Merci de recensez vos actions rps ici pour que le contexte les prenne en compte !
N'oubliez pas de voter !

Partagez | 
 

Tout livre rendu endommagé fera l'objet d'une amende | Donna et Margali

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
PNJ
MessageSujet: Tout livre rendu endommagé fera l'objet d'une amende | Donna et Margali   Sam 4 Nov 2017 - 13:07
Tout livre rendu endommagé fera l'objet d'une amende
Donna et
Margali

On raconte qu'un livre d'une puissance phénoménale, au titre d'un nom imprononçable -ou presque, serait légué depuis des générations de sorcières en sorciers. Mais il fut perdu, au terme d'une très longue péripétie qui n'est aujourd'hui plus qu'une légende. On raconte qu'il a été détruit, car aucun artefact aurait pu rester aussi longtemps secret. Cependant, Margali tient d'une information incroyablement sûre et direct que le livre serait tombé sur Terre... plus curieux encore, celui-ci serait détenu dans la bibliothèque d'une simple terrienne. Chose des plus inaceptables s'il en était, Margali a décidé que ce livre lui appartiendrait.

Il est pourtant l'heure de la fermeture pour Donna, la culture elle aussi doit parfois se reposer. Elle s'apprête à rentrer les derniers données dans l'ordinateur et a l'éteindre dans le plus grand des calmes, loin de s'imaginer que sa dernière cliente ne serait pas des plus concilliantes. Donna ignore tout de ce mystérieux livre, de sa provenance ou même de son pouvoir. Pour elle, ce livre n'existe tout bonnement pas. Et la simple raison est que ce livre n'est point dans sa bibliothèque. Mais cela, Margali l'ignore et ne semblera pas prête à accepter cet échec ni même à croire la mutante.

Bon courage à vous deux ! N'hésitez pas à poser des questions au PNJ en cas de besoin.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Donna Holloway
Civils
♠ EMPLOI : Libraire dans un endroit magique où se mêle musique, pâtisseries et coin cocooning.
♠ GIF :
MessageSujet: Re: Tout livre rendu endommagé fera l'objet d'une amende | Donna et Margali   Mer 8 Nov 2017 - 7:24
Can I help you ?

Une de ces journées encore plus longues que la précédente. Un levé entrecoupé par des cauchemars, son visage incrusté dans ma tête, au fer rouge. Son sourire carnassier, son aura meurtrière, ses longs doigts fins qui entourent mon poignet, cette voix qui résonne en écho dans ma tête, me promettant de ne jamais finir en paix. Jack me hante.  Et j’ai beau préparé quelques pâtisseries pour me faire passer le temps, l’envie de dormir, ou simplement me changer les idées en me focalisant sur autre chose, son visage hante mon esprit. Je rêverais de le supprimer, de retirer de ma tête ces dernières vingt cinq années, mais en le faisant, je supprimais le peu que je suis. J’ai vu avec Logan les effets de l’amnésie, alors non. Souffrir pour être quelqu’un et non la facilité pour tout oublier.

C’est une fois de plus avec les yeux cernés d’un noir léger, d’une envie presque irrépressible de dormir, les bras chargés de cup-cake au gout quelconques que j’entre, dans mon antre. Ce havre de paix, remplit de pensées à longueurs de journée, qui arrivent à faire barrière à mes craintes et mes phobies. Ces pensées qui s’entremêlent, dans un brouhaha incessant, mais qui forme une musique presque douce et qui me permet de tenir le coup, jour après jours. Et pourtant, je me sens faiblir. D’avantage, chaque jour, j’ai l’impression que mon esprit se fissure. Je ne me reconnais plus, j’ai du mal à penser, à vivre tout simplement. J’aurais pu l’appeler, ce mutant extraordinaire qui agis avec moi comme agirait un père, mais ça serait lui avouer ma faiblesse et je ne suis pas prête.

La journée est longue. Parfois des disputes, parfois des questionnements, parfois des inquiétudes, mais aujourd’hui, aucune personne ne prend le dessus pour me compter l’histoire qu’elle lit. C’est pourtant agréable, que de vivre en ayant dans sa tête, la trame d’un livre que l’on n’aurait pas lu. Comme une musique douce, classique, reposante, qui arrive, petit à petit à prendre le dessus sur les autres. C’est sur eux que je veux me reposer, me focaliser et tenter d’oublier.

Je doute que le commerce soit une chose faite pour moi. Surtout dans l’état actuel des choses. Soutenir une conversation en usant de ce que la personne en face me renvoi, parce que mes connaissances dans le monde sont minimes, que j’ai beau me familiariser avec la technologie, petit à petit, je manque cruellement d’information sur le monde. Et pourtant, dans le commerce, une femme comme moi, aussi paumée dirais-je, n’a pas sa place. Pourtant, le propriétaire semble content de moi, sans doute parce que dans une boutique discrète, je suis moi-même discrète.

C’est dans cet optique, qu’après la fin d’une journée bien fourni en vente, je suis exténuée, où la crainte même de dormir debout m’inquiète, que je remplis les dossiers de fournisseurs, les ventes de la journée, les commandes à faire. C’est finalement quelque chose d’assez naturel pour moi. C’est peut-être ça, ma vocation. Parait-il qu’on en a une, sans doute que les livres sont pour moi les remparts à tout. Après tout, eux, s’ils sont dans mon esprit, c’est parce que je l’ai choisi.

- Excusez-moi, madame. Je vais bientôt fermer…

Une voix teinté par la fatigue et pourtant, aussi douce et discrète que du velours avec l’accent irlandais qui la modèle. Aussi étonnant que ça puisse paraitre, j’ai un accent irlandais, même si léger, alors que je n’ai mis les pieds en Irlande, que lors de ma naissance. Sans doute un héritage que je dois à Jack.

L’heure commence à être tardive, je n’ai envie que de retrouver la chaleur de mes draps pour tenter de trouver une compensation à cette journée. Elle semble occupée, pensive, à la recherche d’un ouvrage.

- Je peux peut-être vous aider, madame ?

Oui, l’aider, l’encaisser, la voir partir. Non pas que je n’aime pas sa présence, ce qu’elle pourrait apporter, parce qu’après tout, on apprend toujours des autres, je suis bien placée pour le comprendre. C’est simplement que comme beaucoup de mes collègues, la journée se termine. Simplement.




Codage par Libella sur Graphiorum
[/i]
Revenir en haut Aller en bas
 

Tout livre rendu endommagé fera l'objet d'une amende | Donna et Margali

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


 Sujets similaires

-
» Uglies, un livre....prettie ? ^^
» [FB 1623] Chérie, c'est pas du tout ce que tu crois. [FINI]
» Les aventuriers vont jamais tout droit...
» Fête du Livre
» Le plus féroce de tout les chiens... Mouk!





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Evolution Reborn :: Los Angeles :: Central L.A.-