Merci de recensez vos actions rps ici pour que le contexte les prenne en compte !
N'oubliez pas de voter !

Partagez | 
 

Signe mon boul ! feat Spidey !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

avatar
Wade T. Wilson
Marvel Knights
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Deadpool
♠ EMPLOI : Mercenaire.
♠ GIF :
MessageSujet: Signe mon boul ! feat Spidey !   Lun 18 Déc 2017 - 18:18
Signe mon Boul
Statut du sujet : Privé ft. Peter B. Parker
Date du rp : Présent.
Météo & moment de la journée : Fin d'après-midi, vers 17h30. Il fait soleil et un peu frais !
Autre : Dans New York Town !





Arrête-toi !



Cela lui rappelle de bon souvenir, ce n’est pas comme s’il avait perdu sa ville préférée, il y a de cela un bon moment, mais c’est l’idée. Un soupire lui prend rien qu’à voir le panneau. New York Town. Le nom à chier par excellence, tu vois l’imagination des mecs ! C’est digne d’un Doctor Who ! Un petit sourire qui déforme son masque. Ouais, il a beau râler, il est bien content de voir que la ville en  elle-même se reconstruit un peu. Il espère pas une réplique exact, hein, mais juste de quoi redonner cette ambiance malsaine à sa vie monotone, et puis, et puis ! C’est le lieu de prédilection de sa proie. Ouais, le pauvre avait eu peur qu’il finisse électrisé par la Purge, mais il semblerait que ce ne soit pas trop le cas. Oulà, pauvre Deady qui s’en fait malgré lui…. Ouais, malgré tout, il se demande si elle s’en est sorti. Elle qui avait tout le sous-sol de New York à ses pieds, elle qui était juste parfaite, il n’a pas eu de nouvelle, il ne sait même pas si ça va bien. Il ne devrait pas s’inquiéter, c’est vraiment mauvais pour son teint. Il s’observe devant une vitrine, comparant le noir de son lycra avec le noir de l’un de ses revolvers : ouais ça va.

Une inspiration et il reprend sa marche comme s’il était un touriste, pourtant certains regards le suivent. Oui, les New Yorkais savent qui il est et certains pensaient qu’il était enfin mort, mais non, il est là et il a pour objectif de ne pas voler une sucette ou le chien d’une mamie, mais bien de chopper un autographe du meilleur cul de toute la licence Marvel ! Quoi ? Vous savez pas ce qu’est Marvel ? Mais on est dans cet univers et même Deady doit admettre que l’adapter en forum c’est pas la meilleure idée du siècle ! Pourquoi ? Parce qu’il y aura forcément une rôliste complètement pas saine dans sa tête pour le jouer lui, et c’est ce qu’il arrive. Il en renifle de dédains. Pour le moment la cohabitation se fait plutôt bien, ils ont le même humour pourri et autant de problème à se nourrir, mais ce n’est pas pour autant qu’ils arrivent pas à s’apprécier.

Sa démarche est tranquille, un peu dans le vague, mais c’est une démarche qui s’accélère au fur et à mesure du fiat que son cerveau capte des trucs. Déjà que ça hurle pour signaler un truc qui vole et qui ose passer d’immeuble en immeuble. Et pas une, ni deux, Deady dégaine la main pour viser de cette dernière sur sa ceinture. Une ceinture qu’il n’utilise que quand c’est vraiment important pour sauver le monde. Actuellement c’est le cas ! Il active le téléporteur, il disparaît sans laisser de trace et refait son apparition là où les coordonnés lui ont donné lieu. Deadpool est donc seul dans les airs à une bonne distance du sol, essayant de nager dans l’air, tout en hurlant.

« DONNE-MOI TON AUTOGRAPHE ! JE T’AIME BEAU CUL MOULE CANON MARVEL ! SI TU SAIS PAS CE QUE C'EST MARVEL ON PEUT EN PARLER AUTOUR D'UN CHIMINCHANGAS CE SOIR... VERS 18H ? »

Oui c’était ça le truc très important pour sauver le monde, son monde bien entendu. Il harcèle l’araignée. Spider-man. Il vit que pour ça. Il retombe, manque de s’écraser, alors qu’il recommence à utiliser sa ceinture avec abus, pour se téléporter à chaque fois à côté de l’araignée pour l’agresser verbalement.

« ARRÊTE-TOI ! JE VEUX JUSTE QU’ON PARLE QUE TU SIGNES SUR MON TORSE ! T’ES UN MEC TROP COOL ! TU TE SOUVIENS DE MOIIIIIIII ? PUTAIN MERD----- ! »

Le téléporteur vient de se chier fondamentalement, il est actuellement empalé par le ventre sur une des tours en construction. Il renifle et bouge les bras et jambes pour montrer sa détresses. Il mime même être couché sur un sofa, avant de finalement faire le dos crawlé. Bref, tout ce qui peut attirer l’attention de la petite araignée, alors que ses tripes se font littéralement la malle, jolie guirlande pour noël soit-disant au passage.

« Soit sympa ! Pourquoi tu m’ignoreeeeeeeeeees, moi et mon amouuuuuuuuuuuuuuuuuur ! »




Revenir en haut Aller en bas

avatar
Peter B. Parker
Marvel Knights
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Spider-man
♠ EMPLOI : Lycéen - Super-héros
♠ GIF :
MessageSujet: Re: Signe mon boul ! feat Spidey !   Mer 20 Déc 2017 - 2:05

Signe mon boul !

ft Deady

La vie avait fini par reprendre un semblant de normalité, certes il avait troqué le Queens contre un camps de réfugiés, vivait dans une caravane où l'espace vital manquait par moment mais à côté de ça il alternait toujours son quotidien entre celui d'un adolescent lambda et celui de l'homme araignée. Évidement il n'était pas vraiment connu en tant que héros, c'était surtout le mec de YouTube qui grimpe aux murs, se balance de toile en toile, le gars qui s'occupe des gens de la rue, en pyjama. Ouais le costume était peut être à revoir mais on fait avec les moyens du bords et il était beaucoup plus à l'aise dans sa tenue fait maison pour gesticuler à droite à gauche.

La journée avait été des plus classique jusque là et c'était avec une impatience non dissimulée que Peter avait attendu la dernière sonnerie pour se précipiter hors du lycée, foncer à l'assaut d'une ruelle isolée, se débarrasser de ses fringues et enfiler la tenue fait maison de l'homme araignée et après avoir ajusté son masque il s'était envolé, tissant sa première toile de la journée. Il avait encore quelques heures avant que May ne commence à s’inquiéter étant donné qu'il était censé "bosser sur un projet avec Ned" ce qui lui laissait largement le temps de jouer les justiciers masqué. Cette fois à la poursuite d'un petit voleur d'épicerie que l'araignée s'était lancée, lui laissant une petite longueur d'avance juste pour s'amuser d'avantage en voltigeant à travers NY Town, ce n'était qu'un petit voleur et même pas armé, alors autant en profiter puis la poursuite l'aidait également à se familiariser d'avantage à son nouvel environnement.

Tout aurait du se passer comme prévu, à la prochaine intersection il l'aurait rattrapé et aurait pu ramener ce qu'il avait dérobé même si ce n'était que des paquets de bonbons et une bouteille mais non ... Le léger frisson qui parcouru sa nuque lui fit froncer les sourcils et tourner la tête avant même que la menace n'apparaisse.

" Oh non ... "

« DONNE-MOI TON AUTOGRAPHE ! JE T’AIME BEAU CUL MOULE CANON MARVEL ! SI TU SAIS PAS CE QUE C'EST MARVEL ON PEUT EN PARLER AUTOUR D'UN CHIMINCHANGAS CE SOIR... VERS 18H ? »

Peter eu tout juste le temps de voir l'autre cinglé débarquer avant de le laisser tomber dans le vide, reprenant sa propre course sachant très bien qu'il s'en sortirait.
L'adolescent préférait faire l'impasse sur les questions du style '' Bordel de merde comment il m'a retrouvé, pourquoi il est toujours en vie, qu'est-ce qu'il me veut encore, pourquoi il est si obsédé par moi, qu'est ce que c'est ce "Marvel" dont il parle souvent, pourquoi il me propose des rencards " enfin ce genre de choses, mais évidemment Deadpool n'était pas du genre à lâcher l'affaire et il n'avait du attendre que quelques lancé de toile plus tard pour entendre de nouveau le son de sa voix derrière lui.

« ARRÊTE-TOI ! JE VEUX JUSTE QU’ON PARLE QUE TU SIGNES SUR MON TORSE ! T’ES UN MEC TROP COOL ! TU TE SOUVIENS DE MOIIIIIIII ? PUTAIN MERD----- ! »

" JE SUIS LÉGÈREMENT OCCUPÉ LA ! "

Pourquoi je prends la peine de lui répondre déjà ? La réaction avait été plus du tac au tac qu'autre chose et il n'avait fallut qu'une seconde pour que l'araignée stoppe sa course en entendant le bruit vraiment répugnant qui avait suivit l'injure du mercenaire. Lançant un regard à son voleur qui venait de tourner à un intersection, puis à l'homme vêtu de rouge, il ne retint pas son soupir en lançant une toile sur le pilier auquel venait de s'empaler son "fan"

« Soit sympa ! Pourquoi tu m’ignoreeeeeeeeeees, moi et mon amouuuuuuuuuuuuuuuuuur ! »

Bon d'accord, ça allait être compliqué de le sortir de là, enfin surtout écœurant mais plus il attendait plus la situation risquait d'ameuter du monde et sincèrement, c'est tout ce que Peter souhaitait éviter.

" La ferme ... J'essaie de t'aider. "

L'araignée finit par saisir le poteau, préférant ignorer le mercenaire et le peu d'espace qui les séparaient et tandis qu'il commençait à soulever le morceau de métal, arrachant les fixations ancrées dans le sol, il jeta un regard à la plaie et lâcha presque immédiatement sa prise, reculant en se penchant, planquant une main contre sa bouche à travers son masque.

" Ah... J'vais vomir... mon dieu... c'est dégueu... "

Après quelque petits gémissements de dégoût et divers haut le coeur, Peter revint sur sa tache initiale, préférant regarder vers le ciel en tirant sur le métal et se parler à lui même pour ignorer Deadpool et le bruit de ses organes.

" Ok...ça va aller... t'es pas du tout en train de sortir une énorme pique du corps de quelqu'un... respire... respire ..."

Quand la partie métallique céda finalement, Peter la laissa tomber sur le côté, s'éloignant de nouveau en gesticulant comme pour se débarrasser de cette expérience aussi désagréable que dégueulasse.

" Remet ça en place ! "

Evidemment il parlait des choses qui devaient se trouver, normalement, à l'intérieur du corps humain. Il pourrait toujours suturé la plaie avec une toile le temps qu'il cicatrise mais hors de question qu'il s'approche pendant qu'il a les tripes à l'air.

" J'espère que t'es fier de toi. J'ai perdu mon voleur et en plus j'vais avoir les ouvriers du chantier à dos ! "

Bon il pourrait toujours passer donner un coup de main mais généralement les gens avaient plutôt une mauvaise opinion de lui, opinion qu'il s’efforcer d’effacer mais qui finissait toujours par lui revenir en pleine poire à cause d'accident de ce genre.

HRP:
 

Code by Fremione.




We're running with blood on our knees But I’m only human and I bleed when I fall down. I’m only human and I crash and I break down, your words in my head, knives in my heart, you build me up and then I fall apart, I’m only human, just a little human, I can take so much until I’ve had enough.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Wade T. Wilson
Marvel Knights
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Deadpool
♠ EMPLOI : Mercenaire.
♠ GIF :
MessageSujet: Re: Signe mon boul ! feat Spidey !   Mer 20 Déc 2017 - 21:51


Aime-moi !

Music : One More Try


OH. MY….

Je vais faire dans ma culotte Hello Kitty !

« on » techniquement et ouais, on va faire dans notre fuckin’ culotte !

Je crois que lui c’était déjà fait !

Non c’est le sang qui coule.

Tu crois ?

C’est du pareil au même, ça y ressemble, donc oui. Mais ouais, Spidey nous parle ! Il nous regarde et surtout il aide notre Deady adoré !

Je vais mouillé….

Actuellement, le cerveau de Deadpool était déjà en veille, il avait bugué comme un laptop se met à rechigner à lancer LoL. C’est pareil, faut taper sur la bécane pour la faire redémarrer. Le pauvre était en train de rêver, non ? c’était pas possible, Spidey n’était pas en train de l’aider, si ? Non ce n’était pas possible, il est encore là, à se vider de son sang, à l’appeler, hurler, qu’il vienne lui parler. Oui c’est ça. Il rêvait et actuellement il devait comater sur sa poutre de métal. Branda. Elle allait s’appeler Branda et il pleurerait son amour parti au loin pour un vulgaire voleur de madeleine ! C’est ça.

Hey poto !

Ouais face de cake !

Crème brûlée !

Cancer man !

Il vient vraiment de t’enlever Branda du bide ! Vas-y c’est ta chance ! Debout et roule lui la meilleure pelle de sa vie !

Euh ouais non, quand même pas ! l’écoute pas, il délire là, la communauté du Spideypool tout ça, arrête. Mais il a pas tord, il est là à te dire de ranger tes guirlandes.

Il cligne des paupières derrière son masque, il arrête de faire sa pose de Diva, le dos de la main sur son front, et redresse cette même caboche pour le fixer. Ah ouais, il est toujours là et il semble gesticuler comme si un truc lui va pas, lui est actuellement sur le sol et tout doucement, il se redresse pour renifler un bon coup et regarder ses tripes.

« T’as un soucis avec ma décoration en avance pour Noël ? Le rouge c’est trop ? J’peux peut-être essayer les colorant…. Ouais ouais. Rouge et bleu ça te va ? », minauda t-il alors qu’il attrapait les intestins pour les refourguer dans son estomac. Surtout que malgré les apparences, il souffrait, il inspire, fait passer ça avec une bonne vanne. Il connaît le refrain et ce n’est pas maintenant qu’il arrêtera. Il garde sa main sur sa plaie béante, ose même s’asseoir sur Branda, prenant la pose d’un roi sur son trône trop grand.

« Tu sais Spidey, c’est comme quand tu ouvres une grenouille ! On est tous pareil et là c’est pareil, t’as de la chance de voir un spécimen comme moi mon chou ! Profite donc. Et je suis plus que fier ! Au moins j’ai toute ton attention ! Et t’auras personne ! Dit que c’est juste Iron man qui s’est cogné contre l’immeuble en testant son armure ! Meeeeeeec, je te propose un putain de dîner dans un restaurant italien ! …. Fastfood en faite…. Mexicain de surcroît…. Mais juste un autographe sur ma fesse gauche m’ira aussi ! »

Il pétait un sérieux câble tout seul, mimant de sa main la branlette en pointant en même temps du doigt le pauvre ado. Il s’en rendit compte et frappa sa main en grimaçant.

« Cerveau ça suffit ! »

Il se relève d’un coup et soupire, allant d’un pied à l’autre en soupirant encore.

« Pourquoi tu m’évites et tu m’apprécies pas ! Tu te rends pas compte de tout les efforts que je fais pour toi ! Regarde ! »

Il porta la main à son téléporteur, disparaissant et réapparaissant avec des fleurs en main, juste devant l’araignée. Fleurs sûrement volés au cimetière ou bien dans une jardinière. Il lui tend, ne fait pas attention au trou dans son lycra qui se referme déjà au passage. Dans un coin de son cerveau, il veut juste parler encore plus longtemps avec le plus beau cul moulé de Marvel, le pire ? Stan Lee approuve ! Donc autant essayer de s’en faire un pote….

« ….Et plus si affinité ?…. »

Non il se rend pas compte qu’il parle à voit haute par moment. Mais Spidey c’est son héros à lui, pire que papa wolvy.





Revenir en haut Aller en bas

avatar
Peter B. Parker
Marvel Knights
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Spider-man
♠ EMPLOI : Lycéen - Super-héros
♠ GIF :
MessageSujet: Re: Signe mon boul ! feat Spidey !   Ven 22 Déc 2017 - 3:09

Signe mon boul !

ft Deady

Pourquoi je l'ai aidé déjà... Ah ouais, une histoire de responsabilités, protéger et servir... Ok ce mec à besoin de toute sauf qu'on le protège et même si il est insupportable j'pouvais quand même pas le laisser là ... si ? Bien trop occupé par son propre monologue intérieur, l'araignée était parvenue à occulter la voix de l'énergumène face à lui, ne revenant à la réalité qu'en entendant la fin de sa tirade, autographe ? Fesse... ok c'était de pire en pire, quoi qu'en y réfléchissant bien leur rencontres avaient toujours dérivées de cette façon.  

Face au geste bien trop imagé du mercenaire, l'adolescent perdit presque ses mots, se contentant d'une mine à la fois choquée et contrariée que Deadpool ne pouvait pas apprécier à cause du masque.

« Pourquoi tu m’évites et tu m’apprécies pas ! Tu te rends pas compte de tout les efforts que je fais pour toi ! Regarde ! »

...Pourquoi ? En guise de réponse Peter s'était contenté d'un simple geste désignant l'individu en entier de la tête aux pieds avant que celui-ci ne s'éclipse. Ouais, pour ... tout ça. Déjà prêt à repartir et à songer oublier tout ce qui venait de se passer, le justicier ne tenta même pas de cacher son gémissement de désespoir au son familier du téléporteur juste derrière lui, lui indiquant que Deady était bel et bien de retour.

" Quoi. "

Quoi "encore" aurait été plus juste. Faisant volte-face, l'homme araignée n'hésita pas à lui tenir tête et ça malgré la différence de taille entre les deux. Les fleurs stoppèrent tout son "effet agacé", le déstabilisant une fois de plus alors qu'il penche légèrement la tête sur le côté en fronçant les sourcils derrière son masque. Plus par réflexe que pour autre chose il tend la main, prêt à prendre les fleurs quand ...

« ….Et plus si affinité ?…. »

Oups ! Retour à la réalité. Son geste se stoppe tandis qu'il réalise l'énorme connerie qu'il allait faire et sans attendre plus longtemps il fait un pas en arrière et croise les bras sur son torse, secouant légèrement la tête de gauche à droite.

" Sérieux mec ... "

C'est quoi ton problème ? T'as un grain ? Faut te faire aider... Autant de phrases qui auraient pu ponctuer cette phrase mais c'était pas vraiment sympa. Finalement, il s'approche de nouveau, comblant les quelques mètres qui les séparent pour poser ses mains sur les bras du mercenaire, levant un peu plus la tête vers lui.

" Ok... J'vais t'le signer ton autographe. Tourne toi. "

L'incitant à obéir sagement, Peter donna une petite impulsion au mercenaire, le faisant tourner pour qu'il soit dos à lui avant de lâcher ses bras. Tout n'était qu'une questions de secondes mais avant que Deadpool ne puisse se rendre compte de la supercherie, l'adolescent lança deux salves de toile, immobilisant ses pieds sur le sol avant de prendre ses jambes à son cou.

" Sorry man ! J'sais même pas c'que c'est des Chimichangas ! "  

L'instant d'après il était déjà dans les airs, lançant ses toiles habilement dans la rue pour disparaître le plus rapidement possible bien qu'il ne ne pouvait s'empêcher de rire légèrement sous son masque. Ok, ça se fait pas, c'est déloyal mais il se demandait encore comment ça avait pu marcher, sans déconner où il aurait caché un feutre et il espérait vraiment qu'il dédicace son cul ?!
Sans lancer un regard derrière lui, l'araignée franchie de nombreuses rues avant de s'autoriser une pause sur le toit d'un bâtiment, se suspendant tête à l'envers à l'un des panneaux publicitaires.
Les "altercations" avec Deadpool le laissait toujours un peu perturbé et il avait besoin de se concentrer de nouveau sans penser à ce ... type, surtout que maintenant il commençait à avoir faim. Ouais il s'arrêterait surement prendre un sandwich avant de continuer sa ronde qui jusque là était un échec total.



Code by Fremione.




We're running with blood on our knees But I’m only human and I bleed when I fall down. I’m only human and I crash and I break down, your words in my head, knives in my heart, you build me up and then I fall apart, I’m only human, just a little human, I can take so much until I’ve had enough.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Wade T. Wilson
Marvel Knights
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Deadpool
♠ EMPLOI : Mercenaire.
♠ GIF :
MessageSujet: Re: Signe mon boul ! feat Spidey !   Ven 22 Déc 2017 - 22:44


Déteste-moi ?

Music : Choke


C’était Noël avant l’heure, il en était trop content, il se tourne quand il lui fait cette impulsion qui voulait tout dire. Il en profite, il se penche, tend les fesses. Ouais autant tout faire correctement, il sourit comme un sacré débile. Oui il allait enfin avoir son autographe, bon du torse il avait voulu la fesse gauche. Mais rien ne se passe comme prévu. C’est toujours la même chose avec les divas, elles veulent pas signer et c’est ce qui arrive actuellement, il sent un truc lui engluer les papattes, il baisse la tête et remarque les toiles, il se redresse, mais n’a que le temps de se tourner avant de le voir filer au loin.

Déception, c’est ce qu’il sent dans son petit cœur. Une inspiration, puis un nouveau soupir, c’est un peu blessant, il s’accroupit pour ensuite s’aider de sa cuisse comme accoudoir, laissant son menton choir contre son poing. Oui il était déçu et c’était pas qu’un peu, au fond il cherchait à comprendre le pourquoi du comment. Trop débile ? Pas assez mâture ? C’était lui le soucis ? Dans son ensemble ? Deadpool y pensa, mais son idole l’avait bien désigné au complet quand il avait demandé pourquoi. Il se gratte à présent le crâne en cherchant à savoir ce que tout cela voulait dire. Crise existentielle qu’il devait se faire dans l’urgence. Il était embrouillé et s’il ne savait pas quoi faire autant s’asseoir, ce qu’il fit en se laissant tomber, se grattant la croûte à son bide.

Récapitulons. Il nous déteste.

Ouais.

Il a désigné Deady dans sa globalité.

Ouais.

Qu’est-ce qu’il doit changer ? Sa façon d’être ?

Ouais… ?

Tu m’aides pas des masses….

Ouais !

Cerveau se bougeait le cul pour comprendre alors que le peu de matière grise qui lui restait faisait tout le reste du boulot. Certes c’était un guignol, un fou furieux qui se faisait payer pour tuer des gens, mais c’est pas pour autant qu’il ne comprenait pas le malheur des autres. Pour lui c’était important, il se mit alors dans l’optique de changer cette vision qu’il donnait. Moins parler ? Faire moins de blagues sur les licornes ?

Ah non ! Je les aimais bien moi !

Surtout celle sur la licorne à la plage !

J’avoue !

Il soupira, dégaina l’un de ses katana pour couper les toiles. Ouais, c’était hyper résistant, c’est sûr, pire que le blindage du jet de Stark. Il y  passa un moment avant de remarquer que ça se détendait tout seul, c’était pas à vie donc, il garda l’information dans un coin de sa tête, foutant un morceau de la toile dans une capsule qu’il rangea à sa ceinture. Il s’étira un moment pour ensuite observer les alentours. Il allait le retrouver c’était son but et sa raison d’être pour aujourd’hui. Après tout, il n’y a pas si longtemps il avait rencontré cette mutante qui aurait pu lui faire un ravalement de façade, il regrettait déjà de pas l’avoir forcé. Il hausse les épaules en se dirigea vers le bord de l’immeuble, il fit un pas dans le vide et se laissa tomber. Les bennes sauveront le monde, c’est ce qu’il répète dans la rue à qui veut l’entendre. Il sent la poubelle, mais au moins il a pas à attendre deux heures pour réparer ses jambes. Il marche tranquillement suivant la direction que l’araignée avait emprunté.

Il devait réparer une injustice avant tout. Il ne connaissait pas les Chimichangas ! Sacrilège ! Il devait réparer cette faute grave. Il hoche la tête sur le chemin, mais trois quart du temps, les snacks ici n’en faisaient pas. c’était le soucis avec cette ville, tout était si différent de sa ville adoptive. Il regrettait New York, il le regrettait tellement. Sa colère contre le responsable était sans aucun doute illimité. El Gouvernement allait payer un jour pour ça. Il se l’était juré, même Domino avait promis de l’aider. Madame Fortune allait être son acolyte et il ne manquerait pas de rallier tout le monde pour dans sa cause.

Calme toi péon, personne voudra t’aider à sauver de la bouffe, sauf Domino qui t’adore ! Ou Câble car il t’aura pris en pitié, mais personne d’autre, même pas ta femme.

Ahah ! Pas mal envoyé ça ! Hanw ! Là ! Le gosse pointe un truc du doigt !

Deadpool avait fait fonctionner ses jambes sans trop savoir où il allait. Il observa alors l’enfant qui montrait un truc à sa mère, il leva par réflexe la tête pour voir le truc pendu. Ah ! C’était Spidey. Il allait amorcer un pas dans la direction de l’homme araignée avant de se stopper. Il hésita malgré tout, il n’avait pas justement un problème avec lui tout entier ? Il fronça des sourcils, cherchant à cesser de réfléchir, de se torturer la tête par des paroles si simpliste pourtant. Deady avait l’habitude qu’on lui dise toutes ces choses, mais quand ça vient de quelqu’un qu’on adule de loin c’était difficile d’encaisser. Sa main gratta sa tête, cherchant à savoir quoi faire. Il n’était pas que de la chair à canon, mais bien un être humain malgré tout. I secoue la tête et préfère passer son chemin, essayer de ne pas le fixer, le voir, pour continuer. Il était trop perturber pour ne serait-ce que sauter sur l’occasion.

Cassé ?

Non, tu crois ?

Deady ! Lève la tête enfin ! Tu vas pas le laisser partir, si ?

J’avoue, tu arrêtes pas de vouloir un autographe et là tu veux plus ?

T’es malade ?

« La ferme Cerveau, c’est pas vos affaires. J’ai bien compris la leçon pour aujourd’hui. », marmonna t-il pour lui même, malgré les regard qui le fixe comme si c’était un fou, c’était pas si loin de la vérité.

Roooh te laisse pas abattre !

C’est pas comme si c’était la première fois qu’on te traite comme une bête de foire.

T’as vu ta face, mec ? Laisse-moi te dire que même moi je voudrais pas t’approcher, trop peur de chopper la lèpre.

« Sympa. »

Il secoue la tête avant de finalement prendre sa décision, il n’allait pas retourner chez le psy ou revoir monsieur X. pour le bon plaisir de la populace. Il entre dans l’immeuble, appelle l’ascenseur et finit par terminer son trajet par les escaliers, ouvrant la porte du toit. Il inspire longuement et approche pour lever juste en-dessous du panneau.

« On te voit à 3km. », souffle t-il avant de secouer la tête. « Avant que tu te remettes à m’engluer sur le sol comme un vulgaire moucheron, je tiens simplement à te dire que t’as gagné. », il laisse l’information passer, gardant le silence pour ensuite soupirer, en haussant les épaules. « Je te fous la paix. »

Pourquoi cette réaction après des mois de pourchasse intense dans les rues de New York, pourquoi cet abandon ? Le fait de pas être compris, de se faire refouler presque tout le temps, son cerveau commençait à fonctionner pour lui donner une solution logique. Arrêter de se faire du mal pour un marmot qui était pas capable d’accéder à sa demande. Égoïste ? C’était peut-être ça. Il le regarde simplement pour ensuite baisser la tête et regarder la ville naissante, se grattant la nuque. Journée de merde. Wade, Wade…. Ta personnalité derrière tes soucis te perdra. Ta bonté surtout.





Revenir en haut Aller en bas

avatar
Peter B. Parker
Marvel Knights
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Spider-man
♠ EMPLOI : Lycéen - Super-héros
♠ GIF :
MessageSujet: Re: Signe mon boul ! feat Spidey !   Dim 24 Déc 2017 - 11:27

Signe mon boul !

ft Deady


Il avait fini par tirer un trait sur le voleur d'épicerie qui devait déjà avoir disparu dans la nature maintenant et c'était assez décevant. Certes ce n'était qu'un banal petit vol sans casse, sans blessés, juste un petit vol, mais c'était trop important pour lui, ça faisait partit des raisons pour lesquelles il enfilait toujours ce masque. Il n'y a pas de petit délit et tôt ou tard on paye toujours les conséquences de ses actes... C'est son oncle qui lui avait dit ça quand Peter commençait à être caractériel, quand il avait enfin la possibilité de se défendre surtout contre un gamin qui l'avait humilié pendant des années à l'école. Il avait pensé que c'était juste, pourquoi lui aurait dû encaisser sans rien dire et sans rien faire et pourtant on l'avait réprimandé pour ça... Si il n'avait pas encore compris le sens de ses mots ce jour là, ils lui étaient revenus comme un coup de poignard le soir ou Ben avait perdu la vie. Alors il était hors de question de laisser passer quelque chose, même un simple petit voleur d'épicerie, parce qu'il y aurait toujours quelqu'un de bien qui essaierait d'intervenir et qui risquerait d'être blessé ou pire encore.

A cette pensée l'adolescent poussa un petit soupir, dezipant finalement l'une des poches de son jogging pour en sortir son téléphone. Ce truc avait déjà tout vécu et il était plutôt surpris qu'il résiste encore même si l'écran ressemblait plus à des dizaines de fissures.

SMS : Toujours chez Ned, je rentre avant 20 h, pas la peine de venir me chercher; ne t'inquiète pas ❤️ Besoin de quelque chose pour le repas ?  Bisous !

Rassurer May était devenu une habitude à laquelle il ne pouvait déroger et même si ça signifiait lui mentir en permanence. Il ressentait toujours ce petit pincement de culpabilité en appuyant sur envoyer mais c'était sûrement le mieux à faire.

Le bruit de la porte attira son attention, la voix du mercenaire brisa rapidement le silence, lui indiquant par la même occasion qu'il n'avait pas vraiment besoin de fuir ou de se cacher. Étrangement ce qui suivit son retour était loin d'être ce à quoi il s'attendait et le calme et le sérieux de Deadpool lui fit froncer les sourcils derrière son masque. Il n'avait pas bougé, toujours suspendu à quelques centimètres  au dessus de l'homme en rouge.
J'ai réussi à blesser Deadpool, à  le faire renoncer..?
D'une certaine façon c'était dérangeant voir même inquiétant. Le mercenaire n'avait jamais été réellement mauvais avec lui et c'était même l'une des personne qui semblait le plus apprécier l'araignée... enfin à sa façon. Et Peter avait commencé à s'habituer à ce jeu du chat et de la souris.

" T'en a mis du temps. Jte pensais plus rapide "

L'adolescent essaya de faire revenir la bonne humeur de Deadpool, étirant un petit sourire sous son masque que le mercenaire pouvait sûrement deviner au ton de sa voix. Finalement l'araignée descendit de son perchoir, un petit salto arrière plus tard et il était sur ses pieds, face au mercenaire, réduisant la distance entre eux pour appuyer son indexe contre son torse.

" T'as pas l'droit d'abandonner. Tu m'dois toujours un repas "

Peter avait penché légèrement la tête sur le côté, gardant un petit sourire en coin avant de se retourner pour de nouveau porter son regard sur la ville, croisant les bras sur son torse.

" Mais à cause de toi j'ai perdu mon voleur. C'était important ok ? "

Il n'était pas vraiment sur que ça importerait au mercenaire ou même qu'il puisse comprendre l'importance que ça représentait à ses yeux et il ne pouvait pas non plus lui demander son aide pour le retrouver il n'avait même plus une seule piste. La sonnerie de son téléphone retenti et rien qu'à la chanson, Run the world, il pouvait savoir que c'était sa tante qui l'appelait. Jetant rapidement un regard derrière lui il décrocha, essayant de parler plus doucement et se penchant comme ci il essayait de se cacher bien que ça ne changerait pas grand chose.

" Oui ? .... Hm.... oui..."

Évidemment le fait que Peter parle le moins possible intriguait May qui le connaissait comme son propre fils et le justicier roula des yeux en prenant une petite inspiration sachant très bien qu'il devait éviter d'éveiller ses soupçons.

" oui ... On se voit tout à l'heure... Moi aussi je t'aime. "

Il avait marmonné la dernière phrase, essayant de parler rapidement pour que ce moment passe le plus vite possible avant de raccrocher, laissant un petit silence planer avant de tourner légèrement la tête derrière lui, essayant de reprendre son air blagueur comme ci ce coup de fil n'était jamais arrivé.

" .. Bon t'as fini de bouder ? "

Code by Fremione.




We're running with blood on our knees But I’m only human and I bleed when I fall down. I’m only human and I crash and I break down, your words in my head, knives in my heart, you build me up and then I fall apart, I’m only human, just a little human, I can take so much until I’ve had enough.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Wade T. Wilson
Marvel Knights
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Deadpool
♠ EMPLOI : Mercenaire.
♠ GIF :
MessageSujet: Re: Signe mon boul ! feat Spidey !   Mer 3 Jan 2018 - 1:19


Tu me rends dingue !



Plus rapide ? Il pensait vraiment qu’il le serait ? c’était pas comme s’il l’était en faite, ce jeu du chat et de la souris commençait à l’ennuyer, il n’arrivait à rien et il en avait un peu marre de se faire repousser comme un malpropre. Deady finit alors par hausser les épaules alors que l’araignée rouge lui tapote le torse en lui expliquant qu’il lui doit encore une bouffe. Depuis quand ?

Remonte plus haut ducon.

Tu l’as invité à manger mexicain.

Chimichangas plus précisément.

Dommage en plus…. Tu vas quand même lui offrir ?

Tout se mélangeait dans sa tête, il ne faisait pas les choses dans le bon ordre peut-être ? Il ne savait plus quoi faire pour ne pas s’attirer ses foudres. Le fait qu’il le provoque le laisse perplexe, il ne sait plus quoi faire, ça le rend un peu agressif, il cligne des yeux derrière son masque, il penche un peu la tête au mouvement de Spider-man. Deadpool le regarde se retourner et s’approcher sûrement du bord, observant la ville. Cette nouvelle ville qui allait remplacer sa mère patrie. Il secoue la tête à la suite, il n’ose pas approcher, c’est plus trop son truc, il évite d’être envahissant, il est toujours aussi perdu, ça le rend un peu triste au fond. Il allait ouvrir la bouche pour lui répondre, mais le bruit de téléphone le surprend. Il cligne des yeux, les ouvertures de son masques bougeant à cette réaction. Que cachait-il ? Autre qu’un portable…. La conversation ? Il plisse le regard, s’approche d’un pas, puis d’un autre, voulant écouter malgré lui. Les minutes passèrent, mais lui avait bien bloqué sur la fin. Pourquoi cherchait-il à l’accrocher alors que c’était peine perdu ? Il se surprend à comprendre qu’il doit vraiment arrêter de jouer au chat et à la souris.

Il inspire un bon coup quand il s’adresse derechef à lui, il hausse les épaules, il avait fini de bouder depuis cinq malheureuse minutes, mais ce n’était pas assez encore pour qu’il encaisse tout. Il souffle un bon coup avant d’approcher un peu plus vers lui.

« Je savais pas que t’avais une copine. Elle est mignonne ? T’as du succès dit donc, elle sait pour ce que tu fais ici ? Tu penses que c’est une bonne chose de lui infliger ça ? Tu es bien sûr de toi ? »

Il avait commencé par parler de ça, comme si c’était normal, comme si cela était assez important, oui ça l’était, il était un peu jaloux que cette femme connaisse son identité et pas lui. Ça le rendait malade d’un certain côté, il plisse le nez, gronde un peu. Il bouge vivement, partant à droite et à gauche, mains dans le dos, il souffle un bon coup pour ensuite le pointer du doigt.

« Tu te rends compte que je cherche à avoir ton amitié et que toi tu fais des cachotteries à la femme que tu aimes. T’es égoïste. Ça m’écœure vraiment ce que tu fais. »

Blessé, il était blessé, il se sentait si mal, il ne voulait pas qu’on continue à piétiner ses efforts, c’était trop blessant venant d’une personne qu’on portait en estime. Il se détourne, marche vers le bord pour ensuite s’y asseoir, observant la ville avec mélancolie, il souffle un peu et sans vraiment savoir, il se prend la tête entre les mains, cherchant à se dire qu’il fait encore une erreur et que maintenant il devrait peut-être tourner la page.

« Et puis en faite je m’en fous. Fait ce que tu veux. Ça me fait même pas chier, ouais non. Ça me blesse pas. Rien. »

Menteur.

Menteur.




Revenir en haut Aller en bas

avatar
Peter B. Parker
Marvel Knights
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Spider-man
♠ EMPLOI : Lycéen - Super-héros
♠ GIF :
MessageSujet: Re: Signe mon boul ! feat Spidey !   Sam 6 Jan 2018 - 21:18

Signe mon boul !

ft Deady


Attends quoi... Qu'est-ce qui vient de se passer ? Peter fronce les sourcils derrière son masque, le regard planté sur le mercenaire qui commence à faire les cent-pas visiblement perturbé et peut-être même en colère. Il ne faut pas longtemps pour que les traits de l'adolescent se détendent et qu'un petit rire lui échappe en comprenant enfin les dernières paroles de Wade qui revient finalement à la charge avant qu'il n'ait le temps de dire quelque chose.

« Tu te rends compte que je cherche à avoir ton amitié et que toi tu fais des cachotteries à la femme que tu aimes. T’es égoïste. Ça m’écœure vraiment ce que tu fais. »

L'araignée tente de rester sérieux pendant qu'il se fait réprimander et il est plutôt heureux de porter un masque parce que l'expression amusée qui peint son visage ne ferait certainement pas plaisir à l'homme en face de lui. Finalement il le regarde s'installer sur le bord du toit et se pince légèrement les lèvres. Au fond Deadpool ressemblait parfois à un enfant, un enfant complément cinglé certes mais aussi sensible et c'était plutôt étrange d'imaginer ça en regardant au premier abord.

Finalement la tension et l'agacement qu'il avait accumulé tout à l'heure s'estompèrent complètement, oh ça finirait par revenir il le savait, comme à chaque fois que l'homme en rouge et noir faisait irruption dans sa vie, mais Peter savait que ci il perdait sa compagnie il ressentirait un étrange vide dans sa vie. Peut-être qu'il avait finit par s'attacher à lui, d'une certaine façon, il ne s'était jamais réellement attardé là-dessus, mais plutôt que de reprendre sa route, l'adolescent se laissa tomber à ses côtés, balançant légèrement ses jambes dans le vide.

« Et puis en faite je m’en fous. Fait ce que tu veux. Ça me fait même pas chier, ouais non. Ça me blesse pas. Rien. »

" Hey..."

L'homme araignée vint lui donner un petit coup d'épaule tout en inclinant légèrement la tête vers lui. Il ne pouvait pas voir à travers son masque certes, mais un petit sourire était de nouveau dessiné sur ses lèvres tandis qu'il essayait d'attirer l'attention du mercenaire.

" Tu l'as déjà mon amitié crétin... et si ça peut te rassurer je ne mens pas à ma "copine" puisque j'en ai pas. Tu m'as regardé ? Qui voudrait d'un petit ami à moitié araignée ! "

Bon c'était de l'humour évidemment mais Peter Parker n'avait pas vraiment la cote auprès des filles alors quelque part ce n'était pas totalement un mensonge. Il n'avait pas à lui dire qui venait d'appeler, puis de quoi il aurait l'air si il disait que c'était sa tutrice, celle qui le logeait, le nourrissait, l'aimait... Ouais, il aurait l'air d'un enfant, ce dont il avait déjà l'air aux yeux de beaucoup de monde même lorsqu'il enfilait le costume de Spider-man.  

Toujours souriant sous son masque, Spider-man donna un nouveau coup d'épaule au mercenaire avant de quitter sa place, descendant le long du bâtiment pour venir se poser en dessous de Wade, tenant à l'horizontale sur le mur afin d'être ''face" à lui pour l'obliger à le regarder.

" Et puis tu crois que j'ai quel âge pour avoir une femme ?! "

Il prend une intonation faussement outré, croisant les bras contre son torse sans quitter Deadpool des yeux. Bon ça n'aiderait pas son statut de gamin mais il espérait au moins tiré une petite réaction au mercenaire. Vraiment le voir comme ça est étrange et même si il s'emporte pour des choses que Peter ne parvient pas à comprendre, il sait que c'est de sa faute, enfin si on peut dire. Non vraiment, tout ça est bien trop bizarre pour l'adolescent, mais sa nouvelle mission est de remonter le moral de Wade.

" Waaaaaaade. "

Voilà, il utilisait son prénom, mais c'était pour la bonne cause, enfin si on veut. Faisant un pas en avant pour combler quelques centimètres entre eux, l'araignée vint attraper le bout du pied de Deadpool, le secouant légèrement, attendant qu'il le "pardonne" enfin.


Code by Fremione.




We're running with blood on our knees But I’m only human and I bleed when I fall down. I’m only human and I crash and I break down, your words in my head, knives in my heart, you build me up and then I fall apart, I’m only human, just a little human, I can take so much until I’ve had enough.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Wade T. Wilson
Marvel Knights
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Deadpool
♠ EMPLOI : Mercenaire.
♠ GIF :
MessageSujet: Re: Signe mon boul ! feat Spidey !   Dim 7 Jan 2018 - 19:35


Tu savais....

Music : Heart of War


Déception. C’est ce qui pouvait facilement être pointé du doigt, mais le sentiment de tristesse qui l’accable pouvait aussi en faire parti. Tout était si compliqué dans sa tête que son Cerveau se faisait silencieux, rare chose, mais ça pouvait arriver. Décidés de le laisser tranquille, ils avaient pris congé pour débattre du prochain repas dans un coin obscure de sa conscience. Après tout ce n’était pas une mauvaise idée, il pourrait peut-être se faire un chinois pour une fois. Ce n’était pas la première fois qu’il se perdait dans ses propres pensées. Il n’arrivait pas à faire ace à cette situation, il perdait une personne qui comblait son ennui, qui l’obligeait à rire et surtout qui l’amusait. Cette araignée était beaucoup de chose pour lui et maintenant il se retrouvait là, à mentir pour ne pas se blesser encore plus. Il était jaloux, possessif, mais surtout extrêmement jaloux de cette « copine ». le nuage noir qui commençait à le rendre maussade se dégagea légèrement au coup d’épaule. Deadpool tourna la tête pour le regarder et surtout pour l’écouter. Il fronce des sourcils, ce masque qui lui colle à la peau comme une seconde chair retranscrivait parfaitement chacune de ses émotions. Il allait du froncement de sourcil, à celui qui voulait presque dire que c’était un gros con. Il inspire longuement et murmure entre ses dents.

« Non j’t’ai pas r’gardé…. Et j’suis sûr que beaucoup en rêverait... », siffla t-il comme pour être discret, même s’il sait qu’il ne fait aucun effort pour être discret.

Toi surtout.

J’avoue.

T’as le moral trop bas pour la soulever.

T’es vraiment con toi.

Deadpool secoua la tête vivement pour virer les voix, ne plus entendre le gloussement d’une d’entre elle, c’était déjà pénible de devoir supporter cette situation, si elles s’y mettaient il n’allait pas réussir à survivre. Le nouveau coup d’épaule le désarçonna encore plus entre le monde réel et son imaginaire qui lui bouffait la vie. Il cligne des yeux et le regarde faire tout simplement, il se penche un peu en avant pour observer l’araignée le fixer depuis l’horizontale. La question qui suivit le fit renifler bruyamment, pas de sa faute s’il ne savait rien de cet homme qui arrêtait pas de le faire courir partout. Il se perdait complètement dans tout ça. s’il n’avait pas un psychisme aussi dérangé il serait peut-être au bord de la crise de nerf à l’heure actuel des choses. Un soupire lui échappe avant qu’il grogne en sentant son pied être secoué.

Le pire vint pourtant.

C’était son prénom. Celui qu’il avait adopté, celui dont sa mémoire ne laissait qu’une trace. Il agrandit les yeux. Il avait du mal à y croire, ce mec le connaissait, il l’avait déjà vu…. Où ? Quand ? Et surtout, oui, il l’avait vu. Lui le raté, la face de pizza. Il secoue la tête, ça le déprime. Pourquoi semblait-il si humain ? Pourquoi avait-il une réaction normal ? Death aurait pu l’éclairé, mais il n’allait pas tomber de l’immeuble pour la rencontrer. Non, il en ressortirait encore plus triste. Sa main frotta son visage, il avait du mal à mettre un nom sur l’émotion qui l’envahit, il grogne avant de finalement, sourire, rire. Ce fou rire lui faisait du bien.

« Tu savais qui j’étais et à quoi je ressemblais alors…. Pas trop écœuré par le monstre que je suis ? Tu m’étonnes tous les râteaux que je me prends. Vous avez entendu ça ? Ce mec, ce type que j’admire sait à quoi je ressemble ! Depuis le début je parie ! », grogne t-il d’un ton blessé. Il s’exprime semble t-il à la cantonade, mais son Cerveau lui répond déjà, tout le monde sait qu’il n’est plus très net dans son crâne. Il se penche un peu plus, plus dangereusement. Il sait qu’il ne s’en cache pas d’être ce qu’il est, mais ça le rend fou de savoir que cet homme le connaît, mais lui non.

« Ceci explique cela…. Mais pourquoi tu t’amuses à dire que tu me considères comme un ami alors que je ressemble plus à rien ! »

Il était à bout, il arracha le masque qu’il porte pour dévoiler un visage grimaçant de douleur, qui ne ressemblait plus à rien. Il n’était plus qu’un cadavre brûlé qui vagabondait dans la ville en quête de contrat pour vivre comme il l’entend. Au point que même le Shield le laissait tranquille pour le moment. Il plisse le nez, maudissant ne pas pouvoir l’attraper là, maintenant, il ne voulait pas retomber comme une merde.

« T’sais que c’est cruel ce que tu me fais ? Je sais même pas à quoi tu ressembles et encore moins ton prénom….. »

De la tristesse, à la colère, il passait maintenant à l’épisode du « je boude », lèvres tremblante comme s’il avait perdu à son jeu favoris, c’était pas juste et il en renifle. Il n’était que l’ombre de lui-même, un mental détérioré et surtout un grand enfant à ses heures perdues…. Elles étaient nombreuses.




Revenir en haut Aller en bas

avatar
Peter B. Parker
Marvel Knights
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Spider-man
♠ EMPLOI : Lycéen - Super-héros
♠ GIF :
MessageSujet: Re: Signe mon boul ! feat Spidey !   Lun 8 Jan 2018 - 4:19

Signe mon boul !

ft Deady


Les événements commencent à le dépasser, il en est conscient, c'était toujours pareil avec "lui", il restait imprévisible et d'une certaine façon, assez sauvage, si bien que Peter avait encore beaucoup de mal à savoir comment il réagirait ou interpréterait les choses. Il y avait de ça et peut être aussi qu'au fond c'est parce qu'il n'arrivait toujours pas à comprendre ou à voir l'importance qu'avait Spider-man aux yeux du mercenaire. L'assurance dont il avait fait preuve jusqu'à présent commence à le quitter peu à peu tandis qu'il laisse l'homme face à lui étaler tout ce qui devait sortir sans oser l'interrompre. Durant ces minutes, l'araignée n'a pas bougée, il l'a regardé ôter le masque rouge et noir de son visage, l'arrachant presque dans son geste et à même fait un petit mouvement vers lui lorsqu'il s'était penché un peu plus dans le vide.

Beaucoup de questions se bousculent dans sa tête, Wade n'avait donc aucun souvenir de s'être présenté à lui ? De lui avoir montré son vrai visage ... Pourquoi ces choses revenaient-elles sur le tapis ? Pas qu'ils en aient déjà discuté mais pensait-il vraiment qu'il le repoussait à cause de ça ?

" Jm'en fiche. "

Il avait finalement mis fin au monologue du mercenaire bien que celui-ci touchait à sa fin et il avança de quelques pas, remontant vers lui.

" Jm'en fiche... Ça m'est égal que tu sois le sosie de Tom Cruise ou que t'ai la gueule ravagée ... Tu penses vraiment que ça changerait quelque chose, que la façon dont je suis avec toi changerait ? "


L'adolescent s'arrêta à quelques centimètres de Wade, soutenant son regard bien que lui ne puisse qu'observer les lentilles blanche de son masque.

" Et si j'étais différent en dessous, si j'avais trois paires d'yeux en plus ou des crochets venimeux, tu me traiterait différemment toi ? "


Un sentiment étrange l'envahissait, un mélange de colère et de peine, il était blessé qu'on puisse penser qu'il rejetterait quelqu'un juste pour une histoire de physique et ça le mettait en rogne de ne pas à comprendre pourquoi tout ça le touchait autant. Peter serra les poings en remontant sur le bord de l'immeuble, fronçant les sourcils derrière son masque.

" Comment tu peux croire ça !? ... Et ça ... Ça n'a rien à voir avec moi. "

Poussant un petit soupir, l'adolescent passa une main sur son crâne fermant un instant les yeux avant de lancer un nouveau regard vers Wade.

" C'est différent... Et compliqué "


Il fit quelques pas, se laissant à nouveau tomber à côté de son ami, les jambes balançant doucement dans le vide.

" C'est pas que je te fais pas confiance ... ou que je veux pas que tu me connaisse... Y a des gens que j'aime... ma famille, et j'ai peur qu'on s'en prenne à eux.. Pour m'atteindre "


C'était plus que de la peur, c'était une angoisse constante, chaque fois qu'il revêtait le costume de Spider-man, chaque fois qu'il se faisait connaître un peu plus, il savait pourquoi il faisait tout ça mais il connaissait également les risques et n'était pas prêt à en payer le prix.

" Tu vas finir par me rendre dingue tu sais ? "


Un petit rire lui échappa tandis qu'il essayait d'évacuer toute cette pression et cette tension qu'il avait accumulé. Il n'était pas certain de ce qu'il ressentait, si il était toujours en colère, blessé, mais il savait au fond qu'il n'avait pas envie de perdre le mercenaire encore moins qu'il pense tout ça de lui et bien qu'il n'ai pas envie de se demander pourquoi tout ça lui importait autant, il osa un nouveau regard vers le visage de Deadpool, au moins content de pouvoir lire sur ses vrais traits plutôt que sur son masque.

" Peter... "

L'adolescent pinça légèrement ses lèvres en regardant à nouveau vers le vide, balançant doucement des jambes tandis qu'il serrait in peu plus le rebord du toit entre ses mains.

" tu peux m'appeler comme ça... enfin c'est comme ça que je m'appele... "


Il prit une petite inspiration, essayant de se détendre tout en relevant un peu la tête.

" Mais tu pourras m'appeler comme ça seulement quand on est seul... Tous les deux. Ok  ? Sinon je vais devoir te tuer... Et comme t'es increvable je vais devoir te découper en morceaux et enterrer chaque partie de ton corps à un bout du pays. Ça va me prendre du temps, de l'argent et j'ai ni l'un ni l'autre alors épargne moi ça s'il te plaît "

Code by Fremione.




We're running with blood on our knees But I’m only human and I bleed when I fall down. I’m only human and I crash and I break down, your words in my head, knives in my heart, you build me up and then I fall apart, I’m only human, just a little human, I can take so much until I’ve had enough.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Signe mon boul ! feat Spidey !   
Revenir en haut Aller en bas
 

Signe mon boul ! feat Spidey !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant


 Sujets similaires

-
» MARC-HENRY KI KOZE BOUL MALATCHONG SA SOU POTAY FOROM LAN,MEZANMI LOBEY LA PETE
» Haïti signe le Traité de la Caricom
» Chris Neil signe à...
» Signe zoodiaque ?
» Bryan McCabe signe à...





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Evolution Reborn :: Los Angeles :: NY Town-