Merci de recensez vos actions rps ici pour que le contexte les prenne en compte !
N'oubliez pas de voter !

Partagez | 
 

Un crâne et des griffes pour l'organisation ft. Frank&Logan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
J. Logan Howlett
X-Men
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Classe 5 ☾ Wolverine
♠ EMPLOI : Anciennement militaire, mercenaire, bûcheron, à présent X-MEN & Professeur d'Histoire à l'Académie Xavier
♠ GIF :
MessageSujet: Un crâne et des griffes pour l'organisation ft. Frank&Logan   Lun 6 Nov 2017 - 15:51

Un crâne et des griffes pour l'organisation
Statut du sujet : ▬ Privé ft. Frank Castle ▬
Date du rp : Début novembre 2017
Météo & moment de la journée : Début de soirée, vers dix-huit heures.
Autre : Se déroule dans le repère de Frank, dans le centre de LA.



Logan était assis sur le bord de son lit, la serviette en papier indiquant le nom du bar, tâché et barbouillé dans la main. Il fixait ce que Frank y avait inscrit il y a quelques jours de cela maintenant. Logan ne l'avait pas appelé, ni même revu depuis cette fameuse soirée là. Il pensait au fond de lui qu'ils avaient sans aucun doute besoin de temps pour panser leurs blessures respectives, qu'elles soient physiques ou mentales. Il avait fallu à Logan plusieurs jours pour assimiler ce qu'il avait vu, ce qu'il avait constaté, ce qui existait vraiment. Les images étaient trop douloureuses pour lui, le soir même de son retour, il était allé voir Jean. Il lui avait fait surtout plus peur qu'autre chose finalement. La jeune femme avait bien comprit que son mutant était complètement chamboulé par cette mission, que ça remettait en cause les X-MEN, leurs missions, leurs rôles dans cette société. Logan trouvait qu'ils n'en faisaient pas suffisamment et il n'avait pas spécialement tord, seulement, il n'avait pas non plus raison. Il était extrême dans ses réactions, comme dans tout finalement. Les X-MEN ne pouvaient pas sauver tout le monde, ils ne pouvaient pas sauver le monde lui-même. Logan en attendait beaucoup trop, certes, mais c'était ainsi, il était comme ça. S'il ne pouvait pas incriminer les X-MEN, il s'incriminerait lui seul, et se lancerait dans cette mission. Une mission peut-être vouée à l'échec parce que bien trop ambitieuse... il n'en savait rien. Il avait l'impression que ce qu'il pourrait bien faire en faveur des mutants, était finalement semblable à un grain de sable perdu sur une plage. Peut-être que ça ne servirait à rien, peut-etre que rien n'allait changer, mais il voulait essayer. Il ne voulait pas rester inerte face à ce qu'il se passait autour de lui et qu'il ne jugeait pas normal, ni même acceptable.

Le mutant se leva de son lit. Il enfila sa veste en cuir et quitta sa chambre d'étudiant. En quelques enjambées, il se retrouva face à la porte de chambre de Jean, contre laquelle il toqua doucement. Sa petite amie ne tarda pas à lui ouvrir et souriant, il lui lança « J'vais... j'vais voir le gars dont je t'ai parlé, m'attends pas ce soir, ok ? » Il sourit à sa réponse et puis très vite, attrapa doucement ses lèvres alors que les étudiants derrière lui commençaient à siffler. Le mutant plongea son regard dans celui de la jolie rousse et rigola doucement contre ses lèvres « okay, je viens te voir après ». Rigolant avec elle, il s'en détacha péniblement pour se tourner vers les élèves amusés pour les regarder en silence. Finalement, il quitta Jean pour déambuler dans les couloirs de son école à grands pas, allant retrouver le garage où dormait tranquillement sa moto. En fait, ça n'était pas vraiment sa moto. C'était celle de Scott. Il avait prit l'habitude de la lui voler et depuis sa disparition... il l'utilisait encore, essayant malgré tout d'en prendre soin. Le plus grand soin. Le mutant grimpa dessus et commença à sortir de l'école. Roulant sur les gravier, traversant le parc de l'Institut, Logan ne tarda pas à se retrouver sur la route bitumée en direction du Centre ville de Los Angeles. L'après-midi déclinait lentement, offrant alors une vision rosée à cette soirée qui commençait à peine. Logan roula pendant plusieurs longues minutes, ce qu'il appréciait particulièrement, avant de commencer à tourner en rond dans le centre-ville. Il sortit le petit bout de papier pour vérifier l'adresse, c'était normalement par là. Il se gara, éteignit sa moto et très vite, chercha la porte qui pourrait le faire entrer. Il s'agissait d'une porte de cave, à moitié enfouie dans le sol. Logan l'ouvrit brutalement, découvrant un escalier plongé dans le noir, descendant dans l'obscurité. Il regarda autour de lui et descendit, fermant derrière lui. En bas de l'escalier, une porte blindée. Il frappa lourdement de son poing sur la large porte, espérant que son acolyte serait là ce soir.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Frank Castle
Marvel Knights
♠ EMPLOI : armurier ^^
♠ GIF :
MessageSujet: Re: Un crâne et des griffes pour l'organisation ft. Frank&Logan   Lun 6 Nov 2017 - 17:55
Mes mains sont encore pleines de bleus, à force de mettre des coups de poings dans des tronches ont fini forcément par ce faire mal, n'être qu'humain au final ça à plein de désavantage quand j'y pense, maintenant plusieurs jours se sont écoulés depuis ma dernière collaboration et nettoyage, assis dans la salle de bain improvisé, je repense au dossiers que j'ai pris à l'autre Gus en costume, même ces documents sont clean, pas une trace quelconque d'entreprise privée de traces possible menant à qui que ce soit, j'ai les emplacements mais les nom se sont révélés tous plus bidon les uns que les autres, ça m'exaspère presque, la seul chose qui reste maintenant c'est... d'attendre et bordel que ça me fait chier.

Attendre que mes plaies se ferment et qu’elles cicatrisent, je me suis bourré d'antalgiques qui font enfin effets, la douleur est maintenant supportable, je revêts un t-shirt blanc et m'assois devant mes ordis, je consulte chaque dossier pour la dixième fois au moins fais le tri dans mon esprit, espérant avoir un indice quelque chose, n'importe quoi.

Les dossiers sont en réalité une compilation de quartiers de L.A, mais aussi de sa banlieue et même au-delà, c'est dingue... qui a les moyens de financer toute cette merde, je suis sur quelque chose de lourd du très gros, qui que ce soit il a les moyens ça c'est clair et puis il doit aussi avoir le nombre, la connexion avec la drogue m'indique qu'il doit collaborer avec les gangs du coin peut être toucher une com sur tous les combats.

Je reste assez perplexe sur la quantité d'endroits qui sont indiqué sur les dossiers, pourquoi les gens n'appellent ils pas les flics, par peur ? c'est probablement ça et pas autre chose, quoique le dernier endroit était quand même vraiment bien agencé le bruit était à peine audible, la boite de nuit étant enfoncé dans les tréfonds de ce resto, donc côté discrétion les mecs sont au point.

Autre chose malgré tout m'échappe, comment faire la publicité d'un tel endroit ? et puis la... une idée me vient, j'aurais espéré que Micro soit là pour m'aider, j'explore le Darknet et en quelques secondes je finis par tomber sur un site qui justement propose des tickets pour pouvoir assister à des combats, mais pour entrer dans le site un code est requis... je n'ai pas le niveau pour hacker ce bordel et ça m'étonnerait que ce soit possible de le craquer de toute façon mais au moins j'ai déjà ça et le site n'est pas encore fermé, mais le problème c'est que eux de leur côté doivent s'activer pour essayer de déblayer la merde qu'on a semé moi et Logan.

D'ailleurs je me demande si lui cherche de son côté, il n'a pas appelé et n'est pas encore venu, peut être que oui il fait ça de son côté.

Et quand je pensais justement à ça j'entends de lourd coup sur la porte d'entrée, je réfléchis un instant et pense aux mutants au griffes et comme je n'ai pas encore entendu une bonne vieille explosion ça veut dire qu'il ne s'agit pas des flics, néanmoins je prends le double canon scié qui était sous le bureau et avance prudemment vers la porte relevant le cache oeil du judas pour apercevoir la touffe de Logan éclairé par la lumière rouge que j'ai mise dehors.

J'enlève les nombreuses serrures, ouvrant alors la porte.

"Je commençais à me demander si tu allais te pointer un jour"

Je lui fais signe de rentrer et ferme la porte derrière lui.

"je suppose que ça n'a rien d'une visite de courtoisie, suis moi"

Je le mène sur ma table de bureau et mes nombreux ordinateurs, tout les plans sont affichés ainsi que les dossiers avec les noms.

"Je te laisse regarder mais comme tu peux le voir y'a du pain sur la planche"



"You know you're one bad day away from being me..."
Revenir en haut Aller en bas

avatar
J. Logan Howlett
X-Men
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Classe 5 ☾ Wolverine
♠ EMPLOI : Anciennement militaire, mercenaire, bûcheron, à présent X-MEN & Professeur d'Histoire à l'Académie Xavier
♠ GIF :
MessageSujet: Re: Un crâne et des griffes pour l'organisation ft. Frank&Logan   Lun 6 Nov 2017 - 21:07
Logan attend contre la porte que quelqu'un s'en approche, finalement, il sent une présence derrière la porte blindée et bientôt, se fut le bruit de libération de chaque verrous que contenait cette porte qui se fit entendre. Le mécanisme de roulement qui se déclenche, l'un à la suite d'un autre pour que finalement la lourde porte s'ouvre sur le visage de Frank. Logan remarqua tout de suite sa tenue, bien différente de toutes les autres fois où il avait pu croiser sa route. Le crâne avait disparu pour laisser l'homme tel quel. Logan lui fit un signe de tête et entra, le regardant alors fermer la porte derrière lui. « Tu m'attendais princesse ? » plaisanta Logan en pinçant sa bouche entre ses doigts, rapidement, avant de laisser ses doigts se perdre dans sa barbe. Son regard détailla les lieux. Cet endroit n'était pas si mal, il était même plutôt bien. Sous la terre, éclairé par des lumières artificielles et surtout, bourrée d’électronique. En fait non, il n'était pas si bien que ça. Logan était de ceux qui étaient allergiques à la technologie moderne. En fait, il ne savait pas comment ça fonctionnait et ça le frustrait beaucoup. Les mains dans le fond des poches de sa veste, il reposa son regard sur Frank qui ne perdit pas une seconde avant de lui annoncer la couleur, l'invitant à scruter les écrans allumés, disposés en demi-cercle sur un large bureau. Le mutant hocha la tête et ses mains prirent appui sur le bureau, tandis que ses yeux détaillèrent les plans et les listes qui défilaient sous ses yeux. Il mit un moment avant de comprendre de quoi il s'agissait, avant de comprendre que c'était un plan de la région. Il y avait d'inscrit la ville de Los Angeles en détails, et sur la liste, il y avait surtout beaucoup de noms. Cependant, sur la liste de noms, Logan remarqua tout de suite que certaines lettres étaient inscrites en plus gras que les autres. Ses yeux lurent les noms. Il y en avait qui lui disait vaguement quelque chose, sans nul doute des personnalités importantes de la ville, ou de l'Etat lui-même. Après tout, pour être implanté autant sur le territoire, depuis la Purge, il devait forcément y avoir des gens de forte influence politique qui magouillaient derrière tout ça. Un trafic de mutant qui couvre peut-être un autre trafic ? Armes, drogues ou même de l'argent ? Après tout, aujourd'hui, tout était un peu beaucoup synonyme et lorsqu'un trafic voyait le jour, il naissait avec d'autres. Logan retira sa veste en cuir, il faisait chaud ici, avec toutes ces machines. Il posa sa veste sur le dossier de l'un des fauteuils et très vite, lança à Frank « tu peux superposer cette image sur le plan ? » demanda t-il en pointant l'image de la liste de nom. Frank s'exécuta. Logan fronça les sourcils et après quelques secondes, demanda « fais la pivoter à droite ». Quand Frank obéit, Logan se concentra. Les lettres en gras de la liste indiquaient toutes des endroits stratégiques. Pour confirmer sa théorie, il chercha à retrouver le restaurant chinois, qui était effectivement marqué par une lettre « A » et puis pour l'arène dans la forêt, elle était marqué par un « C ». Sur la liste de noms, il restait en dehors de ces deux lettres -Logan compta à voix haute, pointant chaque endroit du bout de son doigt sur l'écran- douze autres lieux. Ce qui était assez énorme quand on entend ce chiffre à l'échelle d'une seule ville du pays. Il existait donc douze autre lieux où se déroulaient soit des combats, soit un laboratoire de fabrication de drogue, soit un lieu de blanchissement d'argent, ou alors de passage de « marchandises ». Logan tourna sa tête vers Frank « tu vois la même chose que moi ? » attendant qu'il remarque la quantité de travail qui allait les attendre. « Il reste douze lieux... c'est encore plus gros que ce que je pensais... » lança Logan en se reculant de tous ces écrans. C'était une mission énorme, qui les dépassait très certainement. Ils allaient peut-être mettre des mois, ou des années avant de démanteler tout le réseau, si ce dernier leur en laissait le temps. Logan passa sa main dans l'arrière de sa tête, pour se gratter le crâne. « Il doit y avoir des centaines de personnes impliquées, que ça soit dans l'grattin ou dans les caveaux d'la ville » lança t-il entre ses dents.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Frank Castle
Marvel Knights
♠ EMPLOI : armurier ^^
♠ GIF :
MessageSujet: Re: Un crâne et des griffes pour l'organisation ft. Frank&Logan   Lun 6 Nov 2017 - 22:14
Travaillant avec Logan, on finit par émettre une théorie et en arrive au même calcul du nombre d'endroit que j'avais fait précédemment, malgré ces airs, le mutant est quelqu'un de suffisamment malin pour comprendre l'ampleur du bordel qui nous attend.

"12 lieux... c'est énorme ce réseau doit demander une organisation de dingue, tu te rappelles de la forêt ? si il y'a des combats itinérant de ce genre, il doit y avoir un conseil qui gère cet ensemble, c'est tellement organisé qu'il ont même mis un site internet pour vendre des tickets... le problème c'est qu'on a besoin d'un code pour y accéder"

La tâche est loin d'être simple, à l'époque de l'armée quand j'étais plus jeune c'était un peu moins compliqué mais à l'époque j'avais des supérieurs et maintenant j'ai l'impression de me retrouver dans leurs pompes, bien trop grandes pour moi et pourtant il faut quand même que j'arrive à marcher avec, il va bien falloir que ça s'arrête, à un moment on finira par trouver un trou du cul qui en sait plus, mais ça risque d'être un sacré coup de bol parce que ça m'étonnerait qu'ils laissent des traces derrière eux.

"Même si on explose encore un de ces endroits il va y'en avoir d'autres pour les remplacer, il faut qu'on continue de frapper on finira par trouver un genre de responsable qui nous donnera un nom."

Cela me fait repenser à un homme, enfin un monstre... Wilson Fisk la dernière fois que j'ai vu ce gros cul c'était à la prison de New-York les premières fois ou j'exterminais les criminels, c'est enfoiré c'était servi de moi pour éliminer la concurrence, mais ça me fait dire qu'un mec dans son genre aurait pu concocter ce genre de connerie, il a les moyens et la tête pour ça, seulement aux dernières nouvelles il est encore en train de pourrir dans la prison de L.A, il n'était pas dans le même bloc que moi donc je n'ai pas eu l'occasion de faire coucou, je doute qu'il aurait pu organiser ça de sa prison, enfin... à vrai dire j'en sais rien, pour le moment je ne le porte pas en suspect il n'y a que peu d'éléments qui peuvent le désigner comme coupable, mais monter un truc comme ça depuis sa prison ? impossible.

"Quoiqu'il en soit la situation ne risque pas de changer si on ne fait rien, un centre d'accueil à signaler encore une disparition au commissariat il n'y a pas si longtemps, il continue de chercher et de kidnapper des gosses"

Je fais un peu rapport, mais en même temps mieux tenir mon collègue au courant.

Dans le même temps je regarde sur le bureau et je vois une vieille photo de ma famille qui traine, un peu froissé, je la reprends par réflexe en essayant que Logan ne le voit pas et la range dans ma poche, je n'ai pas besoin d'étaler cette histoire devant lui.
Bref je déroule d'autres dossier qui porte sur des transactions diverses sur d'autres société écrans et des comptes anonymes juste une autre série de numéros.

"Je dois dire un truc, la drogue qu'il fabriquait la dernière fois, je l'ai déjà vu dans la rue, c'est un composé assez similaire à l'héroïne excepté que c'est bien plus fort et qu'il y'a un risque de rupture d'anévrisme si il y'a pas le bon dosage, au moins on sait comment il finance"

Je pourrais l'emmener sur une mission de démantèlement de drogue mais il n'est pas là pour ça, il déjà dû voir des chicanos complètement décérébré, qui vende ce genre de merde dans la rue et il n'est pas là pour ça, il a un objectif précis une fois que tout ça sera fini notre partenariat le sera aussi c'est une évidence, chacun repartira de son côté, si il a des proches à qui il tient tant mieux pour lui.





"You know you're one bad day away from being me..."
Revenir en haut Aller en bas

avatar
J. Logan Howlett
X-Men
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Classe 5 ☾ Wolverine
♠ EMPLOI : Anciennement militaire, mercenaire, bûcheron, à présent X-MEN & Professeur d'Histoire à l'Académie Xavier
♠ GIF :
MessageSujet: Re: Un crâne et des griffes pour l'organisation ft. Frank&Logan   Lun 6 Nov 2017 - 23:18
Frank lui parla de ce site internet, qui vendait apparemment des tickets pour assister aux combats. Il parlait aussi du type d'organisation que cela requiert et toutes ces nouvelles informations frappaient Logan de plein fouet. Il fit quelques pas, en silence, afin de réfléchir à tout ça. Finalement, il répondit « à ton avis, une organisation qui doit rester secrète, discrète mais qui gère et qui brasse autant de merde... ça ne te fait penser à rien ? » levant son regard vers Frank dans l'attente d'une réponse de sa part, le mutant ne tarda pas à s'expliquer « on dirait le fonctionnement de la mafia : jouer sur plusieurs tableaux pour cacher la merde dans les sous-sol » toujours en faisant les cents pas, Logan poursuivit « à mon avis, il n'y a pas un centre stratégique unique, mais plusieurs têtes, dissimulées un peu partout. Le restaurant en était un, mais j'pense qu'il n'y a pas qu'un seul Big Boss, ce genre de truc, ça ne remplit pas les poches d'une seule personne, mais de plusieurs ». Logan pensait à un énorme réseau -comme c'était ce qu'il semblait être véritablement- qui serait dispatché sur plusieurs endroits, niveaux, personnes. De ce fait, si une personne trépasse, où un lieu stratégique tombe, les autres ne sont pas handicapés pour continuer de tourner, et de rapporter du fric. Ce qui légitimerait également les différents trafics : les armes, la drogue, la prostitution ou les combats. « Et s'il existe un site internet, ça ne m'étonnerait pas qu'il existe une sorte de... » il cherchait le mot, n''y connaissant absolument rien en matière d'internet, ou de technologies « un monde parallèle (plateforme) où ils peuvent communiquer sans être jamais pris, vu, où les informations ne restent pas... ». Logan l'ignore, mais on dit souvent que tout reste à jamais gravé dans le monde d'internet, en outre, si le réseau est constitué en partie d'Hackers, de pirates, où même de gens politiques haut placés, aucunes informations ne pourraient être trouvées, même si elles existent bel et bien. Et si un jour ils parvenaient à mettre la main dessus... ils feraient tomber le réseau, du moins, ils auraient de la matière pour faire élever leurs voix. Au risque de perdre leurs vies, très certainement aussi. Logan passa une main sur son front. Pouvait-il entrer dans cette guerre là, et impliquer alors de mettre Jean en danger ? C'était inévitable. Si le gouvernement était aussi impliqué, anéantissant la Purge mais fermant les yeux sur ces trafics qui apaisent les esprits des conservateurs, et bien oui, ils risqueraient leurs vies à eux, mais aussi celles de leurs proches. A la seconde phrase de Frank, Logan soupira longuement. C'était un combat long et acharné qui s'offrait à eux, non pas qu'ils aient le choix, réellement, mais il fallait qu'ils soient pleinement conscients des risques. Trouver quelqu'un qui parlerait ? Détruire sans relache ces lieux ? « Si on détruit ces lieux, ils sauront qu'on est là, qu'on les traque et ils feront le ménage, on risquerait de tout perdre... de perdre toutes les preuves, de perdre la trace de ce réseau qui irait ailleurs et on... on ne pourra pas sortir ces gosses de là » avoua t-il en regardant son nouvel ami. Un silence s'imposa alors de lui même dans cette salle surchauffée par les ordinateurs de Frank. Logan réfléchissait à un moyen, à une idée, à quelque chose qui pourrait inverser la donne. Frank lui parla de nouvelles disparitions, le temps courrait à sa propre perte. Logan devait se battre contre un ennemi qu'il ne connaissait pas : le temps. Sa course effréné qui ne laissait pas de temps, du moins pour les mutants. Lui, il n'avait jamais eu à se poser la question véritablement. Le temps, il en avait à la pelle, à l'infini. Frank avait fait des recherches sur la drogue bleue qu'ils avaient vu sous le restaurant chinois, un dérivé chimique qui était encore instable. Logan en avait vu beaucoup des entreprises pharmaceutiques qui essayaient de trouver un remède au gene mutant, et si tout ça était lié ? Si les hommes essayaient de créer le gene de la mutation ? Non, ça ne pouvait pas aller jusque là, du moins, il l'espérait. Continuant de faire les cents pas, il réfléchissait, les index sur le bas de son nez, il se perdait dans ses réflexions. Finalement, il eu une idée. Il s'approcha de Frank et posa ses mains sur le dossier du siège vide à côté de lui. Plongeant son regard dans celui du Punisher, il lui lança « et si on infiltrait le réseau ? » Après tout, plus besoin de tout exploser, ils ne laisseraient pas de preuve, pas de piste à ce réseau comme quoi quelqu'un est en train de les pister. Ce réseau ne se rendrait compte de rien, il ne se douterait pas que quelque chose se prépare dans l'ombre, alors c'était certes un moyen qui demandait du temps, de la patience et une prise de risque, mais il ne fallait pas oublier que Logan était immortel et invincible et ça, c'était un atout de force majeure.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Frank Castle
Marvel Knights
♠ EMPLOI : armurier ^^
♠ GIF :
MessageSujet: Re: Un crâne et des griffes pour l'organisation ft. Frank&Logan   Mar 7 Nov 2017 - 8:22
On réfléchit et on essaie d'élaborer des plans divers et variés, c'est long et demande une certaine réflexion, la complexité de l'organisation exige une grosse préparation mais même pour nous deux c'est impossible, on ne fera que tourner en rond, Logan m'explique il existerait une genre plateforme caché crypté ou ils peuvent communiqué, putain Micro... j'aurais vraiment besoin de ton aide maintenant, c'est d'ailleurs ce que je fais en lui envoyant un message sur l'ordi lui expliquant la situation le texte est long ça va le gonfler c'est sûr mais là je ne peux pas me passer de lui.

"j'envoie un message au gars qui me fournit en armes, c'est un ami il peut nous aider"

Même si je n'explique pas à Logan qui est Micro, je ne pense pas qu'il en demandera plus que ça de toute manière ça m'étonnerait qu'il me réponde immédiatement, je ne sais pas où il est ni même ce qu'il peut bien faire, depuis maintenant quelques semaines je commence à me dire qu'il y'a de la tension avec Micro, le fait qu'il est parti un peu frustré en me disant juste qu'il fallait qu'il fasse une pause, je ne vais pas mentir je galère bien plus quand il n'est pas là, les infos au moins avec lui elles fusent, ça va vite et je ne perds pas de temps.

Ma côte me fais encore un mal de chien, je me lève un moment laissant Logan sur les ordis il n'y touchera pas ça n'a pas l'air d'être son truc et puis je ne vais pas très loin, je marche jusqu'à la salle de bain improvisé, pour remplacer les bandages, enlevant ainsi mon t-shirt je peux revoir toutes mes cicatrices, impacts de balles et autres coups de couteaux et lacérations, je prends un paquet de bandages de derrière le miroir, enlever l'autre qui c'est apparemment déchiré prends un peu de temps, j'ai du mal à ne pas me tordre de douleur, je m'enroule dans des kilomètres de bandages en espérant que cette fois ça tienne.

Je vois la petite boite de comprimés d'analgésiques mais je ne pense pas que ce soit judicieux, je n'aimerais pas être complètement out alors que l'on est en train d'élaborer un plan d'action, au final Logan suggère d'infiltrer le réseau, ce qui en soit peut-être une bonne idée sauf que... oui et non, je remets mon t-shirt et reviens vers lui.

"ça aurait pu marcher si ma gueule n'était pas connu de toute les raclures de cette ville, mais pour toi... peut-être il y'a un risque malgré tout beaucoup de gens ont vu ta tête rien qu'à la boite déjà qui était un niveau au-dessus, les griffes vont te trahir je pense...

Et c'est vrai, comment pourrait-il passer inaperçu ? même si personne ne le capte au premier abord la seconde ou ils le mettront aux combats ou s’il commence à se battras ses énormes couteaux d'acier vont le trahir.

"Si on opte pour cette option il faut plus de gens, il nous faut un groupe, à nous deux c'est déjà difficile de savoir comment on va faire, je connais quelques "personnes" en ville mais je ne sais si il répondront à l'appel, ils ont tous de la volonté à revendre mais ce ne sont pas des mutants et perso je ne connais qu'un mutant et je suis en train de lui parler"

A quelles personnes je pensais ? et bien à Moon Knight par exemple le mec qui m'avait fait sortir de taule, à l'archer également, mais je n'ai aucun moyen de savoir s’ils viendront, il y'a d'autres personnes à qui je pense mais non... invité la psychopathe en rouge serait une mauvaise idée.
Bref beaucoup d'options et du temps à perdre, repérer le QG de cet organisation demandera du temps et des moyens, chose dont je ne dispose pas seul.



"You know you're one bad day away from being me..."
Revenir en haut Aller en bas

avatar
J. Logan Howlett
X-Men
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Classe 5 ☾ Wolverine
♠ EMPLOI : Anciennement militaire, mercenaire, bûcheron, à présent X-MEN & Professeur d'Histoire à l'Académie Xavier
♠ GIF :
MessageSujet: Re: Un crâne et des griffes pour l'organisation ft. Frank&Logan   Mar 7 Nov 2017 - 12:44
Frank prévenu Logan qu'il allait joindre « un ami » qui était ce type ? Le mutant était alors obligé d'avoir confiance ? Il n'aimait pas trop l'idée, mais en même temps, il en avait également parlé -vaguement- à Jean et il n'aimerait pas que Frank doute d'elle le moment venu. Alors il ne dit rien, et fit comme si il faisait confiance en Frank. Ce n'était pas le cas à cent pour cent. En vérité, sur le terrain, au milieu des balles et du combat, ouais, Frank lui avait prouvé qu'il pouvait lui faire confiance, mais en dehors, c'était encore flou, vague et incertain. Frank finit par avancer dans sa grotte, pour aller dans une petite pièce au fond. Logan fixait les écrans et en profita pour laisser son regard curieux traîner un peu par là. Il n'y avait pas grand chose. Pas un seul objet qui ne soit pas utile, ou bien pas une photo, pas un gri-gri, rien du tout de ce type. Il n'y avait que des ordinateurs, des tables, chaises, du matériel de combat -beaucoup- et puis un frigo, des lampes, le strict minimum quoi. C'était rudimentaire, avait-il fait de la prison ? C'était impeccablement bien rangé. C'était soit l'armée, soit la prison. Logan arqua un sourcil en tournant sa tête vers la petite pièce où était à présent Frank. A travers la faible ouverture de la porte, il pu voir la blessure du gars. Un épais bleu recouvrait sa peau, et il essayait de cacher ça sous des bandages imbibés d'alcool. Logan détourne les yeux. Ce type n'est pas un mutant, ce n'est qu'un humain et quelque part, il devra aussi veiller sur lui. Finalement, la porte grince, Frank sort de la pièce en enfilant un tee-shirt. Ce que Frank dit est vrai : ils sont connus. Et Logan aussi. Il est reconnu comme un mutant influant désormais. Les gens connaissent son nom, son visage, sa fonction et ses pouvoirs. En vérité, il faudrait un inconnu aux yeux de tous. Quelqu'un qui... qui vienne d'arriver à Los Angeles, ou bien qui soit totalement inconnu aux yeux du monde. Mais qui ? Logan ne connaissait personne, bon, il y avait bien Jean qui était revenu d'entre les morts, mais jamais, absolument jamais il ne la lancerait dans ce genre de piste, où le danger serait permanent, non, ça c'était même pas une possibilité à vrai dire. Il fallait soit un mutant capable de s'infiltrer, en changeant d'apparence, comme Mystique, ou bien... trouver un inconnu. Logan soupira « il faudrait un inconnu aux yeux de tous, ou bien un autre mutant qui changerait son apparence... ». Frank rebondit sur cette idée, parlant d'un véritable groupe de force, d'armée. Logan arqua le sourcil, le regardant. Se croyait-il dans une de ces bandes-dessinées où les super-héros se créer des bandes vengeresses ? Frank voulait des mutants, à ce que Logan comprenait de son discours. Logan se pinça le nez et ne tarda pas à répondre « Les X-MEN ne sont pas au mieux de leur forme en ce moment... et... et pour les étudiants de l'Ecole, ils ne sont pas prêts, pas prêts pour ça » et il était hors de question qu'il mette leurs vies en danger de son propre chef. Alors oui, il pourrait proposer l'idée à certains, mais il avait peur qu'ils soient trop jeunes, pas prêts, encore trop fragiles et instables. Seulement voilà, il existait sûrement des mutants... indépendants. Peut-être même parmi ceux qui ont été libérés par eux, il y a quelques semaines ? Ou bien des super-héros qui seraient déjà au courant de toute cette histoire, ou même encore des agents du SHIELD ? Peut-être qu'ils sont au courant de ce réseau, de ce qu'il se passe, et qu'ils sont déjà sur le coup ? Logan se gratta la tête « il faut que tu me laisses un peu de temps, je vais jouer de mes contacts pour savoir si quelqu'un d'autre bosse sur ce réseau... On ne peut pas foncer dans le tas comme ça, sans savoir et peut-être réduire une autre mission à néant » il regarda Frank pour obtenir son approbation. Logan pensait à Thor. Il pourrait sûrement obtenir des informations de sa part, concernant les Avengers. En fait, il fallait qu'il approche le groupe, peu importe par qui, afin de savoir ce qu'ils savaient, et aussi, pouvoir en savoir plus sur le SHIELD et une probable enquête. Ainsi, peut-être que l'organisation leur donnerait de nouveaux moyens pour démenteler tout le réseau ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Frank Castle
Marvel Knights
♠ EMPLOI : armurier ^^
♠ GIF :
MessageSujet: Re: Un crâne et des griffes pour l'organisation ft. Frank&Logan   Mar 7 Nov 2017 - 16:08
Mis à part le fait que l'on discute, Logan se gratte la tête me parle des X-men ne voulant pas impliquer des jeunes mutants dans les conflits, mais à vrai dire je ne pensais pas à eux il y'a des y'a des tas de raisons pour ne pas impliquer de jeunes gens là-dedans, l'immaturité tout d'abord ce n'est pas parce qu'ils ont des pouvoirs que cela change quoique ce soit pour leur âge, les responsabilités aucun gamin n'en voudrait, comment le leur reprocher ?
Les X-mens de nom cela peut me dire un truc, quoique je dois confondre avec les Avengers, pour en être sur il vaudrait mieux lui demander.

"En fait je ne pensais pas forcément à des mutants Logan... et pour tes X-mens la je sais pas si moi le nom ne me parle pas trop, peut-être que cela pourrait aux yeux de ces mecs, je ne sais si on peut impliquer un groupe trop connu non plus"

Le problème de la notoriété, si j'avais su à l'époque j'aurais mis une cagoule ça m'aurait arrangé sur pas mal de points, le Punisher est une figure publique ou un ennemi publique désormais, cela reste dans la mémoire des poulets même si visiblement ils ne cherche plus vraiment à me coffrer, l'anonymat ça reste quelque chose de puissant, dans l'ombre on fait bien plus de choses, cet organisation en est la preuve vivante, depuis un moment déjà ces enfoirés on dut planifier leur coups, grande corporations ou mafia, ça me rend dingue... qui peut faire ça ? qui sont ils ?

Ces questions finissent par me saouler et je me lève encore une fois pour aller vers le frigo et en sors deux bières fraiches, je me rapproche et en tend au Mutant, je me rassois décapsule ma bouteille et en prends une gorgée.

"De toute manière quoiqu'il se passe, ils devront tous payer"

Parce que oui ça n'en reste pas moins mon objectif, les éliminer uns à uns, si Logan pouvait penser que j'allais faire équipe avec lui, il mérite au moins de savoir ça et je ne veux laisser place à aucune ambiguïté, c'est ce que je dois faire... esclavage prostitution drogue, hors de question qu'ils me filent entre les doigts chacun d'entre eux ou qu'ils soient, ils vont tâter de mes calibres, Je sens déjà que Logan n'approuve pas mais bon à quoi d'autre pouvait il s'attendre d'autre ?

Il n'est pas venu pour se disputer avec moi, mais je sais déjà qu'il va peut-être y avoir un problème à ce niveau jusqu'ici il ne m'a rien dit et même temps dans le feu de l'action on peut difficilement faire un débat sur qui mérite de vivre ou de mourir, à vrai dire je n'ai pas vraiment le point de vue de Logan la dessus, mais malgré je peux respecter ses opinions à partir du moment ou qu'il peut respecter les miennes et je pense pas qu'on est besoin de discordances dans le duo maintenant si tant est que l'on forme un duo.

"J'irais voir de mon côté également, j'espère trouver quelque chose d'autre, la chose que je crains c'est que ça risque d'empirer"

Les choses vont accélérer de leurs côtés, ils doivent déjà s'activer les documents que je dois avoir sur mes ordis doivent être périmés ou pas, l'incertitude me prend je préfère ne plus trop penser à ça pour l'instant et j'ai un sacré mal de tête, je commence à me masser la tempe, je pense qu'il faudrait que je m'allonge encore, je n'ai aucun problème à laisser Logan sur le bureau j'ai les dossiers sur le bureau il peut rester s’il veut.

"J'ai besoin de m'allonger un peu, tu peux rester étudier les dossiers encore si tu veux, j'ai dû les imprimer et les ranger dans l'un des tiroirs, tu fous pas le bordel..."

Je pars m'allonger et me laisser emporter par les bras de Morphée, si seulement à ce moment la je n’avais pas réalisé que dans ces dossiers, j'ai laissé le rapport de police sur le meurtre de ma famille, je ne m'en suis pas rendu compte à vrai dire...



"You know you're one bad day away from being me..."
Revenir en haut Aller en bas

avatar
J. Logan Howlett
X-Men
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Classe 5 ☾ Wolverine
♠ EMPLOI : Anciennement militaire, mercenaire, bûcheron, à présent X-MEN & Professeur d'Histoire à l'Académie Xavier
♠ GIF :
MessageSujet: Re: Un crâne et des griffes pour l'organisation ft. Frank&Logan   Mar 7 Nov 2017 - 18:33
Frank alla chercher des bières dans son frigo et revint vers le mutant qui était toujours debout, afin de lui en tendre une. « Merci » lança le mutant en encerclant la bouteille de ses doigts. Il sortit l'une de ses griffes pour la décapsuler et ramena sa griffe à l'intérieur de son corps, avant d'apporter la bouteille fraîche à ses lèvres. Elle était bonne, ça lui fit du bien. Frank prit de nouveau la parole, indiquant qu'il ne ferait pas de quartier par rapport aux criminels qu'ils s'apprêtaient à combattre dans les prochains mois. Logan hocha la tête, sans rien dire. L'idée de commettre un nouveau massacre ne lui disait franchement rien, mais à côté de ça, il jugeait que c'était pour la bonne cause. Ces hommes, ceux qui étaient capables de commettre, de penser, d'organiser de tels actes ne méritaient pas de vivre, c'était une évidence claire aux yeux du mutant. Les comportements qu'avaient ces hommes n'étaient pas dignes, et cela fit écho à la conversation que le mutant avait pu avoir avec Jean, en revenant de la seconde mission avec Frank. Cette conversation secouée par les évènements tragiques de la nuit avaient éveillés en Logan des doutes. Des doutes sur l'Humanité, sur l'Homme, sur l'Histoire qui se répétait sans arrêt. Avec le temps passé depuis, le mutant avait su faire la part des choses entre son ressenti de colère, de haine et puis la vérité du monde d'aujourd'hui. Oui, l'Homme était capable de commettre les pires atrocités, qu'il n'acceptait toujours pas les mutants comme des frères, mais toujours comme des ennemis qu'il préférait avoir dans son camp. Que pensait Frank de tout cela ? Est-ce qu'au moins, il avait un avis sur le sujet ? Logan en doutait. Il devait très certainement s'en foutre, néanmoins, il appartenait au clan des Hommes. Et tout comme eux, il n'était pas tout noir, ni tout blanc. Les reproches que Logan avait pu lui faire lors de leur première rencontre lui revinrent en tête. Il avait oublié que l'Homme n'était pas parfait, comme quiconque d'ailleurs. Les mutants n'avaient pas non plus cela pour eux. Il ne servait à rien d'en vouloir à tous, pour les agissements de certains. Jean voulait continuer d'espérer, de croire en l'Homme, de vouloir être bienveillante à son égard et continuer de le guider, pour Logan, c'était encore assez flou. Il ne savait pas encore comment il voulait se positionner par rapport à tout ça. Continuant de boire sa bière, il écouta ce que Frank avait à lui dire, et puis vint le moment où par surprise, il indiqua au mutant qu'il allait s'allonger. Il arqua un sourcil, le regardant alors prendre la direction d'une autre pièce, le laissant alors là, comme un con avec un accès à tout, sans pour autant y foutre le bordel. Logan le regarda partir en silence et très vite, soupira. Il se laissa tomber sur l'un des fauteuils, tout en continuant de boire sa bière tranquillement. Ses yeux scrutaient les écrans, essayant d'éclaircir son esprit au sujet de la mission, de l'organisation de celle-ci. Il allait devoir interroger les Avengers, savoir s'ils avaient des informations à ce sujet, et puis entrer en contact avec le SHIELD, cependant, est-ce que cette organisation allait les laisser mener leur mission à terme ? Il n'en savait rien. A vrai dire, il était un peu perdu. Sa bière se posa sur le bureau, et sa main glissa vers les papiers imprimés étendus sur le bureau. Très vite, quelque chose attira son attention, un papier qu'il n'avait pas encore vu. Il fronça les sourcils et le sortit du lot, afin de le consulter. Il s'agissait d'un rapport de police, sur le massacre d'une famille. Qu'est-ce que ça foutait là ? Il ne comprit pas, du moins, pas avant d'y voir le prénom de Frank. Lorsqu'il comprit ce que cela signifiait, Logan se sentit assez mal à l'aise. Il reposa le papier et termina sa bière avant de tourner sur son fauteuil pour observer la pièce. Il fallait qu'il réfléchisse à cette mission. Mais tout seul, c'était un peu compliqué. Finalement, le mutant se leva, saisit sa veste et très vite, reprit la direction de la porte d'entrée du bumker dans lequel il se trouvait. Il déverrouilla les verrous et referma la porte, grimpant les marches pour quitter cet endroit. Il n'avait rien de plus à découvrir à ce propos ce soir et Frank ne semblait pas en état de continuer. De toutes façons, il fallait à présent qu'ils obtiennent un élargissement de la situation, auprès d'autres institutions reconnues, afin de savoir ce qu'il en était réellement. Le mutant regagna sa moto et grimpa dessus. L'allumant, il ne tarda pas à quitter cet endroit pour reprendre la direction de l'école. Il avait besoin d'aide, mais vers qui se tourner ? Lequel contacter en premier ?
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Un crâne et des griffes pour l'organisation ft. Frank&Logan   
Revenir en haut Aller en bas
 

Un crâne et des griffes pour l'organisation ft. Frank&Logan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


 Sujets similaires

-
» Dis , combien de points pour la glace du gamin ? - PV Logan ♥
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» SOS POUR NOUNOURS Border Collié (57) Sarrebourg
» BADMOONZ 3000 pts pour tournoi Haguenau 2010
» Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Evolution Reborn :: Los Angeles :: Central L.A.-