Merci de recensez vos actions rps ici pour que le contexte les prenne en compte !
N'oubliez pas de voter !

Partagez | 
 

Choc culturel - Pv ft. Donna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Choc culturel - Pv ft. Donna   Sam 9 Déc 2017 - 0:54
Choc culturel
Statut du sujet : Privé ft. Donna
Date du rp : Dans le présent
Météo & moment de la journée : C'est l'après-midi et le temps est plutôt gris. Il pourrait pleuvoir d'un moment à un autre mais pour l'instant, ça reste calme.
Autre : Le RP se passe dans la librairie de Donna.



What am I doing here?
Si on m'avait dit un jour que j'irais à la librairie dans mon temps libre, j'aurais bien rigolé. Mes amis aussi auraient bien ri en entendant ça, et c'est normal. Quand j'étais encore régulièrement sur Terre, je traînais soit chez moi, soit j'allais faire un tour au cinéma local, soit je jouais pour l'équipe de baseball... Enfin bref, tout sauf aller acheter des bouquins, et pourtant, je venais juste de rentrer dans une librairie au beau milieu de la ville pour faire ça. À peine les pieds à l'intérieur, une remarque de Worldmind se fit entendre.

- C'est donc un des passe-temps des humains, de chercher et lire des livres... C'est très rudimentaire.

Ouais, certes. Mais tu es un ordinateur conçu par une civilisation alien bien plus avancée. Pas étonnant que tu penses comme ça. Après, je ne pouvais pas nier qu'il avait un peu raison : Revoir des étagères bourrées de livres après avoir été dans l'espace, ça faisait bizarre. Peu importe, c'était pas le sujet. J'étais venu pour acheter quelques bouquins intéressants, pas pour me quereller une énième fois avec l'ordi dans mon crâne.

J'ai donc commencé mes recherches en allant d'abord dans le rayon histoire. C'était dans celui-là que je trouverais sûrement des choses concernant quelques histoires importants. Coup de bol, il y en avait un qui parlait d'une d'entre elles sur un présentoir. On dirait bien que j'allais ressortir du rayon aussi vite que j'étais rentré. Le sujet du livre ? La Purge. J'en ai fait les frais pendant un bref moment, après un accident qui m'a fait revenir sur Terre. Et quand j'ai été libre, j'ai préféré fuir et retourner sur Xandar plutôt que de comprendre ce qu'il se passait. Plusieurs années se sont écoulées depuis, mais il n'était pas trop tard pour en apprendre plus sur le sujet. Pourquoi des mesures aussi drastiques avaient-elles été prises, et quelles furent les conséquences ? Je voulais comprendre.

La suite de mes recherches, elle, était beaucoup plus hasardeuse. Clairement, je ne voulais pas prendre qu'un livre... Mais je savais pas quoi prendre d'autre. Au final, j'ai fini par traverser tous les rayons restants, en balayant du regard toutes les étagères. Dès que je voyais un livre avec une couverture attirant l’œil, je lisais un peu le résumé au dos et je prenais si ça me semblait pas trop mal. Assez stupide comme façon de choisir, je devais le reconnaître. Mais après toutes ces années, j'étais plus trop dans le coup. Sans parler du fait que j'étais pas un grand fan de lecture. Rien qu'à l'époque où j'étais encore à l'école, plonger le nez dans les manuels scolaires m'ennuyait à mourir.

À force de prendre ce qui me semblait pas trop mal, j'ai fini par me retrouver une bonne dizaine de bouquins dans les mains. Pour un type qui aimait pas des masses lire, j'allais souffrir. Surtout que, si ça se trouve, j'avais des trucs vraiment nazes dans la sélection que j'avais faite. Si en plus je devais supporter un truc mal écrit où au scénario bidon, ça allait être génial. Je me dirigeais donc vers la caisse quand j'ai aperçu une jeune femme à côté d'un chariot rempli de livres. Elle devait sûrement bosser là, non ? Si c'était le cas, elle pourrait sûrement m'aiguiller sur ce que je devrais lire ou non. Et si ça ne l'était pas... Bon, elle devait sûrement être plus calée que moi quand même. Je n'avais rien à perdre à lui demander.

- Excusez moi, ça fait un sacré moment que je n'ai pas lu de livre, du coup je me demandais si vous seriez capable de me conseiller sur mes choix ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Donna Holloway
Civils
♠ EMPLOI : Libraire dans un endroit magique où se mêle musique, pâtisseries et coin cocooning.
♠ GIF :
MessageSujet: Re: Choc culturel - Pv ft. Donna   Jeu 14 Déc 2017 - 12:24
Choc culturel

Je ne pouvais plus rester là-bas, dans cette infirmerie, sur ce lit, inerte, à réfléchir, à penser, à me concentrer, mais ne plus pouvoir ressentir le vent sur ma peau me rappeler difficilement la cave que j’avais quitté quelques mois plus tôt. Après maints efforts pour montrer que je pouvais marcher, sans souffrir, j’avais usé de la corde sensible pour que l’on puisse me permettre  de sortir, de retourner travailler. J’avais besoin, j’en avais terriblement besoin. Retrouver mes habitudes, mon petit confort à la juste limite que je devais éviter de marcher le plus possible.  

D’une certaine logique, j’aurais resté à l’école, mais être avec les inconnus, c’était laissé aux gens de l’école la possibilité d’être « normaux » sans qu’aucun mouchard ne les écoute. C’était aussi ma condition pour rester avec eux. Je ne voulais pas rester dans l’enceinte, tout le temps. C’était un souci pour eux, il fallait s’en rendre compte et puis, je tenais au peu de vie que j’avais réussi à me construire, alors je refusais de tirer un trait dessus. Sans doute que peu le comprendrait, sans doute que ma démarche n’était pas la meilleure, la plus rapide, la plus simple, mais je ne voulais pas me sentir piégée de nouveau, suivant les directives, les ordres des autres.

Et ça me permettait, aussi, de mettre en application ce que je pouvais apprendre, sur mes pouvoirs. Ca n’était pas glorieux, mais le simple fait de ne pas se sentir seule était une force supplémentaire.

Je voulais aussi, partir de cet endroit, qui pour l’instant me rappeler surtout ce que j’avais vécut au Canada. Il fallait que j’occupe mon esprit pour éviter de penser à cette maitrise que je n’avais pas et ces souvenirs qui me hantaient plus qu’autre chose. J’étais capable de beaucoup, je le savais, je pouvais le lire dans les yeux de certains, je devais le mettre en application et mon travail est cette chose en plus qui me fait beaucoup de bien.

J’avais, pour mon plus grand déplaisir, droit à une canne pour me permettre de ne pas mettre trop de poids sur ma cheville. Et me servir de tout, faire le service en salle, ranger les rayons, avec ma main plâtrée rendait tout difficile, mais je ne voulais pas demander de l’aide, ni abandonner. C’était mon fardeau et je devais me servir de la douleur pour avancer. Une technique sans doute masochiste, mais c’était surtout la seule technique à laquelle j’étais habituée.

Je suivais chaque client dans la librairie avec une distance que je ne connaissais pas. Je ne le choisissais toujours, je le subissais toujours, cette intrusion dans leur tête, mais ça me semblait moins intenable à supporter. Sans doute parce que j’avais retrouvé l’esprit berceur de ceux qui lisaient leurs livres ?

Mon regard se posa sur une silhouette en particulier. Un homme à la chevelure aussi belle que la mienne. Les roux.  Ca n’était pas tant sa chevelure qui m’intéressa que son esprit. Il n’était pas humain, où s’il l’était, il avait eu la possibilité de partir dans les étoiles. Ce qui l’intéressait, m’intéressait tout autant, puisqu’étant moi-même mutante, ça me touchait de près. En soit, je n’avais pas réellement connu la purge et j’en étais bien satisfaite.

Il posa son regard sur moi, presque inquiète qu’il est saisit mes pouvoirs, mais il s’intéressait plus à la libraire, qu’à la mutante. Un bon point pour moi. A part avec ceux dont je peux dire qu’ils me sont proches, je n’avais pas eu l’occasion de discuter avec quelqu’un depuis des semaines. Je me redressais, bien reposée sur ma canne de fortune, un léger sourire commercial sur les lèvres. Une salutation légère, un signe de tête pour acquiescer et je lui montrais la table derrière nous pour qu’il pose les livres avant de m’asseoir. Je lui montrais ma jambe et ma main en guise d’excuse, ça n’était pas un manque de respect, au contraire.

- Je ne dois pas rester debout trop longtemps. Alors, montrez-moi ça.

Je regardais les couvertures des livres, tentant de comprendre ce qui pouvait bien l’intéresser avant de voir certains ouvrages sur la fameuse purge, comme je le savais déjà.

- Celui-là, je ne vous le conseille pas. Il n’est pas assez détaillé et c’est plus une critique que suite d’événement. Dans le même rayon, vous en avez certains plus intéressants. Les complotistes et conspirationnistes ont fait plus de recherches pour tenter de faire comprendre ce qu’il s’était passé dans le gouvernement, mais aussi, point de vue de certains mutants qui donnent leurs avis. Vous avez aussi certains livres, qui, apparemment, viennent d’archives du gouvernement, mais à dire vrai, on ne sait pas si c’est vrai où non. C’est plus de la…fiction ?


C’était un sujet que je ne maitrisais pas réellement, mais je pouvais lui donner matière à faire de vraies recherches, d’avoir de vraies informations.

- Si vous aimez le sujet et parce que nous sommes un endroit ouvert d’esprit, vous avez les livres d’art qui en traitent. Certains qui ont dessinés, sculpté, peints ce qu’ils avaient vu ou ressenti. C’est une vision sans doute un peu sombre, mais qui montre ce qui a été réalisé où non. Je ne vous cache pas que ça prête à controverse, mais c’est intéressant.

Un léger sourire en coin, touchant du bout des doigts la couverture des livres avant de venir chercher son regard du mien. Un peu d’assurance, ça ne fait pas de mal, ça cache ce que l’on pense vraiment du sujet dont on parle, puisque, d’une certaine manière, je ne peux le cautionner.




Codage par Libella sur Graphiorum


Revenir en haut Aller en bas
 

Choc culturel - Pv ft. Donna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


 Sujets similaires

-
» DE L'AFRIQUE A L'AMERIQUE UN PAS EN PLUS DANS LE MAL !
» Stupeur et tremblements [Amélie Nothomb]
» [21/11/09] AMidi Jeux Centre Culturel Liévin !
» Peste et Tempête, tandem de choc...
» Un duo de choc pour une mission de choc ? [Rang C | Genzö]





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Evolution Reborn :: Los Angeles :: Central L.A.-