Merci de recensez vos actions rps ici pour que le contexte les prenne en compte !
N'oubliez pas de voter !

Partagez | 
 

Préparatifs de voyage [PV Donna]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

avatar
Noa Kane
SHIELD
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Agent K, comme dans Men in Black
♠ EMPLOI : Agent au SHIELD
♠ GIF :
MessageSujet: Re: Préparatifs de voyage [PV Donna]   Mar 28 Nov 2017 - 20:57
Préparatifs de voyage

Feat Donna




Donna voulait un nom type irlandais, parce que c'était pour elle un moyen de se rappeler ses racines. Noa la regarda avec attention avant d'inscrire le nom "Caela" à la bonne place sur les documents. Kit Caela, c'était pas mal comme patronyme.

Alors qu'elle enregistrait son travail pour éviter un fâcheux incident, Donna répondit d'une petite voix qui trahissait sa peur :

Je ne sais pas… Je commence à me poser des questions. En soit, il ne m’aurait jamais laissé la possibilité d’avoir l’argent, son argent. Ça n’est pas logique, je sais, mais je ne sais pas…

Noa n'osa pas encore poser son ordinateur pour prendre Donna dans ses bras afin de la rassurer, mais elle resta concentrée sur son écran. Ou du moins elle en donnait l'impression, mais si Donna lisait dans son esprit, elle saurait son intention quand même.

Elle releva légèrement la tête pour regarder Donna alors qu'elle reprenait :

Tu penses partir longtemps ? Parce que tu vas repartir. C’est toujours comme ça, dans ton métier, non ? Je te laisse le choisir.

Quand Fury m'en donnera l'ordre. Mais j'ai l'impression qu'il a décidé de me laisser tranquille pour un petit moment, ça fait une semaine que j'ai pas bougé, répondit Noa avec un sourire. Au fait, Caela, pour le nom, ça te convient ?

Replongeant dans son écran, elle entendit son amie lui demander d'une petite voix :

Tu penses, un jour… Pouvoir m’apprendre à me défendre ? J’ai des bases, des petites, je travaille parfois seule, dans ma chambre. Avec des livres, des petites vidéos, mais c’est pas la même chose. Je… A dire vrai, la dernière fois, j’ai eu quelques « soucis » avec des « humains ». J’ai remarqué que malgré mon faible savoir, je n’ai pas réussi à me défendre…

Là, Noa releva la tête et un sourcil, attendant de voir ce que Donna allait donner comme explication par la suite :

Rien de grave… J’ai évité de pire. Des bleus, rien de grave.

Humpf. Noa n'était pas spécialement convaincue, mais elle connaissait suffisamment Donna pour ne pas insister davantage. Reprenant un sourire sur son visage, elle répondit :

Hé bien, ça doit être faisable. Dis-moi juste ce que tu sais en théorie, pour voir ce que je pourrais t'apprendre en terme de défense et pourquoi pas d'attaque.

Elle lui tendit l'ordinateur et reprit :

Tiens, je te laisse regarder, si tu veux que je change quelque chose tu me dis, si c'est ok pour toi tu me dis aussi et j'envoie à Jason. Et je pense être optimiste en te disant que tu auras ton passeport d'ici cinq jours maximum, avec du zèle ce sera deux. Contre quelques mois en vrai...

Elle avait conclu avec un clin d’œil adressé à Donna : comme quoi, être dans l'administration, d'une certaine manière, c'était bien pratique pour la contourner pour la bonne cause. Tant que ça ne devenait pas une habitude...









Sbaff:
 


“Le courage, c’est d’agir et de se donner aux grandes causes sans savoir quelle récompense réserve à notre effort l’univers profond, ni s’il lui réserve une récompense.” Jean Jaurès
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Donna Holloway
Civils
♠ EMPLOI : Libraire dans un endroit magique où se mêle musique, pâtisseries et coin cocooning.
♠ GIF :
MessageSujet: Re: Préparatifs de voyage [PV Donna]   Mer 29 Nov 2017 - 17:00
Préparatif de voyage.

C’est dur de ne pas savoir réellement d’où l’on vient. Jack est ce que j’ai de plus proche. Sang pour sang. Qu’en est-il pour cette mère dont j’ignore tout ? Du prénom au visage, au regard, à la voix. Au nom et prénom. J’aurais pu me cacher sous le patronyme de ma mère, espérait que tout ne serait pas désastreux, qu’elle aurait pu être une mère parfaite, une bonne mère, une douce mère. Donner de l’amour à l’enfant que j’étais. Me protéger de lui. M’élever loin de lui. Qui est-elle ?
 
Je pouvais sentir le soutient indéfectible de cette amie. N’étant pas très tactile, ça ne me posait pas de soucis et pourtant, d’une certaine manière, j’en avais envie. De cette étreinte chaude qui faisait du bien. Du moins, c’est ce qu’il pressentait. C’était la logique, le bien être d’une personne qu’on aime, qui nous aime.
Fury, oui, son chef. Celui qui dirige le SHIELD.

- Une semaine ? C’est déjà pas mal. Au moins, tu peux te reposer. Où récurer l’appartement de fond en comble.

Un léger rire amusé avant que je pose ma main sur son bras, un peu amusé.

- Kit Caela ? Oui. Ca fait un  peu héros. Tu sais l’héroïne qui s’en sort toujours, peu importe. J’aime bien Kit Caela.

Noa releva, bien évidemment. Après tout, je venais de lui dire que je m’étais faite chahuter. Je n’allais pas dire la vérité, la totale. Elle serait capable de me tirer les vers du nez, de trouver les responsables et…Que ferait-elle ?

- Je ne sais pas grand-chose. Quelques bases de boxe… Quelques jetés de pieds. Je dois être risible à voir. J’ai confiance en toi, tu pourras me guider. Je deviendrais peut-être aussi forte. Non ? En fait en attaque ou en défense, pour moi c’est la même.

Risible, encore. C’était facile d’être un peu plus légère avec Noa. Je n’avais rien à craindre, elle ne me jugeait pas et ne me jugerais jamais.
Je pris l’ordinateur, regardant avec attention les différents papiers dématérialisé. Tout semblait parfait.

- Cinq jours, c’est parfait. J’aurais le temps de tout préparer pour mon petit voyage. Et puis, ne t’inquiète pas, je t’appellerais souvent. Je sais que tu vas t’inquiéter… Et puis, après tout, que peut-il m’arriver ? Je sais à peu près où aller et j’aurais des gants. Tu ne devrais pas t’inquiéter autant. Je suis une grande fille…

A demi-mot, c’était elle que je voulais rassurer, mais aussi et sans doute surtout, moi. C’était un voyage assez étonnant pour quelqu’un qui débute dans la vie. Le laisser aller, quelque chose que j’avais un peu de mal, mais je voulais me faire violence. Kit Caela le ferait, non ? Qu’est-ce qu’elle ferait en soit, avec sa vie ? Elle aurait une remarque cinglante, un courage à n’en pas faire rougir les plus grand héros et elle avancerait.

Je tapais dans les mains, souriante, de nouveau. Je repris un petit gateau, me rendant compte que je mourrais de faim. J’allumais mon téléphone, qui commençait à se charger pour vérifier que personne n’avait pas essayé de me joindre avant de m’installer un peu mieux dans le canapé.

- Je choisi bien mes amis, visiblement ! Dis-moi… C’est quoi ton idée pour Jack ?


Kit ne fuirait pas le sujet. Alors Donna non plus.




Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Noa Kane
SHIELD
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Agent K, comme dans Men in Black
♠ EMPLOI : Agent au SHIELD
♠ GIF :
MessageSujet: Re: Préparatifs de voyage [PV Donna]   Mer 29 Nov 2017 - 17:39
Préparatifs de voyage

Feat Donna




Donna lui donna une réponse assez précise sur son niveau en terme de combat :

Je ne sais pas grand-chose. Quelques bases de boxe… Quelques jetés de pieds. Je dois être risible à voir. J’ai confiance en toi, tu pourras me guider. Je deviendrais peut-être aussi forte. Non ? En fait en attaque ou en défense, pour moi c’est la même.

Bon, effectivement, pour Noa, c'était simple. Basique. Mais il fallait bien avoir des bases pour pouvoir progresser, aussi ne s'en offusqua-t-elle pas le moins du monde. Déjà un schéma d'entraînement s'installa dans son esprit : revoir les bases et les creuser pour les rendre plus solides - ce qui pourrait être paradoxal - et ensuite elle lui montrait certaines techniques. Même si, de fait, Noa était loin, très loin du niveau des meilleurs agents du SHIELD comme l'agent Romanoff, elle ferait donc de son mieux comme prof...

Elle laissa Donna regarder ensuite l'ordinateur avec attention et le récupéra quand son amie fit signe que tout lui convenait, lançant :

Cinq jours, c’est parfait. J’aurais le temps de tout préparer pour mon petit voyage. Et puis, ne t’inquiète pas, je t’appellerais souvent. Je sais que tu vas t’inquiéter… Et puis, après tout, que peut-il m’arriver ? Je sais à peu près où aller et j’aurais des gants. Tu ne devrais pas t’inquiéter autant. Je suis une grande fille…

Je ne pourrai jamais m'empêcher de m'inquiéter pour toi, Donna. Le peu d'informations que je peux te donner m'inquiète déjà de base, et savoir que tu vas te promener dans un contexte difficile... C'est pas évident. Mais je comprends ta démarche et je te laisserai y aller sans parasiter ton voyage, répondit Noa avec un petit sourire inquiet alors qu'elle rédigeait le mail à l'attention de Jason, pendant que Donna se resservait en petit gâteau. Et si tu veux, ce soir, soirée télé, pour le repas on peut aviser sur le moment selon ce que j'ai en magasin.

Elle était contente de voir son amie d'aussi bonne humeur et de voir qu'elle pouvait se livrer à Noa sans crainte et réciproquement. Elle finit de mettre les dernières formes à son mail avant que Donna ne reprenne :

Je choisi bien mes amis, visiblement ! Dis-moi… C’est quoi ton idée pour Jack ?

Hum... Faudrait que je sache qui était de corvée pour récupérer les corps après l'évacuation pour savoir s'il était parmi les corps ou pas. Le truc, c'est que je ne suis pas sûre d'avoir l'information là dans la seconde, faudrait que je demande à quelqu'un de me rencarder. Et pas Jason, il tourne de l’œil dès qu'il voit une tache de sang ou un cadavre.

Elle mit ensuite sa souris sur le bouton "envoyer" de sa boîte mail après avoir vérifié que tout s'y trouvait puis lança :

Et voilà, c'est envoyé ! Plus qu'à attendre que Jason fasse son job et tu pourras y aller.









Sbaff:
 


“Le courage, c’est d’agir et de se donner aux grandes causes sans savoir quelle récompense réserve à notre effort l’univers profond, ni s’il lui réserve une récompense.” Jean Jaurès
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Donna Holloway
Civils
♠ EMPLOI : Libraire dans un endroit magique où se mêle musique, pâtisseries et coin cocooning.
♠ GIF :
MessageSujet: Re: Préparatifs de voyage [PV Donna]   Ven 1 Déc 2017 - 12:18
Préparatif de voyage.

Je n’aime pas la violence et j’ai mes raisons pour cela. Pourtant, une chose est sure, dans ce monde, il faut savoir se défendre et vu ce que je peux faire de mes pouvoirs, je dois me faire une raison. Tant que je ne serais pas capable de tenir à distance quelqu’un, par ma simple volonté, mes poings seront ma survie. Je ne peux pas, revivre ce que j’ai vécut quelques jours plus tôt. Tant pour moi que pour ne pas être un poids pour les autres.  Ne pas dépendre, pour ne pas les ralentir. C’est une manière comme une autre pour me motiver.

De tous ceux que je connaissais, Noa était celle en qui j’avais le plus confiance. Non pas que je ne fais pas confiance à Logan, mais Noa sera sans doute plus…Douce. A dire vrai, l’idée même de demander à Logan de m’instruire alors que j’avais rejeté son offre pour l’école me paraissait quelque peu hypocrite.

- Tu penses que…Je dois accepter la proposition de Logan ? Etre avec beaucoup de monde me fait peur, ils seront plus proches que le monde l’est quand je suis enfermée dans ma chambre d’hôtel, mais c’est pour  l’apprentissage… J’ai refusé, j’en ai conscience, mais si je lui en parle…En fait, j’aimerais ton avis.

Et c’était vrai. L’apprentissage, de mes dons, sans doute de plus, puisque Logan n’abandonnerait rien. C’est un peu comme Noa, la certitude d’avoir quelqu’un si je tombe, une main si j’ai peur, un regard pour me soutenir. Et puis, pour m’apprendre à me défendre, ne vaut-il pas mieux quelqu’un que je connais, qui connait mes peurs ?

Sans doute qu’un jour, on a tous cette sensation d’être regardé, d’être protégé, que l’on s’inquiète. J’avais appris ce sentiment quelques mois auparavant, bousculant mes aprioris sur le monde et l’apprentissage monstrueux de Jack. Les gens ne sont pas comme je le pensais et ça n’est pas plus mal.

- Un contexte difficile ? La neige, c’est joli et reposant, non ? Je ne crains pas l’hypothermie, j’irais chercher de quoi me protéger du froid sur place. Tu ne seras jamais un parasite, même si tu me disais que tu ne voulais pas. Et j’apprécie que tu ne le fasses pas. Je sais que tu veux me protéger de…Et bien de tout. Et c’est sans doute ça qui me pousse à me dépasser.

C’était sincère et vrai. Etre capable, à un moment donné, de me dépasser, de ne plus dépendre, d’être juste l’amie et non plus la petite protéger.  L’idée même de passer la soirée avec elle éclaira mon visage d’un sourire ravi. J’aurais pu penser que je la dérangeais, mais elle proposait et puis… Simplement, ça faisait longtemps. C’était des instants sacrés, que de se retrouver toutes les deux. Elle prenait une pause dans son travail et moi, je me laissais bercer par être simplement, plus ou moins, dans une certaine mesure, moi-même.

- Si tu veux, je m’occupe du repas. Je ne cuisine que des pâtisseries à la librairie, ça fait longtemps que j’ai pas fais autre chose.

L’énonce des corps après l’évacuation me fit frissonner. J’aurais pu être un de ces corps. Ou j’aurais pu ne jamais être découverte, mourir atomisé par une bombe, cesser d’exister avant d’avoir vécut. Mon sourire se fana. Et si Jack était mort ? Réellement. Je me retrouverais sans famille. S’il ne l’était pas, le seul membre de ma famille encore en vie, voudrait me retrouver.

- C’est pas si pressant, je suppose.

A dire vrai, si, ça l’était. Mais ne pas avoir l’information, là, maintenant ne me dérangeait pas. J’attendrais.

- Tiens, je ne t’ai pas dit, je crois. J’ai rencontré un de tes collègues. Clint Barton. Je peux dire, que grâce à lui, je sais tirer ! Pas parfaitement, mais il dit que j’ai quelque chose.


Mon sourire revint rien qu’à penser à cet avenger qui m’avait fait passer une après-midi riche en rebondissement. A cela, il était d’une agréable compagnie et plaisant à regarder. Noa le verrait sans doute dans ma presque nervosité profonde. Moi qui a peu l’habitude de rencontrer des gens. Evidemment, je passais sous silence ma rencontre avec Frank. Il était recherché, je ne pouvais pas, décemment, pas le trahir, pas après ce que j’avais vu en lui. Ca n’est pas un mensonge, si je n’en parle pas, n’est-ce pas ? Autant parler de ce que je peux, avec légèreté.




Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Noa Kane
SHIELD
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Agent K, comme dans Men in Black
♠ EMPLOI : Agent au SHIELD
♠ GIF :
MessageSujet: Re: Préparatifs de voyage [PV Donna]   Ven 1 Déc 2017 - 19:09
Préparatifs de voyage

Feat Donna




Tu penses que…Je dois accepter la proposition de Logan ? Etre avec beaucoup de monde me fait peur, ils seront plus proches que le monde l’est quand je suis enfermée dans ma chambre d’hôtel, mais c’est pour  l’apprentissage… J’ai refusé, j’en ai conscience, mais si je lui en parle…En fait, j’aimerais ton avis.

Encore une fois, Noa fut touchée par la confiance qu'avait Donna en elle : lui demander son avis sur des choses qui ne concernaient pas directement l'agent du SHIELD, même si ça arrivait régulièrement, elle ne pouvait pas s'empêcher d'apprécier. Elle prit le temps de la réflexion avant de répondre doucement :

Ecoute, je ne connais pas bien Logan, mais j'ai entendu parler de l'institut. Je pense que tu y seras beaucoup mieux que tu ne le penses, ils pourront davantage t'aider que le SHIELD ou moi toute seule en matière de maîtrise de ton pouvoir, et surtout ils pourront davantage te protéger.

Hé oui, encore et toujours cette inquiétude sourde qui coulait dans les veines de Noa... Inquiétude qui se calma un peu lorsque Donna lui dit avec sincérité :

Un contexte difficile ? La neige, c’est joli et reposant, non ? Je ne crains pas l’hypothermie, j’irais chercher de quoi me protéger du froid sur place. Tu ne seras jamais un parasite, même si tu me disais que tu ne voulais pas. Et j’apprécie que tu ne le fasses pas. Je sais que tu veux me protéger de…Et bien de tout. Et c’est sans doute ça qui me pousse à me dépasser.

Une vraie battante, cette Donna. Elle en avait tellement vu de vertes et des pas mûres qu'une fois sortie, elle apprenait à vivre, en se dépassant pour reprendre ses termes afin de montrer ce qu'elle avait dans le ventre. Et ça, Noa ne pouvait que l'apprécier à sa juste valeur.

Alors que son ordinateur s'éteignait, Donna lui lança :

Tiens, je ne t’ai pas dit, je crois. J’ai rencontré un de tes collègues. Clint Barton. Je peux dire, que grâce à lui, je sais tirer ! Pas parfaitement, mais il dit que j’ai quelque chose.

Oh ? T'as réussi à lui mettre la main dessus ? Remarque, avec lui c'est plutôt l'inverse, c'est lui qui te met la main dessus quand tu en vaux la peine pour lui... Pas encore eu le plaisir de le rencontrer ou de travailler avec lui, répondit Noa avec un sourire. Pour le tir, je vais te donner un conseil : vise les articulations. Les points létaux, tu verras ça une fois que tu sauras viser un genou ou une cheville pour déstabiliser l'adversaire. Et c'est encore plus drôle quand tu ne tires pas avec des flèches ou des balles classiques.

Drôle, drôle... Question de point de vue. Après tout, Noa visait l'efficacité avant l'amusement en règle générale, peut-être que Barton visait les deux à la fois, qui sait ? Se levant, elle se dirigea vers la cuisine après avoir posé son ordinateur et reprit :

Bon, viens voir et dis-moi ce qui t'inspire là-dedans. Au pire, on peut commander chinois ou pizza, au cas où la flemme nous prendrait... Y en a quelques-uns dans le coin qui sont pas mal du tout et en plus ils livrent à domicile ! J'ai beau faire des efforts au maximum, des fois je me laisse tenter...









Sbaff:
 


“Le courage, c’est d’agir et de se donner aux grandes causes sans savoir quelle récompense réserve à notre effort l’univers profond, ni s’il lui réserve une récompense.” Jean Jaurès
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Donna Holloway
Civils
♠ EMPLOI : Libraire dans un endroit magique où se mêle musique, pâtisseries et coin cocooning.
♠ GIF :
MessageSujet: Re: Préparatifs de voyage [PV Donna]   Dim 3 Déc 2017 - 15:53
Préparatif de voyage.

J ’avais peut-être dit non trop vite à Logan. Avec du recul, ça me semblait toujours être une bonne décision, mais était-ce la meilleure ? N’aurais-je pas dû prendre du temps ? Le temps est une chose bien compliqué pour quelqu’un qui a la vie bien passée. Le temps file. Pourtant, proche de mon voyage, je ne voyais pas le problème. J’allais m’aventurer seule dans une autre facette de moi, dans la solitude et le silence et peut-être que je connaitrais la réponse. Pourtant, l’avis de Noa, celle qui avait toujours été là et vers qui je me tournais pour chaque décision, de peur de me tromper, était important.

Son inquiétude sur Logan était perceptible. Je devais, tenter, de la rassurer. Même si moi-même, je ne savais pas comment expliquer ce qu’il s’était passé.

- Logan est… En fait, je ne saurais dire. Il y a un truc. C’est difficile à expliquer, mais je sais aussi qu’il le ressent. Une facilité de se comprendre, entre lui et moi. On est, en apparence, différent, mais on est bien plus semblable par certains aspects. Aussi rapide que ça ait pu être, on a trouvé quelque chose en l’autre. Tu n’as aucuns soucis à te faire.

Elle me conseillait, à demi-mot, d’accepter. C’était abandonner le peu que j’avais et laisser une chance à cet institut de me former une base solide, de me permettre d’être de nouveau seule dans ma tête, loin des autres. Aussi et sans doute, d’apprendre des autres. Je hochais la tête, écoutant, comprenant, anticipant ce qu’elle pouvait me dire. Me faire une idée différente. Elle ne semblait pas inquiète de moi avec eux. Elle avait confiance en moi. C’était peut-être ça que je voulais savoir, au fond.

J’avais tellement à vivre que je voulais le vivre. J’avais peur, de faire un geste, un pas, mais cette peur, je ne voulais pas l’écouter. Le soleil est bien trop appréciable à la douleur de la solitude. Un télépathe n’est jamais seul, de toute façon.

- On s’est… rencontré dans un parc d’attraction. J’y étais, parce que je voulais affronter une masse de monde, histoire de voir si je pouvais éloigner les pensées. C’était pas parfait, c’était même loin de l’être. Il s’est avéré être de bonne compagnie et très insouciant, finalement.  Je pense que malgré les fausses notes, c’était un moment très sympa. J’espère pour tous les deux.

Après tout, il avait eu affaire à ma télépathie non contrôlé et mon contrôle d’émotion et étonnamment, il ne m’en avait pas tenu rigueur. J’avais même pu rire, crier à m’en époumoner et apprécier le lâcher prise. « Tu en vaux la peine pour lui ». Sans doute… Pourtant, mon sourire s’efface bien vite quand elle me donna ses conseils. Mes yeux s’agrandirent sous la surprise, avec même, une légère pointe de dégout. J’acceptais, sans juger, les torts, travers, passés, erreurs des autres, parce qu’il n’était pas logique que je puisse juger quelqu’un, mais imaginer ce qu’elle était en train de me dire… Elle trouvait ça…Drôle ? Vraiment ?

- Je t’avoue que…l’idée même de tirer sur quelqu’un me dépasse et je n’ai pas spécialement envie d’essayer. Je garderais ça dans un coin de ma tête. Le seul attrait que je trouve à ça, parce que ça n’est pas le côté destructeur et le bruit qu’une arme fait, c’est… La concentration. J’essaie toujours de trouver des parades à mes pouvoirs, se concentrer pour viser une cible, ça force l’esprit à faire le vide. Je n’y arrive pas en entier, mais c’était prometteur.

Cette facilité de parler de mes pouvoirs, sans jugement me faisait plaisir et finalement, le fait d’avoir tenté de tirer, de lui demander de m’aider pour me défendre, c’était trouvé un autre aspect à notre amitié. Trouver quelque chose qui nous relier un peu plus. La suivant dans la cuisine, je me laissais à rire, un léger petit rire en prenant les devant. C’était sans doute de n’avoir pas pu manger ce que je voulais pendant des années et découvrir la magie de la cuisine, mais je m’étais toujours senti à l’aise derrière les fourneaux. Un plaisir solitaire, appris pendant les absences de Noa, qui lui avait permis de manger plus ou moins bien au fil du temps. J’étais bonne cuisinière, je devais l’admettre et si les débuts étaient chaotiques, la suite était appréciable.

- Taratata. Pas de livraison.

Ouvrant, placard et frigo, je tombais sur quelques aliments qui me rappelait une recette trouvait dernièrement.

- Seulement des fois ? J’ai vécu avec toi, tu ne peux pas me mentir, je te rappelle.

Cette insouciance, presque agréable, laissant presque au loin les pensées de Noa et des habitants environnants. Je sortis poulet, paquet de pate et quelques briques de lait de coco qui étaient resté sagement dans les placards depuis mon départ.

- Pâte poulet coco, ça te tente ? J’ai vu cette recette il y a pas longtemps, j’avais envie de la tester.  

Sans réellement attendre, j’entrepris de couper le poulet, en petit morceau, avant de commencer la recette, avec des gestes sur et direct. Qui a être douée dans un domaine, la cuisine me paraissait un bon domaine.

- Je te laisse préparer le film. Tu as plus de connaissance que moi, pour le coup.

C’était partie d’une demande de passeport, en passant pour nos vies, nos travails, mes pouvoirs, mes craintes à juste et simplement se retrouver entre filles, comme si nous étions normales. Nous le sommes, après tout, mais il y a toujours ce truc en plus qui fait de nous des êtres hors normes. L’hésitation, dans cet appartement, je ne la connaissais pas. C’était ce qui se rapprochait le plus d’une maison, à mes yeux.





Codage par Libella sur Graphiorum


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Noa Kane
SHIELD
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Agent K, comme dans Men in Black
♠ EMPLOI : Agent au SHIELD
♠ GIF :
MessageSujet: Re: Préparatifs de voyage [PV Donna]   Dim 3 Déc 2017 - 21:05
Préparatifs de voyage

Feat Donna




Noa apprécia que Donna tente de la rassurer sur Logan, aussi la laissa-t-elle lui expliquer et lui raconter le pourquoi du comment :

Logan est… En fait, je ne saurais dire. Il y a un truc. C’est difficile à expliquer, mais je sais aussi qu’il le ressent. Une facilité de se comprendre, entre lui et moi. On est, en apparence, différent, mais on est bien plus semblable par certains aspects. Aussi rapide que ça ait pu être, on a trouvé quelque chose en l’autre. Tu n’as aucuns soucis à te faire.

On s’est… rencontré dans un parc d’attraction. J’y étais, parce que je voulais affronter une masse de monde, histoire de voir si je pouvais éloigner les pensées. C’était pas parfait, c’était même loin de l’être. Il s’est avéré être de bonne compagnie et très insouciant, finalement.  Je pense que malgré les fausses notes, c’était un moment très sympa. J’espère pour tous les deux.


Bon, Donna semblait avoir confiance en Logan, Noa n'avait pas trop à s'en faire au final. Elle se renseignerait un peu sur lui quand même, histoire de savoir à peu près à qui elle pourrait avoir à faire, mais ce serait tout.

Elle ne put retenir un sourire amusé quand Donna afficha une sorte de grimace de dégoût après ses conseils et lui répondit :

Je t’avoue que…l’idée même de tirer sur quelqu’un me dépasse et je n’ai pas spécialement envie d’essayer. Je garderais ça dans un coin de ma tête. Le seul attrait que je trouve à ça, parce que ça n’est pas le côté destructeur et le bruit qu’une arme fait, c’est… La concentration. J’essaie toujours de trouver des parades à mes pouvoirs, se concentrer pour viser une cible, ça force l’esprit à faire le vide. Je n’y arrive pas en entier, mais c’était prometteur.

Je sais, ma puce, je te taquinais ! Je ne suis pas encore devenue une psychopathe au point de vouloir faire souffrir mes adversaires en leur tirant dans les genoux, répliqua Noa en riant, avant de se lever pour aller à la cuisine. La concentration, y a rien de mieux effectivement.

Noa toussota quand son amie la rabroua sur les livraisons, et sifflota l'air de rien quand elle la prit sur le fait d'enjoliver la réalité. Effectivement, Noa aimait bien - beaucoup ? - se faire livrer, mais elle faisait l'effort de brûler les calories pratiquement aussi sec, donc ça compensait. Elle laissa Donna regarder et l'entendit proposer :

Pâte poulet coco, ça te tente ? J’ai vu cette recette il y a pas longtemps, j’avais envie de la tester.

Oh, hé bien ma foi c'est une idée ! Tu as la recette quelque part ?, demanda Noa en sortant son téléphone pour aller chercher ladite recette sur Internet, avant de chercher un film pas prise de tête devant lequel elles pourraient s'installer pour passer une bonne soirée. Son choix se porta devant L'étrange Noël de Mr Jack, un film qu'elle adorait quand elle était enfant et qu'elle appréciait toujours autant, que Donna pourrait apprécier. Décidément, passer du temps comme ça, avec une amie proche, c'est ce qui se rapprochait le plus d'une famille, même si Noa ne se plaignait nullement d'avoir Fury comme père adoptif.









Sbaff:
 


“Le courage, c’est d’agir et de se donner aux grandes causes sans savoir quelle récompense réserve à notre effort l’univers profond, ni s’il lui réserve une récompense.” Jean Jaurès
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Donna Holloway
Civils
♠ EMPLOI : Libraire dans un endroit magique où se mêle musique, pâtisseries et coin cocooning.
♠ GIF :
MessageSujet: Re: Préparatifs de voyage [PV Donna]   Mar 5 Déc 2017 - 20:52
Préparatif de voyage.

Elle était l’amie qui m’avait laissé des jours durant assise dans le coin d’une chambre d’amis le temps que je m’habitue. Elle était celle qui avait pris le temps de me parler avec tendresse et patience pour m’apprendre le monde, et ce, pendant des mois et de mois.  Celle qui m’a trouvé et un travail, une possibilité d’avenir et de tout, finalement. Si pur elle, c’est moi qui est tout fait, pour moi, elle avait fait tout ou grosse partie. Et même si j’avance seule, depuis que je suis partie de cet appartement, il me reste le souvenir des longues nuits de terreurs passés près d’elle, de sa patience et de son regard, de son apprentissage.

- Mais tu as déjà dû le faire, non ?

De tirer dans les genoux, bien évidemment. Qu’avait-elle dû faire pour le SHIELD ? De tout ce qu’elle pouvait et ne pouvait pas me dire, dans ses années au SHIELD, elle devait avoir une expérience assez conséquente.

- J’ai presque réussi à faire le vide. C’était très épuisant, mais je me dis qu’en faisant ça tous les jours, pourquoi pas, non ?

Un pas en avant, jour après jour. Avancer, même en titubant, c’est avancer tout de même.  Je finirais par en avoir, des vrais conseils, de vrais cours, de vrais aides. Pas juste avec une carabine pour s’amuser. Pour le reste, pour pouvoir me défendre. Qui sait, dans le monde dans lequel on vit, ça peut être utile.
Je montrais ma tête d’un coup de main pour lui montrer que la recette était dans ma tête et je m’activais dans cette cuisine, petite, mais pratique que je connaissais par cœur. Noa avait souvent été mon cobaye, ça me rappelait des souvenirs.

Alors que je cuisinais, une partie des pensées de Noa attira mon attention. A dire vrai, Noa connaissait par cœur mon peu de vie, mais elle restait secrète sur sa vie, à elle.

- Comme un père adoptif ? Et tes parents ?

Les assiettes prêtent, je les amener sur la petite table en face de nous. Me lovant de nouveau dans le canapé, je pris la fourchette pour y gouter. C’était réellement bon et appétissant.

- Qui sait, un jour, j’ouvrirais un restaurant, quand je quitterais la librairie. Un jour…

A dire vrai, quand j’écoutais certaines personnes, j’en venais à m’inquiéter pour mon avenir. Pendant des années, ça a été de sortir de cette cave, ce fut ensuite de m’en sortir et maintenant que j’ai dans l’espoir de contrôler ma télépathie, je me demande simplement de quoi sera fait demain. Dans un an, dans dix ans. Qu’est-ce que je pourrais faire ? Vers quoi je pourrais me tourner, avec si peu d’expérience et d’apprentissage ? Tout l’univers était mains tendus vers moi et en même temps, c’était tellement flou. Peut-être que je devais simplement me laisser le temps de vivre et de voir au fur et à mesure.

- Film de Noel ?


Dis-je en regardant ce que j’y voyais, enfin, le peu du film qui avait commencé. Noel… J’allais fêter mon premier Noel, cette année.  Mon premier et vrai Noel. Pour moi, ça ne changeait rien, je le fêterais sans doute seule, puisque Noa travaillerait et que Logan…Je n’avais pas à m’immiscer dans sa vie. J’étais censé faire un cadeau ? Et lequel ? Et on devait faire quelque chose ? Ces fêtes étaient décidément, trop compliqué pour moi.






Codage par Libella sur Graphiorum


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Noa Kane
SHIELD
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Agent K, comme dans Men in Black
♠ EMPLOI : Agent au SHIELD
♠ GIF :
MessageSujet: Re: Préparatifs de voyage [PV Donna]   Mer 6 Déc 2017 - 19:10
Préparatifs de voyage

Feat Donna




Mais tu as déjà dû le faire, non ?

Donna devait demander ça pour le fait de tirer dans les genoux des adversaires, ce qui amena Noa à sourire d'un air contrit :

Pas exactement. Je suis plus corps-à-corps que combat à distance, et j'assomme davantage.

Chacun ses spécificités au SHIELD ; même si Noa était capable de se servir d'une arme pour tirer à distance, rien ne valait pour elle un bon coup de genou bien placé suivi d'un coup de coude au niveau du cou pour assommer l'adversaire.

Donna lui répondit ensuite qu'elle arrivait à faire le vide en elle pour se concentrer, alors que Noa mettait le couvert sur la petite table du salon pour qu'elles puissent s'installer confortablement devant le film, et l'agent du SHIELD ne put retenir un sourire. Oui, il fallait avancer pas après pas dans la vie, mais au moins, Donna avançait.

Alors qu'elle finissait de mettre le couvert, elle entendit son amie lui demander :

Comme un père adoptif ? Et tes parents ?

La question qui fâche. Mais d'un autre côté, Noa se doutait qu'elle allait finir par devoir raconter son histoire, aussi botta-t-elle pour l'instant en touche en répondant :

Je te raconterai pendant le repas.

C'est là que Donna amena ses pâtes, qu'elle distribua dans les assiettes avant de s'installer en même temps que Noa, qui attrapa sa fourchette pour goûter le plat que son amie avait préparé. Une pure merveille, qui fit fondre de plaisir Noa avant de lancer le film. Le temps de la pub inscrite sur le DVD, elle pourrait lui raconter son histoire...

Elle se réinstalla quand Donna lança :

Qui sait, un jour, j’ouvrirais un restaurant, quand je quitterais la librairie. Un jour…

Crois-moi, ma puce, tu devrais essayer. Si la librairie t'ennuie, il faut savoir retomber sur ses pattes, et la cuisine c'est l'un de tes points forts !, répondit Noa avec un sourire, avant de se rendre compte que le film ne se lançait pas, l'obligeant à se lever pour vérifier l'installation et nettoyer un peu le DVD avant de retenter. Quand il se lança enfin, elle retourna dans le canapé et répondit à Donna :

Je suis orpheline depuis l'âge de onze ans. Mes parents sont morts dans l'attentat qui a vu tomber les tours du World Trade Center, le 11 septembre 2001. C'est le jour où le pays a basculé dans la folie, en cherchant à se venger sur tout ce qui ne soutenait pas le régime, et c'est ainsi qu'on est assez facilement entrés en guerre contre des gens qui n'avaient rien demandé. J'ai passé quelques temps chez une tante, avant que Fury ne vienne me sortir de là complètement par hasard, et c'est lui qui m'a formée avant que je n'entre dans le SHIELD. Et c'est désormais ma raison de vivre.

Elle avait parlé sans fard ni filtre, comme ça, naturellement. Et effectivement, ça lui faisait du bien de se livrer un peu de temps en temps. Elle conclut avec un sourire pour répondre à la dernière question de Donna :

D'aucuns le mettent dans la catégorie "films d'Halloween" mais pour moi, effectivement, c'est un film de Noël. Même si je ne le fête pas.

Et c'est là que le film se lança.









Sbaff:
 


“Le courage, c’est d’agir et de se donner aux grandes causes sans savoir quelle récompense réserve à notre effort l’univers profond, ni s’il lui réserve une récompense.” Jean Jaurès
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Donna Holloway
Civils
♠ EMPLOI : Libraire dans un endroit magique où se mêle musique, pâtisseries et coin cocooning.
♠ GIF :
MessageSujet: Re: Préparatifs de voyage [PV Donna]   Dim 10 Déc 2017 - 13:47
Préparatif de voyage.

Plus corps à corps ? Oui, bon, pourquoi pas ? Si je pouvais m’éloigner des autres, je le faisais avec plaisir. Tirer, me battre, n’est clairement pas une chose que j’aime. Représenter la violence sous toutes ces formes me déplait. Pourtant, la logique des choses. Dans un monde comme le notre, avec l’épée de Damocles au dessus de la tête, je n’aurais sans doute pas le choix. Ca peut toujours m’aider et me forger un caractère moins timide que le mien, non ? Cette peur sous jacente du monde,  j’aimerais m’en débarrasser. Et j’y arriverais.

Elle semblait, dans ses pensées, être un agent de terrain qui assurait. Sans doute moins qu’elle le voudrait, mais elle l’était tout de même. Je l’avais vu assurer le jour où on s’est croisé pour la première fois, l’assurance d’un parfait agent. Un petit miracle.

- La librairie ne m’ennuie pas. J’aime être entourée des livres. Les pensées des autres ne me dérangent pas, ils lisent les histoires, c’est quelque chose de reposant. C’est juste que… Je sais qu’à mon âge, on doit tous savoir ce qu’on veut faire. Je sais bien que…mon passé rend tout ça compliqué, mais un jour, il faudra que je me pose dans un endroit bien spécifique.

L’inconnu du monde et de l’avenir. Il faut des bases solides pour s’en sortir, bases qui faisaient cruellement défaut pour l’instant, mais j’avais envie, l’espoir d’un jour trouver la chose qui me plairait réellement. Etait-ce les livres ? Autre chose ?
Noa se livre enfin. J’avais peur d’avoir posé la question qui fâche. Le passé est quelque chose de secret, de parfois blessant, j’étais bien placée pour le savoir.
Elle avait perdu ses parents. J’en avais entendu parler de ces attentats, c’était quelque chose d’assez traumatisant, la folie humaine, le monde qui débloque. Tous n’est pas rose chez les humains, il n’y a pas que les mutants.

- Il a été ta chance… Je connais peu de choses sur lui.

J’étais désolée pour elle, mais à quoi bon le dire ? Elle avait sûrement fait son deuil et si ça n’était pas le cas, que je sois désolée où non ne changeait rien. Mes yeux parlaient pour moi, mon léger sourire aussi. J’étais contente, simplement contente qu’elle puisse se livrer. Se faire du bien, à sa manière.
Manger le repas, apprécier l’instant, le film. Pelotonnée dans le plaid que j’affectionner, les jambes repliées pour apprécier, simplement.

- Ce film était vraiment sympa. !

Un moment un peu ailleurs, une bonne réalisation, un scénario pas trop mal, des animations vraiment jolies. J’étais contente d’être venue la voir, pour un passeport et finalement pour Être restée plus longtemps, d’avoir un instant à deux, comme si le monde n’existait pas derrière ces murs.

- Tu ne fête pas Noel ? Jamais ? Ou juste cette année ? A cause du SHIELD ?

J’avais mes raisons, de ne pas le fêter. Mais je trouvais ça dommage pour les autres. Les fêtes me sont inconnues, je n’ai pas cette attraction, ce manque d’éducation forcément. Je tentais de comprendre, de connaitre aux mieux cette amie.


Codage par Libella sur Graphiorum


Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Préparatifs de voyage [PV Donna]   
Revenir en haut Aller en bas
 

Préparatifs de voyage [PV Donna]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant


 Sujets similaires

-
» Les gens du voyage
» Voyage de Bougainville
» Voyage dans le foin...
» Haiti en Marche parle du voyage de Preval dans le Centre
» Compagnons de voyage pour lire un livre en Champagne





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Evolution Reborn :: Los Angeles :: Le reste de Los Angeles :: Habitations-