Partagez | 
 

Raffael A. Wildes ❧ « There are paths better to avoid » [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Nidhogg of Niflheim
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Eater of the Dead - Tearer of Corpses
♠ EMPLOI : Seigneur auto-proclamé de NIflheim
♠ GIF :
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Raffael A. Wildes ❧ « There are paths better to avoid » [Terminé]   Jeu 8 Sep 2016 - 17:17


  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
feat Rick Cosnett
Raffael A. Wildes

 

  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Carte d'Identité
Hadès21 janvier 198234 ans Millennian des Nova Corps basé sur Terre & AvocatCélibataireHomosexuelLa Wicca, la cuisine, les nouvelles technologies et celles extraterrestres dans une moindre mesure, enquêter lui-même et trouver le fin mot de l'histoire, le paranormal dans son ensemble, le cinéma (dans lesquels il passerait ses journées s'il pouvait), photographier tout ce qui bouge, l'apprentissage des langues, etc Mutants

 
Caractère

  Ce n'est jamais facile de se décrire le plus objectivement possible. On oublie ou élude volontairement des traits de caractère qu'on voudrait voir disparaître, ou bien on se rajoute des qualités qui nous sont totalement inconnues. Je vais tâcher d'être aussi impartial que j'en suis capable. Après tout, n'est-ce pas ma grande et incorruptible honnêteté qui m'a motivé à devenir avocat ? Je sais ce que vous allez me dire, comment j'ai pu prendre la défense de personnes que tout le monde savait coupables et continuer à me regarder en face dans un miroir ? Ca, c'est quelque chose que j'ai appris lors de mes études et de mes premières années de métier. Ravaler ses principes, parfois au prix d'un effort qui nous semble surhumain. Il arrive qu'on ne nous laisse pas d'autre choix, et il faut pourtant vivre avec. L'avantage à tout ça, c'est que j'ai gagné une maîtrise de moi presque inébranlable, puisque consolidée grâce à l'entraînement que j'ai suivi chez les Nova Corps pour devenir Millennian. Il faut dire que nos instructeurs ont rapidement pressenti que je serais plus à ma place en diplomate qu'en soldat, avec mon idéal pacifique et ma tolérance parfois presque aveugle.

Cependant, n'allez pas croire que ce soit facile de me faire gober la première couleuvre qui passe. Ma mutation me montre, depuis mes seize ans, les horreurs dont l'Humanité est capable. Parce que vous pensiez que c'était seulement les petites mémés mortes dans leur sommeil qui restaient sur Terre, accrochées à leur maison aussi fermement qu'un dragon à sa montagne d'or ? Eh bien, je suis au regret de briser vos illusions, mais ça ne se passe pas comme ça. Les esprits des morts qui nous hantent sont le plus souvent ceux ayant connu des agonies atroces et des trahisons à la pelle. Combien de fantômes aux gorges tranchées, aux membres disloqués, aux crânes réduits à l'état de puzzles sanguinolents, aux ventres béants et aux visages arrachés ai-je vus ? Des hommes, mais aussi des femmes, des enfants. Personne n'est épargné. C'est là que mon innocence est morte, et que j'ai réalisé avec honte de quoi mon espèce est capable. Je ne fais plus confiance à mes semblables. Je me méfie de tout, de tout le monde, et tout le temps.
Moi qui étais autrefois un enfant joyeux et sociable, très expansif, j'en suis devenu secret et renfermé. Inaccessible, certains vous diront même. Je laisse toujours voir aux autres une facette de ma personne qui, au fond, ne me correspond pas vraiment. Il n'y a qu'avec les personnes que je connais bien et que j'apprécie que je m'ouvre un peu plus, devenant quelqu'un de gentil, attentif aux besoins de mes proches, et plutôt protecteur. Paraît-il qu'il m'arriverait d'être envahissant, c'est dire ! Mais avec les autres, j'instaure une certaine distance en me montrant froid et un peu insensible à ce qui se passe autour. Une impression qui n'a aucun mal à s'ancrer dans la tête des gens, étant donné que j'ai une tendance presque maladive à vouloir contrôler chacun de mes gestes et chacune de mes paroles. Rien ne doit m'échapper qui n'ait pas été mûrement réfléchi. Même si... D'accord, je l'avoue, il m'arrive de manquer de tact. Parfois. Souvent. Oui bon, à qui est-ce que ça n'arrive jamais !

Histoire de me rendre encore plus sympathique, il faut que vous sachiez que je suis du genre tatillon et perfectionniste. J'aime quand les choses sont rangées à leur place, et que tout s'emboîte comme je l'avais imaginé. Je ne suis pas non plus un maniaque du ménage, mais il faut dire ce qui est, j'ai bien failli rendre dingues certains de mes collègues Nova à force de leur taper sur les nerfs avec ces conneries, comme ils disent. Mais qu'est-ce que j'y peux si je ne supporte pas que les blasters soient rangés à gauches de la soute de chargement, hein ? D'où le fait que je sois relativement agaçant... Surtout que j'ai tendance à lancer des petites pics, comme ça, par plaisir. Quand je trouve quelque chose absurde ou illogique, autrement dit presque en permanence.

Mais ! Parce que je n'ai pas que des défauts, je tiens à dire pour ma défense que mes instructeurs m'ont toujours affirmé avec une certaine fierté que je suis quelqu'un de courageux et d'indépendant. Me retrouver seul, que ce soit en mission ou dans la vie de tous les jours, ne me dérange pas vraiment. Au contraire, je préfère rester dans mon coin plutôt que d'être mal accompagné. Ce qui est souvent beaucoup plus productif, preuve en est avec mes excellents résultats obtenus lors de mes études. Je n'ai jamais ménagé mes efforts quand il s'agissait de domaines qui me passionnaient. Et aujourd'hui, cette énergie et cette détermination, je les ai pleinement mises au service des Nova Corps, ainsi que des clients que je défends dans les tribunaux. Infatigable, voilà un adjectif qui me définit bien.

Dans ma famille, je ne me souviens pas de figure masculine qui ait vraiment été présente... Il y avait bien mon oncle, mais c'était un pauvre abruti réactionnaire qui traitait sa soeur (ma mère) de "sorcière maléfique qui avait corrompu son fils et l'avait changé en pauvre tapette fragile", fin de citation. L'éducation que m'ont offert ma mère et ma grand-mère m'a insufflé un grand respect envers la gente féminine, et une certaine galanterie. Elles m'ont également appris à respecter et protéger la nature, et inculqué les valeurs de la religion qui est la nôtre depuis plusieurs générations à présent. Et moins sérieusement, elles m'ont tellement gavé de bonne cuisine et de pâtisseries en tout genre que j'en suis devenu un gouffre à nourriture sans fin. Non seulement je suis un gros gourmand, mais en plus je mange comme dix. Heureusement que je cours tous les jours et m'entraîne plusieurs fois par semaine, sinon je roulerais...

Pour en finir avec tout ça, je ne vais pas vous mentir, à force de côtoyer les fantômes et spectres en tout genre, j'ai fini par me laisser plus ou moins... Parasiter, en quelque sorte. A l'origine d'un naturel clément et prompt au pardon, j'ai fini par devenir rancunier et revanchard. Même si je crois en la Justice dans toute sa grandeur, il arrive que j'en vienne à la conclusion que, parfois, un juge ne résoudra rien. Il est déjà arrivé que je retrouve le meurtrier d'un esprit, et pas pour le traîner par la peau du cou devant un tribunal. Et plus d'une fois.

 

Pouvoirs & capacités

  ❖ Vision des fantômes : Y a-t-il vraiment besoin de développer ? Je vois les esprits des morts en permanence. Du moins, ceux qui ont refusé d'aller vers le Paradis, l'Enfer ou même le Valhalla, ou ce que vous voulez. Je ne vois que ceux qui, pour une raison ou une autre, ne peuvent pas se détacher du monde des vivants et restent là à errer. Je pourrais bloquer ces visions, mais ça représente une trop grande dépense d'énergie. Autant les laisser venir.

❖ Rétrocognition : C'est un terme un peu barbare, alors je vais essayer de faire simple. Imaginons que j'entre dans une pièce qui m'est totalement inconnue. Si quelque chose de vraiment marquant s'y est passé, un événement si puissant de signification y a eu lieu pour les personnes qui s'y trouvaient, alors je le verrai. Utile pour savoir ce qui s'est passé sur une scène de crime, même si ma parole ne vaut rien légalement parlant devant un tribunal. Ca me permet également de connaître l'histoire d'un objet que je touche. Etrangement, ça ne marche pas avec les vivants...

❖ Matérialisation des spectres : La partie de mon don qui m'épuise le plus, sans aucun doute. Il arrive que j'ai besoin que les autres voient les fantômes se trouvant dans un lieu, et dans ces moments-là, c'est très pratique de pouvoir les rendre tangibles. Même si ce n'est que pendant quelques instants. Evidemment, plus le nombre d'esprits augmente, moins la matérialisation durera.

_______________________

❖ Capable de manoeuvrer et piloter les vaisseaux des Nova Corps
❖ Manipule les armes légères de Xandar avec adresse
❖ A quelques notions en piratage informatique et technologique
❖ Parle l'allemand, le russe, le japonais, l'espagnol, le français, le norvégien, ainsi que quelques dialectes extra-terrestres

  Derrière le masque, y a qui ?
 
Prénom/pseudoGrimmy Age25 ans :bwah:Code règlementMaître raton laveur, perché sur son arbre vivant, tenait en ses pattes un blaster...Pv, scénario, marvel ou inventéInventéComment as-tu atterri ici ?J'sais plus   Fréquence de connexionJe campe ici :bwah:
RemarquesJ'vous aime :love: :kiss:

 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]« Be careful making wishes in the dark, Can't be sure when they've hit their mark, And besides in the mean time, I'm just dreaming of tearing you apart, I'm in the details with the devil, So now the world can never get me on my level, I just gotta get you off the cage, I'm a young lover's rage, Gonna need a spark to ignite, My songs know what you did in the dark »

(c) Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Nidhogg of Niflheim
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Eater of the Dead - Tearer of Corpses
♠ EMPLOI : Seigneur auto-proclamé de NIflheim
♠ GIF :
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Raffael A. Wildes ❧ « There are paths better to avoid » [Terminé]   Jeu 8 Sep 2016 - 17:18


  Approuvez-vous le gouvernement et les décisions qui ont été prises ? L'évacuation, le sacrifice de New York... De plus, Loki aurait été aperçu sur le champs de bataille, un retour serait-il à prévoir ?
Votre personnage ne sait pas forcément que le président est Loki
 
Oh, vous savez moi je ne suis revenu sur Terre que la semaine dernière ! Et j'en étais parti quand j'avais... Dix-huit ans. Donc je ne suis pas très au fait de tout ce qui a pu se passer. Mais pour ce dont je suis au courant, je dois avouer que j'apprécie ce gouvernement. J'aurais sûrement voté pour Liesmith, si j'avais été présent pour les élections ! Je regrette juste énormément que Xandar n'ait pas pu intervenir pour sauver New York... J'aurais adoré la visiter au moins une fois !

En ce qui concerne Loki... Même si c'est vrai, vous ne trouvez pas que tout est relativement calme ? Je ne me fais pas vraiment de soucis en ce qui le concerne, on a des chats bien plus gros que lui à fouetter... Vous n'avez pas idée de ce qui arpente l'immensité de l'espace, croyez-moi.


  Comment vivez-vous le changement de ville, si vous venez de New York ? Avez-vous réussi à reprendre un train de vie plus ou moins normal, ou êtes-vous encore dans le camp des réfugiés à chercher un logement et/ou du travail ? Si vous viviez déjà à Los Angeles, comment voyez-vous l'arrivée de ces réfugiés ?
 
Honnêtement, je ne peux pas vraiment répondre à cette question. Tout simplement parce que je n'ai rien à dire ! Enfin, si, bien sûr que je suis touché par la destruction d'une ville toute entière, surtout quand je pense aux fantômes que ça a dû créer en plus, mais... Que voulez-vous que j'y fasse ? Je ne suis pas magicien, je ne peux pas tout régler d'un coup de baguette magique.


Des rumeurs courent sur un possible recrutement de guerriers Midgardiens qui seraient assez valeureux pour tenter de reconquérir Asgard. En seriez-vous ? Et pourquoi accepteriez-vous ou au contraire refuseriez-vous ?

 
Si Xandar n'a pas besoin de moi à ce moment-là, peut-être que j'en serais, oui. Ou bien qui sait, peut-être même que les Nova Corps seront envoyés en renfort pour donner un coup de main aux Asgardiens ? En tout cas, ça ne me déplairait pas d'aller faire un tour là-bas, et si au passage je peux aider à mon échelle... Pourquoi pas ?


  Votre histoire
 

  Il faisait nuit noire, au dehors. L'air était si froid que je pouvais voir mon souffle se condenser juste devant mon nez. Avec une grimace, je me relevai, péniblement. Les vieilles planches craquaient et grinçaient sous mon poids. Un son faible, presque comme une plainte, résonnait à mes oreilles. Le vent qui s'infiltrait entre les murs et les panneaux aux papiers déchirés. Une fois debout, je jetai un œil autour de moi. Il faisait sombre, mais j'arrivais tout de même à distinguer où je me trouvais. Et je ne connaissais que trop bien cet endroit. C'était le manoir délabré, perdu dans les montagnes japonaises, dans lequel j'avais fait la rencontre du spectre qui aujourd'hui me suivait comme mon ombre. Et soudainement, ce fut comme un coup de poing en plein estomac. Où était-elle ?

« Kirie… ? Kirie ! »

Aucune réponse. Seulement le vent qui continuait à gémir et à faire grincer les plinthes. Dans un mouvement de panique, je portai la main à mon cou. La ficelle rouge qui devrait se trouver autour, soutenant les trois grelots devenus muets depuis des décennies car rongés par la rouille et le temps, n'y était plus. Comme si c'était aussi simple que ça, je baissai les yeux pour fouiller le sol du regard.  Après tout, qui ne tente rien n'a rien, comme on dit ! Mais non, bien sûr.
Bon, pas de panique. Essayant de rationaliser les choses, je fouillai rapidement mes vêtements. Pas d'armes, pas de téléphone, rien. Même pas un paquet d'allumettes pour m'aider à y voir plus clair. La poisse.

Après quelques efforts de mémoire, je parvins à me souvenir de la pièce où je me trouvais, et de sa localisation dans le manoir. Enfin, grosso modo. Ca remontait à presque vingt ans, tout de même. Prenant mon courage à deux mains, je pris donc la première porte, pour me retrouver dans un long couloir. Sur la paroi de gauche, un long miroir avait été fixé. La poussière et l'usure lui donnaient une teinte un peu étrange, et je préférais ne pas y prêter attention. J'avais trop peur de ce que je pourrais y voir.
Alors que je me dirigeais vers la sortie -ou du moins je le pensais- le tintement de grelots s'entrechoquant me fit tendre l'oreille. En fait, je me tendis entièrement, et un frisson glacé courut le long de ma colonne vertébrale. J'entendais distinctement une respiration, à quelques pas dans mon dos. Je fermai brièvement les yeux en prenant une grande inspiration, priant la Déesse de me laisser vivre encore un peu, de ne pas me laisser mourir ici. Et peu importe comment j'avais pu y arriver, d'ailleurs. Je me retournai. Rien. Juste le bout du couloir qui disparaissait dans les ténèbres. Et… Un  reflet, comme celui qui passe le long d'une lame. Je savais ce que ça signifiait. Mais je n'arrivais pas à bouger, comme si on m'avait paralysé. Pas même un son ne sortit de ma bouche, lorsqu'un homme vêtu d'une tenue de cérémonie shinto, le visage caché sous un masque de démon aux crocs longs comme un pouce, s'extirpa de l'obscurité, un katana à la main. Il fit encore quelques pas, puis fonça vers moi, sabre levé…

Je me réveillai brusquement, calé bien au fond de mon lit. Un juron coincé entre mes dents serrées, je chassai d'un geste de la main agacé la silhouette de la jeune femme japonaise, penchée au dessus de moi.

« Bordel, t'abuses, Kirie ! Je t'ai déjà dit de ne pas brouiller mes rêves comme ça ! » râlai-je à son attention en japonais. Elle ne comprenait que cette langue. Le spectre, qui avait gracieusement lévité en marche arrière pour aller s'asseoir en seiza dans un coin de la pièce, ne me quittait pas des yeux. Enfin, c'est que j'estimais, vu qu'une grande partie de son visage aux traits fins était mangé par sa longue chevelure noire. Kirie portait un kimono blanc traditionnel, et hormis son teint particulièrement pâle, on aurait pu croire, en lui jetant un coup d'oeil rapidement, qu'elle vivait encore. Quoiqu'il faille faire abstraction des fragments de cordes noués autour de ses chevilles, poignets et de sa gorge. Des talismans de papier s'y trouvaient encore.
Je me laissai retomber sur le matelas avec un soupir, tout en vérifiant d'une main que les grelots étaient toujours là, sur la table de nuit juste à ma gauche. Bien sûr qu'ils étaient là. Sinon, elle ne serait pas ici, elle.

J'avais seize ans, ce jour-là. Seize ans à peine, un jeune mutant qui venait de découvrir ses pouvoirs deux ou trois mois auparavant. Ma mère était une journaliste de renom dans son domaine, et son éditeur lui avait demandé d'aller enquêter dans une vieille demeure réputée hantée, perdue dans un coin encore très rural du Japon. J'avais tenu à l'accompagner, effrayé à l'idée de rester seul avec ma grand-mère dans sa grande maison où rôdait un fantôme. Dieu, si j'avais su ce qui m'attendait… ! Je me suis perdu dans le dédale des couloirs, trop curieux que j'étais, et j'ai bien failli me faire égorger par l'un des nombreux (trop nombreux) esprits qui hantaient cet endroit. Cependant, j'eus la chance d'avoir une alliée insoupçonnée. Kirie apparut dans l'un des miroirs brisés, en face de moi, et lentement, presque comme un papillon sort d'une chrysalide, elle est passée du reflet à la réalité. Son aura avait quelque chose de terrifiant, et sur le coup, je me demandais si je ne venais pas de tomber de Charybde en Scylla… Mais, à ma grande surprise, après que l'autre spectre ait déguerpi sans demander son reste, elle ne me tua pas. Elle s'agenouilla devant moi, et me dévisagea longuement. Puis, elle se redressa, s'éloignant avant de m'indiquer de la suivre. N'ayant pas envie de contrarier une entité capable d'en terroriser une autre, je m'exécutai. Elle me conduisit dans une petite pièce, une chambre manifestement, au premier étage. D'un geste de la main, elle désigna une vieille coiffeuse. C'est tremblant que j'allai ouvrir le premier tiroir. Rien. Je lui jetai un coup d'oeil. Elle secoua lentement la tête de droite à gauche, et m'indiqua à nouveau le meuble. J'ouvris donc le second tiroir. Là, je trouvai trois grelots, couverts de poussière et complètement oxydés, reliés à une vieille ficelle qui tombait en lambeaux. Au moment où je m'en saisis, mon don de rétrocognition se manifesta pour la première fois. En une vision, un flash d'une multitudes d'images qui se superposaient en presque un instant, je compris ce qui était arrivé ici. Et surtout, pourquoi Kirie était venue m'aider. De son vivant, elle était tombée amoureuse d'un jeune homme, qui me ressemblait de façon assez dérangeante… Toujours sans un mot, elle me fit comprendre qu'elle voulait que je garde les grelots. Je les conservai donc. Sans me douter que ça lui permettrait de rester avec moi.

*

Dans la vie, il y a des opportunités qui ne se présentent pas deux fois. Et là, je me trouvais justement face à l'une d'elles. Ce matin-là, alors que je m'apprêtais à rejoindre le magasin dans lequel je travaillais depuis le début de l'été, ma mère et moi avions reçu une visite inhabituelle. Et c'est peu de le dire. Déjà, il a fallu qu'on veuille bien admettre qu'on se trouvait effectivement face à des habitants d'une autre planète, et pas des timbrés. Mais eh, ils ressemblaient à des humains ! Ceci dit, nos doutes s'évanouirent rapidement devant l'arme bien trop évoluée technologiquement qu'ils nous montrèrent en gage de bonne foi. Et cet espèce de papier officiel, aussi, qui se trouvait sur quelque chose proche d'une tablette... A la différence près que c'était un hologramme.
Si ma mère était encore un peu sous le choc de ces révélations, en ce qui me concernait, j'étais bien plus enthousiaste. Des aliens, et chez nous, en plus ! Qui prenaient un café dans notre salon, comme si tout ceci était parfaitement normal ! Je n'en revenais tout simplement pas.

Lentement, prudemment, ils ont commencé à expliquer les raisons de leur présence ici. Parce que bien sûr que non, ils n'étaient pas venus sur Terre pour boire un café avec les autochtones. Ils appartenaient à une sorte de police, basée sur une planète du nom de Xandar. Dernièrement, les têtes pensantes en charge de cette institution avaient mis en place un programme, dont le but était simple : recruter des jeunes gens là où d'ordinaire personne ne pensait à aller. En y repensant même aujourd'hui, c'est très bête, mais je m'imagine toujours ces deux mêmes Nova parler à des êtres bizarres pourvus de cornes ou à la peau bleue, dans des endroits étranges, pour leur proposer de les recruter, eux aussi.
Bien sûr, la première question qui sortit de ma bouche fut : Pourquoi moi ? Après tout, il y avait des centaines, voire même des milliers d'autres mutants sur Terre, tout aussi intéressants que moi. Voire même plus. Et vous savez ce qu'ils ont répondu ? Le hasard. La plus grande loterie au monde, sûrement, et voilà que j'avais tiré le bon numéro. Pour une fois que j'avais de la chance... !

Malgré les inquiétudes de ma mère, je décidai d'accepter leur offre. Le choix n'était pas si difficile à faire que ça, à vrai dire. Je ne voulais pas d'une vie banale, et l'inconnu ne m'a jamais vraiment effrayé. Et puis... Je me demandais à quoi pouvait bien ressembler les fantômes, là-haut.

*

« Eh, Wildes ! Tu viens fêter la fin de l'année avec nous ? On va aller passer la soirée dans un bar avec le reste des recrues, ça te dit ?
- Hum… Pourquoi pas ! Tu m'envoies un message quand vous vous êtes décidés sur le bar, je vous rejoindrai.
- Okay. Eh, qui sait, on te trouvera peut-être un mec ! »

Je levai les yeux au ciel, avec tout de même un sourire en coin amusé. Six ans de formation au sein des Nova Corps s'achevait aujourd'hui, et lui il pensait juste à me caser. Je saluai mon camarade d'un signe de la main alors qu'il s'éloignait. Avoir un mec… J'aurais pas dit non, moi. Mais avec Kirie qui me collait plus assidûment qu'un contrôleur fiscal, bon courage. Surtout qu'elle était rapidement jalouse, madame. J'avais un petit ami, à l'époque où je l'ai connue. On est pas restés ensemble très longtemps après mon retour du Japon, étrangement. Il faut dire aussi que ça a de quoi faire peur, quand des objets se mettent à voler à travers la pièce alors qu'on essaie de partager un moment un peu intime avec sa moitié. Enfin… Je ne lui en veux pas réellement, sans elle, je me serais ajouté aux nombreux fantômes qui hantaient le manoir d'où elle venait.

Je rassemblai mes affaires pour quitter la bibliothèque. Demain, nous serions des jeunes Millennians. En parallèle, nous avions eu le choix de suivre des études un peu plus classiques, et là où certains avaient décidé de s'éviter une surcharge de travail, moi j'avais fait le choix de devenir avocat. La perspective de défendre des justes causes me plaisait. Et tant pis si j'allais devoir commencer par défendre des affaires qui ne me disait absolument rien. Du moment qu'on ne me demandait pas de défendre un tueur en série ou un pédophile, hein… Pour le reste, je pouvais m'arranger avec ma conscience.

*

Il me tardait d'enfin rentrer sur Terre. J'avais dix huit ans quand j'avais quitté la planète bleue, et à présent j'en avais trente quatre. Durant toutes ces années, j'avais été coupé de mon monde d'origine presque totalement. J'ai parcouru l'espace en long en large et en travers, en revanche. Enfin, dans les limites du rayon d'action des Nova Corps, évidemment. Xandar est devenue une nouvelle maison, à mes yeux. C'est là-bas que j'ai connu des gens qui sont encore aujourd'hui des amis proches, de la famille. Je n'en ai pas oublié pour autant ma mère et ma grand-mère, bien sûr que non ! J'avais hâte de les retrouver, et de pouvoir tout leur raconter en détails, d'ailleurs. J'espérais qu'elles soient fières de l'homme que j'étais devenu, durant tout ce temps loin d'elles.

Je vous laisse imaginer ma surprise quand j'ai appris tout ce que j'avais loupé. En quelques décennies, tout s'était précipité. Les mutants qui se révèlent au grand jour, des incidents sans précédents qui bouleversent le monde, la Grande Purge, les Avengers, l'invasion Chitauris… Deux fois, d'ailleurs. Au fait, ils ne sont pas si effrayants que ça, ceux-là. Surtout quand on a le bon armement, et des hommes entraînés à faire face à ce genre d'adversaires. En tout cas, je sais que personnellement, ce ne sont pas eux qui m'inquiètent le plus. Ce serait plutôt Thanos… J'espère qu'il va rester encore longtemps dans son coin de la galaxie, celui-là.
 



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]« Be careful making wishes in the dark, Can't be sure when they've hit their mark, And besides in the mean time, I'm just dreaming of tearing you apart, I'm in the details with the devil, So now the world can never get me on my level, I just gotta get you off the cage, I'm a young lover's rage, Gonna need a spark to ignite, My songs know what you did in the dark »

(c) Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Wanda Maximoff
Hydra
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Raffael A. Wildes ❧ « There are paths better to avoid » [Terminé]   Jeu 8 Sep 2016 - 17:56
Bienvenue à toi le nouveau!

Bon courage pour ta fiche et au plaisir de te croiser!
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Moony V. Stark
Indépendants
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Classe 2 / Miss Sandgirl
♠ EMPLOI : étudiante
♠ GIF :
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Raffael A. Wildes ❧ « There are paths better to avoid » [Terminé]   Jeu 8 Sep 2016 - 19:40
:52: hiiii ! j'ai hâte d'en savoir plus sur ce perso :amour: et son nom de code est TELLEMENT classe ! Re-bienvenue maman ours :amour:


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Mr. Sandman, bring me a dream, Make him the cutest that I've ever seen, Give him two lips like roses and clover, Then tell him that his lonesome nights are over.  ▵ ©endlesslove.
Sleeping Moony ▵
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Rhil Trasam
Intergalactique
♠ EMPLOI : Mécanicien, ingénieur spatial, ex-mécanien du SWORD et Nova Corps, contrebandier, capitaine de vaisseau
♠ GIF :
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Raffael A. Wildes ❧ « There are paths better to avoid » [Terminé]   Jeu 8 Sep 2016 - 22:29
*plisse les yeux* tu viens pas me botter les fesses toi hein ? :neil: ( Rocket a sorti les blaster pour fêter ça )

Re-bienvenue parmi nous


We are all in the gutter, but some of us are looking at the stars.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I'm not getting draw into this mess, there's any army of you, there's only one of me. I'll talk, I'm happy to talk, but there is no way that I am fighting

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Noh-Varr
Dark Avengers
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Captain Marvel / Le Protecteur
♠ EMPLOI : (Dark) Avengers II
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Raffael A. Wildes ❧ « There are paths better to avoid » [Terminé]   Jeu 8 Sep 2016 - 22:44
Rebienvenue homme sexy qui me fait pleurer parce que je peux rien te faire.




Revenir en haut Aller en bas

avatar
Natasha Romanoff
Avengers
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Black Widow
♠ EMPLOI : Membre des Avengers
♠ GIF :
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Raffael A. Wildes ❧ « There are paths better to avoid » [Terminé]   Ven 9 Sep 2016 - 10:11
Re-bienvenue bichette ♥
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Raffael A. Wildes ❧ « There are paths better to avoid » [Terminé]   Sam 10 Sep 2016 - 18:17
Re bienvenue chez toi du coup! :<3:
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Rhil Trasam
Intergalactique
♠ EMPLOI : Mécanicien, ingénieur spatial, ex-mécanien du SWORD et Nova Corps, contrebandier, capitaine de vaisseau
♠ GIF :
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Raffael A. Wildes ❧ « There are paths better to avoid » [Terminé]   Mar 13 Sep 2016 - 12:18
Il va nous falloir un lien mon petit




Bienvenue, tu es validé !

Félicitation, le Staff a aimé ta présentation et tu es par conséquent validé(e) ! Nous sommes heureux de te compter parmi nos membres et te souhaitons bon jeu parmi nous ♥

La Paperasse

♠ Viens recenser ton avatar dans le [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

♠ Viens recenser ton pouvoir dans la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] des pouvoirs et dans le cas des mutants, ouvre ton [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

♠ Ouvre ton [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ! Il te permet de tenir à jour tes liens et tes RPs... et d'en chercher et/ou trouver !

♠ Le [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] c'est par là, tandis que pour avoir [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] il suffit de demander !



Pour rp, je fais quoi ?

♠ En ouvrant ton journal de bord tu pourras chercher des liens et des rps; n'hésite pas à passer sur les journaux des autres pour faire connaissance !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] tu trouveras la liste des membres cherchant quelqu'un pour rp : n'hésite pas à leur sauter dessus, ils meurent d'envie de rp ! Sinon, tu peux aussi poster ta propre demande à la suite.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] un rp gagné à chaque inscription ! Le staff choisit tes coéquipiers et un petit sujet qui va bien pour être sûr d'avoir un rp à tous les coups et de s'intégrer sans difficulté !

Et après ?
♠ Les [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] pour se serrer les coudes et faire la bagarre : à ta validation, on te met dans un groupe, et ton activité te fait gagner des points ! La guerre, ça forge des camarades, n'hésite pas à utiliser ce lien pour sympathiser, t'intégrer et rp avec eux :perv:
♠ Tu peux donner un coup de pouce au forum en votant sur les [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]ou en parlant de nous sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]et/ou [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
♠ Et voici la page [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ça mange pas de pain, c'est marrant et on attend vos participations !



L’équipe de ME Reborn te souhaite de passer d’excellents moments en notre compagnie ! ♥



We are all in the gutter, but some of us are looking at the stars.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I'm not getting draw into this mess, there's any army of you, there's only one of me. I'll talk, I'm happy to talk, but there is no way that I am fighting

Revenir en haut Aller en bas
 

Raffael A. Wildes ❧ « There are paths better to avoid » [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


 Sujets similaires

-
» PATHS OF GLORY ▪ contexte.
» Je te connais. Mais toi, voudras tu me connaitres ? [Pépite d'Or & Shiki & Odyssée]
» EPISODE 4 - PATHS TO GLORY
» [SORTIE] L'Abîme invitation chez Kanaxai [Terminé]
» La justice de Raphael [Terminé]





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Evolution Reborn :: First Class :: Les dossiers du SHIELD :: Les fiches validées-


Coup de pouce
Un petit vote toutes les deux heures - notez le ici

Un petit mot d'amour sur Bazzart ou PRD c'est 50% reversé aux psys d'HYDRA

Rps entre amis
Vous cherchez un rp ? America Chavez et PanPan et aussi Jared cherchent un rp ! Pan a ouvert un rp libre !
> 2 missions cherchent encore des participants, hop hop allez rp !

#Important stuff
Premier post d'un nouveau rp ? Utilisez code de situation du rp | Votre staff vous supplie : Recensez vos actions & événements rps ici

#Membres du mois

Ashitaka Pan
#1 9 rps par ses cornes !


Ash Westwood
#2 8 rps pour jouer un mauvais tour !


Gamora & Bobbi
#3 5rps pendant son absence : joli !