Partagez | 
 

Bad Habits | Pv Samuel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Natasha Romanoff
Avengers
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Black Widow
♠ EMPLOI : Membre des Avengers
♠ GIF :
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Bad Habits | Pv Samuel   Jeu 8 Sep 2016 - 18:35
Bad Habits
♣ Statut du sujet : Privé ft. Samuel Wilson
♣ Date du rp : Présent
♣ Météo & moment de la journée : Début de journée. Tôt.


Natasha & Samuel
Bad Habits
Finalement, après moults hésitations et un long moment de réflexion, Los Angeles s’était avéré être un lieu de choix pour poursuivre mon enquête du moment. Ma constante habitude à rester méfiante, toujours sur mes gardes m’avait poussée à demeurer à distance de la cité. Cependant, mis à part ma légère mésaventure avec Karla Sofen, je n’avais eu aucun soucis à rester en dessous du radar. Par les temps qui courent, trouver de nouvelles couvertures était plus qu’aisé. Ils étaient encore nombreux, les réfugiés de New York qui cherchaient à se reloger. Et se faire passer pour l’un d’eux avait été d’une facilité déconcertante. Je dois reconnaître qu’il s’agissait là d’une attitude de criminelle en fuite, ce qui n’était pas mon cas -pour l’instant du moins. Le soucis lorsqu’on mène une enquête sur l’actuel dirigeant de son pays d’adoption, c’est qu’on ne le fait que très rarement légalement. Si ce n’est jamais. Haute trahison, ce genre de choses. Chez certaines personnes ma réputation de traîtresse n’était très probablement plus à refaire. Autant alimenter ces spéculations de quelques éléments bien tangibles, n’est-ce pas ? Histoire de pimenter un peu les choses.

Après tout, je ne m’inquiétais peut-être pour rien. Le Gouvernement n’avait peut-être rien de si grave à cacher et je partais peut-être à la recherche des ennuis pour rien. Mais avec le temps, les “peut-être” et autres hypothèses n’étaient plus envisageables. Et savoir pour qui j’œuvrais réellement se trouvait au centre de mes priorités. A chaque fois qu’une information tombait entre mes mains, le risque pour aller la vérifier était toujours trop grand. Finir dans une prison du SHIELD -ou y laisser ma peau, au choix, ne figurait en aucun cas sur la liste de mes présents objectifs. Quoi qu’il en soit, mes options étaient limités comme trop souvent ces derniers temps. De même que je préférais ne compter que sur moi même et ce, quelque soit la confiance que je portais à mes coéquipiers. Les impliquer dans mes recherches n’était pas dans mes projets -pas tant que je n’aurais rien de solide concernant le Président Liesmith. L’expérience m’avait appris à ne jamais simplement prendre les informations et les utiliser sans les vérifier. Surtout dans des situations délicates comme celles-ci. Mais ne pas en parler à mes collègues ne veut pas dire ne pas leur parler tout court, n’est-ce pas ?

Il doit être 7h du matin à tout casser alors que je me tiens devant l’appartement de Samuel Wilson. Il est l’une de ces trop rare personne de confiance. Le quartier est encore presque totalement endormi. Mais je le sais matinal. Alors je frappe à sa porte. Une fois, deux fois, trois fois. Pas de réponse. A ma connaissance, Sam court le matin. Je hausse les épaules pour moi même, parcourant rapidement les alentours du regard ; pas d’âme qui vive, je me penche alors pour crocheter la serrure. Il ne m’en voudra pas. Normalement en tout cas. Enfin, je l’espère. Doucement, je referme derrière moi, sans rien verrouiller.

Comme attendu, les lieux sont déserts. Je jette rapidement un oeil à mon reflet dans le miroir situé dans l’entrée. Je porte encore mon habituelle combinaison. Quelques écorchures sont apparentes sur mon visage, un peu de sang s’écoule au niveau de ma tempe droite. J’ai vu pire, je m’en remettrais. La nuit avait été longue et ça se voyait. Tant pis. Après un rapide tour de l’habitation, je finis par m’installer sur son canapé, soufflant longuement. Rectification ; la nuit avait été très longue. Je laisse un soupir s’échapper. Qu’est-ce qu’il ne faut pas faire pour pouvoir financer une enquête qui était au point mort depuis plusieurs semaines.. En l'occurrence, j’avais commencé à récupérer des contrats ci et là, comme une simple mercenaire.

Le bruit d’une porte qui s’ouvre me sort de mes pensées. Je me redresse un peu, avisant l’homme qui vient d’entrer dans la pièce.

Hey. dis-je avec un très léger sourire collé sur les lèvres. J’espère que je dérange pas.

Je n'attends pas longtemps avant de me réinstaller confortablement sur le canapé, les bras étendus sur le dossier du meuble.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Samuel Wilson
Avengers
♠ GIF :
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Bad Habits | Pv Samuel   Lun 19 Sep 2016 - 20:43
Bad Habits.Samuel Wilson & Natasha Romanoff
Depuis la fin de l’Évacuation de New-York, Samuel avait repris une vie à peu près normale. Il avait trouvé de quoi se loger à Los Angeles (ce qui n’avait pas été aisé avouons-le) et avait retrouvé un boulot dans un centre d’aide. Ce qui n’avait pas été compliqué. Avec les événements, les anciens soldats avaient vu leurs craintes resurgir et ce n’était pas quelque chose de plaisant. Pour personne. Avoir combattu aux côtés des Avengers avait fait resurgir des choses aussi. Des choses qu’il préférait clairement ne pas se souvenir mais qui le forçait à se lever le matin pour aller bosser. Et puis, pour égayer un peu ses journées, il se pourrait aussi qu’il effectue des missions pour les Avengers. Même s’il n’était pas un membre à part entière, Samuel ne rechignait pas à donner un coût de main de temps en temps.

Mais entre-temps, Samuel était un homme et un civil comme les autres. Il passait ses journées comme un homme normal et non comme l’homme aux ailes qu’il était parfois. Il devait jouer avec le quotidien, l’entêtement de Steven, la mauvaise humeur de Bucky et son boulot. Mais même si Samuel était un homme « normal », il ne pouvait pas renier ses petites habitudes. Habitudes qu’il avait prises quand il était encore à l’armée. S’il en était sorti depuis un moment maintenant, on pouvait clairement dire qu’il était toujours accroché aux habitudes qu’il avait prise là-bas. Comme courir le matin à des heures pas possibles. Enfin, pour celle-là, il fallait aussi ajouter quelques nuits d’insomnie mais c’était principalement à cause des heures matinales auxquelles il se levait quand il était encore engagé.

Et comme tous les matins, Samuel s’était levé à 6 heures, avait enfilé un jogging et un T-shirt avant de sortir courir pour au moins une heure. Si Los Angeles était immense et que le quartier dans lequel il se trouvait l’était aussi, cela n’avait pas empêcher Samuel de se repérer rapidement. Il ne connaissait pas encore tout et en était encore loin mais il était plus familier avec son quartier et les endroits dans lesquels il allait souvent. Et il ne lui avait pas fallu longtemps pour trouver un parcours pour courir qui l’aiderait à évacuer les choses qu’il avait à évacuer. Si à Washington, le parc dans lequel il courrait l’aidait beaucoup, ici, les rues remplies de voitures l’aidaient aussi. C’était bizarre puisque les deux ambiances étaient différentes mais cela fonctionnait alors Samuel ne se posait pas plus de questions pour l’instant. Il courait, se vidait la tête et c’était tout ce que demandait le bonhomme.

Un soupir passa ses lèvres alors qu’il montait les escaliers pour rejoindre son appartement. Appartement qu’il avait trouvé avec difficulté mais qui lui convenait pas mal. La décoration était minimaliste mais elle était quand même présente et on pouvait dire que cela lui convenait. Et puis bon, ce n’est pas comme s’il y passait la plupart de son temps alors bon… Quand il arriva devant la porte, Samuel attrapa ses clés pour ouvrir la porte mais cette dernière l’était déjà. Un froncement de sourcils prit place sur son front alors qu’il poussait la porte doucement. Il n’attendait personne et encore moins à cette heure-ci. Personne n’avait le double des clés mais il savait pertinemment que la plupart de ses connaissances savaient forcer des serrures. Mais il savait aussi que travailler avec des Avengers apportait des ennemis. C’est principalement pour cela qu’il gardait une arme chez lui. Arme qui se trouvait dans la cuisine (allez savoir pourquoi là-bas…) mais qui se trouvait à plusieurs mètres de là. Il compta jusque trois avant d’entrer dans la pièce. S’il devait se faire taper dessus de si bon matin, vaudrait mieux que cela aille vite. Mais apparemment ce n’était pas dans les plans puisque la personne qui se trouvait actuellement sur son canapé n’était que Natasha Romanoff. Un soupir de soulagement emplie le silence de la pièce avant que la voix de la jeune femme ne résonne à son tour.

- T’aurais pu prévenir, lança-t-il en réponse avec un sourire en coin. J’ai cru que quelqu’un était entré pour en finir avec moi.

Certes, cette phrase avait été dite sur un ton plaisant mais c’était la vérité. C’était l’une des pensées qu’il avait eues quand il s’était rendu compte que la porte était ouverte. Après cela, l’ancien militaire examina la jeune femme et remarqua les quelques blessures qu’elle présentait et la tenue qu’elle portait. Il ne fit pas de remarque parce qu’il savait ce que faisait Natasha et qu’il ne savait pas si elle lui répondrait s’il posait la question.

- Personne ne va venir te chercher pour t’emmener ? Demanda-t-il ensuite, toujours avec un sourire en coin sur les lèvres alors qu’il quitta le salon pour se rendre dans la salle de bain. Histoire que je sois certain que personne ne débarque dans mon appartement dans les minutes qui viennent.

Il était rapidement revenu dans la pièce avec deux serviettes. Une plus humide que l’autre qu’il lança à la rouquine alors que l’autre avait atterrie sur ses épaules. En attendant la réponse de la jeune femme, Samuel s’était dirigé vers la cuisine et avait ouvert le frigo pour en sortir une bouteille de jus de fruit. Deux verres plus tard dans les mains, il s’était affalé près de la russe en lui en tendant un. Elle avait l’air d’avoir eu une longue nuit et rien de mieux que des vitamines pour contrer cela.




Revenir en haut Aller en bas

avatar
Natasha Romanoff
Avengers
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Black Widow
♠ EMPLOI : Membre des Avengers
♠ GIF :
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Bad Habits | Pv Samuel   Dim 9 Oct 2016 - 1:13
Natasha & Samuel
Bad Habits
Une légère moue faussement coupable, presque désolée pointe sur mon visage. J’aurais pu prévenir, c’est vrai. Mais ce n’était pas réellement dans mes habitudes. Se pointer à l’improviste, ne laisser aucune chance aux potentiels ennemis de se préparer à mon passage. Malheureusement, ces réflexes qui se transposent hors de ce qu’on pourrait qualifier « ma vie professionnelle », ne sont pas toujours de bonnes attitudes à adopter avec les quelques rares personnes que j’apprécie. Certains diront sûrement que je suis paranoïaque. A ceux là je répondrais que je ne fais que prendre des précautions. Qui sait qui (ou quoi, de nos jours, on ne sait plus trop à quoi s’attendre) peut nous nous attendre au coin de la rue. Samuel Wilson semble cependant être quelqu’un de compréhensif. Il est aisé de comprendre pourquoi Steve l’apprécie. Il est très loin d’être un mauvais bougre. Prenant note dans un coin de ma tête qu’il faudra que je fasse quelque chose quant à mes mauvaises habitudes, et ce, notamment envers mes coéquipiers, j’arbore une mine qui pourrait sembler sérieuse si le contexte avait été différent.

« Sache que j’ai quand même fait l’effort de frapper mais avant d’entrer. » C’est vrai. J’aurais même pu passer par l’une des fenêtres. Il n’aurait pas été informé d’une présence étrangère et je l’aurais probablement pris par surprise, à mes risques et périls, certes. Mais cela demeure une évolution par rapport à il y a quelques années. « Mais promis. Je préviendrai la prochaine fois. » finis-je par dire, réellement sérieuse cette fois-ci.

Il faudra vraiment que j’essaye d’y penser pour la prochaine fois en tout cas. Ne serait-ce que par politesse. A nouveau, je note ceci dans un coin de mon esprit. Durant quelques instants, l’homme me toise, mais s’abstient de toutes remarques. Il aurait pu et aurait été dans son droit -je me suis tout de même introduite chez lui en son absence. C’est une chose que je ne peux qu’apprécier. Je me contente alors de soutenir son regard, me redressant très légèrement sur le canapé, les bras désormais croisés. Alors qu’il se déplace pour quitter la pièce, mes yeux ne quittent pas l’endroit où il a disparu tandis que je réponds à sa question, affichant un léger sourire.

« Techniquement, il ne doit plus rester grand monde pour venir me chercher. Ou alors ils ne sont plus vraiment en état pour ne serait-ce qu'essayer. » Je m’interromps le temps d’attraper la serviette qu’il me lance, remerciant d’un simple signe du chef. « Rassure-toi, je ne serais pas venue ici sinon. »

Sam semble avoir retrouvé une vie plus ou moins normale, si ce n’est qu’il est presque un membre de l’équipe désormais. Gâcher le peu de normalité qu’il lui restait aurait été égoïste et peu respectueux de ma part. Qui plus est en faisant débarquer les autorités ou un quelconque groupe de mafieux. Il disparut à nouveau, j’en profitais pour plonger mon visage dans la serviette, frottant doucement pour retirer la crasse et le sang. Aucune blessure n’était réellement sérieuse, alors je me contentais de tamponner les zones d’où le sang s’écoulait. Je finissais par passer une partie encore propre de la serviette au niveau de ma nuque, soufflant longuement. Peut-être qu’un jour, ces conneries allaient s’arrêter. Heureusement que j’avais cessé de me bercer d’illusions depuis un long moment déjà. Un instant plus tard, Sam était de retour avec deux verres de jus d’orange. Un « Merci » franchit mes lèvres alors que je me saisis du verre que l’ancien militaire me tend. J’y aurais bien rajouté un peu de vodka, mais après m’être introduite chez lui, faire ma compliquée serait malvenu. Et puis, ce n’est pas comme si je ne pouvais pas me passer de ce breuvage pendant une certaine période.

Tandis que Samuel s’affale sur le canapé à mes côtés, je porte le verre à mes lèvres, buvant une longue gorgée. Durant quelques secondes je ferme les yeux, reportant ensuite mon attention sur mon hôte. Peut-être que quelques explications seraient les bienvenues. Débarquer chez les gens dans un état tel que le mien et qui plus est en tenue de travail mérite bien des éclaircissements. Après un léger temps d’hésitations, je finis par enfin prendre la parole.

« Vraiment désolée d’arriver comme ça, à l’improviste. » Je marque une pause, le temps de boire à nouveau, en profitant pour choisir mes mots avec soin. « J’ai eu quelques complications lors de ma.. hm.. mission. Ton appartement était plus proche que mon hôtel et y retourner dans cet état n’était pas l’une des meilleures choses à faire. Je ne te dérangerai pas longtemps, promis. »

Je tique légèrement en évoquant ma « mission ». Si on pouvait réellement qualifier cela de mission. Doucement, je redresse mon buste, entourant le verre de mes deux mains, les coudes reposant alors sur mes genoux, je garde mon regard posé sur Samuel. Ils sont rares, ceux qui m’auraient accueillie comme ça sans poser la moindre question.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Samuel Wilson
Avengers
♠ GIF :
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Bad Habits | Pv Samuel   Sam 22 Oct 2016 - 22:57
Bad Habits.Samuel Wilson & Natasha Romanoff
Si Samuel ne faisait pas véritablement parti des Avengers, cela ne l’empêchait pas d’avoir des contacts avec les membres de cette équipe. Ca lui arrivait souvent d’aller voir Steve chez Stark et par la même occasion, supporter la moue boudeuse du deuxième glaçon venant du vingtième siècle(entendre par là Bucky Barnes). Ce qui ne l’enchantait guère sauf quand ils s’alliaient pour faire entendre raison à Steven Rogers qui pouvait être une vraie tête de mule. Mais avec Natasha, c’était différent. Ils ne s’étaient pas croisés depuis un moment maintenant et cela lui faisait plaisir d’avoir de ses nouvelles. Même si la russe s’était introduit chez lui sans le prévenir de quoi que se soit. Il était soulagé de la voir en un seul morceau parce que ce n’était pas évident quand on savait ce qu’elle avait décidé de faire avec les événements de New-York. Un sourire s’installa sur ses lèvres à l’entente de la réponse et Samuel ne put que rétorquer à cela, un sourire en coin sur le coin des lèvres.

- Je suis certain que les grains de poussières dormants un peu partout te sont reconnaissants d’avoir toquer...

Il ne lui en voulait pas vraiment et la phrase qu’il venait de prononcé était là plus pour l’embêter qu’autre chose. Il hocha la tête à la phrase suivante, ne trouvant rien à redire. Tant qu’elle ne ramenait pas de monde à la maison et qu’elle ne laissait pas du sang sur le sofa, Samuel ne pouvait qu’être heureux de l’accueillir chez lui. Un sourcil se leva sur son front en entendant les explications qui suivirent les premiers mots de la jeune femme. Il ne fut pas vraiment étonné de les entendre ses mots. Natasha avait une conscience professionnelle qui frôlait presque la folie. Dans certaines mesures, Natasha ressemblait un peu à Steve et quand elle lui annonçait qu’elle avait fait le boulot, il ne pouvait que la croire. Ce qu’il ne voulait pas savoir par contre, c’était l’état dans lequel se trouvaient les personnes avec qui elle avait débattue cette nuit. Vraiment, il connaissait les méthodes de la russe et il savait qu’elle pouvait être capable de faire des choses comme ça. Et à la vue de la tête qu’elle avait maintenant, la bataille n’avait pas dû être facile… Il ne rajouta rien non plus, restant silencieux sur les mots que venait de prononcer Natasha. Qu’avait-il à dire de toute façon ? La jeune femme était maintenant sur son canapé à boire le verre de jus d’orange qu’il venait de lui servir. Il n’allait certainement pas la mettre dehors en hurlant qu’elle aurait dû prévenir et qu’il n’avait pas que cela à faire. Non, ce n’était certainement pas comme ça qu’il allait faire. Ce n’était d’ailleurs pas comme cela qu’on l’avait élevé et comme cela qu’il avait grandi. Ses parents aidaient toujours ceux qui en avaient besoin et l’avaient inculqués à leurs enfants. Il y avait toujours eut du monde à la maison et sa sœur avait toujours cette manie d’inviter n’importe qui chez elle pour dîner. Samuel n’était pas vraiment monté sur le même modèle. Il avait assez mal vécu la mort de ses parents et avait donc plus ou moins perdu la plupart des choses que son père lu avait mis dans le crâne avant sa mort. Mais il n’avait pas oublié comme recevoir. Il n’avait pas oublié qu’il ne fallait pas poser trop de question patienter jusqu’à ce que la personne se confie ou non. Et apparemment, la technique était la bonne puisque Natasha expliqua un peu ce qui lui était arrivé. Ce n’était pas les détails, ce n’était pas ce qui lui était vraiment arrivé mais c’était une explication comme une autre. Explications qu’il prit tout de même.

- Tu restes le temps que tu veux Natasha, je ne vais pas te jeter dehors, déclara-t-il alors doucement en terminant son verre, tournant la tête vers la rousse qui venait de se redresser.

Les mots qu’il venait de prononcer étaient en adéquation avec ce qu’il avait dans la tête. Il n’était pas question qu’il la jette dehors. Il n’avait pas grand-chose à faire de toute façon aujourd’hui. Il devait passer à l’Amical pour pouvoir gérer une des réunions de l’après midi. Il avait échangé sa place avec l’un des autres conseillés pour avoir sa journée et gérer ce qu’il avait à faire. Mais s’il devait être honnête, Samuel n’avait pas grand-chose à faire. Des papiers à la banque, un coup de fil à sa sœur et des papiers encore et toujours qui attendaient depuis des lustres et qui ne pouvait plus attendre.

- Tu as faim ? Demanda-t-il ensuite avec un sourire sur les lèvres. J’vais sûrement faire des pancakes.

Tout en disant cela, l’ancien militaire s’était levé du canapé pour se rendre de nouveau dans l’espace cuisine et ainsi se resservir du jus d’orange. Vraiment, il carburait à ce truc. Il ne savait pas si c’était vraiment bon pour son organisme mais bon, il s’en fichait un peu. Voir même beaucoup… Sans attendre la réponse de la jeune femme, Samuel s’était mis à sortir les ingrédients pour faire ces pancakes proposés.

- Elle t’a servie à quelque chose cette mission ou tu nages toujours dans la semoule ? Demanda-t-il doucement alors qu’il sortait maintenant les ustensiles pour faire sa préparation.

Si la jeune femme ne voudrait pas en parler, il respecterait mais cela ne l’empêchait pas de poser une ou deux questions. Surtout que cela ne considérait pas la mission en particulier mais plutôt le but que Natasha s’était donné après New-York.



Revenir en haut Aller en bas

avatar
Natasha Romanoff
Avengers
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Black Widow
♠ EMPLOI : Membre des Avengers
♠ GIF :
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Bad Habits | Pv Samuel   Dim 29 Jan 2017 - 13:45
Natasha & Samuel
Bad Habits
À la remarque de Sam, Natasha leva les yeux au ciel, comme ennuyée par la remarque de l’homme. Seul le sourire qui pointait peu à peu à la commissure de ses lèvres quelques instants après trahissait la feinte. Même si l’avouer serait plus que difficile, l’humour parfois grotesque de certains de ses coéquipiers commençait à lui manquer. Non pas qu’elle appréciait leurs humours, mais il s’agissait là d’une habitude qui avait été prise, laissant un léger vide chez la rousse. Ces dernières années avaient fait changer Natasha, rejoindre les Avengers et ainsi devoir sortir de l’ombre y avait grandement contribué. Et si il lui arrivait de regretter l’époque où dieux et autres créatures venues de l’espace ne relevait que du mythe, cela ne lui déplaisait pas tant que ça finalement. L’idée d’arrêter sa quête et d’essayer de se poser un peu, de regagner une situation plus ou moins stable avait à de nombreuses reprises traversé son esprit avant que d’autres pensées viennent effacer la précédente, l’obligeant à repousser à plus tard une réflexion sur cette possibilité. Elle prit une nouvelle note sur ce point là, reportant toute son attention sur Sam. Déposant ses prunelles sur ce dernier et reprenant une légère gorgée de jus d’orange, Natasha laissa le silence reprendre possession de la pièce durant une poignée de secondes avant de répondre.

« Tu sais, je ne serais pas rentrée comme ça si tu avais été là. »

Comme si le fait qu’elle eut crocheté la serrure de son appartement n’était en rien sa faute, mais uniquement celle de Sam. Rien n’était sérieux cependant dans le ton employé, à la limite de la taquinerie. Normal après tout ; un tel argument ne pouvait de toute manière pas tenir. Tout comme l’air prétendument innocent que la rousse avait laissé croître sur son minois. Jouer la comédie, elle savait faire, et plutôt bien même. Après des années à travailler pour le KGB puis pour le SHIELD, sa technique avait eu le temps d’être travaillée, améliorée et affutée au fil de ses missions. Sa réputation dans le milieu n’était plus à refaire. En fait, l’entièreté de sa réputation n’était plus vraiment à refaire.
Entourant le verre de ses deux mains, la russe inclina simplement et lentement la tête, reconnaissante alors qu’il se redressait. Ils étaient pas si nombreux que ça, ceux qui l’aurait acceptée ainsi. Plus nombreux aujourd’hui qu’il y a quelques années, mais tout de même.

La proposition qui suivit lui fit relever le chef de son jus d’orange qu’elle fixait depuis un petit instant maintenant. Outre un café préparé rapidement, Natasha ne prenait jamais le temps de se préparer un petit déjeuner digne de ce nom. La cuisine ne faisait pas partie de ses passe-temps favoris, et malgré toute la patience dont elle savait faire preuve dans diverses circonstances, elle ne l’avait pas pour passer une heure à suivre une recette. Mais ce n’était pas une raison pour décliner des pancakes quand on lui en proposait. Loin de là.

« Faudrait peut-être que je revienne plus souvent si ça implique je reparte avec des pancakes. » glissa-t-elle avant de le suivre jusqu’à la cuisine, s’adossant contre l’encadrement de la porte. Observant Samuel récupérer les ingrédients nécessaires à la confection de ces fameux pancakes, la rouquine roula le verre entre ses mains, demeurant silencieuse.

La question posée par l’homme ne fit que prolonger le silence dans lequel l’espionne s’était muée. Sujet délicat. Est-ce que sa mission avait servi à quelque chose ? Pas vraiment. L’utilité avait été faible, la productivité avait été nulle. Encore et toujours sur de mauvaises pistes. Avouer qu’elle avait tort sans même tenter tout ce qu’elle pouvait n’était pas envisageable à l’heure actuelle. Beaucoup de risques pour peu de résultats. Alors oui, elle pataugeait encore dans la semoule.

« Je ne sais juste pas si il faut vraiment que je continue mes recherches. Peut-être que Liesmith n’a rien à cacher au final et qu’il fait juste ce qu’il a à faire et qu’il le fait bien qui plus est. Tu penses que je devrais m’arrêter là ? »

Son regard dériva jusqu’à ce qu’elle rencontre celui de Sam tandis qu’elle formulait enfin sa réponse, bien que cette dernière ne répondait pas directement à la question posée. L’actuel échec auquel l’espionne se heurtait était loin de la satisfaire et l’avouer de manière directe n’était pas vraiment quelque chose d’envisagé. Cependant, Natasha prenait tout de même le risque de la remise en question, même si ce n’était pas toujours une chose plaisante. Admettre qu’on avait tort n’était presque jamais une chose plaisante à vrai dire.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Samuel Wilson
Avengers
♠ GIF :
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Bad Habits | Pv Samuel   Mar 14 Fév 2017 - 18:11
Bad Habits.Samuel Wilson & Natasha Romanoff
La réponse que la jeune femme lui donna après sa réflexion sur les brins de poussières lui arracha un sourire. Elle essayait de trouver des excuses et cela faisait clairement sourire l’afro-américain. Il espérait bien qu’elle ne serait pas rentrée chez lui en crochetant la serrure s’il avait été là. Peut-être aurait-elle toqué ou bourriner la porte pour qu’il la laisse entrer. Elle avait simplement de la chance qu’il soit déjà parti courir parce qu’un Sam réveillé de manière violente n’était pas un Sam très sympathique. Peu de monde connaissait d’ailleurs cette partie de lui-même mais ceux qui l’avaient expérimenté ne refaisait plus l’expérience. Il avait beau ne pas être aussi effrayant que Natasha dans ses mauvais jours, il pouvait l’être parfois. Quand il ne s’évertuait pas à avoir l’air optimiste tout le temps. Il était optimiste de nature, Samuel l’avait toujours été et cela depuis qu’il était tout petit mais les choses avaient fait qu’il avait dû revoir sa vision des choses. Si la plupart des situations pouvaient être vue de la meilleure des façons, parfois ce n’était pas possible. Et ce cas de figure, Samuel l’avait peut-être bien trop expérimenté. Et parfois, parfois cela se ressentait dans sa manière de parler, de se tenir, comme s’il était fatigué. Mais ce n’était pas le cas aujourd’hui. Il était en plutôt bonne forme et le footing qu’il avait fait ce matin l’avait mis de bonne humeur.

- Tant que tu ne passes pas ton temps à crocheter ma serrure pour ça, je serais content de t’accueillir pour le petit déjeuner, rigola-t-il doucement alors que les ingrédients se trouvaient maintenant sur le plan de travail devant lui.

Le silence qui suivit fut long et permit à Samuel de commencer la préparation des pancakes. Cuisiner était une activité qu’il aimait bien. La plupart du temps cela lui permettait de se concentrer sur autre chose que sur les événements de la journée. Ce n’était jamais rien de bien compliqué, des pancakes, des œufs brouillés, des pates bolognaises, des lasagnes… Bref, rien de bien compliqué mais des choses qu’il adorait. Et puis toutes les recettes qu’il suivait venaient principalement du carnet de recette de sa mère. Un souvenir qu’il gardait impérissable de ses jeunes années. Les ingrédients secs dans le bol, Samuel commença à mélanger le tout, le silence toujours présent dans la pièce. Il laissait le temps à la jeune femme de décider si elle voulait répondre ou changer de sujet. Les œufs et le lait se rajoutèrent au reste alors qu’il reportait son attention sur Natasha qui venait d’ouvrir la bouche pour répondre. Il garda le silence pendant quelques secondes, juste le temps de sortir une plaque et de la poser sur le feu. Quand il reporta son regard sur celui de la rousse, Samuel ouvrit la bouche pour répondre.

- Je te connais depuis un petit moment maintenant, commença-t-il alors. T’as toujours un instinct affuté pour les situations comme celle-là. T’as aussi assez d’expérience pour savoir que même si on ne trouve rien, cela ne veut pas dire qu’il n’y a rien à trouver. Les derniers événements me font douter aussi. Je ne suis pas encore totalement convaincu qu’il a quelque chose à cacher mais si tu en est convaincu, je pense que tu devrais continuer. S’il a vraiment quelque chose à cacher, tu trouveras.

Un petit sourire s’était ajouté à ses mots alors qu’il posait un peu de pâte sur la plaque qu’il avait mise à chauffer. Ses yeux se posèrent sur les ronds de pâte qu’il avait mise à cuire. Quelques instant et une assiette plus tard, Samuel posait deux pancakes devant la jeune femme et qu’il avalait la première bouchée de sa crêpe épaisse.

- Donc pour répondre à ta question : non. Je pense que tu devrais continuer tes recherches. Tu finiras par trouver quelque chose, dit-il doucement avant d’ajouter un autre sourire. Comme le sirop d’érable qu’il y a dans le placard près de toi. Si tu veux bien l’attraper.

Tout en disant cela, Samuel avait rejoint le frigo tout en surveillant les pancakes sur le feu. Il en sortit le beurre et la bouteille de jus d’orange qu’il avait rangée là quelques minutes auparavant. S’il était honnête avec lui-même, le jus d’orange avait largement remplacé une autre boisson. Mais ça, Sam ne se l’avouerait peut-être pas.






Revenir en haut Aller en bas
 

Bad Habits | Pv Samuel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


 Sujets similaires

-
» Bad Habits | Pv Samuel
» Construction d'une Haiti Nouvelle: GRAHN MONDE Samuel Pierre Editeur
» Samuel "Sam" Fisher ♦ les amis peuvent être pire que les ennemis ♦
» NSA : Samuel "Sam" Fisher
» Samuel Krakow





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Evolution Reborn :: Los Angeles :: Le reste de Los Angeles :: Habitations-


Coup de pouce
Un petit vote toutes les deux heures - notez le ici

Un petit mot d'amour sur Bazzart ou PRD c'est 50% reversé aux psys d'HYDRA

Rps entre amis
Vous cherchez un rp ? N'oubliez pas d'aller voir les recherches déjà postées !
Une mission cherche encore des participants, hop hop allez rp !

#Important stuff
Premier post d'un nouveau rp ? Utilisez code de situation du rp | Votre staff vous supplie : Recensez vos actions & événements rps ici

#Membres du mois

Evan & Otto
#1 ...20 rps, ça va il s'intègre bien


Blaze & Spector
#2 Le rider passe, les rps trépassent : 12 rps


Pan & Doc Bizarre
#3 11 rps, petite forme le bouc