Merci de recensez vos actions rps ici pour que le contexte les prenne en compte !
N'oubliez pas de voter !

Partagez | 
 

Quoi mon costume, qu'est-ce qu'il a mon costume ? (PV Jessica Drew)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

avatar
Kate Bishop
Young Avenger
MessageSujet: Quoi mon costume, qu'est-ce qu'il a mon costume ? (PV Jessica Drew)   Jeu 18 Jan 2018 - 21:32
Quoi mon costume, qu'est-ce qu'il a mon costume ?
Statut du sujet :  Privé ft. Jessica Drew
Date du rp : Présent
Météo & moment de la journée : La nuit, plutôt claire
Autre : Pas loin de là où habite Kate




Quoi mon costume, qu'est-ce qu'il a mon costume ?




Par une nuit claire, sans nuages, Kate avait décidé de faire un tour en Hawkeye pour vérifier que tout allait bien. Elle continuait de sortir de temps en temps pour patrouiller malgré les événements précédents, et cette fois-ci elle pensait plutôt rester dans son secteur d'habitation ; on sous-estimait toujours sa zone de confort, pensant que parce qu'elle est habitée on ne craignait rien, mais c'était une erreur que Kate évitait de faire au maximum.

Vêtue de son costume d'Hawkeye, arc et flèches dans le dos, elle grimpa sur le toit de son loft et sauta d'un toit à l'autre, telle une puce, gardant ses sens aux aguets pour ne rien manquer. Il y avait bien quelques jeunes qui faisaient la fête, mais rien de bien méchant. Et encore, il n'était pas exclu que de l'alcool circule dans la zone, mais tant qu'ils restaient relativement calmes, elle resterait tranquille.

Continuant d'avancer, la nuit semblait bien calme pour Kate, qui élut domicile sur un toit assez haut pour avoir une vision d'ensemble du quartier. Rien à signaler, tout allait bien. C'est là que Kate se surprit à regretter le temps où, avec les Young Avengers, elle montrait aux Avengers ce dont elle était capable. Et puis elle se rappela le jour où Loki avait réuni une première fois les Young, en présence de Miss Marvel, et son visage s'assombrit : elle ne comprenait toujours pas quelle mouche l'avait piqué pour vouloir les réunir en y ajoutant un élément... Même si, dans le fond, cela lui plairait. Beaucoup. Vraiment beaucoup.

La jeune femme resta immobile pendant un moment, ressassant tout ce qu'elle avait fait par le passé avec son équipe qui lui manquait, ce qui l'amena à baisser en vigilance dans un premier temps. En même temps, vu ce qu'elle avait vu jusqu'à présent ne l'amenait pas à s'inquiéter... Mais elle remit quand même ses sens en alerte après ce petit instant nostalgie : pour une veilleuse, il y avait du laissez-aller qu'il allait falloir corriger rapidement.

C'est là qu'elle sentit comme une présence derrière elle : aussitôt, elle se releva et banda son arc, parfaitement immobile, avant de lancer d'une voix forte :

Qui va là ?

Personne ne répondit, mais un petit bruit sur sa droite mena la jeune femme à tourner d'un quart son bassin pour tirer sa flèche là d'où venait le bruit, raté. Humpf, elle s'était rouillée un peu apparemment... Un petit entraînement ne serait pas de refus, mais une fois qu'elle aurait mis la main sur son visiteur. Bandant de nouveau son arc, avec une flèche-filet, elle reprit :

Montrez-vous, qu'on perde pas de temps ! J'ai autre chose à faire que jouer à cache-cache.

Elle se mit à avancer très lentement, gardant ses sens en alerte, prête à tirer si besoin était. Evidemment, même en regardant tout autour d'elle, il lui était difficile de distinguer une quelconque silhouette...







Revenir en haut Aller en bas

avatar
Jessica Drew
Hydra
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Spider Woman
♠ EMPLOI : Agent d'Hydra infiltré au SHIELD et agent du SHIELD infiltré chez HYDRA
♠ GIF :
MessageSujet: Re: Quoi mon costume, qu'est-ce qu'il a mon costume ? (PV Jessica Drew)   Lun 22 Jan 2018 - 14:51
Et si on parlait chiffons ?

Non je refuserais encore et toujours de m’établir à la base du S.H.I.E.L.D. Je ne pouvais pas rester là, tomber sur lui, tomber sur les autres, être prise dans une communication téléphonique secrète, avec « Wladyslav ». Mêmes pour les entrainements, je préférais me la jouer silhouette fuyante sur les immeubles, sautant de mur en mur, faisant craquer chacun de mes muscles, de mes articulations, enchainant des figures par simple plaisir d’en faire, de me dérouiller plutôt que d’en avoir la quelconque utilité.

Et pourtant, j’avais perçu la jeune fille, qui m’avait vu. L’une des seuls à m’avoir vu. Son cœur s’était emballé et je m’étais laissé tombé sur le balcon, retombant avec grâce, un sourire agrandit par le visage enfantin qui me voyait avec la même manière que l’on me voyait avant. Dans ce monde de plus en plus magique, elle semblait idéaliser ma façon de faire. Non, bien sûr qu’elle ne me connaissait pas, mais lorsque mon nom passa mes lèvres, elle sautilla sur place. C’était la première fois qu’elle voyait un héro, une héroïne. L’étais-je seulement encore ? N’étais-je plus qu’un agent triple, qui ment à tout et tout le monde ? Délaissant mon travail que j’avais tant aimé, qui m’avait tant apporté en tant que détective ? Etais-je encore, au fond de moi, l’héroïne que l’on avait vue, avant ?

Cette enfant ne connaissait pas ma tendance à la fuite, ni celle du mensonge ni celle du combat. Elle était pure et douce. Je suis restée un moment à discuter avec cette gamine, pour me rappeler, pourquoi, au fond, on fait ce qu’on fait. J’aurais pu m’enfermer dans une routine, au fin fond d’un pays perdu dans le monde, dans les montagnes, cachés ce que j’avais en moi, mais c’était pour son avenir à elle qu’on le faisait. Pour qu’elle ne craigne rien.

Je crois lui avoir donné la discussion de sa vie, la force de foncer pour ce qu’elle voulait faire. A base de phrase bateau « On est héro, si on le désire ». « Fais les bons choix pour être fière de toi ». « Bats-toi pour la vie que tu veux. » « Respecte toi et les autres. » Idiot, sans doute, pourtant, ça avait un sens, il fut un temps. Le monde avait un sens, avant.

J’avais dû la quitter, pour m’enfoncer, quelques petites heures, dans mes draps. Mon lit m’attendait, avant des journées de trahisons, de mensonges, mais c’était mon choix pour rester en vie.

Un jour, il faudra bien que je fasse un choix, parce que rester dans cette situation allait me tuer à petit feu. Ne pouvoir faire confiance à personne, ne pouvoir se laisser aller à être soi même. Ne pouvoir retourner faire mon travail, tranquillement et aider le monde avec mes capacités.

Pourtant, alors que j’avançais, de quartier en quartier, mon œil fut attiré par des couleurs, une manière de se tenir, une silhouette presque familière. Légèrement plus en hauteur, sur le même toit, dans la pénombre, j’observais cette personne. Non, elle n’était pas Clint, mais elle lui ressemblait. Elle dû finalement me sentir, appréhender ma venue, puisqu’elle fini par se tourner. Pourtant, elle avait mis un peu de temps. Elle n’était pas sur ses gardes, mauvais point pour elle. Mais avant d’attaquer, il parait qu’il faut parler, alors parlons et tentons de comprendre pourquoi elle est habillé de cette façon.

Elle parla, en réponse, je fis assez de bruit en bougeant pour jauger ses réflexes. J’eu le temps de voir la flèche, je l’arrêtais dans ma main, avec un léger sourire moqueur, qu’elle ne pouvait voir. Clint ne m’aurait jamais raté. Pire, il n’aurait sans doute pas tiré sans savoir. C’est imprudent.

Je me glissais, cette fois, sur le côté, ne voulant pas recevoir une flèche perdue. La suite, se passa rapidement, je lançais la flèche que j’avais récupérer à ses pieds, avant que ma main ne commence à s’illuminer, démontrant ainsi ma position et que je ne lance une légère décharge sur son arc, qui, sans aucun doute, lui fera ressentir quelques picotements dans sa main. Baisse les armes, ma grande. Je finis par m’approcher, dévoilant ainsi ma présence, mon costume et ma silhouette.

- Jouer à cache-cache serait peut-être mieux, où apprendre à tirer. On ne tire jamais quand on n’est pas sur de la personne qui est là. Surtout, quand on ne sait pas tirer. Tu mets les autres en danger.

Je n’aime pas me faire agresser, ça se ressent, non ?

- Porter ce costume n’est pas donné à tout le monde.

Parce que même s’il est porté par une femme, par une jeune, par une autre, ça reste toujours le costume d’Hawkeye.



Codage par Libella sur Graphiorum


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Kate Bishop
Young Avenger
MessageSujet: Re: Quoi mon costume, qu'est-ce qu'il a mon costume ? (PV Jessica Drew)   Ven 26 Jan 2018 - 19:46
Quoi mon costume, qu'est-ce qu'il a mon costume ?

Feat Jessica Drew




En se levant le matin, Kate aurait dû se douter que ce ne serait pas une bonne journée. Et là, le fait de se sentir mal à l'aise quand ses flèches n'atteignirent pas leur cible, ça n'arrangeait pas spécialement son humeur.

Quand elle reçut une décharge dans son arc qui la fit lâcher prise, plus par surprise que par douleur, au début elle ne comprit pas. Ce n'était pas spécialement dans une volonté de nuire, mais plutôt de lui donner une leçon. Et quand elle vit la silhouette de Spiderwoman, dans son costume classe - il fallait bien l'avouer - sortir de l'ombre, Kate soupira. Le sermon arriva bien vite :

Jouer à cache-cache serait peut-être mieux, où apprendre à tirer. On ne tire jamais quand on n’est pas sur de la personne qui est là. Surtout, quand on ne sait pas tirer. Tu mets les autres en danger. Porter ce costume n’est pas donné à tout le monde.

Touché. Hawkeye deuxième du nom allait devoir se remettre au travail pour redevenir digne du costume... Mais pourquoi fallait-il que ce soit une araignée qui lui fasse la morale ?

Secouant sa main pour en faire partir les fourmillements, elle répondit avec amertume :

Désolée, ça fait un moment qu'Hawkeye n'est pas sortie.

Elle ramassa ensuite son arc et le replia avant de le remettre dans son étui spécial ; Spiderwoman avait le chic pour débarquer quand il ne fallait pas, et le fait qu'en plus elle lui fasse la morale ne plaisait décidément pas à Kate. Mais probablement qu'elle devait faire profil bas... Oh et puis zut. Jetant un regard en coin à sa visiteuse du soir, elle grimaça :

Mais puisque tu es si expérimentée, peut-être pourrais-tu me donner une leçon, sans être aussi méprisante que tu ne l'as été ? Avant que j'aille voir le premier pour me remettre "aux normes" et ainsi convenir ?

Hum, mouais. C'est pas parce qu'elle s'était levée du pied gauche le matin même que Kate se devait d'être agressive. Poussant un soupir, elle s'installa sur une sortie d'aération et se pinça l'arête du nez avant de reprendre plus doucement :

Désolée, je devrais pas être agressive comme ça. Mais effectivement je suis rouillée, il va falloir que je m'y remette sérieusement. Qu'est-ce que tu fais dans le coin ? Fait un moment que je t'ai pas vue.

Elle se massa les yeux et les tempes, avant de poser l'étui de son arc et de fixer le sol, penaude. En soi, elle n'avait rien contre Spiderwoman, et il n'y avait jamais trop de héros pour marauder la nuit. Et puis, la femme-araignée était dans le circuit depuis un moment, elle saurait sûrement être indulgente devant les erreurs d'Hawkeye... Enfin, ça, c'était sous réserve qu'elle se soit levée du bon pied le matin, et que sa journée ait pu se passer sans trop d'incidents notables.







Revenir en haut Aller en bas

avatar
Jessica Drew
Hydra
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Spider Woman
♠ EMPLOI : Agent d'Hydra infiltré au SHIELD et agent du SHIELD infiltré chez HYDRA
♠ GIF :
MessageSujet: Re: Quoi mon costume, qu'est-ce qu'il a mon costume ? (PV Jessica Drew)   Mar 30 Jan 2018 - 18:18
Et si on parlait chiffons ?

Peut-être que de tirer dans l’arme de cette jeune femme n’était pas la solution la plus facile, du moins, la plus cordiale, comme de manquer de recevoir une flèche perdue. Avoir presque failli se la prendre, ça fait des beaucoup d’hypothèses. Ce costume est la belle réplique du costume de Clint, mais cette demoiselle inconnue, n’a visiblement pas les mêmes qualités que mon ex compagnon.

Je n’avais pas voulu être si sèche, mais le visible non entrainement de la jeune femme m’avait fait tiquer et l’affection que j’avais pour le porteur initial du costume avait presque pu me calmer.

- Hawkeye ? Le nom, le costume. Pourtant, tu ne ressembles pas à Clint.

Il n’y a aucune agression, j’essaie de la jouer pour essayer de comprendre depuis quand Clint est devenue une femme, plus jeune. Croisant les bras, je l’observe agir. J’espère ne pas lui avoir fait mal avec la décharge. Visiblement pas.

- Méprisante ? Dois-je m’excuser, ma chère, de montrer tes défauts ? C’est comme ça que l’on apprend. Et le premier du nom, comme tu dis, même si j’ignore encore le comment du pourquoi tu es habillé comme ça, serait déçu, non ?

Bon, disons que je pourrais mettre les formes, mais non, pas tant que je ne sais pas ce qu’il se trame. Je ne suis plus connue pour ma gentillesse, mais plus pour mon rendre dedans. Clint le sait, alors pourquoi je serais autrement avec l’autre Hawkeye. On a tous une responsabilité à porter un costume, mais il la responsabilité est autre alors que l’on porte le costume qu’une autre personne a porté et à briller dedans. Surtout ne pas révéler ça à Clint et son égo.
Elle s’excuse ? Définitivement différent du premier Hawkeye. Je lui adresse un léger signe de tête précisant que je ne suis pas plus outrée que ça.

- Pourquoi cette baisse de régime ? Ne t’excuse pas de réagir ainsi, on a tous nos humeurs et c’est ce qui nous rend humain. Et, entre nous, ça n’est pas moi qui vais t’en vouloir pour ça.

C’est sans doute ma façon à moi de m’excuser sans mettre des mots réels dessus.

- Crois-tu si je te dis que je rentre seulement chez moi ? SI tu es ici, tu dois habituer dans le coin ? Ah moins que tu sortes de ta zone de confort ?

Quitte à se retrouver, autant essayer de la connaitre ? Après tout, il serait dommage que Clint apprenne que j’ai malmené cette gamine et puis, je n’ai simplement pas envie. Je n’ai pas à faire ça, à être mauvaise, à être méchante, ça ne m’apporte rien. Parce que même énervée, je ne la connais pas et…

- Qui es-tu ?


Parce qu’après tout, j’ignore toujours qui elle est et quelle est son histoire.



Codage par Libella sur Graphiorum


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Kate Bishop
Young Avenger
MessageSujet: Re: Quoi mon costume, qu'est-ce qu'il a mon costume ? (PV Jessica Drew)   Ven 2 Fév 2018 - 11:34
Quoi mon costume, qu'est-ce qu'il a mon costume ?

Feat Jessica Drew




Humpf. Spiderwoman avait pour elle l'expérience, elle devait probablement savoir de quoi elle parlait quand elle rappela à Kate que c'était de ses erreurs qu'on apprenait le mieux. Même si elle ne le montrait pas, Kate restait quand même piquée dans son orgueil. Après tout, Clint avait jugé bon de lui transmettre le costume, le matériel et le nom d'Hawkeye, ce n'était pas pour rien... Mais effectivement, comme le soulignait la femme araignée, il risquait d'être déçu de son échec et de son comportement.

Une fois que Kate se fut excusée, sa visiteuse du soir lui adressa un léger signe de tête avant de lancer :

Pourquoi cette baisse de régime ? Ne t’excuse pas de réagir ainsi, on a tous nos humeurs et c’est ce qui nous rend humain. Et, entre nous, ça n’est pas moi qui vais t’en vouloir pour ça.

Oui, l'erreur était humaine, même pour ceux qui avaient de la bouteille. C'était probablement une manière pour Spiderwoman de s'excuser sans le dire réellement, mais cela suffisait amplement à Kate qui se contenta de hocher la tête alors que sa vis-à-vis reprenait pour répondre à sa question :

Crois-tu si je te dis que je rentre seulement chez moi ? SI tu es ici, tu dois habiter dans le coin ? Ah moins que tu sortes de ta zone de confort ? Qui es-tu ?

Kate releva la tête et fixa son aînée avant de répondre :

Ça fait beaucoup de questions, mais je vais y répondre. Oui, j'habite dans le coin, et pour l'instant je reste dans l'ombre de mon quartier. La Purge est encore récente dans mon esprit, mais quand on m'appellera je viendrai aussi sec. Et comme je l'ai dit, je suis Hawkeye deuxième du nom.

Elle marqua un temps d'hésitation avant de reprendre :

Le premier m'a confié son costume, son matériel et son nom car il a jugé que j'en étais digne, ça remonte à un moment. Avant la Purge. Et depuis qu'elle est passée, je maraude beaucoup moins, et plus en solitaire.

Elle hésita : fallait-elle qu'elle en dise plus ? Notamment son patronyme civil ? Qu'elle avait fait partie des Young Avengers et qu'elle avait tenu tête aux vrais Avengers, qui voulaient les renvoyer à leurs parents ? Après tout, même si elle avait reconnu sa visiteuse, elle ne connaissait pas spécialement le détail de sa vie... Bon, elle pouvait toujours en dire un peu, les informations les moins... dangereuses, dirons-nous. Elle finit par reprendre :

Avant j'ai fait partie des Young Avengers, et depuis quelques temps nous ne sommes pas ressortis en équipe. Je pense, personnellement, que je préfère être sûre que tout soit terminé pour ressortir avec mon équipe, mes amis.

Et elle n'en dirait pas plus. Histoire de ne mettre personne en danger. Elle reporta son attention sur Spiderwoman et esquissa un sourire avant de reprendre :

Et toi ? Tu travailles en solitaire ou en équipe ?







Revenir en haut Aller en bas

avatar
Jessica Drew
Hydra
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Spider Woman
♠ EMPLOI : Agent d'Hydra infiltré au SHIELD et agent du SHIELD infiltré chez HYDRA
♠ GIF :
MessageSujet: Re: Quoi mon costume, qu'est-ce qu'il a mon costume ? (PV Jessica Drew)   Dim 4 Fév 2018 - 11:42
Et si on parlait chiffons ?

Moralisatrice, sans doute un peu. Donner mon avis qu’on me l’ait demandé ou non. Intrusive, oui, totalement. Une malformation professionnelle de la détective privée qui doit être prête à tout pour arriver à clôturer son affaire.

Sans doute qu’avec l’âge et l’expérience, j’avais une façon de voir différente et je pouvais me permettre d’interférer plus facilement. Et le contraire, je l’accepte que peu. J’ai une fierté assez rude et j’accepte très peu que l’on vienne face à moi pour me donner des leçons de morales, leçons que pourtant, je sais donner. Fais ce que je dis, fais pas ce que je fais, plus ou moins.

Cette demoiselle est intrigante. Je ne connais rien d’elle si ce n’est qu’elle ressemble beaucoup trop à Hawkeye, premier du nom.

- Pourquoi rester dans ton quartier ? La ville est grande et c’est un quartier assez calme ici. La purge ? Elle t’a affecté ?

Après tout, qui elle n’avait pas affecté dans cette ville ? Du moins, dans les anciens de New- York. Qui n’avait pas été traumatisé parce qu’il s’était passé et puis, aussi, par la destruction de cette ville, purement et simplement.

- Je crois le comprendre, mais je te demande qui tu es, sous le masque. Quelle est ton histoire pour que tu puisses porter ce costume et ce nom. Je sais que Clint a bien changé, mais j’ignorais qu’il puisse raccrocher Hawkeye.

La curiosité est un vilain défaut, oui, mais c’est tout de même perturbant pour moi, qui avait connu Hawkeye dans l’intimité de voir que c’était une femme à présent.

- Etre solitaire n’est pas un mal dans nos fonctions. On évite de blesser les autres, néanmoins, être seule signifie aussi la lourde tâche d’affronter les combats, seules. L’avant, le pendant et surtout, l’après. Il faut être sûr de soi pour affronter la vie seule. On a tous besoin de quelqu’un. Ne penses-tu pas ?

Ici, c’est surtout pour lui montrer qu’être seule, n’est pas forcément la meilleure idée. C’est une idée propre à chacun, cela va de soit, mais pourquoi refuser... Oh, oui, je suis sans doute hypocrite, puisque depuis ma résurrection, le travail en équipe, je le fuis. Je le fuis autant que les gens, à dire vrai.  Principe, encore du, fais ce que je dis, fais pas ce que je fais. Savoir que l’on faute n’est pas une excuse en soit.

- Les Young Avengers ? Connais pas. Des Avengers en culotte courte ? Sans vouloir te vexer, bien entendu.  S’ils sont tes amis, ne les renies pas, pour aucune raison, parce qu’un jour tu vas te retrouver seule et tu vas le regretter. Tu vas prendre conscience de chacun de tes choix t’ont amené à avoir des regrets et des remords.

Un peu de sincérité ne fait pas de mal. Enfin, ça dépend pour qui, évidemment. Il ne faut jamais perdre ses proches. Il ne faut pas se permettre de faire mal aux autres à soi-même aussi d’ailleurs. Prendre le risque de les éloigner, de se retrouver seule, de ne plus avoir confiance, de ne plus faire confiance. C’est un lot étrange que notre vie.

- Moi ? J’ai eu une équipe. J’ai fais partie des Avengers il fut un temps. Maintenant, je travaille avec le SHIELD et… Je préfère être seule. Moins de danger. Moins de tracas.


Si elle est sincère avec moi, cachant sans doute une partie, je fais de même. Je n’ai aucune preuve qu’elle cache où non quelque chose, mais en général, il ne faut pas se leurrer, on a toujours quelque chose à cacher. Dans une certaine mesure, oui, mais on cache tous un cadavre dans son placard.

Je m’approchais de son arc, bien rangé, avant de glisser ma main sur ce qui le protéger, encore.

- Puis-je ?


Depuis quand n’ai-je pas tenu un arc dans les mains ? Si je sais tirer, avec une liste d’armes impressionnantes, de par la formation Hydra, un arc n’est pas l’arme que j’utilise quotidiennement comme les deux Hawkeye.



Codage par Libella sur Graphiorum


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Kate Bishop
Young Avenger
MessageSujet: Re: Quoi mon costume, qu'est-ce qu'il a mon costume ? (PV Jessica Drew)   Lun 5 Fév 2018 - 10:20
Quoi mon costume, qu'est-ce qu'il a mon costume ?

Feat Jessica Drew




Une certaine soif d'apprendre, de chercher à s'améliorer en continu, sommeillait dans le for intérieur de Kate. Mais l'idée de révéler son identité, de raconter son histoire, même à Spiderwoman, n'enchantait qu'à moitié la jeune femme. On lui avait toujours dit de rester discrète, et avant même de devenir Hawkeye, c'était quelque chose dont, à défaut de le savoir, elle se doutait ne serait-ce que de façon infime.

L'aînée de Kate, d'une voix calme et posée, lui demanda :

Pourquoi rester dans ton quartier ? La ville est grande et c’est un quartier assez calme ici. La purge ? Elle t’a affecté ?

J'attends un signal pour pouvoir patrouiller dans toute la ville, avec les autres. Et pas directement, mais nous avons dû rester discrets dans le doute, répondit Kate en se redressant un peu. Elle se doutait que Spiderwoman avait l'intention d'en savoir un peu plus, pour comprendre pourquoi Clint avait abandonné le costume et le nom de Hawkeye au profit de la jeune femme, et il fallait bien se résoudre à donner au moins quelques explications. Mais elle avait également l'impression que son aînée voulait également lui transmettre quelques notions, ou lui faire des piqûres de rappel - question de point de vue - qui lui seraient de toute façon nécessaire. Aussi écouta-t-elle avec attention ce que la femme araignée lui lança :

Etre solitaire n’est pas un mal dans nos fonctions. On évite de blesser les autres, néanmoins, être seule signifie aussi la lourde tâche d’affronter les combats, seules. L’avant, le pendant et surtout, l’après. Il faut être sûr de soi pour affronter la vie seule. On a tous besoin de quelqu’un. Ne penses-tu pas ?

Si. Tout à fait. Le travail en solitaire pouvait être utile de temps en temps, mais en majorité il valait mieux pouvoir compter sur un partenaire, un ami. La remarque de la femme araignée sur ses amis "en culotte courte" - elle sourit à l'évocation du sobriquet - lui fit songer aux moments passés avec les Young Avengers, et l'idée que l'équipe soit reformée - avec l'aide ou non de Loki - s'implanta dans son esprit pour un bon moment.

Spiderwoman se décida enfin à répondre à sa question :

Moi ? J’ai eu une équipe. J’ai fais partie des Avengers il fut un temps. Maintenant, je travaille avec le SHIELD et… Je préfère être seule. Moins de danger. Moins de tracas.

Probablement une expérience qui avait mal tourné. Mais tout le monde ne peut pas jouer le chevalier solitaire, n'est-ce pas ? Kate la vit s'approcher de l'arc qu'elle avait rangé dans sa housse et accéda à sa demande de l'observer sous toutes les coutures. Et, mise en confiance, elle se décida à parler un peu plus :

Je m'appelle Kate, en vrai. Enfin, Katherine, plus précisément, mais on utilise davantage le prénom en raccourci. Et si j'ai eu l'honneur d'avoir le costume et l'arc de Hawkeye, c'est parce que j'ai pu montrer à certains de vos anciens collègues que si nous étions blessés, ce n'était pas seulement de notre fait : s'ils nous entraînaient, parce que nous voulions les aider, il y aurait beaucoup moins de dommages collatéraux.

Ni plus, ni moins. Les faits, rien que les faits, sans les enrober. L'efficacité même de Kate était à l’œuvre quand elle se décida à parler un peu plus. Et la fierté qu'elle avait connu à ce moment-là lui revint en mémoire : le bon vieux temps, sans doute...







Revenir en haut Aller en bas

avatar
Jessica Drew
Hydra
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Spider Woman
♠ EMPLOI : Agent d'Hydra infiltré au SHIELD et agent du SHIELD infiltré chez HYDRA
♠ GIF :
MessageSujet: Re: Quoi mon costume, qu'est-ce qu'il a mon costume ? (PV Jessica Drew)   Mar 6 Fév 2018 - 10:45
Et si on parlait chiffons ?

Attendre un signal ? C’est le souci de faire partie d’une équipe, que ça soit des Avengers, que ça soit des Young pour elle, du SHIELD, d’Hydra, du SWORD, de tout, finalement. Dépendre des autres, suivre les ordres, aveuglément, sans poser de questions, attendre un mot, un geste pour pouvoir avancer, faire quelque chose. Une facette du pouvoir qui m’a toujours dérangé. Ca n’est sans doute pas pour rien que j’ai préféré être mon propre patron.

- As-tu réellement besoin d’un signal pour faire ce que tu veux faire ? J’ai quelques problèmes avec l’autorité, je n’aime pas être tenue en laisse.

Ironique quand on sait que je le suis pourtant. C’est assez rassurant, malgré tout, qu’elle n’est pas subit à proprement dit la purge. Tout le monde dans New-York l’a subit, qu’ils soient pour contre. Elle a une façon de parler, de se tenir, qui me rappelle Hawkeye premier du nom. La pomme ne tombe pas loin du pommier visiblement.  Etre moralisatrice est une déformation professionnelle pour calmer ceux qui pouvait venir dans mon bureau, il fut un temps, me confier une affaire. Calmer les esprits pour avoir le plus d’informations et parfois, conclure qu’il n’y a pas d’affaire, mais seulement une façon de voir différente. Parfois, la seule manière de changer son destin, c’est simplement de se reprendre en main. C’est le plus compliqué, pourtant, que l’on s’en soit rendu compte ou non. Mon regard perçu l’aube d’un sourire chez elle, ce qui avait quelque chose de presque rassurant. Mon but n’était pas d’humilier la nouvelle génération. Même si mon but est encore un peu sombre à l’heure qu’il est. Je pourrais déjà être rentrée chez moi.

Ouvrant la protection, j’eu rapidement l’arc en main, avec un léger sourire de « Oh, mais je connais ça ». M’approchant d’elle, alors qu’elle parlait, je pris une de ses flèches, avant de bander l’arc. Si je semblais ne pas l’écouter, j’étais pourtant aux aguets des ses moindres paroles, des moindres sons. Non, je n’allais pas tirer. Vraiment pas. Je finis par lui tendre l’arc et la flèche avec un léger sourire.

- Tu sembles avoir perdu l’habitude, m’as-tu dis. Je ne suis pas Clint, mais je ne suis pas mauvaise, si tu veux, je peux t’aider, Katherine, pardon, Kate.

Je ne suis pas aussi méchant qu’on peut le penser à première vue. Chacun à sa façon d’être, sa façon de réagir lorsqu’on la brusque. Les efforts sont à faire des deux côtés et n’ont pas d’un seule en condamnant parce qu’on se croit supérieur pour une raison X ou Y. Et elle avait fait un effort, alors, évidemment, j’allais faire la même chose.  

- Je suis navrée, mais les dommages collatéraux sont toujours présents. C’est bien injuste, je te le concède, mais c’est un fait. Ils veulent protéger avant tout. Ca n’est pas facile d’admettre que l’on est pas capable, que l’on a besoin d’aide, aussi. Je ne parlerais pas pour eux, mais la jeunesse, si elle a l’énergie, elle a aussi la fougue et la fougue n’est jamais l’idée sur un champ de bataille.

Parce que c’est un champ de bataille, cette vie que nous vivons.  Le coin des lèvres étirait en un sourire qui se voulait rassurant, je repris.

- Ne t’en fais pas pour ce qui te chagrine. Tout change, un jour ou l’autre, ce qui est positif redevient, ce qui est négatif part. Et si tu ne saisi pas, ça n’est pas bien grave, je ne suis pas sûre de me comprendre moi-même par moment. Tu avais besoin de leçon, je suis prête à prendre le temps de cette soirée pour t’aider. Tu sembles le mériter.

Il fallait admettre qu’elle était beaucoup plus calme que le Hawkeye original et très sincèrement, c’est appréciable.


Codage par Libella sur Graphiorum


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Kate Bishop
Young Avenger
MessageSujet: Re: Quoi mon costume, qu'est-ce qu'il a mon costume ? (PV Jessica Drew)   Jeu 8 Fév 2018 - 9:39
Quoi mon costume, qu'est-ce qu'il a mon costume ?

Feat Jessica Drew




Tout en parlant, Kate observa son aînée prendre l'arc et une flèche, et un sourire se dessina sur ses lèvres alors que Spiderwoman semblait apprécier l'ensemble qu'elle tenait en main, après lui avoir demandé si elle avait vraiment besoin d'un signal pour partir protéger le monde. Elle semblait ne pas être aussi surprise qu'on ne pouvait le penser en voyant une corde en laser, héritage laissé par Noh-Varr et dont Kate ne se séparait pour ainsi dire jamais, comme si la femme araignée en avait déjà vu par le passé. Elle lui tendit l'arc et la flèche avec un sourire tout en déclarant :

Tu sembles avoir perdu l’habitude, m’as-tu dis. Je ne suis pas Clint, mais je ne suis pas mauvaise, si tu veux, je peux t’aider, Katherine, pardon, Kate.

Tout en rangeant l'arme dans sa housse de protection, Kate hocha la tête, signe qu'elle était prête à écouter attentivement ce que son aînée avait à lui apprendre, et en profita pour répondre à sa question précédente :

En soi, non. Mais je sais que je serai un peu moins efficace seule. D'où le fait que pour l'instant, je me cantonne à ce quartier.

Elle reporta son attention sur son aînée, qui lui expliqua d'une voix douce :

Je suis navrée, mais les dommages collatéraux sont toujours présents. C’est bien injuste, je te le concède, mais c’est un fait. Ils veulent protéger avant tout. Ca n’est pas facile d’admettre que l’on est pas capable, que l’on a besoin d’aide, aussi. Je ne parlerais pas pour eux, mais la jeunesse, si elle a l’énergie, elle a aussi la fougue et la fougue n’est jamais l’idée sur un champ de bataille.

Un point pour elle : la jeunesse, était vraie, pouvait plus facilement que les adultes se laisser aller à la fougue. Mais d'un autre côté, elle pouvait également apprendre plus facilement de ses erreurs et faire en sorte de moins foncer dans le tas pour atteindre un objectif... Surtout dans cette vie où tout semblait moins facile qu'à une certaine époque, il fallait savoir s'adapter à toutes les situations. Et ce, quel que soit l'âge.

Kate continua de sourire quand la femme araignée reprit, toujours avec douceur, en déclarant qu'elle était prête à lui donner une leçon en cette douce soirée. Rien que pour ça, Hawkeye deuxième du nom ne pouvait que la remercier de prendre le temps de la soirée pour une leçon, même si la probabilité qu'elles se recroisent d'ici là restait bien faible. S'asseyant en tailleur sur son bout d'aération, elle dressa une oreille attentive, fixant son aînée :

Je peux apprendre et retenir les leçons. Je suis toute ouïe.

Les paroles d'une certaine chanson en français lui revinrent en mémoire, qu'elle écarta avec un sourire amusé aux lèvres ; c'était bien le moment pour y penser, tiens. Mais en effet, elle voulait savoir, elle voulait apprendre, autant l'assumer jusqu'au bout.







Revenir en haut Aller en bas

avatar
Jessica Drew
Hydra
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Spider Woman
♠ EMPLOI : Agent d'Hydra infiltré au SHIELD et agent du SHIELD infiltré chez HYDRA
♠ GIF :
MessageSujet: Re: Quoi mon costume, qu'est-ce qu'il a mon costume ? (PV Jessica Drew)   Ven 9 Fév 2018 - 16:57
Et si on parlait chiffons ?

Lorsque Kate se mis à ranger son arme dans sa housse, je posais ma main sur la sienne en secouant la tête. Elle ne m’avait pas touché tout à l’heure, c’était un point qu’il fallait régler aussi.

- Ne le range pas maintenant. J’aimerais savoir pourquoi tu ne m’as pas touché tout à l’heure. Le noir n’étant pas une excuse, puisque tu as pu sentir que j’étais près de toi. Je sais que l’on n’a pas tous une ouïe super développée, aussi je ne te critique pas. Mais tes sens n’étaient pas à l’affut.

Une tentative de comprendre, de saisir quelles sont ses capacités en dehors de porter un tel nom. Parce qu’à part son prénom, qu’elle a eu la délicatesse de me dire, tiens d’ailleurs…

- Ai-je besoin de me présenter ?

Sans aucune fausse modestie, j’ai été assez présence ces dernières années pour que l’on sache qui je suis sous et avec le costume, non ?

- Nous sommes toujours moins efficace seule. Mais ça nous permet d’être plus discrètes, de pouvoir atteindre des cibles sans doute plus difficiles, de se fondre dans la masse. Le travail solitaire apporte du positif comme du négatif. Il ne faut pas que tu doutes de toi.

Il n’était pas de mon ressort de défendre les points de vue de mon ancienne équipe et de défendre les young avenger. Je n’avais plus le droit de donner un avis et je m’en passerais bien de toute façon. Pour ce soir, il y avait cette demoiselle charmante, successeur d’Hawkeye, en face de moi et c’était bien le plus important.

- Je pense qu’il faut de l’expérience avant tout. Et l’expérience s’apprend autant sur le terrain qu’à travers les yeux des plus expérimenté. Pourquoi laissez des jeunes se confronter à un souci en sachant qu’ils n’en viendront pas à bout, si ce n’est pour les démotivé. Il faut de la rigueur et ça s’apprend à travers les plus expérimenté. Je suppose. En vérité, j’ai toujours préféré me lancer à corps perdu. Même si je réfléchi plus que…Et bien, prenons exemple de Clint, il réfléchi moins qu’il devrait. Il est plus tête brûlée et manque parfois de rigueur. A contrario, je pense foncer en réfléchissant. Même si je réfléchis trop. Enfin…C’est compliqué.

Un clin d’œil complice pour voir si, aussi, elle lui ressemblait. Elle avait de la hargne, sans doute moins d’humour quelque peu plus lourd que le précédent et je voulais simplement, voir à quoi elle correspondait. Le but de cette rencontre fortuite.

- Tu veux apprendre ? Parfait. D’abord, tu dois te connaitre. Avant de connaitre tes ennemis, tu dois connaitre tes points forts, pour les mettre en avant et tes points faibles pour les tourner en points forts. Donc. Quels sont tes points forts et tes points faibles ?

On a tous des points faibles. Si parfois ils ne sont pas physiques, ils sont mentaux et c’est là que ça fait le plus mal. Voilà pourquoi certains préfèrent être seuls. Travailler et vivre seuls, pour ne pas attirer de danger chez les autres. Protéger les autres, c’est se protéger. Se protéger, c’est protéger les autres. Les empêcher d’entrer dans nos vies.



Codage par Libella sur Graphiorum


Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Quoi mon costume, qu'est-ce qu'il a mon costume ? (PV Jessica Drew)   
Revenir en haut Aller en bas
 

Quoi mon costume, qu'est-ce qu'il a mon costume ? (PV Jessica Drew)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant


 Sujets similaires

-
» Et vous, vous ecoutez quoi souvent?
» Le Baptème, c'est quoi? Comment on se marie ?
» Frimer, à quoi bon ?
» Ah non, mais c'est quoi, ça?!?! (pv Saria J. Drakoya) [Abandonné ]
» Hobbite : costume traditionnel allemand





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Evolution Reborn :: Los Angeles :: Le reste de Los Angeles :: Habitations-