Merci de recensez vos actions rps ici pour que le contexte les prenne en compte !
N'oubliez pas de voter !

Partagez | 
 

Space, and beyond #2 : Premier Contact.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2

avatar
Rhil Trasam
Intergalactique
♠ EMPLOI : Mécanicien, ingénieur spatial, ex-mécanien du SWORD et Nova Corps, contrebandier, capitaine de vaisseau
♠ GIF :
MessageSujet: Re: Space, and beyond #2 : Premier Contact.    Jeu 2 Nov 2017 - 10:55
Erika, Dylan, Gamora, Peter, Ithan, Rhil, Iris, Jun, Rahne
Space and Beyond
#2 : Premier Contact
La lumière se rétablit dans l’habitacle et Rhil se permet un sourire en direction de Ithan. Malicieux même. Maintenant que le sentiment d’urgence produit par les lumières rouges et l’alarme continue se dissipait, la situation lui semblait parfaitement gérable. Le capitaine du Crius n’avait rien d’une tête brûlée, mais une attaque de Krees, par rapport à une mission suicide dans une ruche d’un essaim innombrable et suicidaire…C’était la routine. Il se relève soulagé bien qu’il fronce les sourcils à entendre le bruit de courses dans son oreillette – Morgan ne répond pas à ses questions et il rappelle calmement « - Commandant ? Situation ? Il se rapproche machinalement d’Ithan lorsque la porte s’ouvre, laissant passer Gamora, Peter et leurs assaillants armés. L’instinct prend le dessus, et Rhil utilise l’un des gigantesques tuyaux qui parcourent le vaisseau pour se protéger des premiers tirs de plasma qui retentissent dans la salle des machines. Il a son propre blaster en main, sans l’utiliser, cherchant simplement Ithan du regard avant que son attention ne soit distraite par les sons qui retentissent dans son implant auditif – un combat, des tirs, des cris, puis le silence, le souffle de Morgan disparaissant de la sensibilité de l’appareil. Rhil pâlit de trois tons et il reste un instant figé tandis que la situation évolue de leurs côtés. Cela ne l’empêche pas de lancer aux autres, d’un ton calme, celui du capitaine du Crius et non pas de l’homme qui n’a rien d’un héros et qui est terrorisé. « - Morgan & Collins sont mortes. » Ce n’est pas encore le moment de réaliser que leur mission initiale vient de prendre une embardée violente, ou que son dernier lien avec son passé au SWORD est mort, que le commandant du Normandy est morte et qu’il doit y avoir beaucoup plus de Krees répartis dans le vaisseau. Et que si les deux combattantes émérites sont tombées, une bonne partie de l’équipage doit les avoir suivi au champ d’honneur.

Une chose après l’autre et pour l’heure, ils sont submergés par les cris d’une manière presque insultante. Le tir de Rhil atteint un Kree au torse mais découvre son flanc ( où est Ithan ? ) – une impulsion électrique l’atteint aux côtes, un Kree lui tombe dessus. Le coup de coude de Rhil l’atteint dans l’estomac, une vie de bagarres dans des pubs mal-famées lui permettant de tenir quelques temps l’assaillant à distance avant de sentir des liens se refermer sur ses poignets. « - Non ! » Sa mutation et la panique résonnent dans sa voix alors qu’il se débat. Il s’entend hurler plusieurs fois, stop, non, Ithan, cri sauvage et refusant la réalité en face. C’est le truc de commander non ? Manipuler les émotions, la réalité, et les autres. Il crie dans le vide, cri perçant et inutile. Est-ce que cela ne marche pas sur les Krees ? Est-ce que, aux yeux de ses gênes, être capturé par un vaisseau de guerre alien n’est pas la pire chose qui pourrait lui arriver ? Serait-il mort si ses dons ne s’étaient pas mis en route ? La panique et l’impuissance font bon ménages et la bile lui monte dans la gorge alors qu’il tombe au sol, misérable. « - Ithan ! » l’impression de ne plus avoir de voix déjà. La cape blanche d’Ithan fusionne avec tout le reste, le voile blanc qui lui tombe sur les yeux et l’inconscience qui l’avale.



We are all in the gutter, but some of us are looking at the stars.
I'm not getting draw into this mess, there's any army of you, there's only one of me. I'll talk, I'm happy to talk, but there is no way that I am fighting

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ithan Keikwan
Intergalactique
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Shade Walker
♠ EMPLOI : Il en a tellement... Contrebandier intergalactique, combattant (plus ou moins légal), garde du corps, fascination de Rhil, ancien soldat (éducation militaire).
MessageSujet: Re: Space, and beyond #2 : Premier Contact.    Jeu 2 Nov 2017 - 12:40



Space, and Beyond #2 : Premier Contact
ft idiots of space

 
Décidément, rien ne se passe comme prévu et il commençait amèrement à regretter de ne pas avoir convaincu Rhil de ne pas foutre les pieds dans ce navire. Quelque chose n’allait décidément pas et la présence de Star-Lord et de Gamora venant les rejoindre ne calme aucunement les sentiments qui percent sa poitrine. Un vaisseau d’exploration de Krees c’était la routine pour des gens comme eux, même pour les Gardiens, il n’en doutait pas. Mais quand Rhil demande un rapport au commandant de bord, et que le silence se fait, que son capitaine perd en couleur dangereusement… Une douleur, qui ne lui appartient pas le traverse une nouvelle fois. C’est le blond, le capitaine souffre de ce qu’il vient d’entendre. Pas le temps de demander, sa lame vient faire connaissance avec violence avant le visage d’un des Kree s’approchant trop près pour l’envoyer contre le mur sur sa droite. Ils sont morts. Le commandant de cette mission et Dylan, la personne qui était la raison de cette mission : morte aussi. Qu’est-ce qui pouvait se passer de pire à cet instant exactement hormis qu’ils étaient les seuls survivants d’une mission suicide ? Rien, absolument rien… Hormis un vaisseau de guerre Kree en abordage. Nombreux, trop nombreux, Ithan pouvait les sentir, chacun d’entre eux.

« RHIL ! » Son regard se détourne une demi-seconde pour voir son chef se faire attraper par des liens et venir l’enlacer sans aucune forme de pitié. Il évite rapidement un tir qui aurait pu lui arracher la moitié du visage et certainement le cerveau avec. Tentant de reculer, il essaye de rejoindre son capitaine, qu’il pouvait entendre se débattre. Impuissant. Il tournait la tête, il était mort. Il n’avait pas d’autres choix que de reculer alors qu’un Kree venait danser avec lui. Tu parles d’un soldat émérite, il avait perdu en rapidité et en force. Impardonnable. « Peter, Gamora, att- » Il se coupe de lui-même pour envoyer un autre Kree au tapis après l’avoir transpercé de son arme. Et puis… L’angoisse. Il sent des liens grimper le long de ses chevilles, puis de ses jambes. Avant de sentir une monstrueuse décharge parcourir avec violence tout son corps. Un grondement sourd s’échappait de sa gorge, avant de tomber en premier à genoux. Sa poitrine l'étouffait, son métabolisme était d’une fragilité peu commune hors de sa planète. Lorsque son crâne atteint le sol, sur le ventre, Ithan n’est déjà plus conscient.


Il ne sent ni son corps être tiré, ni le dernier appel de Rhil et encore moins les derniers actes de résistances de Gamora et de Peter. Il est emporté dans un lieu de son esprit, alors que son corps tente d’une manière ou d’une autre ne pas faire une crise cardiaque ou autre symptôme pouvant amener à l’arrêt totale de ses fonctions motrices et cérébrales. D’une manière ou d’une autre, il n’aurait jamais dû laisser Rhil monter sur ce vaisseau. Une mission vouée à l’échec ? Il n’y avait plus a en douter à présent.




the shadow

He looked at me, like there was something in me worth looking at
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Peter Quill
Gardien de la Galaxie
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Starlord avec une Classe intersidérale
♠ EMPLOI : Capitaine d'un équipage sans navire interstellaire
♠ GIF :
MessageSujet: Re: Space, and beyond #2 : Premier Contact.    Ven 3 Nov 2017 - 19:11

Space, and beyond
Team Vers l'Infini et au delà !

Ce froid, cela faisait bien trop longtemps qu'il n'y avait pas été exposé et il était certain de ne jamais l'avoir autant ressenti. Ses mains se grippent dans cet état d'apesanteur, de tirs et de vide. Planqué dans son maigre refuge, il laisse Gamora retenir les nuisibles alors qu'il opère quelques modifications sur son bouclier individuel. Son esprit n'est plus vraiment branché sur ce qu'il se passe dans ses oreilles mais ses protestations ne manquent pas lorsque les tirs le frôlent ou qu'un des minuscules composants décident de faire de la rébellion. Mais finalement il obtient le résultat désiré dans un temps parfaitement convenable, voir décemment incroyable. Le temps des tests n'étant pas alloué, il sortit de sa cachette tel un diablotin de sa boite et crame quelques intrus pour se libérer une voie et balancer son dispositif sur la carlingue du Normandy. Le générateur de bouclier adhéra à son atterrissage et se déclencha le long de la paroi jusqu'à protéger le trou d'abordage.
La fierté aurait pu se lire sur le visage de Peter si seulement il n'avait pas eu son casque sur la face au moment où oxygène et pesanteur revenaient prendre leur quartier dans la zone. Cependant le temps du triomphalisme n'était pas encore venu, les pirates de l'espace étaient plutôt du genre collant et obstinés. Tout n'était qu'effusion de coups et de tirs, lorsque quelques minutes auparavant il sommeillait gentiment sur une couchette, un coup d’œil lui informa que l'accès vers la cachette de Rhil et de son ombre s'était libéré mais l'agitation se transforma en confusion lorsqu'un calme incongru se posa. Les adversaires perdaient leur combativité et son esprit refit le fil des derniers instants pour saisir cette évolution.

" C'est quoi encore ce... " Le silence dans ses oreilles, il était presque sûr qu'il était arrivé d'une manière louche, que quelques instants auparavant la vie se manifestait aussi bien dans les communications qu'autour de lui... Il n'eut cependant pas véritablement le temps de finir son analyse, une nouvelle vague de nuisible débarqua, l'obligeant à repousser sa conclusion pour tenter de faire front à cet encerclement soudain. De nouveau les coups et les tirs fusèrent, même si le bord adversaire semblait moins "mortel" comme si leur plan avait évolué. Cette conclusion il ne tarda pas à l'éprouver lorsqu'il perçut la chute de ses premiers collègues. Une flopée de jurons et d'énergie visa alors les assaillants, propulsé par son jetpack il cueillit la face bleuâtre qui se satisfaisait de l'inconscience de Rhil et s'employa à lui apprendre les bonnes manières jusqu'à ce qu'un lien ne trouve le tour de son cou, d'un bras et d'une jambe, tétanisant aussitôt ses muscles.
Il en aurait eu des choses à dire à ces enflures, ces crétins de guerriers dominateurs qui n'avaient rien d'autre à foutre que d'alpaguer les vaisseaux inconnus passant dans leur zone de jeu. Cependant, pour le plus grand regret de ces messieurs, même ses cordes vocales étaient tétanisées par cette attaque électrisante. Il s'accrocha à sa volonté, refusant de se laisser happer comme ces insectes qui se laissaient griller sur les lampes en plein été terranien, mais le résultat de cette révolte fut un écroulement face contre terre, une légère surchauffe de la connexion de son casque et un véritable blackout logiciel de son cerveau, vision qui avait probablement de quoi probablement égratigner la glorieuse réputation du Starlord de la galaxie.
©️ HELLOPAINFUL




★ Fox On The Run ★
You scream and everybody comes a running Take a run and hide yourself away Foxy is on the run And hide away
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Gamora
Gardien de la Galaxie
♠ EMPLOI : Ca dépend du moment
♠ GIF : Gamora
MessageSujet: Re: Space, and beyond #2 : Premier Contact.    Dim 5 Nov 2017 - 18:41
Mais qu’est-ce qui s’était passé là ? La situation était critique c’est un fait que ne ne nierait pas pas les morts qui venaient de frapper notre équipe n’était ni logique ni normales. Nous avions dû louper quelque chose ce n’était pas possible autrement.
Lorsque j’avais quitté la passerelle, le filles allaient bien, elles étaient en sécurité et le capitaine du Normandy avait les chose en main. Elle gérait très bien son affaire et n’était pas loin de remettre la situation en bon ordre. J’avais eu le temps de retrouver Peter pour lui donner la fameuse oreillette qui devait nous permettre de nous synchroniser avec les autres. Nous étions armés et prêts à faire le nécessaire pour nous débarrasser des intrus.
Le trou dans la coque avait été bouché, Rhil, Ithan et Peter étaient sauf. Il nous restait un gros problème à régler : dégager les Krees du vaisseau avant qu’ils ne bousillent notre mission. Contrairement à mon habitude, je n’utilisais pas d’épée mais un fusil à impulsion plus adapté à la situation. Ce n’était pas mon arme de prédilection mais mes tirs étaient précis et tous comme mes coéquipiers je faisais mouche autant que possible.

Tout au long des actions que nous menions j’entendais un flux d’informations normale jusqu’au moment où les assaillants Krees cessèrent de tirer : c’était le silence total. Je ne comprenais pas ce qui se passait et j’essayais d’agir pour le mieux.


C’est quoi ce merdier !
Jurais-je surtout pour moi-même pour exprimer mon mécontentement et mon agacement. Ca n’allait pas comme je le souhaitais. C’était rarement le cas et je me servais de la rage que cela provoquais en moi pour me battre encore plus fort. Nous étions quatre et je comptais bien qu’on le reste le plus longtemps possible.

Ce fut d’abord Rhil qui fut capturé. Impuissante, je ne pouvais rien faire d’autre que de tirer dans le tas et essayer de réduire le nombre de nos assaillants en espérant que mes co-équipiers puissent faire quelque chose. J’échappais de justesse à une décharge pour voir Ithan tomber à son tour.
Etais-ce inévitable ? Allions-nous tous nous faire capturer ? Car les tirs dans notre direction n’étaient pas mortels. Je ne cessais de me demander quel était leur plans mais ce n’était pas le moment de palabrer.

Je regardais Peter de battre comme jamais. Sa précision, ses mouvements imprévisibles faisait de lui une cible dure à avoir. Bien que je doutais fortement qu’on s’en sorte j’espérais pouvoir lutter avec lui le plus longtemps possible. Hélas, impuissante je ne put rien faire pour l’empêcher de tomber à son tour. La vision du court-circuit dans son casque me fit craindre le pire. Foutu pour foutu je me jetais sur Peter craignant plus pour sa vie que pour la mienne.


Peter !!! Hurlais-je paniquée à l’idée qu’il ne perde la vie.

J’eu à peine le temps de l’attendre, qu’un lien électrifié agrippé ma jambe gauche. Je tombais sur Peter, paralysée, incapable de savoir s’il allait bien. J’essayais de me débattre jusqu’à ce qu’un second flux électrique ait raison de ma conscience.



Revenir en haut Aller en bas
 

Space, and beyond #2 : Premier Contact.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2


 Sujets similaires

-
» [Présent] - Premier contact [Pv : Tenshi]
» Premier contact ~ « affaire de faussaire »
» Havrias, le premier contact.
» Premier contact
» Le premier contact depuis votre arrivé





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Evolution Reborn :: La fin des temps :: Les Archives :: Archives des Intrigues & Events-