Merci de recensez vos actions rps ici pour que le contexte les prenne en compte !
N'oubliez pas de voter !

Partagez | 
 

Intrigue | A Asgard, y a des gardes [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Intrigue | A Asgard, y a des gardes [Terminé]   Dim 1 Jan 2017 - 17:21
Extérieur, matin du 1er mars






A Asgard, il y a des gardes.
Des gens & Amora


“Fair is foul, and foul is fair.”


La sensation en passant le portail fut libératrice. Ce ne fut ni la neige dont la pellicule froide n’avait que peu d’impact sur ma peau ni le spectacle grisant de voir Asgard en triste état qui provoqua en moi cette libération. Non, c’était de retrouver la terre magique du domaine des dieux. La magie se mit à s’inviter en moi comme lorsque l’on retire ses talons après une journée de marche ou que l’on roule à fond sans casque. La liberté.

Une liberté relative, cependant, puisque autour de moi se trouve une compagnie de héros haute en couleur. J’ai envie de rire en les voyant s’extasier devant les Géants de Jotunheim qu’ils chargent sans réfléchir. Je hausse un sourcil moqueur et reste en retrait tandis qu’ils foncent, hurlant entre eux, entre cris et tirs. Une violence qui ne m’intéresse pas, mon intérêt pour Asgard se limitant à ses propriétés magiques.  Il y aurait bien eu le Prince à une époque, mais comme toutes les lubies, cela m’est passé.

La horde sauvage bourrine à sa façon tandis que je me fais petite, que je laisse le chaos de la bataille s’installer. Un Géant des glaces me trouve cependant et sa surprise est totale quand sa hache fend le vide de mon illusion qui se dissipe. L’énergie se déplace au niveau du sol et remonte son corps avec rapidité, s’insinuant en lui par les oreilles et les narines, le laissant tomber mort l’instant suivant. Etre l’Enchanteresse permet, en effet, d’éviter à avoir à se servir de ses mains pour des tâches aussi peu valorisantes que de tuer des animaux.

L’éclair me picote le bout des doigts tandis qu’il se dissipe et que je continue à m’écarter du centre de l’attention. Ma présence ici est loin d’être anodine et si je n’ai pas souhaité être en compagnie de ma chère Valkyrie ni du tendre Loki, c’est pour une raison bien précise : ni l’un ni l’autre non besoin de savoir ce que prépare la vieille Amora.

Midgard est une terre pauvre en magie, limitant mes actions, limitant beaucoup trop mes actions. Il y a également fort à parier, aussi, que lorsque Asgard sera reprise, que l’on n’autorisera pas ma présence en son sein. Ne suis-je pas coupable par défaut ? Les hypocrites vous répondront que l’on m’a laissé suffisamment de chance comme ça. Non, Asgard n’est plus ma terre depuis longtemps et si je souhaite continuer à vivre sur Midgard, il faut une solution sur le long terme.

La meilleure solution ? Drainer la magie d’Asgard pour l’envoyer sur Midgard et abreuver au moins un endroit sur cette terre barbare d’une source de magie intarissable. Problème : Pour réussir ce sortilège – interdit bien sûr -, il faut démarrer par le côté qui déversera la magie. Alors oui, Amora participe à la libération d’Asgard. Sortez le champagne, bitches.

Tandis que je me concentre sur les runes à tracer pour permettre de préparer le pont entre les mondes, je regarde la bataille qui se déroule sous mes yeux. Difficile de dire pour quelle équipe mon cœur balance, mais en attendant que je sois prête, ce qui n’est pas pour tout de suite, il va falloir faire illusion et ne pas se faire interrompre.




camo©015
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Peter Quill
Gardien de la Galaxie
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Starlord avec une Classe intersidérale
♠ EMPLOI : Capitaine d'un équipage sans navire interstellaire
♠ GIF :
MessageSujet: Re: Intrigue | A Asgard, y a des gardes [Terminé]   Mar 3 Jan 2017 - 0:27

A Asgard, y a des gardes
Team Garden

Un jour cette bande de tordues s'extasierait à l'idée de sauver un monde, si si ce jour arrivera, en attendant cette bien heureuse période il suffisait de promettre une occasion d'user de poings, lames ou explosifs pour dresser tout ce petit monde sur ses pattes arrières avec enthousiasme. Il faut dire que dernièrement ils avaient presque étaient sage et tout ce calme était d'un mortel ennui lorsqu'il ne vous restait plus qu'à râler sur la mauvaise volonté du Milano à se laisser réparer. Bref, une partie de la clique ne s'était guère laissée prié pour partir se dégourdir les jambes au pays des Dieux et botter le cul des bonshommes de neige qui squattaient les lieux sans aucune gêne.

L'armée de bras cassé arriva à destination, troquant la ville des stars et des plages pour le royaume de la Reine des Neiges... Le regard de Peter glissa vers ses pieds plongés dans un amas neigeux qui était assez haut pour geler le derrière de...
▬ " Tout ça pour des sports d'hiver ? QUILL TU TE FOUS DE MA GUEULE ? " Cette charmante boule de poils à laquelle il n'adressa pas même un coup d’œil car il avait mieux à faire, songer aux dégâts que toute cette flotte gelée allait commettre sur ses bottes fétiches par exemple.

" Il n'y a pas que toi qui fous ta merde partout quand tu squattes. À quoi tu t'attendais quand on t'a dit "Les Géants des Glaces crèchent à Asgard depuis deux ans" ? " Si la réponse fusait, le ton était d'une neutralité à toute épreuve, prouvant que Peter songeait à autre chose qu'aux ralleries du raton de l'espace. Notre gardien déploya son casque tandis que les enfants commençaient déjà à attirer l'attention des vilains hommes de neige qui se mirent aussitôt à converger vers leurs visiteurs inattendus. Laissant ce petit monde s'échauffer avec enthousiasme, Peter s'éleva lui aussi dans les airs pour scanner les lieux et définir où ils avaient échoué.

▬ " Rocket tout va bien ? Tu sais où on en est ? " Jaugeant les résultats qui s'affichaient devant lui il en profita pour dégommer une tête glacée qui embêtait un collègue inconnu avec son blaster tout en tendant une oreille à la conversation de la belle ici-bas. Peter était un homme certes, mais un homme multi-fonction et c'est tout en calibrant son autre arme sur l'élément le plus brûlant de son arsenal qu'il répondit à l'interrogation la plus intéressante.

" Je crois qu'on piétine les parterres du palais. " Ça devait probablement être mal vu chez les Dieux mais pour leur défense il n'y avait aucune trace d'un panneau signalant la sacralité des fleurs gelées.

▬ " On se le fait à plusieurs celui-là ? " Avouer que cette réplique avait momentanément grillé la multi-fonctionnalité de Peter n'était pas envisageable et pourtant... Dans la continuité du réglage de son arme, notre Gardien actionna la détente, relâchant une boule de feu qui vint s'écraser sans merci sur la dite cible "à plusieurs" ruinant le bel esprit d'équipe qui régnait brièvement sous ses pieds.

▬ " J’veux pas dire mais quand on a que les paroles et pas les images, vos conversations sont tendancieuses les Gardiens… Et j'ai l'impression qu'on est pas au bout de nos peines. Va falloir qu'on s'accroche... " L'air de rien, Peter retoucha le calibrage de son pistolet élémentaire, c'est que sa cible avait titubé quelques instants avant de vaciller, plutôt résistant les terribles bonhommes de neige de Jotunhheim, il n'allait pas pouvoir jouer très longtemps avec son arme avec ce niveau de puissance. Voltigeant toujours tranquillement au-dessus de la zone de jeu de Gamora, Peter entreprit par la suite de réduire le taux d'approche des Géants en les flinguant entre deux analyses de terrain pour essayer de repérer les opportunités d'entrer au cœur du terrain de jeux: le palais.
© HELLOPAINFUL




★ Fox On The Run ★
You scream and everybody comes a running Take a run and hide yourself away Foxy is on the run And hide away
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Marvel
MessageSujet: Re: Intrigue | A Asgard, y a des gardes [Terminé]   Dim 8 Jan 2017 - 18:37

Intrigue n°7 groupe 1 : A Asgard, y a des gardes


William Kaplan ▬ Johnny Storm ▬ Loki ▬ Rocket Raccoon ▬ Brunnhilde ▬ Peter Quill ▬ Amora Incantare ▬ Natasha Romanoff ▬ Sam Wilson ▬ Danzô Damato ▬ Katherine Kahn ▬ Fenrir Lokison ▬ Gamora

▬ Si vous ne vous êtes pas inscrits, mais souhaitez participer, envoyez un mp à Marvel. Vous pouvez évidemment notez ces réponses dans vos agendas rp.
▬ Nous vous conseillons de faire des rps d’environ 500mots ou moins : vous pouvez faire plus court ou plus long, évidemment, à condition que cela n’impacte pas votre temps de réponse : il vaut mieux que l’intrigue avance ! Il n’y a pas d’ordre de réponse pré-établi et si un de vos partenaires semble aux abonnés absents, passez son tour. N’attendez pas non plus le PNJ croyez moi il viendra bien assez tôt : ses interventions seront régulières, en fonction de vos réponses. N'hésitez pas à enchaîner plusieurs tours à la suite. Si vous avez besoin d’un détail pour répondre, contactez une fois encore Marvel. N’hésitez pas à poster dans le QGpour discuter avec vos petits camarades.
▬  La date du RP, inrp se situe le 1er mars 2017 : c’est aussi la date limite à laquelle l’intrigue se terminera ( essayez d’avoir clos vos sujets d’ici là où ça se terminera en bain de sang :huhu: ).
▬ Il est fort possible que vous soyez amenés à vous séparer en petits groupes, soit parce que vous vous divisez soit pour facilités de discussion/action etc : nous vous demandons donc d’indiquer le lieu & moment de votre réponse ainsi , au début de votre rp :
Code:
<aka> Localisation et moment </aka><br>
L’un pourra donc avoir Près des toilettes, un peu avant minuit et quelqu’un pourra venir le rejoindre pour le transpercer à coup de lance, tandis qu’un autre pourra indiquer Dans les vestiaires, une heure du matin etc.

Bon courage à tous !  :lama:


Le groupe extérieur
▬ Félicitation, les Géants des glaces ne s’attendaient pas à voir débarquer qui que ce soit, et surtout pas dans les jardins. Votre petit groupe n’a pas eu de difficulté à abattre les gardes pris par surprise qui n’ont pas vraiment eu le temps de réagir avant de se faire exploser, et ce dans tous les sens du terme : un calme relatif s’abat quelques instants autour de vous. La chute d’un géant des glaces révèle un panneau jusqu’alors recouvert de neige ; « Prière de ne pas écraser les plantes – surtout pas toi Loki ».
▬ Il ne faut que quelques secondes, pourtant, avant que vous compreniez que ce n’est pas l’heure de se réjouir et que la victoire n’est pas si simple : la neige semble s’épaissir et la glace grimpe le long des murs, créant une sorte d’enceinte, tandis que d’autres Jotuns arrivent : plus robustes, et vous comprenez que les précédents n’étaient que du menu fretin.
▬ Des chimères de glaces – on dirait de gros lions, ours, loups peut-être, mais entièrement en glace – accompagnent les guerriers, qui ont des armures plus lourdes, des armes plus mortels et, surtout, qui semblent plus en mesure de vous confronter. Ils ne perdent d’ailleurs pas de temps ; une lance proportionnelle à la taille des Jotuns fuse vers Gamora, tandis que plusieurs pique de glaces apparaissent et sifflent en direction de Rocket et Peter.
▬ Ce ne sont pas les seuls au rendez-vous : les Jotuns se sont attendus à une confrontation depuis longtemps, et ils ont ramené quelques gros monstres bien de chez eux. Si Amora relève la tête, elle ne se contentera plus d’entendre un grognement sourd, elle verra une mâchoire immense bavant sur son travail… Et sur elle.
▬ Une chimère de glace a attrapé Johnny à la jambe, et une autre tente d’avoir Sam. Le temps n’est plus à la rigolade, et ces Jotuns seront bien plus difficile à avoir, bien plus coriaces, entraînés et… Déterminés.

Le groupe intérieur
▬ Que cela soit une bonne idée ou non, Loki vous indique un chemin à emprunter, et personne ne semble vraiment décidé à le suivre. Votre hésitation ne vous servira pas (pour une fois, Loki ne devait pas vous menez en bateau) car le couloir qu’il vous indiquez est désormais infranchissable : un mur de glace épais de plusieurs mètres en bouche l’accès, et les magiciens devineront les pièges magiques mis en place de l’autre côté. De toute évidence, quelque part, une alerte intrusion a été donné (et vous avez de la chance car il ne s’agit pas (pas encore ?) de vous).
▬ Vous entendez des pas arriver par derrière : ce que vous ne savez pas sur le moment, c’est qu’ils ne viennent pas vers vous mais chercher à rallier les jardins, et tourneront quelques mètres avant le couloir que vous emprunter pour les éviter ; celui que Loki ne vous avez pas indiqué. Forcez de le suivre, vous arrivez dans une sorte d’anti-chambre où dort un garde, assez frêle.
▬ Si vous ne faites pas de bruits ou de mouvements brusques, vous pourriez paser inaperçu et vous occuper du garde avant qu’il ne se réveille et donne l’alerte. Pour cela, il faudra également faire attention là où vous mettez les pieds et…Si vous empruntez la porte du fond, qui mène aux geôles, faites attention que rien ne soit piégé.





Revenir en haut Aller en bas

avatar
Brunnhilde
Divinités
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Valkyrie
♠ EMPLOI : Souveraine du Valhalla | Chef des Valkyries| Guerrière d'Asgard | Maître d'Arme
♠ GIF :
MessageSujet: Re: Intrigue | A Asgard, y a des gardes [Terminé]   Lun 9 Jan 2017 - 17:28

 

 
VICTORY OR VALHALLA

 
  Valkyrie
 
Here we are, don't turn away now, we are the warriors that built this town. The time will come, when you'll have to rise above the best, improve yourself, your spirit never dies. Farewell, I've gone, to take my throne above, don't weep for me because, this will be the labor of my love.WARRIORS • I.D.

Intérieur, 1er Mars dans la matinée


Frapper ou ne pas frapper Loki, tel est la question. Heureusement pour le prince d’Asgard -renié ou non- elle n’était pas dans l’optique de lui menait une petite guerre. Dire qu’elle avait apprécié Loki, il y a bien longtemps. La trahison était un outrage au sens moral de Brunnhilde, elle ne pourrait jamais lui pardonner. Mais à le voir, elle repensait toujours au magicien frêle, victime des moqueries de Thor et ses amis. Elle faisait partie de cette bande, mais elle ne riait jamais vraiment. S’ils avaient un point commun, c’était bien d’être pris de haut par les autres parce que le sexe ou les capacités physiques n’étaient pas au rendez-vous. Elle regardait le doigt pointant de Loki dans la direction pour remonter jusqu’à lui. Puis à Natasha à ses côtés. Le plus jeune d’entre eux et le mutant semblant attendre une décision. Faire ou ne pas faire confiance à Loki, tel n’était pas la question, car on coupait court à leurs réflexions.

Les bruits du jardin parvinrent jusqu’à eux, la bataille avait déjà commencé. Les soldats d’Asgard plus en arrière, elle pouvait sentir la tension monter de nouveau d’un cran. Ils voulaient se battre. C’est vrai. Et ce mur de glace rampant vint bloquer toute possibilité de pouvoir suivre l’indication du dieu fourbe. Un juron passait les lèvres de la Valkyrie, avant de fixer l’autre couloir et d’un mouvement de tête indiquer à la petite troupe de suivre. Ils n’avaient pas le choix. Ils avaient encore l’avantage de la surprise et de ne pas s’être fait repérer. Ce n’était pas vraiment du Brunnhilde tout craché, mais on faisait avec les moyens du bord. La petite troupe suivant, le calme régnait pour le moment. Que ce soit de bonne ou de mauvais augure, une antichambre se présentait à eux, et là un garde, du menu fretin. Un rapide coup d’œil pour voir la porte de l’autre côté. Pour le moment, il dormait, ils pouvaient s’en servir. La grande blonde s’arrêtait à environ plus d’un bon mètre du soldat endormi, avant de se retourner vers Kaplan et Loki, indiquant silencieusement la porte. Si l’alerte n’avait pas encore été donnée, elle le serait bientôt. Que ce soit par ce garde qu’elle exécuterait dès qu’il ouvrirait l’œil ou par ce qui se cachait derrière cette porte. Les Jotuns n’étaient pas stupides au point de n’avoir pas caché d’autres pièges dans tout le palais. Serrant fermement la garde entre ses doigts, elle observait ce guerrier dormant. Les soldats suivant la petite troupe hétéroclite de magiciens, espionne et guerrière attendaient patiemment (un bien grand mot pour des soldats d’Odin) les ordres à suivre. Ils pourraient bien faire tout capoter avec leur discrétion légendaire. Après tous, c’étaient de véritables Asgardiens.
©BESIDETHECROCODILE





The woman who destroyed armies
Revenir en haut Aller en bas

avatar
William "Billy" Kaplan
Young Avenger
♠ EMPLOI : Etudiant & apprenti héros
♠ GIF :
MessageSujet: Re: Intrigue | A Asgard, y a des gardes [Terminé]   Mer 11 Jan 2017 - 22:40






« Pour Asgard ! »

...


Intérieur ; matin du 1er Mars



Je ne savais pas trop quel couloir emprunter. Pas que je ne fasse pas confiance à Loki... Pas que je lui fasse confiance non plus ; c'était en fait assez complexe. Je lui faisais confiance, d'une certaine manière, d'une certaine mesure. Mais je gardais à l'esprit qu'il était le dieu de la fourberie. La plupart du temps. L'hésitation de nos camarades féminines me fit moi-même hésiter. Ou, du moins, ne me fit pas trancher la question : de toute façon je n'avais pas vraiment autorité en la matière. En tous cas, quelque chose, quelque part, fit le choix à notre place. Un mur de glace bien épais apparu soudainement là où Loki voulait aller, et je percevais quelques pièges magiques bien coriaces après celui-ci. Il y avait sans doute quelque chose, derrière, quelque chose que quelqu'un ne voulait pas qu'on trouve.

Lorsque des pas semblèrent arriver derrière nous, Brunnhilde nous fit signe de la suivre d'un mouvement de tête ; je ne la fis pas attendre, continuant de flotter silencieusement à sa suite. On arriva finalement dans une antichambre, où dormait un garde. La Valkyrie nous désigna la porte, à Loki et moi, et je m'en approchais doucement, désireux d'être utile. Je me penchais un peu sur la porte, la palpais magiquement cherchais le piège, chuchotait que je voulais le désamorcer. Lorsque je ne sentis plus rien, je me redressais.

C'est en me redressant que je vis les gonds de la porte fondre.

Et la porte tomber à la renverse.

« Je… »

Et le piège, certainement pas celui de la porte, mais celui qui était derrière, comme autant de fouets de feu, se saisir de l'espionne rousse. Et avec tout ça, le garde sur son siège ouvrit le yeux.


HRP.
° CODAGE PAR DITA | EPICODE °


We can be hero
But maybe, that's the point. That there are no guarentees. There are no happy endings. But you show up anyway. You don't give up. You NEVER give up. Maybe that's what it takes to be a HERO. — Wiccan.


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Rocket Raccoon
Gardien de la Galaxie
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Rocket Raccoon
♠ EMPLOI : Gardien de la galaxie, pilote de vaisseau spatial, criminel recherché
♠ GIF :
MessageSujet: Re: Intrigue | A Asgard, y a des gardes [Terminé]   Ven 20 Jan 2017 - 9:55
Nom Prénom & Nom prénom
Intrigue
For you, I gonna blow up moons.
    Extérieur, matin du 1er mars

A quoi je m’attendais quand on m’a dit « les Géants des Glaces crèchent à Asgard depuis deux ans ? » Touché chef, touché. Pas à ça, à un petit barbecue surprise, des banderoles et de la bière bien fraîche pardi ! Enfin barbecue, je vais m’en charger ça. Dites, ça fond le géant des glaces grillé ou bien il y a moyen de se faire une petite brochette exotique ? ( Non, ne me regardez pas comme ça, vos semblables considèrent bien que je peux être considéré comme comestible et vous n’avez pas idée de ce qu’on peut manger sur Nowhere. Des trucs bons¸par exemple, parce que votre bouffe c’est pas la joie ).

« Flame on c’est pour mes cibles ou le barbuc’, le torchon ! »

Est-ce qu’il m’entend sous le boom ? Je sais pas. J’ai une voix qui porte, qui braille bien, alors peut-être mais au pire euuuh… bah je m’en fous, j’ai assez sous les pattes comme ça.  Je ricane aux propos de Gamora en replaçant mon joujou dans mon dos, le temps qu’il re-charge mon tout beau, j’ai de quoi faire avec mes deux blasters. Cause toujours miss, c’est moi qui vais gagner, mais j’apprécie le challenge qui me fait montrer les crocs, franchement content de moi.

« - Vas-y, je prends de l’avance ! »


Rocket, tu vas bien ? Tu sais où on en est ? – Je crois qu’on piétine les parterres du palais. La première question de Gamora est répondu par un rugissement joyeux du raton-laveur qui tourne autour d’un Géant des Glaces attaqué par des gardes. La seconde, est plus ou moins répondue par notre brillant leader incontesté.

« - Tu piétines, je vole ! »

Pas question de descendre de mon altitude merci bien – j’acquiesce à la proposition de Gamora de se faire un truc de groupe et règle le feu dans mes blasters avant de foncer – enfin, d’essayer :

« - PETER JASON QUILL STARSHIT! Ruiner l’esprit d’équipe, la cohésion, et les p’tites fleurs bien joué ! »


Tu parles que je suis jaloux. N’empêche, j’ai bien fait d’augmenter la chaleur de mon laser, vu la difficulté de la grande bourrique à clamser. Je prête main-forte à des asgardiens avant de m’immobiliser en vol stationnaire. Plus rien.  Je profite du moment de calme pour me gratter les oreilles gelées et en sortir la neige qui s’y est glissé – j’ai des stalactites dans les oreilles, mais quelle vie de me… Je m’ébroue  pour chasser le froid de ma fourrure et les flocons de mes moustaches.

« - Je crois qu’on en est à on a battu les civils et/ou une équipe de garde en tournée, mais qu’on a du se faire repérer et qu’on va se faire geler les moustaches. Oh et Quill-monsieur-héroïque sait plus comment on fait du travail d’équipe. Le piaf pense des choses pas catholiques aussi, trop habitué à avoir des amis serrés du col. Détends-toi et concentre toi pour ne pas faire spaf le moust… »


Pour une fois, j’ai la gueule fermée alors que j’évite tant bien que mal une pique de glace. Puis une autre. Gauche, droite, je virevolte dans les airs sur mes patins tandis que des eskimos apparaissent de nulle part pour essayer de faire une brochette de raton-laveur. Je les évite de justesse, juste assez pour sentir le froid par-delà ma combinaison, supérieur à celui de l’espace auquel elle est habituée. Je jure comme un raton en furie aux poils hérissés – dans mon champ de vision, des gros monstres et des bestioles de glace.

« - QUILL ? BOMB.. ; »


Là, il s’agissait de faire intervenir une tentation de question bien argumentée, posée et réfléchie pour savoir si oui ou non son bien aimé leader trouvait qu’il était judicieux d’employer la bombe présente dans son équipement à ce moment précis et dans cette situation précise. Histoire de pas faire trop de patin à glace, de se débarrasser des gros trucs type magnum et d’accéder au palais ( et au fric ) ( quoi, vous avez vu les grosses statues dorées ? Y a du plein à se faire ici, foi de Rocket) . Sauf que – une pique de glace tenta de m’embrocher ( encore ) et je basculais pour l’éviter de justesse. Sauf qu’évidemment y avait derrière moi un idiot de super-héros qui essayait de sauver sa vie face à un géant des glaces/chimère/monstre ( j’ai pas bien vu, ça tournait ) et que je l’ai heurté et qu’on a fait un joli roulé boulé plein de poils et de costume idiot dans la neige ( dans un sens, je lui ai sauvé la vie, non ? ).
Voilà, exactement la raison pour laquelle je ne voulais pas piétiner les parterres ( à part mon éducation dans les services des forces de l’ordre ) : y en avait partout, la neige monte jusqu’à mes articulations, ça fait chier, et mes patins n’aiment pas être malmenés ainsi.

Je jure dans mes moustaches, remettant en route mes blasters, prêt à éclater le premier machin à la température négative qui essaierait de me prendre pour un lapin. Tout en secouant les pattes pour dégager la neige de mes patins et reprendre de l’altitude fissa: dans l'idéal.


Professional A-hole
Not a raccoon
Groot-translator
Better pilot than Quill
2 times galaxy saver
Badass without a plan
Hell of a mechanic
Trash friend




Revenir en haut Aller en bas

avatar
Natasha Romanoff
Avengers
♠ CLASSE & NOM DE CODE : black widow.
♠ EMPLOI : Membre des Avengers
♠ GIF :
MessageSujet: Re: Intrigue | A Asgard, y a des gardes [Terminé]   Jeu 26 Jan 2017 - 15:25
Intrigue ~ Asgard
Yeah. It's gonna be fun.
Intérieur, matin du 1er Mars


Visiblement, l’heure n’était plus au doute et aux hésitations. Un mur de glace était venu trancher sur la question de faire confiance ou non au roi des fourbes. De ce qu’ils pouvaient entendre, les combats à l’extérieur avaient débuté ; tant que les efforts des Géants étaient concentrés là bas, ils pourraient progresser plus ou moins aisément, n’est-ce pas ?

Ils s’était faufilés jusqu’à une sorte d’antichambre, évitant au passage un groupe de ces étranges créatures. Leur chemin se voyait à nouveau barré, par une porte -gardée- cette fois. Demeurant légèrement en retrait, mais toujours à proximité des quelques figures connues, Natasha observa la Valkyrie prendre place, prête à achever le garde. Tandis que le jeune Kaplan s’avançait vers la porte sous la directive de Brunnhilde,  la rouquine coula un regard vers Loki, peut-être le trouvait-elle trop sage. Pas assez lui peut-être. Sûrement la faute aux trop peu nombreuses remarques désobligeantes qui avaient franchi ses lèvres depuis leur arrivée.

Elle n’eut pas vraiment le temps de chercher d’autres hypothèses, alors que dans un grincement métallique, ce qui empêchait leur progression quelques secondes auparavant, tombait à la renverse. L’occasion de se préoccuper des conséquences que cela allait engendre ne se présenta pas ; sans que Natasha ne puisse ne serait-ce qu’envisager l’idée d’esquiver, des fouets de feu -ou peu importe ce que c’était vraiment- se saisissaient de ses membres. Ses bras, ses jambes, son buste. Les liens incandescents, en plus de l’entraîner dans la direction d’où ils étaient sortis, ceux-ci commençaient à entamer le matériau de sa combinaison ; bien que résistant, il n’égalait pas vraiment une réelle armure.

Lutter ne servait absolument à rien, la pression se faisait plus forte à chaque vaine tentative, lui arrachant un grognement suivit d’une faible plainte alors que l’entrave qui se trouvait au niveau de son buste rendait difficile sa respiration.

Sans solution face à ce piège d’une nature inconnue pour l’espionne, impuissante face à la magie, cette dernière tourna son regard vers ses compagnons d’infortune, cherchant un soutien tandis que le sortilège la traînait toujours plus vers la pièce d’où il était sorti.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Intrigue | A Asgard, y a des gardes [Terminé]   Ven 27 Jan 2017 - 14:26
Extérieur, matin du 1er mars






A Asgard, il y a des gardes.
Des gens & Amora


“Fair is foul, and foul is fair.”


La lueur des runes brille dans mes yeux. Un pas de plus dans mon plan, qui veillera à réveiller Midgard et sa magie. Derrière moi, le tintamarre de la bataille entre mon groupe et les Géants des Glaces. Des bouchers sans finesse, des incapables qui n’ont aucune coordination.  Je n’y prête qu’une demi-oreille, il me faut une concentration particulière pour faire ce que je fais. Une concentration telle que, quand je parviens enfin à me donner complètement à mon art, je perds le fil du capharnaüm qui s’est installé derrière moi.

L’énergie me transperce, je reprends vite l’habitude de ne pas à avoir à compter mes dépenses. La subtilité, la finesse, toute la nuance de la magie des lieux continue de gonfler ma magie. Chaque instant que je passe sur Asgard me rapproche de la puissance qu’eu un jour l’Enchanteresse en exil que je suis.

Ce ne sont pourtant pas les cris nasillards d’un raton-laveur à deux pattes ou les grognements des renforts Jotüns qui m’arrachent à la contemplation de mon travail. C’est l’épaisse coulée de bave qui descend le long de mon épaule et gâte les premiers plis de ma robe. Je remonte lentement mon regard, une colère montant en moi comme rarement il y a pu en avoir. Quel est le bêta qui ose me souiller de la sorte ? La bête, hideuse, à la mâchoire gargantuesque, s’apprête à me happer d’un coup de crocs bien senti. J’ai à peine le temps de faire un pas de recul pour la voir s’effondrer sur ma rune inachevée.

Mes yeux se mettent à briller d’une aura verte intense. Plus intense que jamais. La magie est une chose, son contrôle encore une autre. Ma colère me guide vers la chose la plus dangereuse qui soit : libérer mon contrôle.  J’intensifie le flux magique autour de moi, serre les dents sous l’insulte qui m’est fait. Oui, l’insulte, on ne ruine pas ma robe sans en avoir reçu l’ordre ou sans en payer les conséquences.

Tandis que la bête se redresse et me fait face, je recule encore d’un pas, assurant mes appuis. La neige fond autour de moi, la magie chauffant l’air dans son agitation. Mon bras se dresse.  Si je m’étais sentie puissante lors de ma rencontre avec Wanda dans le temple sud-américain, ici, cela n’a rien à voir.

- Tu aurais dû rester à la niche.

L’algarade ne me donne aucune satisfaction, mais lorsque l’énergie quitte brusquement mon corps en un rayon épais et lumineux pour se diriger avec violence sur la bête, mon sourire se déforme de plaisir. Voilà qui lui apprendra à ruiner mon travail, à ruiner ma veste et à m’obliger à prendre part à un combat qui ne m’intéresse pas.

Sur mon flanc, je vois un Jotün qui me charge, prêt à venger la bête que j’occis en ce moment même.  Sans baisser mon bras, je tourne la tête et le fixe. Il s’élance de dix mètres en un saut d’une puissance divine, l’arme brandie au-dessus de sa tête. Ainsi soit-il, toi qui veux voler. Je lève mon second bras et plie les doigts dans une position bien particulière, en direction du mur le plus proche. Autour du Jotün, qui commence à chuter en ma direction se matérialise une lueur brillante et lorsqu’il arrive à ma hauteur, il a disparu, seul le vent venant chahuter mes cheveux.

Son cri me perce le tympan. Le voilà encastré à l’intérieur du mur, avec seulement sa tête en dépassant. La pierre ayant fondu avec son corps, sa mort ne se fait pas attendre, l’air ne parvenant plus à accéder à ses poumons.

Sous mon rayon, la bête se débat toujours avec violence, blessée, mourante.





camo©015
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Gamora
Gardien de la Galaxie
♠ EMPLOI : Ca dépend du moment
♠ GIF : Gamora
MessageSujet: Re: Intrigue | A Asgard, y a des gardes [Terminé]   Sam 28 Jan 2017 - 23:52
Extérieur, matin du 1er mars

Dès le départ j'aurais dû me douter que c'était trop simple. Quand la seconde vague arriva j’eus la sale envie de partir de là avant que l'irréparable n'arrive.
A peine je m'étais dégagée du géant de glace que je venais de buter une lange géante fusa sur moi. Heureusement que j'avais de bon réflexes, un entraînement adéquat et surtout des modifications cybernétiques qui me permirent de bondir pour me mettre hors de porter. Du moins je l’espérais.
D'où j'étais je pouvais voir ce qui nous arrivaient dessus et c'était vraiment pas beau. Je ne savais pas ce que c'était mais c'était gros, grand, puissant et certainement difficile à détire. Vu la taille, mes lames n'étaient certainement pas les bonnes armes. Ce n'était pas l'heure du corps à corps mais plutôt du plan B en équipe avec aspect vicieux. Façon de parler.


Hey les gars on s'en fiche de quelles plates bande on détruit. On a des bestioles à dégommer et là ça devient plus chaud !

Sur cette remarque quelques idées me venaient en tête. J'allais faire une suggestion à mes amis lorsqu'une de nos alliées attira mon attention. Je ne savais pas comment elle s'appelait et à vraie dire je m'en fichait. Toutefois je me demandais ce qu'elle faisait ici. Détruire les occupants ne semblaient pas être son principal objectif. Elle venait de faire preuve d'une puissance magique incroyable qui avait mis à terre une de ses salles bestioles en quelques instants.
Du coup je me dit qu'en alliant sa puissance, celle de mes amis et mes idées suicidaires cela pourrait faire quel que chose d’efficace.


Hey bande de nazes impuissants au lieux de baratiner je ne sais pas trop quoi. On va se faire laminer la tronche !
Se la jouer solo ne marchera pas !
Alors je vais servir d’appât et vous, vous allez les flinguer un par un. Et quand je dis un par un , c'est pas un abruti qui butte un truc de glace.
C'est bestioles par bestioles mais tous ensemble. Des fois qu'ils meurent plus vites.


Tout à coup je sortis de ma cachette et me mis à courir droit devant pour attirer l'attention d'une bestiole pour qu'elle me suive.

A vous de jouer !

Je savais que je pouvais compter sur mes équipiers et qu'ils seraient sérieux au moment venu. Il était temps d'agir en adulte et j'aimais les y pousser.
N'ayant pas oublié mon idée d'inclure la blonde dans la bagarre je virais brusquement sur la droite, pile dans sa direction.


Hey blondie ! (HRP je parle d'Amora ;-) )
Y a aussi celui-là si ça t’intéresse !

Courir, hurler, réfléchir, cela faisait beaucoup. Je devais aussi faire attention à ne pas me faire tuer. Le champ de bataille avait pas mal d'endroit utiles pour me camoufler, changer de direction ou carrément me servir de tremplin.
En tant que cible mouvante je devais être difficile à viser et ça c'était quel que chose que je gérais parfaitement. Je remerciais mon endurance et mon agilité.


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Peter Quill
Gardien de la Galaxie
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Starlord avec une Classe intersidérale
♠ EMPLOI : Capitaine d'un équipage sans navire interstellaire
♠ GIF :
MessageSujet: Re: Intrigue | A Asgard, y a des gardes [Terminé]   Mer 1 Fév 2017 - 0:52

A Asgard, y a des gardes
Team Garden

C'était fait de quoi en fait ces trucs, ça ne pouvait pas vraiment être de la glace qui marche et grogne non ? Bon ce n'était peut-être pas plus étrange qu'un raton mécanicien accro aux explosions... Quoi que... Peter aurait bien voulu assouvir sa curiosité mais l'analyse de son casque ne semblait pas véritablement capable de percer le mystère, une mise à jour manquait c'était l'évidence même.

▬ " PETER JASON QUILL STARSHIT! Ruiner l’esprit d’équipe, la cohésion, et les p’tites fleurs bien joué ! " Tout à sa calibration de blaster, le principal intéressé envisagea de laisser courir cette nouvelle raillerie toute seule mais laissa filer cette occasion de se taire.

" Je n'ai fait qu'apporter ma contribution à l'équipe, il fallait dégainer le premier Terreur. " Quelques tirs plus tard le calme sembla s'installer. Enfin pas besoin d'arborer un QI formidable pour comprendre que ce n'était que le silence avant la nouvelle rafale, même leurs collègues absents auraient pu le saisir en voyant la glace s'accroître pour les coincer dans cette arène champêtre et givrée. Peu enclin à croire à la victoire, Peter ne tarda guère à voir les données qu'il soupçonnait, la visite revenait et plus massive que précédemment. Lorsqu'il envisagea d'en prévenir son collègue qui menait le fils de ses remarques non loin il s’aperçut que cela était inutile car des aiguilles à tricoter taille mamie titanesque volaient déjà droit vers eux. Notre Lord des Étoiles opéra donc plusieurs manœuvres d'évitement en laissant échapper quelques exclamations bien de chez lui.

▬ " QUILL ? BOMB... " Une boule de poils au sol mais toujours vivante, un flash lumineux et... d'autres pics. Mais d'où ils sortaient tous ces trucs ? C'était comprit dans le pack débutant des Jotuns probablement pour qu'ils en aient autant en réserve. Et maintenant il y avait ces bestioles qui gambadaient, ces jardins étaient devenu une véritable souricière mais une souricière occupée par deux équipes donc non pas de bombe histoire de ne pas faucher les crétins qui avaient le voyage de la Terre avec les skateurs d'Asgard.

▬ " Hey bande de nazes impuissants au lieux de baratiner je ne sais pas trop quoi. On va se faire laminer la tronche ! Se la jouer solo ne marchera pas ! Alors je vais servir d’appât et vous, vous allez les flinguer un par un. Et quand je dis un par un , c'est pas un abruti qui butte un truc de glace. C'est bestioles par bestioles mais tous ensemble. Des fois qu'ils meurent plus vites. " Au beau milieu d'une nouvelle esquive Peter capta cette tirade. Le temps qu'il se remette de sa nouvelle gymnastique aérienne et qu'il analyse ce que la belle avait dit, il n'eut pas vraiment le temps de manifester sa désapprobation sur ce plan. " A vous de jouer ! " Notre bonhomme des airs opéra un vif demi-tour pour saisir le départ de Gamora.

" Ouo Ouo, tu en as d'autres des idées comme ça ?! " Non parce que ça fonctionnait plus ou moins. Il faut dire qu'il était aisé de comprendre que les Jotuns et leurs copains ne passent pas à côté de la silhouette gambadante de la demoiselle mais de là à dire qu'ils arriveraient à suivre le rythme des éliminations... Mais on n'allait pas s'avouer vaincu hein, et Peter visa le premier crétin de glace qui s'intéressait à la gazelle verte. Si Quill ne demandait pas grand-chose de plus qu'à faire le soutient de la miss il était évident qu'ils jouaient là selon les termes de l'équipe à domicile, il fallait trouver un moyen de renverser la vapeur. Et en plus on ne lui donnait même pas un temps de réflexion convenable car tout à sa préoccupation de se débarrasser des lourdauds dans les traces de Gamora, il en oublia quelques détails, comme de rester hors de portée de ces géants et il finit par rencontrer un poing d'une taille parfaitement inhumaine qui l'envoya voltiger à quelques encablures.

L'atterrissage s'opéra sans grand ménagement, dans un monticule de neige et de glace qui dissimulait une haie qui avait connu de meilleurs jours. Sonné, Peter ne tarda guère à manifester l'inconfort de son installation et pataugea dans ce mélange de branchages et d'eau glacée. Mais lorsque enfin il sortit la tête de ce merdier végétal, la lumière c'était fait dans le creux de son crâne et il rétracta son masque pour chercher le lampion du regard. Il ne tarda guère à le repérer et tenta un appel alors qu'il s'extrayait dans un décollage précipité de la haie alors qu'une des bestioles fonçaient vers lui.

" Eh l’allumette ! Tu devrais nous montrer ton âme de pyromane. " En guise d'illustration, Peter lança une salve de son blaster élémentaire qui avec un peu d'insistance perça la coque de neige et de glace de la haie où s'était empêtré le lion de glace qui avait voulu le croquer. La plante n'ayant surement pas survécu au froid qu'on lui imposait depuis plusieurs années fini par se consumer en dispensant une chaleur peu agréable pour les membres de l'équipe adverse. Non seulement ils piétinaient les parterres mais ils allaient les cramer, c'était comme ça qu'on sauvait un royaume, foi de Gardiens ! Et c'est pourquoi notre Gardien voltigeur s'attaquait déjà à un autre arbuste tout en cherchant du coin de l’œil où en était sa gazelle verte avec sa balade.
© HELLOPAINFUL




★ Fox On The Run ★
You scream and everybody comes a running Take a run and hide yourself away Foxy is on the run And hide away
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Intrigue | A Asgard, y a des gardes [Terminé]   
Revenir en haut Aller en bas
 

Intrigue | A Asgard, y a des gardes [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant


 Sujets similaires

-
» Intrigue 3 - Carnaval de Broadway [terminée]
» Mission Intrigue "Le Pacte des Loups" [Livre 1 - Terminé]
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» Résumé de l'intrigue
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Evolution Reborn :: La fin des temps :: Les Archives :: Archives des Intrigues & Events-