Partagez | 
 

Flash-event : Festivités au camp asgardien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

avatar
Marvel
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Flash-event : Festivités au camp asgardien   Ven 28 Avr 2017 - 19:49
♣️ Statut du sujet : Mini-event, ouvert à tous
♣️ Date du rp : 10 avril 2017
♣️ Météo & moment de la journée : Ensoleillé, fin de matinée/début d’après-midi




Comment que ça se passe ?
▬ Ce rp sera ouvert durat un ou deux mois selon l'activité du sujet.
▬ Il n’y a pas de minimum de lignes : venez vous amuser et vous détendre autour d’un bon repas bien copieux en plein air !
▬ Il n’y a pas d’ordre, pas d’inscriptions : vous pouvez poster quand vous voulez, arriver ou repartir en cours de rp sans aucun problème : il est ouvert à tous et totalement libre.
▬ Le PNJ a posé la situation de départ. Il ré-interviendra possiblement au cours de l’event, si l’envie lui prend :h2:

La situation de départ

Asgard n’a pas été reprise, mais l’heure n’est pas à l’abattement car il ne s’agit pas d’une défaite totale : il s’agit plutôt d’une victoire partielle (voyons le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide). Frigga, Heimdall et Thor ont en effet été libérés, et il est plus que temps de fêter ça ! Pour l’occasion, un grand banquet a été dressé à l’entrée du camp asgardien, se trouvant à quelques petits kilomètres de Los Angeles, dans les terres. La journée est radieuse et les températures sont clémentes, comme si tous les éléments s’étaient mis d’accord pour faire de ce jour une excellente et mémorable journée.

Le banquet est composé de plusieurs rangées de tables, sur lesquels trônent des mets asgardiens. La bière asgardienne est également distribuée à volonté (ainsi que l’eau pour les non-alcooliques et – apparemment – les mineurs responsables) mais n'oubliez pas qu'elle est beaucoup plus forte qu'une bière humaine. De la musique asgardienne emplit l’air de ses rythmes entraînant, et le camp a pris des airs de festivales en l’honneur de l’alliance des Midgardiens et des Asgardiens qui, une première fois, ont triomphé à libéré les otages de marque. A l’intérieur du camp, certain habitants ont ouvert de petites échoppes ou de petits ateliers, désireux de partager leur savoir et de discuter avec les habitants de la Terre. Vous pourrez ainsi y trouver des ateliers de forges, de couture, des échoppes de spécialités asgardiennes...

Vous l’aurez compris : c’est une journée de détente placées sous de bons auspices ! Venez donc vous détendre autour d’une bonne bière ou d’un gigot de bouc, en parlant batailles passées et batailles à venir.



Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Flash-event : Festivités au camp asgardien   Sam 29 Avr 2017 - 0:45
sujet de groupe
Festivités au camp asgardien
Flash-event
Dire qu’America était curieuse était un euphémisme. Après tout, elle était partie de la Parallèle Utopique pour pénétrer dans un environnement totalement inconnu histoire de prouver sa valeur. Elle avait accepté de ne rien y comprendre au début, de se faire élever dans des mondes qui ne ressemblaient en rien au petit paradis où elle avait vécu ses premières années. La jeune femme avait ensuite voyagé à travers plusieurs dimensions, profitant de ses pouvoirs et de son expérience pour aider là où elle le pouvait. Finalement, cette Terre-ci semblait en proie à de sérieuses luttes transversales. Tout se croisait et s’entrecroisait dans un bal sacrément bordélique. Un peu comme un effet domino, mais avec des dominos partout, reliés à d’autres dominos dans toutes les directions… En bref, un sacré bordel.

Faire partie des Young Avengers avait au moins eu l’effet de la canaliser un petit peu. La proximité avec le demiurge lui rappelait presque chez elle, quand sa présence irradiait la Parallèle et qu’elles vivaient toutes dans une insouciance infinie qui avait vite été brisée par des trous noirs. Mais son départ de chez ses mères semblait bien loin à présent. Et après toutes les difficultés que ce monde avait connues, America avait aussi besoin d’un peu d’animation et de joie. Ainsi, lorsqu’elle avait entendu que les Asgardiens organisaient une petite fête pour célébrer la libération de Frigga, Heimdall et Thor, la superhéroïne avait décidé de s’y rendre.

Elle avait volé rapidement jusqu’à l’endroit, curieuse. Dans les autres mondes qu’elle avait visités, si elle avait croisé Thor et d’autres Asgardiens de loin, c’était la première fois qu’elle avait vu les Ases descendus sur Terre en si grand nombre. A part Loki, elle n’en avait pas vraiment approché un de très près. D’ailleurs elle se demandait si le jeune homme serait dans le coin… Bonne vivante et camarade, elle se retrouva naturellement attirée par la bonne nourriture que ses yeux parcouraient avidement. Mais elle savait se tenir et elle ne comptait pas se mettre à tout dévorer comme ça… En relevant la tête, America se sentit un peu seule au milieu de tous ces immenses gaillards musclés qui roulaient des mécaniques en parlant très fort. C’est alors qu’elle vit un visage familier. Elle leva la main et appela « Billy ! Hey ! » avant de s’approcher. Peut-être connaissait-il quelques-uns de ces aliens et qu’il pourrait l’accompagner dans un concours de mangeur de tarte à la rhubarbe. Quand elle arriva à hauteur de son meilleur ami, elle lui confia « J’espère que tu as rien mangé depuis deux jours car j’ai repérer de superbes gâteaux et je compte tous les goûter ! » et les Asgardiens ne semblaient pas déconner niveau quantité et qualité de la nourriture…
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ashitaka Pan
Divinités
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Pan
♠ EMPLOI : Gardien de la Forêt
♠ GIF : Don't go.
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Flash-event : Festivités au camp asgardien   Sam 29 Avr 2017 - 0:55
Festivités Automniales
"can I be part of the real world once ?"


Peu de choses pouvaient empêcher notre très peu sympathique Dieu sous couverture de dormir une grasse matinée bien mérité après une longue journée à vérifier l'hibernation proche de la plupart des animaux. S'assurer que chacun soit en sécurité et ait bien de quoi se nourir en ces temps qui s'annonçeraient rudes. Ce fut pourtant sous un étrange soleil clair que se réveilla le faune. Si cela n'avaient été les rayons du soleil auquels ilétait habitué, la véritable raison de son réveil se trouvait être les deux serpents glissant sur son corps, tandis qu'un cerf lui mangeait une mèche de cheveux, un aigle et trois hérissons s'occupaient de lui fouiller la fourure des pattes. Avait-il véritablement dormi comme un loire pour qu'il ait fallu autant d'animaux pour le secouer en dehors de son rêvassement matinale ? Toujours était-il qu'il se mit aussitôt sur son céant, se grattant les zones tripotés par les importins empêcheurs de faire sa grasse matinée en rond. Ce n'était pas non plus comme s'il y avait urgence. On était en automne bon sang ! La Nature s'apprêtait à dormir pour trois longs mois et Ashitaka avait bien le droit de faire pareil ! Pourtant les serpents sifflèrent en sa langue et les sourcils de Pan se froncèrent aussitôt d'incompréhension. De l'agitation se faisait grandement entendre au delà des frontières de la forêt, et même bien au delà de tout son territoire. Pourquoi devait-il seulement imaginer s'en occuper ? On lui parla alors de gens étranges. Etaient-ce ces fameux êtres exceptionnels qui revenaient faire part de leurs présences ?

Comme un gosse qui aurait manqué le coche du réveil scolaire, Ashitaka sauta sur ces deux sabots et plongea rapidement dans l'eau fraîche. Un peu trop fraiche même pour son torse nu. Après cette sobre toilette, il passa de -trop- longues minutes à se demander jusqu'à ce qu'il devait porter. Il semblait bien ridicule ce dilemme et pourtant. Au vu du beau soleil et de cette visibilité parfaite, il ne pouvait pas juste porter son costume tribale. Il fallait quelque chose de plus passe partout. Il n'était pas là pour protéger mais pour espionner. Le faune se décida alors mélancoliquement sur un kimono coréen d'un vert sombre aux motifs un peu plus noirs encore. C'était l'une des rares tenues dans laquelle il arrivait un peu à cacher ses longues pattes poilues. Ne cachant pas ses cornes, il décida, dans cette tenue pour le moins saugrenue pour son époque ou sa position géographique, de partir pour la source du sujet. Pan tenait tout de moins à pointer le fait que cette tenue était parfaite pour avoir chaud dans cet air frais d'Octobre.

Voyant alors la scène devant lui, de ces festivités aux longs banquets de repas dont il ne connaissait pas l'apparence, le faune eut un mouvement appeuré de recul. Tout cela lui rappelait tristement les jours bénis de ces débuts dans la forêt, où l'on vénérait encore son nom. Il avait soudainement envie de repartir au rapport, et de dire aux animaux de sa forêt que ce n'était rien qu'une fête très loin aux abords de son domaine. Mais quelque chose en lui le força à rester. Peut-être cette trop longue solitude qu'il ne pouvait pas renier ? Il voyait autour de lui des gens heureux qui n'avaient pas peur les uns les autres, et il n'était pas le seul à avoir une tenue très peu adéquate. Ashitaka sentit alors son ventre grogner et il se souvint ne pas avoir pris de petit déjeuner. Très lentement, il se déplaça dans un coin avec peu de mondes, gardant le silence. Son coeur battait la chamade alors qu'il s'emparait d'une cuisse de quelque chose -tout en priant que cela avait été bien préparé dans le respect de l'animal- et le machouilla doucement. Personne ne semblait l'avoir remarquer, à moins... qu'il n'y ait absolument rien eu d'anormal avec son apparence pour eux ? N'osant pas réellement croiser le regard de quique ce soit, il continua de mâchouiller sa cuisse -peut-être de poulet à bien y penser, observant un peu tout le monde à la fois.



GUARDIAN ☼ FOREST


«Wild wond'rous Pan, the forest's sire | Enter this circle as we desire. | Enclose us all, be with us today | Magically join in our sacred play.» wiccan way ©️ FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Loki Liesmith
Loki
♠ EMPLOI : Président des USA
♠ GIF :
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Flash-event : Festivités au camp asgardien   Mer 3 Mai 2017 - 16:48
Sujet de groupe
Flash-event
Once I was real

C’était la première fois que Loki parcourait les allées de terre battue du camp Asgardien. Son regard vert et curieux, calculateur avant tout se promenait, son pas nonchalant. Faisant soigneusement un tour pour éviter pour l’heure l’emplacement du banquet dressé en plein air. Malgré le manque d’odeur de vomis et de sang, pour le moment, les rires joyeux rendaient l’assemblée facile à localiser et donc à éviter.
II l’avait visité en tant que président, oui. Son costume Armani soudainement étriqué au milieu des asgardiens, son sourire toujours plaqué sur son visage. Il y avait possiblement joué quelques tours sous une forme enfantine, adolescente, avant de disparaître dans l’obscurité, entre deux tentes, d’une manière impossible. - juste assez pour le donner une impression de déjà vu, rappeler des souvenirs. Depuis que sa mère était venue sur Midgard, il lui rendait visite - se matérialisant à l’intérieur de la tente royale lorsque la puanteur de l’aura de Thor s’éloignait. Mais pas… pas pour de vrai. Pas comme là, alors qu’il parcourait le camp d’un pas lent, reconnaissant des objets à l’intérieur des tentes entrouvertes, un asgardien en train de se préparer… Loki ressemblait au prince qu’ils connaissaient tous. L’une de ses tenues asgardienne, les broderies dorées sur un fond vert sombre, ses poignets serrés dans des bracelets de force en or ensorcelés. La tiare de petites cornes dorées qu’il s’était mis à arborer depuis la nouvelle réunification des Young Avengers.

Les Asgardiens lui jetaient des regards en coin, sans trop savoir comment se comporter – le protocole exigeait-il encore qu’ils s’écartent et le saluent ? Dans le doute, ils s’écartaient – car il les mettait mal à l’aise. Chercher à ravager Jotunheim et Midgard étaient des crimes que les guerriers pouvaient pardonner – mener les jotuns à Odin pour retourner les choses en sa faveur, nettement moins. Il avait été condamné à une éternité dans les geôles – les mêmes geôles où les géants des glaces avaient enfermé sa famille. Les mêmes geôles d’où il avait lui-même tiré leur reine actuelle. La vision de Loki soutenant Frigga hors de ce Jotunheim miniature devait être resté dans la mémoire des guerriers revenus sains et saufs d’Asgard - Il l’espérait bien, le fils prodigue en spectaculaire. Ils ne savaient pas comment se comporter envers lui – et cela faisait bien sourire, victorieux, en coin, et se rengorger en silence le dieu du chaos.

Ignorant les établis de forgerons, de tanneurs, d’ensorceleurs, l’arène d’entraînement, Loki se faufilait jusqu’à parvenir au banquet, depuis une petite allée discrète. Il resta à l’écart, entre deux piliers de bois gravé.  Il n’avait jamais eu beaucoup d’amis - Lorelei, Amora. Ceux de son frère, et Brunnhilde, une éternité auparavant. Ses épouses. A présent il était un étranger même au milieu du camp qu’il avait autorisé, dans son royaume, au milieu des inconnus qui l’avaient vu grandir. Le dieu porta une coupe de vin asgardien à ses lèvres tandis que l’un des convives lâchait le sien, soudainement devenu des petites vipères inoffensives qui s’enfuirent sur le sol. Cela ne fit même pas naître un sourire sur ses lèvres – il n’avait pas d’amis, que des alliés, peut-être pourrait-il en croiser certains.

D’autres avaient des amis. Pendant que le dieu du chaos restait dans l’ombre, un peu en retrait, un autre l’était beaucoup moins : un enfant Loki, Loki apparemment âgé de dix ans qui venait d’atterrir au beau milieu d’une des tables d’une pirouette dans les airs. Il se reçut parfaitement, si vous vous posez la question, entre deux assiettes surchargées et le gamin sautilla en évitant adroitement les verres débordant d’alcools. Il faisait naître une pluie de paillettes d’or sur son passage tandis qu’il imitait tour à tour différentes personnalités bien connues des asgardiens, jusqu’à faire naître quelques rires. Il finit par se saisir un verre et d’y tapoter d’une fourchette pour déclamer, grandiloquent.

« - En l’honneur de notre reine, Frigga, et des mortels qui nous accompagnent… Ne vomissez sur aucun d’eux. Faites comme si je n’étais pas là. »

Il fit une pirouette avant d’attraper un pichet d’alcool et de sauter par-dessus la tête de Volstagg pour se carapater, sans rien renverser sur un homme en kimono. Où étaient ses amis déjà ?

Spoiler:
 


All I've got is crippling hybris mixed with self-doubt. And pretty hair.
We can rewrite our stories, all of us. Write our own happy endings, our own redefinitions. We don’t have to be what we’re told to be, even by ourselves. But…if you really want to change, you can’t just trick yourself into thinking you already have. That’s a trick never worth playing.
 
   
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Brunnhilde
Divinités
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Valkyrie
♠ EMPLOI : Chef des Valkyries| Guerrière d'Asgard | Maître d'Arme
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Flash-event : Festivités au camp asgardien   Mer 3 Mai 2017 - 21:29

 

 
Festivités au camp asgardien

 
 Brunnhilde & Others
 

I drink to the general joy o’ the whole table. ▬ W.S.
La fête battait son plein. La joie des Asgardiens était de retour parmi eux et ils se faisaient entendre comme aucune autre race pour ça. La reine adorée d’Asgard et son fils étaient libres. Le gardien entre les neufs mondes aussi. Certes, leur royaume n’était pas repris, mais dans le cœur de tous, cela n’était qu’un avant-goût de ce qu’ils feraient payer aux Jotuns pour leur acte odieux d’avoir pris leur chez eux. C’était une belle fête qui était organisé sur Midgard, Brunnhilde n’osait même pas encore imaginer ce que cela donnerait une fois qu’ils seraient retournés chez eux. Un léger sourire passait les lèvres Brunnhilde alors qu’elle portait à ses lèvres une grande pinte de bière à ses lèvres et la descendre en entière sous l’encouragement de ses compagnons de table. Sif à côté d’elle, elle lui adressait un sourire avant de rire tranquillement après qu’ici et là, des bruits de ‘’digestion’’ -pour rester poli- en tous genres se faisant entendre tout autour d’eux. Ça lui était arrivé, plus d’une fois de faire exactement la même chose sans pour autant être très gêné. Mais elle n’en n’était qu’à sa troisième ou quatrième pinte, il lui en faudrait plus que cela avant d’être plus beauf que ça.

Elle se levait pour quitter ses amis, se dégourdissant un peu les jambes. Elle ne boitillait presque plus, et elle observait. Simplement Brunnhilde regardait ses frères et sœurs d’armes reprendre le goût à la vie et envoyer à Asgard qu’ils n’avaient qu’à bien se tenir. Bientôt, ils reviendraient. Il n’empêchait que dans ce camp de luxe, rempli de magie et d’architecture purement de chez eux, il n’y avait pas que les siens. Des humains aussi y traînaient. A un coin de tente, elle repérait une petite troupe de jeunes humains. Elle reconnaissait alors Billy qui l’avait accompagnée sur Asgard, en première ligne qui plus est, à l’intérieur du palais royal. Elle amorçait une tentative d’approcher de la bande de jeunes humains, quand un petit cri de surprise vint lui titiller son oreille sensible. Elle fronçait un peu les sourcils. Fête, petits cris venant d’ici et là, rien de bien méchant mais cependant surprenant : elle pouvait difficilement ne pas reconnaître la signature du dieu de la fourberie se promenant parmi tous les invités à ce banquet. Après tout, il était venu à Asgard -seulement pour Frigga certes-, mais il avait participé au moins.

Sans grande surprise, elle retrouvait un enfant Loki sur la table principale, faisant ce qu’il savait faire le mieux : faire un discours -court certes- mais grandiloquant comme il savait faire. Brunnhilde tendait la main à un ou une serveuse, qu’importe, attrapant sa cinquième ou sixième pinte de bière alors qu’elle faisait tranquillement le tour, voyant l’enfant perturbateur filer à toute allure en direction des jeunes aventuriers. Hum. Etonnant et pas tant que ça au final. Elle continuait de faire son tour, laissant sa main tapote l’arrière de la tête de Volstagg, un sourire moqueur sur le bout des lèvres. Encore arriver à se faire surprendre par Loki. Certes, le Dieu ne faisait que les étonner, mais tous connaissaient au moins les petits plans foireux de l’enfant qu’il avait été -et semblait toujours être un peu dans le fond-. Elle laissait ses pas la guider jusqu’à s’arrêter près d’un pilier, un peu renfoncé. Et ne fut pas surprise d’y voir le visage familier d’un des fils d’Asgard. Malgré son penchant à vouloir la destruction d’Odin et de Thor. « Prince. » Saluait tranquillement la Valkyrie. Assez discrète pour une fois.

« Plutôt surprenant de te voir par ici. Je croyais que ce genre de petites sauteries grossière à l’asgardienne n’était pas vraiment ce que tu aimais le plus. » Elle lui lançait un petit regard en coin, avant d’hausser simplement les épaules. Elle était persuadée que ce n’était toujours pas sa tasse de thé d’ailleurs. Alors il était pour deux raisons possibles : simplement pour voir sa mère -tout en évitant Thor- ou parce qu’il préparait quelque chose. A moins que ce ne soit les deux. Bien que son expression enfantine sur son double, donnât une impression presque étrange qu’il s’amusait bien quelque part. Même d’une manière infime. Elle portait de nouveau l’alcool à ses lèvres. Drôle de journée.

©BESIDETHECROCODILE


death before dishonor
She never seemed shattered; to me, she was breathtaking mosaic of the battles she's won.
©GroggySoul
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Tommy M. Strange
Indépendants
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Siren, classe 2
♠ EMPLOI : Océanologue & écrivain
♠ GIF :
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Flash-event : Festivités au camp asgardien   Mer 3 Mai 2017 - 22:11





“Quand l'appétit va tout va”

...


Tommy guidait Stephen à travers la foule, en s’assurant régulièrement que le Sorcier le suivait. Pas qu’il ait peur de perdre son fiancé – il savait que c’était totalement impossible, surtout entouré d’autant de personnes susceptible de casser le mutant en deux d’une seule étreinte. Il reconnaissait à peine le camp Asgardien que Brunnhilde lui avait fait visiter quelques jours plus tôt. Oh, c’était le même, mais avec ce banquet, ces ateliers, toutes ces personnes s’étant jointes à la fête, il avait changé de visage. Mais ce que cherchait avant tout le mutant, dans l’immédiat, c’était justement sa grande guerrière adorée. Même préférée, d’ailleurs : il était totalement partial et absolument pas objectif, mais Brunnhilde était sa Brunnhilde, et il n’avait pas assez eu le temps de jouer à l’infirmière avec elle lorsqu’elle était rentrée d’Asgard. Oh, il comprenait, bien évidemment, qu’elle veuille rentrer sinon « chez elle », au moins auprès des siens.

Tommy attrapa la manche de Stephen avec un grand sourire pour l’entraîner à sa suite avec empressement. Il avait enfin repéré la grande Valkyrie, et se dépêcha d’aller la retrouver. Il ne lâcha Stephen que pour lui sauter au cou, brièvement, se rendant compte que 1) elle avait un verre dans les mains et 2) il y avait Loki non loin d’elle. Un Loki qui lui rappelait un gamin qu’il avait vu faire une pirouette plus loin, d’ailleurs… Si le nom de « Loki(d) » lui effleura l’esprit, il n’y pensa pas réellement : il avait certes une capacité d’acceptation de la magie très large (et pour cause) mais cela ne lui sauta pas au visage que Loki ait pu prendre une apparence plus jeune et se dédoubler. Stephen ne se dédoublait jamais.

« Bruuuu ! On est venu te faire coucou » il esquissa un large sourire en attrapant deux verre de bières, en mettant un dans les mains de Stephen et gardant le second pour lui. « Bonjour. » fit-il à Loki avec son grand sourire innocent (qui aurait pu rappeler une autre mutante aujourd’hui décédée au dieu), parce que méchant ou non, il avait bien appris qu’il fallait laisser sa chance à tout le monde. « Désolé de vous déranger, je venais juste voir si, uh, tout allait bien. » Il ne cessa pas de sourire en se rangeant aux côtés de son fiancé, portant son verre à ses lèvres.


HRP.
° CODAGE PAR DITA | EPICODE °


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Loki Liesmith
Loki
♠ EMPLOI : Président des USA
♠ GIF :
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Flash-event : Festivités au camp asgardien   Jeu 4 Mai 2017 - 10:44
Sujet de groupe
Flash-event
Once I was real
Près d’un pilier de tente, un peu à l’écart du banquet, Loki adulte

« - Valkyrie. » Loki détourna les yeux des scènes de jet de gras de poulet et d’asgardiens tentant d’entraîner des mortels à suivre leur cadence du lever de coude, pour tourner à demi la tête vers la guerrière qui venait de le rejoindre. Il hocha légèrement la tête à son encontre, respectueux. Il se redresse pour lui faire face et fait la moue, un peu trop négligeant et moqueur pour être tout à fait dégouté. « - Je ne les aime pas. Contrairement à d’autres.  L’étincelle dans son regard clair passa sur la chope qu’elle gardait à la main. Il avait certains souvenirs associés aux banquets d’Asgard. Peut-être qu’un jour il finirait par les regarder avec nostalgie, pour l’heure, il était… incertain. Même si se souvenir les éclats de Sif prête à déclarer une nouvelle guerre, les défis de Thor lancés à certains dragons, ou Brunnhilde qui lâchait sa prétendue garde et ses épées pour réclamer de l’affection avait un certain charme.

« - Tuer des asgardiens en plein banquet n’est pas non plus dans mes hobbys, tu n’as pas à me surveiller. Je serais un bon garçon promis. » Il lui livre un rictus amusé, avant de l’observer d’un air plus… circonspect. Inquiet, s’il n’était pas aussi exagéré et mélodramatique. « - Promets moi juste que tu ne comptes pas te coller à moi, Thor doit être… eh bien pas dans ce périmètre, si tu le cherches. »  Il s’apprêtait à redevenir quelque peu sérieux, car il y avait bien quelque chose qu’il souhaitait dire à Brunnhilde – simplement, le dieu des mensonges et des fables avait besoin d’un tour de chauffe avant d’aller là où il voulait – par principe, au moins.

« - Ew. » Quoi ? Ne jugez pas Loki pour émettre ce son, jugez … le truc qui sent les algues pour l’avoir fait émettre un tel son. Loki fronça le nez, et le visage pour contempler l’homme qui venait de lâcher… le bras de Strange ( qui était-il pour juger des accointances sexuelles d’autrui ? Même si ça ne suffisait apparemment pas pour accorder des neurones à l’un et le sens du fun à l’autre ) qui leur adressait un sourire … adorable ? Ew. Loki venait de boire une gorgée de vin – en faisant un bruit monstre de slurp, pour bien montrer ce qu’il pensait de la bonne volonté de l’intrus lorsqu’il récupéra plutôt le verre de Tommy pour l’échanger avec le sien, exagérément   « - Donnez-moi ça. » délicat et élégant, tenant les verres du bout des doigts, petit doigt levé. Oui, peut-être que l’homme allait émettre des bulles en forme de cœur qui sortaient de sa bouche pendant un indéterminé et éprouver un grand besoin d’affection. Mais ce n’était pas un poison – c’était pas désagréable, il supposait en tous cas, et en plus cela ne dépendait pas de lui. Si c’était ainsi que la mutation et l’essence humaine de l’homme réagissait à l’alcool fort asgardien et à l’aura du sorcier, ce n’était quand même pas (vraiment) sa faute ! « - Et allez vous bécoter ailleurs. » Les Young Avengers adoraient les traumatiser avec la version anglaise du mot all-speak « bécoter »  : «  smooch ».  Ajoutez autant de o que désiré jusqu’à ce que Loki se place les mains sur les oreilles en chantant la la.
Il se tourna vers la valkyrie, penchant légèrement la tête sur le côté, et éclipsant tout à fait la présence du mutant. « - Bru. » Il avait un peu de mal à s’en remettre, d’avoir entendu ça. Cela ne voulait pas dire qu’il n’allait pas l’utiliser. « - Est-ce que par hasard, tu as… rencontré, notre chère et tendre enchanteresse depuis le couac de la reprise d’Asgard ? Juste pour savoir hein, aucun sourire un peu faux et coincé aux entournures.  



All I've got is crippling hybris mixed with self-doubt. And pretty hair.
We can rewrite our stories, all of us. Write our own happy endings, our own redefinitions. We don’t have to be what we’re told to be, even by ourselves. But…if you really want to change, you can’t just trick yourself into thinking you already have. That’s a trick never worth playing.
 
   
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Flash-event : Festivités au camp asgardien   Sam 6 Mai 2017 - 16:23
sujet de groupe
Festivités au camp asgardien
Flash-event
Il y avait tellement d’activité que America ne savait même plus où donner de la tête. De plus, malgré le fait qu’elle n’était pas de petite stature, les Asgardiens semblait faire deux fois sa taille et deux fois sa stature. Beaucoup d’Angelins avaient fait le déplacement. Après tout, si on pouvait trouver des sushis, des tacos et du couscous à moins de cinq-cents mètres sur l’avenue principale, ce n’était pas tous les jours qu’on pouvait goûter de la nourriture Asgardienne. Il était aussi possible qu’avec toutes les batailles que le peuple d’Odin devait mener, beaucoup de gens avaient préféré éviter le camp qui, jusqu’à récemment, était affligé d’une ambiance de deuil et de déception. Seulement, aujourd’hui, l’ambiance était tout autre. Et alors qu’America parlait avec Billy, elle entendit une autre voix percer à travers la foule. Une voix qu’elle reconnaissait parfaitement bien car elle appartenait à KidLoki, celui qui avait rassemblé les Young Avengers. Se retournant, elle commença à essayer de le voir à travers la foule plutôt dense.

Elle saisit la main de Billy et se fraya un chemin entre les muscles saillants des Asgardiens et de quelques touristes aussi perdus qu’elle. « Loki ! » Lanca-t-elle avant de s’arrêter devant lui, tenant un pichet d’alcool. Il faisait une tête de moins qu’eux et elle dut baisser la tête pour lui faire face. Son sourire s’effaça en un léger froncement de sourcil en constatant ce qu’il tenait dans les mains. « Hum… Tu comptes faire quoi avec ça… ? » même si l’alcool avait l’air délicieux, elle n’oubliait pas non plus qu’elle n’avait pas l’âge, comme Billy, d’en boire. Elle se doutait que la loi n’était pas pareille pour les Asgardiens qui semblaient déjà bien imbibé à cette heure-ci, mais son esprit justicier, attaché aux lois de ce pays, lui interdisait de se prendre un passe-droit juste car c’était une circonstance de fête. « Tu tiens l’alcool d'ailleurs ? » demanda-t-elle finalement… Le pichet faisait presque la taille de sa tête et elle n’était pas sûre de vouloir gérer un Loki totalement saoul. Déjà que totalement sobre, il était certaines fois dur à tenir, mais avec un taux d’alcoolémie supérieur à son taux sanguin, elle s’imaginait qu’avec les pouvoirs qu’il avait, il pourrait faire de gros dégâts.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Brunnhilde
Divinités
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Valkyrie
♠ EMPLOI : Chef des Valkyries| Guerrière d'Asgard | Maître d'Arme
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Flash-event : Festivités au camp asgardien   Sam 6 Mai 2017 - 20:57

 

 
Festivités au camp asgardien

 
 Brunnhilde & Others
 

I drink to the general joy o’ the whole table. ▬ W.S.
On ne savait jamais sur quel pied danser avec Loki. Un jour sympathique, plutôt calme et même pas deux semaines après elle apprenait qu’il avait tenté, on ne sait quel coup foireux sur Midgard. C’était devenu récurrent pour elle d’entendre ça. Elle soupirait doucement avant de secouer un peu la tête avec un sourire en coin. C’est vrai, elle faisait partie de ces pauvres Asgardiens aimant les fêtes et les réjouissances. Elle n’allait pas se plaindre de la bonne humeur générale du camp, certainement pas. Voir ses frères et sœurs d’armes avec le sourire aux lèvres et l’espoir regonfler leurs poitrines lui suffisait à se sentir bien. Ce n’était pas le fils déshonoré d’Odin et frère de Thor qui allait lui faire changer d’avis en tout cas. Surtout avec un peu d’alcool parcourant les veines de l’Asgardienne. Elle glissait un regard légèrement pétillant sur lui, avant de poser sa main au-dessus de sa poitrine, prenant un air presque outré. « Ce serait un profond manque de goût venant de ta part Loki. Attaquer pendant un banquet. »Sarcastique. Et elle le pensait vraiment. Elle espérait un peu moins de couardise de sa part. Elle lui faisait tranquillement face, avant de porter son verre à ses lèvres pour boire une gorgée tout en l’écoutant.

« Par Asgard, je n’ai pas encore assez d’alcool dans le sang pour pouvoir me coller à qui que ce soit pour le moment. Mais j’essaierai de me contenir. » C’est vrai que Brunnhilde avait plus d’un tonneau dans le bide, c’était quelque chose à voir. Collante, arrivant à peine à parler, mais très méchante pour autant. Bien qu’il ne fallût pas la chercher plus de quelques minutes avant que son côté bourrin ne reprenne le dessus sur elle. Enfin, au moins n’était-elle pas celle qui brisait tables et vaisselle durant les banquets. Mais à cause de l’alcool, cela la faisait beaucoup rire. Avant de comater contre l’épaule de Thor. Les pas pressant en leur direction la firent tourner la tête vers les nouveaux arrivants et firent de son mieux pour ne pas renverser son verre et aussi rattraper convenablement Tommy. Pas très surprenant de le voir ici, mais Stephen, ça… c’était étonnant. « Doucement, doucement. » S’amusait doucement la Valkyrie alors qu’il relâchait son étreinte, saluant le sorcier d’un sourire ainsi que son compagnon. « Eh bien c’est gentil, vous êtes les bienvenus… » Elle détournait le regard vers Loki à ses côtés, le fusillant du regard.

Elle l’observait faire son petit manège d’échange des coupes avant qu’un « Loki » ne siffle entre les dents de la guerrière. Elle ne lui demandait pas de bien les traiter -qui est-ce que Loki respectait de toute manière ici hormis lui-même ?-. Elle s’empêchait de claquer sa langue contre son palet avant de continuer à s’adresser à son couple favori du moment. « Amusez-vous, il n’y a pas que la nourriture et des Asgardiens… enivrés. Allez voir les boutiques, les tentes. Peut-être que Thor ne traîne pas loin. » Elle leur offrait un petit sourire avant de tapoter doucement sa main contre l’épaule de Tommy. « Grâce à tes bons soins, je ne boite plus du tout. » Elle lui offrait un clin d’œil, avant de se séparer doucement de lui pour se reconcentrer sur Loki en roulant des yeux. Il n’aimait peut-être pas les Asgardiens, mais au moins il avait le franc-parler qui allait avec. Elle offrait un petit sourire aux amants avant d’entendre son surnom être prononcé par une bouche dont elle n’appréciait pas forcément de l’entendre. Un roulement d’œil lui répondit, et n’eut même pas le temps de répliquer que Loki enchaînait sur un sujet… Plus privé et épineux pour elle.

« … Tommy, Stephen, je vous verrai plus tard. » Elle détournait les yeux pour se confronter avec son ancien Prince d’Asgard, cette conversation la concernait seulement elle. Brunnhilde serait éternellement reconnaissante au sorcier pour l’avoir sortie de là. L’avoir délivré d’Amora. « Non. Comme tu t’en doutes, si je l’avais en face de moi cela ne se passerait pas très bien. » Autant dire qu’elle rentrerait dans une rage folle. Elle terminait sa pinte d’un seul coup avant de poser le reste sur un tonneau encore non ouvert, croisant les bras sous sa poitrine. « Qu’est-ce que tu lui veux et pourquoi viens-tu me parler de ta chère amie que je rêve d’étrangler ? Mais surtout qu’est-ce que tu me veux, Loki ? »

©BESIDETHECROCODILE


death before dishonor
She never seemed shattered; to me, she was breathtaking mosaic of the battles she's won.
©GroggySoul
Revenir en haut Aller en bas

avatar
William "Billy" Kaplan
Young Avenger
♠ EMPLOI : Etudiant & apprenti héros
♠ GIF :
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Flash-event : Festivités au camp asgardien   Sam 20 Mai 2017 - 18:15






That's nice !

...

Billy avait décidé de se rendre aux festivités donnés par les Asgardiens dans leur camp, même si Teddy ne pouvait pas l’y accompagner. Il ne serait de toute façon pas seul car il devait certainement y avoir Loki… Quoi que ce dernier aurait peut-être fort à faire, et ce n’était pas spécialement la personne que le petit sorcier désirait le plus voir. Il ne savait pas si son petit-ami allait le rejoindre ou non, toujours est-il qu’il se téléporta rapidement non loin du campement ; il n’aurait raté ça pour rien au monde, pas après avoir participé au sauvetage de trois figures emblématiques d’Asgard. Il voulait non seulement prendre de leurs nouvelles, tout en ayant un véritable avant-goût de la belle cité, et – certainement – ramener un cadeau à son métamorphe favori.

Perdu au milieu des masses impressionnantes des guerriers Asgardien, il se serait presque sentit complexé s’il n’était pas aussi bon magicien. Malgré sa petite taille lui permettant de se fondre dans la masse sans trop de difficulté, il entendit son nom hélé par une voix qu’il reconnut sans difficulté : America ! Il se tourna vers elle avec un large sourire, heureux d’avoir trouvé un peu de compagnie, et rit légèrement à sa remarque sur les gâteaux :

« Oh, même en ayant mangé, je pense que la gourmandise nous sauvera tous ! »

Il était vrai qu’il y avait un véritable festin dressé, dans lequel tout le monde pouvait allègrement se servir, et que s’il ne l’avait pas encore fait, c’est parce qu’il était trop émerveillé et passait trop de temps à tout observer pour s’y être déjà rendu. Et, dans le pire des cas, s’il n’avait plus faim, il ne mangerait pas chez lui en rentrant le soir, ses parents seraient compréhensif (même si Teddy le jugerai peut-être un peu). Un autre éclat de voix bien connue retentit, toutefois, et Billy eu à peine le temps de l’identifier comme étant celle de Loki qu’America le tirait déjà par la main vers sa source. Il remarqua le vin, et esquissa un sourire à la remarque d’America, mais finit par proposer :

« On pourrait peut-être en goûter un peu ? Juste une gorgée ? »

Aussitôt dit, qu’il se décala un peu pour aller chercher un verre. Dans sa précipitation, il se cogna un peu contre un homme en kimono, dont l’essence n’était pas humaine. Mais pas Asgardienne non plus. Et, heureusement, elle était loin d’être démoniaque : il cligna des yeux, et finit par s’excuser :

« Excusez-moi, je n’ai pas fait attention. »



HRP.
° CODAGE PAR DITA | EPICODE °


We can be hero
But maybe, that's the point. That there are no guarentees. There are no happy endings. But you show up anyway. You don't give up. You NEVER give up. Maybe that's what it takes to be a HERO. — Wiccan.


Revenir en haut Aller en bas
 

Flash-event : Festivités au camp asgardien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant


 Sujets similaires

-
» Flash-event | Halloween
» PREMIERE HEURE FLASH !UNE INFORMATION VANT KOK !
» René Préval à camp Corail
» Confirmé: Le Choléra est venu d'un camp népalais
» event coupe du monde la semaine prochaine





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Evolution Reborn :: La fin des temps :: Les Archives :: Archives des Intrigues & Events-


Coup de pouce
Un petit vote toutes les deux heures - notez le ici

Un petit mot d'amour sur Bazzart ou PRD c'est 50% reversé aux psys d'HYDRA

Rps entre amis
Vous cherchez un rp ? N'oubliez pas d'aller voir les recherches déjà postées !
Une mission cherche encore des participants, hop hop allez rp !

#Important stuff
Premier post d'un nouveau rp ? Utilisez code de situation du rp | Votre staff vous supplie : Recensez vos actions & événements rps ici

#Membres du mois

Evan & Otto
#1 ...20 rps, ça va il s'intègre bien


Blaze & Spector
#2 Le rider passe, les rps trépassent : 12 rps


Pan & Doc Bizarre
#3 11 rps, petite forme le bouc