Partagez | 
 

The Bleak Chronicles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: The Bleak Chronicles   Jeu 20 Avr 2017 - 23:15
introduction
Helheim, Härnösand
La maison en toit de chaume possédait un feu dont les lueurs bleues et vertes éclairaient doucement la pièce principale. Un petit hall où la glace escaladait les murs... Le froid et la chaleur cohabitaient dans un mélange arachnéen. Ils se touchaient sans éliminer l'un ou l'autre. La cuisine consistait en un âtre où était suspendu une marmite. Des chaises et une table de bois reposaient dans un coin de la pièce. A l'étage, deux chambres... La première était occupée par un couple. Ils semblaient se souvenir que, peut-être, ils avaient été un couple dans leur autre vie. Celle où ils étaient peut-être morts à la guerre, ou d'une catastrophe naturelle... Les souvenirs s'estompaient et même ceux qui dataient de la veille semblaient se retirer comme une vague sur le sable. Laissant seulement des traces émoussées. De toute façon, dans ce royaume, on ne posait pas ce genre de question. Le passé ne leur appartenait plus. Le peu de personnes se souvenant encore de leur vie passer en passant le portail devenaient fous ou dangereux. L'oubli était une bénédiction.

Ils ne se souvenaient plus vraiment de leurs noms non plus. Axel pour l'un, Miriam pour l'autre. Ils s'appelaient souvent par leurs prénoms, comme pour ne pas oublier. Leur chambre était confortable, avec un lit, une armoire, des couvertures... Et depuis peu, leur remise, où ils entreposaient les récoltes et les résultats de leurs chasses avait été réarrangé en chambre. Dans la nuit éternelle d'Helheim, quelqu'un avait toqué à leur porte. Ils avaient d'abord cru aux monstres qui parcouraient ces terres. On les appelait monstres, cauchemars, souvenirs... Ils étaient tout ça en même temps. Les échos des mondes passés et des derniers instants des habitants du royaume des morts. Comme un tournant éternel, ces créatures déformées et immondes se déplaçaient et avalaient n'importe quelle créature dans les environs. Mais l'ombre qui s'esquissa dans l'entrebâillement de la porte avait forme humaine... Forme seulement. Et il apportait avec lui quelqu'un. Si ça n'avait pas été pour les menaces, jamais ils n'auraient pris un être aussi répugnant. Miriam cru un instant à un fou. Les bébés étaient courant à Helheim... Mais aucun ne ressemblait à ça. Moitié animé, moitié mort. Son œil laiteux, sa chair en décomposition, ses os qui ressortaient entre les fines couches de peau... Il avait été impossible pour Miriam de la regarder les premiers jours. Chaque fois qu'elle touchait l'enfant, ses doigts frémissaient sous le contact visqueux de sa partie gauche...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: The Bleak Chronicles   Mar 25 Avr 2017 - 18:27
chapitre 1 - Twilight
Helheim, Härnösand
Les contacts physiques étaient inexistants, tout comme les contacts éloignés avec les autres habitants du village. En même temps, qui voudrait s’approcher d’une telle enfant ? Axel et Miriam n’étaient pas chaleureux ou amicaux. Ils semblaient juste suivre des règles invisibles, chaque matin. S’occuper de la ferme, des récoltes, aller au village, au marché… Ces deux derniers lieux lui étaient presque interdits. En effet, si les monstres et les créatures innommables faisaient partie de la vie de tous les jours, les êtres étranges semblaient attirer beaucoup de méfiance… Et comment les blâmer de se retrouver nez à nez avec une réminiscence de leur situation actuelle ? Axel et Miriam avaient jugé bon que l’enfant n’aille pas dans les endroits fréquentés du village comme elle était. Si elle sortait, elle devait porter une capuche recouvrant presque tout son visage. En plus d’être soustraite aux contacts physiques, elle devait se soustraire aussi aux regards des autres. Hela avait l’impression de ne pas exister.

Les travaux de la ferme, creuser, planter, récolter, l’occupaient. Souvent, elle s’échappait et aller explorer. Le petit village était loin des villes plus grandes et affluentes. En flanc de montagne au Sud, on pouvait voir, très loin, vers l’horizon, les fumées des bâtisses plus grandes de NOM. La forêt bordait le village à l’Est et une rivière glacée parcourait le flanc Ouest. La seule ouverture semblait venir du Nord… Mais la forêt où il était interdit d’aller semblait presque appeler l’enfant… Elle repoussait les limites, toujours plus loin, toujours plus froid, toujours plus sombre… Des légendes et des contes émanaient de ces bois qui, disait-on, s’étendaient jusqu’à Niflheim et comportaient un lac et des cavernes.

Son premier souvenir de lui était ses mains chaudes sur son visage. Elle qui n’avait jamais vraiment été touchée, elle se souvenait de ses longs doigts sur ses joues. Il n’avait même pas hésité. Il n’avait même pas eu de frisson d’horreur ou de dégouts. Ses mains, immenses, chaudes, s’étaient posées sur son visage avec assurance et affection. Quelque chose qu’elle n’avait pas encore vraiment connue. Elle en eu presque peur. N’avait-il pas bien vu son visage ? N’avait-il pas discerné les os de sa mâchoire sous la fine couche de peau translucide ? N’avait-il pas sentit la chair décomposer s’écraser mollement sous ses doigts ? N’avait-il pas vu son globe gauche vitreux ?

Pourtant, ses yeux étaient ouverts, plissés dans un sourire admiratif qu’elle n’avait encore jamais vu. Il n’évitait pas les parties les moins flatteuses de son visage comme Axel et Miriam. Il l’observait et semblait comblé. Du haut de ses 50ans, à l’apparence d’une petite fille humaine, elle n’avait pas compris quand il lui dit qu’il était son père. Ce mot n’avait pas de sens absolu pour elle. Son étreinte, par contre, lorsqu’il l’entoura de ses bras, sembla en donner une définition. A travers ses vêtements d’une manufacture bien supérieure à ceux d’Helheim, une chaleur se dégageait. Hela ne comprit pas, avant longtemps, que cette chaleur venait simplement du fait que son père était vivant et que les habitants de son royaume n’avaient plus de sang chaud coulant dans leurs veines. Ainsi, emmitouflée dans ses bras et sa cape, elle avait l’impression d’avoir été transporté dans un autre monde, rendant le sien, de glace et de neige, encore plus froid, chaque fois qu’il devait partir.
Revenir en haut Aller en bas
 

The Bleak Chronicles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


 Sujets similaires

-
» Mutant Chronicles Jeu de figurines
» demande de partenariat Chronicles
» Resident Evil Chronicles HD Collection
» Mobius Chronicles
» Saison 2 - Images





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Evolution Reborn :: Hors-jeu :: What if ?... :: Archives-


Coup de pouce
Un petit vote toutes les deux heures - notez le ici

Un petit mot d'amour sur Bazzart ou PRD c'est 50% reversé aux psys d'HYDRA

Rps entre amis
Vous cherchez un rp ? N'oubliez pas d'aller voir les recherches déjà postées !
Une mission cherche encore des participants, hop hop allez rp !

#Important stuff
Premier post d'un nouveau rp ? Utilisez code de situation du rp | Votre staff vous supplie : Recensez vos actions & événements rps ici

#Membres du mois

Evan & Otto
#1 ...20 rps, ça va il s'intègre bien


Blaze & Spector
#2 Le rider passe, les rps trépassent : 12 rps


Pan & Doc Bizarre
#3 11 rps, petite forme le bouc