Partagez | 
 

« Unchained Melody » ▬▬ DARREN ; Flashback, jour du crash du vaisseau de Rhil.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Noh-Varr
Dark Avengers
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Captain Marvel / Le Protecteur
♠ EMPLOI : (Dark) Avengers II
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: « Unchained Melody » ▬▬ DARREN ; Flashback, jour du crash du vaisseau de Rhil.   Dim 25 Sep 2016 - 15:51




“Unchained Melody”
Lonely rivers flow
To the sea, to the sea
To the open arms of the sea
Lonely rivers sigh
"Wait for me, wait for me"
I'll be coming home, wait for me


Quelques instants avant la catastrophe, le rire de Darren retentissait encore dans le vaisseau, tandis qu’il charriait C1. Ce pauvre robot en voyait souvent des vertes et des pas mûres avec « l’homme à tout faire », qui s’amusait généralement à exploiter le failles du robot – ou ce qu’il lui faisait croire être des failles. Darren riait parce qu’il fallait bien quelqu’un pour le faire, en dépit de la situation, du vaisseau ennemi qui les poursuivait, de la dextérité de ces derniers. Ça n’avait jamais été aussi difficile de distancier quelqu’un, et Darren n’en était pas à son coup d’essai en tant que co-pilote. En tant que pilote non plus, d’ailleurs. Mais, tout en restant concentré sur ses objectifs, il plaisantait. Il avait été formé à ça ; masquer ses sentiments, jouer la comédie… Après tout, il avait été acteur avant même d’être pilote, et de s’endetter. La sécurité de Rhil passait avant tout, et c’était un but qu’ils partageaient avec Ithan. Essayait de détendre l’atmosphère alors que lui-même commençait à avoir peur, intérieurement, était sa manière de protéger son capitaine, actuellement. Un regard jeté à Rhil entre deux ‘‘disputes’’ avec C1 ne faisait que le conforter dans son idée que la situation était grave.

Et, comme pour lui donner raison, un tir ennemi toucha le vaisseau. Et ce ne fut pas le seul – ils étaient bombardés. Jetant un coup d’œil aux panneaux de contrôles, Darren se rendait bien compte qu’ils allaient difficilement s’en sortir, à ce stade-là. Que les trous dans le vaisseau, le feu qui commençait à prendre à l’arrière, la descente qu’ils entamaient… Tout ça était tout sauf bon. Les mains crispées sur les commandes, la panique le gagnant peu à peu, Darren pris une grande inspiration. Il fallait continuer à faire comme si tout allait bien. Son job, comme s’ils n’étaient pas en train de risquer la mort. Ils avaient encore une chance de s’en sortir, ils n’avaient pas encore pénétré l’atmosphère de Terra – leurs planète natale, à Rhil et à lui. Quel drôle d’ironie que d’y retomber, aujourd’hui précisément. A croire qu’ils s’étaient brûlé les ailes à vouloir voler trop près du soleil… Qu’il revenait au lieu de leur naissance pour ce berceau devienne celui de leur mort, et leur couffin un linceul. Le blond secoua la tête – ce n’était pas le moment de penser à ça. Il était l’optimiste de la bande, il devait le rester. Il devait lever son cul de ce putain de fauteuil et aller voir les dégâts. Continuer d’espérer comme l’idiot qu’il était, jusqu’à être sauvé ou jusqu’à ce que la mort le fauche.

« J’y vais. » annonça-t-il en se levant soudainement. « Je vais voir ce que je peux faire. »

Tous les voyants semblaient dans le rouge. Mais il devait le faire, continuer comme si tout était normal. Comme si tout allait bien se passer. Avec son sourire habituel, presque enfantin, il manqua de donner une petite tape amicale sur l’épaule, mais se retint au dernier moment, se contentant de lui lancer un regard qui semblait hurler « protège-le autant que tu le peux, protège-le de lui-même, sauve-le ». Ithan serait le seul à voir son regard presque désespéré, la froide réalisation de ce qui allait leur arriver, tandis qu’il reprenait un air confiant, sûr de lui, en se retournant vers Rhil. »

« Je vais commencer par arrêter le feu avant qu’il ne s’étende trop, essaie de redresser le vaisseau. On a déjà vécu pire, après tout ! »

Son sourire manqua de tressauter lorsque, finalement, il attrapa Rhil par le col pour l’embrasser. Baiser d’encouragement, baiser de désespoir, baiser d’adieu, il ne savait pas trop. Le capitaine n’en ferait qu’à sa tête, comme d’habitude. Il attendit d’avoir franchi les portes de la cabine de pilotage avant de laisser son expression se briser, la panique le gagner. Il attrapa quelques outils qu’il glissa à sa ceinture, et sursauta lorsqu’il entendit la voix métallique de C1 :

« Tu es inquiet. Le pourcentage de survie est excessivement faible.
- Ne dis pas ça, C1.
- Vous le savez.
- J’aurais préféré que, pour une fois, nous soyons d’accord sur autre chose que ça. »


Un court silence s’installa entre le robot et l’homme, avant que ce dernier ne reprenne son chemin.

« Pourquoi réparer le vaisseau si tu es persuadé que cela ne servira à rien ?
- Parce que c’est notre boulot. Parce qu’on ne doit pas perdre espoir. Parce que Rhil.
- Nous sommes d’accord sur plus d’une chose. »


C1 arracha un sourire amusé à Darren, qui agita l’un de ses outils pour lui dire de se mettre au travail, et tout de suite, qu’à rester là ils perdent de précieuses secondes qui pourraient sauver le vaisseau et leurs occupant. Et même si aucun des deux n’y croient réellement, ils se mettent au boulot.

Darren courrait à droite, à gauche, tentait de réparer ce qui pouvait être réparable et avait abandonné l’idée d’éteindre le feu avant qu’il ne se propage trop ; cela aurait été du suicide, il s’était déjà bien trop répandu. Le blond avait plutôt fermé les portes pour tenter d’en arrêter la progression, et tentait à présent de restaurer les boucliers… Le résultat tardait à venir. C1, ayant apparemment terminé de son côté, vint lui prêter main forte lorsqu’une secousse ébranla le vaisseau.

« Nous sommes rentré dans l’atmosphère.
- Merci, C1, j’ai cru que ce n’était qu’un petit vent solaire.
- J’aurai préféré. »


Darren esquissa un sourire triste et désolé, et s’apprêtait à répliquer lorsque le vaisseau piqua subitement du nez. Il réussit à s’accrocher à une poignée d’une main, attrapant le robot de l’autre ;

« On n’a jamais pensé à te mettre des ventouses ?
- Quelle utilisé auraient-elles eu ?
- Ouais, t’as raison. »
cria-t-il par-dessus le vacarme que faisait l’engin en tombant.

Ça y est, c’est la fin. T’es même pas avec eux pour le grand saut. Il ferma les yeux, essayant malgré la panique à garder une respiration calme. Essayant de ne pas lâcher la poignée de la porte malgré ses mains devenant moite, essayant de ne pas abandonner C1.

« - Tu sais, je t’aime bien, C1. Beaucoup, même.
- C’est réciproque. »


Merde, quels aveux. Inattendu, il ne savait même pas pourquoi il avait prononcé ces paroles. Un besoin urgent de rappeler que leurs petites querelles n’étaient, au fond, que le fruit de l’attachement d’un homme un peu idiot à un robot trop intelligent. Robot qui, après tout, l’avait sauvé en le laissant monter à bord – volontairement ou involontairement, le passager clandestin avait fini par devenir un membre de l’équipage à part entière.

« Tu pleures ? »

Darren cligna des yeux. Oui, il pleurait, en effet. Il ne s’en était pas rendu compte ; il avait l’impression que son cœur allait exploser, comme ce qui les attendait, très certainement. Il sentait la mort approcher, et son plus grand regret était de ne pas être aux côtés de son capitaine, place qu’il n’aurait jamais dû quitter. Il avait fui, pour lui laisser l’image d’un Darren souriant, insouciant, peut-être même inconscient. Pour qu’il ne le voit pas flancher, paniquer… Pleurer. Il esquissa un léger sourire et s’apprêtait à répondre, lorsqu’une nouvelle secousse lui fit sa prise sur C1.

« NON ! » hurla-t-il en sentant les battements de son cœur s’accélérer encore plus rapidement, si cela était possible.

Il regarda, impuissant, son ami droïde lui échapper, rebondir contre les parois. Darren perdait le contrôle – de sa respiration, de ses pensées, de ses émotions et sentiments. Le bruit que faisait le vaisseau en tombant lui vrillait les tympans, et il avait l’impression que sa tête allait exploser. L’homme priait pour que Rhil et Ithan aillent bien, aillent mieux que lui, peu importe où ils se trouvaient actuellement. Une dernière secousse, le choc beaucoup trop brutal de l’appareil s’écrasant au sol, sa main qui lâche sa prise, une dernière pensée ; « Désolé, Rhil ». Le silence.



« Hey, Rhil, on danse ?
- J’sais pas danser, et c’est quoi cette musique ?...
- Unchained Melody, de The Righteous Brothers. Aller, viens !
- Bon, d’accord, je vais essayer…
- Merci. »






© Fiche de Hollow Bastion sur Bazzart






Revenir en haut Aller en bas
 

« Unchained Melody » ▬▬ DARREN ; Flashback, jour du crash du vaisseau de Rhil.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


 Sujets similaires

-
» A TOUS CEUX QUI PENSE CHAQUE JOUR EN BIEN POUR CE PAYS
» HOROSCOPES DU JOUR
» Infos françaises du jour (prédictions) :
» mise a jour de la beta test
» Discours du premier ministre Alexis(jour des aïeux)





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Evolution Reborn :: Hors-jeu :: What if ?... :: Flashback-


Coup de pouce
Un petit vote toutes les deux heures - notez le ici

Un petit mot d'amour sur Bazzart ou PRD c'est 50% reversé aux psys d'HYDRA

Rps entre amis
Vous cherchez un rp ? N'oubliez pas d'aller voir les recherches déjà postées !
Une mission cherche encore des participants, hop hop allez rp !

#Important stuff
Premier post d'un nouveau rp ? Utilisez code de situation du rp | Votre staff vous supplie : Recensez vos actions & événements rps ici

#Membres du mois

Ashitaka Pan
#1 6 rps, 2e fois #1 !


Jonathan Blaze
#2 5 rps démarrage d'enfer !


Gamora & Bobbi
#3 5rps, une valeur sûre !