Merci de recensez vos actions rps ici pour que le contexte les prenne en compte !
N'oubliez pas de voter !

Partagez | 
 

Rencontre Explosive (privé Morlun)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Jonathan Blaze
Marvel Knights
♠ CLASSE & NOM DE CODE : The Ghost Rider
♠ EMPLOI : Cascadeur
♠ GIF :
MessageSujet: Rencontre Explosive (privé Morlun)   Sam 23 Déc 2017 - 13:01
Rencontre explosive
Statut du sujet : Privé ft. Morlun
Date du rp : 07/12/17
Météo & moment de la journée : Fin de soirée, temps dégagé.
Autre :



Quelle soirée de merde ! Certes, j’avais besoin d’argent, mais là, je touchais le fond. Respirant un bon coup, j’essayai de me calmer et, sans le vouloir, je me remémorai ma journée. Comme tous les jours, je m’étais levé à des heures irraisonnables, étant donné que je dormais peu avec mon travail de nuit. Mais contrairement aux autres jours, je ne m’étais pas réveiller par moi-même mais par la sonnette de mon camping-car.

Déjà mécontent de ce réveil forcé, je m’habillai en vitesse, supportant les bruits incessants de la sonnette martelée par mon invité surprise. Incapable de me contenir, je lui gueulai :

« Oh, ça va ! Deux minutes, merde ! »

Une fois prêt, j’ouvris la porte et vis un homme en costard. D’une voix empreinte de colère, je l’accueillis avec impolitesse.
« C’est pourquoi ? »
« Bonjour, monsieur Blaze, c’est… »

Son ton me tapait déjà sur le système. Un de ses tons d’hommes qui se croient supérieur et tout permis. Sans aucun regret, je le coupai dans sa phrase.
« Comment vous avez eu mon adresse ? »
« Hum, j’ai mes contacts et pouvons-nous dire que vous possédez une adresse ? »

Il avait marqué un point et cela n’arrangeait rien. Cela faisait effectivement quelques semaines que je ne savais plus payer mon emplacement réservé pour mon camping-car. Je m’étais donc garé un peu à l’extérieur de la ville.

« Tss, tant pis, je trouverai un autre endroit. »
Je fermai ma porte quand cet homme en costard bloqua la porte de son pieds.
« Attendez, j’ai un travail pour vous. »
Je ne réfléchis même pas avant de répondre.
« Pas intéressé. »
« Allons, vous ne m’avez même pas écouté ! »
« Pas intéressé, j’ai dit. »
« Allez, c’est bien payé. Regardez ! »
Il sortit un document de sa veste et me le tendit
« Si je le prends, vous vous barrez ? »
« Bien sûr… »
Lui coupant la parole, je pris le document et pus enfin fermer ma porte. Je jetais ce document sur la table et allais m’occuper d’autres affaires. Cependant, au fil des heures, je me rendais compte à quel point j’avais besoin d’argent. Jeter un œil sur ce contrat ne m’engageait en rien. Je me mis à le lire.

Une fois cette tâche accomplie, ma colère atteignait des sommets. Cet homme me proposait une course contre un nouveau cascadeur durant laquelle je devais perdre cette course. Certes, c’était assez bien payé, mais être rabaissé à ce niveau… C’était affligeant. Le pire, c’était que je signai le contrat et que je devais moi-même le porter chez cet homme.

Enfourchant ma moto, je partis vers l’adresse du dit homme qui n’était même pas présent. Je dus remettre ce document à sa secrétaire. C’était ainsi, qu’en pleine soirée, je me retrouvais à deux doigts d’exploser. Le summum arriva lorsque je fus à quelques mètres de ma moto : un délinquant essayait de me la voler. Arrivant près de lui, la rage aux bords des lèvres, je l’interpellai :

« Lache ça p’tit con ! »

Se retournant, il sortit un couteau et menaça avec.

« Tu comptes faire quoi, hein ? »
« T’es très mal tombé, tu sais ? »
Avant même qu’il puisse réagir, mon corps se consuma et laissa place à mon apparence du Ghost Rider. L’attrapant par le col, je l’envoyais valser par-dessus mon épaule et il alla s’écraser plus loin dans la rue.

Chance pour moi, la rue était déserte à un détail près un homme se tenait non loin de moi et me regarder. Passablement énervé, je lui lançais ces mots :

« Un problème ? »

Si seulement j’avais su à quel point cette journée aurait pu être pire, je ne serai pas parti de ma caravane.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Morlun
Super-Vilain
MessageSujet: Re: Rencontre Explosive (privé Morlun)   Dim 24 Déc 2017 - 18:40
Le Ghost Rider, ou du moins, l'esprit de la vengeance, avait toujours intéressé Morlun au cours de sa très longue existence, un fait que bien peu d'entités avaient eu l'honneur d'accomplir, quoi qu'il s'agissait d'une très piètre consolation, vu les conséquences malheureuses qui venaient avec l'attention du dévoreur des totems.

"Demon" chargé d'apporter le feu sacré aux criminels, le Rider était désormais bloqué dans un corps humain, la faute d'un deal dangereux de la part de son hôte. Enfermé dans sa cage de chair, il continue d'apporter sa justice létale aux criminels en prenant possession de Blaze, ses orbites vides étant la dernière vision de bien des malfaiteurs, quoi qu'il lui arrivait souvent de viser d'autres démons ou anges friands de justice.

Il avait souvent ignoré le Rider. Il n'était pas lié à sa quête des totems et leurs routes se croisaient très rarement. De plus, le feu des enfers savait lui procurer une douleur qu'il n'était pas capable de simplement endurer. Les coups physiques et effets mentaux pouvaient être encaissés, mais le feu du motard consume l'âme, réduisant chair et esprit en cendres dans un processus extrêmement douloureux pour les entités de son genre/

Mais Morlun, aujourd'hui, se sentait plus confiant que d'habitude, et dieu sait qu'il était imbu de soi-même en temps normal. Il voulait faire une expérience et tâcher de faire quelque chose jugée impossible par ses frères et soeurs en volant le pouvoir de l'entité infernale via son absorption maudite.
Un processus très dangereux, et qu'il aurait normalement jugé "stupide", mais ses dernières chasses avaient été beaucoup trop... faciles, récemment. Il voulait s'amuser, et affronter le démon semblait être l'activité la plus distrayante récemment.


C'est pour cette raison qu'il prit la décision de rejoindre la "maison" de Blaze, si un camping-car pouvait être nommé comme tel. Si Blaze méritait d'être pourchassé et tuer, en dehors de son immense pouvoir, c'était bien pour la laideur de sa demeure, qui agressait les yeux de l'Inheritor avec autant de force qu'un Spider-Man lambda. Détruire l'endroit au cours du combat tiendrait du cadeau pour le bon motard.

Bon motard qui semblait bien irrité, d'après sa démarche. L'état enragé du bonhomme aurait effrayé bien des voyous mais une vermine sans nom essaya de commettre un méfait en dérobant la moto du "super-héros" de feu, pointant un couteau vers l'homme après avoir été interpellé. De façon prédictive,
il fut promptement rossé par le squelette, et Morlun s'approcha donc en conséquence, son manteau noir se balayant au gré du vent.


L'air totalement sûr de lui-même, Morlun ne répondit pas de suite au justicier, s'approchant simplement de lui tout en ajustant ses vêtements chics, ne semblant nullement intimidé par son apparence démoniaque. Il fallut quelques longues secondes pour qu'il réponde, après s'être planté droit devant le squelette.

Bonsoir.

Le poing de Morlun se leva et se rabaissa à une vitesse folle, avec assez de force pour creuser un cratère au centre de la rue et renverser le Rider droit au centre du dit-cratère, s'il n'était pas assez rapide pour esquiver ou bloquer l'attaque à temps. Souriant, l'Inheritor leva de nouveau le poing fumant, un sourire nonchalant inscrit sur son visage pâle.

Adieu.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Jonathan Blaze
Marvel Knights
♠ CLASSE & NOM DE CODE : The Ghost Rider
♠ EMPLOI : Cascadeur
♠ GIF :
MessageSujet: Re: Rencontre Explosive (privé Morlun)   Mar 26 Déc 2017 - 17:02
L’homme ne semblait nullement effrayé, ni même étonné. Au contraire, il s’était avancé paisiblement et avait même pris le temps d’ajuster sa tenue. Un peu méfiant, je le laissais s’approcher. Pour être aussi confiant et aussi calme, il devait avoir de bonne raison. Une fois à proximité, il ne se prononça pas tout de suite. Ce petit temps attente eut le chic pour m’énerver et, alors que je fermais le poing, prêt à lui mettre un bon coup dans la mâchoire, il me souhaita un « Bonsoir » et, levant son poing, il m’assena un coup d’une rare violence. Sous l’impact, je chutai à genou, creusant un cratère autour de nous. A ce moment, je remerciai mon insensibilité à la douleur.

Me relevant doucement et sans la moindre blessure physique, je frottais la poussière accumulée sur ma veste. Craquant mon cou, je fis face à mon adversaire.

« Tss, toi, t’as mal choisi ton jour pour me faire chier. En tout cas, pas besoin d’y aller doucement avec toi. »

Accompagnant le geste à la parole, je lui assenai un violent crochet du droit. Cela n’eut pas l’effet que j’espérai. Retentant ma chance, je lui assenai un puissant uppercut. Reculant un peu, je pus constater que mon entreprise était vaine.

« Un coriace, hein. Ce sera un concours d’endurance alors. Mais d’abord, essayons autre chose. »

A ces mots, mes yeux s’illuminèrent davantage, les flammes de mon corps s’intensifièrent et, en un hurlement inhumain, une vague de flamme irradia de mes mains enveloppant le corps de mon adversaire. Dans ce feu, le Hellfire, j’avais décidé d’y mettre le maximum de destruction. Ce feu avait à la fois ses qualités physiques et mystiques. Ce feu avait une mission : brûler non seulement le corps, mais aussi l’âme de mon ennemi. Certes, cela était peut-être extrême, mais un être avec une telle force et une telle endurance pourrait bien supporter un peu de Hellfire. Sinon, cela serait décevant mais, au moins, j’en serai débarrassé.

Profitant, de la couverture que m’offrait ce feu, je fis sortir une chaîne de ma manche et, bandant ma volonté, je la fis s’enrouler autour des jambes de mon adversaire. Celle-ci rencontra quelque chose de dur et solide. Il avait donc survécu. Utilisant ma force pour le soulever, je le fis s’abattre au milieu du parc. Le laissant ligoter, il ne pourrait pas briser cette chaîne, sauf s’il connaissait un sort suffisamment puissant pour les briser. D’un regard, je calmais l’incendie que j’avais créé.

D’une simple volonté, ma moto se chargea d’Hellfire et je la fis foncer à l’endroit où c’était écrasé l’individu. Alors que ma moto approchait de la zone d’impact, je décidai de relâcher mon prisonnier, avant que celui-ci ait l’idée de m’attirer dans le fossé avec lui. Alors que ma moto, toujours enflammé s’écrasa, à l’endroit indiqué, j’avançais de la zone de l’explosion, ignorant la déflagration. Pour éviter que le parc soit réduit en cendre, j’éteignis rapidement les flammes. Une fois suffisamment proche pour être entendu, je criai :

« Prêt pour la suite ? »
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Morlun
Super-Vilain
MessageSujet: Re: Rencontre Explosive (privé Morlun)   Mer 27 Déc 2017 - 20:36
Morlun s'attendait à un combat difficile, conscient des prouesses physiques de l'esprit de la vengeance. Il était connu (et craint) pour ses attaques capables de consumer des âmes, mais le Rider pouvait très aisément utiliser la force brute pour défaire quiconque saurait tenir tête au feu infernal, utilisant une force qui dépassait de très loin celle de l'humain normal pour réduire ces cibles en marées rouges répandues au sol ou sur les murs.

Il ne fut donc pas surpris quand un coup de poing normal mit simplement le motard à genoux, surprenant le squelette infernal, qui prit un peu le temps pour se remettre avant de commenter que Morlun avait choisi le mauvais jour pour irriter l'esprit, ce auquel l'Inheritor ne réagit point. Affronter l'esprit de la vengeance alors que ce dernier était énervé était une épreuve qu'il saurait surmonter, comme tant d'autres obstacles dans sa vie immortelle.

Les coups physiques furent violents, mais nullement apte à terrasser Morlun quand ce dernier était concentré. Sa tête fut balancée violemment au rythme des deux attaques, balancée d'abord sur la droite puis sur le haut, mais sa peau ne fut marquée, et il se contenta de baisser la tête avec un sourire calme, massant seulement son propre menton dans un geste lent. Qu'il adorait la lente réalisation dans leurs yeux.

Quoi que les "yeux" ici présents n'étaient que des orbites vides dévorées par les flammes. Bah, il jurait qu'il pouvait voir le visage de ses victimes dans les flammes, quoi que regarder trop longtemps le rider pourrait lui coûter cher.

Les flammes de l'enfer furent déchaînées et Morlun entreprit de lever les deux bras pour "encaisser"
l'assaut, reculant visiblement et laissant une marque notable sur le béton en reculant. Son âme n'était pas vraiment comme celle des autres habitants de ce monde, mais déjà, il sentait une sensation de douleur sur son corps, beaucoup trop étrange pour qu'il soit confortable avec. Rien qui ne lui cause de paniquer, mais il comprit qu'il aurait dû prendre plus de précautions.


Quand les chaines s'enroulèrent autour de lui, il fut à peine surpris, ayant seulement l'air irrité quand il constata que sa propre force ne pouvait pas briser la chaîne, et que le Rider se dirigeait déjà vers lui avec sa moto. S'attendant à un contact direct, il fut agréablement surpris quand les chaînes se dissipèrent finalement, ne laissant que la moto.

De façon nonchalante, il attendit le dernier moment pour se pencher vers la gauche, évitant le véhicule et évitant de très près l'explosion qui suivit. Il n'aimait guère éviter en temps normal, mais les propriétés spécifiques du feu étaient trop... bizarres pour être ignorées.

Blaze le provoqua de nouveau, et Morlun entreprit de sourire, se dirigeant rapidement vers lui. Son manteau tenait encore, il pensera à remercier son tailleur.

Oui. A mon tour.

Morlun leva le poing et tenta de frapper l'esprit de la vengeance avec un puissant uppercut, le jetant loin dans les airs si ce dernier venait à se laisser toucher. Une fois assuré du succès de son coup, le puissant individu s'accroupit et bondit lui aussi dans les airs, creusant un cratère dans la rue en se faisant et atteignant rapidement la position de l'esprit.

Levant les deux mains, Morlun abattit promptement ses poings vers le dos de l'entité pour tenter de la jeter au sol avec une violence jamais vue, déployant une force supérieure à celle de l'araignée. Le Rider était insensible aux attaques physiques dans beaucoup d'univers, à voir si ça appliquait ici.

Si son attaque venait à réussir, le motard sera propulsé en bas pour s'écraser dans une rue habitée, attirant l'attention de plusieurs dizaines de passants qui n'étaient certainement pas prêts à une joute entre entités surpuissantes. Morlun vint très peu de temps ensuite, tentant d'écraser l'esprit en atterrissant sur lui avec les deux pieds !

Je t'invite à essayer de m'éloigner d'eux, comme tout bon héros.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Jonathan Blaze
Marvel Knights
♠ CLASSE & NOM DE CODE : The Ghost Rider
♠ EMPLOI : Cascadeur
♠ GIF :
MessageSujet: Re: Rencontre Explosive (privé Morlun)   Ven 29 Déc 2017 - 13:57
Il était résistant. Aucun de mes coups n’avait eu de réels effets. Quoique… Mon hellfire l’avait obligé à se protéger, il avait même reculé. A première vue, il avait même esquivé mon explosion, enfin, d’après mes suppositions. Le hellfire devait donc être ma seule option en tout cas pour m’approcher suffisamment pour lui infliger mon attaque la plus puissante qui devrait, en principe, terminer ce combat : la penetance stare. Seul problème, il me fallait l’approcher prés de mon visage. Le laissant approcher, je réfléchissais à un moyen de le stopper. Cependant, je n’eus le temps de rien faire avant qu’il me donna un uppercut qui m’envoya valser. Bon, si ces seules attaques étaient purement physiques, ils auraient moyen pour moi de m’en sortir.

Alors que j’étais en plein vol plané, l’individu me suivit d’un bond et, s’apprêta à me donner un puissant coup dans le dos. A ce moment, une idée me vint. Si sa spécialité était les coups physiques et qu’il craignait mon hellfire, pourquoi ne pas m’en servir.  Enflammant plus intensément mon corps, je le laissai me frapper le laissant se bruler ses mains. Le choc fut extrêmement violent et j’atterris au milieu d’une rue. Mon énervement et ce coup mélangés commencèrent à se mélanger et à éroder mon  esprit et ma volonté. Je sentais le démon à l’intérieure de moi glisser, ramper sous ma peau jusque dans mon esprit. Je commençais à perdre le contrôle.

J’eus cependant le temps de rouler péniblement sur le sol pour éviter un nouveau coup de mon adversaire. Celui-ci me dit quelque chose que je n’entendis pas. Mon esprit était en conflit et je n’arrivais guère à me concentrer. Au bout de ma patience, espérant inconsciemment qu’une manifestation physique puisse m’aider, je laissais exploser ma colère. J’hurlais alors :

« C’est moi qui suis au commande ! »

Ces mots furent accompagnés d’une colonne de flammes m’entourant. Une colonne qui s’étendit rapidement jusqu’à bruler les façades des bâtiments. La colonne atteignit rapidement une dizaine mètre de haut et resta ainsi quelques secondes. Alors que cette colonne de Hellfire se calmait. Le cauchemar des pauvres civils qui, je l’espérais, avaient pris la fuite, n’était pas fini. En effet, tout le hellfire de la colonne ne s’était pas dissipé comme par magie. Non, c’était bien plus effrayant que cela. Tout ce feu mystique était resté concentré dans les airs et maintenant, il allait tomber. Non, pas d’un coup, mais sous la forme d’une pluie de flammes. Non, ce n’était pas une pluie : les gouttes d’eau, elles, n’ont pas la taille de pneu.

Au moins, cela pourrait occuper mon adversaire. Mais ce n’était pas ma principale préoccupation, mon esprit était en train de s’endormir. Zarathos gagnait du terrain, je le sentais. Bien sûr, cela se faisait intérieurement. Extérieurement, j’étais à genoux, les bras ballants, la tête tournait vers le ciel et la bouche entrouverte. Le feu de mon corps s’était éteins. Encore un peu conscient, je vis le plan de Zarathos : attendre que l’ennemi se rapproche et une fois à porter de mains, l’attraper et lui infliger la penetance stare.

Un plan qui pouvait marcher et que j’allais mettre en place. Cependant, si j’échouais, je perdrai le contrôle pour le reste du combat et nul ne saurait ce qui allait s’en suivre.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Rencontre Explosive (privé Morlun)   
Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre Explosive (privé Morlun)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


 Sujets similaires

-
» Nouvelle structure de la Partie Privée
» Entraînement chasse ! (privé Nuage de Corbeau)
» Le combat des Alphas [Privé] [Lexy vs Blackmist]
» Ed, Détective privé
» La patte dans le sac [privé Tempêtes de feuilles et Etoile d'argent]





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Evolution Reborn :: Los Angeles :: Central L.A. :: Echo Park-