Partagez | 
 

This is Halloween ☻ [Ashitaka & Maïev]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Ashitaka Pan
Divinités
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Pan
♠ EMPLOI : Gardien de la Forêt
♠ GIF : Don't go.
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: This is Halloween ☻ [Ashitaka & Maïev]   Sam 10 Juin 2017 - 11:46
This is Halloween
♣ Statut du sujet : Libre ▬

♣ Date du rp : 31 Octobre 2016

♣ Météo & moment de la journée :La nuit vient à peine de tomber sur Los Angeles, en ce soir d'Halloween où tout commence.

♣ Autre : Nous sommes entre le port et les premières habitations en face de la mer, c'est vert et éclairé par les décorations et les lampadaires.



This is Halloween
"I am the one hiding under your stairs
Fingers like snakes and spiders in my hair "


L'obscurité s'était étendu comme une obscure vague humide sur la grande cité américaine. Pour les êtres humains, fragile et si évident, ce n'était qu'une nuit de plus dans leur si courte existence. Il n'y avait pas beaucoup plus pour eux à savourer qu'une simple tradition qui avait perdu toute sa signification. Cette coutume qui avait disparu dans le temps pour n'être plus qu'un prétexte pour se déguiser en ce que nous cachons sous les précipices de nos masques de chair. Ashitaka s'était toujours amusée de cette utilisation de la peur pour se dévêtir plus que s'enlaidir. Mais en cette soirée exceptionnelle comme il en fut à présent depuis quelques dizaines d'années, ce n'était pas lui qui s'en plaindrait. Cette nuit était l'excuse parfaite pour laisser ses habits et ses capes au placard de sa cabane dans l'arbre, il n'y avait plus besoin de déguisement. En cette soirée où tous se faisaient faussement passer pour ce qu'ils n'étaient faussement pas, la divinité devait être l'un des seuls à pouvoir faire profiter le monde de ce qu'il était véritablement. Un faune de deux mètres cinquante de haut, s'étendant sous de longues jambes à la fourrure rugeuse, aux articulations en trop et aux sabots lustrés qui laissaient apercevoir des marques d'écorchures au fait de trop d'années. Comment ne pas faire mention de sa petite queue de bouc à l'arrière de son céant, remuant ça et là des mouvements de son humeur ? Et s'il fallait s'étendre sur son torse dénudé en cette occasion, autant le faire horizontalement, car il était déjà difficile pour beaucoup de l'atteindre rien qu'avec la main.

Mais le clou de son déguisement naturel, ce n'était rien d'autre que ses cornes, soignées, imposantes et fortes. Le symbole de toute sa virilité de vieux bouc rabat-joie. Autant dire que c'était un véritable soulagement que de ne plus avoir à user de ces longs kimonos qui, il fallait l'avouer, tenait beaucoup trop chaud. Ne plus avoir à utiliser de sortilège d'illusion pour ses cornes étaient également un trop bon bienfait. Ayant prévenu Castor et Pollux, ses serpents, qu'il ne rentrerait certainement pas tôt, notre faune posa arc, flèches et baton de berger, pour aller en toute honnêteté, en direction de Los Angeles. Il avait le coeur battant, comme chaque années, car il s'inquiétait que l'on puisse voir au delà de son mensonge, que quelqu'un devine que sa queue n'était pas accroché à une sorte de pantalon moulant en fourrure qu'il tiendrait sous de longues échasses.

Ses trop longues jambes le portèrent rapidement jusqu'aux portes de la nouvelle capitale, faisant se retourner derrière lui les regards suspicieux. Il venait clairement de la campagne, et cela faisait tâche avec son déguisement clairement champêtre. Mais il sourit, tenant bon cette fausse sociabilisation et fit coucou aux gens, secouant la main avant de faire un faux grr suivit d'un rire. Comme cela était étrange de faire semblant d'être un monstre quand pendant les 364 jours restants, on en était un à la face du monde. Suivant la populace dans leurs grotesques déguisements achetés dans un magasin de farces et attrapes pas chers, il se fit emmener au grè de ses pensées jusqu'au port. Les éclairages rougeoyantes rendaient avec toute beauté les costumes en papier et les cuisses charnues des filles qui n'avaient pas très bien compris la notion de "peur" d'Halloween. Des enfants courraient ici et là accompagnés de leurs parents pour demander des bonbons. Ashitaka songea qu'il pourrait peut-être faire pareille. Il en avait très envie même s'il savait qu'on ne donnait pas des bonbons aux gens qui avaient l'air d'adulte. Mais peut-être qu'il pourrait faire un sortilège d'illusion pour passer pour un enfant et avoir des bonbons ? Oh, c'était une excellente idée ça ! Il s'apprêta à se diriger vers une demeure au hasard quand des éclats de voix firent bouger son oreille.




       
       

           

               

           

           Et de longs corbillards, sans tambours ni musique,
           Défilent lentement dans mon âme, l'Espoir,
           Vaincu, pleure, et l'Angoisse atroce, despotique,
           Sur mon crâne incliné plante son drapeau noir.
   © Frimelda
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Maïev N. Avril
Humains
♠ EMPLOI : Soigneuse animalière en Zoo.
♠ GIF :
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: This is Halloween ☻ [Ashitaka & Maïev]   Jeu 22 Juin 2017 - 22:23
Ash' & Maïev
This is Halloween

I am the clown with the tear-away face
Here in a flash and gone without a trace
Le crépuscule. Les caresses chaudes des derniers rayons de soleil se reflètent sur la porte transparente et illuminent doucement la pièce, offrant au loin un magnifique spectacle aux douces couleurs rosées, bleutées & orangées. Ce soir, Maïev est l'hôte de la soirée d'Halloween et il ne reste que quelques heures avant que les squatteurs ne débarquent. Elle n'a jamais souhaité être l'organisatrice, mais d'autres personnes en avaient décider autrement et l'ont désigner d'office. De nombreuses décorations aux allures de toiles d'araignée, chauve-souris, bougies ou encore des lampes-citrouilles trône un peu partout dans la maison et dans le jardin. Chaque plat servit au cours de la soirée seront dans ce même esprit. Dans sa salle de bains, la Blonde peaufine son déguisement. Cheveux, maquillage, tache de sang sur la peau, les vêtements et sur le faux couteau. Une tête de lapin blanc en peluche décapité et ensanglantée, accroché à sa taille. Elle en était plutôt fière de son costume, à vrai dire. Elle ressembler à Alice In Wonderland. Version horreur.

Alors que le noir s'étend sur la terre, la russo-américaine met la touche finale à son déguisement. Et la sonnette ne tarde pas à retentir dans la maison. Sur le seuil, vampires, momies, diables, et sorciers sont présents. Dont une poignée n'ayant pas saisi le concept d'Halloween et le sens du mot « peur ». Doucement, mais sûrement, le reste des invités arrivent au compte goutte et les festivités sont officiellement lancer. Au fur et à mesure que le temps passe, les assiettes se vident et on ne retrouve que les cadavres des bouteilles de soda et alcool. Et ce qui devait arriver arriva : ils étaient seulement deux à être encore à peu près lucide. Mais deux pour surveiller une trentaine de personnes, c'est pas top, surtout quand certains sont un peu trop turbulent.

Il a fallu cinq minutes. Juste cinq minutes d'absence et voilà qu'une dizaine de jeunes adultes complètement bourrés se baladent dans Long Beach. Son acolyte déclare rester dans la maison, à surveiller ceux qui semblent mourir sur le sol, pendant qu'elle irait courir après les fugitifs. Dans les rues sombres éclairées par les lanternes citrouille (mourante, pour certaines), Maïev se tend l'oreille et se renseigne auprès des passants, quand des éclats de rire qu'elle connaît bien lui parviennent. Soupirant et levant les yeux au ciel, elle se dirige vers le groupe qui prend un malin plaisir à effrayer les habitants.


« Non mais... sérieusement ?  Elle soupira. Aller, on ren- »

Elle n'a pas le temps de finir sa phrase, que le groupe fonce en direction d'un homme, avec un costume -ressemblant à celui d'un satyre- plutôt réussi et à... lui poser pleins de questions débiles pendant que d'autres inspectés le déguisement. La Blonde ressentit un profond malaise. Elle était tentée de les abandonnés ici, mais son instinct de loyauté et protection prit le dessus. Elle soupira d'embarrassement et s'avança.

« Je suis vraiment désolée. On a juste fait une petite fête et ça a légèrement dérapé... »
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ashitaka Pan
Divinités
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Pan
♠ EMPLOI : Gardien de la Forêt
♠ GIF : Don't go.
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: This is Halloween ☻ [Ashitaka & Maïev]   Dim 25 Juin 2017 - 13:56
This is Halloween
"I am the one hiding under your stairs
Fingers like snakes and spiders in my hair "

Quand bien même la nuit était avancée, l'on pouvait y voir comme en plein jour, les lumières de la ville aidant, s'accouplant à la lueur orangée et jaunâtre des décorations pour l'occasion. Ashitaka appréciait ses couleurs qui lui rappelaient sciemment l'Automne, pile la période. Tout était bon pour être de saisons. Il aimait aussi les citrouilles, les squelettes enroulés dans de fausses toiles d’araignées aux perrons des maisons. Curieusement, il aimait également beaucoup les regards qui se tournaient avec admiration autour de lui, les murmures qui scandaient "son costume est tellement bien fait"en le regardant de côté. C'était sa fierté qui ressortait, son implacable fierté qui avait tendance à bien trop faire son retour depuis qu'il n'avait plus véritablement l'occasion de suivre les préceptes de son vénérable et ancien maître chinois, paix à son âme. Alors qu'il marchait le long de Long Beach, prêt à frapper à la première porte sous le couvert d'une illusion enfantine de lui-même, il entendit des éclats de voix l'interpellant, le troublant dans son incantation. Ainsi, on essayait de l'empêcher d'aller voler des bonbons ? Tout ceci n'était clairement pas aux goûts du faune qui se retourna vers les jeunes gens avec un haussement de sourcil. Ceux-ci ne prirent pas peur de ses yeux jaunes luisants et préféraient l’assommer de question dans un anglais approximatif et beaucoup de relents d'alcool. Ashitaka prit un air de dégoût sous la puanteur de cette liqueur bon marché tandis qu'on lui demandait avec hargne combien d'animaux il avait tué pour atteindre un costume aussi réaliste.

Oh bon sang qu'il avait envie de lui mettre son pied fourchu où il pensait. Mais commencer une rixe n'était pas la bonne méthode pour passer inaperçu une jour d'Halloween. Aussi secoua-t-il la tête pour annoncer que non, il n'avait pas tué d'animaux pour ça, tout simplement. Rester évasif. Il ne connaissait pas l'invention de l'imitation de fourure, mais il songeait que récupérer les fourrures sur les cadavres déjà tués pouvaient également répondre à la question. Certains voulurent sauter pour atteindre ses cornes, et il se félicita d'être assez grand pour échapper à toutes les mains. Atteindre deux mètres cinquante d'un corps élancé n'était clairement pas dans les capacités d'adolescents ivres, heureusement pour lui. Car il ne connaissait pas non plus l'existence de la glue, et il aurait été bien aise d'expliquer comment il avait fait pour coller ces deux choses à sa tête d'une manière humaine. Quand une jeune femme au costume très appréciable pour son imagination vint à leur rencontre, s'excusant à la place des autres pour ce comportement outrancier. Ashitaka sourit à la demoiselle, dont les vêtements avaient au moins le mérite d'être respectable, et lança très calmement:

- Ne vous ne faites pas, ils ne sont pas si méchants que ça, tant qu'ils n'abiment pas mon costu... !

Il sursauta alors et fit volte face devant l'individu qui s'était permis de tirer sur sa queue. SA QUEUE. Son adorable queue de bouc qui s'agitait sous l'agacement de cette grave insubordination. Il frappa le sol de son sabot et se pencha vers l'homme qui déjà tremblait de tous ces membres alors que les autres bourrés étaient morts de rire:

- JE VAIS T'APPRENDRE MOI A TIRER SUR LA QUEUE DES GENS !! FOUS LE CAMPS AVANT QUE JE NE DECIDE DE COUPER LA TIENNE SALE FUMIER !

Le fauteur de trouble tenta de bredouiller un on-ne-sait-quoi semblant d'excuse avant de finalement s'enfuir dans la rue, suivie de quelques uns qui avaient également sursauter à l'engueulade du faune, tandis que les autres se marraient toujours et partaient les suivre en les traitant de poule-mouillé. Voilà qui était fait. Les joues rouges de honte de s'être ainsi laisser tirer l'arrière-train, bien qu'il avait tenté de faire bonne figure en parlant de son costume juste avant, Pan s'en retourna vers la jeune femme et toussota en s'éclaircissant la gorge. Retrouver la face était l'exercice premier auquel il devait se confronter à présent.

- Je n'aime pas qu'on touche à mon costume.



       
       

           

               

           

           Et de longs corbillards, sans tambours ni musique,
           Défilent lentement dans mon âme, l'Espoir,
           Vaincu, pleure, et l'Angoisse atroce, despotique,
           Sur mon crâne incliné plante son drapeau noir.
   © Frimelda
Revenir en haut Aller en bas
 

This is Halloween ☻ [Ashitaka & Maïev]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


 Sujets similaires

-
» Let's go for Halloween ! [tous invités à participer !]
» Halloween event !!!
» L'event d'halloween sur FR
» UN AMI D'UN SOIR (conte pour Halloween)
» Automne, Halloween, sécheresse.. ?





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Evolution Reborn :: Los Angeles :: Le reste de Los Angeles :: Long Beach-


Coup de pouce
Un petit vote toutes les deux heures - notez le ici

Un petit mot d'amour sur Bazzart ou PRD c'est 50% reversé aux psys d'HYDRA

Rps entre amis
Vous cherchez un rp ? America Chavez et PanPan et aussi Jared cherchent un rp ! Pan a ouvert un rp libre !
> 2 missions cherchent encore des participants, hop hop allez rp !

#Important stuff
Premier post d'un nouveau rp ? Utilisez code de situation du rp | Votre staff vous supplie : Recensez vos actions & événements rps ici

#Membres du mois

Tommy & co
#1 l'Admin modèle & 17 rps (quand même)


Ashitaka Pan
#2 7rps et moisson des votes!


Gamora & Bobbi
#3 fatal serial rpgiste ! 6 rps !