Partagez | 
 

Un secret n’existe que s’il est connu de quelqu’un

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Un secret n’existe que s’il est connu de quelqu’un    Ven 23 Nov 2012 - 22:14




    Le bonheur est toujours de courtes durées ... A croire que ce proverbe était vrai, justifié et prémonitoire. Le bonheur était parti aussi vite qu'il n'était arrivé. Je dramatisais légèrement les choses, je devais être heureuse de ma situation, mais il m'était impossible de ne voir que le bon côté des choses, je pensais sans arrêt aux conséquences et à l'avenir. Comment m'était-il possible d'annoncer la nouvelle qui venait récemment de tomber ? Cette nouvelle avait eu l'effet d'une bombe sur moi, j'avais mis beaucoup de temps à l'admettre, pensant que cela m'était impossible après les traitements que j'avais reçus par le gouvernement au début de ma carrière, mais finalement cela s'était avéré faux. Je portais l'enfant de Clinton et personne n'était au courant, je ne savais pas quoi faire, avorter ou le garder ? J'étais incapable de prendre une telle décision, même si de nombreux facteurs pourraient m'y obliger, notamment mon avenir au sein du SHIELD et des Avengers, la décision de Clinton concernant cet enfant, étais-je prête à devenir mère ? Il m'était impossible de ne pas songer à ces questions, mais tellement de choses se chamboulaient dans ma tête, que j'étais dans l'incapacité de raisonner clairement et surtout de me projeter dans l'avenir.
    Qui n'a jamais rêvé de pouvoir fonder une famille ? Jamais je ne m'étais imaginé dans le rôle de mère, mais maintenant que je savais ce petit être en moi, je ne pouvais m'empêcher de rêver à une vraie vie de famille, entouré de mes enfants, de l'homme dont je suis amoureuse, tous ensemble nous étions heureux ... Une vraie famille, voilà ce dont j'avais toujours rêvé et j'étais sur le point de le réaliser, mais à quel prix ? Pour la deuxième fois de ma vie, j'étais perdue, incapable de choisir et désorienté.

    Plus je laissais durer les choses, pire sera la suite, j'en étais consciente, mais par où commencer ? Je devais en parler à Clinton, mais sa réaction m'inquiétait plus que tout. Je connaissais Clint mieux que personne, mais dans ce genre de situation, j'étais incapable de me mettre à sa place et prédire sa réaction, de la colère ? de la joie ? de la peur ? Je ne savais pas du tout et c'était cette peur de l'inconnu qui m'empêchait de raisonner clairement. Et oui, j'avais peur, peur de ce qui pourrait m'arriver, arriver à Clinton. Et si notre avenir au sein du SHIELD était compromise ? Je ne pouvais me permettre de gâcher son avenir, il était un excellent agent et pour rien au monde je lui demanderais d'arrêter, mais peut-être serais-je le facteur qui mettra un terme à sa carrière ? Tellement de questions qui restèrent sans réponse si je ne me décidais pas à agir. La découverte de ma grossesse n'était pas la seule nouveauté, étourdissement, vomissement, en résumé toutes les options qui s'accompagnaient ne manquaient pas à l'appel et je savais que c'est justement ces facteurs, qui me seront le plus difficile à cacher, je devais prendre soin de moi et ne pas agir n'importe comment si je ne tenais pas à faire n'importe quoi, mais cela me tapait sur le système, je n'avais pas l'habitude de tomber malade notamment grâce à ma condition physique et au fond de moi, je me sentais faiblir ce qu'il ne fallait pas sinon j'allais être vite démasqué.

    Pour l'heure je devais me concentrer sur ce que j'avais à faire et ne pas penser à ma grossesse, justement j'avais prévus avec Thor un entrainement dont nous avions régulièrement l'habitude d'avoir tous les deux. Cela me permettait également de me rapprocher de mon allié, devenu ami. Avec les récents évènements, la tension était à son comble au sein des Avengers et pouvoir décompresser un peu était primordial pour nous tous, sachant pertinemment que le pire restait à prévoir.
    Une fois arrivée dans la salle d'entrainement, je remarquais la présence de Thor, pile à l'heure et prêt à en découdre. Le combat au corps à corps n'était pas son fort, notamment lorsque son marteau légendaire était absent. Sa force était si puissante, qu'elle était une arme à part entière et qu'il fallait la mettre en avant. C'était l'objectif du jour, utiliser sa force physique sans arme mis à part avec ses poings.

    ▬ Je ne te savais pas si impatient pour les entraînements Thor. Je te préviens, je ne suis pas du genre à ménager mes adversaires, mais ça, tu dois le savoir depuis le temps que nous travaillons ensemble.

    J'attendais avec impatience la réponse de Thor, qui je savais, allais ouvrir les hostilités et pimenté un peu notre entrainement. Attaqué l'adversaire avec gentillesse, voilà ce que j'appréciais le plus. Désormais en place, j'attendais son arrivée, prête à esquiver ses attaques. Je ne devais pas oublier non plus que mon état actuel et que je devais faire très attention. Je craignais que Thor n'atteigne mon ventre, mais il n'était pas brutal et je savais qu'il ferait attention, j'avais confiance en lui pour ça. Je ne devais pas non plus me faire démasquer et rester très discrète sans laisser paraître quoi que ce soit.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Un secret n’existe que s’il est connu de quelqu’un    Jeu 29 Nov 2012 - 20:52


    Thor s'échauffait dans la salle d'entraînement, attendant Natasha pour leur séance habituelle. Il faisait rouler ses épaules en d'amples mouvements, semblable à ceux qu'il effectuait pour invoquer le pouvoir de Mjölnir. Son marteau lui était interdit lors de leurs entraînements. Le fils d'Odin n'avait jamais de réel plan ; il avait la foudre avec lui et, combinée à sa puissance surhumaine, il lui suffisait de foncer dans le tas pour triompher. Sans Mjölnir, il n'avait plus que sa force mais, même si elle était plus que remarquable, cela ne suffisait pas à gagner tous les combats, comme le lui avait démontré la rouquine. La stratégie lui faisait défaut, le rendant trop prévisible au corps-à-corps.

    Sa rencontre avec le Phénix n'avait fait que confirmer cette lacune. Sans son pouvoir et sans plan, si son ennemi était endurant, voir aussi puissant que lui, la capacité cognitive de ce dernier lui serait un précieux atout face au fils d'Odin. Natasha voulait combler cette incapacité à réfléchir tout en frappant (beh oui, c'est bien connu, les hommes ne peuvent pas faire deux choses à la fois !) par une bonne utilisation de sa force physique. Elle avait bien du courage. La voix familière et féminine de son amie lui arracha un sourire.

    - Natasha : Je ne te savais pas si impatient pour les entraînements Thor. Je te préviens, je ne suis pas du genre à ménager mes adversaires, mais ça, tu dois le savoir depuis le temps que nous travaillons ensemble.
    - Thor : Je ne manquerai pour rien dans les Neuf Royaumes un entraînement avec ma guerrière Midgardienne préférée ! J'espère que tu es en forme, Veuve Noire, car je ne compte pas retenir mes coups. répondit-il en riant.

    C'était toujours la même rengaine. Au final, il essayait tout de même de se contenir. Oh, il ne doutait absolument pas des capacités de l'espionne, et surtout, il ne se retenait pas parce qu'elle était une femme (quoi que ça devait bien jouer un peu). Il avait eu moult preuves, autant avec Sif (qu'il avait côtoyé plus longtemps) qu'avec Natasha pour savoir qu'une femme, au combat, valait autant qu'un homme, et parfois plus. Ce n'était donc pas ce fait-là qui l'empêchait de se donner 'à fond' lors des entraînements, mais le fait que la rousse soit une Midgardienne et lui un Asgardien. Il avait toujours peur de la briser entre ses grosses mains, que ce soit elle où un autre de ses camarades d'ailleurs.

    Enfin, le temps n'était plus à la réflexion. Il attendit que la Veuve Noire vienne le rejoindre avant de visualiser un plan d'attaque. Ou du moins, essayer de visualiser un plan d'attaque. Sauter. Essayer d'être assez rapide pour l'attraper. Bloquer ses bras. Éviter les points sensibles comme la tête, la poitrine, le ventre. Si possible, mettre au sol.

    Ouaip, ça avait l'air simple. Mais ça avait toujours l'air simple, jusqu'à ce qu'il se lance. Thor prit une grande inspiration, serra machinalement ses poings et pris une impulsion pour sauter sur son amie.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Un secret n’existe que s’il est connu de quelqu’un    Sam 1 Déc 2012 - 15:16



    Sa dernière confrontation avait laissé des séquelles à notre demi-dieu adoré, car ce dernier n'avait pas été à la hauteur de notre précédent ennemi le Phénix. Personne ne l'avait été d'ailleurs, elle était un mutant Oméga et quasi invincible, personne ne pouvait lui faire face, mais Thor avait eu beaucoup de mal à digérer sa défaite. Il était venu de me voir et m'avait demandé si je pouvais le former pour le combat au corps à corps, il voulait être invincible même sans son marteau légendaire. J'acceptai sa requête avec plaisir, car je savais que cela lui tenait à coeur et puis par la même occasion cela me permettra de me perfectionner davantage. Les nouveaux défis, voilà ce que j'adorais et puis je pouvais passer un peu plus de temps avec mon ami, hors des champs de bataille, ce qui serait un peu plus agréable.

    Toujours très impatient d'en découdre, Thor était déjà en position et attendait avec impatience mon arrivée. Sans plus attendre, je l'avais prévenu que je n'étais pas du genre à être gentille, mais cela il le savait déjà. "Je ne manquerai pour rien dans les Neuf Royaumes un entraînement avec ma guerrière Midgardienne préférée ! J'espère que tu es en forme, Veuve Noire, car je ne compte pas retenir mes coups.", lui aussi était impatient de débuter et je ne me fis pas prier, désormais j'étais face à lui et cherchait déjà une attaque surprise dont il n'avait pas encore fait la connaissance. Pour Thor, devoir combattre une femme ne devait pas être très habituel, je ne connaissais pas les coutumes asgardiennes, mais je savais que les femmes se faisaient rares sur les terrains de combats. Il m'avait de nombreuses fois parlé de son amie, la guerrière Sif, qui était redoutable. Devoir m'affronter devait être gênant pour lui, mais toujours aussi respectueux, Thor ne fit aucune allusion et accepta son adversaire avec honneur. C'était ce que j'appréciais le plus chez Thor, très respectueux envers les autres, je savais qu'il ne jugerait pas ou ne critiquerais pas.

    ▬ Nous sommes deux dans ce cas-là, je te souhaite bon courage pour réussir à m'attraper Dieu de la foudre.

    Faisant face à Thor, je l'observais avec concentration pour essayer de trouver une parade, mais je devais reconnaître que sa carrure était impressionnante, heureusement que ce n'était qu'un entrainement, car s'il arrivait à m'attraper dans ses bras, il lui suffirait de serrer très fort pour me mettre hors jeu. J'avais en face de moi une armoire à glace impossible à franchir, glissé entre ses jambes, sauter par-dessus ses épaules, j'essayais de trouver un accès pour une attaque par derrière, mais j'allais devoir être plus rapide que d'habitude pour parvenir à mes fins.
    Finalement ce fut Thor qui débuta les hostilités, il s'avança vers moi, les poings serrer et s'apprêtait à me sauter dessus pour me mettre hors-jeu dès le départ, grossière erreur. Esquivant son attaque en me jetant sur le côté, je pris appuie sur mes jambes avant de lui sauter dans le dos pour m'agripper à son cou. Seulement Thor était puissant et je le compris lorsqu'il m'attrapa pour se libérer de mon étreinte. Ce fut sans grande difficulté qu'il avait réussi à m'arracher et m'envoyait désormais valser. Réussissant à amortir la chute grâce à une figure acrobatique dont j'avais l'habitude étant gymnaste, je reparti de plus belle avec pour objectif de l'étourdir grâce à des jeux de passe-passe. Partant sur la gauche puis la droite, je m'abaissais une nouvelle fois avant de glisser entre ses jambes et frapper dans l'une de ses chevilles pour lui faire perdre l'équilibre. Une fois déstabilisée je m'empressais de m'accrocher à son cou avec mes jambes pour tournoyer autour de lui (je ne sais pas comment décrire, mais référence à Iron Man 2 ). Contre toute attente, je sentis la force de mes jambes partir aussi vite qu'elle était arrivée et perdit l'équilibre, sans comprendre ce qui était en train de m'arriver, je réussis à éviter une belle chute, en dénouant mes jambes de mon adversaire et me laissa glisser au sol. J'avais réussi à amortir une seconde fois ma chute et j'observais Thor avec de grands yeux ébahis essayant de comprendre ce qu'il venait de se passer. Lorsque je commençais à ressentir une grande douleur dans le bas ventre, je compris immédiatement d'où provenait ce changement si soudain.

    Je savais que Thor allait se demander ce qui était en train de m'arriver, car il avait eu la possibilité d'assister à mon attaque et qu'en temps normale, j'agissais différemment. Bon sang, je venais de me mettre dans une situation des plus délicates, comment allais-je faire pour détourner cela ?
    Sans perdre une seconde, je me relevais, mais un vertige m'avait contrainte de m'appuyer au mur pour m'aider à me relever convenablement. Comme si cela ne suffisait pas, le vertige ne fut pas la seule surprise, je commençais à ressentir une sensation étrange dans ma gorge, je savais que des hauts de coeur n'allaient plus tarder à faire leurs arrivées.
    Il ne fallait pas que Thor remarque quoi que ce soit, rapidement j'étais de nouveau en position, prête à esquiver une seconde attaque

    ▬ On y retourne !

    Je sentais la peur montée en moi, je ne pensais pas du tout que ma grossesse serait un frein pour mes performances et je ne savais pas comment faire pour la suite des évènements. J'étais dans les premières semaines de la grossesse, alors je préférais même ne pas imaginer les mois à venir. Je ne pouvais pas laisser cette histoire continuer, je devais sérieusement me poser les bonnes questions et réussir à trouver les réponses. Au fond de moi je savais qu'il fallait que j'en parle à Clinton, mais la peur m'empêchait d'agir convenablement. Il me fallait l'aide de quelqu'un, Pepper pourrait surement m'aider, mais je craignais que s'en faire exprès, Tony découvre quelque chose, même si j'avais une confiance aveugle en elle, mais ce n'était pas une situation à prendre à la légère.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Un secret n’existe que s’il est connu de quelqu’un    Lun 3 Déc 2012 - 18:29

    Raté. Évidemment, il aurait dû s'en douter. Cela ne suffirait pas à arrêter l'espionne. Elle l'esquiva en se jetant sur le côté. Ni une ni deux, elle se retrouva dans son dos à s'agripper à son cou, mais Thor n'eut pas beaucoup de mal à l'attraper pour l’éjecter un peu plus loin. Sur le qui-vive, le dieu de la foudre essayait de prendre exemple sur son amie et sautillait grossièrement sur ses pieds pour ne pas rester immobile. Si cela donnait une impression de grâce et de fluidité chez la Veuve Noire, cela semblait presque grotesque, éléphantesque chez Thor. Il lui faudrait un peu plus d'entraînement avant de pouvoir sautiller comme un cabris et non pas comme une hippopotame. Natasha amortit la chute avec l'une de ses acrobaties dont elle avait le secret.

    Elle revint rapidement à la charge par la gauche. L'Asgardien esquissa un sourire, s'apprêtant à la cueillir dans son élan, mais fut surpris de la retrouver à sa droite, puis finalement entre ses jambes. Un coup dans la cheville le déstabilisa, et l'espionne en profita pour accrocher ses jambes autour de son cou en tournant, cherchant certainement à le faire chuter. Pourtant, l'étreinte autour de son cou disparu bien vite alors que Natasha se laisser glisser au sol. Elle réussit à amortir sa chute et le fils d'Odin voulu en profiter pour attaquer. Le regard ébahit que lui lança son amie l'arrêta dans son geste. Ruse où non, il préférait se faire avoir que risquer de la blesser. Elle se redressa rapidement, mais perdit l'équilibre et s'appuya contre le mur pour rester sur ses jambes.

    - Natasha : On y retourne !

    Thor aurait bien dit oui. Il aurait bien mener un deuxième assaut contre son amie, mais ce qu'il venait de voir le faisait hésiter. Elle ne semblait pas au meilleur de sa forme, peut-être était-elle malade ? Peut-être était-elle revenue blessée de sa dernière mission et qu'elle avait voulu passer outre, risquant d'aggraver son cas ? De plus, il avait noté que le comportement de la rousse était différent. Il ne remettait en doute ni ses capacités, ni sa souplesse car, non, elle n'avait rien perdue, il en était certain. Mais il l'avait trouvé moins agile, moins... Il ne trouvait pas le mot, mais il la sentait différente.

    - Thor : Non.

    La voix du fils d'Odin se fit grave. Cela sonnait presque comme un ordre, aussi fut-il gêné du ton qu'il venait de prendre. L'habitude du monarque, dira-t-on. Son expression s’adoucit, et il reprit d'une voix légèrement inquiète :

    - Thor : Attends. Tu n'as pas l'air au meilleur de ta forme. Je ne voudrais pas risquer de te blesser par inadvertance. Mon inattention coûte souvent cher... termina-t-il d'une voix pathétique.

    Son inattention lui avait valu tellement de chose. Son bannissement. La haine de son frère et tout ce qui en découlait. Et tant d'autre chose lorsqu'il était plus jeune. Il avait fait des efforts, essayé de s'améliorer. Il avait réussit, du moins en partie, et, aujourd'hui, il n'avait pas envie de faire mal à son amie espionne parce qu'il n'avait pas fait attention. Ses yeux bleus observait la rouquine, qui semblait pourtant prête à se battre. Quiconque rentrerait dans la salle n'y verrait que du feu, et penserait même que le dieu avait peur de la jeune femme. Le fait était qu'il ne voulait simplement pas tenter le diable. Qu'elle parle si elle le voulait, il l'écouterait avec attention. Mais si elle voulait se battre, si elle était certaine de ses capacités, alors il le refuserait pas la suite de l'entraînement, même s'il redoublerait de vigilence.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Un secret n’existe que s’il est connu de quelqu’un    Jeu 6 Déc 2012 - 21:00



    Les choses allaient se corser et c'était bien la première fois que je me laissais dépassé par les évènements, ne sachant pas quoi faire pour les contourner. Désormais j'étais trop impliquée. Après avoir échoué pour mettre Thor jeu en l'abasourdissant, je m'étais relevée immédiatement et voulais repartir à l'attaque, mais contre toute attente mon adversaire refusa de bouger et avait été ferme dans ses propos ce qui ne laissait rien présager de bon, son non avait été catégorique et m'avait laissé de marbre, sans bouger le moindre mouvement, je ne m'attendais pas à une telle réaction de sa part. "Attends. Tu n'as pas l'air au meilleur de ta forme. Je ne voudrais pas risquer de te blesser par inadvertance. Mon inattention coûte souvent cher...". Quelle idiote j'avais été d'agir ainsi, au fond de moi j'aurais dû savoir que cela ne serait pas adapté à ma condition actuelle, alors pourquoi j'avais encore une fois essayé de dépasser les limites ? Je venais d'en payer le prix fort, car désormais Thor se souciait de quelque chose, heureusement il ne savait pas quoi exactement. Je pouvais toujours jouer la carte de la grande malade.

    ▬ Je vais très bien voyons, sinon je ne serais pas là devant toi. J'ai tout simplement mal coordonnée mes mouvements et voilà le résultat.

    J'étais plutôt fière de moi, je m'étais étonnée toute seule pour avoir réussi à sortir cette excuse, car je devais reconnaître qu'au fond de moi, je craignais qu'il ne cherche davantage et finisse par découvrir la vérité. Il était hors de question que quelqu'un ne l'apprenne, car je craignais qu'une divulgation ne soit fatale pour mon avenir au sein du SHIELD et des AvengersL Une femme enceinte dans l'équipe, n'était pas un avantage, bien au contraire et il était hors de question que je reste sur la touche. Reprenant ma position d'attaque, j'attendais une réaction de Thor, mais ce dernier ne semblait pas vouloir bouger d'un centimètre, bon sang, lui aussi était une tête de mule et lorsqu'il avait une idée en tête, c'était difficile de le faire changer d'avis. Comment j'allais faire pour faire bouger cette montagne désormais ? Ma plaidoirie ne l'avait pas convaincu en fin de compte, j'allais devoir trouver autre chose pour éviter le sujet.

    ▬ Thor, je t'assure je vais bien, ne te fais pas de soucis pour ça. Je suis consciente de mes actes et si je n'étais pas dans mon état normal, je serais ailleurs essayant de me soigner au mieux pour être de nouveau opérationnel.

    J'essayais de l'atteindre par les sentiments, car la sincérité avait toujours du bon. Espérons que notre dieu légendaire allait finalement mordre à l'hameçon, même si au fond de moi, je savais que cela n'était pas suffisant. Je repris ma posture habituelle en attendant une réaction du grand blond, par contre ce haut de coeur au fond de ma gorge n'avait toujours pas disparu et je craignais de ne plus pouvoir contrôler la situation, car là tous mes efforts auront été inutile. Fixant Thor pour essayer de me vider la tête, j'avais de plus en plus de mal à penser à autre chose, il fallait que j'aille immédiatement aux toilettes, mais comment allait réagir Thor en me regardant partir telle une furie vers les toilettes ? Bon sang, pourquoi cela m'arrivait maintenant ? Normalement les nausées avaient lieu dans la matinée, mais jamais en pleine journée comme actuellement, finalement mon corps avait pris le dessus sur moi. Toujours déterminé à fixer Thor, ce dernier n'avait toujours pas bougé et c'était justement cela qui rendait la situation encore plus compliquée. Finalement je partis comme un courant d'air vers les toilettes les plus proches, les nausées étaient de plus en plus proches et insupportables. Finalement mon alibi venait de tomber à l'eau et de la plus belle façon qu'il soit. Je venais de me faire avoir comme une débutante.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Un secret n’existe que s’il est connu de quelqu’un    Sam 8 Déc 2012 - 19:31


    - Natasha :Je vais très bien voyons, sinon je ne serais pas là devant toi. J'ai tout simplement mal coordonnée mes mouvements et voilà le résultat.

    Thor fronça les sourcils. D'accord, il était blond, ça, personne ne pouvait le nier. Comme le fait qu'il était certainement le plus naïf de l'équipe, et qu'il se faisait toujours avoir par le roi des menteurs qu'était, et qu'est toujours, son frère. Mais là, il voulait bien qu'on l'envoie en Helheim si ça, ce n'en était pas un, et un gros, de mensonge ! Qu'elle ai mal coordonnée ses mouvements, au début, pourquoi pas. Mais pour une espionne de sa trempe, mal coordonner ses mouvements au point de devoir se rattraper à un mur en se levant, ça devenait inquiétant. Trop inquiétant pour être une simple erreur. C'est pourquoi le fils d'Odin ne bougea pas d'un poil, son regard bleu posé sur la rousse, attendant une meilleurs explication à ce moment de faiblesse.

    - Natasha :Thor, je t'assure je vais bien, ne te fais pas de soucis pour ça. Je suis consciente de mes actes et si je n'étais pas dans mon état normal, je serais ailleurs essayant de me soigner au mieux pour être de nouveau opérationnel.

    Le dieu de la foudre se détendit légèrement. Il était vrai que Natasha tenait à sa santé, afin d'être toujours au meilleur de sa forme pour effectuer ses mission et s'assurer la réussite de celles-ci. Certes, mais pourtant, quelque chose clochait, rendant Thor hésitant. Mais Natasha se remettait en place, semblant ne pas vouloir en démordre. Ils pouvaient jouer encore longtemps à ce jeu, immobiles comme deux gargouilles, à s'observer l'un l'autre. Quoi que, la Veuve Noire lui sauterait peut-être dessus pour le faire réagir.

    Et effectivement, Natasha se mis en mouvement. Mais pas exactement comme il l'aurait cru. Elle se détourna pour partir en courant. Le blond fronça ses sourcils broussailleux, ne comprenant pas immédiatement ce qui venait de se passer. Il se retrouvait seul dans la salle d'entraînement, abandonné sans même avoir vu venir le coup. L'avait-il vexé en la croyant blessée, affaiblie, en ayant sous-estimé ses capacités ? Non, l'espionne n'aurait pas agit comme cela, elle le lui aurait fait savoir au lieu de s'en aller aussi sec. La raison devait être toute autre, et... Par la barbe d'Odin. Il l'avait laissé seule ! L'Asgardien courut à la poursuite de son amie.

    - Thor :Natasha ? Natasha !

    La panique commençait à le gagner alors qu'il parcourait des yeux les couloirs. Où pouvait-elle avoir disparue ? Elle n'avait pas dû aller bien loin, pourtant. Bon sang, il aurait dû le prévoir, anticiper ! N'était-il bon qu'à frapper et à boire ?

    - Thor :Natasha !

    Sa voix si assurées n'était plus qu'un cri fébrile. Où était-elle ? Comment allait-elle ? S'il lui était arrivé quoi que se soit de grave, il allait s'en vouloir toute sa vie, et Odin sait à quelle point elle était longue. L'inspiration divine frappa certainement son cerveau (presque) primitif, car il cessa de courir en face des toilettes. Grand bien lui prit ; il entendit quelques bruits étranges à l'intérieur et, pourtant, ils étaient seul. Ce devait certainement être elle. Le poing du dieu frappa violemment contre la porte.

    - Thor :Natasha, es-tu sûr que tu vas bien ? Que se passe-t-il ?

    Thor ne rajouta rien sur le fait qu'elle lui avait menti et qu'il avait eu raison de s'inquiéter. Ce n'était pas le meilleur moment pour lui remonter les bretelles et lui faire la morale ; et puis, pas sûr qu'elle apprécierai.

    Le fils d'Odin ne comprenait pas trop ce qui arrivait à Natasha. Sa faiblesse passagère, sa ruée vers les toilettes et... Ces étranges bruits. Était-elle réellement en train de vomir ? Pour en arriver à ce stade, cela devait être grave. Jamais le blond au marteau n'aurait put se douter une seule seconde qu'elle fut enceinte. Premièrement parce qu'il ne savait rien de ce qui s'était passé entre elle et son camarade, Clint. Deuxièmement parce que, sur Asgard, ce n'était pas tous les jours que les femmes tombaient enceintes ! En plus, cela ne l'avait jamais vraiment intéressé. Il était encore tout fougueux, à l'époque. Les combats et les festins étaient beaucoup plus intéressant que les femmes qui tombaient enceinte, même si cela n'arrivait qu'une fois tout les deux cents ans !
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Un secret n’existe que s’il est connu de quelqu’un    Dim 9 Déc 2012 - 17:27




    Cette fois-ci j'étais démasquée et aucun mensonge ne pourrait me venir en aide. J'allais devoir faire un choix, accepter de lui révéler mon secret ou continuer à lui mentir ... Thor était mon ami, mais je devais également me méfier, serait-il capable de garder pour lui un secret aussi important ? S'il venait à en parler, cela signerait la fin de ma carrière et de mon poste au sein du SHIELD et des Avengers.

    Après mettre enfuis jusqu'aux toilettes, je m'étais enfermée à clés et ne pouvait retenir mes hauts de coeur qui finirent par sortir. La sensation était insupportable et surtout très désagréable. Pendant ce temps, Thor m'avait suivi, il était à la porte essayant de savoir si tout allait bien. Il finit par frapper à la porte étant donné que je ne lui avais toujours pas répondu, il fallait dire également, que je n'étais pas apte à parler pour le moment. Après plusieurs minutes à ressortir tout ce que j'avais dans mon estomac, finalement les nausées se stoppèrent, me laissant le temps de me calmer et de me sentir mieux.

    M'asseyant par terre la tête leva vers le plafond, j'essayais de rassembler mes esprits pour trouver une solution à ce fichu problème. Thor continuait de frapper à la porte, inquiet de ce qui était en train de m'arriver. Pour le moment, je préférais ne pas répondre, trop honteuse pour lui adresser la parole. Je fermais les yeux dans l'espoir de mieux réfléchir et savoir ce que j'allais désormais faire. Je sentais la panique monter dans la voix de Thor, il devait vraiment s'inquiéter pour ne pas lâcher prise comme il était en train de le faire, au moins cela prouvait que c'était bien mon ami et qu'il s'inquiétait de ma santé. Réussissant à me remettre debout, je me dirigeais vers le lavabo et en profita pour me rafraîchir le visage, encore abasourdi pour mes hauts de coeur. Cela me fit du bien, mais la sensation étrange dans ma gorge était toujours là et s'obstinait à ne pas vouloir partir. Il était temps pour moi de sortir d'ici et ainsi fournir des explications en bétons à Thor. Une fois la porte ouverte, je compris sur le visage de Thor que l'inquiétude était à son comble, il ne comprenait pas ce qu'il m'arrivait. C'était la première fois qu'il me voyait ainsi, c'était compréhensible. Sans prendre attention à Thor, je me dirigeais vers le banc le plus proche avant de m'asseoir et prit mon visage dans mes mains. Je ne savais toujours pas quoi faire, lui dire la vérité ou trouver autre chose ? Levant la tête vers Thor, je plongeais mon regard dans le sien et c'est alors que je compris que je pouvais lui faire confiance, qu'il ne me trahirait pas ...

    ▬ Tu dois me promettre de n'en parler à personne, sinon cela serait la fin de ma carrière et de ma vie également ...

    C'était un peu exagéré, mais pour moi s'était quasi-pareil. Ma carrière d'espionne était tout ce que j'avais, ma vie était vouée à l'espionnage et si quelqu'un venait à me la prendre, ce serait la fin pour moi. Je sentais mon pouls s'accélérer et mes mains commencer à trembler. Je lui devais la vérité et j'espérais vraiment que je n'allais pas commettre une erreur et que je pouvais lui faire confiance, comme il me l'avait démontré depuis notre rencontre.

    ▬ Personne n'est au courant et personne ne doit le savoir.

    J'essayais de repousser au maximum l'instant de la fameuse révélation, car je n'étais toujours pas certaine de mon choix. Ce n'était pas un secret à prendre à la légère, toute ma vie en dépendait ... Même si j'avais voulu lui mentir, comment trouver quelque chose qui pouvait me couvrir, il n'y en avait pas. Une gastro, s'était impossible, pas pour moi. J'étais immunisé contre un grand nombre de maladie, donc mon mensonge n'aurait pas été plausible.

    ▬ Je suis enceinte ...

    Et voilà, je venais de lancer la bombe atomique. Je sentis mes yeux se remplirent de larmes, car le simple fait de le dire à voix haute, me faisait prendre conscience de l'ampleur de cette nouvelle. Ma vie allait changer, ma carrière allait changer, peut-être ma relation avec Clint allait changer ... Je n'avais pas encore réalisé ce que cela pouvait signifier, mais maintenant qu'une personne connaissait mon secret, je compris que cela n'allait pas être facile et que je devais choisir entre le garder ou mettre un terme à cette grossesse, seulement en serais-je capable ? A cet instant je n'étais plus la célèbre espionne connue dans le monde entier, j'étais seulement une femme perdue et déboussolé, terrorisé par l'avenir...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Un secret n’existe que s’il est connu de quelqu’un    Dim 9 Déc 2012 - 19:51


    Les secondes s'écoulaient, et Natasha ne répondait pas. L'inquiétude de Thor grandissait au fur et à mesure que glissait le sable du temps. Il aurait put les compter, ses grains de sable, s'il avait eu un sablier sous la main, tellement ses craintes semblait distordre sa notion du temps. Enfin, la porte s'ouvrit, détendant un peu le géant blond. Natasha passa devant lui sans lui adresser un regard, s'asseyant directement sur le banc le plus proche. Elle se prit la tête dans les mains, et resta dans cette position quelques secondes encore. Quelque chose n'allait pas et, Thor le devinait, cette chose n'était pas à prendre à la légère. Enfin, la rousse releva le visage vers lui et plongea ses yeux verts dans ceux de l'Asgardien.

    - Natasha : Tu dois me promettre de n'en parler à personne, sinon cela serait la fin de ma carrière et de ma vie également...

    Cela avait l'air encore plus grave qu'il ne l'avait pensé. Il avait beau chercher, se tourner la cervelle dans tous les sens, il ne voyait pas ce qui pouvait être arrivé à l'espionne pour la mettre dans cet état. Quelle étrange maladie couvait-elle ? De quelle sorcellerie était-elle victime ?

    - Thor : Je te le promets, Natasha, sur mon honneur.

    Il avait promis. Elle pouvait être assurée qu'il ne dirait rien, que son secret serait le mieux gardé du monde tant qu'on ne viendrait pas fouiller dans la tête blonde du viking. Sur son honneur d'Asgardien, de Dieu de la Foudre, il resterait muet comme une tombe. Et même si elle ne lui avait pas fait promettre, Thor n'aurait rien dit, parce qu'elle était son amie, et que sans confiance l'amitié n'était rien de plus qu'une enveloppe vide.

    - Natasha : Personne n'est au courant et personne ne doit le savoir.

    Le fils d'Odin hocha gravement la tête. Il savait à quel point le SHIELD, l'espionnage... A quel point sa carrière pouvait compter pour elle. Lui arracher ça, c'était arracher une part d'elle. Un peu comme lorsqu'il avait perdu Mjölnir. Il s'était senti perdu, nu, déboussoler. Il comprenait la gravité de la situation, même si la raison lui échappait toujours. La rouquine semblait vouloir retarder le moment de l'aveu, mais Thor était patient, il attendrait le temps qu'il faudrait sans la presser.

    - Natasha : Thor, je suis enceinte...

    Les yeux du dieu de la foudre s'agrandirent sous le coup de la surprise. Enceinte ? Mais comment -non, finalement, pas comment, il savait comment ça fonctionnait-, mais de qui ? Natasha portait la vie dans son ventre, et elle était tout de même venue s'entraîner avec lui ! Mais qui pouvait bien être le père ? Serait-ce... Clinton ? Ils se connaissaient et étaient partenaires depuis longtemps, après tout...

    Les yeux de Natasha s'embuèrent, ramenant Thor sur Terre. Il y avait bien plus important que connaître l'identité du père. La gorge de Thor se serra sous l'émotion. Il était réellement heureux pour la jeune femme, mais elle semblait perdue, déboussolée, terrorisée. Et le fils d'Odin ne savait pas trop ce qu'il était censé faire. Il attrapa alors la jeune femme pour l'étreindre doucement, veillant à ne pas l'écraser contre son torse.

    - Thor : C'était donc ça, tu portes la vie. C'est merveilleux, Natasha. Mais tu devrais faire plus attention à ton enfant. Un sourire un peu stupide s'étira sur ses lèvres. Finalement, elle n'était pas malade.

    Et Thor allait veiller sur elle.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Un secret n’existe que s’il est connu de quelqu’un    Dim 9 Déc 2012 - 21:00




    En entendant Thor me jurant sur son honneur qu'il ne dira rien, cela me fit chaud au coeur. Comment ai-je pu douter de lui ? Il était bien l'un des seuls qui ne bafouait jamais une parole. Avec lui, mon secret était en sécurité je le savais au fond de moi. La réaction de Thor après ma révélation ne me choquait pas, je savais qu'il n'allait pas y croire, mais aussi j'avais encore du mal à y croire mes yeux. Il m'avait fallu plusieurs tests de grossesse avant d'y croire, car pour moi c'était inconcevable. Avec la variante du sérum de super-soldat, je pensais qu'une grossesse m'était impossible et pourtant voilà où nous en étions. En remarquant mes larmes, Thor me prit immédiatement dans ses bras pour me réconforter et son geste était le bienvenue. C'était bizarre comme réaction, mais au fond de moi, je savais désormais qu'il allait me protéger et me soutenir. Peut-être que je me trompais, mais au moins je n'étais plus seule et cela était agréable.

    "C'était donc ça, tu portes la vie. C'est merveilleux, Natasha. Mais tu devrais faire plus attention à ton enfant." J'avais honte de ma réaction. Normalement je ne devrais pas pleurer, je devrais être heureuse, mais je n'y arrivais pas. Cela voudrait-il dire que je serais une mauvaise mère ? Les yeux encore remplis de larmes, je regardais une dernière fois Thor, avant d'ouvrir mon coeur et laisser s'échapper mes secrets les plus profonds.

    ▬ Pourquoi je ne vois que les côtés négatifs de cette grossesse ?

    Je n'avais pas besoin d'ajouter plus, Thor comprendrait sans difficulté où je voulais en venir ? Pour moi cette grossesse était source de problème, déjà concernant mon avenir, espionne avec un enfant n'était pas possible et j'étais incapable de raccrocher, je n'étais douée que pour ça, si quelqu'un me l'enlevait que ferais-je d'autre ? C'était ma principale raison de vivre, je ne pouvais pas m'en passer.

    ▬ Je t'en prie, ne le dit à personne et surtout pas au principal intéressé, je lui dirais moi-même, mais pas tout de suite...

    C'était la peur qui m'empêchait de lui avouer la vérité. Je ne voulais pas lui détruire son avenir, il tenait à son poste autant que moi et je ne voulais pas être un frein pour lui. D'un côté, j'étais bien obligé de lui avouer la vérité, car il était le père et je ne pouvais pas lui cacher une information d'une telle importance, sans compter que le temps nous était compté. Je devais faire un choix au plus vite. Malgré la présence de Thor, mes mains continuaient de trembler et je n'arrivais pas à les contenir.

    ▬ Je suis une espionne, je ne peux pas m'arrêter, c'est ma vie ...

    Il avait raison concernant la sécurité de mon enfant (le simple fait de prononcer ce mot était difficile), en me ménageant, mais comment pouvais-je faire sans éveiller les soupçons ? J'étais une espionne rien d'autre, j'étais sans cesse confronter aux dangers et si je décidais de me préserver, je serais immédiatement dévoilé.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Un secret n’existe que s’il est connu de quelqu’un    Mar 11 Déc 2012 - 22:27


    Natasha replongea son regard dans celui de Thor. Jamais il n'avait vu les yeux de l'espionne aussi expressif. Encore baignée de larmes, elle semblait si fragile et perdue. Au fond d'elle, l'espionne parfaite n'en restait pas moins une femme, une femme qui venait de tomber enceinte et qui ne savait pas trop ce qu'elle devait faire. C'était certainement la première fois, cela devait être normal.

    - Natasha : Pourquoi je ne vois que les côtés négatifs de cette grossesse ?

    Le dieu de la foudre ne répondit pas. Il n'avait pas la réponse à cette étrange question, et il s'en voulait presque de ne pas s'y être plus intéressé lorsque l'occasion s'était présentée, sur Asgard. Il pouvait néanmoins comprendre ; l'espionnage était tout pour la Veuve Noire. Porter cet enfant, c'était synonyme de suspension de travail. Peut-être même d'un arrêt simple et définitif... Et Thor imaginait à quel point cela serait difficile pour elle.

    - Natasha : Je t'en prie, ne le dit à personne et surtout pas au principal intéressé, je lui dirais moi-même, mais pas tout de suite...

    Le fils d'Odin fronça les sourcils. Ne pas le dire au principal intéressé ? Il connaissait donc le père de l'enfant. Et sans doute plutôt bien, pour que Natasha le supplies de ne rien lui révéler.

    - Natasha : Je suis une espionne, je ne peux pas m'arrêter, c'est ma vie...

    Le dieu blond était lui-même un peu perdu face à cette nouvelle. Il était réjouit par la nouvelle, mais les dilemmes auxquelles elle se voyait confronté l'affligeait tout autant. Ce n'était pas à lui de révéler la nouvelle à leurs camarades, et si elle avait besoin de conseils sur le déroulement de la grossesse, il n'allait pas lui être d'une très grande aide. Tout ce qu'il pourrait faire, c'était veiller sur elle, être au petit soin, la surveiller et la protéger. Oui, mais ce comportement ne passerait certainement pas inaperçu et attirerait certainement l'attention des autres Avengers. Si en plus elle décidait de se ménager, ils allaient commencer à se douter de quelques choses plus où moins fausses. Et puis, il y avait le père. Le père...

    - Thor : Clint Barton ? demanda-t-il à tout hasard.

    Au fond, peu lui importait la réponse. Que se soit leur ami, un parfait inconnu ou même son frère – quoi que non, pas Loki, surtout pas Loki ! -, seul Natasha et la vie qui se développait à l'intérieur de son ventre comptait. Il essuya les larmes de l'espionne en lui souriant gentiment :

    - Thor : Nous allons trouver une solution, Natasha. Mais chaque choses en son temps. Pour le moment, tâche de ne pas trop te forcer, c'est tout. Tu peux continuer à t'entraîner, mais pas plus que nécessaire. Ne te surmène pas. assura-t-il.

    Qui avait dit que Thor ne savait pas réfléchir ? Il n'était certes pas un exemple d'intelligence, loin de là, mais il n'était pas totalement bête non plus. Et ils allaient trouver une solution pour que Natasha garde son boulot, son enfant et soit heureuse. C'était une certitude et, pour le blond au marteau, l'inverse était totalement invraisemblable.
Revenir en haut Aller en bas
 

Un secret n’existe que s’il est connu de quelqu’un

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant


 Sujets similaires

-
» Est-ce que Haldir existe? O_o
» Secret War
» Amour secret...
» Le secret de Térabithia
» secret of mana





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Evolution Reborn :: La fin des temps :: Les Archives :: Archives rps New York-


Coup de pouce
Un petit vote toutes les deux heures - notez le ici

Un petit mot d'amour sur Bazzart ou PRD c'est 50% reversé aux psys d'HYDRA

Rps entre amis
Vous cherchez un rp ? N'oubliez pas d'aller voir les recherches déjà postées !
Une mission cherche encore des participants, hop hop allez rp !

#Important stuff
Premier post d'un nouveau rp ? Utilisez code de situation du rp | Votre staff vous supplie : Recensez vos actions & événements rps ici

#Membres du mois

Evan & Otto
#1 ...20 rps, ça va il s'intègre bien


Blaze & Spector
#2 Le rider passe, les rps trépassent : 12 rps


Pan & Doc Bizarre
#3 11 rps, petite forme le bouc