k ?





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Evolution Reborn :: Les mondes connus :: Le reste du monde :: Le Wakanda-


Coup de pouce
Un petit vote toutes les deux heures - notez le ici

Un petit mot d'amour sur Bazzart ou PRD c'est 50% reversé aux psys d'HYDRA

Rps entre amis
Vous cherchez un rp ? America Chavez et PanPan et aussi Jared cherchent un rp ! Pan a ouvert un rp libre !
> 2 missions cherchent encore des participants, hop hop allez rp !

#Important stuff
Premier post d'un nouveau rp ? Utilisez code de situation du rp | Votre staff vous supplie : Recensez vos actions & événements rps ici

#Membres du mois

Ashitaka Pan
#1 6 rps, 2e fois #1 !


Jonathan Blaze
#2 5 rps démarrage d'enfer !


Gamora & Bobbi
#3 5rps, une valeur sûre !