Partagez | 
 

I'm Only Joking | Steve Rogers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Natasha Romanoff
Avengers
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Black Widow
♠ EMPLOI : Membre des Avengers
♠ GIF :
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: I'm Only Joking | Steve Rogers   Lun 26 Sep 2016 - 2:30
I'm Only Joking
♣ Statut du sujet : Privé ft. Steve Rogers
♣ Date du rp : Flashback, un petit moment avant la Purge à New York.
♣ Météo & moment de la journée : Début de soirée. Il fait un peu frisquet.


Steven G. Rogers & Natasha Romanoff
I'm Only Jocking

Les flashs, les projecteurs, les paillettes et autres exubérances ne faisaient et n’avaient jamais fait partie des lubies de Natasha. L’hypocrisie ambiante des soirées de types mondaines et l’aspect artificiel n’étaient visiblement pas là pour arranger les choses. Tout y paraissait trop blanc, trop lisse, trop grand, trop faux. Une fade façade qui n’était qu’amplifiée par la presse spécialisée dans ces de commérages. La fréquentation de ce genre de festivités semblait en effet ne se restreindre qu’aux missions pour la russe. Et bien entendu, cela se faisait généralement dissimulé derrière de fausses identités et autres masques savamment travaillés, car son attrait pour les luxueuses soirées se trouvait être fortement limité. Tout cela finissait toujours par lui rappeler à quel point elle aussi était fausse. Ou du moins pas réelle. Un pantin modelé par la Chambre Rouge. Cependant, certains de ces gala dit de charité -tout dépendait des points de vue au final- s’avéraient plus.. intéressant ? Ou plus prometteur quant au divertissement qui allait en ressortir.

La mission du jour, ou du moins, du soir, se révélait être l’une d’entre elle. Pour une fois, Natasha ne partait pas en mission d’infiltration en solitaire. Chose d’autant plus rare que ce n’était pas à la rouquine à qui revenait la partie « séduction de la cible ».  Sur ce coup ci, Black Widow ne serait qu’une solution de replis dans le cas où les choses iraient trop loin. Il est vrai que Steve Rogers ne devait probablement pas être du genre à user de ses atouts pour venir à bout d’une mission. Pas jusqu’au point où elle avait parfois dû aller. Les méthodes n’étaient pas les mêmes pour Natasha et Steve. Il était un soldat et elle une espionne après tout. Quoi qu’il en soit, lorsque la cible se trouvait être une femme, la séduction n’était pas vraiment une des armes auxquelles elle pouvait avoir recourt.

Seule une entrée avait été obtenue et c’est à Rogers qu’elle revenait. Si il devait faire le plus gros du travail, autant laisser ne serait qu’un minimum de légitimité à sa présence, ou à celle de sa couverture en tout cas. C’est donc par le côté des cuisines que la femme s’introduit dans la soirée. Un manteau descendant aux genoux permettait de dissimuler sa tenue, se faisant alors passer pour une simple employée. La manière dont elle était coiffée et maquillée pouvait porter à confusion, mais dans un tel endroit, les serveurs se devaient d’être présentables. Alors qu’elle se glissait dans les vestiaires, la femme se retrouva face à un homme qui ne devait pas encore avoir la quarantaine. Sa tenue blanche ne laissait aucun doute sur son rôle en ces lieux. Dissimulant sa surprise et refoulant ses réflexes un peu trop radicaux pour la situation, l’espionne prit un air faussement coupable et désolé alors qu’il la questionnait sur son identité et sa présence en ces lieux.

« Laura Matthers. Je.. c’est mon premier soir ici.. je suis en retard, je sais.. mais.. hm.. ça ne se reproduira plus. »

Laura Matthers était l’une de ses identités et celle choisit pour la soirée. Utilisée peu fréquemment par Natasha, elle se prêtait à la situation. L’explication bancale sembla convenir au cuistot. Il n’avait, de toute évidence, pas une haute position dans la hiérarchie de l’endroit. Tant mieux. La rousse patienta quelques instants avant de gagner l’un des casiers pour y placer son manteau, révélant une robe de cocktail noire, simple, s’arrêtant un peu avant les genoux. Rien de trop excessif, l’objectif n’étant pas d’attirer l’attention.

Enfin, l’espionne se dirigea vers la salle dans lequel se déroulait ce gala. La grande salle pour accueillir un grand nombre de personnes. Seuls quelques points précis attiraient les convives ; le buffet, le bar, et la caisse aux dons. Un large escalier menait vers ce qui semblait être des pièces annexes, plus privées. Tout portait à croire que le dit gala n’avait pas un but si caritatif qu’originalement affiché. Une seule solution pour le découvrir sans attirer les regards ; s’introduire dans la chambre d’hôtel de l’organisatrice pour finalement découvrir ses motivations. Rien de bien compliqué en soi. Tandis qu’elle progressait entre les groupes de convives, Natasha replaça une mèche de cheveux de sa main droite, en profitant pour activer son communicateur placé dans son oreille. Le Captain devrait sûrement être entré, ou en tout cas, en train d’y travailler. Abaissant légèrement la tête pour éviter qu’on ne puisse voir ses lèvres se mouvoir, la femme glissa deux mots simples à l’intention de son coéquipier.

« En position. »

Natasha finit par atteindre le bar, s’y installant et commandant de quoi se désaltérer sans plus attendre. Rogers y verrait peut-être quelque chose à redire, mais pour une fois qu’elle n’était pas là dans le but de séduire un quelconque mafieux peu scrupuleux et d’autant moins attirant, autant en profiter ne serait-ce qu’un peu. Se saisissant de son verre fraîchement servi, la rousse reporta son regard sur les invités, cherchant la cible du regard. L’attroupement de photographes ne la trompèrent pas. Sans plus attendre, elle ajouta quelques mots à l’attention de Steve. Marquant régulièrement des pauses entre ses phrases pour ne pas trop attirer l’attention d’oreilles indésirables.

« Je peux la voir d’où je suis. Au niveau des escaliers. Pas mal de photographes autour. Tu vas bien t’amuser, Rogers. »

Un sourire à peine dissimulé se laissait entendre dans la voix de l’espionne. Dans le cas présent, et tant que son aide ne serait pas requise, Natasha comptait bien se divertir ne serait-ce qu’un petit peu.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Steven G. Rogers
Avengers
♠ EMPLOI : leader des avengers.
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: I'm Only Joking | Steve Rogers   Lun 7 Aoû 2017 - 18:32

i'm only joking
natasha romanoff & steve rogers
Facticité mondaine aux parures d'or, là n'allaient que les riches névrosés n'ayant que pour but de s'abandonner. Au diable les galas de charité, les bonnes actions où il fallait payer. Il n'était question que de titre, un tableau de chasse ré-inventé où n'était que d'utilité rire à gorge déployée et boire à s'en oublier. Pathétique, répugnant, Steve n'approuvait pas ce genre de soirée et ce, en tant qu'individu. Il n'y avait jamais trouvé l'attrait et ne le souhaitait simplement pas, préférant s'y tenir le plus loin lorsque ça lui était possible. Parce qu'il y était convié. Parce qu'il était demandé. Anciennement de la basse populace, avec le titre doré qu'il l'accompagnait désormais il était l'une des figures emblématiques à avoir lors de telles soirées. On adulait les sourires, on s'attardait sur le golden boy. Ca lui déplaisait et il n'avait même jamais cherché à s'en cacher, les fuyant à chaque sollicitation. Il arrivait à Tony d'en organiser et il avait si souvent décliné. Mais pendant la guerre, il avait dû faire face à l'impossibilité de dire non à des invitations. Il était une icône qui devait paraître et ce, même aux côtés de gens qu'il ne savait approuver.

C'était en se faisant violence qu'il avait fait le dos rond lorsque la mission lui fut présentée. La même violence avec laquelle il s'était habitué à être introduit pour telle ou telle cause alors que les gens sortaient leurs portes-monnaies. Néanmoins, il y avait une différence notable. Il n'apparaîtrait pas en tant que Captain, pas un trophée qui venait illustrer les quelques bienséances auxquelles les opulents s'adonnaient. Et avec les lèvres pincées, c'était une entrée au nom de Roger Grant qu'il présentait. Une simple identité qu'on lui avait susurrée de choisir. Trop proche de son véritable prénom pour que l'on y prête de réelle attention, c'était bête mais réaliste, personne n'irait chercher plus loin et ça l'arrangeait bien puisque la fausseté n'était pas une qualité dont il était affublé. Son bras tendu ne trahissait en rien l'effort qu'il faisait pour se contenir, aussi agacé que nerveux par ce qui se profilait. Ce n'était pas son terrain. Trop glissant, trop pentu, une descente aux Enfers dont il n'avait pas l'habitude puisqu'il aurait tout donné pour fouler les terres calcinées des guerres plutôt que de jouer un rôle. Il n'avait rien d'un espion. Le mensonge, les façades, ce n'était pas dans ses habitudes de déverser de belles paroles et de changer de masque comme l'on respirait. Il n'était pas Natasha. Et pourtant, c'était lui. C'était lui qui entrait dans ce petit palace en observant les lieux plus qu'il ne guettait les personnes qui l'entouraient. Déjà des étreintes, déjà des rires étouffés. C'était crispé qu'il reboutonnait son veston, soupirant au possible pour évacuer toutes les ondes négatives qu'il émettait.

Un sentiment étrange le berça tandis qu'il se frayait un chemin entre les corps, aux aguets et attendant d'entendre la douce et moqueuse voix de sa partenaire. Habillé et façonné, il passait inaperçu. Ses traits n'étaient pourtant pas étouffés, n'étant que trop reconnaissables si seulement quelqu'un daignait lui prêter attention. Il était invisible, derrière l'énorme monture des lunettes qu'il portait et coiffé à la pointe de la modernité. Steve avait fait un effort, mais il n'avait pas non plus fait trop d'efforts. Refusant subtilement toute implication de changement corporel tel qu'un coup de ciseaux. Il goûtait aux joies de se fondre dans une masse après s'être transformé, répondant à un autre nom et imperceptiblement différent de ce qu'il était ordinairement. Cependant ce n'était pas assez pour effacer tous les doutes qu'il avait quant à la tâche à laquelle il devait s'atteler, perdant peu à peu patience au fil des visages qu'il croisait dans le hall bien peuplé. Aucun visuel sur la cible, une absence totale de communication, un besoin d'agir comme quelqu'un qu'il n'était pas pour s'assurer la réussite de la mission. « Natasha ? » un murmure dans l'appareil qui ornait son oreille, le ton plat mais discernable. Quiconque le connaissait assez bien pouvait sans mal deviner l'irritation dans sa voix.

Et finalement, quelque chose. Une courte réaction de soulagement passa la barrière de ses lèvres avant qu'il ne se redresse pour la contenance. Observé, autant par la foule alentour que par l'espionne qui traînait dans un coin. C'était dérangeant, sans réelle échappatoire, les issues de secours n'étant pas un espoir sur lequel il pouvait compter sur le moment. Aucun droit de se défiler, l'affirmation se faisant lorsque ses yeux tombèrent sur sa coéquipière. Ils y étaient. Tout ça n'était que trop cruellement réel. Sans s'attarder, il se détourna d'elle et attrapa une coupe de champagne au passage, y trempant ses lèvres comme n'importe qui le ferait. L'alcool, aucun effet. C'était un stupide accessoire qui lui évitait de juste se tenir là, à patienter, avant de se diriger vers l'objectif. Le malaise grandissant qui l'habitait était tu par l'incandescente envie de mener ce travail à bien. Il n'y avait pas de place pour le doute ou la peur. « On est pas là pour plaisanter Romanoff. » excédé avant même d'avoir commencé.

Contourner une horde de photographes était plus ardu que de les frapper jusqu'à l'inconscience. Ainsi tourna-t-il le dos aux uns et passa une main dans ses cheveux pour les autres, masquant son visage le temps d'attirer l'attention de l'organisatrice. Un sourire dont la sincérité manquait pris place sur ses commissures, ce qu'elle jugea assez pour congédier les autres quelques instants. La situation était gênante ; Steve n'était pas à l'aise lorsqu'il s'agissait de draguer. Il ne mettait pas en avant une poitrine bombée, il ne jouait pas avec une belle chevelure tout en ayant un air de biche. Son corps n'était pas un atout qu'il se permettrait d'utiliser et il souhaitait déjà minimiser les contacts physiques. Frapper ne le dérangeait pas, se faire tripoter était une autre paire de manches. Il n'avait pas l'habitude, il ne l'avait jamais eue. Lorsqu'il n'était qu'un gringalet, il n'avait jamais abordé de dame parce qu'aucune d'entre elles ne s'était intéressée à lui. Après le sérum, il ne s'était jamais senti assez lui-même, à être grand et musclé. De plus, il n'avait aucun intérêt à courir après les femmes et légitimement, il aurait préféré que l'inverse se fasse ce soir. Natasha envoyée, lui en retrait.  

Sachant que le temps ne jouait pas en sa faveur et que d'ici de petites minutes, les vautours reviendraient, Steve tenta de ne pas prendre l'attitude la plus sérieuse qu'il avait. C'était automatique lorsqu'il mentait, il faisait la gueule. Sauf que ça ne l'aiderait pas à rentrer dans la chambre de la femme qui lui faisait face, ainsi commença-t-il à l'aborder. La complimenter, l'embobiner, l'approcher.  
et pouf
⇜ code by bat'phanie ⇝
Revenir en haut Aller en bas
 

I'm Only Joking | Steve Rogers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


 Sujets similaires

-
» Steven ''Steve'' Rogers [Captain America]
» Steve Rogers - Captain America
» Evasion et Complot (pv Steve Rogers) [FINI]
» Monde Libre
» Steve Rogers - Never Give Up





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Evolution Reborn :: Hors-jeu :: What if ?... :: Flashback-


Coup de pouce
Un petit vote toutes les deux heures - notez le ici

Un petit mot d'amour sur Bazzart ou PRD c'est 50% reversé aux psys d'HYDRA

Rps entre amis
Vous cherchez un rp ? N'oubliez pas d'aller voir les recherches déjà postées !
Une mission cherche encore des participants, hop hop allez rp !

#Important stuff
Premier post d'un nouveau rp ? Utilisez code de situation du rp | Votre staff vous supplie : Recensez vos actions & événements rps ici

#Membres du mois

Ashitaka Pan
#1 6 rps, 2e fois #1 !


Jonathan Blaze
#2 5 rps démarrage d'enfer !


Gamora & Bobbi
#3 5rps, une valeur sûre !