Partagez | 
 

Mars Attack - [ Gamora & Ashitaka ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Ashitaka Pan
Divinités
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Pan
♠ EMPLOI : Gardien de la Forêt
♠ GIF : Don't go.
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Mars Attack - [ Gamora & Ashitaka ]   Mer 14 Juin 2017 - 23:14
Mars Attack
♣ Statut du sujet : ▬ Privé ft. Gamora

♣ Date du rp : 7 Avril 2017

♣ Météo & moment de la journée : Un matin de printemps, avec la rosé toute humide.

♣ Autre :La rp se passe à la lisière du territoire d'Ashitaka.


Mars Attack
"i am not allowing that thing in my house"


C'était un matin comme tous les autres, où les oiseaux chantaient à l'unisson pour la beauté de cette nouvelle journée qui commençait. L'aube était clair, et le ciel dégagé, ce qui suffit largement à ouvrir l’œil d'Ashitaka quand les rayons du soleil se mirent à le chatouiller. Ce fut avec un petit sourire qu'il vit un moineau se poser sur une branche non loin de lui, alors qu'il dormait dans sa petite cabane dans les bois. C'était des plaisirs simples de la vie qui faisaient bon vivre quand on était un Immortel qui voyait son ennui s'allonger au grès des années qui s'écoulaient, toujours plus, toujours trop vite. Mais il n'allait pas s'en plaindre. En ce moment, il commençait à avoir beaucoup trop de visites pour être véritablement tranquille.

Oh, il y avait cette sale peste qui était arrivé dernièrement, et ce charmant océanologue. Des songes diamétralement opposés, une ennemie et un ami. Mais il n'était pas prêt à recevoir tout de suite de nouvelles surprises. Dommage qu'on ne lui laisse pas réellement le choix. Après tout, c'est fou comme le Destin peut se révéler capricieux. Voilà un petit moment maintenant qu'il n'avait rendu visite aux tisseuses de vie. Mais ces pensées disgracieuses troublaient son réveil, aussi se laissa-t-il presque tomber dans l'herbe du sommet de son arbre pour retomber sur ses sabots. L'onde de choc le mit aussitôt debout et raffermit son esprit bien plus surement que toutes les tasses de cafés de l'univers. Et en réalité, il ne savait pas vraiment ce qu'était du café. Tristesse. Ce fut donc un matin comme tous les autres où il passa dans sa source d'eau si précieuse pour laver sa fourrure emmêlé.

Et comme une horloge incroyablement bien fonctionnelle, Ashitaka prit son bâton de berger après s'être ébroué pour se sécher au soleil levant. Il prit une profonde respiration et commença aussitôt à s'élancer entre les branches, afin de prendre des nouvelles de tous les nids, de tous les terriers, de toutes les familles des animaux. Aussi, d'apporter paix et sérénité aux graines, aux bourgeons, aux fleurs et aux feuilles, aux arbres et aux arbustes. La liste était longue, mais comme nous le disions, le faune avait du temps. Beaucoup de temps. Il aimait parler à certains animaux pour savoir comment leur nuit s'était passé, et parfois, il recevait quelques offrandes de leurs parts. Ce jour-ci, c'était un petit crâne d'une proie fraichement élaguée qu'un renard lui avait offert, un crane de lapin bien sec qui ferait du plus belle effet à attacher à son bâton de berger pour la tournée du matin. Il songea que cela n'était pas très respectable pour les lapins. Mais en même temps, il appuierait la confiance des renards en lui.

Oh, et puis au pire, demain, il mettrait un crâne de renard, histoire d'équilibrer les forces. Ce n'était pas comme s'ils allaient tous lui apprendre à faire son boulot ! Ashitaka rit doucement mais remarqua bien vite que les lapins s'en moquaient, lui tendant une petite pierre en offrande, une pierre polie qui avait du être longuement glissé contre une pierre. L'ouvrage était maladroit mais portait tellement au cœur du faune qu'il l'accrocha à côté du crâne. Au moins, tout ceci était raccord. Il venait subitement de songer, alors qu'il approchait de la limite de son territoire, qu'il avait oublié son vieux costume "païen" dans sa cabane et qu'il n'avait rien de concret pour faire peur aux potentiels visiteurs humains, autre que son apparence première. Dommage.




       
       

           

               

           

           Et de longs corbillards, sans tambours ni musique,
           Défilent lentement dans mon âme, l'Espoir,
           Vaincu, pleure, et l'Angoisse atroce, despotique,
           Sur mon crâne incliné plante son drapeau noir.
   © Frimelda
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Gamora
Gardien de la Galaxie
♠ EMPLOI : Ca dépend du moment
♠ GIF : Gamora
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Mars Attack - [ Gamora & Ashitaka ]   Dim 18 Juin 2017 - 17:24
Mars Attack
Statut du sujet : ▬ Privé ft. Gamora

Date du rp : 7 Avril 2017

Météo & moment de la journée : Un matin de printemps, avec la rosé toute humide.

Autre : Le rp se passe à la lisière du territoire d'Ashitaka.


Depuis que je vivais sur terre je commençais à reprendre certaines des coutumes de mon peuple. L’une d’entre elles consistait à méditer quelques jours en pleine nature pour communier avec la nature. Je n’avais jamais fait cela auparavant car c’était réservé aux adultes. Je connaissais les principes mais il me manquait les explications et les conseils des anciens qui ont disparu depuis bien longtemps.
La période étant calme, Peter et les autres ayant leurs occupations je décidais d’en profiter pour dédier les prochains jours à moi, mon passé et ma culture éteinte. Je préparais quelques affaires et sortie en ville sous une apparence humaine pour faire quelques emplettes. Il ne me fallait pas grand choses à vraie dire, un pick-up pour me rendre sur place, des vêtements pour faire de la marche en pleine nature, quelques provision, un nécessaire de survie et quelques rations de survie au cas où.
Je ne partais pas camper mais vivre en pleine nature ce qui impliquait qu’il fallait que je me nourrisse avec ce que je trouverais et dormir à la belle étoile. J’avais étudié la faune et la flore de la zone dans laquelle je me rendais et tout devrait bien se passer.

Une fois en route je mis la radio et tombait sur une station qui diffusait de la musique. Peter m’avait donné son virus et ce n’était pas une mauvaise chose. La musique avec de nombreuses vertus. Elle aider à se détendre, ou à se réveiller. Et sans doute de nombreuses autres que je n’avais pas encore découverte.
Je me rendais au Sequoia National Forest, un parc naturel qui abritait les plus grands et les plus vieux arbres de la planète. Une curiosité qui m’avait poussée à choisir cet endroit. C’était à des heures de routes mais ce n’était pas grave. Cela me faisait déjà du bien d’être seule, autonome comme une habitante de ce monde.

Le jour se levait au moment où j’arrivais à destination. Et déjà le paysage était somptueux. Le soleil se levait sur la vallée, il montait au-dessus de la cime des arbres avec cette vague d’or qui déferlait sur eux. Que cette planète était belle. Les humains ne se rendaient pas compte de la chance qu’ils avaient. Je laissais mon véhicule sur le parking et commença à marcher mon sac bien sanglé à mon dos. Les randonneurs avaient pour obligation de se faire recenser auprès des gardes forestiers au cas où ils se perdaient. Ils exigeaient que l’on ait sur nous une boussole et une carte pour retrouver notre chemin. Je n’avais pas besoin de carte pour aller où mon cœur me poussait mais pour rentrer, oui ça pourrait se révéler utile.

Je marchais droit devant sans but. Mon esprit était occupé à observer la nature autour de moi. Mon pas léger et silencieux était un avantage pour espionner les lapins qui vaquaient à leurs occupations. Au loin, j’entendais le son mélodieux d’une cascade. Le bruit cristallin de l’eau m’attirait comme un aimant. La cascade faisait une bonne vingtaine de mètres et elle était entourée d’arbres gigantesques. Je décidais de profiter de l’endroit pour faire une pause. Je m’installais sur un grand roché baigné par le soleil face à la cascade. Je fermais les yeux pour entendre la nature et méditer un peu.


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ashitaka Pan
Divinités
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Pan
♠ EMPLOI : Gardien de la Forêt
♠ GIF : Don't go.
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Mars Attack - [ Gamora & Ashitaka ]   Hier à 15:53
Mars Attack
"i am not allowing that thing in my house"

Mais il ne pouvait s'en rester à faire le tour de ses territoires sans son vieux costume, comment pouvait-il effrayé les humains si ceux-ci ne voyaient qu'un idiot en fourrure. Il fallait du concret, confiné la terreur à l'absurde et la déification au sublime. Un véritable Dieu se devait de se montrer aux mortels dans une tenue d'apparat, non dans son plus simple appareil. Aussi s'en retourna-t-il rapidement, bâton de berger à la main, pour aller dans sa cabane en bois récupérer son masque emplumée. Non pas qu'un oiseau, précieux pygargue par exemple, n'aurait pas pu le lui ramener entre ses fines griffes, mais il ne préférait prendre aucun risque. Son attirail de Dieu faussement amérindiens avaient pris en date durant ce dernier millénaire, et s'il devait en refaire un nouveau, il perdrait cet aura d'ancienneté qui comblait les imaginaires des visiteurs de la forêt. Étrangement pourtant, aucun paparazzi ne semblait être jusqu'ici venu pour capturer en image l'étrange créature qui terrifiait cette immense forêt. Peut-être qu'en cette fameuse période nouvelle, remplie des technologies et des esprits les plus renfermés surnaturellement parlant, les êtres humains ne croyaient plus en la possibilité d'une créature. Lorsqu'ils venaient voir leurs amis en leur disant "nous avons été attaqué par une créature gigantesque avec des cornes", ceux-ci ne faisaient que rire. Et même si les mutants s'étaient ouvert au monde, faisant apercevoir un nouveau futur, les humains ne semblaient pas si volontaire à regarder les traces du passé encore vivant.

Qu'importe tout ceci cependant, ce n'était que digression de l'esprit de Pan qui s'arrêta de marcher le long des buissons, entendant un peu vers l'est un bruit qui n'appréciait pas, une odeur qui n'était pas naturelle. C'était un visiteur, sans aucun doute. Tant pis pour le costume, il n'avait pas le temps d'aller le chercher, l'individu semblait s'être beaucoup trop avancé dans la forêt. Vers un coin d'ailleurs, qu'il déconseillait même aux mutants qui avaient vécu dans sa forêt, car il considérait le coin comme plutôt dangereux. On était jamais à l'abri d'un accident, mais dans cette direction se trouvait des trous, quelques petits ravins et des pierres plus que glissante du fait de la cascade qui s'y découlait. Le faune entendait la cascade s'intensifier alors qu'il approchait de plus en plus. Déjà une ombre en face de celle-ci pouvait se faire voir. Était-ce un buisson, une nymphe, une fée ? Pas d'ailes. Des vêtements récents. Une peau verte. La conduite la plus élémentaire pour le faune aurait été de s'approcher et de dire que la personne était sur le mauvais territoire. Mais c'était clairement un être exceptionnel, qu'il fallait donc respecter. Elle avait le droit de venir. Néanmoins, l'odeur qu'elle émettait ne lui plaisait pas, un élément d'ailleurs. Quelque chose qui n'était pas naturel. Troublé, à tel point que ses pensées étaient d'une confusion stupide, le faune sortit de la lisière et s'approcha de l'autre côté de la cascade, lui cachant le soleil de ses deux mètres cinquante de haut. Il n'avait pas l'air agressif, ni même inquisiteur. En réalité, il ne savait pas sur quel pied danser. Que devait-il dire, une question lui brulait les lèvres alors que le bâton tremblait très légèrement dans ses mains. Est-ce qu'elle était... est qu'elle était...

- ...Bonjour... hum... est-ce que... est-ce que vous êtes une martienne ?

Il déglutit, quelque peu terrifié. Si c'était le cas, et qu'il se faisait atomisé sur place ? Il n'aurait pas du voler toutes ses bandes dessinées sur les extraterrestres. Il n'aurait pas du aller voir Mars Attack à chaque rediffusion au cinéma en plein air du sud de Los Angeles. Ce n'était pas son bâton qui allait le sauver, mais il le serrait comme si sa fin était proche.



       
       

           

               

           

           Et de longs corbillards, sans tambours ni musique,
           Défilent lentement dans mon âme, l'Espoir,
           Vaincu, pleure, et l'Angoisse atroce, despotique,
           Sur mon crâne incliné plante son drapeau noir.
   © Frimelda
Revenir en haut Aller en bas
 

Mars Attack - [ Gamora & Ashitaka ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


 Sujets similaires

-
» Mars'Attack & mission nocturne! ξ Ft ; Bro!
» Twilight Imperium - Samedi 19 Mars
» Mardi 1er mars 2011
» Rapport d'activité du 20-21-22 mars 2010
» 8 mars





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Evolution Reborn :: Los Angeles :: Extérieur de Los Angeles-


Coup de pouce
Un petit vote toutes les deux heures - notez le ici

Un petit mot d'amour sur Bazzart ou PRD c'est 50% reversé aux psys d'HYDRA

Rps entre amis
Vous cherchez un rp ? America Chavez et PanPan et aussi Jared cherchent un rp ! Pan a ouvert un rp libre !
> 2 missions cherchent encore des participants, hop hop allez rp !

#Important stuff
Premier post d'un nouveau rp ? Utilisez code de situation du rp | Votre staff vous supplie : Recensez vos actions & événements rps ici

#Membres du mois

Tommy & co
#1 l'Admin modèle & 17 rps (quand même)


Ashitaka Pan
#2 7rps et moisson des votes!


Gamora & Bobbi
#3 fatal serial rpgiste ! 6 rps !