Merci de recensez vos actions rps ici pour que le contexte les prenne en compte !
N'oubliez pas de voter !

Partagez | 
 

I know that I'd die without you (Gabriel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: I know that I'd die without you (Gabriel)   Dim 24 Sep 2017 - 17:32


 
feat chris wood
Gabriel Shepherd

 

 
Carte d'Identité
Gabriel Shepherd (nom d'emprunt) ainsi que divers pseudonymes utilisés au cours de sa longue existence (Evgeni Chaykovsky, Edward Lancaster, Louis Delacourt). Il ne possède aucun nom de code, n'étant pas un super-héros, mais certaines de ses connaissances l'appellent Protos, en hommage à ses semblables, au dieu grec Protée et à la comédie romanesque Les Deux Gentilshommes de Vérone. Son nom de naissance demeure inconnu du grand public.Né le 13 mai 1329 en Russie.688 ans, il affiche cependant le visage et le corps d'un homme de vingt-neuf ans. PDG de Shepherd Industries, Inc., une société de télécommunication aux filiales variées (textile, génie pétrolier, génie chimique).Actuellement célibataire, le mutant a été marié cinq fois au cours de sa vie. Ses descendants sont tous des mutants qui possèdent généralement des pouvoirs basés sur l'énergie ou sur les molécules.Pansexuel, une orientation qui s'est modifiée au fil du temps sous l'évolution de la société et de ses propres sentiments.Gabriel aime la cuisine, les voyages, la musique classique, le jazz, l'argent, le vin rouge, les costumes hors de prix,
les avions, les voitures de sport, le tennis, la natation et les films muets.
Mutant, proto-mutant plus précisément.

 
Caractère
Suite au génocide de sa communauté de proto-mutants, Gabriel est devenu craintif envers la race humaine qu'il tolère difficilement. Sans verser dans l’extrémisme, il ressent un mélange de haine et de dégoût pour les êtres humains, qu'il évite le plus possible. Cela le pousse à rester en sécurité dans son building de verre et d'acier qui le protège des influences extérieures. Maniaque et très organisé, il déteste les gens indécis qui changent d'avis comme de chemise. Gabriel est un homme délicat malgré son physique musclé. Il possède une stature digne et hautaine qui s'accorde parfaitement avec son ego parfois démesuré. S'il n'est pas du genre à se mettre sur un piédestal gratuitement, Gabriel se considère supérieur aux humains. L'homme d'affaire a tendance à parler dans un langage soutenu, voir pédant, vestige de sa vie d’immortel. De plus, le fait de changer de pays régulièrement démontre ses capacités d'adaptation. Le temps qui glisse sur lui est autant un don qu'une malédiction, à ses yeux. Il a tendance à se lasser facilement et plus rien ou presque ne semble l'impressionner. Mais poli comme il est, il préfère s'extasier -quitte à feindre un quelconque sentiment- de tout et de rien, pour ne pas froisser ses amis. Lorsqu'il se sent en confiance, le plus souvent auprès de ses frères mutants, Gabriel se montre souriant, attentionné, drôle et charmeur. Très loyal et protecteur, son courage atteint des sommets quand la vie de ses proches est menacée. Très impulsif, il lui arrive d'exploser de rage lorsque sa colère prend le dessus. Enfin, le jeune homme est un épicurien qui profite des plaisirs de la vie sans crainte d'être jugé, multipliant les plaisirs terrestres.

 

Pouvoirs & capacités
Selon l'X-Woman Pixie, Gabriel est un mutant de niveau oméga. Ses pouvoirs sont variés et dépendent presque tous de diverses formes d'énergie qu'il manipule selon ses désirs. S'il est puissant, Gabriel a tendance à vivre sa vie le plus normalement sans beaucoup utiliser ses capacités.

▬ Force surhumaine : Gabriel peut presser ou soulever un poids dépassant 100 tonnes. La limite de sa force est encore inconnue. ▬ Résistance surhumaine : Son corps résiste aux armes à feu utilisées à bout portant, aux missiles, aux flammes, aux explosions, aux chutes, aux coups physiques et énergétiques ainsi qu'aux températures et pressions extrêmes. De plus, son corps est immunisé à toutes les maladies terrestres connues à ce jour. ▬ Endurance surhumaine : Gabriel est capable d'exercer une activité physique soutenue durant de longues heures sans se fatiguer. ▬ Sens surhumains : Tous ses sens (en particulier l’ouïe), sont amplifiés. Gabriel peut calibrer son ouïe sur une personne pour la localiser et entendre sa voix à des kilomètres à la ronde, tout en atténuant les bruits environnants. ▬ Vol : Le mutant est en mesure de léviter et de mouvoir son corps dans les airs pour voler à une vitesse extraordinaire. Lorsqu'il se déplace, il peut se rendre indétectable, autant face aux regards humains que face aux capteurs de mouvement high-tech. ▬ Immortalité virtuelle : La nature de ce pouvoir reste encore à confirmer, mais il semble que Gabriel soit immortel et que le temps n'a pas d'effet sur lui. ▬ Contrôle du temps : Gabriel possède une forme de chronokinésie limitée qui lui permet d'arrêter le temps dans un périmètre allant de quelques centimètres à environ 500 mètres. Les gens ou les objets piégés dans ses bulles temporelles sont incapables d'agir durant leur stase. ▬ Contrôle du magnétisme et des énergies du spectre magnétique : La première fonction de ce pouvoir permet à Gabriel de contrôler le métal, et ce sous toutes ses formes (naturel ou artificiel). Mais son pouvoir lui permet aussi de contrôler toutes les énergies du spectre magnétique, comme la lumière visible, les ondes radios, la lumière ultraviolette, les rayons gammas et les rayons-X. ▬ Contrôle des molécules : Gabriel est capable de contrôler les molécules au niveau subatomique, agissant à la fois sur son environnement et sur son propre corps. Il peut se rendre indétectable par tout mécanisme technologique, modifier sa structure moléculaire pour se rendre invisible aux yeux des autres, rendre son corps intangible ou au contraire excessivement solide, soigner ses blessures, reconstruire des structures, etc. Ce pouvoir lui offre en outre une forme d'altération de la réalité limitée. ▬ Télépathie : Gabriel est un puissant télépathe pouvant lire et communiquer dans les pensées, contrôler une personne mentalement, créer des illusions convaincantes, altérer la mémoire, entraver les esprits, se déplacer dans le plan astral et projeter des décharges psychiques assez puissantes pour tuer. Il possède aussi un formidable bouclier mental capable de résister à des télépathes très puissants comme Psylocke, Emma Frost ou Sage, ainsi qu'au Cérébro. Ce bouclier peut aussi s'étendre aux personnes proches de lui. ▬ Forme énergétique : En transformant son corps physique en énergie pure liée à l'univers, Gabriel peut se déplacer sur de très longues distances. En ne faisant qu'un avec l'univers, il gagne une forme d'omniscience limitée qui lui donne l'occasion de savoir des choses qu'il n'est pas censé connaitre. Enfin, il est insensible à toute forme de dégâts sous cette apparence.


  Derrière le masque, y a qui ?
 
Prénom/pseudoMaximeAge24 ansCode règlementCheck par AbelPv, scénario, marvel ou inventéMarvelComment as-tu atterri ici ?Top-siteFréquence de connexionLe plus souvent possible, pas beaucoup là le week-end
RemarquesRAS, vous avez fait du super boulot, congrats :52:

 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: I know that I'd die without you (Gabriel)   Dim 24 Sep 2017 - 17:32


  Approuvez-vous le gouvernement et les décisions qui ont été prises par rapport à l'évacuation et le sacrifice de New York ? Comment vivez-vous le changement de ville, si vous venez justement de New York ?

 
Je n'ai jamais approuvé les décisions du gouvernement et le gouvernement en lui-même, auparavant. Je déteste les politiques et leur manière de mentir au grand public en leur disant que tout va bien alors que rien ne va. Mais ce gouvernement semble agir un minimum pour l'intérêt commun, ce qui est relativement appréciable. Sacrifier une ville entière me parait être un énorme prix à payer, mais c'était ça ou des millions de morts. Le choix est vite fait.

J'ai l'habitude de changer de villes, de pays et de continents. Une fois de plus ou de moins... Ce n'est qu'une ville. Je suis habitué à les voir tomber les unes après les autres. Je connais bien Los Angeles, qui est l'une des villes américaines avec laquelle mon entreprise possède le plus d'échanges. Par chance, ma fortune me permet de m'adapter assez rapidement. Pour aider mes frères mutants, j'ai effectué plusieurs donations, autant à l'institut et à la Confrérie qu'au gouvernement, histoire d'améliorer leur quotidien et de poser ma pierre à l'édifice.


• Avez-vous participé à la tentative de reprise d'Asgard ? Si non, quel est votre avis sur les Asgardiens et leur présence ?
• Mutants : La Confrérie se regroupe et se restructure sans Magneto. On dit qu'elle a repris son recrutement actif, y compris au coeur du nouvel Institut et des infrastructures d'intégration des mutants à Los Angeles. De quel côté êtes vous ?

 
Non, je n'ai pas participé à la tentative de reprise d'Asgard. Je considère qu'il y a déjà assez de gens à aider sur terre sans devoir se tourner vers les autres mondes. Ce n'est pas de l’égoïsme, mais les mutants sont ma seule priorité aujourd'hui. Je n'ai rien contre les Asgardiens, cependant. Qu'ils viennent s'ils le veulent, la planète Terre sera toujours une terre d'asile pour tous ceux qui souffrent.

Je suis neutre. Si je suis d'accord avec l'idéologie de Magnéto -lorsqu'il était encore à la tête du groupe-, je trouve ses arguments trop extrêmes. Sans lui, je ne sais pas trop comment la Confrérie va évoluer, mais j'espère sincèrement qu'elle ne sombrera pas dans l'anarchie, la désorganisation et la violence. Quand à l'institut, son but est extrêmement honorable mais je pense que le rêve de Charles Xavier n'est qu'une utopie irréalisable. Les humains craindront toujours les mutants. Nos deux espèces ne peuvent pas cohabiter.


 
Votre histoire

 

Je me cache depuis des siècles, pour le bien de mon peuple, pour mon propre bien. Par égoïsme, par peur et sans doute un peu par lâcheté. Mais aujourd’hui, je ne peux plus rester à l'écart des événements qui touchent mon peuple. Pour que la race mutante puisse survivre à tous ceux qui désirent l'éteindre, je dois me lever et affronter mes peurs.


Je m'appelle Gabriel Shepherd, un pseudonyme que j'utilise depuis mon arrivée aux États-Unis. Je suis né le treize mai mille-trois-cent-vingt-neuf dans une petite ville de Russie appelée Novorossiysk au sein d'une communauté de proto-mutants, les ancêtres des mutants. Fils de fermiers, j'ai commencé à travailler dans les champs dès l'aube de mon adolescence. Les conditions de vie étaient difficiles, mais l'amour de mes parents fut suffisant à nous rendre, mes trois sœurs cadettes et moi, très heureux. Si mon père était beaucoup plus sévère que ma mère, il était fier de l'homme que j'étais en train de devenir. C'est à l'âge de treize ans que ma première mutation, le contrôle des molécules, se déclencha. Malgré mon inexpérience, je devins rapidement le mutant le plus puissant du groupe, avant d'atteindre mon apogée vers l'âge de dix-sept ans. Le temps s'écoula et poussé par notre peur grandissante des humains, notre communauté s'isola en Crimée, afin d'échapper à leur haine, à leur racisme et à leurs croyances douteuses.

Tandis que la peste noire faisait rage en Europe et décimait des villes entières, quelques humains remarquèrent notre immunité face à ce virus mortel. Ils commencèrent à nous traquer inlassablement, persuadés que nous étions le remède à leur souffrance. Superstitieux et aveuglés par leur fanatisme, ils allèrent jusqu'à enlever la sœur de mon ami Ister pour boire son sang, pensant que son sang, notre sang, contenait le miracle qu'ils attendaient. Cet événement traumatisant nous obligea à fuir une nouvelle fois. Mais une fois à  Kuryk, dans le Kazakhstan, les humains massacrèrent toute la communauté des proto-mutants avant de les enterrer dans une fosse commune creusée à la va-vite. Toute la communauté, excepté moi. J'étais censé mourir ce jour-là, mais mon pouvoir mutant s'est acharné à guérir mes blessures mortelles en manipulant les molécules alentours. Je me suis réveillé quelques heures plus tard, piégé sous terre, entouré des cadavres de mes parents, de mes sœurs et de mes amis. Des miens. Heureusement pour moi, ma seconde mutation s'est déclenchée et je me suis téléporté loin de cette vision morbide.

Je suis resté apathique durant des jours, le regard vide. Dès que je fermais les yeux, le visage livide et sans vie des mes sœurs me hantait douloureusement. Après le choc vint le chagrin, le deuil, puis la colère. Pour calmer mes pulsions meurtrières, je me suis engagé dans l'armée Russe. Ça n'a pas duré longtemps. Malgré ma haine, j'étais incapable de causer la souffrance autour de moi. J'ai donc quitté la Russie pour l’Angleterre en 1355, changeant de nom pour recommencer une nouvelle vie. Une nouvelle vie dans laquelle j'étais plus seul que jamais. Quelques mois plus tard pourtant, mon chemin croisa celui d'une jeune femme, Isabella Smith, qui devint rapidement ma femme. Elle m'offrit deux magnifiques jumeaux, James et Edward, qui développèrent eux aussi le gêne X. Si j'étais le plus heureux des hommes, une réalité me percuta de plein fouet, balayant toutes mes certitudes : le temps n'avait pas d'emprise sur moi. Au début, je pensais juste avoir de bons gênes et une belle peau. Mais quand Isabella attrapa ses premières rides et que mes fils fêtèrent leurs dix-huit ans, j'étais toujours le même jeune homme à l'aube de la trentaine. Ce fut extrêmement douloureux de les voir vieillir sans rien pouvoir faire. Isabella décéda en 1390 à l'âge de soixante ans, emportée par un mal inconnu. James et Edward moururent quelques décennies plus tard, ce qui me poussa à quitter Londres, autant pour mettre mon chagrin de côté que pour dissimuler mes pouvoirs.

Ensuite, j'ai écumé l’Europe durant des siècles, changeant d'identité tous les soixante ans. J'ai aimé de nouveau, quatre fois, simples relations passagères dans l'éternité de mon existence. J'ai découvert avec étonnement que ma race n'était pas vraiment éteinte. Des personnes aux capacités extraordinaires commencèrent à se dévoiler dans toute la surface du globe. Ces gens-là n'étaient pas totalement comme moi, mais ce n'était qu'un détail pour moi. Je savais qu'avec eux, l'héritage des proto-mutants n'était pas condamné à se perdre. Pour autant, je ne voulais pas me mêler aux homo-superiors, comme certains humains les appellent. Grâce à mon bouclier télépathique, Charles Xavier n'a jamais pu me localiser pour m'inviter à rejoindre son école. Et quand Magnéto s'est opposé aux X-Men sur Liberty Island, j'ai observé les événements de loin, comme tous les habitants de New-York.

J'ai hésité à sortir de mon anonymat en 2007, peu après l'annonce du « remède » à la maladie mutante. J'ai toujours su qu'un jour, les humains allaient frapper de nouveau. Qu'ils allaient s'acharner sur les mutants, par simple méconnaissance. Parce que le racisme, ce n'est pas de la peur. C'est de l'incompréhension. De la stupidité. Si je n'ai jamais vécu l'horreur des camps de concentration comme Magnéto, j'étais entièrement d'accord avec lui et son discours  : « Alors que vous parlez d'organisation et de comités, l'extermination a déjà commencé. Ne vous méprenez pas, mes frères. Ils tirent le premier sang. Ils nous forceront leur guérison. » Je n'ai jamais cautionné sa violence, mais son désir de protéger les siens m'a toujours impressionné. Pourtant, encore une fois, je suis resté dans l'ombre. Certains pensent que c'est de la lâcheté de se prémunir de la persécution. Je ne suis pas d'accord.

Le temps s'est écoulé, devant mon regard passif. 2012 marqua l'arrivée d'aliens, appelés Chitauris, sur New-York. Les Avengers étaient là, je n'avais donc aucune raison d'intervenir. L'humanité n'a jamais été digne d’intérêt à mes yeux, de toute manière. Protéger des gens qui veulent ma mort et qui tuent simplement par pur sadisme et par volonté de provoquer le plus de chaos possible ? Qu'ils aillent se faire foutre. J'avais l'espoir secret que cette invasion allait détourner la population des mutants. Je me suis lourdement trompé. Le gouvernement à commencé à parler de loi de recensement, suite aux émeutes de plus en plus fréquentes. J'étais à deux doigts de me montrer pour que cette folie s'arrête. Je commençais à en avoir assez de cette persécution permanente, de cette épée de Damoclès qui planait au-dessus de tous les mutants. Dégoûté par le comportement humain, j'ai finalement abandonné l'idée d'intervenir. Ils ne pouvaient pas changer. Un jour c'était les noirs, celui d'après les juifs, ensuite les homosexuels, puis les mutants. Comment ouvrir les yeux des gens fermés d'esprit ?

J'ai refusé le recensement. Par chance, aux yeux de tous, j'étais Gabriel Shepherd, l'homme d'affaire multi-millionnaire. Un humain comme les autres. Les autres mutants qui n'avaient pas ma chance durent choisir leur camp : le gouvernement, Charles Xavier ou Magnéto. Pour ma part, la neutralité l'emporta, même si la balance penchait plus vers Magnéto. L'idéologie de Xavier n'a toujours été qu'une utopie trop mielleuse à mon goût. Mais les premiers morts et l'apparition des Sentinelles changèrent la donne. Il était hors de question pour moi de voir une minorité -surtout la mienne-, se faire tourmenter de la sorte. Pas après Kuryk. Sous mon identité de Gabriel Shepherd, l'homme, pas le mutant, j'ai offert l'asile aux mutants démunis. Mais ce n'était pas suffisant, alors j'ai décidé de m'impliquer d'avantage en combattant aux côtés de mes frères. Je me fichais de savoir qui était leur leader. Ce n'était plus les mutants de Magnéto contre les mutants de Charles Xavier mais les mutants contre l'humanité. J'ai eu des gros problèmes, suite à mes décisions. J'ai été accusé de trahison pour avoir hébergé des mutants. Cependant, j'ai pu m'en sortir assez facilement grâce à ma télépathie.

Malgré nos efforts, les sentinelles gagnèrent du terrain. Lorsque vingt-six humains donnèrent leur vie pour aider les mutants, ma vision de l'humanité se modifia un peu. Si l'humanité me semblait toujours aussi dangereuse et barbare, je savais désormais que certains de ses membres ne l'était pas. Leur sacrifice motiva les combattants et deux mois plus tard, l'horreur s'arrêta enfin. Je savais pertinemment que ce n'était qu'une trêve passagère pour mon peuple, mais j'étais soulagé de voir la Purge prendre fin. Malgré les invitations de Charles Xavier et de Magnéto, j'ai décidé de reprendre ma petite vie tranquille, tout en leur promettant d'être là si les choses redevenaient critiques.

Suite à l'évacuation de New-York après l'attaque de Thanos, j'ai tenu ma promesse et j'ai emménagé à Los Angeles histoire de garder une œil à la fois sur l'institut et sur la Confrérie.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Abel G. Black
X-Men
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Classe 5 | Hyppocampus
♠ EMPLOI : Professeur à l'Institut Xavier, Historien et Chercheur
MessageSujet: Re: I know that I'd die without you (Gabriel)   Dim 24 Sep 2017 - 17:37
Bonjour & Bienvenue sur le forum

Voilà un personnage intéressant que j'ai hâte de découvrir :52: Tu as 7 jours pour terminer ta fiche, mais si tu as besoin d'un délai supplémentaire ou bien que tu as une question, n'hésite à contacter un des membres du staff :60:
Et je valide ton code  :36:

Bon courage pour la suite de ta fiche :52:


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Hi, I'm shy
I need someone who is confortable with awkward silences and doesn't mind me not to talking most of the time. ▬ Abel G. Black
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: I know that I'd die without you (Gabriel)   Dim 24 Sep 2017 - 18:25
Merci beaucoup Abel :52:
Je suis content de te faire découvrir ce personnage, j'espère que tu aimeras mon interprétation, son histoire n'est pas (voir pas du tout) très connue.
Et merci pour les encouragements :28:
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Evan Sabahnur
Indépendants
♠ EMPLOI : Etudiant de l'Institut Charles Xavier, fugitif
♠ GIF :
MessageSujet: Re: I know that I'd die without you (Gabriel)   Dim 24 Sep 2017 - 18:34
Bienvenue Gabriel Manque plus qu'une Sabra


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Loki Liesmith
Loki
♠ EMPLOI : Président des USA
♠ GIF :
MessageSujet: Re: I know that I'd die without you (Gabriel)   Dim 24 Sep 2017 - 19:24
Ooowh ! En effet je ne connaissais pas ce personnage, mais j'aime beaucoup ce qui se dessine pour l'instant Et chouette avatar au passage! Au plaisir de t'accueillir parmi nous


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
All I've got is crippling hybris mixed with self-doubt. And pretty hair.
We can rewrite our stories, all of us. Write our own happy endings, our own redefinitions. We don’t have to be what we’re told to be, even by ourselves. But…if you really want to change, you can’t just trick yourself into thinking you already have. That’s a trick never worth playing.
 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: I know that I'd die without you (Gabriel)   Dim 24 Sep 2017 - 22:37
Merci Evan, trop cool de voir le "rejeton" d'Apocalypse
Owi Sabra, nos costumes vont tellement bien ensembles :amour:

Et merci beaucoup Loki :*:
Je viens de relire un comics et je suis retombé sur Gabriel, j'aime trop les persos sans un énorme background histoire de pouvoir les adapter plus facilement.
J'espère que la suite te plaira ! ♥️
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Loki Liesmith
Loki
♠ EMPLOI : Président des USA
♠ GIF :
MessageSujet: Re: I know that I'd die without you (Gabriel)   Lun 25 Sep 2017 - 22:07
Eh bien je suis fort content de découvrir ce personnage qui a de la ressource et plein de choses intéressantes à faire avec et j'ai beaucoup aimé te lire ! Bienvenue parmi nous !

Je t'ai mis en "civils", n'hésite pas à faire signe si tu veux passer en héros ou mutants engagés :cutie:



Bienvenue, tu es validé !

Félicitation, le Staff a aimé ta présentation et tu es par conséquent validé(e) ! Nous sommes heureux de te compter parmi nos membres et te souhaitons bon jeu parmi nous  

La Paperasse

▬  Viens recenser ton avatar dans le [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

▬ Viens recenser ton pouvoir dans la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] des pouvoirs et dans le cas des mutants, ouvre ton [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et ton [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] pour qu'on puisse voir ton activité rp

▬ Ouvre ton [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ! Il te permet de tenir à jour tes liens et tes RPs... et d'en chercher et/ou trouver !

▬ Le [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] c'est par là, tandis que pour avoir [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] il suffit de demander !



Pour rp, je fais quoi ?

▬ En ouvrant ton journal de bord tu pourras chercher des liens et des rps; n'hésite pas à passer sur les journaux des autres pour faire connaissance !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] tu trouveras la liste des membres cherchant quelqu'un pour rp : n'hésite pas à leur sauter dessus, ils meurent d'envie de rp ! Sinon, tu peux aussi poster ta propre demande à la suite.

▬ Tu peux t'inscrire à une [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] pour avoir un rp rapidement - dès qu'un petit groupe est constitué, c'est l'heure de rp !

Et après ?
▬ Chaque groupe a son petit QG pour papoter, menacer autrui, sympathiser, discuter liens et rps au calme donc n'hésite pas à y jeter un coup d'oeil !

▬ N'hésite pas à passer sur le chat discord du forum [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Flood, recherches rps, questions, ça papote sans time-out !

▬ Tu peux donner un coup de pouce au forum en votant sur les [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]ou en parlant de nous sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]et/ou [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

▬ Une fois un rp terminé, n'oublie pas de nous le signaler bon à [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et/ou de nous parler des [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] qui s'y sont déroulés pour qu'on puisse mettre à jour la chronologie !



L’équipe de ME Reborn te souhaite de passer d’excellents moments en notre compagnie !    


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
All I've got is crippling hybris mixed with self-doubt. And pretty hair.
We can rewrite our stories, all of us. Write our own happy endings, our own redefinitions. We don’t have to be what we’re told to be, even by ourselves. But…if you really want to change, you can’t just trick yourself into thinking you already have. That’s a trick never worth playing.
 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: I know that I'd die without you (Gabriel)   
Revenir en haut Aller en bas
 

I know that I'd die without you (Gabriel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


 Sujets similaires

-
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» ROOKIE + AGENT LIBRES
» LES Voies DE LA RECONSTRUCTION PAR JEAN GABRIEL FORTUNÉ.
» Pétition pour Retour Titid en Haiti
» " Ne voyais-tu pas, dans mes emportements ... " {Gabriel ° Milena}





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Evolution Reborn :: First Class :: Les dossiers du SHIELD :: Les fiches refusées/abandonnées-