Partagez | 
 

Mémoire erronée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Mémoire erronée   Mer 20 Mar 2013 - 3:37
Du noir.... du silence.... c'était tout ce qu'il y avait. J'avais froid et chaud tout en même temps et je sentais mes membres endoloris. Puis j'entendis un son lointain, une petite musique subtil qui ne m'était pas inconnue. Soudainement je sentais une vibration dans la poche de mon pantalon, mon téléphone? Je revins alors à la réalité, réalisant que j'étais étendu au sol dur et froid, j'ouvris lentement mes yeux et me relevai en position assise. Je n'étais pas certain de reconnaître l'endroit dans lequel je me trouvais, il faisait d'ailleurs très noir dehors, sûrement était-il très tard. Je pris le temps d'observer les alentours, mais il faisait si sombre que je ne pu point déterminer grand chose. C'était un espace ouvert du moins et il y avait des arbres autour, était-ce le parc central? J'allai alors prendre mon portable dans ma poche et.... 27 messages non-lus de Lucy... Combien de temps avais-je été inconscient? Je ne savais pas, je ne savais plus trop quoi penser, ma mémoire me faisait énormément défaut ces derniers temps.

Je n'ai pas prit la peine de répondre à mes messages dans l'immédiat et rangea mon téléphone dans ma poche, à la place je tentai de me relever pour rapidement me rendre compte que j'étais blessé au niveau de la taille sur ma gauche. Je tombai à genoux pendant une fraction de seconde, portant ma main à ma blessure, mon chandail complètement imbibé de sang et me relevai rapidement après avoir remarqué un corps étendu à quelques mètres de moi, c'était Kaelyn. En arrivant près d'elle, je vis qu'elle n'avait pas l'air de porter de blessure grave et fus soulagé.

« Kaelyn? Tu m'entends? », demandai-je en m'agenouillant à ses côtés et déposant ma main sur son front.

Ne recevant pas de réponse de sa part, je m'assurai d'abord de son état pour constater qu'elle n'était qu'inconsciente, puis j'observais encore une fois nos alentours et vit plusieurs corps étendu et éparpillé partout autour de nous. Ils avaient tous l'air de gens civils, certains très jeunes et d'autres plus près de ma tranche d'âge. Avons-nous fait tout cela? Une douleur sidérante m’apparut soudainement à la tête et j'étouffai un cri en cramponnant mon crâne. J'eus plusieurs images apparaître dans mon esprit en un flash, pas assez pour me souvenir de tout, mais juste assez pour avoir réponse à ma question... Tout ceci avait été un genre de punition, ils nous avaient forcé à éliminer tant de nos semblables.

Je fermai les yeux pendant quelques instants et récupérai de nouveau mon portable dans ma poche. Je restai assit à côté de Kaelyn en attendant son réveil et commençai à regarder tout ce que Lucy avait pu m'envoyer. Tout se résumait à des "Thomas, donne moi des nouvelles rapidement!", "Thomas, pourquoi tu ne me réponds pas?", "Thomas, il se passe quelque chose?", "Réponds-moi Thomas!", "Thomas où es-tu?" et ainsi de suite. Bien sûr qu'elle s'inquiète pour moi, je ne lui ai pas redonné de nouvelles depuis... depuis combien de temps déjà? Beaucoup trop longtemps, ça c'est certain. Je lui envoyai alors un message, lui disant simplement; "Je m'en viens" et lorsque j'appuyai sur la touche envoyer, je senti que Kaelyn revenait lentement à elle.

« Content de te revoir parmi nous. », lui dis-je tout simplement en lui tendant ma main pour l'aider à s'asseoir.

Avant même de voir la confusion sur son visage je lui expliquai que j'ignorais où nous étions, probablement quelque part dans le parc, mais rien ne me prouvait réellement notre location. Néanmoins, le simple fait que mon téléphone capte un réseau me démontrait que nous étions bel et bien de retour à la surface de New York et que je pouvais rentrer chez moi. Mais comme j'ignorais si elle avait réellement un endroit où rester, je lui proposai de venir avec moi.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Mémoire erronée   Mer 20 Mar 2013 - 21:58
« Kaelyn? Tu m'entends? » Qui me parle ? Mais cette voix je la connais ? Thomas ? Lentement je réussis à revenir à la surface, doucement je reprenais mes esprits et réalisait que quelque chose d'étrange s'était produit, mais cette voix me paraissait si loin de moi. Elle résonnait encore et encore, m'obligeant à me concentrer davantage pour finalement rouvrir les yeux et découvrir un endroit étrange et inconnu. Il y avait énormément de vert, il m'était impossible de voir clairement, ma vision encore brouillé, revenait doucement à la normale. Il s'agissait bien de verdure, mais où étions-nous ? D'après mes souvenirs ... seulement il y avait un hic, je n'avais aucun souvenirs, c'était le trou noir. Impossible de me rappeler l'endroit où j'étais avant celui-ci. Ce n'était pas possible, comment pouvais-je oublier autant de détails ? Instinctivement ma main se portait derrière ma nuque et je sentis cette fichue puce, toujours là et bien logée. Je venais de trouver les réponses à mes questions et cette puce en était la cause. Je n'osais pas observer les alentours, de peur de voir ce qui s'y trouvait. « Content de te revoir parmi nous. ».Thomas me tendit sa main pour m'aider à me relever. Dans cette triste épreuve, j'avais malgré tout trouver le soutien auprès de Thomas, un jeune mutant, lui aussi contraint d'obéir au projet X, devenant une arme meurtrière. Voisins de cellule, nous avions eu l'occasion d'apprendre à se connaitre et devenir indispensable l'un pour l'autre. J'avais finalement découvert que je n'étais pas la seule à être "étrange" et son soutien m'avait plus d'une fois sauvé la vie, sans lui de quoi aurais-je été capable ? Me redressant lentement, je sentis un vertige arrivé et mon regard se voilà. Un mal de crâne pas possible m'empêchait d'ouvrir une nouvelle fois les yeux, c'est pour cela que je restais quelques secondes les yeux fermés, essayant de retrouver mon calme et surtout le peu de force qu'il me restait. Finalement mon regard se posa sur les multiples cadavres présents tout autour. Un frisson parcourra tout mon corps et je fus prise de spasmes inexpliqués et inquiétants. Je réussis à bloquer le cri qui allait s'échapper de ma bouche, mais je n'avais pas pu contenir les sanglots qui glissèrent le long de mes joues. J'étais la cause de ce massacre, nous étions encore une fois les responsables de la mort d'innombrables innocents. Ce fichus projet X nous avaient transformés en tueurs et nous étions incapables de l'en empêcher. A chaque meurtre, je ne pouvais m'empêcher de me détester, me haïr pour ce que j'avais fait ou failli faire. C'était une monstruosité, tout comme mes parents me le répétaient lorsque j'étais enfant. J'étais et resterais à jamais un monstre.
Mon regard se posa sur mon ami et je remarquais immédiatement la tâche béante de sang sur sa taille. La taille impressionnante me permis de comprendre que Thomas était sérieusement touché et cela allait empirer si nous ne faisions rien.

▬ Laisse moi regarder.

N'attendant pas ses protestations, je l'obligeais à soulever son haut et pu finalement voir cette affreuse blessure. Il fallait absolument stopper l'hémorragie avant que ce dernier ne se vide de son sang. Le seul problème était le manque de matériel, comment faire sans une trousse de secours ? J'avais certes suivi quelques cours lors de mes études pour les premiers secours, mais jamais il n'avait été question de stopper un saignement comme celui-ci. Je n'avais pas d'autre choix, je devais tenter quelque chose avant que Thomas ne perde connaissance. Même si la vue du sang était plus que dérangeante pour moi, je me devais de l'aider.
Sans plus attendre, je déchirais un morceau de tissu de mon tee-shirt et le posa immédiatement sur la blessure de Thomas. Ce dernier gémit de douleur, mais il allait devoir serrer les dents, je ne pouvais faire autrement. Si seulement il y avait de l'eau autour de nous.

▬ En attendant de trouver quelque chose pour te soigner, appuie très fort pour stopper l'hémorragie. "

Au sol je remarquais le téléphone de Thomas et vis ce dernier vibrer. Qui appelait-il Lucy ? Les secours ? La première option me paraissait la bonne. Quoi qu'il en soit, nous étions dans un endroit inconnu, loin de tout. Il va falloir trouver une solution pour sortir d'ici et dans le meilleur des cas, réussir à s'enfuir.

▬ Où sommes-nous ? Je suis incapable de me souvenir de quoi que ce soit."

" Comme à chaque fois ..." je n'osais pas finir ma phrase, de peur de rouvrir la blessure. Nous savions tous les deux ce qu'il s'était passé. La puce s'était finalement activée, nous obligeant à tuer de nombreux innocents. Seulement au fond de moi je ne voulais entendre la vérité. Je voulais juste partir de cet endroit et ainsi permettre à Thomas de recevoir les soins adaptés.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Mémoire erronée   Lun 25 Mar 2013 - 7:34
" - Laisse moi regarder "

Ses paroles me ramenèrent rapidement à la réalité des choses. Avec tout ceci, j'en avais oublié ma blessure qui pourtant n'était pas facile à oublier. Kaelyn avait réagit si rapidement que je n'eus même pas le temps de protester alors qu'elle me faisait déjà relever mon gilet. À vrai dire je ne m'étais pas rendu compte de la gravité de cette blessure, son état à elle ayant été plus important sur le moment. C'est fou ce que les circonstances peuvent faire à de simple être mortel, jamais je n'aurais cru pouvoir avoir une vie "normale" après la mort de mon petit frère. Certes j'avais encore Lucy, mais depuis tout ceci... j'ai bien peur de ne pas pouvoir l'avoir pour toujours. En rencontrant Kaelyn, j'ai réalisé que la vie n'était pas toujours mauvaise malgré les épreuves qu'elle nous faisait traverser. J'ai trouvé en elle une amie précieuse et une confidente importante, nous vivions la même chose et de ne pas être seul à devoir traverser toutes ces épreuves était une pensée plutôt réconfortante... même si elle ne méritait pas ce sort.

Je la savais sensible et fragile à tout cela, mais elle restait forte pour moi. Pendant qu'elle analysait ma blessure, je passai mes doigts sur son visage, essuyant les larmes qui avaient coulés un peu plus tôt et j'essayai de lui faire un regard compatissant. Tous ces pauvres innocents qui avaient péris ce soir, c'était de notre faute et tout comme elle, je me détestais pour cela, même si je sais très bien que ce n'est pas réellement de ma faute, comment ne pas me blâmer alors que c'est bel et bien mes propres mains qui ont causé tant de dommage.

" - En attendant de trouver quelque chose pour te soigner, appuie très fort pour stopper l'hémorragie. "

Je gémis de douleur sous l'effet de surprise, je ne m'étais pas attendu à ce contact qu'elle fit en posant un bout de son t-shirt sur ma blessure pour tenter de calmer les saignements. Je suivis néanmoins son conseil et garda sagement ma main dessus dans un effort en vain pour ralentir ma perte de sang. Ce n'était pas la première fois que je me réveillais blessé après un...carnage. Kaelyn était là à chaque fois pour prendre soin de moi et je me sentais énormément redevable envers elle, c'est sans doute pour cela qu'elle n'avait jamais autant de blessure que moi, même sous le contrôle de cette foutu puce j'étais encore capable de la protéger.

Cette pensée me fit sourire. Puis mon téléphone se mit à vibrer et j'y jeta rapidement un coup d’œil pour savoir qui m’appelait. Je vis le nom de Lucy apparaitre, évidemment. Elle avait surement vu mon message et maintenant elle voulait avoir réponse à toutes ses questions... mais je ne pouvais pas répondre, pas maintenant.

" - Où sommes-nous ? Je suis incapable de me souvenir de quoi que ce soit."

Comme à tous les coups... « Moi non plus... », fut tout ce que je réussit à répondre dans l'immédiat. Je savais bien que Kaelyn partageait les mêmes pensées que moi à ce moment précis, et tout comme moi elle ne voulait pas vraiment se souvenir non plus. Les cris de souffrance, la peur dans leur yeux... tout ce qui nous rappelait nos horribles actes n'étaient que de mauvais souvenirs perdus dans notre conscience et au fond, nous le savions que trop bien, pas besoin d'en garder de souvenirs clairs... Je me rapprochai alors de mon amie et la pris dans mes bras pour l'enlacer. « Tout va bien aller tu verras. », je voulais tenter de la rassurer du mieux que je le pouvais. Après quelques minutes ainsi, je me relevai, avec quelques difficultés néanmoins, et lui tendit ensuite ma main pour qu'elle se relève également.

« Nous devrions partir d'ici avant que quelqu'un ne nous trouve. », lui dis-je alors. Malheureusement pour nos victimes, nous n'avions pas le temps de rester et leur faire honneur, si quelqu'un nous trouvait entouré d'autant de cadavre ça ne pouvait pas être une bonne chose. Après avoir aidé Kaelyn à se relever, je prit mon portable dans mes poches et alla directement sur mon application gps. Quel bonheur de voir qu'il fonctionnait! Maintenant nous pouvions savoir où nous étions exactement! Cela prit un bon moment, mais en suivant les indications de celui-ci, nous avons enfin réussit à trouver comment retourner dans la ville. J'ignore d'ailleurs pourquoi nos kidnappeurs nous laissaient enfin retourner à la civilisation, en pleine liberté, mais ce n'était que de mauvais présages, je le ressentais.

Il y avait tant d'autres gens comme nous deux, tant d'autres qui partageaient le même sort et qui, malheureusement, ne le supportaient pas aussi bien. Nous étions deux parmi tant à survivre à leurs expériences, amis à quel prix. Oh bien entendu il y en a qui sont beaucoup plus fort que nous, des sujets que les scientifiques préfèrent d'ailleurs, mais nous avions un certain rôle à jouer pour eux. Je me grattai l'arrière de la nuque, sachant bien que j'avais cette satanée puce enfouie quelque part là, sous ma peau, prête à s'activer n'importe quand et c'est là que je réalisai nous avoir conduit chez moi...

Lucy m'attendait. Elle était là, probablement assit dans la cuisine à attendre que je franchisse la porte. Prête à me sauter dessus pour me faire la morale et me frapper sur le torse comme elle le faisait à chaque fois que je l'inquiétais. Je ravalai ma salive et retournai mon regard vers Kaelyn. Je ne sais pas trop ce que je cherchais en la regardant, peut-être du courage? Oui peut-être bien, sa présence m'aidait tant à me sentir mieux, moins seul et plus courageux à faire face à tout. Je pris alors sa main dans la mienne et l'amenai avec moi jusqu'à la porte, malheureusement je dû la lâcher pour pouvoir l'ouvrir, mon autre main occupée à tenir ce pansement improvisé contre ma blessure et nous entrons.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Mémoire erronée   Lun 25 Mar 2013 - 22:25
Je devais par tous les moyens réussir à soigner sa blessure, même si la vue du sang me montait au coeur. Si personne ne s'occupait de cette blessure, elle finirait par s'infecter ou Thomas serait victime d'un empoissonnement du sang. Je ne pouvais laisser cette dernière ainsi. Thomas gémit de douleur après avoir déposé un morceau de tissu sur sa plaie, que pouvais-je faire d'autre que de m'excuser ? Je savais que cela n'était pas agréable, voir très douloureux, mais c'était tout ce dont nous disposition pour le moment et cela allait faire l'affaire. En attendant d'être dans un lieu approprié, Thomas n'avait pas d'autre choix que de devoir subir ce genre de traitement. Cela me faisait mal au coeur de le voir ainsi, surtout que c'était moi la cause de cette douleur. Je n'avais aucune connaissance en médecine, peut-être étais-je en train d'aggrave la situation ? Je ne devais pas douter de moi surtout dans un moment comme celui-là. Thomas me faisait confiance, je devais en faire autant ... Je n'avais pas fait attention au geste de mon ami à mon égard, j'étais bien trop concentré à le soigner pour répondre à ce geste remplis de sous-entendus, peut-être avait-il de la fièvre, cela confirmerait mes doutes.

Nous étions de simples amis, des amis sur qui l'on pouvait compter et qu'importe les situations. J'avais trouvé en Thomas un soutien, une force, une raison de vivre. Depuis ma fugue, j'étais devenue distante et solitaire, je ne cherchais plus à créer de lien, ni d'avoir de contact. Persuadé d'être un monstre, je travaillais pour subvenir à mes besoins, mais c'était plus un fardeau pour moi qu'autre chose. Serveuse dans un bar de nuit, ce n'est pas vraiment le rêve de toute jeune fille, mais après être parti très tôt de chez moi, cela avait été la seule option, je n'avais pas eu d'autre choix que d'accepter. Ensuite il y a eu mon enlèvement, une grande partie de mes souvenirs avaient effacé et j'étais incapable de combler les trous de mémoire. Je me souvenais seulement de ma rencontre avec Thomas, mon voisin de cellule. Lorsque j'étais au plus mal, il avait été là pour me ramener à la surface, me donner le courage que j'avais perdu et aujourd'hui j'étais heureuse de le compter parmi mes amis les plus proches, où devrais-je dire le plus proche.


Thomas remarqua la tristesse dans mes yeux après avoir observé le carnage autour de nous. Les larmes étaient venues d'elle-même et j'avais été incapable de les contrôler, ce qui était plutôt ironique, vu mon pouvoir. La seconde d'après je me retrouvais dans les bras de Thomas et je profitais de ce geste pour libérer toute la colère, la tristesse, la honte que je ressentais à cet instant et laissa mes larmes prendre le dessus. J'en avais par-dessus la tête de nos "perte de contrôle" et des choses affreuses dont nous étions capables. Il y avait des hommes, des femmes et peut-être des plus jeunes. Cette simple pensée ne m'aidait pas à accepter le monstre que j'étais devenu, cette puce nous avait transformés en tueur sans scrupule et jamais je n'arrivais à l'accepter. Thomas fit son possible pour apaiser ma souffrance, mais lui aussi vivait la même chose. De nombreuses fois il m'avait fait part de son ressentis face à ce genre de situation et encore une fois, nous étions sur la même longueur d'ondes. Qui pourrait accepter de telles horreurs ?
« Nous devrions partir d'ici avant que quelqu'un ne nous trouve. » Immédiatement je levais la tête vers lui et l'observait avec de grands yeux ébahis. Il avait une idée en tête et je pensais connaitre la réponse, ce qui m'inquiétait d'ailleurs. Il savait que c'était trop dangereux, pourquoi tenter le diable ?

▬ C'est bien trop dangereux et tu le sais.

Contrairement à moi, Thomas avait une famille, ainsi qu'une soeur avec laquelle il était très proche. Bien évidemment s'était vers elle qu'il voulait se rendre, mais était-il conscient du danger dans lequel il allait la mettre en allant la voir ? C'était une mutante et avec cette fichue puce dans le cou, nous étions incontrôlables en leurs présences. Jamais je ne pourrais me le pardonner si je venais à m'en prendre à la soeur de Thomas. Il avait besoin de la retrouver, j'en étais consciente, mais c'était beaucoup trop dangereux pour elle. Ils allaient tout faire pour nous retrouver et par n'importe quel moyen, ce n'était pas le bon moment pour une réunion de famille. Sans me laisser le temps d'ajouter autre chose, Thomas me saisit la main et nous étions en chemin pour retrouver sa soeur.



Une fois arrivée à destination, Thomas m'observa une dernière fois avant de franchir le pailler. Même si j'étais réticente face à cette idée, je voulais malgré tout le voir heureux l'espace de quelque seconde. Revoir sa soeur serait la meilleure chose qui pouvait lui arriver, elle lui manquait tellement que ces retrouvailles étaient la meilleure façon d'effacer toute cette douleur. Le fait de m'emmener avec lui signifiait beaucoup également, mais j'étais bien curieuse de connaitre le véritable sens de ce rapprochement si soudain ? Nous étions à la recherche d'un lieu sûr, tout simplement, il n'y avait aucun sous-entendu, rien du tout, je devais arrêter de penser n'importe quoi. Nous avions la chance de pouvoir profiter de la vie "normale" avant de repartir pour l'enfer, alors autant en profiter un maximum. Je sentais le tract qui ne cessait de monter, la preuve, la flaque d'eau se trouvant dans les alentours ne cessait de s'agiter, signe que mes pouvoirs étaient reliés à mes émotions. Thomas saisit une nouvelle fois ma main que je serrais fort une manière de lui communiquer mon soutien et le fait que je ne l'abandonnerais pas.

Thomas ouvrit la porte et j'en profitais pour observer ce petit coin tranquille qui me rappelait tant de souvenir. Je revoyais ma maison, mes parents dans le salon, ma chambre ... Malheureusement ces souvenirs appartenaient au passé et plus jamais je n'aurais jamais l'occasion de les revivre. Je restais bien en retrait derrière Thomas, je craignais par-dessus tout que ma puce ne s'active de nouveau et que je m'en prenne à la soeur de Tom. Non je devais réussir à palier cette fichue puce, je devais réussir à rester calme et ne pas perdre pied. Je devais rester concentré, pour Tom. Je craignais également la réaction de Lucy en découvrant ma présence. Comment allait-elle le prendre et surtout qu'allait-elle imaginer ? Tiens son frère ramène une copine à la maison ... si seulement elle savait ...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Mémoire erronée   Mar 26 Mar 2013 - 4:18



« Mémoire Erronée»

« Who is that girl with my brother ? »

Un pot de crème glacée aux fraises en main, un tas de couvertures entremêlées et une relique du cinéma à la télévision. Il n’y avait rien de mieux pour disperser les nuages de l’inquiétude et cette lourde tension. Car oui, la blondinette commençait réellement à se faire du souci pour son irresponsable de grand frère ! Lucy avait l’habitude de ses escapades secrètes et de ses innombrables quêtes à la recherche d’une inspiration quelconque. Cependant, il répondait toujours religieusement à ses messages et ses voyages ne duraient, en général, qu’une semaine ou deux. Cette fois, il avait disparu pendant deux longs et interminables mois ! Ses réponses étaient brèves et discrètes, aucun coup de fil – alors qu’il se faisait un devoir de téléphoner régulièrement pour prendre de ses nouvelles – et aucune information sur l’endroit où il séjournait. Ce n’était pas normal. Incapable de suivre les aventures de Marty sur son overboard, la mutante éteignit la télévision d’un simple claquement de doigt et décida d’aller prendre un bain moussant.

Ses pieds glissèrent lentement dans l’eau chaude et, une fois la mousse jusqu’au cou, elle s’amusa distraitement avec son canard en plastique. Que se passait-il dans la tête de Thomas ? Peut-être qu’il avait des problèmes et qu’il la croyait incapable de comprendre ? Du style ; « tu n’es pas assez mature, même si tu as vingt-trois ans et que je n’arrive tout simplement pas à me faire à l’idée que tu n’es plus une enfant ». Ils avaient surmontés tellement d’épreuves ensemble. La moindre des choses serait qu’il lui fasse confiance ! Lucy marmonnait son mécontentement dans l’écho de la salle de bain et envoyait des jets d’eau (grâce à son canard) à l’autre bout de la pièce. Puis, elle lâcha brusquement le jouet en entendant la sonnerie de son portable, éclaboussant le sol d’un raz-de-marée en essayant de le prendre.

Thomas dit - Je m’en viens.


Seulement trois petits mots ridicules. Il n’y avait rien d’autre ? Pas d’explications et aucunes excuses. Des jours entiers sans le moindre contact et elle recevait des miettes ? Il allait se prendre la raclée du siècle dès qu’il franchirait le pas de la porte ! Lucy se dépêcha de sortir du bain, craignant de s’électrocuter, et empoigna son pyjama. Les lumières commençaient à clignoter à mesure que sa colère grandissait.

« Comment ose-t-il m’inquiéter comme ça ! » rumina-t-elle en sautillant sur place, tout en enfilant le bas de son pantalon en coton noir. « Pas le moindre signe de vie en une semaine ! » continua-t-elle, nettoyant rapidement le dégât d’eau.

Une quinzaine de minutes s’écoulèrent, laissant le temps à Lucy de répéter mentalement un discours incendiaire qu’elle cracherait au visage de Thomas. Incapable de se calmer ou de s’asseoir, elle zigzaguait impatiemment de long en large dans l’appartement. Sa patience s’effritait dangereusement et elle craignait de faire exploser (encore une fois) l’un des appareils électriques de la maison. Puis, elle discerna le cliquetis typique de la serrure. Elle était prête à le bombarder d’insultes et à le marteler de coups de poings. Il pénétra dans la pièce et l’expression de Lucy changea. Un mélange d’émotions diverses traversa son minois; la colère, l’effroi, la peur et l’inquiétude. Elle ouvrit lentement la bouche, mais aucun son n’arrivait à sortir. Ses pupilles bleues étaient rivées sur les tâches de sang au niveau de sa taille.

« Qu’est-ce qui s’est passé ?! » s’empressa-t-elle de demander, littéralement horrifiée et l’invitant à s’appuyer contre son épaule.« Qui t’a fait ça !? » continua-t-elle en l’aidant à s’étendre sur le canapé, pressant immédiatement son pansement provisoire.

Elle n’avait pas tout de suite remarqué la présence de la brunette, visiblement trop ébranlée devant le piteux état physique de son frère.

« …une ambulance, il te faut une ambulance ! » dit-elle en tremblant légèrement à la vue de ses mains ensanglantées, mais d’un ton solide. « Je vais…appui fortement ok ? » dit-elle en le quittant quelques secondes dans l’espoir de trouver leur fichu téléphone.

C’est à ce moment précis qu’elle distingua une chevelure brune dans le hall d’entrée. La mutante s’arrêta net et observa l’inconnue avec méfiance. D’ailleurs, les vêtements de cette dite inconnue étaient tâchés du sang de son frère adoré. Malgré son amour inconditionnel et son lien unique avec ce dernier, elle n’était pas du genre à condamné sans preuves. Heureusement, car la blondinette l’aurait mortellement électrocuté.

« C’est qui cette fille ?! » demanda-t-elle à Thomas, ne lâchant pas la brunette des yeux.

(c) Ségo Soyana

Revenir en haut Aller en bas
 

Mémoire erronée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


 Sujets similaires

-
» Le Palais National un symbole puissant dans la mémoire collective
» Mémoire visuelle ou auditive
» Mémoire et visions des membres de l'armée la Chimay Bleue
» [terminé] « Il faut que tous braves menteurs soient gens de bonne mémoire, pour se garder de méprendre » Etienne Pasquier [Ewen]
» De mémoire de pigeon...





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Evolution Reborn :: La fin des temps :: Les Archives :: Archives rps New York-


Coup de pouce
Un petit vote toutes les deux heures - notez le ici

Un petit mot d'amour sur Bazzart ou PRD c'est 50% reversé aux psys d'HYDRA

Rps entre amis
Vous cherchez un rp ? America Chavez et PanPan et aussi Jared cherchent un rp ! Pan a ouvert un rp libre !
> 2 missions cherchent encore des participants, hop hop allez rp !

#Important stuff
Premier post d'un nouveau rp ? Utilisez code de situation du rp | Votre staff vous supplie : Recensez vos actions & événements rps ici

#Membres du mois

Ashitaka Pan
#1 6 rps, 2e fois #1 !


Jonathan Blaze
#2 5 rps démarrage d'enfer !


Gamora & Bobbi
#3 5rps, une valeur sûre !