Merci de recensez vos actions rps ici pour que le contexte les prenne en compte !
N'oubliez pas de voter !

Partagez | 
 

Hey babe, i'm back ! Did you miss me ? - Clint

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

avatar
Jessica Drew
Hydra
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Spider Woman
♠ EMPLOI : Agent d'Hydra infiltré au SHIELD et agent du SHIELD infiltré chez HYDRA
♠ GIF :
MessageSujet: Hey babe, i'm back ! Did you miss me ? - Clint   Lun 8 Jan 2018 - 4:08
Hey babe, i'm back ! Did you miss me ?  
Statut du sujet :  Privé ft. Clint Barton▬
Date du rp : Début d'année
Météo & moment de la journée : Début de soirée.
Autre : /



Hey babe, i'm back ! Did you miss me ?

L
’agent Barton fait une reconnaissance dans le quartier Downtown, nous suspectons le patron de cette enseigne de faire du trafic de chitauris. Vous allez lui prêter main forte.

Et dans la voix de Hill, on y décèle un doute bien évident, des questions qui n’ont pas besoin d’être posées et qui sont lourde de sens. Pouvez-vous travailler avec lui ? Avez-vous été le voir depuis votre retour ? Est-il seulement au courant que vous êtes en vie ? Est-il seulement au courant, que vous êtes revenu ? Tony a-t-il dit aux autres que j’étais de retour ? Les regards sont longs entre elle et moi et les réponses, je n’en ai pas. Je doute sincèrement que Clint soit le plus ravis de me voir débarqué, encore plus s’il s’agit d’un travail avec les chitauris et tout le monde sait que Barton a bien changé depuis New-York. Je trouve même que l’idée même de faire équipe sur cette potentielle affaire est une erreur. Est-il seulement assez stable pour ne pas me décocher une flèche ? Pour cela, il faudrait que je compte ne serait-ce qu’un peu, encore, pour lui. Ou que j’ai réellement compté. Hill attend ma réponse, je sais pourtant que je ne suis pas le seul agent qu’elle peut envoyer, elle a déjà un plan B, voir même jusqu’au plan Z, elle ressemble beaucoup à Fury sous certains aspects et pourtant, je n’ai pas assez confiance en elle pour lui avouer la nature profonde de mon retour au S.H.I.E.L.D.

Je regarde sur l’écran, je vois la bâtisse, je regarde au alentour pour trouver le meilleur angle pour connaitre, d’avance, la position de Barton et après une profonde inspiration, je hoche simplement la tête. Advienne que pourra, je vais le terrain.

A peine sorti du bureau de son bureau, mon second téléphone se met à vibrer, l’identité de la personne qui m’appelle me fait doucement sourire. « Wladyslav ». Comme si ça n’était pas assez cruel de menacer ma vie pour revenir dans cette ville et affronter mes démons, qu’Hydra appuie sur mes douleurs profondes me rappelant sans cesse le visage du premier homme que j’ai aimé…et tué. Un jour prochain, j’aurais ma revanche et je détruirais jusqu’au dernier de ces monstres.

- Quatorzième étage, bureau 205, l’enveloppe dans la mallette.

Parce qu’en plus, ils ont infiltré le système de surveillance du S.H.I.E.L.D ? Je ne suis sans doute pas la seule agent infiltré. Me voilà prévenue, je dois faire attention à la moindre personne que je croise pour ne griller aucune de mes couvertures. La prochaine fois que je vois Fury, je serais d’autant plus prudente, puisque ni le S.H.I.E.L.D. ni hydra ne doivent savoir que je lui fais mes rapports et que le contenu de cette enveloppe ira d’abord entre les mains de Fury avant Hydra. Le travail d’agent triple est épuisant. Etre sans cesse sur ses gardes demande de la concentration, de l’habitude, de l’attention. J’étais si bien à San Fransisco…


Arrivé sur les lieux n’est pas difficile, encore moins que de trouver Barton. Mon cœur se serre bien plus que je ne le pensais. Je suis une espionne depuis des décennies, ce n’est tout de même pas un homme, un simple homme, sans pouvoir, sans immortalité qui va me faire chanceler tout de même ? Et pourtant, il a toujours eu plus de pouvoir qu’il ne le pense. Du moins, sur moi. Il fut un temps. Je crois.

Je la joue discrète, passant par le toit, de l’autre côté de la position de Barton pour que même lui, ne puisse pas, dans un premier temps me voir. L’étage grouille de monde et le bureau 205 se trouve au bout d’un couloir passant. Pourtant, il en faut bien plus pour effrayer l’espionne chevronnait que je suis. Agilement, je me glisse au plafond, fixement attaché avec la facilité d’une araignée, je glisse sans bruit, sans me faire remarquer. Ma respiration se fait lente et ordonnée, mon costume ne fait aucun bruit de frottement, personne ne m’entendra, personne ne me verra.

L’enveloppe est assez petite pour que je la glisse au niveau de ma poitrine et me revoilà partie, comme si de rien n’était. Personne ne saura ma venue ici, ma mission est accomplie, sauf la personne en face du bâtiment qui a les yeux rivés dessus. Est-ce réellement une erreur ? S’il ne devait pas me voir, il ne m’aurait pas vu. Peut-être que c'est délibéré, mais ça amènerait des questions, si jamais il devait y avoir rencontre...ou confrontation.

Silence radio pendant quelques heures, le temps que Barton et moi observions, sans pour autant nous voir. S’il n’a pas besoin de savoir que je suis là, il ne le saura pas.

Hill change la mission, cette fois, ce n’est plus que de l’observation, il va nous falloir agir. Mes yeux se lèvent au ciel d’un air renfrogné. Moi qui ne voulais pas la confrontation aujourd’hui, c’est loupé. L’a-t-elle prévenu que je suis dans le coin ? L’a-t-elle seulement prévu qu’il avait un agent en soutient ? Elle m’informe de me lancer, que Barton, vu ses dernières actions, restera en soutient. Depuis quand je ne suis plus le soutient ? Depuis quand on m’ordonne de me mettre à vue et de devenir une cible ? Si la moindre flèche me frôle de trop près, Hill aura de mes nouvelles.

Mes pas résonnent dans les bureaux vides, a vu, je sais enfin que Clint m’aperçois et la nervosité augmente. Je bénis mon costume de me cacher les yeux tiens. Est-ce la nervosité ambiante qui me perturba assez pour ne pas voir que les bureaux n’étaient pas si vides ? Face à moi une dizaine d’homme en noir, le visage fermés, le cœur tambourinant. Ils appréhendent. Je connais assez les battements de cœur pour savoir qu’ils attendent avec impatience l’issu du combat. La peur perpétuelle des araignées, non ?

Le combat se lance, j’esquive, je frappe, je glisse. Les dix d’un coup, il me semble évident que mes capacités physiques ne sont pas un secret. Ma main à mon oreille j’active enfin l’oreillette qui me relie a…mon soutient.

- Barton, tu descends de ton perchoir où tu me laisses le mérite d’une belle castagne ?

Belle entrée en matière Jessica ! A peine une seconde plus tard, une flèche me frôle d’un peu trop près pour s’encastrer dans un des hommes. A-t-il saisi que par le biais de nos oreillettes, nous sommes tous deux, deux agents en missions ?

- Si c’était moi que tu visais, tu as raté ta cible, Barton.  


Tu as raison Jessica, chatouille le et tu te retrouveras une flèche dans le dos. Il ne me déteste pas assez pour ça, n’est-ce pas ? Ma main se lève et trois hommes tombent, électrocutés, morts.

- Les garçons, on vous a jamais dit de se méfier des araignées ?

Un rire sinistre de la part de l’un d’eux, bien plus grand, plus musclé que les autres. Enfin un adversaire à ma hauteur, je commençais à désespérer.



Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Clint Barton
Avengers
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Ronin
♠ EMPLOI : Agent du S.H.I.E.L.D, Vigilant, Avenger
♠ GIF :
MessageSujet: Re: Hey babe, i'm back ! Did you miss me ? - Clint   Mar 9 Jan 2018 - 14:57
Hey Babe, I'M Back! Did you miss me?


- Agent Barton?
- Hmm?
- La Directrice Hill souhaite vous voir...
- Je finis et j'arrive.
- C'est... urgent...
- Rha...


Je dépose ma manette de Playstation, et mets le jeu en pause. Je sais bien que cet agent n'a rien à voir avec le fait que la Directrice souhaite me voir, mais je lui en veux un peu quand même. En quittant les quartiers qui me servent de chambre au sein du Q.G du S.H.I.E.L.D, je récupère mes armes. Lames. Sabre. Arc. Flèches. Je sais que quand Hill demande à me voir, c'est pour une mission.

Peut-être aurais-je dû sauvegarder ma partie? Car je ne sais pas encore pour combien de temps je suis parti, là... Mais passons. Me voici donc dans le bureau de Hill, et elle commence son speech.

- Agent Barton. La mission que je vous confie est d'une importance capitale. Il faut que.. Blablabla. Il est crucial que vous... Blablabla. Ce n'est pas contre elle, hein. Mais ces brifs avant les missions m'ennuient. Je saisis juste ce qui me parait important dans les informations transmises. Blablavec elle. Vous pensez pouvoir le faire?

- Evidemment!

De ce que j'ai compris, je dois couvrir un agent, qui lui même ne saurait pas tout de sa mission, par sécurité. Et dont l'identité m'a échappé - je l'avoue, quand je n'écoute pas quelqu'un, je ne le fais pas à moitié, et n'a finalement que peu d'importance.

Enfin, je le pensais. Car là, on fait un petit bond dans le temps, et je découvre qui je suis censé épauler. Jessica Drew. Spider-Woman. Pour moi? Juste Jess'. Des fois d'autres surnoms dans l'intimité. Car oui, elle et moi avons... avions une relation plus ou moins suivie. C'est compliqué à expliquer. D'autant plus que jusqu'à ce que cette silhouette reconnaissable entre mille n'apparaisse dans mon champ de vision, je pensais qu'elle était... morte.

Imaginez mon effroi. Il me faut presque 5 secondes entières pour me remettre du choc de cette révélation. Je plaisante. Le fait qu'elle me provoque gentiment me permet d'enfouir ce que je ressens réellement, pour ne me focaliser que sur ma mission: couvrir ses arrières. Hey, c'est une expression!

Je reste silencieux, jusqu'à ce qu'elle ose dire que j'ai raté ma cible.

- Je vise toujours en plein coeur de mes cibles. Tu le sais.


Elle le sait. C'est de la provocation. Pour que je sorte de mes gonds. Et que la dispute qui suivra soit uniquement de mon fait. Ce sera certainement le cas, mais pour l'instant? Je vois le Colosse qui se ramène. Si je reste hors de portée pendant qu'elle se bat et que cela tourne mal, je risque de ne pas pouvoir intervenir. Donc? Je rejoins le champ de bataille! Une flèche-grappin, et hop, me voila à coté d'elle. Comme avant. Si ma vision est excellente, mon odorat l'est également. Et je discerne dans l'air ce parfum qu'elle a l'habitude de porter. C'est subtil, afin de ne pas être repérée - mission d'infiltration oblige - mais je le sens.

Je fais craquer ma nuque, et range mon arc. Ma tenue de Ronin est adaptée au combat au corps à corps, avec ce qu'il faut comme renforts métalliques. Je sors toutefois une longue chaine au bout de laquelle pend un boulet métallique à pics. Et oui... Je suis venue avec ma tenue de "super-héros-vigilant-qui-se-cherche-encore-un-peu".

Etouffée par mon masque, Jess entendra pourtant ma voix comme il faut.

- Quand on est en mission, c'est Ronin, s'il te plait.

Oui, c'est du détail mais... J'ai quand même dit "S'il te plait"!





Revenir en haut Aller en bas

avatar
Jessica Drew
Hydra
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Spider Woman
♠ EMPLOI : Agent d'Hydra infiltré au SHIELD et agent du SHIELD infiltré chez HYDRA
♠ GIF :
MessageSujet: Re: Hey babe, i'm back ! Did you miss me ? - Clint   Mar 9 Jan 2018 - 15:38
Hey babe, i'm back ! Did you miss me ?

S
a voix finit par raisonner dans mon oreillette. Mon corps se fige une seconde, j’en avais presque oublié le timbre de sa voix et la difficulté que je pensais être près de lui, n’est rien comparé à ce qu’il se passe. En plein cœur, hein ? Ouais, je le sais. Et même quand il n’est pas là, il frappe en plein cœur. Il reste calme, comme si de rien n’était, savait-il que j’étais en vie ? Ma culpabilité s’évapore petit à petit, laissant place à de l’amertume. Alors il savait et il n’a rien fait pour venir me chercher ? Ne serait-ce que me demander si j’allais bien ? Et moi qui m’étais sentie coupable pendant des années de l’avoir laissé sans un seul au revoir. Parfait, ça sera encore plus simple que prévu, il me donne les cartes pour être tout, sauf douce. Ceux en face de moi paieront le cœur blessé que je garde depuis longtemps, comme si ça n’était déjà pas simple de faire équipe avec lui.

J’entends un léger bruit derrière moi, je perçois le frottement significatif de son arrivée. Après tout, oui, on fait équipe, après tout, je lui ai dit de venir me prêter main forte, alors c’est logique qu’il arrive. Les hommes en noir semblent surpris que je ne sois plus seule, ils se figent et ils ne sont pas uniques dans cette position. Du coin de l’œil, je vois sa silhouette, proche, à mes côtés, comme à chaque fois que nous faisions équipe, parce que nous équipe, elle était douée. Je ferme les yeux un quart de seconde, cette odeur… Si parfois, sa voix me semble lointaine, son odeur, je la reconnaitrais entre mille. Son très léger parfum, avec son odeur naturelle qui m’avait toujours charmée. Je déglutis, doucement, légèrement, de façon à ce que personne ne le voit, que je le sente à peine, parce que la maitrise, dans ce travail, dans cette mission qu’est la mienne est primordiale, même si je dois faire équipe avec lui.

Je me tourne légèrement vers lui, bras croisé, le regardant de haut en bas, bénissant outrageusement mon masque de cacher mon regard. Clint ne ressemble plus à Clint. Du moins, plus à Hawkeye, mon ancien coéquipier. On ne m’avait pas prévenu de ce changement, qu’ai-je bien pu rater ? Je regarde son arme, fronçant les sourcils. Qu’as-tu subi Clint ? Il parle, sa voix est lointaine, mais elle résonne en moi. Endurci toi ! Hydra te surveille, ils peuvent te tuer, Jessica !  

- Ronin ? Sérieusement ? Ronin ? Et depuis quand ?

Parce qu’il était resté, Hawkeye pour moi. Un des hommes en noir toussotent. Quel manque de respect. Ne peut-on pas nous retrouver tranquillement ? Je me tourne de nouveau vers eux, faisant un pas pour me retrouver légèrement en avance de Clint, parce que mine de rien, je résiste mieux à la violence que lui, merci d’être une araignée. Certaines choses ne changeront jamais, comme le simple fait de toujours vouloir le protéger. Il n’avait jamais réellement aimé que je me mette en première ligne devant lui, mais je suis blessée moins facilement que lui. Les habitudes ont la dent dure.

- Bon, on fait pierre feuille papier ciseaux où tu es gentleman et tu me laisses le plus grand ?


Et sans attendre sa réponse, je saute au plafond, accroché directement par ma capacité arachnéenne et tombe directement sur les épaules du plus fort, pour que d’un coup, je l’envoie valdinguer en arrière, retombant sur mes pieds. Dans ce combat, je dois oublier mon coéquipier de fortune. Il n’a sans doute pas envie d’être à mes côtés, sans doute que moi, j’aimerais éviter aussi.  Je ne peux m’empêcher, entre deux coups qui pleuvent, de me tourner vers lui. Juste pour regarder ce costume que je ne connais pas, juste pour m’assurer qu’il tient encore le coup, juste pour le voir…

- Tu as finis de jouer ? J’aimerais rentrer manger ma pizza !

Sur le haut d’un mur, accroché par les pieds et une main, je surplombe le combat, le lourdeau en a toujours après moi, le moins que je puisse dire, c’est qu’il est résistant le bougre. Ma main se lève, un léger sourire moqueur sur les lèvres. J’en ai assez de jouer. Un peu plus longuement que les autres, il finit par tomber, face au sol, suivant ses collègues, mort. Je ne quitte pas ma position, ma respiration est un peu plus rapide que précédemment. Il n’en reste deux, lui et moi.




Codage par Libella sur Graphiorum


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Clint Barton
Avengers
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Ronin
♠ EMPLOI : Agent du S.H.I.E.L.D, Vigilant, Avenger
♠ GIF :
MessageSujet: Re: Hey babe, i'm back ! Did you miss me ? - Clint   Mar 9 Jan 2018 - 16:27
Hey Babe, I'M Back! Did you miss me?


Hill. La prochaine fois que je vous croise, je vous colle une flèche entre les deux yeux. Hum, je risque d'avoir des soucis pour ça. Alors j'utiliserai ma flèche-gant-de-boxe pour vous coller une beigne de loin, en faisant croire que ce n'était qu'un accident.

Vous saviez quelle était la nature de la relation qui me lie... liait à Jessica. Vous saviez que le fait qu'elle soit encore en vie m'était parfaitement inconnu. Et pourtant, c'est moi que vous avez envoyé pour assurer ses arrières. De deux choses l'une. Soit vous êtes sadique. Soit vous avez une haute estime de moi et pensez que je peux encaisser ce genre de nouvelle au beau milieu d'une mission.

Mission qui, finalement, s'avère plus simple que prévu. Je ne le dirai pas à voix haute, mais avoir Jess à mes cotés est... rassurant. On se connait. On sait ce dont l'autre est capable. Notre duo est rodé. Peu de chance pour nos adversaires sans ressortir de cet affrontement sans quelques dans de perdues.

Si pour ma part, je ne savais pas que la brunette serait là, il semblerait que de son coté, elle n'était pas au courant pour mon changement d'identité "héroïque". Sous mon masque j'hausse un sourcil, et elle ne peut pas voir ma mine limite blasée.

- Depuis qu'on a perdu New-York. Histoire de tourner la page. Fallait que je fasse quelque chose de significatif.


Peut-elle le comprendre? C'est tellement puéril comme réaction. J'en ai conscience. Mais cela ne m'affecte en rien. J'ai toujours été comme ça, à faire ce que je voulais... Oh, on dirait que ces messieurs s'impatientent.

- Fais-toi plaisir.


Mes phrases sont courtes. Et ma voix modifiée par le masque donne l'impression que je suis vraiment détaché, loin de la situation et des sentiments que je refoule. Je reste juste pro. Même si ce n'est pas simple. Et je regarde l'araignée se battre avec le plus costaud de la bande, pendant que je m'occupe du menu fretin. Mon arme virevolte dans les airs. Les bruits de la chaine qui fend l'air n'est rien comparé à celui de la boule métallique qui s'écrase sur le visage de nos assaillants. Ma technique? Une touche: un K.O. Simple. Efficace. Précis. Sanglant. Ah, ça... Y a du naseau éclaté, c'est une évidence.

Dissimulé sous mes lentilles spéciales, mon regard se balade, et de temps à autre, je la regarde. Cela semble si...irréel. Elle. Est. Vivante! Et elle ne m'a rien dit! Pas une lettre. Pas un SMS. Pas un message codé. Rien. On se débarrasse de nos ennemis sans trop de soucis, et je range mon arme à ma ceinture.

- Manger ta pizza? Tu plaisantes j'espère! Tu crois que tu vas rentrer chez toi comme si de rien n'était, alors que j'apprends en pleine mission que tu étais en vie!

Je lève un peu la voix. Mais c'est normal comme réaction, non? Si d'autres sbires se pointent, je me ferai une joie de passer mes nerfs sur eux. En attendant, j'attends avec impatience que Jessica m'expose les raisons de son silence radio. Raisons... ou excuses? Je ne sais pas.

Je dégaine un sabre. "C'est pas pour toi..." Je préfère préciser. Et me tenir prêt pour le prochain assaut. Si assaut il y a.





Revenir en haut Aller en bas

avatar
Jessica Drew
Hydra
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Spider Woman
♠ EMPLOI : Agent d'Hydra infiltré au SHIELD et agent du SHIELD infiltré chez HYDRA
♠ GIF :
MessageSujet: Re: Hey babe, i'm back ! Did you miss me ? - Clint   Mar 9 Jan 2018 - 16:59
Hey babe, i'm back ! Did you miss me ?

R
ester professionnelle, ne pas oublier qu’Hydra me surveille, peut le mettre en danger, lui. Et refuser, comme à chaque instant, de le mettre en danger. Et même si ça a un peu changé, beaucoup, même ? On a toujours su être le rempart de l’autre. La pression n’est pas de me battre, ni contre eux, ni avec lui, la plus grosse des pressions, c’est d’être dans la même pièce que lui. J’aurais peut-être dû venir le voir, mais au S.H.I.E.L.D. tout se sait, non ? Alors mon retour, il devait le savoir. Pourquoi aller le voir, s’il ne veut pas me voir ?

Et pourtant, malgré les ressentiments qui existent entre nous, l’habitude, la force, l’union reste présente. C’était comme si rien n’avait changé, si j’allais me retourner pour venir l’embrasser à la fin de la mission. Mais ça n’est plus le cas.

Perdre New-York. Bien évidemment. Il a toujours eu cette sensation de ne pas être le plus fort, lui, sans pouvoirs, malgré sa vue et son talent hors norme avec un arc, alors perdre une ville, c’était un échec. Un échec cuisant. Il avait abandonné qui il était pour ce…truc ? Tourner la page… Pourquoi mon cœur réagit ? Il s’est passé plus de deux ans après tout. Deux ans qu’il vit sous cette identité ? Il a donc souffert à ce point ? Parce que malgré tout ce qu’il peut ressentir à mon égard, malgré tout ce que je peux ressentir, sa souffrance me touche. Et me touchera toujours.

- New-York…Ouais, j’ai entendu ça. Sale affaire.

Mes tympas bourdonnent du bruit de casse. Il n’y va pas de main morte. C’est si différent de le voir sans son arc. Ce costume, ces armes, il est tellement différent que dans mon souvenir. Et pourtant, ne pas oublier la mission, ne se focaliser que sur la mission et sur Hill, et sur Fury et sur Hydra, et sur lui. Et sur tout ce que ma tête refuse de laisser de côté. Et pourtant, j’admets que même sans son arc, il reste doué. Il l’a toujours été, l’agent Barton. Un partenaire parfait. Dans la vie comme en mission. Même ses nombreux défauts, j’avais finis par les aimer.

De ma hauteur, je frisonne presque du ton de sa voix. J’ouvre la bouche, prête à répondre quand la fin de sa phrase me cloue sur place. Personne ne lui a dit ?

- Hill…Tony…N’ont rien dit ?

Et pour la première fois, je laisse entrevoir la vérité sous le masque. Je ne suis pas à l’aise, sans doute autant que lui. Laissons tomber les masques, Clint, je t’en prie. Je saute presque à ses pieds, récupérant une arme sur l’un des cadavres, je la dirige vers la vitre, tirant dedans pour qu’elle se brise. De toute façon, à quoi bon faire dans la dentelle ? Parce que je les ai entendu, quelques étages plus bas, ils s’approchent, ils sont nombreux et je refuse qu’ils aient une chance.

- J’ai plus de chez moi.

Ma voix est froide, détachée parce que malgré tout, c’est la douleur qui m’a permis de tenir et aujourd’hui, je n’ai plus rien. Je m’approche de lui, mon bras l’entoure, et avec ma force qui le dépasse aisément, je le tire avec moi, par la fenêtre. Le grand saut. Après tout, ça n’est pas la première fois.  J’atterris contre le mur d’en face, retenue par l’araignée en moi.

- T’as pris du poids Cli…Ronin.

Et j’évite de me frotter à son arme, histoire de ne pas perdre une aile, ni une pate. Hydra peut-être, mais je tiens à ma tête. Je prends élan sur le mur avant de retomber sur le sol, sur mes pieds, le relâchant rapidement pour m’en détacher, l’air de rien. C’est là que ça reprend c’est ça ? C’est là que je parle ?

Des bruits attirent mon attention, cette fois, c’est en bas et non en haut. Un logo attire mon attention, Clint le verra aussi, c’est Hydra. Bordel, je me fais attaquer par ma propre équipe ?! Ah oui, non, je ne suis pas Hydra. Ils m’envoient chercher cette enveloppe et me tire dessus ?

- Ma pizza, ça ne sera pas pour maintenant. Ils sont une quinzaine près des fourgons là bas. Si on va assez vite, on peut éviter la dizaine à l’étage. Tu te sens d’attaque où tu fais un petit somme ?

Parce que le titiller et plus simple que d’affronter la discussion. Parce que je suis Jessica Drew et que Drew, elle part toujours, elle fuit quand elle a mal.





Codage par Libella sur Graphiorum


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Clint Barton
Avengers
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Ronin
♠ EMPLOI : Agent du S.H.I.E.L.D, Vigilant, Avenger
♠ GIF :
MessageSujet: Re: Hey babe, i'm back ! Did you miss me ? - Clint   Mer 10 Jan 2018 - 14:40
Hey Babe, I'M Back! Did you miss me?


Nous avons ce petit laps de temps où rien ne se passe. Où aucun assaillant ne cherche à nous trouer le cuir. Pour autant, la jeune demoiselle accrochée au plafond et qui me fait face n'en profite pas pour s'expliquer. Curieusement, elle semble même surprise que je ne sois pas au courant de sa "non-mort".

En revanche, elle lâche une bribe d'information qui me cloue sur place!

Pointant mon sabre dans sa direction, elle ne voit pas mon visage se déformer sous l'effet de la colère, et heureusement.

- Attends... Tony savait? Tony était au courant? Et moi non?!? Comment vous choisissez que sera dans le cercle très fermé des gens qui sauront telle ou telle chose? Comment ça se fait que lui savait, et moi pas?

J'élude soigneusement le cas de Maria Hill. De un, parce que c'est sale petite fouine qui sait beaucoup de choses sur beaucoup trop de monde. De deux... Il est possible... Et je dis bien "possible"... Que Maria ait effectivement fait allusion à Jessica au cours du briefing que je n'écoutais que d'une oreille. Mais ça me parait gros. Non, sans plaisanter, une discussion dans laquelle le fait que la Femme Araignée soit encore en vie aurait quand même capté mon attention, j'en suis certain!

Mais bon, mes questions ne trouvent pas de réponses. Pour l'instant. Non, en lieu et place de révélation, j'ai le droit à une petite promenade aérienne avec elle. Si j'avais pas autant les glandes, je trouverai ça agréable. Une petite pointe de nostalgie viendrait teinter le tout... Mais ce n'est pas le cas. Quand on arrive en bas, je sors un deuxième sabre.

Mes deux lames brillent de mille feux sous l'éclairage de la ruelle.

- Plus de chez toi? Mais tu loges où, alors?


Je ne suis pas certain que cette discussion arrive au bon moment. Mais si elle bosse pour le S.H.I.E.L.D, elle doit avoir comme moi des quartiers qui lui sont alloués pour ses temps de repos. Alors comment ça se fait que je ne l'ai pas croisé, alors?

- C'est le costume... Je marmonne ça sous mon masque, en essayant de ne pas trop montrer qu'elle titille un point sensible.

Concentre-toi, Clint. Elle vient d'annoncer que d'autres sbires se pointent. Dans un sens: tant mieux. Je vais pouvoir passer mes nerfs sur eux.

- Les éviter? Jamais. Qu'ils viennent.
Je frotte mes lames l'une contre l'autre. Le bruit qui émane de cette friction est une douce mélodie métallique. Quelque chose de presque hypnotique. J'adore ça. Sentir que la pression monte. Que dans une poignée de secondes, ma vie sera en ballotage défavorable, et que je vais tout faire pour m'en sortir vivant.

- Je suis prêt à les recevoir.
Avec trois doigts, je sais une petite bombe fumigène que j'attends de pouvoir envoyer au moment le plus opportun. Si tu veux aller manger ta pizza, je ne peux pas te retenir. Mais ne crois pas que tu éviteras cette discussion éternellement, Jess'.

Evidemment qu'il va y avoir confrontation. Explication. Peut-être même altercation!




Revenir en haut Aller en bas

avatar
Jessica Drew
Hydra
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Spider Woman
♠ EMPLOI : Agent d'Hydra infiltré au SHIELD et agent du SHIELD infiltré chez HYDRA
♠ GIF :
MessageSujet: Re: Hey babe, i'm back ! Did you miss me ? - Clint   Mer 10 Jan 2018 - 16:21
Hey babe, i'm back ! Did you miss me ?

P
eut-être que je devrais prévenir Tony que Clint va venir le secouer ? Ou peut-être pas. Ou peut-être que c’est pas mon problème. Il n’a sans doute pas d’idée à quel point je peux souffrir de cette proximité. Il a pu m’oublier, ce qui en soit est normal, bien que triste, mais pas moi. J’aurais aimé que quelqu’un lui dise et que ça ne soit pas moi.

Sa voix ne me trompe pas. Et sa colère est légitime. Je détourne un peu le visage, bien que je n’en ai pas besoin, puisque l’intensité de mon regard est caché par mon masque, mais tout de même. Je n’ai pas envie de l’affronter. Ai-je oublié de demander à Tony de le prévenir, à ma place, presque lâche ? Ah oui, c’est ça que je ne voulais pas. Passer un peu plus pour une lâche.

Sa deuxième arme sortie, je commence à me demander si le « c’est pas pour toi » vient de changer. Il ne compte pas me tuer parce que je suis revenue sans lui dire ? En soit, ça aurait été le contraire, je lui aurais passé un savon, alors quelque part, je peux le comprendre. Le pire dans tout ça, c’est que je pourrais ne pas me défendre. Au début.

- Tu connais mon adresse.

Parce que j’ai retrouvé l’ancien appartement quand je vivais dans cette fille, bien des années avant de le connaitre. On en avait discuté une fois, peut-être deux, de cette vie que nous avions avant de nous connaitre. De ce que nous avions vécut, de ce que nous avions fait. Parce que nous avions confiance l’un en l’autre. Confiance brisée depuis. Je crois. Il ne s’en souviendra peut-être pas et sans doute vaut mieux. Et ça n’est pas parce que j’ai un logement, que j’ai un chez moi, je n’en ai jamais réellement eu. Que serait-il capable de faire, sous la colère ? Je le connaissais avant, mais lui, ce Ronin, qui est-il ?

- Change de costume alors, tu es lourd.

Et mes lèvres se transforment en un léger sourire moqueur. Il a beau dire ce qu’il veut, je l’ai eu si près de moi, que je sais si c’est le costume où non. Et ça ne l’est pas entièrement. A quel point s’est-il relâché ?  Visiblement le combat arrive à point nommé. Sa façon de se délecter du combat qui arrive rend les choses un peu plus nerveuses. Rester près de lui pour le protéger, oui, mais assez éloigné pour qu’il ne m’arrive aucun mauvais coup, si tant est qu’il rate sa cible inconsciemment…

- Tony le sait seulement depuis quelques jours…


Parce que, si j'arrive à lui faire taire cette partie de rancœur, il ne se mettra pas forcément en danger, inutilement. J’aimais combattre, avant. Sans doute l’héroïne au fond de moi, mais depuis ma perte de pouvoir, depuis mon retour, tout est différent. Tout a un gout amer, parce que le poids de la vie m’oppresse. Je suis en vie par la menace, comment aimé ce qu’il se passe autour de nous ? Surtout quand cette menace, décide d’envoyer des troupes pour me compliquer une mission donnée par eux.

D’un pas en avant comme d’habitude, mon regard se tourne vers lui. C’est ça le truc, Clint, tu ne retiens pas. Ne me laisses pas partir, encore une fois… Si seulement mon masque pouvait lui montrer mes yeux. Si seulement mon cœur pouvait lui parler, comme avant.

- Quand on est en mission, c’est Spider-Woman…S’il te plait.

Parce que, peut-être, que d’entendre mon prénom dans sa bouche me fait quelque chose. Plus que je ne l’aurais pensé. Je le laisse lancer sa bombe, prenant de la hauteur au même moment pour jauger l’état des troupes devant nous.

- 4 à ta gauche. 3 à ta droite.


Je me jette dans le vide, de nouveau, vers mes propres proies, n’utilisant que ma propre force, délaissant mes pouvoirs pour l’instant, un accident est si vite arrivé, je ne voudrais pas le blesser. L’un d’eux me prend à part, j’éteins mon oreillette, Clint ne dois pas entendre.
- L’enveloppe !
- Crétin, pourquoi vous sabordez ma mission ?
- Les ordres !
Discrètement, je lui donne l’enveloppe, comprenant que Fury ne pourra pas l’avoir. Je retourne, le laissant d’un côté, moi reprenant le combat avant de pousser un léger cri, un grognement. Ce con vient de me tirer dessus, au bras.

- Couverture.

Il s’enfui, me laissant à genoux, un peu surpris, un peu sonné. On vient de me tirer dessus pour sauvegarder ma couverture ? Ils sont encore plus fous que je ne le pensais. J’avais presque oubliée ce que ça faisait, cette souffrance. Souffrance qui me rappelle étrangement ma propre mort.






Codage par Libella sur Graphiorum


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Clint Barton
Avengers
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Ronin
♠ EMPLOI : Agent du S.H.I.E.L.D, Vigilant, Avenger
♠ GIF :
MessageSujet: Re: Hey babe, i'm back ! Did you miss me ? - Clint   Ven 12 Jan 2018 - 14:16
Hey Babe, I'M Back! Did you miss me?


Dans une vingtaine de secondes, mon réveil va sonner. Je vais me réveiller dans mon lit, après avoir dormi seulement 3 heures, parce que je serai rentré de mission dans la nuit, mais que je dois être sur le pont dès que possible, dans l'unique but d'affronter des hordes de monstres issus des rangs de Hydra, de l'A.I.M, des démons Asgardiens, ou des créatures de l'espace.

Attention... 3. 2. 1... Et rien. Ce qui signifie que tout ce que je vis est réel. Que Jessica n'est pas morte. Que des gens autres que moi le savaient, et pas moi. Genre, je n'étais "que" le gars qui partageait sa vie. Pourquoi me mettre au courant?

Elle me dit que je connais son adresse. "Ben voyons! Tu fais allusion à une discussion qu'on aurait eu toi et moi il y a des années. Alors que tu sais pertinemment que je ne suis pas spécialement attentif lors d'échanges verbaux!" Cf le peu d'attention dont j'ai fait preuve lors de la réunion d'avant mission avec Maria Hill, par exemple. "Toi, tu sais où je vis! Donc c'est toi qui viendras!"

Et elle se permet en plus de faire des remarques sur ma tenue! Elle est pourtant géniale! J'ai l'air d'un ninja Vengeur assoiffé de... Vengeance? Faudra que je trouve d'autres qualificatifs plus tard. Pour l'instant, je me dois de lui répondre!

- On n'a pas tous des super-pouvoirs. Des pans du costume sont renforcés au cas où l'on m'atteindrait. Pour m'éviter de mourir. Pour de vrai.
Oui, je sais, je suis un gros gamin de continuer d'appuyer sur ce bouton, comme si on n'avait pas compris le message. Mais c'est mon truc. Pousser le bouchon toujours un peu plus loin.

Elle me révèle ensuite que Tony ne sait que... "Depuis quelques jours? Moi ça fait quelques minutes! Si jamais ses propulseurs tombent en panne en plein vol, faudra pas se demander d'où ça vient! Et qui lui a dit? Hill? Je suis certain que c'est elle..."

Pourquoi je me mets dans cet état? Non. Pourquoi je ne suis pas plus en colère! Car ma réaction est légitime. N'est-ce pas? Quoi qu'il en soit, elle en profite pour me renvoyer l'une de mes remarques... "Très bien, Spider-Woman..."

Quoi? Cela la dérange que j'utilise son prénom? Elle préférerait que je fasse comme si je ne la connaissais pas? Alors que c'est un peu l'inverse, et que je viens de découvrir qu'elle n'est pas morte? Non, je ne radote pas, mais vous ne pouvez nier qu'il s'agit d'une information relativement importante, non?

Mais enfin... Les artistes arrivent, et l'assaut peut avoir lieu. 4 et 3? Pas de problème. Merci pour l'info, Jess. Je ne dis plus rien, me focalisant uniquement sur mes cibles. Je frappe. Le froid de ma lame tranche les tendons en profondeur. La pointe de métal pénètre la chaire en des points stratégiques sans qu'ils ne soient vitaux.

Par la pommeau de chaque arme, je relie le tout dans un grand sabre double-lame, façon Darth Maul. Et là, inutile de préciser que je ne fais pas dans la dentelle. Je ne prête que peu d'attention à Spider-Woman. Mais le fait de ne pas l'avoir dans mon champ de vision, de ne pas sentir sa présence me perturbe un peu. Et alors que je vais pour demander comment elle s'en sort... Un coup de feu! Un hurlement. Et là, je ne prends plus de gants.

Je ne sais pas combien de gars je dois encore mettre H.S mais certains y perdent un doigt ou deux. Mon but? M'en débarrasser assez vite pour la rejoindre.

- Jess? Ca va?

Comment elle a pu se faire avoir? Elle a pas le sixième sens façon Spider-Man? C'est pas dans le package "Spider-Power", avec le "je colle aux murs", "j'aime avoir la tête en bas" et "j'ai de grands yeux blancs sur mon costume"?

Je la vois... Elle semble aller bien, globalement, même si elle se tient le bras. Mais je dois encore me défaire des quelques assaillants qu'il me reste avant de pouvoir la rejoindre!







Revenir en haut Aller en bas

avatar
Jessica Drew
Hydra
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Spider Woman
♠ EMPLOI : Agent d'Hydra infiltré au SHIELD et agent du SHIELD infiltré chez HYDRA
♠ GIF :
MessageSujet: Re: Hey babe, i'm back ! Did you miss me ? - Clint   Ven 12 Jan 2018 - 16:01
Hey babe, i'm back ! Did you miss me ?

J
e donnerais cher pour lui retirer son masque. J’ai envie de croiser son regard, j’ai envie se sentir, de nouveau, son corps contre le mien. L’étreinte de ses bras, la douceur de sa main. Pourquoi je travaille avec lui ?! C’était pas assez compliqué d’être dans la même ville, de faire tous ces efforts pour ne pas le voir ?!

Un léger sourire perle mes lèvres. Je tente de ne pas me moquer, mais il me donne matière à.

- Au moins, tu te souviens, qu’on en a discuté.

Et il n’a pas tort. Il n’a pas la même mémoire que moi, la même attention. Parce que parfois, on différent, souvent on se rejoint. C’est moi qui… viendrai ? Le voir ? Encore ? J’ai tout fait pour ne pas le voir et…Il me demande de revenir ? Il s’est peut-être trompé. Ou peut-être pas. Ou peut-être que je réfléchi trop, j’en sais rien. Je ne sais plus rien.

Et une attaque sur les pouvoirs, une ! Parce que Clint s’est souvent dénigré, pensant qu’il n’était « qu’humain », mais il est tellement plus. Il l’a toujours été. Il s’est souvent pensé plus faible, comme si sa place n’était pas là, puisqu’il n’avait pas de pouvoir. Pourtant, certains ne nous n’avaient rien demandé. J’aurais aimé avoir ma famille plutôt que de devenir Spider-Woman.  Et mon cœur se serre, je grimace, je tourne la tête. Et encore un pic ! Mourir pour de vrai. Pardonne-moi Clint…

- Ca va, j’ai saisi le message, change de disque !

Non, pas maintenant, pas ici, pas comme ça. Je ne peux plus reculer et si Hill nous a mis ensemble, c’est peut-être pour ça, pour nous éviter de fuir, encore un peu plus. Et s’il était temps que l’on se retrouve ?

Hill. Il la pense responsable. Je pourrais lui mentir, demander à Tony de me couvrir, mais ça serait, une fois de plus, prendre le risque de le perdre. Non, ne mens plus Jessica, de toute façon, il sait quand tu mens.  Du mois, en général.

- C’est pas Hill… C’est moi.

Je recule d’un pas, m’éloignant, tournant le dos, en prise à mes émotions qui me submergent. Je me retourne finalement vers lui, l’un comme l’autre, on ne voit pas le regarde de l’autre, c’est peut-être tant mieux.

- J’ai été le voir. C’était plus facile…de commencer par lui.

Et ma voix, elle ne ment pas, elle transpire la culpabilité, et je me dois de le calmer pour ne pas qu’il déraille pendant le combat qui nous attend. Cette fois, la fuite est finie.

On est séparé et pourtant si proche. Ca fait bizarre. Si j’avais fait un choix différent… Si j’étais venue lui demander de partir avec moi… Et la balle qui me traverse le bras me fait hurler. Cet enfoiré me le paiera. Hydra me le paiera ! J’ai l’impression que, dans la fumée qui commence peu à peu à partir, le combat fait rage, j’en suis pourtant bien loin. La rage me consume, il ne me reste plus qu’une chose à faire.

- A TERRE !


Un ordre, un hurlement, au lieu de la réponse que j’aurais dû lui donner. Comme beaucoup d’autres. Et après quelques secondes, assez pour qu’il comprenne, qu’il s’exécute, je sens mes mains me picoter, je les dirige vers la masse de fumée, bien décidée à faire un Strike. Des hurlements, de la douleur, une odeur presque désagréable. Carbonisés. S’en ai fini d’eux et ma colère envers Hydra, cette équipe forcée semble disparaitre. Mais si Hydra n’est plus, Clint est là. Pas vrai ? Je ne l’ai pas touché, quand même ? Je vois sa silhouette arrivée. Un léger sourire de soulagement avant de lever la tête vers le ciel.

J’avance vers lui, sans émotion presque, me tenant le bras qui saigne. Ca ne semble pas me faire plus mal que ça, sans doute parce que j’ai connu pire et que ça va s’arranger, seul. J’ai résisté aux griffes de Wolverine, je peux bien tenir pour une balle. J’apparais presque affaibli, le sang frais, au sang qui sèche déjà, glissant le long de mon bras, de ma main. Mon autre main se lève, et lentement, retire mon masque, mes yeux sont fermés et doucement, ma main s’approche de lui, retirant le sien juste après. Bas les masques, Clint… Pendant quelques secondes, je ne réagis pas, gardant les yeux fermés, de peur de croiser son regard assassin. Une fois aussi prête que je peux, j’ouvre finalement les yeux sur lui. Son visage est si dur, mais il n’a pas changé.

- Hey, salut l’archet… Pizza ?

Je dépose les armes à tes pieds. Ne refuses pas, laisse moi une chance. Mes yeux sont criants de douleurs et celle de mon bras n’est pas responsable. Je sais qu’il voit la sincérité dans mon regard, mais est-ce assez ?

- Je t’expliquerais tout. Je t'en prie.

Ma promesse, ma vérité, en occultant Hydra, sans doute. Et mes yeux détaillent son visage, ma main reposé le long de mon corps n’attend pourtant qu’une chose, se loger sur sa joue, m’assurer qu’il est bien réel, bien en face de moi.







Codage par Libella sur Graphiorum


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Clint Barton
Avengers
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Ronin
♠ EMPLOI : Agent du S.H.I.E.L.D, Vigilant, Avenger
♠ GIF :
MessageSujet: Re: Hey babe, i'm back ! Did you miss me ? - Clint   Sam 13 Jan 2018 - 15:48
Hey Babe, I'M Back! Did you miss me?


Les gens normaux règlent leurs différends dans leur cuisine. Dans le salon. Ils s'expliquent au cours d'un repas de famille auquel assistent des personnes qui n'ont pas à entendre les mots qui sortent de leurs bouches. Nous? On fait ça en plein affrontement avec un bataillon d'ennemis prêt à nous éliminer. Et vous savez quoi? Cela me parait tout à fait normal.

Evidemment, elle ne rate pas l'occasion de souligner que j'ai effectivement un vague souvenir de nos discussions passées. Mais que voulez-vous? C'est... moi! Juste moi. Avec mes très nombreuses qualités, et mes quelques défauts.

Comme je le pensais, rajouter une couche sur le fait que je découvre en pleine mission qu'elle est vivante, et bien ça attise une réaction. Pas forcément violente, mais dans les propos qu'elle tient, je comprends qu'elle ne veut plus que je revienne sur le sujet. Mais elle me connait. Elle me connait bien. Et elle sait quelle genre de plaie je peux être. Et avec ça, y a pas à tortiller: je vais pouvoir lui bourrer le crâne pendant un moment!

Alors que nous sommes donc en train de botter le cul à des petits gars pas chanceux de tomber sur nous, elle en profite pour glisser que cette mascarade ne vient pas Hill, mais d'elle.

- Sérieusement? C'est toi que..
. Hop, esquive d'un crochet du gauche. Pourquoi!? Simplement pourquoi?

Si son but est de me mettre en rogne, je peux vous assurer... qu'elle réussit parfaitement! Elle m'avoue que c'était plus facile d'aller voir Stark. Plutôt que moi

- Plus facile? Mais... Je ne me contrôle plus vraiment. Je tranche dans la chaire comme un boucher dans la viande qu'il prépare le dimanche pour les repas de famille.

Pourquoi je m'énerve? Parce que l'alternative, c'est de me sentir blessé. On partageait quelque chose. Cela devait bien vouloir dire... Je ne sais pas. Je pensais que cela comptait suffisamment pour que, si par erreur, Madame n'était pas vraiment morte, elle m'avertirait. Avant Stark. Qu'elle ne me cacherait pas son retour. Donc plutôt que de m'apitoyer une énième fois sur ma pauvre condition d'Avenger mal aimé... Bah je me mets en rogne et je cogne sur tout ce qui me passe sous la main.

Et là... Je l'entends. Sa voix. Son ordre. Je n'hésite pas une seconde et m'allonge face au sol. Quand je me relève? Tout est fini. Ou tout commence, question de point de vue. Je la regarde se rapprocher. Retirer son masque, dévoilant ainsi ses yeux. Elle retire celui que je porte, et qui couvrait intégralement ma tête, étouffant ma voix, dissimulant mes expressions.

Comment réagir? En personne raisonnable? Qui accepte d'écouter ce qu'un autre être aura à lui dire, dans une conversation adulte autour d'un repas au beau milieu de la nuit? Ou bien en... moi, Clint Barton. Genre "Je tire une flèche grappin, je me barre dans mon coin en boudant"?

Quel choix cornélien... On va partir sur un peu des deux. Je commence par ranger mes sabres dans leurs fourreaux, puis récupère mon masque dans les mains de Jessica. Et de ma main libre, je pointe mon index vers elle, appuyant le tout d'un regard accusateur.

- Comment réagirais-tu, si tu étais à ma place?

Imaginons que je revienne d'entre les morts, mais que je ne la prévienne pas. Que j'aille voir Bobbi à la place? Ou Nat? Ou May Parker... Et qu'elle apprenne par hasard que je vais très bien... Je vois déjà l'esclandre à laquelle j'aurais droit!

J'entame une marche lente, m'éloignant d'elle. Silencieux, jusqu'à ce que quelques mots franchissent le seuil de mes lèvres.

- Tu paies!

C'est un bon compromis, non? J'accepte la discussion - il faut dire que je la réclame depuis le moment où j'ai vu que c'était elle! MAIS! Je reste assez mufle pour pas qu'elle pense que je ne suis pas en colère. Et je la laisse payer la pizza. Après tout, c'est elle qui propose. Et elle sait que j'ai du mal à résister à ce genre de douceurs...



Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Hey babe, i'm back ! Did you miss me ? - Clint   
Revenir en haut Aller en bas
 

Hey babe, i'm back ! Did you miss me ? - Clint

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant


 Sujets similaires

-
» R.M.S TITANIC IS BACK!
» miss petite bergere pot de colle ( evreux 27)
» Haïti Couronne une Nouvelle Miss
» Anastagia Pierre Américaine d’origine haïtienne couronnée Miss Florida USA 2009
» Miss Haïti prendra d'assault Miss Univers le 23 Août!





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Evolution Reborn :: Los Angeles :: Central L.A. :: Downtown-