Partagez | 
 

Devil Save the Queen - Margali Szardos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

avatar
Margali Szardos
♠ EMPLOI : Gardienne/Reine du Sentier Détourné
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Devil Save the Queen - Margali Szardos   Mer 9 Aoû 2017 - 22:19


  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
feat avatar
Margali Szardos

 

  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Carte d'Identité
La Reine rougeUn quelconque jour en France, dans les alentours de Parisincertain/ 50 ans Gardienne du Sentier DétournéCélibataireHétérosexuelleL'occultisme et la méditation Héros

 
Caractère
Margali est avant tout une sorcière et en possède les attributs : personnelle, attentive, prévoyante et confiante avec de l’inquiétude qu’elle dissimule sous un voile de mystère et de secret. Malheureusement, Margali est aussi dotée d’un caractère -plutôt- imprévisible. Si on admettait que les émotions se graduent sur une échelle, tel un thermostat, Margali serait une balance. Dont une main omnisciente, hésitante, jonglerait sans cesse avec un poids trop lourd. Pour faire simple, Margali est quelque peu « soupe-au-lait » et apprécie très rarement qu’on lui fasse la remarque. Elle fait partie de ses sangs chauds capable de passer à ébullition et redevenir calme une fois le feu coupé. Malheureusement encore, peu de chose lui permette de rester « au milieu de la balance ». Son self-contrôle se révélant peu instructif, elle s’est tournée vers la médiation jusqu’à en faire un passe-temps agréable. De courte durée mais quotidien malgré tout. Elle s’estime heureuse de voir une légère amélioration.
Beaucoup trop obnubiler par sa discipline magique, Margali a peu de temps libre pour se trouver des divertissements ; seulement un peu de lecture et de cuisine dominent dans ses occupations.
Margali n'est pas rancunière et pardonne facilement. Elle peut devenir quelque fois envahissante en se comportant en mère-poule.

 

Pouvoirs & capacités

Margali est la gardienne du Sentier Détourné ; une discipline magique dangereuse et perverse qui confèrent une énormité de pouvoir et de capacité (contrôle des éléments, téléportation, métamorphose, ouverture de brèches et communication avec d’autre dimension, etc) aux pratiquants. N’étant transmise uniquement et secrètement qu’entre membre de la famille ; Margali a hérité de ce rôle de sa mère, cette dernière l’ayant reçus de sa sienne et ainsi de suite pendant plusieurs générations. Cette pratique occulte possédant plusieurs failles et pièges est particulièrement redoutable et s’ancre dès la naissance dans l’esprit des condamnés. Les règles sont donc apprises très rapidement : Un seul joueur, une seule vie, chacun pour soi. Le reste, tout dépend de la chance, du hasard et de la réflexion. Pour mieux comprendre, il faut voire grossièrement le Sentier Détourné comme un jeu de l’oie ou de petits chevaux, se déroulant dans un monde immatérielle appelée injustement « le monde des Limbes ». Chaque « joueur » est placé aléatoirement sur le « plateau mystique » et possède donc une place. Selon un schéma régulier, la magie va se placer sur certaine case et si la position du participant est favorable, il obtiendra des pouvoirs. En gardant l’exemple du jeu à case, il y a un départ et une arrivée. Plus on se rapproche de la fin, plus on obtient de pouvoir. Cependant, les fluctuations de magie continuent de s’opérer, alors il est avantageux pour un sorcier ou une sorcière « d’avancer ou de reculer » sur le Sentier pour bénéficier continuellement de ses pouvoirs. Il faudra alors prendre la place d’un autre et avoir recours à des négociations "musclées" et surtout mortelle.
Margali est arrivée au bout de Sentier ; elle possède la position dominante. Cela lui permet de régner sur le Sentier et garder à l’œil ou exterminer les autres prétendants au trône. Cependant, la Reine reste sensible aux variations magiques. Cela l’oblige à anticiper l’ascension d’un ennemi lorsqu’elle est en position de faiblesse pour y mettre un frein.
Margali recherche principalement une arme capable d’éliminer ultimement toute la concurrence pour s’imposer comme unique maîtresse du Sentier.

Le Sentier Détourné est une pratique malsaine impliquant que la partie est terminée quand tous les joueurs sont morts. Réactif ou Inactif, la possibilité de mouvement des joueurs provoque un stress supplémentaire avec celui de la répartition des pouvoirs. Surtout que la magie dépend aussi du nombre de joueur. Trop de participant la réduit, ce qui peut entraver et stagner le Sentier (finissant habituellement dans un bain de sang) alors que peu de pratiquant permet l’évolution rapide et dangereuse vers le sommet. Il faut donc toujours surveiller ses arrières et regarder jusqu’où on va.

Le monde des Limbes se présentent comme un chemin pavé, engloutit dans une mer de brume grisâtre percée de temps à autre par les lumières froides des lanternes posées au-dessus de poteaux rustiques et oubliés. L’horizon et le panorama ne changent généralement jamais.

  Derrière le masque, y a qui ?
 
Prénom/pseudoJeanneAge22Code règlement :siren: Pv, scénario, marvel ou inventémarvelComment as-tu atterri ici ?J’ai suivi le SentierFréquence de connexionDès que j’ai le temps
Remarquesça à l’air drôle ici

 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Margali Szardos
♠ EMPLOI : Gardienne/Reine du Sentier Détourné
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Devil Save the Queen - Margali Szardos   Mer 9 Aoû 2017 - 22:21


   Approuvez-vous le gouvernement et les décisions qui ont été prises par rapport à l'évacuation et le sacrifice de New York ? Comment vivez-vous le changement de ville, si vous venez justement de New York ? Avez-vous réussi à reprendre un train de vie plus ou moins normal, avec l'amélioration du camp de réfugié en quartier naissant nommé NY Town ? Si vous viviez déjà à Los Angeles, comment voyez-vous l'arrivée de ces réfugiés installé ici depuis un an à présent ?

   
Tant de question dont je ne me sens pas concernée… Hélas, je suis bien trop occupée pour me préoccuper du sort de tous ces concitoyens. Vous m’en apprenez plus que je sais. J’ai erré – un poil trop longtemps- dans de nombreuse dimension. Savez vous que le temps ne s’applique pas aux lois universelles de la nature dans ses mondes ? Mais comme vous incitez pour une réponse ; je suis bonne joueuse, je vous la donne : J’ai vais simplement là où ça me plaît.


   Une explosion a eu lieu lors d'une réunion mondaine, peu de temps après un incident sur l'une des bases du SHIELD. Si vous n'êtes pas membre de l'organisation, vous ne savez pas que l'incident touche une prison de haute sécurité, mais vous avez dû entendre parler de ces deux incidents : que pensez-vous de cela ? Si vous faites partie du SHIELD, vous savez que les problèmes sont potentiellement plus grave que ce qu'ils ont l'air, et vous entendez un nom être murmuré : Hydra... Pensez-vous que cette organisation criminelle puisse être de retour ?

   
A moins que ce « Hydra » utilise de la magie ou se trouve bénéficié de n’importe quelle manière par une force obscurs et mythique, cela ne m’intéresse pas.


• Avez-vous participé à la tentative de reprise d'Asgard ? Si oui, quel est votre opinion dessus, comment vous en êtes vous sortis ? Si non, quel est votre avis sur les Asgardiens et leur présence ?
• Gouvernement, SHIELD, HYDRA : Avec l'alarme de mars, le SHIELD a perdu des agents, connu une fuite de prisonniers et suspecte des taupes entre ses murs... Quelle est votre place là dedans et qu'en pensez-vous ? 
• Mutants : La Confrérie se regroupe et se restructure sans Magneto. On dit qu'elle a repris son recrutement actif, y compris au coeur du nouvel Institut et des infrastructures d'intégration des mutants à Los Angeles. De quel côté êtes vous ?

   
Dans l’ordre je vous prie :
Pour Asgard, c’est malheureux. J’ai supposé le pire et c’est arrivé. Mais je n’en suis pas fière, j’aurai pu y contribuer si seulement ce stupide schéma réglementaire ne m’en avait pas empêché. Maintenant que je suis reine, j’espère bien me rattraper.
Je vais fermer les yeux sur cette question idiote et faire un effort de bonne volonté : Seulement s’il y a parmi les prisonniers des êtres magiques.
Pour les mutants, j’espère juste que mon garçon ne fait pas trop de bêtise et ne se met pas inutilement en danger.


   
Votre histoire

   
On atterrissait enfin. Je prends mes aises en me comblant une dernière fois contre mon siège. Même si j’attends de pied ferme de poser ledit appendice sur la terre, mes articulations endormies s’opposent à endurer une autre température que celle de l’avion. Dans le chahut provoqué par les autres passagers, visiblement impatient de descendre, les remerciements du commandant de bord se perdirent et se confondirent.
Apparemment je ne partage le même entrain. Depuis combien de temps n’ai-je pas quittée Paris ? Depuis mon adolescence sûrement, enfin je suppose. J’essaye de me rappeler quelle age je devais avoir et surtout quelles années c’était lorsqu’une personne me frôla l’épaule avec un énergie dantesque. *Soupir* A croire qu’il a un démon au fesse. Et ce n’est même pas ironique, comme disait ma mère ; « On a tous un être malveillant derrière son dos, mais on est tellement habitué à ne plus le voir qu’on ne le craint plus. Voilà l’erreur.» J’esquisse en sourire que je ne dissimule point. Ma pauvre mère, à l’époque -je sais plus laquelle- où tu t’efforças à m’apprendre les principes de la magie et de ce noble art, ton idiote de fille comprenait tout de travers. Je me rappelle avoir mal interprétée ce conseil – enfin si s’en était un- et avoir craint ma propre ombre pendant plusieurs jours. Un petit ricanement m’échappe, inquiétant momentanément mon voisin de siège. Ma mère appréciait les métaphores, les énigmes, les sous-entendus, les échos et toutes ces sortes de chose qui n’indiquent jamais ou pas tout à fait la vérité. Même si j’admirai son effort d’imagination, je redoutai ses enseignements et aurai aimé avoir parfois une explication claire et nette. Surtout sur la magie tordue du Sentier Détourné comme je ne pouvais me former autrement qu’en passant par elle. Et s’il était arrivé par miracle que j’aurai pu voir ailleurs, elle ne me l’aurait jamais pardonné. Je frissonne sur mon siège, mon voisin de siège devenant soucieux. Je laisse mon regard vaguer pendant que ma mémoire déroule la bande de souvenir de ma jeunesse. Ma mère. Maman. Je vogue sur une mer de reproche et de frustration et pourtant je me sens ingrate envers toi. Comme trop bonne pour ne pas couler ; trop naïve pour m’en inquiéter. Tu m’as bien formé, d’un certaine manière je te ressemble.
La pellicule de souvenir se termine pour embrayer sur une autre. Une petite tête blonde et un visage qui me ressemble ; la légende est futile pour savoir qu’il s’agit de Jimaine, ma fille. Je baisse mon menton, ma chevelure épaisse chavire cachant mes yeux larmoyants et mon honteux fardeau par la même occasion. Je te ressemble beaucoup Maman, malheureusement plus à ton ombre qu’à ta personne. Je retiens un sanglot et mon voisin se penche discrètement de biais pour constater mon état. Je manque cruellement de nerf depuis les épisodes de séparation avec mes enfants dont je suis seule responsable. Et ce n’est pas me jeter la pierre, j’ai veillé à être la seule coupable survivante dans ce sombre drame. Je peux donc m’en prendre qu’à moi-même. Tristement il me revient que c’est la raison première de mon exil dans le monde des Limbes. J’avais eu dans l’espoir de reprendre courage et force pour affronter le regard de Jimaine et Kurt mais en vain. J’ai vaqué à mes occupations et me suis coupée de tout contact extérieur. Il n’y a pas beaucoup de monde pour vous tenir compagnie, juste des cauchemars terrés dans l’obscurité qui attendent que vous leur tournaient le dos pour vous déchiqueter. Les humains devraient s’estimaient heureux de savoir ce qui les poursuivais lorsque New-York s’effondrait, moi je n’avais pas cette chance.
Je dois avoir était immobile pendant un certain bout de temps car je sens une pression sur mon épaule; mon voisin de siège -toujours le même- la panique trahissant son regard, a crut bon de m’avertir que l’avion était à l’arrêt. Je lui souris, le désarmant de toute assurance, et me lève enfin faisant attention ne pas bousculer et ne pas l’être par la même occasion, puis suis la troupe pour récupérer mon bagage.
Parmi le troupeau qui zigzague dans les grandes allées de l’aéroport j’obtiens des brides inquiètes et des murmures angoissées des partants, puisque nous sommes les arrivés, qui nous dévisagent peu subtilement. Je lis essaiment leurs pensées parfaitement retranscrites sur leurs visages.
« Qui voudrait tant rejoindre Los Angeles ? Ou les États-Unis en général ? ». J’avais eu vent des catastrophes, j’avais lue et relue avec effroi les journaux en espérant ne pas trouver parmi les tombés des noms familiers. Cela m’étonnerais fort que je trouve les enfants de cette façon, mais après avoir coupé les ponts, je me suis faite la promesse de plus user de magie sur eux. Je m’efforce de la tenir. Après tout ce que je leur ai fait subir, c'est une sentence acceptable. Mon inquiétude est superflu, il m'en faut plus pour me les enlever. Mais si j'apprenais qu'ils agonisaient dans un coin de la terre, de l'univers ou de toute la création, je brûlerais des océans et glacerais le ciel pour trouver le coupable. Et encore, ce serait le minimum nécessaire. Qui viendrais me faire la leçon ? L’humanité semble avoir un penchant pour l’enfer. Je rejoins l’opinion des héros. C’est inacceptable. Même pour moi, même pour une âme damnée ; une démone peu recommandable.
Une fois à l’extérieur de l’aéroport, je brise la bulle onirique dans laquelle je mettais assimilée pour mieux ressentir le vent frais de la réalité sur ma peau. Incroyable, il me tardait de quitter ses vêtements pour porter quelque chose de plus agréable, désormais voici tous mes sens de sorcière en alerte pour ressentir et identifier chaque particule de magie qui imprègne l’air. Heureusement que j’ai maintenu mon enveloppe pendant le vol, sinon je serais devenue une véritable furie. Il y a rien de plus horrible d’être enfermée et piégée par une magie inconnue. J’hésite à repartir ou même me plonger dans le monde des Limbes. Mais ce serait un acte stupide et peu prévoyant de ma part. Ce n’est pas le moment de cramer sa couverture pour une simple panique ; une perte de contrôle facilement surmontable. Je fonce dans la foule, décidée à  braver toutes les perturbations magiques avant d’en devenir une. J’arrive enfin à l’hôtel dont une chambre est réservée sous un faux nom, montre mes faux papiers à la réceptionniste et ne relève même pas la remarque faite sur mon accent. Je fonce jusqu’à mes quartiers sans un détour. J’étais consciente que la paranoïa serait une ennemie plus instance dans ses lieux mais comment aurais-je pu connaître le degré de démence qui règne en ville ? La France me manque maintenant.
Une fois à l’abri entre quatre murs et de tout regard indiscret, je me revêtis de façon à être plus à l’aise pendant ma méditation. Toutes les sources de lumière meurent progressivement prenant place à un noir obscure. Je m’élève en tailleur, mes cheveux flottent dans une mer immatérielle et je ferme doucement les yeux pour m’unir à un monde métaphysique que je connais tant. Ma peau est verte ainsi que mes cheveux quoi qu’un peu plus sombre et une puissante paire de corne orne mes tempes. Ouvrant mes yeux jaunes sans iris ni pupille, je recouvre le panorama grisâtre habituelle comme je l’ai laissé. Rien n’attire mon attention, « le calme après la tempête » semble prendre racine entre deux dimensions. Cet univers gobant le bruit, j’entendis une nouvelle fois les hésitants vagissements de mes pensées.
Ce n’est pas dans les habitudes d’une sorcière d’avouer ses faiblesses. Même dans son for intérieur, il est difficile de se justifier, surtout quant elle manque d’argument pour se convaincre. « C’est mon cas alors, ça ne sert à rien de se battre davantage » chuchota Margali pour elle-même. J’étais partie sur un coup de tête comme j’ai l’habitude de le faire mais je suis tout de même arrivée trop tard. La bataille d’Asgard est terminée, et on a perdu. Oui « on », je suis concernée. Indirectement. Je ne suis pas une Asgardienne ou une déesse nordique mais j’anticipe les conséquences. Je savais quelle remue-ménage cela allait faire. Donner trop d’espoir et de permission à certain. Donner de fausse conviction à des démons ou autres saloperies qui ne se feront pas prier pour sortir de chez eux, voir ailleurs, si c’est mieux chez le voisin. Et ça l’est ! De la magie divine dans toute la putain de ville ! Mais qu’est qu’ils pensaient ? Détruire Asgard serait comme effacer une faute dans une dictée à l’échelle cosmique ?! Qu’ils n’y auraient pas de conséquence ?!
Je leur en veux! Je ne sais pas exactement contre qui, les gagnants ou les perdants ? Qu’importe. J’en veux surtout contre moi. Ma position sur le Sentier avait été de plus défavorable. Privée de mes pouvoirs, de mon immortalité, de ma régénération, je n’aurais servi à rien et ma fierté de sorcière m’empêchait d’être montrée ainsi à mes ennemis et mes potentiels alliés.
Je reviens au monde dont j’avais quitté précédemment ; Seulement quelques minutes s’étaient écoulé, suffisamment pour me plonger dans une rage destinée à personne. Je sortie en trompe de ma chambre, la magie faisant le reste pour matérialiser des vêtement et une couleur de peau adapté. Pourtant éternelle soucieuse, je ne pris même pas la peine de vérifier si les objets avaient cessé de flotter et la porte s’était verrouillée derrière moi, la magie allait s’opérer non ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Devil Save the Queen - Margali Szardos   Mer 9 Aoû 2017 - 23:00
Bienvenue à toi Reine Rouge!
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ashitaka Pan
Divinités
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Pan
♠ EMPLOI : Gardien de la Forêt
♠ GIF : Don't go.
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Devil Save the Queen - Margali Szardos   Jeu 10 Aoû 2017 - 1:44
Bienvenue à toi ! Ça fait tellement masse de temps dis-donc !

(Ici Marie) ou comme on aime m'appeler aussi: Panpan. (l'humour est présent, les références too)

:36:


GUARDIAN ☼ FOREST


«Wild wond'rous Pan, the forest's sire | Enter this circle as we desire. | Enclose us all, be with us today | Magically join in our sacred play.» wiccan way [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Bucky J. Barnes
Marvel Knights
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Winter Soldier
♠ EMPLOI : Winter Soldier, traqueur d'HYDRA, père au foyer
♠ GIF :
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Devil Save the Queen - Margali Szardos   Jeu 10 Aoû 2017 - 14:09
Bienvenue parmi nous !  Ta fiche est finie ou pas ? :hm: N'oublie pas de mettre un avatar ! :amour:


To know what they did to you, it would break your captain's heart.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
My dreams are the worst I've ever had. Images of the Winter Soldier fold in on each other... I see things I forgot happened... Like a door unlocking in my mind... Torture... Slaughter... And training others in their use... So much horror... I wake up vomiting

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Margali Szardos
♠ EMPLOI : Gardienne/Reine du Sentier Détourné
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Devil Save the Queen - Margali Szardos   Jeu 10 Aoû 2017 - 14:33
Bonjour et merci à tous !

Quel sens de l'humour Marie ! Pardon, je devrais dire Panpan (un surnom si mélodieux :hihi: ) J'ai un tas de blague vaseuse qui me vienne en tête, mais je vais bien me tenir :P

Oui, ma fiche est enfin terminée, je vais aller faire la démarche réglementaire  sagement :)
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Bucky J. Barnes
Marvel Knights
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Winter Soldier
♠ EMPLOI : Winter Soldier, traqueur d'HYDRA, père au foyer
♠ GIF :
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Devil Save the Queen - Margali Szardos   Sam 12 Aoû 2017 - 9:40
Hello :cc:

Alors plusieurs remarques m'empêchent de te valider pour l'instant :
1) Tu n'as toujours pas mis d'avatar !
2) Qu'est-ce que tu veux dire par couteau dans le dos dans les pouvoirs magiques ? :hm: On parle bien du fait que le Sentier est fluctuant et la magie installe, qui changent leur position au grès du.. vent ?
3) Tu pourrais développer un peu le reste du caractère ? :*: Pour l'instant on dirait surtout qu'elle est soupe-au-lait et qu'elle fait du yoga, c'est un peu court ! Surtout que je ne suis pas sûre que ce soit le trait vraiment prédominant du perso :hmm:
Ceci est du détail mais le véritable souci vient de l'histoire pour moi : ... y en a pas vraiment :hmm: Tu ne nous parles que de son arrivée à Los Angeles, il y a très peu de temps ! Du coup il faudrait en savoir plus sur ses origines, famille, activités avant de venir aux USA, ce qu'elle a su sur les évènements qui sont arrivés aux USA etc !


To know what they did to you, it would break your captain's heart.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
My dreams are the worst I've ever had. Images of the Winter Soldier fold in on each other... I see things I forgot happened... Like a door unlocking in my mind... Torture... Slaughter... And training others in their use... So much horror... I wake up vomiting

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Tommy M. Strange
Indépendants
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Siren, classe 2
♠ EMPLOI : Océanologue & écrivain
♠ GIF :
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Devil Save the Queen - Margali Szardos   Sam 12 Aoû 2017 - 10:11
Rebienvenue sur le forum :52:


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Margali Szardos
♠ EMPLOI : Gardienne/Reine du Sentier Détourné
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Devil Save the Queen - Margali Szardos   Sam 12 Aoû 2017 - 14:33
Effectivement, je n'ai pas assez développé, surtout les pouvoirs de Margali. :boude:
Le Sentier Détourné est presque jamais expliqué dans les comics. Alors je fais avec ce que je comprend x) en essayant de ne pas copier mot pour mot le Wiki.
Malheureusement, Margali est un personnage très secondaire et ne possède pas énormément de trait de caractère. Je suis obligée de la jouer un peu OOC et inventé un background un peu plus détaillé.
Enfin bon, trêve d'excuse, je vais régler tout cela au plus vite ^^
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Devil Save the Queen - Margali Szardos   Sam 12 Aoû 2017 - 14:42
Bienvenue sur le forum et bonne fin de rédaction :)
Revenir en haut Aller en bas
 

Devil Save the Queen - Margali Szardos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant


 Sujets similaires

-
» God Save the queen- English Rule the world and I speak English
» « God save the Queen » Dorian C. Gray
» (ryleigh) god save the queen.
» Arielle Queen, des années plus tard...
» Save The human right to food: International mission to Haiti





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Evolution Reborn :: First Class :: Les dossiers du SHIELD :: Les fiches validées-


Coup de pouce
Un petit vote toutes les deux heures - notez le ici

Un petit mot d'amour sur Bazzart ou PRD c'est 50% reversé aux psys d'HYDRA

Rps entre amis
Vous cherchez un rp ? N'oubliez pas d'aller voir les recherches déjà postées !
Une mission cherche encore des participants, hop hop allez rp !

#Important stuff
Premier post d'un nouveau rp ? Utilisez code de situation du rp | Votre staff vous supplie : Recensez vos actions & événements rps ici

#Membres du mois

Evan & Otto
#1 ...20 rps, ça va il s'intègre bien


Blaze & Spector
#2 Le rider passe, les rps trépassent : 12 rps


Pan & Doc Bizarre
#3 11 rps, petite forme le bouc